Revenir en haut Aller en bas



 
Viens vite voir les nouveautés du mois !
Ce mois-ci c'est portes ouvertes chez les Gumiho ! N'hésites donc pas à les rejoindre si tu le souhaites ! Et tout ça sans passer pas la case propagande, n'est-ce pas génial ?
Au mois de Septembre, souviens-toi de filer !

Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
Aller à la page : Précédent  1, 2

Our first trip ☽ Kyungho

 :: Le reste du monde :: Globe-trotter :: Air Asia
Lee Joo
Lee Joo
❝ VICE-PRESIDENT ♛ I'M YOUR LEADER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Our first trip ☽ Kyungho  - Page 2 Empty Lun 4 Fév - 13:41

Our first trip
そばにいてください
#KyungJoo


N’importe qui pouvait deviner que c’était son premier vol par cette expression angoissée qu’elle abordait que la façon dont elle se serrait, à plusieurs reprises, un pan de son haut tout en se mordillant la lèvre inférieure. Silencieuse, elle essayait de se calmer comme elle le pouvait mais son self-control trouvait bien vite ses limites dans cet environnement qui ne lui était absolument pas familier. Elle eut un léger mouvement de sursaut quand il lui prit la main sans dire un mot. Son regard se leva vers Kyungho avant d’observer cette main qui tenait la sienne. Elle ne savait pas si c’était parce qu’elle était plus grande, ou plus robuste, mais ce simple geste avait suffi à dissiper une partie de ses inquiétudes. Elle serra cette main en retour, tandis qu’un demi-sourire songeur étira ses lèvres. Une discussion s’imposait, si elle voulait encore espérer que cette main, qui serrait la sienne pour chasser ses peurs, reste encore plus longtemps.

La façon dont elle avait choisi d’aborder la chose fut peut-être la plus directe et au point où ils en étaient, tourner autour du pot serait une simple perte de temps. Ainsi ne fut-elle pas vraiment surprise de le voir imploser après avoir été longtemps silencieux. Joo entrouvrit les lèvres comme si elle se préparait à lui répondre mais à la dernière seconde, elle se ravisa pour le laisser terminer. L’écoutant, elle resta inexpressive du moins jusqu’à ce que la dernière phrase la pique et lui arrache une expression peinée. Elle ne pensait pas que ses actions pouvaient être interprété de cette façon et le savoir, l’attristait. « Tu te trompes… » commença-t-elle avant de lui attraper la main comme pour mieux lui faire comprendre ce qu’elle ressentait et de le regarder droit dans les yeux « je suis vraiment contente qu’on fasse ce voyage ensemble ». Lorsqu’il lui avait offert ce billet d’avion pour son anniversaire, la première personne avec qui elle voulait profiter de cette excursion au Japon, c’était bien lui et ce sentiment n’avait pas changé. « Et pour ce qui est… de t’éviter, de te repousser, pour finalement te blesser davantage, je suis désolée, je ne voulais pas ». La sango se doutait que ses mots ne suffisaient pas à excuser son comportement, ni même à se faire pardonner. Elle lui devait des explications quand bien même, il lui était difficile d’expliquer ses propres actions. « C’est juste que je ne sais plus comment me comporter avec toi depuis ce jour. Tu me diras que c’est stupide, et je suis d’accord… même si on s’est tenu la main un nombre incalculable de fois, j’ai juste l’impression que c’est différent. Même maintenant. » murmura-t-elle sans le quitter du regard, elle se doutait qu’il ne devait peut-être pas comprendre ce qu’elle insinuait alors elle fit en sorte de plaquer sa main contre sa poitrine, de sorte qu’il puisse sentir son cœur cogner sous la paume. « Tu vois, comme il bat ? C’est comme ça, à chaque fois que tu me touches… Si je te repoussais, ou t’évitais, c’était bien pour cacher mon embarras. On se connait depuis tellement longtemps et pourtant, en trois mots… j’ai fini dans cet état ». Elle eut un léger rire, ne réalisant que difficilement ce qu’elle venait de dire mais son expression changea à cet instant, il devint plus sérieux. Baissant leurs deux mains, elle continua d’une voix calme bien qu’elle fut prise d’un court moment d’hésitation, partagée à l’idée de devoir lui montrer une facette moins glorieuse de sa personne. « Et d’un autre côté, j’ai juste peur que tes sentiments ne soient que le résultat de ta confusion, qu’au final… qu’en étant ensemble, tu réalises que ce n’est pas comme tu le pensais et que je ne suis que ta Noona ». Elle ne cherchait pas seul instant à remettre en question ses sentiments mais elle ne pouvait pas pour autant lui cacher ses insécurités. Que ferait-elle si un jour, il réalisait qu’il préférait les filles de son âge ? Qu’elle n’était pas assez bien ? Forte et indépendante, les gens lui prêtaient toujours cette image mais la réalité était différente. Elle n’a pas toujours confiance en elle et parfois, un rien suffit à ce qu’elle s’effondre. « Si ça arrive que suis-je supposée faire ? Car je doute que ce jour, je serais capable de retourner à ce que nous étions avant, pas avec mes sentiments. Et en même temps, je serais incapable… de te laisser.. »


(c) DΛNDELION


“ Close your eyes, let me tell you all the reasons why, think you’re one of a kind. Here’s to you, the one that always pulls us through, always do what you gotta do. You’re one of a kind. Thank God you’re mine. ” ☽ #KJ.
Han Kyung Ho
Han Kyung Ho
❝ STAFF MODO ✯ DEMON SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Our first trip ☽ Kyungho  - Page 2 Empty Dim 3 Mar - 20:07

Our first trip
そばにいてください
#KyungJoo

Kyung Ho ne savait plus comment agir avec Joo. Quand il faisait un pas vers elle, un geste, elle reculait. Et ça lui faisait mal au cœur de la voir s’éloigner ainsi de lui. Clairement, le géant ne savait pas quoi faire. Lui parler ? Il avait peur de faire face à un mur, ou qu’elle le rejette, ou qu’elle lui dise que finalement, c’était une mauvaise idée. Qu’eux était une mauvaise idée. Et ça lui déchirerait le cœur. Se passer d’elle ? Il ne pouvait pas. Se tournant vers la jeune femme, il la regarda longuement, tandis que ses paroles lui faisaient serrer la mâchoire. Il n’aimait pas cette phrase. Ça se terminait toujours mal. Mais, le garçon prit son courage à deux mains et déballa ce qu’il avait sur le cœur. Ça ne pouvait plus durer, de toute façon. Il avait besoin de parler, de dire ce qui lui faisait mal, ses doutes aussi. L’aimait-elle ? Jouait-elle avec lui ? Il n’en savait rien, il était paumé. Complètement perdu.

« Je me trompe ? » Répéta-t-il doucement, la regardant avant que ses yeux ne se baissent sur sa main qu’elle venait d’attraper. Il ne la comprenait pas. Un coup, elle le repoussait. Un coup, elle cherchait son contact. Il releva les yeux vers Joo et eut un sourire amer. « ça ne se voit pas. » Dit-il, peiné. Il n’aimait pas être comme ça, surtout avec elle. Sa mâchoire se serra à ses paroles. Elle ne voulait pas. Mais c’était trop tard. Le mal était fait. « C’est raté. » Lança-t-il. Il ne voulait pas la faire culpabiliser mais, quand il avait mal, quand il souffrait… Kyung Ho se mettait sur la défensive. Et il devenait amer, sarcastique. Il n’était pas agréable dans ces moments-là, et faisait vraiment le con. « Bien sûr que c’est différent. » Répondit-il, la regardant droit dans les yeux. Ils ne pouvaient pas agir comme ils le faisaient toujours. Kyung Ho n’avait plus envie de cacher ses sentiments, de se retenir de l’embrasser, de glisser sa main sur sa joue, dans ses cheveux, de pouvoir la serrer entre ses bras. Mais cette distance qu’elle mettait entre eux… Il ne la comprenait pas. Il déglutit quand elle prit sa main et la posa contre sa poitrine. Il se força à fixer le visage de Joo, tandis que sous ses doigts, il sentait battre son cœur à toute vitesse. Le sien aussi tambourinait dans sa poitrine. Et il tambourinait ainsi depuis des années pour la même femme. « Pourquoi est-ce que ça t'embarrasse ? » Demanda-t-il doucement, plus calme, moins amer. Il n’arrivait pas bien à comprendre pourquoi. Après tout, elle l’aimait, il l’aimait… Alors pourquoi compliquait-elle tout ? Il fronça les sourcils. « Ma confusion ? » Répéta-t-il, haussant un sourcil. De quelle confusion parlait-elle ? Il connaissait très bien ses sentiments pour la jeune femme. Il n’était pas du tout confus, n’avait aucun doute là-dessus. Il la regarda, la laissant terminer avant de soupirer. « Joo… » Souffla-t-il doucement, tandis que sa main quittait celle de la jeune femme. Il encadra le visage de la jeune femme de ses grandes mains. « Tu sais depuis combien de temps je t’aime ? » Demanda-t-il, avant de secouer la tête. Non, elle ne devait pas savoir. « ça fait des années, Joo. Depuis que j’ai… hm… 12 ans ? Peut-être même avant… » Dit-il, esquissant un sourire. « Je suis on ne peut plus sûr de mes sentiments pour toi. Ce jour dont tu parles, il n’arrivera jamais. Tu penses vraiment que je vais te lâcher après autant d’années à essayer de me faire voir, à essayer de t’impressionner, de te faire rire ? »


(c) DΛNDELION


- - You are like a star, lighting my night and like the sun, lighting my day, making me so happy with your heart, you have a very different place in my heart
Lee Joo
Lee Joo
❝ VICE-PRESIDENT ♛ I'M YOUR LEADER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Our first trip ☽ Kyungho  - Page 2 Empty Dim 16 Juin - 12:56

Our first trip
そばにいてください
#KyungJoo


Le manque de confiance, un démon qui n’avait cessé de la ronger à petit feu depuis le jour où tous les doigts et toutes caméras du pays étaient rivés sur son père. Elle, si extravertie et insouciante, a commencé à faire plus attention à ses actions et à ses mots par prudence mais surtout par peur. Épiée et jugée au moindre faux, elle n’arrivait plus à se défaire de l’ombre des « méfaits » commis par son paternel. Quand elle pensait pouvoir oublier, les gens ne manquaient pas de le lui rappeler qui elle était devenue : la fille d’un criminel. Si par moment, elle avait réussi tirer de ce manque de confiance grandissant le meilleur d’elle-même et aller de l’avant, c’est ce qui au final l’empêchait de réellement nouer des liens sans mettre de distance entre elle et les autres. Après le lycée, elle a coupé les ponts avec ses anciens camarades, ne répondant plus à leurs messages ou appels, évitant les réunions d’anciens élèves pour ne plus affronter le moindre jugement. Rares sont ceux qui connaissent ce « passé » qu’elle cherche à dissimuler à tout prix et les seuls rescapés ne se comptent plus que sur les doigts d’une main. Pourtant, de ce petit monde, Kyungho était différent des autres car il était le seul auquel elle ne pourrait jamais renoncer sans avoir l’impression de renoncer à elle-même. « Avec qui d’autre je pourrais faire ce voyage si ce n’est toi ? » murmura-t-elle en secouant la tête, quelque peu attristée à l’idée qu’il ait pu penser qu’elle n’aurait pas voulu le faire avec lui. Même si tout semblait différent, à tel point qu’elle n’en retrouvait parfois plus ses repères, certaines choses étaient immuables comme ce voyage, avec lui.

Se mordillant nerveusement la lèvre inférieure, elle avait simplement envie de se cacher car face aux questions qu’il lui posait, elle n’arrivait pas à trouver les mots pour décrire ce que pensait son esprit complexe. Comment lui dire que son embarras n’est qu’une expression de sa nervosité et timidité face à celui qui est devenu plus qu’un dongsaeng ? Comment lui expliquer que sa plus grande crainte soit que ses sentiments à son égard finissent par changer ? Même en sachant que c’est stupide de penser à la fin alors qu’ils n'avaient encore rien commencé, mais elle ne pouvait pas s’en empêcher, son optimiste ne suffit pas à calmer ses angoisses, sa peur de le perdre. « Depuis l’âge de douze ans… ?  », à la fois confuse par la durée de ses sentiments, surprise de ne les avoir jamais devinés plus tôt. « Je ne sais pas, je ne l’espère pas car je serais vraiment perdue, sans toi  » répondit-elle, ne pouvant que le regarder dans les yeux puisque les mains de ce dernier l’empêchaient de tourner le visage – et même si elle le pouvait, elle ne le ferait pas. Plaquant ses mains sur les joues de Kyungho, elle ne peut s’empêcher d’ajouter, « et puis, je dois dire qu’il est difficile de rater une perche comme toi, avec tes quasi-deux mètres tu es déjà impressionnant et puis… j’ai le rire facile ?  ». Avant même qu’il ne puisse rajouter un mot, sa main glisse derrière sa nuque alors qu’elle se hisse sur la pointe des pieds pour pouvoir l’embrasser furtivement et murmurer « Han Kyungho, je t’aime  ».

(c) DΛNDELION


“ Close your eyes, let me tell you all the reasons why, think you’re one of a kind. Here’s to you, the one that always pulls us through, always do what you gotta do. You’re one of a kind. Thank God you’re mine. ” ☽ #KJ.
Han Kyung Ho
Han Kyung Ho
❝ STAFF MODO ✯ DEMON SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Our first trip ☽ Kyungho  - Page 2 Empty Ven 16 Aoû - 11:37

Our first trip
そばにいてください
#KyungJoo

Kyung Ho avait vraiment du mal à comprendre la jeune femme. Ils étaient ensemble, du moins, c’est ce qu’il pensait. Mais elle ne cessait pas de le repousser. Dès qu’il avait un petit geste d’attention pour elle, elle le refusait ou l’ignorait. Et ça lui faisait mal. Bien évidemment, ils devaient parler. Et c’est ce qu’ils faisaient actuellement. Le garçon vidait son sac, lui révélant avoir été blessé par son comportement. Et, pourtant, il en fallait pour blesser ce géant. Cependant, quand ça venait de la femme qu’il aime depuis des années… Il prenait tout très à cœur. Kyung Ho prit le visage de la jeune femme entre ses mains, l’obligeant à le regarder, à regarder ses yeux si sincères, qui ne reflétaient que son amour pour elle. « Oui, Joo, depuis que j’ai douze ans. » Répéta-t-il. Oui, ça faisait des années qu’il l’aimait. Des années que cet amour à son égard ne faiblissait pas, au contraire. Il grandissait, un peu plus chaque jour. Et elle était la seule à ne pas avoir vu à quel point il l’aimait. Il avait cherché constamment son attention, il avait cherché à la faire rire. Il l’avait soutenu, toujours. Il avait toujours été à ses côtés et il voulait, et comptait bien, rester à ses côtés jusqu’à la fin de sa vie. « Je serais perdu sans toi aussi. » Confessa-t-il à son tour, esquissant un sourire. Et puis, son cœur loupa un battement. Ses lèvres se joignirent à celles de Joo, un baiser qu’il avait attendu des années. Et puis, 3 mots qu’il avait aussi attendu des années. Ses lèvres s’élargirent en un sourire. « Je t’aime aussi, Lee Joo. » Répondit-il dans un murmure, l’embrassant une seconde fois d’un baiser tendre. Puis, il fronça les sourcils. « Par contre… Tu viens de dire que mes blagues n’étaient pas si drôles que ça ? » Demanda-t-il, jouant les vexés alors qu’il ne l’était pas du tout. Ses mains quittèrent les joues de la jeune femme et ses bras entourèrent Joo. Il la souleva sans problème, en profitant au passage pour lui voler un baiser, et, sans ménagement - mais tout de même avec douceur -, la jeta sur le lit. Il se pencha sur elle pour la chatouiller, ses doigts s’attaquant à ses côtes.


(c) DΛNDELION


- - You are like a star, lighting my night and like the sun, lighting my day, making me so happy with your heart, you have a very different place in my heart
Contenu sponsorisé
PLUS D'INFORMATIONS ?
Our first trip ☽ Kyungho  - Page 2 Empty
Aller à la page : Précédent  1, 2

Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet
Tu peux prétendre être assez fort pour l’éviter mais le Crimson saura toujours te trouver.

Evolution de contexte en cours !

Tous aux abris, la Doyenne débarque !
Plus d'infos par ici !