Revenir en haut Aller en bas



 
Viens vite voir les nouveautés du mois !
Ce mois-ci c'est portes ouvertes chez les Gumiho ! N'hésites donc pas à les rejoindre si tu le souhaites ! Et tout ça sans passer pas la case propagande, n'est-ce pas génial ?
Au mois de Septembre, souviens-toi de filer !

don't leave [eunwon ♡]

 :: Défouloir :: La boîte à souvenirs :: Archive Rps
Anonymous
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
don't leave [eunwon ♡] Empty Dim 10 Juin - 18:57

don't leave
eunwon ♡

après de longues minutes, tu es enfin parvenue à endormir misun. à croire qu'elle te ressemble plus qu'elle ne ressemble à daewon, agitée comme pas possible, incapable de s'endormir. tu as tout de même réussi à l'endormir en la bordant, en lui chantant cette petite chanson qu'elle aime tant. la chanson du miracle tu l'appelles. ça fonctionne à tous les coups, c'est dingue. tu as mûri depuis ces dernières années, avant même que tu puisses t'en apercevoir en réalité, mais il faut bien. tu as changé en restant tout de même la même personne que tu as toujours été, tu as simplement grandi, pris en maturité. tu as très vite remarqué que ce n'était pas les mêmes habitudes, les mêmes problèmes, lorsque tu sortais avec un homme qui a dix ans de plus que toi. ça aurait pu ne pas marcher après tout, et on ne va pas se mentir, ç'a été compliqué. mais ton amour pour lui a toujours triomphé. et voilà que maintenant, tu te retrouves maman de deux beaux enfants. cette étape de la vie n'a pas non plus été facile pour toi, surtout avec daegil. au début, tu t'y prenais comme un pied, et tu as sans doute mis un peu trop de temps à réagir, il est toujours collé à son père. au fond de toi, ça te blesse, mais tu n'arrives pas à lui en vouloir. il faut dire que tu n'oses pas non plus te faire une place, t'es à la fois maladroite, par peur de l'être un peu trop. c'est idiot, mais ça te pousse à ne pas agir de la bonne manière parfois. tu essayes de t'y prendre mieux avec votre petite dernière et tu penses t'en sortir, du moins, tu l'espères. tu caresses doucement la joue de ta petite fille avant de quitter finalement sa chambre, éteignant les lumières derrière toi. tu tentes de ne pas faire trop de bruit en te dirigeant vers le salon, tu remarques très rapidement que daewon n'est pas là. il couche sûrement daegil, comme d'habitude, tu doutes qu'il ait besoin de toi pour ça. il commence à se faire un peu tard pour eux, tu veux simplement passer le reste de la soirée avec ton conjoint maintenant. tu ranges quelques jouets qui traînent mais tout est assez clean. alors patiente comme tu ne l'as pas toujours été, tu t'installes sur le canapé, ramenant tes jambes contre ton ventre, tu te saisies de la télécommande avant d'allumer la télé en attendant daewon.



Anonymous
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
don't leave [eunwon ♡] Empty Mar 26 Juin - 19:27

don't leave
eunwon ♡

« maman, elle m'aime pas. » la voix de daegil brise le silence qui s'était installé dans sa chambre alors que daewon s'apprêtait à le coucher. le petit le fixe avec des yeux chargés de tristesse. son père avait du mal à comprendre ce qu'il essayait de lui dire ou plutôt il se rendait compte que la situation familiale était plus grave qu'il l'imaginait. eunnie avait tendance à ne pas savoir s'y prendre avec lui probablement parce que daegil était toujours dans les pattes de son père et elle avait dû mal à se faire une place. mais cette situation ne plaisait pas à dae, il craignait que ce genre de chose se produise. il ne voulait pas que daegil pense que sa mère ne l'aime pas ou qu'elle préfère misun à lui. malheureusement, le gosse était loin d'être débile et, même si eunnie faisait ce qu'il fallait pour qu'il se sente aimer par ses deux parents, ce n'était pas le cas. à plusieurs reprises, dae lui avait fait la remarque mais rien ne changeait. et il était hors de question pour lui de laisser cette situation prendre une ampleur bien plus grave. il prit place sur le bord du lit et tenta de trouver les mots juste pour rassurer son fils. une partie de lui ne pouvait s'empêcher de croire qu'il avait raison pourtant ce n'était pas le cas. dae en était certain, eunnie ne savait pas comment s'y prendre, comment trouvé sa place dans une relation où elle pouvait se penser de trop. hors le coréen savait qu'eun ae pouvait être une mère parfaite et qu'elle méritait sa place dans la relation qu'il avait avec daegil. il vint déposé un baiser sur le front de son fils avant de quitter la pièce, éteignant les lumières derrière lui. en fermant la porte, il prit quelques secondes pour réfléchir avant de descendre voir eunnie. il était évident que tous les deux devaient discuter mais il n'était pas sûr de la tournure que leur discussion prendrait. ce n'est pas la première fois qu'ils en discutaient pourtant rien ne changeait vraiment. il prit les escaliers et descendit jusqu'au salon où sa petite amie l'attendait. il prit une longue inspiration. « eunnie, faut qu'on parle. » lâcha-t-il en arrivant près du canapé. le ton de sa voix n'annonçait rien de bon, il n'avait pas hausser la voix mais sa phrase n'inspirait pas la confiance. « daegil vient de me dire que sa maman ne l'aimait pas. » il plongea son regard dans le sien. ça le rendait fou de savoir que son fils pensait ça. dae ne voulait rien de plus qu'une famille unie et là, quelque chose rendait son rêve impossible. « tu veux qu'il grandisse en pensant que sa mère préfère sa fille biologique ? » oui, il y avait ça aussi. daegil n'était pas vraiment leur fils, il l'avait adopté. et, peut-être, qu'il s'imaginait que ses parents adoptifs préférait l'enfant qui partageait leur sang. hors c'était totalement faux et tu le savais bien mais l'attitude qu'eunnie pouvait avoir envers lui, ne faisait que renforcer ses mauvaises impressions. il était grand temps que la jeune femme s'impose dans la relation, elle était tout à fait légitime de le faire.



Anonymous
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
don't leave [eunwon ♡] Empty Jeu 28 Juin - 18:54

don't leave
eunwon ♡

recroquevillée sur toi-même, sûrement un peu trop dans ta bulle pour t'imaginer ce qu'il t'attend. daewon arrive de pieds fermes, t'annonçant qu'il doit te parler. quoi ? pourquoi ? son attitude te montre bien que ça n'annonce rien de bon. tu fronces les sourcils, tu paniques un peu. qu'est-ce que t'as fait? « euh... oui? » t'es un peu prise de court là. et si par le passé tu aurais d'ores et déjà pu laisser ton impulsivité parler, là, ce n'est plus le cas. tu restes toi, mais tu as mûrie, eunnie. quand il t'explique ce qu'il se passe, ta mine se décompose, tu restes silencieuse un long moment. t'as l'impression qu'on vient de te planter une flèche dans le cœur. quoi... ? il a vraiment dit ça ? oh non, c'est pas possible, il ne peut pas croire ça, t'as rarement eu aussi mal au cœur qu'en entendant ces paroles. ton propre enfant pense que tu ne l'aimes pas, ça t'en coupe le souffle. tellement que même la colère de daewon et ce regard qu'il te lance ne te réveille pas de tout ça. pourtant, sa question te fait réagir. ton cœur saigne et ses paroles ne t'aident en rien. « mais tu t'entends parler ? c'est ridicule ! » tu te redresses, claquant la télécommande sur la table. évidemment, ta relation avec daegil est... assez compliquée. mais tu l'aimes à en crever cet enfant. « j'aime mes deux enfants, j'ai aucune préférence et j'en aurais jamais ! » instinctivement, tu viens attraper les quelques magazines présents sur la table. sûrement pour t'occuper les mains, parce que tu deviens nerveuse. t'es blessée, ta plaie est ouverte et tu ne sais pas comment t'en sortir. tu fais une pile que tu claques sur la table. « seulement, daegil est réticent avec moi. quand je veux l'aider pour faire ses devoirs, c'est toi qu'il réclame, pour le border le soir aussi. c'est toujours papa, jamais maman ! » tu te lèves brusquement du canapé, regardant daewon. t'aimes pas en parler, ça te fait déjà assez de mal comme ça de ne pas assurer et gérer ta relation avec ton fils. « j'veux son bonheur, et il est heureux que quand tu es là. » ça te fait de la peine de l'avouer mais c'est la vérité. c'est sûrement de ta faute, tu n'as pas su gérer dès le début et maintenant, tu en payes le prix.



Anonymous
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
don't leave [eunwon ♡] Empty Mer 1 Aoû - 18:20

don't leave
eunwon ♡

d'aussi loin qu'il se souvienne, dae avait toujours voulu une famille unie. il n'avait pas eu la chance d'avoir une vraie famille pendant toute son enfance, il avait été séparé de sa mère beaucoup trop tôt et n'avait jamais pu connaître l'identité de son père. pour lui, ça avait toujours été un réel souci. pendant longtemps il avait souffert de l'absence de sa mère et surtout celle de son père. il avait manqué de ça, il avait rejeté sa famille adoptive avant de finir par l'accepter. pour lui, il était inconcevable de laisser ses enfants seuls, il voulait être présent au maximum pour eux et avec daegil, il avait l'impression de se voir lui étant plus jeune. il ressentait le besoin d'être là à tout moment pour lui, monopolisant toute la place. eunnie avait du mal à se trouver une place et daewon ne semblait pas le voir comme ça. même si la jeune femme ne savait pas s’immiscer entre eux pour y trouver sa place de mère, dae ne lui laissait sûrement pas l'opportunité d'essayer. daegil était bien plus souvent dans les pattes de son père que dans celle de sa mère, il était difficile de changer ce qui était devenu une habitude. mais le brun n'allait sûrement pas laisser les choses aller dans ce sens, il voulait absolument voir eunnie prendre la place de maman qu'elle devait prendre. daegil avait besoin d'un père, oui, mais aussi d'une mère. il avait besoin de ses deux parents. alors quand il entra dans le salon, il lui reporta ce que leur fils venait de dire. et comme si ses paroles n'avait pas suffit, daewon en rajoutait une couche. et si daegil se mettait à penser que sa mère préférait misun ? évidemment, sa remarque ne plut pas à eunnie qui se redressa du canapé claquant la télécommande contre la table basse. comme il le sentait, la conversation allait de nouveau partir sur une dispute. il était fautif, s'il avait préféré la parole à l'agression comme il venait de le faire, les choses se seraient sûrement passer différemment. « seulement, daegil est réticent avec moi. quand je veux l'aider pour faire ses devoirs, c'est toi qu'il réclame, pour le border le soir aussi. c'est toujours papa, jamais maman ! » les propos de la jeune femme l'énervait un peu plus, il faut dire que ce sujet était le sujet de toutes les disputes du couple depuis quelque temps et daewon en avait marre. rien ne changeait. il hocha la tête devant ce qu'elle pouvait dire. « j'veux son bonheur, et il est heureux que quand tu es là. » il leva les yeux au ciel prenant une longue inspiration, il ne comprenait pas pourquoi elle lui disait ça. surtout après ce qu'elle venait d'entendre. daegil réclamait sa mère autant qu'il réclamait son père et le brun en était certain. « daegil n'y est pour rien. c'est toi qui n'ose rien faire avec lui, c'est toi qui le pousse à être réticent avec toi ! » il pointa en direction de la chambre de leur fils. ça le rendait malade de voir que celle qu'il aimait n'arrivait pas à prendre la place qu'elle devait prendre au sein de leur famille. « on en a déjà parlé, eunnie, si tu t'impose pas, il va continuer de penser comme ça. » il en avait marre de devoir lui répété les mêmes choses, à chaque fois il lui disait ça et à chaque fois rien ne changeait de son côté. c'était même pire. « je commence à en avoir marre de devoir te répété les choses ! » il était froid, blessant avec elle, alors qu'il y était pour quelque chose aussi. lui aussi avait sa part de responsabilité dans la relation avec daegil et eunnie.



Anonymous
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
don't leave [eunwon ♡] Empty Dim 12 Aoû - 2:23

don't leave
eunwon ♡

tu sais comment tout ça va se terminer, ce n’est clairement pas la première fois que vous vous prenez la tête, et très loin d’être la dernière, mais ce sujet de dispute a tendance à t’effrayer. alors tu réagis au quart de tour, ton impulsivité sans doute mais aussi parce que tu crains le fin mot de cette histoire. au fond de toi, tu sais que c’est de ta faute, mais pourtant, tu as fait des efforts… peut-être pas au bon moment, et c’est sans doute ça le problème. mais qu’est-ce que tu peux bien y faire ? c’est trop tard, pas vrai ? daewon reprend la parole pour t’expliquer que daegil n’y est pour rien, mais aussi, pour te faire des reproches. il te dit que c’est toi qui n’ose rien faire avec lui, toi qui le pousse à être réticent avec toi. tous ces mots qui te font du mal, même s’il ne doit pas en avoir conscience. tu ne supportes pas ses reproches. tu entrouvres la bouche mais tu n’as pas le temps de reprendre la parole qu’il s’en charge à ta place. oui, tu le sais, vous en avez déjà parlé et justement, ça n’a rien changé. vos conversations t’a ouvert les yeux, mais ça ne t’empêche pas d’être perdue, de ne pas savoir quoi faire pour arranger tout ça. t’imposer, oui, tu l’as bien compris, mais s’il croit que c’est facile… il te dit même qu’il commence à en avoir marre de te répéter les choses, il était froid, blessant et toi, ça te fait du mal. « arrête de crier bordel, tu vas réveiller les gosses! » reprends-tu dans un chuchotement assez appuyé. ouais, c’est toi qui dit ça alors que tu as aussi élevé la voix. tu pousses un soupir, secouant la tête. « merci daewon, » commences-tu, ironiquement. « merci. j’ai bien compris que je devais m’imposer, mais à t’entendre, on pourrait croire que c’est facile. c’est tout sauf simple dae ! » et clairement, ce n’est rien de le dire. « c’est autant d’ta faute que d’la mienne! » lui craches-tu au visage. parce qu’au fond, c’est ce que tu ressens, il y a le fait que tu ne savais pas t'immiscer dans leur relation, mais ce n’est pas tout… « tu ne m’as fait aucune place non plus, j’te signale. et maintenant, c’est à moi de réparer les pots cassés, toute seule. » tu appuies ces deux derniers mots pour qu’il le comprenne bien. « en me faisant porter le chapeau en plus de ça ! » tu l’as bien compris, ses paroles sont claires : c’est de ta faute et uniquement de ta faute. tu ne peux pas lui donner tort sur ce point là, tu as une grosse part de responsabilité sur ce qu’il se passe, c’est blessant à entendre, mais tu le sais au fond de toi. « ok, j’vais pas être élue mère de l’année, ça je te l’accorde, j’ai mes défauts... » commences-tu, le coeur serré de l’avouer. « mais je suis une bonne mère, j’aime mes deux enfants. seulement avec daegil.. » tu marques une pause, réfléchissant à tes paroles, tu n’as pas envie de laisser ton impulsivité prendre le dessus sur ce que tu comptes lui dire. « j’étais pas prête, j’étais trop jeune, pas assez.. mature pour avoir un enfant dans les bras. » il le sait bien, de toute façon. « et j’trouve ça dégueulasse, parce qu’aujourd’hui j’en paye les pots cassés. alors qu’aujourd’hui, je  m’en sors à merveille. tu crois que ça me plait de savoir qu’il pense que je ne l’aime pas ? alors qu’il est toute ma vie ? » ta voix se casse, ces paroles te déchirent plus que tu ne l’aurais pensé. le dire rend les choses réelles, et cette réalité est affreuse. les larmes te montent aux yeux et dans un réflexe, tu lui tournes le dos, faisant mine de ranger ce qu’il se trouve sur la table pour ne pas qu’il te voit, avant de reprendre d’une voix plus sûre de toi, comme pour camoufler cette douleur. « j’ai plus envie d’en parler. »



Anonymous
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
don't leave [eunwon ♡] Empty Sam 22 Sep - 16:35

don't leave
eunwon ♡

énième dispute pour le couple, toujours ce même sujet qui revient depuis quelques temps. toujours ce sujet qui pousse les deux à s’engueuler. et comme à son habitude, daewon s’y prend sans délicatesse. il ne mâche pas ses mots pour faire comprendre à sa bien aimée qu’il aimerait la voir prendre ses responsabilités avec leur fils, qu’il voudrait ne plus avoir à entendre daegil dire ce qu’il lui a dit plus tôt ou même le penser. leur famille a besoin d’être unie, d’être saine et pour le moment ce n’est pas le cas. pour daewon, tout est plus simple de son côté puisqu’il n’est pas à la place de eunnie, lui il a trouvé sa place dans la relation avec son fils, on peut même dire qu’il prend la place de deux. mais ça, dae n’a pas vraiment l’air de le comprendre. et eunnie lui fait la remarque aussitôt. il est autant fautif qu’elle dans cette histoire. il passe son temps avec lui, il est toujours là pour lui ne laissant pas une chance à sa petite amie de se faire une place à leurs côtés. dae ne lâche pas le regard, il la fixe s’énerver contre lui, serrant la mâchoire. derrière ses mots, il y avait un semblant de vérité, une vérité qui blessait le plus vieux. au fond, il avait bien conscience qu’il était trop présent pour daegil, et il n’arrivait pas à faire autrement pour la simple et bonne raison que son fils était adopté et que dae savait ce que c’était. il ne voulait pas voir daegil privé d’un père comme lui l’avait longtemps été mais en réfléchissant comme ça, il était sur le point de le priver d’une mère. il sentait qu’il était en colère contre lui-même plus que contre elle mais c’était bien plus facile pour lui de lui reprocher tous les maux. et sa colère ne s’atténua pas quand elle en vint à parler de son manque de maturité à l’époque. sa voix se brisa à la fin de sa phrase tant l’émotion qu’elle ressentait lui serrait le coeur. dae la vit lui tourné le dos et s’éloigner de lui de quelques pas. après ces années de relation, il avait apprit à savoir quand elle cachait sa tristesse et, à cet instant, c’est ce qu’elle faisait. il baissa la tête quelques secondes, soupirant face à cette situation dont il ne trouvait pas l’issu. la peur de la perdre lui revint à l’esprit. dae se savait difficile à vivre -parfois imbuvable-, il savait aussi qu’il pouvait la perdre s’il ne faisait pas les efforts qu’il lui avait promis de faire. cette situation le poussait à être stricte -sûrement trop- avec elle et, au final, il ne cherchait même pas à la comprendre. une nouvelle inspiration et dae s’approcha de quelque pas, doucement comme s’il cherchait à ne pas la brusquer. « eun… » commença-t-il à voix basse, il voulait faire quelques pas de plus pour être un peu prés d’elle mais il préféra attendre quelques secondes de plus. « il faut qu’on en parle… » même pour lui c’était difficile de parler de tout ça, lui qui n’avait jamais prit l’habitude de parler pour résoudre les choses, avec elle il apprenait à le faire. il s'avança d’un peu plus près. « je peux pas te laisser comme ça. » il ne voulait plus avoir à souffrir de cette situation et il ne voulait plus voir eunnie en souffrir non plus. sa main se déposa délicatement sur son épaule avant de descendre le long de son bras pour finir sa course dans sa main. par ce geste simple, il cherchait à montrer à sa petite amie qu’il était prêt à l’écouter, à être présent même si pour lui, ça voulait dire d’entendre des choses qui pourraient le blesser.



Anonymous
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
don't leave [eunwon ♡] Empty Ven 23 Nov - 0:39

don't leave
eunwon ♡

elle venait de vider son sac, c'était son mal-être qui parlait, principalement. cette situation lui convenait absolument pas, et daewon venait de la brusquer au maximum. alors oui, eunae se ferma aussitôt, tournant même le dos à son petit-ami, lui soutenant qu'elle ne souhaitait plus en parler. alors elle resta dos à lui, apportant sa main sur son nez, prête à retenir un quelconque reniflement puisque ses larmes coulaient toujours le long de ses joues. elle entendit la voix de son homme, plus calme, elle souffla doucement, comme si ce simple geste pouvait l'aider à expulser tous ces mauvais sentiments. il fallait qu'ils parlent. elle l'écoutait, mais c'était bien trop difficile pour elle, elle n'arrivait pas à se faire une place, et c'était horrible. elle savait que c'était principalement de sa faute, et elle vivait avec ce lourd regret, tout au fond d'elle. cette pensée l'a fit renifler alors que ses larmes coulaient toujours le long de ses joues, silencieusement, elle combattait tout ça. daewon reprit la parole, lui avouant qu'il ne pouvait pas la laisser comme ça, elle sentit même sa main sur son épaule, descendre le long de son bras pour attraper sa main. geste qui fit tourner la jeune femme, dévoilant son visage humide alors qu'elle le fuyait du regard, parce qu'elle avait honte, et c'était assez rare de la voir comme ça. son regard resta baissé sur leurs mains liées. « j'suis une mauvaise mère. » sa voix s'entrecoupa d'émotions, tant ça lui faisait mal de l'avouer. tant de mal qu'elle éclata en sanglots, face à lui. à quel moment elle avait pu merder ? elle en avait une petite idée, seulement, elle ne pouvait pas se rattraper, c'était trop tard, pas vrai ? par réflexe, elle se réfugia dans les bras de dae, elle savait que ce geste pouvait soigner certains maux. « c'est pour ça que je fais mon maximum pour misun... peut-être un peu trop... j'veux me rattraper.. mais j'ai l'impression que c'est trop tard. » et là, elle parlait bien évidemment de daegil. elle ferma doucement les yeux, alors que ses larmes coulèrent encore. « j'suis désolée. » avoua t-elle, d'une voix défaillante et engourdie de ses larmes. savoir que daegil pensait qu'elle ne l'aimait pas lui faisait beaucoup trop de mal. « j'irai lui parler... » elle n'avait pas vraiment espoir, mais une chose était sûre : elle n'allait pas le laisser croire qu'elle ne l'aimait pas, c'était son fils, elle pouvait mourir pour lui sans hésitation. et quelque part, elle comptait sur daewon. eunnie savait qu’elle s’y était mal prise avec daegil, elle n’était plus si confiante désormais, mais avec daewon à ses côtés, elle serait soulagée.



Anonymous
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
don't leave [eunwon ♡] Empty Mer 16 Jan - 2:12

don't leave
eunwon ♡

il fallait qu’ils parlent. exercice difficile pour daewon. il devait pour ça mettre sa fierté de côté, accepter qu’il avait ses torts lui aussi dans cette histoire. tout n’était pas de sa faute, eunnie n’avait pas tout merdé avec leur fils. bien au contraire, elle faisait ce qu’il fallait, elle cherchait simplement à se trouver une place au milieu de la relation que daegil entretenait avec son père. mais si daewon ne lui laissait pas l’occasion de s’imposer, la jeune femme ne trouvera la trouvera jamais. mais ça, pour le brun c’était difficile à avouer et pourtant, après qu’ils aient élever la voix et manqués de réveiller les enfants, daewon s’approcha de sa compagne. pas de gestes brusques par peur qu’elle se ferme à lui, qu’elle se détourne de lui. elle avait beau lui tourner le dos, lui cacher ses larmes, le plus vieux pouvait voir sa tristesse. doucement, alors, il vint attraper sa main délicatement pour lui montrer un signe de bonne foi. la jeune femme se tourna vers lui dévoilant son visage triste. elle n’osait le fixer, préférant regardant le sol. un silence d’une durée bien trop courte s’installa avant qu’elle le brise avec des mots que le plus vieux eut du mal à encaisser. toute cette histoire, tout ce problème qu’ils avaient laissé s’installer avait prit une trop grande ampleur, à tel point qu’eunae se voyait comme une mère indigne. alors quand elle se blottit contre lui, daewon entoura ses bras autour d’elle comme pour lui offrir un refuge où elle s’y sentirait bien. nombreuses sont les fois où elle avait trouvé refuge dans ses bras quand elle en avait besoin. daewon y avait toujours vu une manière de la protéger, ou la réconforter contre tout ce qui pouvait l’effrayer. « si toi tu l’es, alors moi, je suis un mauvais père. » dit-il lui faisant comprendre qu’il était tout aussi coupable qu’elle. plus tôt, il avait été dur, presque trop méchant avec elle après ce qu’il avait entendu de la bouche de son fils oubliant qu’il était autant fautif qu’elle. eunnie s’excusa et lui fit la promesse d’aller lui parler. mais voilà, daewon se refusait à la laisser penser qu’il était trop tard pour qu’elle rattrape la situation. il n’était pas trop tard, il n’était jamais trop tard. toujours de façon délicate, il serra un peu plus son emprise sur elle pour renforcer sa présence. « il n’est jamais trop tard, eun. toi et moi on va faire ce qu’il faut pour que nos enfants ne pense plus à cette histoire. » il était déterminé à ce que les choses changent. daewon était un homme avec une multitude de défauts, lui-même en avait conscience mais quand il s’agissait de sa famille, de ses enfants, il était prêt à faire beaucoup de chose --y compris changé ses mauvaises habitudes--. « à partir d’aujourd’hui, tout ira bien… je suis désolé pour ce que j’ai pu dire. » il s’excusa sans qu’elle ne le voit, pour lui c’était bien plus simple de le dire quand il n’avait pas son regard planté sur lui. mais tout ça n’enlevait en rien la sincérité de son propos. il était désolé pour tout ce qu’il avait pu lui faire passer comme message. quand on touchait d’un peu trop près à quelque chose d’aussi sensible que le sujet de ses enfants, daewon pouvait se montrer carnassier et il regrettait d’avoir agit de la sorte avec elle.



Contenu sponsorisé
PLUS D'INFORMATIONS ?
don't leave [eunwon ♡] Empty

Tu peux prétendre être assez fort pour l’éviter mais le Crimson saura toujours te trouver.

Evolution de contexte en cours !

Tous aux abris, la Doyenne débarque !
Plus d'infos par ici !