Revenir en haut Aller en bas



 
POUR LES NOUVEAUTÉS DU MOIS C'EST PAR ICI !
En Mai, fais ce qu'il te plaît (mais on évite quand même les bêtises, petit coquin :perv: ) !

what are you doing here ? (narae)

 :: Digital City :: Centre Ville :: L'hôpital
Im Eui Geon
Im Eui Geon
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
what are you doing here ? (narae) Empty Lun 18 Juin - 12:54

what are you doing here ?
ft. narae
cette histoire est enfin derrière vous. malia va bien et toi plus ou moins. tu n’as plus mal à la blessure que tu as eu à cause des anti-douleurs, mais tu auras une cicatrice à cet endroit. un beau truc parce qu’ils te l’ont enlevé d’urgence et que ça n’a pas été réellement bien fait. tu soupires dans la salle de bain de ta chambre d’hôpital où tu dois rester quelques jours en observation. c’est pas totalement moche, mais c’est pas très beau non plus. faudrait que tu la recouvres, probablement avec un tatouage. t’as jamais été réellement fan des tatouages, mais là pour couvrir cette cicatrice qui te rappellera tous les jours que tu as failli bien failli mourir, tu pourrais faire un effort. tu souris à ton reflet alors que tu remets ton t-shirt comme il faut. tu as foncé droit dans le danger pour lili et tu t’es rendu compte que tes sentiments pour elle étaient plus forts que tu ne le pensais. pourtant, narae est encore dans un coin de ton esprit. tu ne peux pas effacer trois ans de relation et plus à l’aimer d’un seul coup comme ça. ce qui est sûr cependant, c’est que tu ne te remettras jamais avec ton ex. elle t’a trop fait souffrir et il est hors de question que tu subisses encore cette souffrance. c’est aussi pour cette raison que tu ne peux rien dire à malia, parce que tu ne veux plus ressentir ce que tu as ressenti avec narae quand elle t’a annoncé qu’elle t’avait trompé dans ce bar. tu serres les dents à ce souvenir, avant de retourner dans le lit pour allumer la télé. tu n’as pas envie de penser plus longtemps à ce qui s’est passé autant avec narae qu’avec lili. tu zappes sans grande conviction jusqu’à tomber sur une interview sur les zeus à cause de leurs débuts. tu souris comme un idiot en voyant tes amis répondre aux questions. tu peux voir qu’ils sont heureux d’être enfin capable de montrer leur musique officiellement. tu te surprends même à claper comme un idiot dans tes mains quand kwangjin se met à chanter. ton meilleur ami est doué, vraiment très doué. t’es fier de lui. l’interview continue comme ça pendant vingt minutes avant qu’elle ne stoppe. tu changes alors de chaine et pile à ce moment-là, tu entends qu’on frappe à ta porte. tu t’apprêtes à voir une infirmière entrer alors tu souris parce que tu ne veux pas rendre son travail plus compliqué qu’il ne l’est déjà. sauf que tu le perds quand tes yeux se posent sur une silhouette que tu ne connais que trop bien. tu te fermes automatiquement comme une huître devant narae. « qu’est-ce que tu fais là ? » tu lui demandes pour toute salutation. ta voix n’est pas vraiment froide ou glaciale, mais tu n’es pas non plus enjoué de la voir. le contraire même. tu ne comprends pas pourquoi elle est là, dans cette chambre.

(c) DΛNDELION



--- and suddenly
i fell in love with the most perfect woman in the world.
Jang Na Rae
Jang Na Rae
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
what are you doing here ? (narae) Empty Ven 29 Juin - 22:35
What are you doing hereEui Geon & Na Rae
I still love you
J’ai hésité un long moment avant de me rendre à l’hôpital. Je ne savais pas si je faisais bien d’aller le voir, je m’imaginais avec raison qu’il ne serait pas particulièrement heureux de me voir mais je ne pouvais pas continuer à m’inquiéter pour lui sans aller prendre de ses nouvelles. J’avais appris à l’université qu’il s’est pris une balle et depuis, je me ronge le sang. J’entre dans l’hôpital dans un doute toujours bien présent et une nervosité au creux de mon ventre. Je me demande comment il a pu se faire tirer dessus… Les rumeurs disaient que la cause était une fille et j’avoue ne pas vouloir y croire. Il est toujours celui qui fait battre mon cœur et l’idée qu’une autre puisse capturer son cœur brise le mien… Encore une fois, je regrette ce qui s’est passé il y a à présent plus d’un an mais je n’ai pas tourné la page et je ne le ferais que si je n’ai plus aucune chance d’être à nouveau la seule qui compte à ses yeux. Je demande sa chambre à l’accueil et retiens vite le numéro avant de rejoindre l’ascenseur. Je joue nerveusement avec mes mains et me mordille la lèvre inférieure alors que je monte jusqu’au deuxième étage. Est-ce qu’il me laissera lui parler ne serait-ce qu’une seconde malgré la rancœur qu’il ressent envers moi ? Je l’espère, je veux tout faire pour qu’il me pardonne parce qu’il m’aime peut-être… Sauf si lui a tourné la page avec cette fille pour qui il se serait fait tiré dessus. Je chasse vite ces pensées défaitistes pour sortir de l’ascenseur qui s’est stabilisé à l’étage où se trouve sa chambre. J’arpente le couloir en suivant les numéros du regard alors que mes mains remettent nerveusement une blouse que naïvement j’avais mise en me rappelant de ce jour où je la portais et qu’il m’avait embrassée pour la première fois… Je remets mes longs cheveux en place en m’arrêtant devant la porte avant de prendre mon courage à deux mains et frapper à la porte. J’entre et croise son regard qui s’assombrit directement à ma vue. Je pince mes lèvres et m’avance un peu timidement alors que je tente un petit sourire malgré son accueil peu ravi de toute évidence.

-Je… J’ai entendu qu’on t’avait tiré dessus et… je voulais te voir…

Je détourne une seconde le regard avant de m’avancer et m’installer lentement sur une chaise. Une fois assise, je relève mon regard vers Eui Geon et rougis un peu alors que mon cœur bat –peut-être inutilement- rien qu’à le voir. Je passe une main dans ma mèche pour la mettre en arrière et souris un peu en m’inquiétant comme c’est le but de ma visite.

-Est-ce que ça va mieux ? Je… Je veux dire, tu n’as plus rien de grave ?

©️ Crimson Day
Im Eui Geon
Im Eui Geon
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
what are you doing here ? (narae) Empty Jeu 26 Juil - 15:52

what are you doing here ?
ft. narae
tu ne t’attendais absolument pas à voir narae aujourd’hui, ni même dans les jours à venir. c’était même la dernière personne que tu t’attendais à voir. pourquoi était-elle là ? que voulait-elle ? tu ne savais pas et tu n’étais pas sûr de vouloir le savoir. tes pensées étaient déjà assez mélangées à cause de malia et de ton amour encore présent pour ton ex petite amie. alors la présence de cette dernière dans la pièce ne t’aide pas réellement à y voir plus clair. pas plus que le vêtement qu’elle porte. c’est le chemisier qu’elle avait quand tu l’as embrassé pour la première fois. tu te souviens de ce genre de détails parce que t’es un romantique dans l’âme même si tu ne le diras ou ne l’avoueras jamais. tu te souviens également de la tenue de malia la première fois que tu as déposé tes lèvres sur les siennes au babylon dans cette salle insonorisée. mais qu’attendait narae de tout ça ? tu l’écoutes t’annoncer la raison de sa présence dans la chambre de l’hôpital et tu plisses les yeux. comment l’avait-elle su ? tu n’avais prévenu personne, pas même les mecs de la psycholeague. les journaux ? fort possible vu la renommée de ta famille. tu pousses un soupir et tu l’observes évoluer dans la pièce et s’asseoir sur la chaise que lili avait occupé quelques temps plus tôt. deux des femmes les plus importantes de ta vie s’étaient assises là et si tu les aimais toutes les deux du plus profond de ton cœur, celle en face de toi actuellement restera un fantôme du passé, une personne importante mais figée dans le temps. tu n’accordes pas de secondes chances euigeon, et narae n’en mérite aucune. tu allais la demander en mariage quand elle t’a annoncé qu’elle t’avais trompé. t’avais été brisé, détruit de l’intérieur alors que tu avais essayé de rester de marbre face à cette annonce. tu ne pourrais plus jamais lui faire confiance et ce malgré ces sourires avenants. la jeune femme reprend la parole et tu hausses les épaules. « pourquoi ça t’intéresse ? » que tu lances posant sur elle un regard neutre. aucune émotion ne transperce dans tes yeux alors que tu sens ton cœur battre un peu plus. oui tu l’aimes, mais elle t’a trop fait souffrir. tu ne veux plus jamais souffrir comme ça. « je sais pas ce que tu cherches réellement narae, mais abandonne cette idée… » tu pointes son chemisier du doigt en passant une main dans tes cheveux alors qu’un soupir s’échappe d’entre tes lèvres closes. « tu t’attendais à quoi en venant ici ? pourquoi tu t’es habillée comme ça ? » t’as besoin de réponses parce que c’est confus dans ta tête mais également pour lui faire comprendre que jamais il ne pourra y avoir à nouveau quelque chose entre vous. tu refuses qu’elle te brise encore une fois le cœur.

(c) DΛNDELION



--- and suddenly
i fell in love with the most perfect woman in the world.
Jang Na Rae
Jang Na Rae
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
what are you doing here ? (narae) Empty Mar 6 Nov - 10:36
What are you doing hereEui Geon & Na Rae
I still love you
Je suis assise sur cette chase, à côté de ce lit dans cet hôpital et je me demande si je fais bien d'être là. J'ancre mon regard dans le sien et ne lis plus l'amour qu'il m'offrait il y a un an encore. Y a-t-il encore un once d'amour pour moi dans son cœur? Si c'est le cas, je ne parviens pas à le percevoir... Je me mords la lèvre et recommence à jouer nerveusement avec mes mains. Comme lui pourrait cacher sa joie de me voir, moi je tente de cacher à quel point je souffre de ce rejet constant. Je sais parfaitement que j'ai fait une erreur, tous ceux qui sont au courant me le font ressentir encore un an après que ça se soit passé. Je n'arrive pas à avancer, restant coincée dans un geste que personne ne me pardonne. J'ai fait souffrir beaucoup de monde, Eui Geon le premier et je ne peux en blâmer aucun de ne pas oublier mon geste. J'essaye coûte que coûte de me rattraper, de prouver que ça, cette fille qui trompe l'homme qu'elle aime, ce n'est pas moi. Je ne veux pas me résumer à ça, je n'arrive pas à avancer, à passer outre ce que j'ai fait... J'aimerais que Eui Geon comprenne que ce n'est pas ce que je voulais pour nous. Le jour où je lui ai avoué mon erreur, j'ai cru qu'il me pardonnerait, j'ai osé espérer qu'il comprendrait ce que j'ai ressenti malgré que je n'ai aucune réelle excuse... J'ai mérité qu'il me quitte, je sais qu'espérer qu'il passe l'éponge sur ce que j'ai fait était naïf. Mais ça fait plus d'un an à présent, j'aimerais pouvoir passer à autre chose avec Eui Geon, oser lui demander une seconde chance. J'aimerais prendre sa main dans la mienne, lui répéter à quel point je m'en veux pour toute la souffrance que j'ai pu causer en lui... Il sait pourquoi ça m'intéresse, il le sait toujours... n'est ce pas? Son regard neutre ne me permet pas de savoir ce qu'il ressent et je me sens si insignifiante face à lui.

-Parce que tu es toujours très important pour moi... je... je veux juste savoir si tu vas bien Eui Geon...

J'essaye de sourire mais face à sa froideur, je me décompose et garde difficilement ma joie habituelle. Ses mots me font baisser les yeux et je les ferme une seconde alors qu'il pointe ce chemisier. Je ne veux plus le faire souffrir mais je lis dans ses mots qu'il m'en veut encore, qu'il ne m'a pas pardonné et j'ai l'impression que dans ses mots «abandonne cette idée», il m'interdit toute seconde chance. J'ose à peine redresser mon regard pour l'ancrer dans le sien quand il me demande ce à quoi je m'attendais en venant ici et je ne sais pas si je peux être sincère vu comment ma présence semble le déranger...

-Tu sais bien que je m'en veux terriblement pour ce que j'ai fait... Je n'ai jamais voulu te faire de mal et je vois bien que ça ne te fait pas plaisir que je sois là...

Je me lève, m'éloignant de son lit pour m'approcher de la fenêtre d'où je peux voir la vue inintéressante que l'on a depuis l'hôpital. Je passe une main dans mes cheveux en continuant de fixer l'horizon puis me tourne vers celui qui fait partie de mon passé et qui devrait être dans mon présent pour faire mon futur. Je lui souris un peu, un sourire triste et nostalgique quand je vois la distance entre nous.

-J'ai toujours voulu être honnête avec toi a-alors je vais être sincère... je suis sûrement trop naïve mais j'ai cru que tu m'aurais peut-être pardonné. Je t'aime toujours malgré l'erreur que j'ai faite et j'aimerais que tu me laisses une chance de me faire pardonner...

J'aurais envie de m'approcher, m'asseoir sur le lit où il est installé mais je me contiens, je ne peux pas faire ce genre de choses s'il ne m'a pas pardonné, il me repousserait de toute façon... je baisse les yeux sur ma tenue qu'il a pointé un peu plus tôt et souris une nouvelle fois de façon nostalgique.

-Tu n'as pas oublié pour quelle occasion je portais cette tenue, si? Elle me rappelle de bons souvenirs, des souvenirs que j'ai eu avec toi... Je l'ai mise sans aucune mauvaise arrière pensée Eui Geon.

Je prends mon courage à deux mains et viens m'asseoir sur le bout de son lit, regardant dans un premier temps le sol avant de me tourner vers lui. Y a-t-il ne serait ce qu'une chance infime que lui et moi puissions avoir un futur ensemble? Je n'en ai aucune idée mais s'il y en a une, je veux être certaine de pouvoir la saisir.

-Est-ce qu'un jour, tu pourras me pardonner?
©️ Crimson Day
Im Eui Geon
Im Eui Geon
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
what are you doing here ? (narae) Empty Jeu 6 Déc - 18:58

what are you doing here ?
ft. narae
tu ne comprenais pas la présence de la jeune femme à tes côtés dans cette chambre d’hôpital. tu ne comprenais pas la démarche de narae et ne voulais pas réellement le faire. elle n’aurait jamais du venir parce qu’elle rendait tes pensées floues et totalement bordéliques. toi qui pensait avoir réussi à l’avoir mis au fond de ta mémoire et enfermé les sentiments que tu nourrissaient à son égard dans un tiroir, te retrouvait à tout prendre dans la gueule à nouveau. narae, tu l’avais aimé, plus que n’importe qui. mais sa trahison, sa tromperie avait eu raison de cet amour et de la confiance aveugle que tu lui portais. tu avais beau toujours l’aimer, ta colère et la rancœur que tu éprouvais pour elle amoindrissaient tout tes sentiments positifs que tu ressentais pour elle. ne restait que ceux négatifs et tu n’avais pas l’intention d’être sympathique avec elle. tu lui demandes même pourquoi ça l’intéresse de savoir si tu vas bien et ses mots te font rire sarcastiquement. « parce que maintenant, ça t’intéresse de savoir si je vais bien ? ça t’intéressait aussi quand tu acceptais qu’un autre mec te touche ? » parce que c’était ça qu’elle avait fait. elle avait accepté qu’un autre homme lui fasse l’amour. tu le savais qu’elle n’aimait pas réellement ça et que si jamais tu lui avais dit que tu ne voulais plus le faire, ça ne l’aurait pas dérangé. pour elle, tu avais mis de côté tes envies, tes besoins plus importants que les siens, parce que tu l’aimais, parce que tu voulais en faire la femme de ta vie. tu finis par la stopper dans ce qu’elle veut en lui demandant clairement ce qu’elle cherche. tu n’as pas de temps à perdre et narae s’en rend compte. encore une fois tu ris sarcastiquement à ce qu’elle dit, reniflant même avec dédain et mépris. « tu n’as jamais voulu me faire du mal ? et pourtant, c’est ce que tu as fait narae. j’étais prêt à tout pour toi et tu as piétiné mon cœur et mes sentiments pour toi. alors, non ça me fait pas plaisir que tu sois là. » tu voudrais qu’elle parte, et quand elle se lève tu penses que c’est le cas. sauf que non, elle se met à la fenêtre pour regarder au loin et reprend la parole. ses mots manquent de te faire t’étouffer et ta tête se tourne rapidement vers elle. tu ouvres la bouche pour répondre mais elle reprend en parlant de sa tenue. bien sûr que tu te souviens de ces vêtements. c’était la tenue qu’elle portait quand vous vous êtes rencontré dans ce cinéma pour le film harry potter. c’était l’époque où tu étais tombé petit à petit amoureux de la jeune femme et qu’elle avait fait sa place dans ta vie et ton cœur. à ce moment-là, tu ne savais pas encore qu’elle allait te le briser des années après en faisant exactement la même chose que ton père avait fait à ta mère. tu restes abasourdi quand elle mentionne le fait qu’elle l’a mise sans arrière-pensée. tu n’y crois pas une seule seconde, sinon elle n’aurait pas eu à besoin de le préciser et de se justifier. ton regard s’assombrit alors qu’elle s’approche de toi et quand elle vient s’asseoir près du lit, tu te décales le plus que tu peux sans tomber pour ne pas avoir à la toucher. sa question te laisse sur le cul et tu ouvres la bouche de stupeur. comment peut-elle demander ça ? « tu te fous de moi narae ? tu penses vraiment que je pourrai te pardonner ce que tu nous as fait ? descends de ton nuage. c’est la vraie vie ici, pas le monde des bisounours. » tu finis par te lever, ne supportant pas d’être dans le même lit qu’elle, même si ce n’est pas pareil que lorsque vous partagiez vos draps. « t’as vraiment un culot monstre de venir ici pour me demander de te pardonner après tout ce que tu as fait. » ton cœur se serre et tu as du mal à respirer pourtant, tu ne détournes pas le regard de la jeune femme. « t’oses dire que tu m’aimes encore… mais si tu m’aimais à cet époque tu n’aurais jamais fait ça. » tu te tournes, lui montrant ton dos parce que tu ne veux pas qu’elle voit que ça t’affecte encore cette histoire. « je sais pas ce qui me fait le plus mal, que tu m’aies trompé ou que tu reviennes me chercher. » tu ne peux pas accepter le fait qu’elle revienne, pas après tout ça. elle te connait en plus, elle sait comment tu es. tu n’accordes pas de deuxième chance jamais. « je pourrai jamais te pardonner. alors, tu peux partir. on a plus rien à se dire narae. » tu avais dit tout ce que tu avais à dire à ton ex petite amie. elle pouvait don quitter les lieux pour que tu puisses te reposer un peu.

(c) DΛNDELION



--- and suddenly
i fell in love with the most perfect woman in the world.
Jang Na Rae
Jang Na Rae
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
what are you doing here ? (narae) Empty Jeu 13 Déc - 10:03
What are you doing hereEui Geon & Na Rae
I still love you
Si je suis venue à l’hôpital, c’est parce que je refuse qu’il m’oublie, qu’il passe à autre chose, à quelqu’un d’autre. Mon cœur ne peut pas accepter que le sien ne m’aime plus, que le sien s’intéresse à une autre fille. C’était il y a un an, un an c’est pourtant long, ça aurait pu me permette d’abandonner cette idée désespérée d’encore demander son pardon, pire peut-être son amour. Est-ce que quand il me regarde, il ressent un peu ce sentiment enfoui dans un passé douloureusement lointain ? C’est l’idée à laquelle je m’accroche depuis que je suis revenue d’Okinawa. Je m’étais réfugiée là-bas à l’époque pour passer à autre chose, pour oublier en souffrant moins mais ce qui s’est passé dans ma tête a été tout à fait différent. Je n’ai pas voulu abandonner, je me suis rendue compte qu’à mes yeux, il était l’homme de ma vie malgré mon erreur. Oh je connais très bien celui qui détient mon cœur, les secondes chances, il ne les donne jamais mais toute règle a une exception et je serais l’exception. Je me retrouve face à lui, à m’inquiéter de sa santé pour ne récolter en retour aucune réponse, simplement des mots froids et piquants qui s’attaquent directement à mon cœur. Il sait quels mots utilisés et je baisse les yeux, blessée par un comportement que je n’aurais jamais imaginé qu’il ait à mon égard… Mon sourire s’efface et mes mains prennent ce tic de jouer nerveusement ensemble. Je ne peux pas lui donner le tort de me ressortir à chaque phrase l’erreur que j’ai fait mais c’est tout de même tellement douloureux et je me rends compte que le Eui Geon que j’ai en face de moi n’est plus du tout celui que j’adorais à ce moment-là. Je relève le regard, tout de même trop choquée pour me taire face à ses questions.

-Oui ça m’intéresse! Eui Geon, je ne suis pas aussi diabolique que tu ne le penses!

Je sais qu’il a ses raisons de me considérer comme la pire des salopes, c’est ce que j’ai été, pendant l’un des pires jours de ma vie et c’est un jour qui me hantera toujours. Je n’avais pas aimé qu’un autre homme me touche, qu’un autre garçon prenne la place d’Eui Geon et je n’avais pas pu le lui cacher. Je regrette tant ce que j’ai fait et j’ai envie de le lui prouver jusqu’à ce qu’il me pardonne. Je veux continuer de me justifier mais il coupe court aux paroles inutiles pour me demander ce que je cherche de but en blanc. Je prends une grande inspiration et je me confie en ne récoltant en retour qu’un rire sarcastique accompagné d’une attitude méprisante. Il ne cherche pas à me comprendre, il ne cherche pas non plus à me pardonner… Savoir que je lui ai fait du mal me fait souffrir également et je retiens de justesse les larmes de monter dans mes yeux quand il me dit ne pas être content que je sois là. Je me lève à ce moment-là, ayant besoin de m’éloigner une seconde pour me calmer et continuer le combat. Peut-être qu’il me déteste, qu’il préférerait ne plus jamais me voir mais je n’abandonne pas et je veux plus que tout au monde re-gagner ce que j’ai perdu.

-Je sais que je t’ai fait souffrir… Il n’y a pas un jour où je ne regrette pas ce que j’ai fait…

Je décide, de mon point de vue sur l’horizon, de lui dévoiler mon cœur, lui avouant la raison exacte qui m’a fait venir jusqu’à lui aujourd’hui. Je sais que je suis totalement naïve, Eui Geon semble plus que réticent à l’idée d’un jour accepter l’éventualité du pardon mais je veux continuer à croire en nous. Un sourire léger se dessine sur mes lèvres alors que j’évoque la tenue que je porte, si je l’ai mise, c’est parce que je venais voir Eui Geon et que c’est la tenue qui me semblait évidente pour le revoir mais ça le laisse plus dubitatif qu’heureux. Il me laisse parler alors j’ose me rapproche, m’asseyant timidement sur le bout du lit, le voyant se mettre immédiatement à l’opposé, le dégoûterais-je à ce point pour qu’il fuie tout contact avec moi ? Je lui demande son pardon et j’attends la claque qu’il va me donner. Honnêtement, croire qu’il va m’ouvrir ses bras en me disant qu’il ne m’en veut plus est utopique et cette fois, je m’attends à pire. Sa réponse est à la hauteur de ce que j’attendais et je me mords la lèvre comme il se lève pour s’éloigner de moi. Mon cœur se serre et à nouveau, les larmes menacent mon regard de briller d’une tristesse que je ressens de façon presque plus intense que l’amour que je lui voue. Je soutiens pourtant son regard comme espérant y lire une pointe de tristesse semblable de près ou de loin à celle que je ressens. Il me tourne le dos et c’est à mon tour de me lever, ne supportant pas qu’il n’arrive plus à me faire face. Je le fais souffrir en étant là, c’est ce que ses mots m’apprennent sans aucune précaution et je m’approche de son dos sans rien tenter, je ne ferais que subir un nouveau refus. Je secoue la tête alors qu’il m’invite à m’en aller en prétendant qu’il ne pourra jamais me pardonner. Les larmes menacent de s’échapper de mon regard et je tends la main sans pour autant finir mon geste.

-Non ! J’ai encore des choses à dire, Eui Geon, je t’en supplie ne me rejette pas si vite ! Je sais que tu m’en veux à mort, que peut-être tu ne me pardonneras jamais mais je ne veux pas nous abandonner maintenant. J’ai fait une erreur mais tu sais très bien que je ne la ferais plus jamais… Il n’y a que toi que je puisse aimer et je suis sûre que si tu me tournes le dos, c’est qu’il y a encore une petite partie de ton cœur qui m’aime aussi…

Je le contourne en essuyant très vite la petite larme solitaire se frayant un chemin sur ma joue. Je lui fais désormais à nouveau face et plante mon regard dans le sien, voulant être sûre qu’il a dans ses yeux cette froideur qui me dit que je dois abandonner, qu’il n’y a aucun amour dans son corps pour moi et que m’accrocher est inutile. Je l’observe en voulant retrouver la tendresse sur ses traits, cette tendresse qu’il m’offrait avant que je ne le trahisse.

-Je t’aime… Je ne peux pas imaginer une vie sans toi et je ne sais pas comment je pourrais te faire comprendre que je m’en veux vraiment pour ce que j’ai fait. Eui Geon si tu m’apprécie ne serait-ce qu’encore un peu, laisse-moi au moins t’expliquer pourquoi j’ai fait ça...

©️ Crimson Day
Im Eui Geon
Im Eui Geon
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
what are you doing here ? (narae) Empty Sam 22 Déc - 15:53

what are you doing here ?
ft. narae
tu n’arrives pas à croire au culot que narae a de venir te voir à l’hôpital. c’est bien la dernière personne que tu aurais aimé voir dans ton état. tu ne comprends pas ce qu’elle fait là et ne veux pas le comprendre. tu voudrais simplement qu’elle sorte complètement de ta vie, mais apparemment ce n’était pas possible. tu pousses un soupir quand elle te répond et tu la fusilles du regard. tu le savais qu’elle n’était pas diabolique et qu’elle le pensait réellement. mais tu ne pouvais pas lui ouvrir la porte une nouvelle fois. elle avait brisé trop de choses en toi et il était hors de question que ça recommence. alors, les sentiments que tu as encore pour elle se retrouvent enfermés dans un coin de ton esprit. tu te fermes totalement à sa présence. tu ne veux pas d’elle, pas plus que tu ne veux entendre ce qu’elle a à dire. pourtant elle te dit quand même ce qu’elle a sur le cœur sauf qu’elle ne récolte que du mépris et du sarcasme et ça te brise le cœur. tu n’aurais jamais pensé un jour que tu serais aussi affreux avec narae parce que tu te voyais déjà marié avec elle et avoir des enfants. sauf que ça n’avait pas été le cas. elle avait tout brisé quand elle avait laissé cet autre homme la toucher, lui faire l’amour même. la jeune femme ne s’était pas rendue compte de toutes les choses que tu aurais été prêt à faire pour elle, de tout ce que tu avais sacrifié pour elle. tu avais mis de côté tes besoins sexuels parce que tu l’aimais. tu t’étais restreins de bien des manières et elle t’avait récompensé en laissant un autre homme toucher le corps qui était le tien. narae reprend la parole et tu renifles dédaigneux. « le regret c’est tout ce qui te restera de notre relation narae. » parce que tu ne comptais pas lui en donner plus, pas après qu’elle t’ait brisé de la sorte. elle avait arraché ton cœur de ta poitrine, avait versé du sel dans la blessure avant de couper ton cœur pour le remettre à sa place. elle continue et tu n’arrives pas à supporter son manège. elle espère quoi en s’habillant comme à votre rencontre, en te disant tout ça ? après tout ce temps passé à tes côtés, elle devrait te connaitre, savoir que ton passé et l’histoire de tes parents seraient quelque chose que tu ne pourrais pas accepter. et pourtant, elle était encore là à essayer de recoller les morceaux de ce qu’elle avait cassé et putain que ça te faisait mal. tu n’arrivais pas à démêler tes sentiments pour la jeune femme et encore moins ceux que tu commençais à ressentir pour malia. tu pousses un soupir quand tu l’entends parler dans ton dos. elle s’est rapprochée et tu peux aisément deviner qu’elle a la main tendue pour t’attraper. tu la connais narae, elle est têtue et tant que tu ne l’auras pas blesser aussi fort qu’elle t’a blessé elle, elle pensera qu’il y a encore de l’espoir. mais il n’y avait pas d’espoir. tu avais beau toujours l’aimer, ça n’était pas suffisant pour recommencer à lui faire confiance. tu écoutes ce qu’elle te dit et elle n’a pas tort. tu lui tournes le dos parce que tu l’aimes encore. ton ex petite amie finit par faire le tour pour se retrouver à nouveau face à toi et tu serres les dents quand elle reprend la parole. « tu ne veux pas nous abandonner ? » que tu lances sèchement la fusillant du regard. « c’est pourtant ce que tu as fait quand ce mec t’a touché et que tu as brisé notre couple et la confiance que j’avais en toi. » ton regard se fait plus dur. tu ne dois pas flancher maintenant pas alors que tu ne veux pas qu’elle sache que tu es encore amoureux d’elle. « tu m’aimes ? tu m’aimais quand il t’embrassait ? quand il te prenait ? quand tu soupirais à cause de lui ? » tu serres les poings alors que tu te recules pour être loin d’elle. « te fatigues pas et garde ta salive pour toi. je sais déjà ce que tu vas me dire. » comment ? parce que tu as ressasser dans ton esprit tout ce que tu avais potentiellement mal fait et qui aurait pu la pousser à faire ce qu’elle avait fait. « tu vas me dire que tu avais peur de notre relation, de ce que ça impliquait et de ce que j’allais faire. » tu en étais sûr que c’était ça parce que tu ne voyais pas d’autres choses. tu penses avoir été irréprochable et sans vouloir te lancer des fleurs et te vanter, tu n’étais pas le genre à délaisser ta petite amie. tu lui donnais toute l’attention du monde. narae avait eu ça aussi. ça avait été la princesse de ta vie, la reine de ton monde. mais c’était avant ça. « et au lieu de m’en parler qu’on puisse trouver une solution tous les deux, essayer de ralentir les choses et que je puisse te rassurer, t’as préféré écarté les cuisses pour un autre mec. faisant exactement ce que mon père a fait à ma mère. tu savais que ça allait me détruire, m’enfoncer plus bas que terre, mais tu l’as quand même fait. dans l’histoire t’as pensé qu’à toi narae. » égoïste elle n’avait pas pensé à toi à ce moment alors que toi, tu avais toujours pensé à elle, tout le temps. « alors, fais pas plus de dégâts que ce que tu as déjà fait narae et vas t’en. » c’était la dernière fois que tu lui demandais gentiment de quitter les lieux. tu n’allais plus être aussi agréable et gentil avec elle si elle continuait à s’obstiner à rester.

(c) DΛNDELION



--- and suddenly
i fell in love with the most perfect woman in the world.
Jang Na Rae
Jang Na Rae
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
what are you doing here ? (narae) Empty Dim 30 Déc - 21:18
What are you doing hereEui Geon & Na Rae
I still love you
Je n’arrive pas à me pardonner ce que j’ai fait mais malgré ça, je ne peux pas croire que nous deux c’est terminé. Je l’ai aimé, je l’aime encore et je veux pouvoir l’aimer jusqu’à ce que je rende mon dernier souffle mais ça ne semble pas lui suffire, pas après ce que j’ai fait. Pourrais-je seulement lui en vouloir ? Non, c’est tellement compréhensible qu’il m’en veuille jusqu’à ne plus jamais vouloir me voir auprès de lui. Mais ce n’est pas en sachant pertinemment qu’il ne me donnera pas de seconde chance ou en souffrant de chacun de ses regards et reniflements que j’abandonnerais. Non Na Rae n’est pas comme ça et je le connais autant qu’il me connait. Je n’abandonnerais que quand tout espoir que l’amour qu’il avait pour moi aura été détruit. Si lui avait fait tous les efforts du monde pour moi par le passé, c’est à mon tour aujourd’hui et je donnerais tout ce que je possède seulement pour pouvoir encore une fois me blottir dans ses bras. Il ne voit pas, c’est certain qu’il refuse de voir à quel point je m’en veux, à quel point la distance entre nous me tue et l’amour que j’ai pour lui me consume.

-Alors je veux garder ce regret toute ma vie Eui Geon, si c’est tout ce qui me reste de nous deux je ne m’en séparerais jamais…

Je le regarde, il me hait peut-être autant qu’il m’a aimé par le passé mais il ne me laisse même pas le percevoir et c’est probablement le plus difficile, le plus douloureux. Il ne fait que me repousser continuellement et je ne fais qu’insister encore et encore pour que peut-être il ouvre à nouveau son cœur à celle qu’il a tant aimée. Je prendrais des années, je prendrais toute une vie pour réparer ce cœur que j’ai blessé et cela, j’ai envie de le lui crier mais qu’en ferait-il ? Le mur devant lequel je me trouve n’a peut-être pas de fin mais je ne m’arrêterais jamais d’essayer de le grimper et de passer de l’autre côté. Et ce dos qu’il me présente, ce dos contre lequel dans le passé je me serais blottie avant de me glisser dans ses bras, il est à présent si froid et ne met que davantage de distance entre nous. Mais je ne le laisse pas échapper à mon regard, voulant lire dans ses yeux ce qu’il ressent encore pour moi et c’est pour cela que je le contourne, me retrouvant juste devant lui sans le toucher comme s’il était entouré d’une paroi incassable. Il répète mes mots mais le dédain dans sa voix me fait attendre le pire et je détourne pour la première le regard alors que le sien me fusille. Il me rappelle que j’ai laissé un autre homme me toucher et que j’ai brisé la confiance qu’il avait en moi. Je baisse les yeux, coupable, alors que je ne peux même pas essayer de nier.

-Je ne voulais pas nous abandonner ! Je ne voulais pas briser notre couple, ni te faire du mal et pourtant je l’ai fait mais… Mais ce n’était pas ce que je voulais…

Je me détourne alors qu’il parle de cet homme avec qui je l’ai fait et mes yeux se ferment pour cacher les larmes dont ils sont remplis. Il ne s’attendrira jamais en voyant à quel point je souffre moi aussi, je ne veux alors pas qu’il voit que me rappeler ce que cet homme et moi avons fait me brise également le cœur. Il ne comprend pas… Penserait-il que ce garçon qui l’a remplacé une nuit a reçu l’amour que je ne réserve qu’à Eui Geon ? Non c’est impossible qu’il pense cela… En tout cas, il ne pense pas que je l’aimais parce que je l’ai trompé…

-Oui… Oui je t’aimais, je n’ai pas arrêté une seule seconde de t’aimer même quand j’étais avec… cet homme…

Je le regarde, il s’éloigne de moi et j’aimerais le retenir mais je ne peux pas, je ne peux pas parce qu’il me repousserait plus violemment encore et que je lui ferais du mal en essayant. Il refuse d’écouter mes explications et de cette façon, il me fait comprendre qu’il ne veut pas me croire ou me donner ne serait-ce qu’une seule chance de m’excuser. Comment pourrait-il savoir pourquoi je l’avais fait ? Je le regarde, cherchant la façon dont il aurait pu l’apprendre alors que toutes les raisons que je voulais lui donner sortent de ses lèvres. Il a entièrement raison et je ne trouve pas quoi dire devant l’exactitude de ses mots et malgré qu’il sache les raisons pour lesquelles j’ai osé faire une telle erreur, il n’essaye pas de comprendre… Alors que je voulais laisser quelques secondes le silence s’installer, il reprend de plus belle en me disant ce que j’aurais dû faire, me comparant à son père en me disant ces mots affreux, ces mots que je n’aurais jamais voulu attendre. Mais comment puis-je prétendre souffrir alors que de nous deux, ce n’est pas moi qui suis à plaindre.

-Je sais tout ça ! Je me suis déjà répété mille et une fois tout ce que j’aurais dû faire à la place de ça mais je n’ai jamais pu revenir dans le temps, effacer ce geste stupide pour pouvoir rester avec toi pour toujours ! Je sais que je t’ai fait du mal et à présent, tout ce que je peux essayer c’est de me faire pardonner…

Je le regarde, non je le supplie plutôt de mes yeux foncés et troublés par les sanglots. Je refuse de voir cette vérité qu’il m’expose depuis mon arrivée, cette séparation sans retour en arrière, cette distance qu’il y aura pour toujours entre nous parce qu’il ne laisse pas de seconde chance. Je ne veux pas y croire, je veux croire que l’homme dont je suis passionnément amoureuse me laissera une seconde chance parce qu’il m’aime encore en retour.

-Je ne veux pas faire plus de dégâts, Eui Geon, je veux essayer de les réparer justement… Est-ce que c’est ce que tu veux vraiment ? Que je parte et que l’on ne se revoit plus jamais ?


©️ Crimson Day
Im Eui Geon
Im Eui Geon
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
what are you doing here ? (narae) Empty Mer 6 Mar - 0:58

what are you doing here ?
ft. narae
la présence de narae t’insupporte. tu voudrais qu’elle parte et qu’elle te laisse enfin tranquille. tu pensais qu’elle n’allait jamais revenir dans ta vie et ça te convenait comme ça. tu n’arrivais pas à croire qu’elle soit encore là sous tes yeux. tu avais essayé de l’oublier, essayé de passer à autre chose parce qu’elle avait tout perdu en te trompant. tu n’avais pas pu le faire pendant des mois, ne pensant qu’à elle, qu’à ses lèvres, qu’à ses câlins, qu’à sa voix et lorsque tu croyais y être parvenu, quand tu pensais que cette histoire allait être derrière toi pour de bon, elle revenait comme un fantôme venant te hanter. comme si elle ne voulait pas que tu passes à autre chose que tu sois enfin heureux, loin d’elle et loin de votre relation passée. d’ailleurs, en parlant de ça, tu lui fais la remarque comme quoi, elle ne gardera de votre amour passé que des regrets. le regret d’avoir tout gâché, le regret d’avoir perdu ta confiance et ton amour, et pire que tout le regret de ne rien pouvoir faire pour te récupérer. parce que tu étais comme ça. tu n’accordais pas de seconde chance, pas quand on abusait de ta confiance comme ça. narae t’avait trompé une fois, qu’est-ce qui te prouvait qu’elle ne pouvait pas le faire encore une fois ? ce n’était pas comme si tu avais été un monstre avec elle, comme si tu lui faisais du mal. tu l’aimais la jeune femme, peut-être un peu trop d’ailleurs, vu qu’elle avait eu peur et c’était réfugiée dans les bras d’un autre. mais jamais tu ne l’avais blessé physiquement ou mentalement. quand tu étais amoureux, tu te donnais à mille pourcent, ne voyant que la fille avec qui tu étais. et cette fille avait été narae. elle avait été le centre de ton monde pendant des mois avant qu’elle n’accepte de devenir ta petite amie puis elle avait été la reine de ton univers. tu ne voyais qu’elle, ne voulait qu’elle et ne pensait qu’à elle. et elle avait tout foutu en l’air à cause d’une simple histoire de cul parce qu’elle avait été incapable de te dire que tu allais trop vite et qu’elle avait besoin de temps. certes, vous étiez jeunes et aviez la vie devant vous, mais tu voulais te marier avec elle. t’aurais compris si elle t’en avais parlé au lieu de se jeter dans les bras du premier venu. « et pourtant, c’est ce que tu as fait narae. tu as tout gâché. tu as tout brisé et tu m’as perdu… » réponds-tu à ses mots, marquant une petite pause comme si tu vouais mettre du suspens. « définitivement. » tu ne mâches pas tes mots, tu ne l’as jamais fait et encore moins avec elle, ou avec des gens qui avaient abusé de ta confiance. narae reprend et essaie de se défendre, mais tu restes indifférent à ses mots. elle t’aimait encore quand elle a laissé un autre mec la toucher. est-ce qu’elle se rend compte de ce que tu as fait comme sacrifice pour elle ? t’as pas l’impression. pour elle, tu es devenu plus sage. pour elle, tu as abandonné tout ce que tu aimais faire sexuellement pour ne pas la brusquer et lui donner l’amour et l’attention qu’elle voulait. pour elle tu aurais pu décrocher la lune. tu ne réponds même pas à sa déclaration d’amour parce qu’il n’y a rien à répondre. elle t’aimait, mais elle en a été voir un autre… il n’y a pas de logique dans ses mots et dans ses actions. la jeune femme te demande de la laisser t’expliquer son geste, mais tu en connais déjà les raisons et tu ne veux pas l’écouter. tu n’as pas envie qu’elle te dise ce que tu sais déjà. tu compares même votre situation à celle que ton père a fait vivre à ta mère parce qu’elle sait que ça t’avait détruit à l’époque et que ça te détruit encore aujourd’hui. tu rigoles encore une fois, sarcastique. « te fatigues pas narae. je te pardonnerai jamais ce que t’as fait. » froid et déterminé. tu ne reviendras pas ce que tu as dit. tu ne lui pardonneras jamais. las de cette conversation et de cette situation, tu lui demandes de partir encore une fois. sauf qu’elle est têtue narae et si ce trait de caractère t’avait plus à l’époque, aujourd’hui il t’horripilait. elle reprend la parole et tu sens ton cœur se serrer. oui c’était ce que tu voulais mais pourquoi ça te faisait si mal. tu pousses un soupir en reprenant la parole. « oui c’est ce que je veux narae. que tu partes et qu’on ne se revoit plus jamais. » tu tournes la tête dans sa direction, le visage complètement neutre. « t’aurais même jamais du venir me voir aujourd’hui… » nouveau soupir qui s’échappe de tes lèvres alors que tu décides d’abattre ta dernière carte pour la faire partir. après ça, tu n’as plus rien à dire et tu utiliseras la force. « j’ai pas envie d’expliquer à ma copine pourquoi mon ex est venue me voir et qu’elle a essayé de me reconquérir. » tu mens, tu n’as pas retrouver quelqu’un. pourtant quand tu parles de cette fausse petite amie, qui n’existe que pour faire fuir narae, malia s’impose dans ton esprit. c’est à elle que tu penses alors que tu mentionnes une potentielle copine. est-ce que ça veut dire quelque chose ? est-ce que tu es plus amoureux que tu ne le pensais ? tu ne sais pas vraiment et t’as pas réellement envie de le savoir. pour le moment, tu veux juste te reposer et que narae te laisse tranquille. « vas t’en. » que tu redemandes une nouvelle fois, en te frottant le bras, là où la balle t’a laissé une cicatrice. à l’époque tu aurais pu la prendre pour narae. à l’époque c’était pour elle que tu te serais mis en danger. mais maintenant, elle n’était plus cette fille. maintenant c’est au tour de malia devenir celle qui comptait le plus à tes yeux.

(c) DΛNDELION



--- and suddenly
i fell in love with the most perfect woman in the world.
Jang Na Rae
Jang Na Rae
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
what are you doing here ? (narae) Empty Dim 5 Mai - 1:52
What are you doing hereEui Geon & Na Rae
I still love you
Je ne reconnais plus Eui Geon, à chaque fois que je viens de le voir, j’ai l’impression de le reconnaître de moins en moins. Il ne me regarde plus, j’ai l’impression d’être un fantôme qu’il tente de faire disparaître. Je ne veux pas être une ex, une femme de son passé qu’il a réussi à effacer je ne peux pas le laisser faire ! Ça fait tellement longtemps que nous avons rompu et je n’ai toujours pas abandonné. Il dit que je l’ai perdu en ajoutant un « définitivement » froid et sûr de lui mais je ne veux pas y croire. Si lui a réussi à m’oublier, à ne plus m’aimer, il est toujours pour moi l’homme de ma vie, celui aux côtés de qui je veux vivre ma vie. Je me couche en pensant à lui, j’ouvre les yeux en souhaitant voir son visage. J’ai mal au cœur depuis qu’il est loin de moi et je réalise ce que j’ai perdu tous les jours. Je secoue la tête, je me ferais pardonner coûte que coûte.

-Ne dis pas jamais ! Je ferais tout pour que tu me pardonnes, je me fatiguerais parce que je t’aime et que je regrette ce que je fais.

Eui Geon n’a jamais été aussi déterminé et ce n’est pas du tout positif… J’aurais presqu’envie d’abandonner mais me contraindre à une vie sans lui, je ne sais pas comment je pourrais survivre. Il ne me dit pas qu’il m’aime mais il ne dit pas qu’il ne m’aime pas et c’est ce qui me permet de continuer à me battre. Je le supplie du regard, je veux qu’il me dise qu’il veut encore de moi alors pourquoi s’entête-il à me dire le contraire ? Il a des traits neutres et j’ai peur de cette vérité qui semble s’imposer trop souvent à moi. Il me dit que je n’aurais jamais dû venir le voir et je fais un pas un arrière à la suite de ses mots. Je suis horrifiée et je me détourne alors que mes larmes montent d’un coup dans mon regard. Il n’a pas pu faire ça… Il n’a pas déjà trouvé quelqu’un d’autre. J’ai mal… Ça fait trop mal, ça ne peut pas être réel. J’essaye de me calmer vite et d’essuyer les larmes qui ont échappé à mon contrôle avant de me tourner vers lui.

-Tu mens. Tu n’as pas de copine, tu me mens…

Je nie ce fait, je ne peux pas croire ce genre de choses, mon cœur n’y survivrait pas alors il doit me mentir. Je cherche son regard, j’essaye de voir s’il me ment ou si c’est juste pour me chasser, me pousser à abandonner définitivement. Pour moi, je ne pourrais jamais passer à quelqu’un d’autre, je n’arrive pas à voir d’autres garçons comme petit ami mais lui aurait réussi ? S’il confirme qu’il a une autre femme dans sa vie, je sais que je vais m’effondrer.

-Eui Geon, tu aimes une autre fille ??

:copyright:️ Crimson Day
Contenu sponsorisé
PLUS D'INFORMATIONS ?
what are you doing here ? (narae) Empty

Tu peux prétendre être assez fort pour l’éviter mais le Crimson saura toujours te trouver.

Evolution de contexte en cours !
Tu veux y prendre part ?
Viens vite te renseigner par ici !