Revenir en haut Aller en bas



 

Le camping pour les nuls Ft. Raon

 :: Défouloir :: La boîte à souvenirs :: Archive Rps
avatar
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Mar 22 Mai - 0:02

Le camping pour les nuls

à Camping , entre mecs.

Un barbecue le soir entre mecs. Des bières dans une glacières à en perdre la tête. Dormir dans une tente avec le confort minimum d'un bon petit mec de la ville. Procrastiner, se tourner les pouces ou jouer avec une balle. Peu importe. Rester entre potes c'était réellement le pied.
Vu le nombre d'années qu'on avait passé ensemble, tu pensais que ce moment arriverait bien plus souvent que la réalité n'avait en fait offert cette possibilité. Deux hommes occupés et travailleur, c'était un tableau parfait. Sauf que tu ne pensais pas que la sortie tournerait ainsi.
Tout avait bien commencé. Tu avais appeler ton ami d'enfance, Raon, en lui communiquant l'envie de prendre l'air, un week end tranquille, un peu hors de la ville, hors de ce que tu connaissais et qui te rappelait tant de souvenir. Prendre du recul et penser à toi comme on te le conseillait souvent. Tu n'étais pas parti en voyage ou en week end depuis que ta fiancée était morte. Depuis qu'elle s'était retrouvée à te manquer, à faire de ta vie un trou sans fin, un vide qu'on ne pouvait combler. Tu avais été tellement empêtrer dans la tristesse que la mort ne te faisait plus peur. Perdre la tête quand la justice avait été toute ta vie, la voir faire défaut et ne pas protéger des âmes innocentes avait été le dernier coup contre ton intégrité. Sans même penser à Raon, à tout ceux qui étaient encore là tu étais parti à l'armée.
Ce n'est qu'en revenant, prenant ce moment comme une thérapie que tu avais voulu avancer. C'était dur, compliqué, mais tu faisais de plus en plus d'efforts.

Lançant l'idée tu avais été ravi de voir que Raon était tout aussi motivé et qu'il arrivait à se trouver une petite place dans son agenda afin de partager un week end entre couilles comme on disait dans le milieu. Préparant tes affaires tu finissais donc avec un gros sac comme si tu y allais pour une semaine. Qui avait dit que seul les filles avaient des tas de choses à emmener ? En fait, tu avais bien plus de treillis et de chaussures de randonnées que de crème pour le corps, ça passait donc dans la virilité. C'était aussi bien pour ta réputation qui en prenait un gros coup au commissariat. Le manque de filles dans ta vie faisait parler les langues assez mauvaises, pariant derrière ton dos que tu étais gay. Bien sûr tu n'étais au courant de rien et tu continuais de sourire en refusant toute rencontre avec une fille. S'ils savaient. En mettant toutes tes affaires dans la voiture prenant ton chien pour l'installer à l'arrière tu te mis au volant avant d'aller chercher ton ami de toujours.
Une fois arriver devant la demeure tu klaxonnas regardant l'heure. Vous alliez faire un peu de route alors autant de pas trop tarder. En le voyant sortir tu souris en le saluant.

" Bonjour monsieur .. vos papiers s'il vous plait" Riant doucement tu le salues lorsqu'il entre et te mets en route. " Boissons pour le trajet derrière toi, j'ai tout prévu " faisant un signe de "ok" ou "good" avec tes doigts tu continuais de sourire toujours aussi prévoyant.





Featuring : @Yeo Raon

gabi le loup
avatar
Yeo Raon
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Mar 7 Aoû - 22:57
 

Le camping pour les nuls
 

à Camping , entre mecs.  



OOTD + « Non Rin tu peux pas venir. » Dit-il pour la énième fois, exactement sur le même ton blasé que les fois précédentes. « Parce que c'est entre mecs ! » Continua-t-il de se disputer gentiment avec la benjamine des Yeo qui persistait à vouloir aller camper elle aussi. « Mais parce que ! On a envie de parler de trucs de mecs et faire des trucs de mecs. » Plus il parlait, plus il entassait ses affaires dans son sac sans réellement en prendre soin. Il avait hâte de terminer, hâte que son ami d'enfance vienne le chercher et hâte de débrancher de cette maison pendant un weekend. « Mais réjouis toi ! T'es débarrassée de moi pour le weekend, Rian va te céder tout ce que tu veux et vous allez vous faire des p'tits moments entre filles. » Il referma la fermeture de son sac de randonnée, et regarda autour qu'il n'ait rien oublié. Finalement il se retourna vers Rin en train de bouder. Il réfléchit à quoi dire, mais n'avait pas envie de faire d'effort pour le coup, il en avait marre que les filles n'essaient pas de se mettre à sa place.

Raon était sous pression ces derniers temps. Pas plus que d'habitude en fait, c'était juste que sa résistance faiblissait. Il avait besoin d'un break, besoin d'air pour recharger ses batteries et repartir affronter cette chienne de vie comme il le faisait depuis le décès de leur père. Et quoi de mieux qu'une bonne séance camping avec un de ses plus proches amis ? L'avantage avec Jung Wan, c'était qu'il était au courant de beaucoup de choses et avait traversé avec les Yeo de sacrés événements. L'affection que les deux hommes avaient l'un pour l'autre était aussi forte que la confiance qu'ils s'accordaient.

En parlant du loup, un klaxon retenti, et Raon prit sur lui pour ne pas sortir en courant pour échapper au regard de chien battu de sa petite sœur. « Allez sois sage Rin ! » Il lui embrassa le front et sorti de sa chambre, son sac sur l'épaule. Il embrassa Rian de la même façon. « C'est toi le chef pour le moment ! » Et même s'ils n'étaient pas toujours d'accord, il savait que sa sœur ferait de son mieux. Il n'attendit pas plus longtemps pour sortir et trouver Jung Wan. Un sourire étira les lèvres du coréen. « Et quoi tu me passes les menottes si j'refuse d'obtempérer ? » Il monta dans la voiture et regarda derrière lui aux paroles de son ami. « Mais t'es une mère pour moi mon vieux ! » Et il se servit avant de s'installer confortablement sur son siège. « Bon roule avant que Rin ne monte de force dans la voiture ! » Et quand la voiture démarra, Raon était soulagé de laisser cette maison et tous les tracas qui allaient avec derrière lui. « Ah bordel, j'ai eu l'impression que la semaine passerait jamais ! » Il avait attendu ce moment comme un môme attend Noël, il était sous tension. Et il ouvrit un peu plus la fenêtre de son côté, et augmenta un peu plus le son de l'autoradio. Yeo Raon avait l'impression de redevenir lui-même, ce mec insouciant qui profitait de la vie sans prise de tête.



Featuring : @Hwang Jung Wan


gabi le loup



There’s no going against time flowing oh so silently, even when I send away a loved one. Emptiness, loneliness, nostalgia are all growing, but I really don’t know what I’m grieving over
be calm

Lumière sur...
Tu peux prétendre être assez fort pour l’éviter mais le Crimson saura toujours te trouver.

Evolution de contexte en cours !
Tu veux en prendre part ?
Viens vite te renseigner par ici !
Cette année pour Halloween, la directrice Han Ye Jin, avec l'accord de tout le corps enseignant et de l'administration, a fait privatiser un parc d'attraction pour quelques heures. Le but de cette manœuvre est de rassembler les gens et leur permettre d'oublier le temps de cette soirée, toutes les querelles entre les fraternités.

Pour en savoir plus, clique ici !
La TM recrute !

La TM a grandement besoin de toi !
Alors viens vite par ici !