Revenir en haut Aller en bas



 

Aller à la page : 1, 2  Suivant

c'est l'heure de volley ♣ ft. le club de volley

 :: Campus Universitaire Yonsei :: Bâtiment Taejo :: Les clubs :: Club de volley
avatar
Lee Jae Sang
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
PLUS D'INFORMATIONS ?
Mar 12 Juin - 22:16
c'est l'heure de volley
capitaine jaesang & le reste du club

Parce que les humains n'ont pas d'ailes, nous cherchons un moyen de voler...
S'il y avait bien un événement pour lequel je n'arrivais jamais en retard, c'était pour le club de volley. D'accord, je venais de mentir, j'avais déjà été en retard... mais j'essayais de minimiser ça le plus possible. Pourquoi ? De un, j'adorais le volley, donc hors de question de réduire mon temps d'entraînement. Si je pouvais l'agrandir, ce serait encore mieux ! Et de deux, j'étais le capitaine, alors être en retard quand on était le capitaine... C'était pas un bon exemple à donner. Surtout que ouais, c'était moi qui punissais les gens s'ils étaient en retard ! Donc voilà, aujourd'hui, pas de soucis sur le trajet, j'étais arrivé dans le gymnase avec cinq minutes d'avance. Ca pouvait sembler absurde, mais cinq minutes, c'était énorme pour quelqu'un comme moi qui arrivait toujours en retard pour tout et n'importe quoi. Eh bien, je n'avais pas pour habitude d'arriver à l'avance non, soit j'arrivais à l'heure, soit en retard. Et je m'en voulais bien d'arriver en retard, mais souvent ben, j'oubliais l'heure, j'oubliais le rendez-vous, il y avait un mauvais trafic... Tout pouvait m'arriver pour que je sois en retard ! Je n'avais jamais eu de chance dans ma vie, ça expliquait donc mes nombreux retards. Oui, je remettais tout ça sur le compte de ma chance. Bref, il ne semblerait pas que je sois le premier à arriver. Comme d'habitude, en somme. Je saluai les quelques membres déjà présents avant de filer aux vestiaires pour vêtir ma tenue. Une fois prêt, je fis mon entrée sur le terrain et souris. « Ok, c'est l'heure, arrêtez-vous. » Le bruit des ballons qui rebondissaient contre le sol, les discussions et les rires s'arrêtèrent pour qu'ils se rassemblent tous autour de moi. « Alors bonjour tout le monde, bon je dis ça mais vous êtes pas si nombreux que ça en fait. » Quelques rires s'élevèrent alors que moi j'étais triste de ce faible nombre de membres. Les sadiques. « Vous connaissez donc la règle, tous ceux qui ne sont pas présents maintenant vont me faire cinquante plongeons. Je vais donc voir qui est absent aujourd'hui... » Si en temps normal j'étais plutôt sympa, en tant que capitaine, je devais être intransigeant. Il fallait être droit pour avoir de bons résultats, après tout ! Moi-même quand j'arrivais en retard, je faisais ces plongeons, et c'était pas une partie de plaisir... Enfin bref. Il était temps de voir qui était présent et qui n'était pas là, pour ensuite commencer l'échauffement, et passer aux choses sérieuses... Comme d'habitude.
(c) DΛNDELION


+JAE SANG+
l'imbécile heureux jaesang ne possède aucune logique. mais qui a dit qu'une âme humaine ne devait pas être complexe, après tout ?
avatar
Han Kyung Ho
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Sam 16 Juin - 10:25
c'est l'heure de volley
capitaine jaesang & le reste du club

Parce que les humains n'ont pas d'ailes, nous cherchons un moyen de voler...
Kyung Ho laissa s’échapper un énième soupire. Ce cours commençait clairement à le saouler et il n’avait qu’une envie : se barrer. En plus, tout à l’heure, il avait entraînement de volley et il avait vraiment très hâte d’y aller. Etant un véritable féru de sport, le garçon ne pouvait clairement pas s’en passer et c’était d’ailleurs pour ça qu’il avait décidé de rejoindre un second club de sport. Puis, il connaissait le capitaine. Bon, pas beaucoup mais il avait pu le côtoyer au sein du dortoir et surtout lors de l’attaque perpétrée au dortoir des pyobeoms. Ils avaient bien galéré tous les deux… Il espérait que cette poisse ambiante n’allait pas leur retomber dessus encore. Le garçon, quand le cours se termina enfin, attrapa son sac et fila tout de suite en direction du gymnase. Il n’aimait pas être en retard et surtout pas pour du sport. Il arriva parmi les premiers, salua ses nouveaux coéquipiers qu’il ne connaissait pas bien et partit rapidement se changer. Il fut le premier sur le terrain, ballon en main. Il n’attendit pas longtemps pour voir débarquer les autres et aller discuter avec eux, avant que n’arrive Jae Sang. Eh ben, il n’était pas pressé lui ! Le sango esquissa un sourire amusé avant d’arrêter de frapper dans son ballon quand leur capitaine prit la parole. Il s’approcha de lui et l’écouta attentivement, ne riant pas spécialement en l’entendant commenter le nombre de membres. Ce club méritait bien plus de membres et ça le faisait un peu chier de voir que les autres le prenaient à la rigolade. Pourtant, c’était lui le nouveau, dans l’histoire. Mais, dès que ça concernait le sport… Kyung Ho était vraiment très impliqué.
(c) DΛNDELION




- - Wherever you are, I always make you smile. Wherever you are, I’m always by your side. Whatever you say, the feelings you’re thinking. I promise you “forever” right now
avatar
Bai Yiseul
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Mer 11 Juil - 21:12
c'est l'heure de volley
capitaine jaesang & le reste du club

Parce que les humains n'ont pas d'ailes, nous cherchons un moyen de voler...
La séance venait de commencer, mais Yiseul n’avait qu’une envie, celle qu’elle se termine. Autant elle aimait le volley, autant celui-ci ne le lui rendait jamais, et c’était comme ça dès qu’il était question de balle. La seule exception ? La balle aux prisonniers où elle se révèle être une adversaire impitoyable, par ses tirs précis et son agilité. Mais la précision et l’agilité ne pouvaient rien pour elle dès qu’il était question de balle de volley puisqu’elle était incapable de la renvoyer : soit elle esquivait la balle, point au camp adverse, soit elle attrapait la balle, point au camp adverse également. Si la sango était là, dans ce gymnase, c’était bien la faute à Jaesang. Il l’avait tellement harcelé pour qu’elle rejoint le club, qu’elle a dû signer le papier d’adhésion pour retrouver son cher silence. Frappant la balle mollement, elle s’arrêta à l’ordre donné par le capitaine de l’équipe en grimaçant. Elle détestait l’écouter, et encore plus devoir lui obéir, mais ici, elle n’avait pas le choix. Ne l’écoutant que d’une oreille distraite, les mains derrière le dos, la sango se balançais d’avant en arrière en constatant pour la énième fois qu’elle avait bien lacé ses baskets blanches, les nœuds étaient bien ronds et symétriques.

Elle rit doucement, comment les absents pouvaient-ils faire des plongeons alors même qu’ils n’étaient justement pas présent ? Il appelle son prénom, et elle se contente d’un « Présente » peu enthousiaste. Elle aimait le volley, mais les séances étaient les même : un véritable calvaire pour elle. Deux heures de torture, top chrono. 
(c) DΛNDELION


avatar
Lee Jae Sang
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
PLUS D'INFORMATIONS ?
Mar 14 Aoû - 21:04
c'est l'heure de volley
capitaine jaesang & le reste du club

Parce que les humains n'ont pas d'ailes, nous cherchons un moyen de voler...
Je fis l'appel tranquillement, jetant un œil à Yiseul lorsque j'appelai son prénom. Si nous n'étions que tous les deux, j'aurais sûrement tenté une approche de drague ridicule, mais puisque j'étais présent en tant que capitaine, il ne fallait pas que j'agisse comme ça ! Je devais être un exemple pour tout le monde. Et puis, pour Yiseul aussi, comme ça elle tombera peut-être amoureuse de mon charisme ? Héhé, j'étais le meilleur. Je continuai l'appel jusqu'à ce que je tombai sur le nom de Kyungho. Je le connaissais pas vraiment même si c'était un sango aussi, mais depuis l'attaque de toutes les fraternités et où on s'était retrouvés à attaquer ensemble le dortoir des pyo, à chaque fois qu'on se voyait, on s'appelait « boulet »... On avait mis trois ans à sortir du dortoir et ça avait été un véritable enfer... Enfin bref. Une fois l'appel terminé, il était grand temps de commencer l'échauffement. En commençant évidemment par courir pendant six minutes, et après par s'échauffer les articulations. Je n'avais pas vraiment besoin de rappeler ce qu'il fallait faire, ça devait faire un an que le club existait et tout le monde était déjà habitué. Et puis, il n'y avait pas de nouveaux très frais alors pas besoin de leur expliquer en détail le programme. Par contre, il y aurait toujours des têtes en l'air pour ne pas effectuer correctement l'échauffement, et eux, je les avais à l’œil... Bien s'échauffer était primordial ! « Ok, commencez l'échauffement ! » Puis je soufflai un petit coup de sifflet, démarrant le chronomètre. Si j'avais envie de rejoindre Yiseul pour courir, je voulais d'abord m'assurer que tout allait bien. En commençant par Kyungho, qui était le plus nouveau. Il avait capté les règles du club rapidement, il était aussi en basket après tout. Il était super, j'étais content qu'il aie voulu rejoindre la passion du volley ! « Hey, salut boulet ! En forme ? » demandai-je avec un grand sourire à l'intention du géant.
(c) DΛNDELION


+JAE SANG+
l'imbécile heureux jaesang ne possède aucune logique. mais qui a dit qu'une âme humaine ne devait pas être complexe, après tout ?
avatar
Han Kyung Ho
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Dim 21 Oct - 10:43
c'est l'heure de volley
capitaine jaesang & le reste du club

Parce que les humains n'ont pas d'ailes, nous cherchons un moyen de voler...
Kyung Ho était considéré comme le petit nouveau du club, étant arrivé en dernier, mais pourtant, il faisait partie de ceux qui se débrouillaient le mieux. En même temps, le garçon était un sportif dans l’âme, touchait à un peu tous les sports et semblait doué dans la plupart. Le volley l’avait attiré par le fait que ça changeait pas mal du football et des autres sports collectifs. Il y avait deux camps bien distincts et puis, avec sa taille… ça ne pouvait que l’aider. Attentif aux paroles de leur capitaine, le garçon esquissa un sourire quand son regard croisa celui de Jae Sang. L’appel terminé, le géant jeta un œil à tous ses coéquipiers, attendit les quelques consignes et commença à s’échauffer en allant tourner autour du terrain. Il fut rapidement rejoint par leur capitaine, qui l’accueillit avec un surnom qui le fit largement sourire, presque rire. Depuis l’attaque contre les roses, qu’il avait effectuée avec Jae Sang, les deux garçons se surnommaient boulet. A vrai dire, ils auraient plutôt du s’appeler poissard : ils avaient mis bien dix ans à sortir du dortoir des panthères. « Salut boulet ! » Répliqua le plus jeune. « Ça va niquel et toi ? » Demanda-t-il, regardant un instant le sango avant de se focaliser devant lui. Et heureusement, parce qu’il évita de justesse Yiseul qui courrait devant eux. Ou marchait, il ne savait pas trop. « Ben alors, tortue, on peut pas avancer plus vite ? » Lança-t-il avec un sourire à leur camarade, taquin, en rien moqueur.
(c) DΛNDELION




- - Wherever you are, I always make you smile. Wherever you are, I’m always by your side. Whatever you say, the feelings you’re thinking. I promise you “forever” right now
avatar
Bai Yiseul
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Dim 28 Oct - 10:51
c'est l'heure de volley
capitaine jaesang & le reste du club

Parce que les humains n'ont pas d'ailes, nous cherchons un moyen de voler...
Sa place n’était pas sur le parquet ciré, au milieu de la transpiration et des auras compétitifs, mais dans les gredins à encourager, à s’époumoner, à hurler et à pleurer. Sauf que ça, le capitaine de l’équipe de volley-ball ne voulait pas l’entendre, il s’acharnait à tenir le discours qu’elle avait sa place dans l’équipe, qu’elle avait sans aucun doute un don, juste qu’il fallait le trouver. Il la surestimait, se bornait à parler sans vraiment l’écouter, sans vraiment voir la réalité. Yiseul terminait toujours ses séances avec des bleus, non pas du fait d’un entraînement intensif, mais juste en essayant de survivre à sa propre maladresse.

La session d’entraînement commençait, une course autour du terrain, elle pouvait le faire sans souci car son seul problème, c’était la balle de volley en soi. Elle courrait vite, plus vite que les autres filles du groupe, mais elle ralentissait sa vitesse grandement. Mais une perche fit son entrée non désirée. « Lentement mais sûrement, tu connais ça ? » répliqua-t-elle en lui faisant un doigt avant de le pointer vers ses lacets. « Si tu veux bien me les lacer, je ne dirais pas non » railla-t-elle, le sourire narquois. Elle n’était jamais tombée à cause de lacets défaits, et bizarrement, elle était curieuse. D’où le fait qu’elle hésitait à les lacer.  Était-ce un truc de film, ou c’était bien réelle ? La question cheminait dans son esprit.
 
(c) DΛNDELION


avatar
Lee Jae Sang
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
PLUS D'INFORMATIONS ?
Dim 28 Oct - 16:33
c'est l'heure de volley
capitaine jaesang & le reste du club

Parce que les humains n'ont pas d'ailes, nous cherchons un moyen de voler...
Kyungho, il avait beau être nouveau, c'était l'un des plus bons. Notamment parce qu'il était un véritable géant, il me dépassait de cinq centimètres. En même temps, ça ne m'étonnait pas quand j'avais appris qu'il était aussi dans le club de basket. La plupart des joueurs de basket c'étaient des géants en taille ! Alors pour attaquer ou bloquer, il était parfait. Rien ne pouvait passer, c'était un mur et pourtant, c'était à la fois celui qu'on arrivait pas à atteindre quand il s'agissait de défendre. Personnellement, je n'aimerais pas l'avoir en adversaire vu son grand gabarit ! Enfin, ce n'était pas son grand gabarit qui nous avait lors de l'attaque des roses... On avait été deux gros boulets. Je fis un grand sourire au boulet et lui répondis : « Ça va tranquille ! » Je n'eus même pas besoin d'aller voir Yiseul de moi-même puisque Kyungho lui parla de lui-même. Ah ça c'était un bon pote ! Même s'il n'était pas au courant de mon crush, mais chut. Yiseul lui indiqua qu'elle avait les lacets défaits et je pris une mine outrée en la regardant. « Hé hé hé on court pas les lacets défaits, tu vas tomber après et je veux pas d'une blessée ! Alors hop tu t'arrêtes et tu vas refaire tes lacets. » dis-je en lui montrant l'extérieur du terrain. Mon cœur de capitaine voulait qu'elle prenne absolument soin d'elle, comme mon cœur d'amoureux. Mais le côté capitaine gagnait pour le coup, parce qu'on était au club, et que je n'avais pas trop envie de fricoter devant tout le monde alors que j'étais le capitaine quoi. Je me devais de montrer l'exemple !
(c) DΛNDELION


+JAE SANG+
l'imbécile heureux jaesang ne possède aucune logique. mais qui a dit qu'une âme humaine ne devait pas être complexe, après tout ?
avatar
Han Kyung Ho
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Sam 3 Nov - 11:40
c'est l'heure de volley
capitaine jaesang & le reste du club

Parce que les humains n'ont pas d'ailes, nous cherchons un moyen de voler...
Kyung Ho était un grand passionné de sport, et clairement, il ne pouvait pas s’en passer. C’était d’ailleurs pour cette raison qu’il avait rejoint deux clubs, celui de football, dans un premier temps, puis celui de volley. Ça le changeait grandement des sports collectifs habituels. Il n’y avait pas de contact, beaucoup plus de stratégies, finalement. Et puis, avec sa grande taille, c’était tout bénef. En plus, il connaissait – au moins de vue – pas mal de membres, c’était nickel pour l’intégration. Même si, en soit, il n’en avait pas spécialement besoin, sociable comme il était. L’étudiant en droit leva les yeux vers son capitaine, lui adressant un sourire. Il l’aimait bien, ce gars, même s’ils ne se connaissaient pas plus que ça. Regardant de nouveau devant lui, le footballeur évita de justesse leur camarade. Punaise, quelle idée d’être aussi lente ! Kyung Ho ne put s’empêcher de la taquiner et elle répliqua aussitôt, lui faisant même un doigt. Ça n’offensa même pas le garçon qui rit simplement. « Je ne savais pas qu’on acceptait les enfants dans ce club. » Dit-il, grand sourire aux lèvres en s’adressant à Yiseul. « Je ne suis pas certain qu’elle sache les faire toute seule. Tu devrais peut-être l’aider. » Lança-t-il à Jae Sang, en haussant les épaules, n’ayant aucune idée des sentiments de son capitaine pour la jeune femme, ni même de l’histoire qui les liait tous les deux.
(c) DΛNDELION




- - Wherever you are, I always make you smile. Wherever you are, I’m always by your side. Whatever you say, the feelings you’re thinking. I promise you “forever” right now
avatar
Bai Yiseul
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Sam 3 Nov - 22:55
c'est l'heure de volley
capitaine jaesang & le reste du club

Parce que les humains n'ont pas d'ailes, nous cherchons un moyen de voler...
Moi qui aimait bien m’échauffer en solitaire pour pouvoir mieux m’éclipser en douce entre deux exercices, c’était tout simplement raté. En moins de deux minutes, je me retrouvais avec une perche et un crétin. Quelle merveilleuse compagnie, que souhaiter de mieux très franchement quand on veut simplement faire l’école buissonnière. « Oh ne t’en fais pas, tu ne trompes personnes avec ta taille Kyungho » répliquais-je en lui tapotant gentiment l’épaule. Il avait beau être un géant, ça restait un gamin mais un gentil môme un peu relou sur les bords.

Je roulais des yeux à sa remarque, non pas parce qu’il venait de dire que je ne savais pas lacer mes chaussures mais parce qu’il avait proposé à Jaesang de m’y aider. Très mauvaise idée car j’y voyais simplement l’opportunité de lui faire manger ma chaussure - du moins, entre mes pensées et mes actes, il y avait un fossé tel que pour le moment, je me contentais juste de penser, mais pas trop fort histoire de ne pas me faire cramer. « Je doute qu’il sache le faire mais s’il veut servir de petit tabouret, j’en serais ravie » répliquais-je sur un ton plaisantin avant de ralentir le pas pour devoir lacer mes chaussures bien que l’alternative de me crouter en courant et finir à l’infirmerie était plutôt charmante.

 
(c) DΛNDELION


avatar
Lee Jae Sang
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
PLUS D'INFORMATIONS ?
Mer 7 Nov - 20:56
c'est l'heure de volley
capitaine jaesang & le reste du club

Parce que les humains n'ont pas d'ailes, nous cherchons un moyen de voler...
Dommage qu'on était au club de volley, sinon je n'aurais pas hésité à draguer un peu Yiseul par-ci par-là, en suivant évidemment les conseils de Joo ssaem. Ils avaient l'air de bien marcher en plus, notre relation semblait évoluer petit à petit... Vu comment elle avait commencé en même temps, elle ne pouvait que s'améliorer, non ? J'eus un sourire lorsque Kyungho me proposa de l'aider à faire ses lacets. Ah, si seulement il savait la relation qui nous liait, il ne l'aurait pas dit de façon si naturelle... A moins qu'il soit un bon acteur, mais de mes connaissances, il n'était pas dans le club de théâtre, alors peut-être pas. « Hey, ne sous-estime pas mes capacités, je sais faire les lacets ! De trois façons différentes en plus. » Je souris alors que je la laissai faire ses lacets, je n'allais quand même pas les lui faire (ce serait ridicule). « Rattrape-nous quand t'auras fini ! Ou sinon, c'est nous qui te rattraperons. » dis-je avec un sourire. D'humeur espiègle, j'aurais bien proposé à Kyungho de voir qui arrivera à atteindre Yiseul en premier, mais c'était un échauffement, pas une course. J'étais quand même le capitaine du club, je devais être un modèle ! « Je t'abandonne Kyungho, je vais voir un peu les autres membres du club. » le prévins-je avec un petit sourire, avant de rattraper le premier qui était devant nous. Nous n'étions pas beaucoup dans ce club, mais ça en faisait le côté familial. Et moi, je trouvais ça plutôt cool.
(c) DΛNDELION


+JAE SANG+
l'imbécile heureux jaesang ne possède aucune logique. mais qui a dit qu'une âme humaine ne devait pas être complexe, après tout ?
Contenu sponsorisé
PLUS D'INFORMATIONS ?
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Lumière sur...
Tu peux prétendre être assez fort pour l’éviter mais le Crimson saura toujours te trouver.

Evolution de contexte en cours !
Tu veux en prendre part ?
Viens vite te renseigner par ici !
Le bal de Noël
Décembre rime avec fin d'année et fêtes de fin d'année. Pour l'occasion, tous les habitants de Séoul et de la Digital City sont invités à venir au bal organisé par la Yonsei. Tout le monde est le bienvenu que vous soyez seul ou accompagné. Il y a aura toujours quelqu'un pour vous tenir compagnie.

Pour en savoir plus, clique ici !
Lumière sur...
Bang Soo Ae

La jolie Soo Ae sera de retour sur le devant de la scène le 15 décembre 2018 avec son tout nouveau titre Siren. Un son aux sonorités pop, comme on les aime, pour finir l'année en beauté !