Revenir en haut Aller en bas



 
POUR LES NOUVEAUTÉS C'EST PAR ICI ! :heart:
BONNE SAINT VALENTIN A TOUS NOS AMOUREUX :cute:

Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
Aller à la page : Précédent  1, 2

bite my tongue ft inam ♥

 :: Le reste du monde :: Séoul :: Les alentours de la ville
Park In Su
Park In Su
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Mar 18 Sep - 18:38
Bite my tongue to shut me up
Insu atterrit dans son appartement sans même le réaliser vraiment. Le trajet, il l’avait passé dans un état second, une léthargie pas seulement du au coup qu’il avait reçu mais à ce coma dans lequel il se plongeait jour après jour. Il se laissait porter par le plus jeune et le suivait aveuglement. Il lui faisait déjà confiance mais souffrait toujours de la peur maladive d’être trahis. Alors Insu n’avait de cesse de tester le jeune homme. de le repousser plus loin encore dans ses retranchement, en vérité, il ne faisait que le faire payer encore et encore pour le tort que les autres lui ont causé. Comme si Insu ne pouvait s’empêcher de lui faire du mal, persuadé que s’il restait malgré tout c’était par amour. Mais cette folie avait sa limite et ce soir Insu l’lavait entr’aperçu. Il ne réalisait pas tout ce qu’il faisait vraiment. Il n’avait pas conscience de tout ce qui se jouait dans sa tête, il n’était qu’une marionnette qui blessait encore et encore l’homme pour qui il avait clairement des sentiments. Parce qu’Insu était mort de trouille, de toute évidence. il s’avérait être plus lâcher qu’il ne l’avait jamais été, et malgré la prison, malgré son désir de devenir un autre homme, plus juste et plus sincère, il ne faisait qu’être lui ... Encore et encore, répétant sans cesse les mêmes erreurs. Quand finirait-il par changer ? Ou trouver au moins l’audace, le courage de dire à Namsu ce qu’il ressentait vraiment ? Arrivé chez lui il se laisse conduire dans le salon et laisse le silence rassurant les envelopper. Namsu s’est saisie d’une serviette chaude et vient lui essuyer les cheveux. Il remarque à peine que le plus jeune à retirer sa veste et mordille sa lèvre dans un soupire d »aise. Non décidemment il ne le méritait pas … ;  pourtant il le laisse faire, repensant à ses mots et cette tristesse qu’il avait vue dans son regard et qui l’avait littéralement blessé. Insu avait là aussi du mal à l’admettre mais il aimait la façon qu’avait le plus jeune de prendre soin de lui. Etait-il dans un si mauvais état que ça ? Assis dans ce canapé dans lequel il s’est affalé Insu relève son regard vers lui et attrape délicatement le poignet de Namsu en enroulant ses doigts sur sa peau fine. Il tire sur la serviette pour la faire tomber au sol et peut ainsi relever ses yeux vers lui. Il le fixe un long moment, avant d’enfouir son visage contre son ventre. Evidemment qu’il n’ira pas embrasser d’autres personnes, il n’aime pas ça non plus de toute évidence … il déglutit et souffle « Je ne le ferais plus … » Il relève à nouveau son regard vers lui et murmure «  tu couches encore avec ces mecs ? » demande-t-il et son regard lui cri je n’aime pas ça, ne le fais plus. Puis, il se redresse et avant que le gosse n’ait pu répondre il finit par lui demander « Soit à moi … » et craignant que ses mots ne soient pas assez clair il lui murmure alors comme un gosse timide avec pourtant plein d’aplomb « Sors avec moi … » comme si cette phrase si enfantine pouvait résoudre tout leur maux. Sors avec moi Namsu, parce que je t’aime mais que je suis trop con pour pouvoir te le dire, pour pouvoir le comprendre réellement … sors … avec moi … Insu glisse ses mains sur le torse mouillé du garçon et descend jusqu’au pan de son t-shirt pour le lui retirer.  Je veux personne d’autre que toi … personne. 




I'm the truth that you're afraid of
NAMSU & INSU ☽ No, I'm not what you think that I'm made of. Just a hero on a bridge that's burning down. Can you see my scars ? Can you feel my heart ? who's gonna save us now when the ashes hit the ground?

A été libéré début mai après avoir passé 13 mois en prison.
Seung Namsu
Seung Namsu
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Sam 13 Oct - 22:19
Bite my tongue to shut me up

Il l’entraine jusqu’à son appartement, le trajet est à présent appris par cœur pour les nombreuses fois où Namsu s’y est rendu depuis leur première fois ensemble. Ils ne se sont jamais retrouvés de cette façon-là, mais le plus jeune sait se contenter de ce qu’on lui offre. Les quelques petites attentions d’Insu et des baisers dérobés à insu suffisent à le complaire. C’est déjà plus que tout ce qu’il aurait pensé que le brun lui offrira un jour, après tout il n’avait fait que le fuir et le repousser durant les longues semaines qui ont suivi leur toute première rencontre. Ce n’est pas non plus comme s’ils s’étaient échangés de réels mots d’amour, faits la moindre promesse. Insu ne lui avait jamais dit qu’il l’aimait, et lui non plus, pourtant il était certain de ses sentiments, seulement il aurait l’impression d’être gaucher à s’ouvrir ainsi en ayant conscience que l’ainé n’arrivera surement pas à les lui réciproquer. Les choses lui convenaient telles qu’elles étaient maintenant. Namsu ne tarde pas à chercher une serviette et s’affaire à sécher les cheveux humides d’Insu, il détesterait qu’il attrape froid à cause de lui, il commençait déjà à se rendre fautif du moindre mal qui pourrait atteindre le brun. Le silence les entoure mais il ne peut durer éternellement, parce qu’il n’est pas de ces silences agréables et légers au cœur, au contraire, il est contraignant et pénible. Ses doigts réchauffent toujours le crâne d’Insu et les mots quittent enfin ses lèvres, il communique sa déception de l’avoir vu embrasser un autre, à quel c’était une image qu’il souhaitait enlever de son esprit tant il la détestait. Il ne sait pas quoi dire de plus et heureusement Insu semble prêt à prendre la relève, ses phalanges courbées autour de son poignet pâle. Le bras libre de Namsu vient entourer les épaules du jeune homme quand il a posé la tête tout contre son ventre et hoche doucement de la tête. « Non…je n’ai plus rien fait depuis…notre premier fois. » Unique fois. Il soupire et se pince les lèvres, ce n’était pas faute d’avoir essayé, quand sa frustration prenait le dessus, mais il ne ressentait plus d’intérêt d’être dans les bras d’un autre. Il croise le regard d’Insu et lui sourit, reculant légèrement quand il se redresse. Ses yeux s’agrandissent sous l’effet de la surprise, ses bras retombant le long de son corps, il laisse Insu lui ôter son haut sans rien dire, ses pensées toujours ailleurs à cause de lui. « Oui…Je veux sortir avec toi, je veux être à toi. » Le murmure est presque enfantin et ses doigts remontent jusqu’au visage d’Insu qu’ils encadrent, il considère doucement son visage, l’admire avant de combler la distance entre eux et happer tendrement ses lèvres.




call me when you're high  ☆.
Park In Su
Park In Su
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Sam 27 Oct - 14:01
Bite my tong to shut me up
Namsu avait beau être le plus grand et le plus à l’aise dans ses sentiments pour insu il n’en restait pas moins qu’Insu le dominait, de son aura, de son pouvoir sur lui … et le plus vieux n’en abusait jamais, pas vraiment, ou peut-être que si il en abusait trop, tout le temps … Mais Insu ne le faisait jamais avec un mauvais fond, il laissait seulement ses peurs prendre le dessus et le gosse devait apprendre à le gérer … depuis le temps qu’il lui courait après qu’il essayait de l’avoir … bon sang à quoi jouait Insu ? Il le voulait voilà tout … maintenant qu’il lui avait dit qu’il avait osé lui demander comme on demanderait au collège le cœur d’Insu manqua un battement. Maintenant il n’avait plus droit à l’erreur … il ne pouvait pas se permettre de le blesser, de lui faire du mal … non, il voulait le rendre heureux, il voulait faire les choses biens …mais il était bien incapable de savoir comme s’y prendre … il devrait surement prendre sur lui et ravaler sa jalousie. Mais Insu se sentait encore tellement … insécure que Namsu devra encore se montrer patient … C’était une page qui se tournait pour qu’un nouveau chapitre s’écrive … Le gosse s’était déjà montré si clément et compréhensif, l’aimait-il à ce point ? Pourquoi dès que le plus vieux plongeait son regard dans le sien c’était tout un univers nouveau qui s’ouvrait à lui ? Comme si Namsu ne voyait que lui et surtout, comme si Namsu pouvait lui offrir un monde rien qu’à eux … Insu touché par sa sincérité et la fragilité évidente que lui laissait voir le gosse il se rapproche de lui plus encore et vient l’embrasser avec une tendresse nouvelle. « Pardon … » ressent-il le besoin de s’excuser, de le blesser constamment, de lui faire mal … de le voir ainsi … souffrir par sa faute. Il relève le visage vers celui de Namsu et souffle « Je te fais tellement de mal … » alors que ses mains s’attaquent au jean du gosse qu’il ouvre et baisse sous ses fesses. « Et tu es si patient avec moi … » ajoute-t-il es yeux ancré aux siens. Il voulait lui faire du bien, le toucher, coucher avec et plus encore, lui faire l’amour … il glisse sa main dans le boxer en murmurant d’une voix chaude « Ne bouge plus… » Alors que son poignet se mettait à bouger sur son membre délicatement. Insu laissait tomber les dernières barrières alors qu’il vient glisser ses lèvres sur les siennes. 




I'm the truth that you're afraid of
NAMSU & INSU ☽ No, I'm not what you think that I'm made of. Just a hero on a bridge that's burning down. Can you see my scars ? Can you feel my heart ? who's gonna save us now when the ashes hit the ground?

A été libéré début mai après avoir passé 13 mois en prison.
Seung Namsu
Seung Namsu
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Sam 3 Nov - 15:04
Bite my tongue to shut me up
Il savait qu’il aimait Namsu, il s’en était rendu compte depuis bien des mois, mais ce dont il ne se doutait pas, c’était d’à quel point ses sentiments étaient forts, jusqu’à où ils le brûleraient de l’intérieur, consumant chaque once de volonté propre. Sa fierté piétinée par terre, il n’en voulait plus s’il arriverait de cette façon à remplir un peu plus le gouffre qui les sépare. Parfois la distance entre eux lui semble si palpable, pas seulement à cause des années qui les séparent, mais ils semblent issus de deux mondes différents et il se demande si un jour Insu finira par l’accepter réellement à ses côtés, ou s’il finira par vouloir se fonder dans le moule, le troquer contre l’image de la famille parfaite avec une belle brune à son bras. Ce sont des pensées nocives qui ne cessent de lui tarauder l’esprit depuis toujours, encore plus depuis leur première fois. Parce qu’Insu ne lui avait jamais rien promis, et bien des fois, le garçon avait l’impression de s’imposer dans sa vie plus que d’y être réellement invité. Mais Namsu tait la moindre de ses vœux, il se pince les lèvres sur ses doutes qu’il envoie valser. Il prend ce que Insu daigne lui offrir. C’est mieux que rien, c’est plus que tout. « C’est pas grave. » souffle-t-il la voix effacé, son attention entière portée sur les gestes mécaniques de ses mains affairées à sécher les mèches brunes de son ainé. Ses paupières se fermement d’elle-même quand il sent les lèvres d’Insu rejoindre les siennes, il ne sait pas de quand date la dernière fois qu’il l’avait embrassé ainsi, si tendrement, de sa propre initiative. Est-ce que jour avait déjà existé même ? Ou le souvenir n’était que le résultat de ses nombreux fantasmes qu’il se persuadait être réels. « J’ai l’habitude. » D’avoir mal, de ne pas avoir les choses qu’il voulait, malgré toute sa ténacité. Seulement, c’était différent maintenant, parce qu’avec Insu, il voyait une raison à avoir mal. Il contemple Insu doucement, ses traits devenus plus apaisés qu’auparavant, il se perd à l’aimer un peu plus chaque seconde. Il se laisse faire entre ses mains et un gémissement rauque ne cesse pas de franchir la barrière de ses lèvres, preuve qu’il n’avait pas menti, son corps était bien plus sensible à cause de ces semaines d’abstinence auxquelles il ne l’avait jamais habitué. « T’es pas obligé de faire ça…si tu n’en as pas envie. » Il n’avait pas envie que Insu s’arrête, mais il souhaite encore moins que l’homme se sente redevable envers lui pour sa patience.


call me when you're high  ☆.
Park In Su
Park In Su
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Sam 1 Déc - 18:18
Bite my tong to shut me up
C’était évident qu’Insu n’était obligé de rien. Les dernières semaines l’avaient prouvé. Le poussant dans un égocentrisme exacerbé. Il avait eu besoin de temps pour accepter, pour comprendre, pour relever la tête. Il était un homme de réflexion qui avait passé la majeure partie de sa vie à laisser son cœur lui dicter sa conduite. Maintenant qu’il aurait du tout abandonner pour se laisser aller il érigeait des barrières qui se voulaient protectrice. Chacune de ses décisions précédentes l’avaient conduit en prison, passant des heures entières à se faire tabasser. Il avait souffert, trahi, jeté en pâture par la personne qui comptait le plus pour lui. Au-delà de ses sentiments pour son meilleur ami, c’était un frère qui l’avait mis au sol. Minki l’avait tué. Nam Su l’avait relevé. In Su avait oublié, entre temps, de vivre. Il s’était accroché à Nam Su comme un noyé s’accroche à son sauveur. Dans la panique de ses sentiments naissant il l’avait fait plonger sous l’eau avec lui avant de retrouver l’air libre. Un mélange de rancœur et de peur, un mélange de désir et d’amour. Il le désirait, le voulait sans que ce soit une récompense … Il le voulait parce qu’il arrêtait enfin de lutter contre ce désir constant qu’il ressentait pour lui,  cette attirance qui le tenait parfois éveillé en pleine nuit lui faisait prendre conscience de l’importance qu’avait désormais Namsu dans sa vie … il serait stupide de vouloir le nier davantage … Parce que dans le fond tout ça n’était pas qu’une histoire d’une nuit, ni une histoire de fesses et c’était sûrement ce qui l’effrayait le plus … Tomber amoureux, encore, et prendre le risque de tomber pour ne plus jamais se relever. Mais Insu réalise que le seul blessé dans l’histoire c’est le plus jeune. Il joue de son cœur comme il lui torture l’âme … Il le respecte, il l’aime, tient à lui tout du moins, assez fort pour pouvoir espérer le rendre heureux … Mais le moindre de ses choix, la moindre de ses actions les tuent un peu plus et fane leur histoire … Bon sang mais quel idiot … Insu se déteste tant d’être si lâche, lui qui succombe sous le regard de son amant … Namsu lui offre toutes les preuves de ses sentiments, il lui offre son cœur et lui ... qu’en fait-il ? Il le massacre à coup de craintes et de bleu. Il aimerait tant pouvoir soigner ses cicatrices à coups de baiser et lui demander pardon. Il l’attire lus près encore et intensifie leur baiser et leur caresse. Insu le veut. Tout entier. Son cœur. Son corps. Il le pousse sur le canapé après lui avoir baissé son jean et tombe à genoux devant lui. il inspire doucement, c’était une épreuve et Namsu avait assez de jugeote pour le savoir. Mais Insu veut faire ça pour lui. Pour eux. Ce n’était qu’un acte de plus, une preuve, une récompense, une envie secrète qui lui tiraillait le cœur … Il frémit et embrasse sa bouche tendrement avant de se pencher entre ses cuisses pour le prendre en bouche. Maladroit mais si dévoué au plaisir du plus jeune … il se montre prévenant et pressant. Remplie d’envie et de désir. Insu s’applique à devenir lui. à aimer l’homme qu’il aime. 





I'm the truth that you're afraid of
NAMSU & INSU ☽ No, I'm not what you think that I'm made of. Just a hero on a bridge that's burning down. Can you see my scars ? Can you feel my heart ? who's gonna save us now when the ashes hit the ground?

A été libéré début mai après avoir passé 13 mois en prison.
Seung Namsu
Seung Namsu
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Dim 13 Jan - 11:40
Bite my tong to shut me up
Il ne se doutait pas de tous les tourments d’Insu, bien trop jeune pour réellement connaitre les sévices d’un lourd passé sur une personne. Namsu n’avait peut-être pas eu la vie facile, mais il n’a jamais vu sa confiance être trahi, n’a jamais été réellement blessé par l’amour pour s’en dérober à l’image d’Insu – certainement parce que son cœur ne s’était pas enlisé dans ce genre de sentiment jusque-là, aujourd’hui c’était différent, Insu faisait chanceler son organe d’une violente douceur, mais il savait l’âme du plus vieux laminée par les années et les mauvaises situations qu’il avait dû connaitre. Namsu veut être le garçon patient et compréhensif, il ne désire rien de plus que montrer au brun qu’il peut être digne de sa confiance, qu’importe le temps que ça prendre. Ce sera sans doute long et pénible, Namsu n’est pas habitué à attendre pour avoir ce qu’il veut, encore moins avec ses conquêtes, mais Insu n’en était pas une. Il n’a rien d’un nom en plus qu’il aimerait tracer sur une liste bien trop longue d’inconnus au visage devenu flou avec le temps. Insu lui donne envie d’avoir quelque chose de réel, de faire passer l’autre avant sa propre personne. Alors il réprime la fougue de sa jeunesse et l’envie persistante de toucher Insu, de le sentir au plus proche au risque de le rendre mal à l’aise et le faire fuir. Il ne désire pas prendre et s’envoler. Il le veut heureux et il le serait davantage s’il se savait la raison des rires et des sourires d’Insu, un jour. Il laisse Insu l’approcher de lui et ne tente aucun geste de peur de la faire fuir, il obéit simplement et attend presque docilement, le regard rivé sur la tête du jeune homme. L’arrière de ses genoux bute contre le canapé jusqu’à ce qu’il se retrouve assis, et la vision d’Insu à genoux face à lui souffle une chaleur familière dans son bas-ventre. Il aimerait l’arrêter, il n’a pas besoin de récompense mais l’envie est souveraine, avoir Insu ainsi est extasiant. De ces portraits qu’il ne se doutait pas voir un jour. Et de premiers soupirs raquent quittent ses lèvres, sa tête ne tardant pas à basculer en arrière, les cuisses tremblantes sous les baisers et les attentions du brun. Ses doigts trouvent leur chemin jusqu’à la joue d’Insu qu’ils caressent et flattent presque avec tendresse, son prénom est un murmure alors qu’Insu le chérit de ses lèvres comme il ne l’aurait jamais pensé. Sa main libre s’accroche à un coussin tandis que le plaisir grandit, devenu fou par les caresses de ses lippes. « Arrête…je vais… » Bredouille-t-il, les mots timides pour la première fois entre eux et les pommettes brûlantes. Insu lui donne déjà assez, c’est suffisant pour lui.


call me when you're high  ☆.
Park In Su
Park In Su
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Dim 13 Jan - 15:47
Bite my tong to shut me up
Arrêter ? Non, In Su se surprenait à prendre du plaisir à voir son jeune amant se tortiller ainsi sous ses coups de langues. Il frémit sous les gémissements du plus jeune. Il ne le réalisait que maintenant – quelle honte – à quel point le plus jeune rallumait en lui une sensation qu’il avait depuis longtemps oublié. Comme si le fait de pouvoir le dominer, le dominer de son plaisir, de son désir, lui rappelait qu’il était vivant … il réalisait qu’il pouvait désirer, qu’il était un homme et qu’il était en vie. En vie. Il ne tarit par ses caresses, bien au contraire, quitte à le faire frôler l’indécence et la folie du plaisir. Il glisse ses lèvres sur son membre et tend sa langue plus encore. Il veut le posséder, mais il veut avant tout l’asservir d’amour et de plaisir. Insu le sait, le voit, le comprend, il n’est qu’unique aux yeux du gosse et pourtant il veut plus. Beaucoup plus. Il veut … In Su ne sait même plus ce qu’il veut tant la sensation est forte … ne faire plus qu’un ? S’assurer d’être le seul souvenir assez puissant pour rendre Namsu nostalgique quand il sera plus vieux … Bien qu’In Su se surprenait à vouloir faire partie de son futur ... Pour l’instant il n’avait comme avenir que les quelques semaines qui se profilaient à chaque levé du soleil. Pourtant il savait, que plus que n’importe qui à cet instant, Namsu était la seule personne qu’il percevait dans la noirceur de son présent. Quand il sent soudainement ce liquide amer entre ses lèvres il se recule avec un petit rire sans que sa main ne cesse de le masser. Il lèche ses lèvres en encrant son regard à celui de Namsu et observe avec attention et intérêt les traits de son visage se crisper en une grimace de plaisir alors que l’orgasme le fait tressauter. Bon sang … Insu se sent à l’étroit dans son pantalon mais pour la première fois il se moquait bien du plaisir qu’il voulait ressentir, il ne se délectait que de celui que son petit ami – tout du moins son amant – prenait. Il frémit sans se soucier de la souillure sur les cuisses du cadet et sur ses mains. Il se redresse pour venir l’embrasser et de sa main libre l’attrape par la nuque pour l’attirer à lui. Il l’embrasse sans vergogne et vient même s’asseoir à demi sur ses cuisses. Il l’attire à lui alors que sa langue épouse sa jumelle avec envie. Ce n’était que le début de leur soirée et pourtant … In  Su grogne contre cette bouche, il ne peut s’empêcher de repenser aux mots de son amant j’ai l’habitude. Il avait l’habitude de souffrir … In Su détestait  l’idée de l’avoir blessé à ce point … réellement il se maudissait et espérait, voulait, crevait, que de ce baiser, ces caresses, son attitude à cet instant, puisse panser rien qu’un peu les blessures ouvertes … 





I'm the truth that you're afraid of
NAMSU & INSU ☽ No, I'm not what you think that I'm made of. Just a hero on a bridge that's burning down. Can you see my scars ? Can you feel my heart ? who's gonna save us now when the ashes hit the ground?

A été libéré début mai après avoir passé 13 mois en prison.
Seung Namsu
Seung Namsu
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Jeu 17 Jan - 12:21
Bite my tongue to shut me up

Insu lui offrait un plaisir d’une manière différente, ses lèvres n’ont jamais été si proche, si bas contre lui, et les battements de cœur sont à l’image d’un tambour dans le son gronde dans la pièce, il a presque l’impression qu’Insu peut l’entendre d’entre ses genoux. La vision d’Insu ainsi lui fait perdre la tête et s’il aimerait garder cette image ancré en lui le plus longtemps possible, il faillit à garder ses yeux ouverts. Ses paupières se ferment sous le plaisir qui le ravage, les jambes tendues et les poings liés. Il n’a plus jamais rien connu de tel depuis des semaines puisqu’il n’avait plus partagé le lit d’un autre depuis sa première fois avec Insu, son corps est sensible, tremblant sous les caresses buccales de l’autre, ses gémissements emplissent doucement le petit appartement et ses doigts retrouvent la chaleur de la joue d’Insu où ils demeurent, comme pour se rassurer que le plus vieux était bien là, que tout était réel, pas un autre fruit de ses fantasmes. Malgré son avertissement, Insu ne s’arrête pas, il le plonge davantage dans cette belle et humide torpeur. La délivrance le surprend lui en premier, lente et intense, il se mordille les lèvres pour réprimer un son plus rauque de s’en échapper, sa main libre vient recouvrir le haut de son visage quelques courtes secondes, le temps de se calmer avant de baisser le regard vers l’ainé, venant effacer quelques traces sur ses lèvres du bout de pouce. Un « Désolé. » Timide s’échoue sur la bouche d’Insu quand il revient l’embrasser, son corps au-dessus du sien, les paumes d’Insu en profitent pour épouser le galbe de ses hanches, s’y accrochant tendrement. Il aime la façon dont Insu guide bien souvent leurs baisers, tous leurs échanges, comme s’il était parfaitement à l’aise avec ce qu’ils faisaient. Namsu quitte ses lèvres et positionne Insu un peu plus confortablement sur son genou afin de relever légèrement son haut et abandonner une myriade de baisers brûlants contre la peau de son ventre. Ses lèvres remontent contre son torse à mesure que ses mains s’affairent à délester le jeune homme de son vêtement, sa langue continue son chemin jusqu’à retrouver de nouveau sa gorge et puis ses lèvres. « Ça me fait peur quand t’es comme ça avec moi. » Si tendre et bienveillant. Il rit malgré ses mots et ses doigts jouent avec les courtes mèches. « Ça me donne beaucoup trop d’espoirs. » Ça fera bien plus mal quand Insu pensera à disparaitre de nouveau.




call me when you're high  ☆.
Contenu sponsorisé
PLUS D'INFORMATIONS ?
Aller à la page : Précédent  1, 2

Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet
Tu peux prétendre être assez fort pour l’éviter mais le Crimson saura toujours te trouver.

Evolution de contexte en cours !
Tu veux en prendre part ?
Viens vite te renseigner par ici !
Concours d'écriture
Suite à l'engouement qu'a suscité le concours d'écriture du mois de janvier, nous avons décidé d'en mettre en place un deuxième. Alors viens vite nous faire profiter de ta jolie plume et de ce que lui inspire un thème comme la Saint Valentin !

Pour en savoir plus, clique ici !