Revenir en haut Aller en bas

LES INFOS EN PLUS DE STW




 

Là où tout a commencé ☂ jaeseul.

 :: Le reste du monde :: Faille temporelle :: les histoires du passé
avatar
Bai Yiseul
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Dim 10 Juin - 16:33

Là où tout a commencé
#jaeseul

• • •  2 avril 2005. La cloche qui annonce la fin des cours retentit et Yiseul bondit aussitôt de sa chaise, manquant de la renverser pour se planter devant le garçon qu’elle observait secrètement depuis quelques mois. Se mordillant nerveusement la lèvre inférieure et passant une dernière fois sa main dans ses cheveux en priant qu’il reste aplati, elle s’éclaircit la voix avant de poser sa main sur le bureau du garçon en question. Heureusement qu’elle avait sa main posée sur cette table, car elle sentait soudainement ses forces, son courage, s’évaporer dès que son regard croisa le sien. « Je… » commença-t-elle, sentant le rouge lui monter aux joues alors qu’elle détestait ça, puis que à lui donnait des faux airs de poupées russes. « Est-ce que tu pourrais… », sa voix tremble, ses mains sont moites, elle sent le regard curieux de ses camarades posé sur elle, « j’aurais quelque chose à te dire de très important, comme les cours sont terminés, est-ce que tu pourrais me suivre à la cour arrière, Jaesang ? » Elle posa sa question d’une traite, en un souffle. Et maintenant, elle ne pouvait plus qu’attendre sa réponse.
(c) DΛNDELION
avatar
Lee Jae Sang
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
PLUS D'INFORMATIONS ?
Mer 13 Juin - 14:21

Là où tout a commencé
#jaeseul

• • •  2 avril 2005. Sous la table, ma jambe tremblant reflétait mon impatience de sortir de cette classe. Je n'avais pas écouté un seul mot du cours du prof, honnêtement qui y prêtait vraiment attention à part les intellos ? Ils avaient pas d'vie, les pauvres. J'étais comme ça à l'époque où j'voulais que Papa m'remarque. Mais j'avais bien fini par comprendre qu'en fait, il me remarquait que lorsque je faisais des bêtises. C'était à partir de cette année que j'avais commencé à pas faire mes devoirs, à obtenir des mauvaises notes, à pas débarrasser la table, à pas obéir à ses ordres. Et il me regardait enfin. C'était vraiment satisfaisant, parce que j'avais enfin l'impression d'exister pour de bon. Le moi élève modèle était terminé, place au Jaesang qui n'écoutait plus personne. Quand la cloche sonna enfin la fin des cours, un grand sourire s'afficha sur mon visage alors que j'voulais tout de suite quitter la classe et ensuite m'amuser un peu avec mes potes avant de rentrer. Mais une main se posa sur mon bureau, me faisant sursauter alors que je dévisageais la personne qui venait de faire ça, comme si elle voulait me provoquer en bagarre. C'était Yiseul, la cousine de Juhyeon. On passait du temps ensemble quelques fois, elle était drôle. Mais c'était tout quoi. Elle était vraiment pas d'mon type, trop grosse et moche pour. Par contre j'savais pas ce qu'elle me voulait mais elle voulait que je la suive à la cour arrière. Elle voulait se battre ? Non, c'était pas de son genre. Je haussai rapidement des épaules, me levant en balançant mon sac sur mon épaule. « Ok, allons-y. » Si ça avait été une fille comme les autres, je me serais dit qu'elle allait se déclarer à moi. Elle avait le teint rouge, n'osait pas croiser mon regard... Bref, j'connaissais ça. Sauf que c'était Yiseul, et jamais elle pourrait m'aimer. On était potes, juste potes. Et j'avais pas vraiment envie que notre relation évolue.

Une fois rendus à la cour arrière, je la regardai curieusement, les mains dans les poches. « De quoi tu voulais m'parler ? » Peut-être qu'elle voulait me parler de Juhyeon, ou d'un autre sujet, j'savais pas. Mais j'étais pas trop inquiet.
(c) DΛNDELION


l'imbécile heureux ♒︎ Jaesang ne possède aucune logique. Mais qui a dit qu'une âme humaine ne devrait pas être complexe, après tout ? © endlesslove.
avatar
Bai Yiseul
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Jeu 14 Juin - 0:02

Là où tout a commencé
#jaeseul

• • •  2 avril 2005. Son cœur battait la chamade, tellement fort que la collégienne était angoissée à l’idée qu’il puisse l’entendre, lui ou quiconque. C’était son secret, le plus caché, mais plus pour longtemps car elle ne voulait pas rester à ses yeux, la simple « cousine de Juhyeon » mais devenir « Bai Yiseul », et peut-être plus, sa petite amie. Aujourd’hui était le grand jour. Elle ne s’y était pas préparé un mois à l’avance, elle l’avait décidé, sur un coup de tête, il y a tout juste trois jours : elle n’aimait pas tourner autour du pot, elle était du genre à foncer dans le temps, sans peur et avec bravoure. Du moins, cette fois c’était différent. Elle ne pouvait pas s’empêcher d’être légèrement angoissée. Le simple fait qu’il accepte sa requête, de la suivre, la rendait heureuse et pleine d’espoir. D’une démarche légèrement robotique, elle se dirigea vers la cour arrière. Elle était nerveuse, mais le mot était faible pour décrire son état d’âme actuelle. Hormis essayer de se rendre un peu plus jolie en coiffant ses cheveux, en y pinçant une petite barrette qu’il lui avait offerte (même si en réalité, il voulait juste s’en débarrasser car il n’avait pas eu le cadeau qu’il voulait à l’arcade), elle n’avait rien fait de plus. L’uniforme était obligatoire, le port du maquillage interdit, elle n’avait pu soigner que ses cheveux.

Yiseul avait l’impression d’avoir une bombe à la place du cœur tellement celui-ci battait de plus en plus fort. Ils se rapprochaient de la cour arrière, et elle commençait à se demander comment lui dire, ces mots, qu’elle gardait depuis presque deux ans. Arrivés, elle se tourna vers lui, fixant le sol. « Je… » commença-t-elle, mais surprise par sa voix cassée, elle s’arrêta. Elle n’arrivait pas à lever les yeux. Non pas parce qu’il dégageait une aura éblouissante et aveuglante, mais juste parce qu’elle était gênée. Les yeux sont la fenêtre de l’âme, et les yeux de Jaesang ne trahissaient rarement ses états d’âme voire jamais. « J’y ai réfléchi pendant un moment à comment te le dire tu vois », elle commença sa phrase avec douceur, son regard faisant des allers-retours entre ses chaussures et les siennes. Elle prit une grande inspiration, mais sa peur la poussa à expirer et reprendre une nouvelle inspiration, plus profonde et lente. Cette stupidité, cette lenteur, cette angoisse ne lui ressemblait pas. Levant la tête, le regardant droit dans les yeux, elle se lança. « Jaesang, je t’aime, sors avec moi.  »
(c) DΛNDELION


avatar
Lee Jae Sang
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
PLUS D'INFORMATIONS ?
Jeu 14 Juin - 16:39

Là où tout a commencé
#jaeseul

• • •  2 avril 2005. Un peu perplexe sur le comportement de Yiseul, je ne me fis néanmoins pas trop d'inquiétude sur ce dont elle allait me parler. En général, quand une fille demandait à un garçon de la suivre à la cour arrière où il n'y avait personne, c'était évidemment pour se déclarer, fallait pas être dupe. Mais fallait pas trop espérer hein, Yiseul elle se déclarera jamais à moi, et même si elle le faisait j'crois que j'irais aux toilettes pour vomir un coup. Non mais t'imagines, si tu plaisais même aux filles comme elle, y'avait un problème avec toi non ? Ça me dégoûterait. Ouais bon ok elle était sympa mais ça s'arrêtait là, fallait pas voir plus loin, elle restait la cousine de Juhyeon et point barre j'avais pas envie de sortir avec une grosse. On me reprocherait peut-être d'être horrible envers les gens gros mais j'avais envie de dire que j'étais loin d'être le seul et que de toute façon, ils feraient mieux de se mettre au régime ces gens-là parce qu'ils dérangeaient tout le monde à être gros. Et on avait pas à me balancer des pierres pour les propos que je tenais, ils étaient pas de moi ils étaient de tout le monde. Si tu sortais avec une grosse ou un gros, t'étais fichu c'était tout ! Mais bon, elle se déclarera pas à moi c'était sûr. Pourquoi je l'intéresserais même, j'espérais bien que j'étais pas de son type. Arrivés à la cour arrière, on s'arrêta et je lui demandai de quoi elle voulait me parler. Sûrement un truc banal. Je voyais pas l'intérêt de m'emmener ici mais peut-être que c'était à propos d'un truc privé qui concernait Juhyeon. C'était sûrement ça, j'voyais rien d'autre. Elle avait l'air vraiment stressée. Lol, je me demandais si elle allait pas m'annoncer qu'elle était amoureuse d'un de mes potes tiens ? Le pauvre, je le plaindrais et je rirais avec lui de sa situation. Elle s'arrêta alors qu'elle n'avait prononcé qu'un pauvre petit « je », et elle poursuivit en disant qu'elle avait réfléchi à comment me le dire. Ah parce que c'était un truc aussi important que ça ? Elle allait me dire qu'elle et Juhyeon allaient devoir déménager quelque part ? Oh merde non, je voulais pas, Juhyeon c'était mon meilleur ami quand même, j'étais quoi si j'étais laissé là moi ? Et puis, elle balança la bombe. Oh merde... Elle disait vraiment qu'elle m'aimait là ? C'était une blague ? J'avais presque envie de rire. Ouais, bien sûr, elle ne pouvait pas m'aimer, c'était bien une blague. Alors je me mis à rire. « Super drôle Yiseul ! T'as failli m'avoir, bravo. Tu fais ça pour quoi ? Y'a Juhyeon qui se cache quelque part c'est ça ? Hé oh, Juhyeon ! C'est quoi cette blague pourrie ? Pff, vous avez pas de goûts en matière de blague ! » Je continuai à rire. Impossible qu'elle m'aime. Non, je ne voulais pas qu'elle m'aime. J'avais pas envie d'aller vomir.
(c) DΛNDELION


l'imbécile heureux ♒︎ Jaesang ne possède aucune logique. Mais qui a dit qu'une âme humaine ne devrait pas être complexe, après tout ? © endlesslove.
avatar
Bai Yiseul
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Jeu 5 Juil - 22:03

Là où tout a commencé
#jaeseul

• • •  2 avril 2005. Dans tous les scénarios possibles qu’elle s’était imaginée, aucun d’entre eux n’envisageaient l’échec. Pour quelle raison ? D’une part parce qu’elle était la seule fille qui le connaissait bien et qui était proche de lui, pour preuve elle trainait souvent avec lui en dehors des cours contrairement aux autres filles. D’autre part, parce que contraire aux potentielles et prétendues rivales, elle était loin d’être une potiche en plus d’être superficielle, elle n’avait peur de rien et les cris de dauphin, très peu pour elle. En somme, elle était la seule qui pouvait prétendre au titre de petite-amie, et qui pouvait l’être. Si elle ne l’était pas, qui d’autre le pourrait ? Yiseul était confiante sur le dénouement de sa confession. Toutefois, la réaction de Jaesang fut inattendue. Fronçant les sourcils, elle essayait de rire pensant qu’il essayait de lui faire une blague, mais plus il parlait et plus le sourire de la demoiselle disparu. « Pourquoi Juhyeon serait-il là ? » demanda-t-elle en déglutissant difficilement, ne comprenant pas le comportement du garçon dont elle était amoureuse depuis plus d’un an. Elle l’avait rencontré avant même que son cousin ne la présente à lui, mais même si les deux garçons étaient meilleurs amis, pour autant, il n’avait pas sa place dans la conversation. « Et ce n’est pas une blague » murmura-t-elle avant de se taire, sentant qu’elle allait bafouiller, comme à chaque fois que ses émotions s’emmêlaient et menaçaient d’exploser. « Je suis vraiment sincère, je t’aime vraiment sinon pourquoi je te dirais ça ? Pourquoi tu ne me crois pas ? » Elle commençait à être nerveuse, et frottait sa nuque de sa main. Plus cette conversation durait et plus elle avait envie de se cacher. Sa confiance faisait un decrescendo total.  
(c) DΛNDELION


avatar
Lee Jae Sang
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
PLUS D'INFORMATIONS ?
Sam 14 Juil - 21:15

Là où tout a commencé
#jaeseul

• • •  2 avril 2005. Pas possible qu'elle m'aime. Mais non, bien sûr que non qu'elle m'aimait pas. Elle ne pouvait pas m'aimer. Ou plutôt... Je ne voulais pas qu'elle m'aime. Ce n'était pas ça, elle me faisait juste une mauvaise blague, c'était évident... Pourquoi elle m'aimerait même ? J'étais pas son style de mec quand même ? Ouh là, j'avais vraiment envie de vomir... Une fille comme elle aurait craqué pour moi... Oh non... Pire nouvelle que je pourrais apprendre ! Alors je continuais de croire que c'était une blague, allant même jusqu'à rire en demandant où s'était caché Juhyeon. C'était très peu probable que Juhyeon soit réellement caché quelque part ici, mais je voulais espérer ! Je ne voulais pas qu'une fille comme... elle m'aime ! Je ne voulais surtout pas. En voyant son sourire crispé sur le visage au fur et à mesure que je parlais, je crus bien comprendre que ce n'était pas une blague. Juhyeon n'était pas là, hein, ouais, bien sûr... Et merde. Ce n'était pas une blague. Ce n'était pas une blague... Elle m'aimait vraiment. Oh putain. Je ne savais même pas quoi lui répondre. Ça me dégoûtait. Comment une fille aussi laide pouvait m'aimer ? J'attirais que les laiderons en fait ? Putain, elle était sympa mais c'était tout, elle avait pas à chercher plus loin ! On était juste amis, amis ça lui suffisait ça ? Il fallait qu'elle me voie comme quelqu'un d'autre ? Merde, j'avais jamais voulu ça ! Si j'avais su que ça allait arriver un jour, je ne serais jamais devenu ami avec elle ! Pourquoi est-ce qu'elle avait décidé de m'aimer ? J'étais si nul que ça ? Je grimaçai en la regardant, ne m'imaginant vraiment pas être son petit-ami. Ugh, c'était juste horrible rien qu'en y pensant. « Ok, alors euh... T'es pas du tout de mon style... Genre, sérieux ? Tu m'aimes ? » lui demandai-je, méprisant. Puis je laissai sortir un rire. « Comment t'as pu imaginer qu'une grosse comme toi pourrait être ma petite-amie un jour ? T'es bien sympa comme fille, je t'aime bien, mais va pas imaginer quelque chose de plus profond. Sérieux, ça me dégoûte. » D'un air condescendant, je la toisais du regard. Jamais je sortirai avec un torchon pareil.
(c) DΛNDELION


l'imbécile heureux ♒︎ Jaesang ne possède aucune logique. Mais qui a dit qu'une âme humaine ne devrait pas être complexe, après tout ? © endlesslove.
avatar
Bai Yiseul
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Sam 25 Aoû - 12:00

Là où tout a commencé
#jaeseul

• • •  2 avril 2005. Yiseul avait juste envie que la terre s’écroule sous ses pieds à cet instant-là, ou alors elle espérait juste que c’était un très mauvais rêve et qu’elle n’allait pas tarder à être réveillé par sa grand-mère. Comment était-ce possible que ses sentiments ne soient pas réciproques, après tous les signaux qu’elle lui avait envoyés (en lui apportant son déjeuner, prétextant qu’elle en avait trop fait en préparant celui de Ju Hyeon, en mettant des friandises dans son sac quand elle le surveillait car il était trop occupé à essayer de vaincre Juhyeon aux jeux d’arcade, quand elle lui donnait son parapluie) et qu’il lui rendait en acceptant tous ce qu’elle avait à lui offrir. Elle se sentit trahi, son cœur était meurtri non pas par le rejet, mais par les raisons du râteau qu’elle était en train de recevoir de pleins fouets. « Pourquoi je mentirais dessus ? Je suis très sérieuse, je suis sincère… » bafouilla-t-elle en essayant de réunir tout le courage qu’elle avait encore, écrasant un peu plus sa fierté dans l’espoir qu’il avoue qu’il ne faisait que la tester, qu’il plaisantait. « Je.. Je pourrais perdre du poids si tu veux… » murmura-t-elle alors que dans son esprit, un seul mot bourdonnait et la déchirait : dégouter. Elle serre le poing, elle essaie de ravaler ses larmes, mais sa tête se baisse, elle a juste envie de disparaître. « Après tout, si ce n’est que ça qui gêne, je peux changer non ? », jamais elle aurait cru que ses formes rondouillettes pouvaient être source de dégoût. Ce que disait les autres ne l’atteignait pas, elle s’en fichait complètement et n’en avait rien à faire, mais l’avis de Jaesang non. Pour la première fois, elle commençait à se détester, à se trouver… laide. Vraiment laide.
(c) DΛNDELION


avatar
Lee Jae Sang
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
PLUS D'INFORMATIONS ?
Sam 1 Sep - 23:02

Là où tout a commencé
#jaeseul

• • •  2 avril 2005. Oh là là, mais c'était tellement la merde ! Je m'étais pas attendu à ça moi quand elle m'avait qu'elle voulait me dire quelque chose ! 'Tain, j'aurais jamais dû accepter ! C'était la cousine à Juhyeon en plus, j'pouvais sûrement pas lui balancer ses quatre vérités dans la gueule. Non mais, à quel moment elle s'était attendue à ce que je l'aime aussi en retour ? Elle était sympa, mais c'était tout, fallait calmer ses hormones après hein poulette ! Pour moi c'était juste la cousine à Juhyeon et une pote sympa, mais... A l'idée qu'elle ait pu s'imaginer sortir avec moi... Beurk. J'espérais sincèrement qu'elle mentait, mais apparemment, non, pas du tout, elle était sérieuse. C'était vraiment la merde la plus totale là. Je manquai d'échapper un rire quand elle murmura qu'elle pourrait essayer de perdre du poids. Quoi, cochon voulait perdre du poids pour moi ? Oh mais qu'elle était mignonne ! Je ne pus me retenir de rire alors que je la regardais, hilare. « Hé ! Mais t'as cru quoi, si t'es grosse t'es grosse, accepte-le ! Tu pourras jamais maigrir de toute façon, t'as vu tous ces kilos ? Woaah, mais j'aurais jamais pensé qu'on puisse être aussi gros jusqu'à ce que je te rencontre ! Peu importe si tu perds du poids au final, t'en as tellement qu'on verra même pas le changement, Bouboule. » Et merde, je venais effectivement de lui balancer ses quatre vérités dans la gueule, quand Juhyeon le saura il va me niquer... Mais bon, qu'est-ce que j'en avais à faire là ! Fallait juste que je lui fasse comprendre que non, pas tout le monde pouvait sortir avec Jaesang, hein, non non, surtout pas une grosse comme elle. « Et puis, faut bien que tu comprennes que peu importe ton apparence finale, au fond, tu seras toujours Bouboule. Alors bon, t'es gentille et sympa, mais reste à ta place, grosse vache. » Je lâchai un second rire puis me tournai pour partir, léger. Dommage, je venais de perdre une grande amie qui m'aidait beaucoup dans la vie de tous les jours, mais je préférais ça que de sortir avec une grosse. Beurk, ça me dégoûtait.
(c) DΛNDELION


l'imbécile heureux ♒︎ Jaesang ne possède aucune logique. Mais qui a dit qu'une âme humaine ne devrait pas être complexe, après tout ? © endlesslove.
avatar
Bai Yiseul
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Dim 2 Sep - 12:48
@Bai Yiseul a écrit:

Là où tout a commencé
#jaeseul

• • •  2 avril 2005. Serrant les poings, la demoiselle essayait de ravaler ses larmes comme elle le pouvait. Son cœur était en miette, elle ne savait plus quoi penser, ni dire. Elle tremblait. Le garçon qu’elle aimait secrètement depuis si longtemps venait tout simplement d’écraser ses sentiments, ses fantaisies, son petit monde à elle. Pourquoi ? Tout ça parce qu’elle était juste plus rondouillette que les autres. Elle était prête à faire des efforts et pourtant, il ne lui donnait aucune chance. À cet instant-là, il n’était en rien le Jaesang qu’elle aimait, il ressemblait à Jaesang mais il ne l’était pas. Jaesang ne pourrait pas tenir de tel propos, Jaesang n’était pas comme ça, il ne pouvait pas l’être... C’était quelqu’un d’autre. Un usurpateur.

Son rire était si détestable. Dès qu’il eut le dos tourné, elle leva la main, prête à le frapper, mais elle en était incapable. Même après tout ce qu’il venait de lui dire, elle réalisait qu’elle l’aimait et qu’elle se détestait. C’était de sa faute s’il l’avait rejeté. C’était de sa faute, si elle avait été incapable de voir à quel point ce mec était juste un imbécile.

(c) DΛNDELION


Contenu sponsorisé
PLUS D'INFORMATIONS ?