Revenir en haut Aller en bas



 

Aller à la page : 1, 2  Suivant

My life would sucks without you [Indiamond]

 :: Le reste du monde :: Globe-trotter :: Americanair
avatar
Kwon Indiana
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Mar 19 Juin - 20:37



My life would sucks without you


Ce voyage, je l’avais attendu impatiemment. Même si les choses se passaient relativement bien entre Damon et moi j’avais toujours du mal à savoir où était ma place et à quoi se résumait notre relation. Il savait très bien ce que je ressentais pour lui. Et je savais que ce n’était pas simple pour lui d’être avec un homme. Le Don Juan de service qui oubliait tous ses principes pour moi. Ce n’était pas rien. Mais Il disparaissait parfois plusieurs jours sans donner de nouvelles avant de revenir comme si c’était normal. Comme si cette façon d’agir n’avait rien d’inhabituelle. Et je n’avais jamais fait aucune remarque. Parce que j’avais peur de l’étouffer, qu’il se lasse de moi et qui finisse par rentrer aux Etats Unis, faire sa vie avec une jolie fille bourrée de fric.

Il m’embrassait, me frôlait, mais depuis plusieurs semaines, il ne m’avait pas touché et je commençais à croire que mon corps le dégoûtait, comme il me dégoûtait moi. Je m’étais beaucoup remis en question. Est-ce que je n’étais pas assez beau pour lui ? Pourtant j’avais pratiqué un peu de sport et ma jambe me faisait souffrir un peu plus à cause de tous ces efforts. Je n’osais pas aborder le sujet, et si sa réponse ne me convenait pas ? Mais il m’avait proposé ce voyage à Hawaï. Juste nous deux. Ce n’était pas rien. Est-ce que c’était un voyage pour que l’on puisse se retrouver ? Il n’allait pas m’emmener sur cette île paradisiaque pour me larguer ? Toutes ces questions s’étaient envolés dès que mon regard avait croisé le sien. J’avais pu étendre ma jambe dans l’avion parce qu’il avait sorti le grand jeu. Damon avait besoin de son petit confort, mais moi je voyageais en première classe pour la première fois. Je ne savais pas s’il se rendait compte à quel point j’étais émerveillé.

L’hôtel était tout aussi grandiose. Et ce n’était pas le genre d’endroit où je me serais imaginé mettre les pieds un jour. La chambre était immense et j’avais été rassuré de voir qu’il n’y avait qu’un seul lit. J’avais balancé ma valise pour me rendre immédiatement sur le balcon et pour voir la mer. J’étais heureux, comme je ne l’avais jamais été.  « C’est trop génial Damon ! » Je criais pour qu’il puisse m’entendre avant de rentrer et le rejoindre. Je lui volais un rapide baiser pour le remercier.  « Tu veux faire quoi ? Tu veux aller surfer ? Tu veux manger ? Tu veux peut-être te reposer ? » J’étais tellement excité que j’avais du mal à me calmer. J’avais très envie d’aller sur la plage, mais j’avais moins envie de me déshabiller. Même si on avait déjà fait l’amour, je n’avais jamais été entièrement nu et je n’aimais pas l’idée qu’il puisse découvrir mon tatouage que j’avais réussi à lui cacher jusqu’ici. Je l’avais fait sur un coup de tête après mon départ parce qu’il me manquait trop. Si mon maillot de bain ne me descendait pas trop sur les hanches tout irait bien.


panic!attack


ever since the first day that we met, I started to miss you already
avatar
Kim Damon
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Mer 27 Juin - 13:41
Damon était le genre d'homme qui changeait de femme comme il respirait. Il n'a jamais eu de réelle petite amie sauf peut être pour donner l impression aux autres d'être comblé. Mais en réalité il ne s était jamais réellement posé avec quelqu'un. Il se lassait vite, trouvait que le monde était remplie de trésor et qu'il serait bête de s en privée… pourtant depuis qu'il était avec Indiana il n'y pensait plus comme si finalement le gosse égoïste qu il était avait trouvé de quoi le satisfaire. Lui-même se demandait combien de temps ce petit jeu pourra durer et les jours avaient beaux défiler il n'arrivait toujours pas a trouver de quoi se lasser. Pourtant ce n'était pas faute de chercher. A dire vrai il espérait même que tout ça lui passe. Cette envie de lui. Cette façon que son cœur avait de s emballer quand il voyait indiana sourire. Tout comme il aimerait que cette sensation de vide disparaisse quand il ne voyait pas le gosse deux jours de suite et qu'ils se mettaient a lui manquer … il avait détesté ça au début. Il ne comprenait pas comment une seule personne pouvait ainsi le changer puis il réalisait que c'était cette même et unique personne qui l'avait poussé à ne plus être ce connard insensible, tout comme il lui avait appris a être empathique. C'était pour Indiana qu'il avait quitté sa famille, ses amis, sa vie, son confort … et traversé la moitié du pays pour un baiser fugace. Mais ce baiser c'était Damon qui lui avait donné alors sa changeait tout.

Il avait finit par lui proposer de partir parce qu’il étouffait a Seoul et surtout parce qu'il avait besoin de trouver un moment pour passer au dessus de certaines choses qui tournaient dans sa tête et il savait qu'il n'y arriverai que loin. Loin et avec son petit ami. Petit ami. Ca aussi c'était nouveau et plus que nouveau c'était troublant. Damon avait tout organisé avec Indi. C'était leur voyage. Et il n'avait pas lésiné sur les moyens. Ils voulaient autant lui faire plaisir que garder son confort. Il avait plus d'argent qu'il ne pouvait en compter, ce n'était pas un problème pour lui et il espérait que ca ne serait pas un problème pour Indiana. La vérité c'est qu'il voulait lui donner une vie de rêve. Qu'il soit heureux et qu'il savoure désormais chaque seconde du reste de sa vie … « calm down bae. We should take a nap first. But if you want there's a pool on the roof. We could try it now. » c'est qu'il n'avait pas envie d'aller à la plage tout de suite. C'était trop bondé pour lui. Même s'il comptait aller a la plage privée. « but above all … i think you should get undress in front of me … » dit il un sourire un brin pervers aux lèvres. Il l'attrape par la nuque et vient l'embrasser avec envie.



I N D I A M O N D There's a big black sky over our town. You know where I'm at and bet she's around. You're in the corner, watching me kiss her, yeah, I know it's stupid but you are right over here. Can't you see ? Try to giving it your all and be the guy I'm taking home. We're all messed up, so out of line. Be the guy I'm taking home ...

BE THE GUY I AM TAKING HOME
avatar
Kwon Indiana
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Mer 27 Juin - 20:50
Je n’arrivais pas à dissimuler mon excitation. Je ne voulais pas le fatiguer, mais c’était la première fois que je venais ici et c’était encore plus beau que dans mes rêves. Je ne voulais pas perdre une seconde de ces vacances. Avec Damon tout pouvait aller très vite et je n’étais pas toujours serein. Parce que je savais, qu’il pouvait me quitter du jour au lendemain. Sans aucune explication. Juste parce qu’il était lassé, vexé ? Parfois j’avais peur de fermer les yeux et qu’il disparaisse. Je ne savais pas ce que notre relation représentait pour lui. Mais je lui avais crier, que je l’aimais et maintenant il ne pouvait plus faire semblant de ne pas le remarquer. Je me posais trop de question, mais ce garçon n’était pas fait pour être apprivoisé. Et il finirait par partir. J’en étais conscient. Alors je voulais lui donner tout ce que je pouvais tant que j’avais la chance de l’avoir à mes côtés.

Je me calmais en entendant sa voix. C’était comme si elle raisonnait au plus profond de mon être. Damon était une partie de moi. Il était mon premier amour et il le resterait toujours.  « Fine ! Nap, and then swimming pool ! » Je me disais que s’il dormait j’aurais le temps d’essayer mon maillot de bain et de vérifier qu’il n’était pas devenu trop grand. Je ne savais pas si j’avais pris du poids ou non. J’avais surtout fait beaucoup de musculation pour qu’il me trouve beau. Et d’un autre côté, je me disais que si j’étais un peu trop masculin, il ne voudrait plus de moi. Ses mots me sortaient immédiatement de mes pensées.  « W... What ? » Il ne me laissait pas le temps d’en dire plus que ses lèvres s’écrasaient contre les miennes. J’avais l’impression de mourir. Il ne m’avait pas embrassé aussi intensément depuis un moment. Mes mains tremblaient alors que j’agrippais son T-shirt.  « T’es sûr ? » Mes complexes me revenaient immédiatement en pleine gueule. Et si je n’étais pas à la hauteur. Je me mordillais la lèvre avant de retirer timidement mon haut. Je baissais le regard pour vérifier que mon jean dissimulait mon tatouage.  « Your turn » Je ne voulais pas être le seul à ma déshabiller. Son corps m’avait toujours fait rêver et j’avais tellement envie de le toucher que j’en avais presque mal au ventre.



ever since the first day that we met, I started to miss you already
avatar
Kim Damon
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Ven 6 Juil - 21:05
« Tu veux pas m’aider ? » le taquine-t-il en levant les bras légèrement pour que le gosse vienne l’aider à retirer son haut. Damon s’amusait surtout à voir si Indiana était docile et … pas soumis parce que ce n’était pas ce qu’il voulait, mais suffisamment amoureux pour faire ce que Damon voulait. N’était-ce pas un peu tordu d’agir ainsi … ? Malsain ? Damon ne savait pas vraiment, il n’était pas du genre bizarre mais il était un gosse qu’on avait élevé dans l’hyper contrôle … alors il avait besoin de se rassurer ainsi. Il finit par le stopper et attrape son visage en coupe. « Ça ira … Je te taquine … » il l’attire contre lui et murmure « t’as pas envie d’aller te baigner un peu … ? » sourit-il tendrement. « J’ai envie de tester la piscine de l’hôtel … et pour information, je l’ai réservé rien qu’à nous pendant deux heures. Donc … c’est le moment d’en profiter. » Damon était ce genre de gosse de riche instable, qui ne savait pas s’il voulait dormir, s’amuser ou s’envoyer en l’air. On lui avait appris que tout pouvait s’acheter dans la vie, et qu’il suffisait parfois de ruser suffisamment pour obtenir ce qu’on voulait. S’il fallait faire quelques coups bas, il n’avait pas à hésiter. Tout ce qui comptait c’était le résultat final. Damon a longtemps perçu la frustration comme une punition jusqu’à ce qu’il comprenne  qu’on ne pouvait pas tout avoir dans la vie, pas aussi facilement qu’on lui avait toujours fait croire. Mais il découvrait la vraie vie avec Indiana, il apprenait à gérer ses émotions. C’était sûrement ça le plus dur. Il avait appris à contenir sa colère et son impatience était moins pesante bien qu’il soit toujours en dessous de la normale … Mais Indiana avait un très bon effet sur lui. Il espérait juste avoir une aussi bonne influence sur lui … Il caresse sa hanche tendrement et vient lui mordiller le lobe de l’oreille. « Ce que je te propose c’est qu’on aille d’abord se détendre dans la piscine. Puis on ira faire un tout sur la plage quand il fera nuit et on ira se manger un bon burger hawaïen avant de rentrer ? Qu’en penses-tu ? » Il dépose un baiser sur son épaule et souffle «  en tout cas ce maillot te va très bien … » Damon avait remarqué l’effort que le plus jeune faisait pour muscler son corps. Il pouvait l’aimer tel qu’il était, il mentirait s’il disait qu’il n’aimait pas voir les muscles saillants qui apparaissaient sur son corps … c’était même plutôt grisant … il se recule et se change sans pudeur devant Indiana avant de lui tendre la main. «  Y a déjà tout là-bas, j’ai demandé à ce qu’on nous installe tout. On a plus qu’à se pointer. » Sourit-il fièrement. Certaines habitudes sont tenaces …



I N D I A M O N D There's a big black sky over our town. You know where I'm at and bet she's around. You're in the corner, watching me kiss her, yeah, I know it's stupid but you are right over here. Can't you see ? Try to giving it your all and be the guy I'm taking home. We're all messed up, so out of line. Be the guy I'm taking home ...

BE THE GUY I AM TAKING HOME
avatar
Kwon Indiana
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Sam 7 Juil - 21:38

 « Euh... bah... oui ! » Je pouvais l’aider à faire ce qu’il voulait. Damon avait ce pouvoir sur moi. Je savais que c’était dangereux et aussi malsain mais ça n’enlevait rien à la force de mes sentiments. Je pourrais avaler des lames de rasoir s’il me le demandait. J’étais conscient de ma faiblesse, de son emprise. Mais on le savait tous, les plus belles histoires d’amour avaient toujours été tragiques. Même si j’en étais venu à le détester, je n’avais pourtant jamais cesser de l’aimer. Je rougissais quand il m’arrêtait alors que je m’apprêtais à lui ôter son débardeur. Il aimait jouer avec moi, me faire douter et je ne disais jamais rien. Il me posait une question mais on savait tous les deux que ce n’en n’était pas réellement une. Il avait décidé du programme et je n’allais pas mentir, j’étais plutôt content de son initiative. Bien sûr, c’était ancré dans ses gênes, ce besoin permanent de tout contrôler, mais ça ne me dérangeais pas.  «Juste pour nous deux... whaou» Est-ce qu’il avait une idee en tête ? Où est-ce qu’il avait honte qu’on nous voit ensemble ? Je me sentais rassuré de savoir que je n’aurais pas besoin de me montrer à moitié nu devant des inconnus. Je retirais mon jean et remontait rapidement mon maillot. Je ne me sentais pas à l’aise, même s’il n’avait jamais fait de remarque désagréable concernant mon physique, j’avais peur de ne pas être à la hauteur. Parce que Damon méritait ce qu’il y avait de meilleur et que je n’étais qu’un petit animal blessé. Pas une de ces filles dont il pouvait vanter la beauté. Je me laissais aller contre lui et souriait timidement.  «merci.... il est tout nouveau...» J’avais passé des heures dans les magasins pour trouver ce maillot. J’étais heureux qu’il lui plaise.  « Je trouve que c’est un très bon programme ! Il y aura moins de monde à la plage ce soir... » Je n’avais aucune envie de le partager avec quelqu’un d’autre.

Je me tournais légèrement en le voyant se changer lais je ne pouvais m’empêcher de laisser traîner mon regard sur ses muscles. Je n’avais jamais réussi à trouver un homme plus beau que lui. Je glissais ma main dans la sienne pour le suivre jusqu’au toit. Il n’avait pas fait les choses à moitié. J’étais vraiment heureux d’être avec lui et je ne savais pas tellement comment l’exprimer sans lui faire peur. Ce n’était pas juste que j’étais amoureux, c’était bien plus fort. Dans le fond il devait être au courant. Je serrais un peu plus fort sa main dans l’ascenseur. Je n’aimais pas les endroits trop étroits. Je restais émerveillé une fois devant la piscine et la vue qu’elle nous offrait. Est-ce que je méritais tout ça ?
 « Ça fait tellement longtemps que je me suis pas baigné ! » Quand j’étais petit je n’osais pas me mettre en maillot parce que j’étais trop gros et après parce que j’étais trop maigre. Je me précipitais dans l’eau en riant.  « Aller viens !» J’attendais qu’il me rejoigne pour me coller à lui. Je passais mes bras autour de sa nuque et enroulait mes jambes autour de sa taille. J’avais terriblement besoin de le sentir près de moi. Comme pour être certain que je n’avais pas d’hallucination. Je prenais possession de ses lèvres sans lui laisser le choix, appuyant légèrement dans son cou alors que ma langue cherchait la sienne.  « C’est mieux que dans un rêve... » Je posais mon front contre le sien. Il ne pouvait y avoir qu’un seul homme dans ma vie et je préférerais mourir si je venais à le perdre.



ever since the first day that we met, I started to miss you already
avatar
Kim Damon
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Ven 13 Juil - 17:16
Damon agissait toujours avec assurance, comme s’il était incapable de montrer qu’il doutait ou qu’il était perdu. La vérité c’est qu’Indiana n’aurait pas supporté de le voir hésitant avec lui. Damon devait prendre sur lui pour ne pas paniquer quand il tenait la main d’Indiana dans la rue et qu’il croisait le regard de certaines personnes. Il se rassurait toujours en se disant qu’ici personne ne le connaissait, qu’en Corée il n’avait rien à craindre, qu’il pouvait être qui il voulait … pourtant il restait cette voix dans sa tête qui ne cessait de répéter « et s’ils l’apprennent … ? » il lui arrivait parfois de ne pas dormir à cause de ça, puis il se rappelle combien la vie ne vaut pas la peine d’être ainsi vécu … Il veut être heureux et s’enfuir de l’emprise de son père qu’il respecte malgré tout. Il serrait la main d’Indiana par réflexe dans l’ascenseur, comme toujours quand ils devaient le prendre tous les deux. Mais arrivé tout en haut il sait que sa surprise va lui couper le souffle. Il sourit fièrement devant la réaction du gosse. Il avait été certains que chaque décoration avait été pensée par Damon. Il avait fait retirer toute trace de nourriture, pour ne laisser que du champagne. Des fleurs dont les pétales jonchaient le sol. Des transats plus que confortable capable de les accueillir tous les deux et des lumières tamisées. Seule la lumière dans la piscine était assez claire pour rendre le bleu de l’eau plus turquoise encore. Il plonge dans l’eau avec agilité et nage jusqu’à lui avec quelques brasses, un sourire aux lèvres. Il sort la tête de l’eau avec un sourire en coin et vient se lover contre lui. « j’ai cru comprendre … » rit-il en lui rendant son baiser … mais leur échange s’intensifie à cause de Damon qui ne peut s’empêcher de l’attirer contre lui et de presser ses fesses dans ses mains. Il avait envie de lui, ça ne faisait aucun doute, ni la bosse de son maillot, ni la fièvre de son baiser ne pouvait prouver le contraire … Mais Damon coupe le baiser dans un grognement frustré « attends… »  Et comme toujours dès que ça devenait plus intense il coupait court à tout et le repoussait. Il ne peut s’empêcher d’avoir un petit air gêné et souffle « On peut nager un peu si tu veux … » murmure t il. Il se détache d’Indiana et commence à faire quelques longueurs avant de se mettre devant les jets massant et à remous dans un coin de la piscine «  regarde ça. Tu aimes bien ? » sourit il en l’invitant à le rejoindre.



I N D I A M O N D There's a big black sky over our town. You know where I'm at and bet she's around. You're in the corner, watching me kiss her, yeah, I know it's stupid but you are right over here. Can't you see ? Try to giving it your all and be the guy I'm taking home. We're all messed up, so out of line. Be the guy I'm taking home ...

BE THE GUY I AM TAKING HOME
avatar
Kwon Indiana
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Ven 13 Juil - 18:00

J’adorais passer des moments avec lui, je ne vivais que pour ça, mais son attitude changeante me faisait perdre pied. J’avais l’impression qu’il faisait tous ces efforts pour moi. Privatiser la piscine, les pétales de roses. C’était tout ce que j’aimais. Oui c’était mon côté romantique. J’adorais pouvoir le toucher, sentir ses muscles sous mes doigts. Ses mains sur mes fesses ne faisaient que réveiller mes envies que je réfrénais depuis plusieurs semaines. Damon me rendait complètement dingue. Je m’agrippais à lui mais je n’avais pas assez force pour le retenir. A chaque fois que les choses commençaient à aller un peu trop loin il prenait la fuite. Et je me sentais toujours minable. Parce que j’imaginais que je n’étais pas à la hauteur. Que je ne lui plaisais plus. Qu’il ne voulait plus de moi. Lui qui avait pourtant tant besoin de sexe avait surtout l’air de vouloir entretenir une relation platonique avec moi.  « Damon...att...»  Je n’avais même pas terminé ma phrase qu’il s’était déjà éloigné. Je n’avais aucune envie de nager. Il le savait très bien. Je le regardais nager, alors que je restais là où j’avais pied. Je me demandais s’il voulait vraiment être avec moi. Je n’arrivais plus à me concentrer. A l’université, pour mes devoirs, pour mon petit boulot. Je ne pensais qu’à lui. Et comme à chaque fois, je me laissais bouffer. Je le rejoignais en souriant timidement.  « C’est surtout toi qui aime bien ça....»  Je me mordillais la lèvre, un peu gêné. Je savais que je ne devais pas le brusquer, mais j’en avais assez de me poser des questions.  « Y’a un problème ? Avec moi je veux dire...»  Je baissais le regard, incapable de soutenir le sien. J’étais une poupée entre ses doigts et ça n’avait rien de sain. Je gardais mes distances pour ne pas me faire repousser à nouveau.  « Je sais que... tu préfères les filles... alors si je te plais plus tu peux me le dire...»  J’étais terrifié à l’idée qu’il disparaisse à nouveau. Mais j’en avais assez de subir. De croire que je n’étais jamais assez bien.



ever since the first day that we met, I started to miss you already
avatar
Kim Damon
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Ven 13 Juil - 18:36

« Mais non c’pas ça … » souffle l’américain dans un soupire en tendant la main vers lui. «  Approche. » dit-il de sa voix grave sans attendre l’avis du garçon qu’il attire à lui doucement. Il passe un bras derrière le creux de ses reins et le serre contre son torse. « J’sais pas comment t’expliquer … » amorce-t-il dans une grimace. Damon n’était pas doué avec les mots, ni avec  les sentiments d’ailleurs … il passait la majeur partie de son temps à les fuir alors devoir mettre des mots dessus était compliqué pour lui. Il se cale contre le muret de la piscine et tient fermement le plus jeune dans ses bras. « C’est juste que … j’sais pas comment réagir. » Avoue-t-il sans être certain que le plus jeune puisse comprendre où il voulait en venir. Déjà que lui ne saisissait pas vraiment les pensées qui l’assaillait. « Ecoute Indiana … » soupire-t-il sans avoir conscience que la façon dont il commençait sa phrase pouvait inquiéter le gosse en laissant suspendre un Mais douloureux. « Je suis bien avec toi … j’aime passer du temps avec toi, ou même quand on s’embrasse … sinon je n’aurais pas envie de toi … parce que j’ai envie de toi. » assure-t-il avant d’ajouter en prenant le poignet du gosse « r’garde touche j’bande encore ! » sans pour autant réellement lui faire toucher. « C’est juste que … » Oh oui sa phrase avait de terribles airs de mais j’peux pas faire ça … alors il prend son courage à deux mains et au risque de blesser le plus jeune lui souffle « J’suis pas encore prêt à assumer qui je suis avec toi … » il est maladroit Damon, un peu blessant, ça c’est certain. Il ose enfin relever le visage vers Indiana pour affronter les émotions qu’il pourra y lire et ajoute « Ça veut pas dire que j’aime pas … ou que je t’aime pas … bien au contraire. » et c’était là sa façon de lui dire je t’aime sans même le réaliser. « Mais la première fois t’sais … c’était bien … mais c’était … c’était de la baise rapide contre un mur. » Il devrait peut-être apprendre à choisir les bon Damon … parce que le cœur de son petit ami n’était pas aussi solide qu’on pouvait le croire, bien au contraire, ce n’était qu’un bout de papier que Damon froissait et défroissait à sa guise sans même réaliser tous le mal qu’il lui faisait …. « Alors que si on couche vraiment ensemble … je pourrais … plus rien contrôler … » il zieute inquiet vers Indiana qui devait sûrement se recevoir toutes ces informations sans savoir comment réagir. « J’ai peur de ce qui va se passer après Indi … quand j’aurais … fin quand je t’aurais pas juste sauté entre deux portes mais qu’on fera vraiment l’amour et que … que je … que … » il pince ses lèvres et avoue pour la toute première fois « que j’aurais la trouille de te perdre. » Damon n’était pas certain que le plus jeune comprenne le rapport entre ses sentiments, le sexe, et la peur de le perdre …  mais c’était déjà tout ce que pouvait faire Damon à cet instant … et il était si sincère en prononçant ces derniers mots qu’il en tremblait des mains. Heureusement pour lui il pouvait les cacher sous l’eau.



I N D I A M O N D There's a big black sky over our town. You know where I'm at and bet she's around. You're in the corner, watching me kiss her, yeah, I know it's stupid but you are right over here. Can't you see ? Try to giving it your all and be the guy I'm taking home. We're all messed up, so out of line. Be the guy I'm taking home ...

BE THE GUY I AM TAKING HOME
avatar
Kwon Indiana
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Ven 13 Juil - 18:55

J’avais besoin de savoir, d’arrêter de me faire trimballer à droite à gauche au bon vouloir de Damon. Je ne disais jamais rien parce que je le connaissais. Parce que je savais qu’il n’était pas doué avec les moments, mais même ses gestes ne suffisaient plus à me rassurer. J’avais besoin de tellement plus tout en sachant qu’il ne pourrait pas forcément me le donner. Je me laissais aller contre lui en frissonnant. Je me sentais en sécurité dans ses bras alors qu’il était le seul à pouvoir me briser. Je lui donnais tous les pouvoirs sur moi. J’avais du mal à le comprendre. Lui qui ne savait pas comment réagir ? C’était impensable. Je n’avais jamais connu personne d’aussi sûr de lui que Damon.  « Tu sais toujours ce que tu veux...T’es le roi du monde. Alors comment tu peux ne pas savoir quoi faire ? Toi ?» Ce n’était en aucun cas un reproche. Il était mon pillier. Et même s’il avait souvent des airs de gamins capricieux, pour moi, c’était un homme courageux, qui n’avait peur de rien. Alors oui, j’avais du mal à me dire que je pouvais le faire douter. Indiana le petit gros.
Je sentais mon cœur s’emballer. Quand une phrase commençait par « Ecoute Indiana » c’était mauvais signe. Est-ce qu’il allait me larguer ? Tout ce qu’il disait n’avait rien de rassurant. C’était de jolis mots, mais pour mieux faire passer la suite. Pour essayer de rendre la situation moins douloureuse. Je me sentais trembler entre ses bras.  « N...non ça va je te crois....» Je n’osais pas le toucher. Je ne savais jamais vraiment où mettre mes mains, ni comment faire. J’étais novice et maladroit. Rien de très glamour. Bien sûr que je savais qu’il n’était pas prêt à assumer ce qui se passait entre nous. Damon avait une réputation à tenir. A toujours vouloir être le plus beau, le plus fort, le plus intelligent. Il ne pourrait jamais supporter les remarques ou les insultes de ses proches. Il ne serait pas capable d’endurer tout ce que j’avais vécu en étant gamin.  « Je le sais ça Damon... Je l’ai toujours su. Et je sais aussi que peut-être que tu pourras jamais assumer. Et je m’en fous. Tant que t’es à moi. Tant que tu vas pas te jeter dans les bras de n’importe qui d’autre... J’ai pas besoin que le monde entier sache pour nous. Juste toi et moi ça me suffit...»
Au contraire. Il n’avait jamais dit qu’il m’aimait et je n’attendais rien. Parce que c’était trop tôt. Je plissais mon nez en l’entendant parler de notre première fois. J’en avais un peu honte. Mais je n’avais pas pu lui résister. Ses mots étaient durs, mais ça n’était rien par rapport à ceux qu’il avait pu prononcer quelques années plus tôt.  « Alors quoi ? On se regarde dans les yeux et on se frôle ? C’est ce que j’ai toujours fait et j’ai besoin de plus maintenant. J’ai besoin de t’appartenir. Entièrement. » Je ne lui demandais pas de me sauter dessus immédiatement. Je voulais juste qu’il prenne conscience que j’avais besoin de lui.  « T’as déjà la trouille de me perdre... » C’était une petit provocation. Mais j’avais bien compris qu’il avait traversé tout un océan juste pour moi.  « Tu m’as rendu complètement accro à toi... C’est pas le moment de se poser des questions...» Je posais mes lèvres contre les siennes pour le faire taire. Parfois il n’y avait pas besoin de mots.




ever since the first day that we met, I started to miss you already
avatar
Kim Damon
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Sam 14 Juil - 15:28

Il  aurait dû regarder plus de films romantiques, ils savent toujours comment réagir dans ces trucs à la con. Il aurait peut-être pu se trouver un indice ou de quoi le rassurer … mais il n’était pas certain que dans les films se trouvent la réponse à ses problèmes … il regarde Indiana, il sait qu’il a raison, mais … non c’n’est pas suffisant. Il a ce blocage depuis des semaines. Il espère pouvoir faire tout bien mais Indiana veut plus. Comment lui en vouloir ? Il le bouscule dans ses craintes, dans ses habitudes. Damon est un homme à femme, pas qu’il se sente exclusivement hétéro, mais c’est un homme qui aime le sexe et qui peut changer de femme comme de chemises. Il n’aimait ni rester avec la même personne, ni coucher avec plusieurs fois, sauf si c’était bon. Mais ça finissait inévitablement par jouer sur la relation, parce qu’ils apprenaient à se connaitre, parce qu’il y avait de la complicité qui arrivait doucement. Non ce n’était pas ce qu’il voulait … sauf avec lui. Parce qu’avec Indiana c’était toujours différent, il n’était jamais agacé, ni lassé, ni blasé. Il était même impatient de le retrouver, il lui manquait, et s’arrangeait souvent pour être seul avec lui dans leur chambre … alors non, Indiana était loin d’être comme ces filles. Il réfléchissait beaucoup mais parce que c’était la première fois qu’il ressentait ça pour quelqu’un et il avait fallu que ce soit pour quelques choses de nouveaux. Ne dit-on pas qu’on sait lorsqu’on est gay ? Peut-être que finalement la seule peur que ressentais Damon c’était d’abandonner l’homme qu’il avait été et l’homme qu’on voulait qu’il soit … Il devait … aller de l’avant. Mais faire le deuil de celui qu’il était semblait plus difficile que prévu. Alors quand Indiana lui dit que ce n’était pas le moment de se poser de questions ils auraient aimé que ce soit le cas. Il le repousse en soufflant « Je suis sérieux Indiana … si ce n’est pas le moment alors quand ? » il fait quelques brasses et s’éloigne pour aller s’asseoir sur le bord de la piscine. Il soupire et glisse ses mains sous ses cuisses. Il fixe l’eau avec laquelle il joue de ses pieds. « C’facile pour toi … je veux dire, t’as toujours su que t’étais gay non ? » il mordille sa lèvre et ajoute « Moi je sais très bien que si ma famille l’apprend … je serais plus leur fils. » Il masse sa nuque avant d’ajouter « Je sais que … que pour l’instant je préfère qu’on se cache mais … tu ne mérites pas ça … » c’était tellement compliqué dans sa tête et il n’avait pas non plus envie que Indiana cherche les mots pour le rassurer. Il voulait juste … que tout soit simple, claire. Qu’il ait assez de courage pour tout assumer. « Et c’pas toi … » insiste-t-il il n’avait pas honte de son petit ami, il avait honte d’avoir UN petit ami … et c’était nuance très fine qui faisait toute la différence. Damon avait grandi dans un esprit d’intolérance et de puissances. Et aujourd’hui il représentait tout ce qui était faible et sale aux yeux de sa famille. Comment était-il supposé s’accepter facilement … ? Il soupire et lève ses yeux vers Indiana « Indi … Je t’aime tu sais … » conclut-il en le fixant l’air désolé. Désolé de, pour une fois, ne pas être à la hauteur pour le garçon.



I N D I A M O N D There's a big black sky over our town. You know where I'm at and bet she's around. You're in the corner, watching me kiss her, yeah, I know it's stupid but you are right over here. Can't you see ? Try to giving it your all and be the guy I'm taking home. We're all messed up, so out of line. Be the guy I'm taking home ...

BE THE GUY I AM TAKING HOME
Contenu sponsorisé
PLUS D'INFORMATIONS ?
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Lumière sur...
Tu peux prétendre être assez fort pour l’éviter mais le Crimson saura toujours te trouver.

Evolution de contexte en cours !
Tu veux en prendre part ?
Viens vite te renseigner par ici !
Le bal de Noël
Décembre rime avec fin d'année et fêtes de fin d'année. Pour l'occasion, tous les habitants de Séoul et de la Digital City sont invités à venir au bal organisé par la Yonsei. Tout le monde est le bienvenu que vous soyez seul ou accompagné. Il y a aura toujours quelqu'un pour vous tenir compagnie.

Pour en savoir plus, clique ici !