Revenir en hautAller en bas



 
Nouveautés du mois
Venez vite voir les nouveautés du mois, par ici !
Concours de headers
C'est bientôt Noël et pour l'occasion, nous avons
besoin de vous pour embellir le forum, par ici !
Chatbox du forum
N'hésitez pas à passer faire un tour sur la chatbox !
Plus on est de fous, plus on rit ! :heart:
Ils sont attendus
remember you (memory!AU - hakjiu) Abb95f28eb28847eb862d7cb9b027cb5f9b4c236_128remember you (memory!AU - hakjiu) Tumblr_pwhqa0sZ2A1x9zrr3o5_100remember you (memory!AU - hakjiu) Tumblr_pwhqa0sZ2A1x9zrr3o5_100remember you (memory!AU - hakjiu) Tumblr_pwhqa0sZ2A1x9zrr3o5_100

 :: Le reste du monde :: Les mondes parallèles
Aller à la page : 1, 2  Suivant

remember you (memory!AU - hakjiu)

Bae Hak Nyeon
Bae Hak Nyeon
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

remember you (memory!AU - hakjiu) remember you (memory!AU - hakjiu) Empty Mer 20 Juin - 18:03
remember you
hakjiu

 ✻✻✻ ça fait mal, très mal. tu n’arrives même pas à ouvrir les yeux alors que tu sens le sang se déverser de ton corps. ça coule dans ton cou et dans ton dos et tu ne peux rien y faire. tu as l’impression que ta vie t’échappe, que tu ne vas pas tarder à mourir. et dans un sens ce n’est pas faux. la balle que tu as prise n’avait que pour but de tuer. et c’était ce qu’elle était en train de faire. tu allais mourir là, dans cette ruelle, tout seul comme une pauvre merde. tu essaies de lever la main. tu as besoin d’attraper ton alliance, celle que tu as autour de ton cou. tu veux avoir une connexion avec jiu avant de mourir. sauf que tu ne peux pas ne serait-ce que bouger un doigt. tu es comme paralysé et tu ressens le froid qui s’empare de toi à une vitesse folle. tu sens déjà ton dernier instant arrivé. la lumière blanche est près et tu t’avances vers elle serein parce qu’elle te rempli de chaleur. ta dernière pensée va pour jiu, ton mari, l’homme que tu aimes. tu arrives même à faire un sourire avant de complètement tomber dans l’inconscience totale. tu reprends peu à peu tes esprits, émergeant de ce sommeil profond. t’as l’impression d’avoir dormi pendant des années. tu ouvres une paupière doucement, lentement et tu sens la lumière te griller la rétine. tu refermes ton œil aussi vite que tu l’as ouvert. où es-tu ? que fais-tu ici ? et surtout la question qui t’angoisses le plus, qui es-tu ? tu n’arrives pas à te souvenir de ton nom pas plus de ton âge ou de tes origines. tu recommences l’opération, ouvrant les yeux avec difficulté. tu t’habitues quelque peu à la lumière et lorsque c’est fait, tu tournes la tête autour de toi pour voir où tu es. tu reconnais un hôpital. comment tu sais que ça en est un ? tu sais pas vraiment justement, un feeling. et puis soudain, tes yeux se posent sur un homme, assis près de toi, la tête posée sur vos mains entremêlées. tu ne sais pas qui il est et pourtant, lui semble attaché à toi. il a l’air d’avoir passé des jours ici, et être tombé de fatigue en te veillant. tu lèves une de tes mains vers lui et tu le secoue légèrement pour qu’il te lâche. tu es inconfortable parce que tu ne sais pas qui il peut bien être. ça te gêne qu’il te tienne la main de cette façon. il se réveille lentement lui aussi et semble beaucoup plus alerte quand il voit que tu as les yeux ouverts. tu n’arrives pas à décrire ce que tu peux lire dans ses yeux, de la joie ? de la tristesse ? du soulagement ? tout ça à la fois ? probablement. « excusez moi, mais pouvez vous lâcher ma main s’il vous plait ? » tu attends qu’il s’exécute avant de reprendre. « je suis où ? qu’est-ce qui s’est passé ? qui êtes vous ? qui je suis ? »

© LOYALS.


† i look at you, and see the rest of my life in front of me. because, you're the one.
Meng Tan Jiu
Meng Tan Jiu
❝ VICE-PRESIDENT ♛ I'M YOUR LEADER
Mes petits secrets

Re: remember you (memory!AU - hakjiu) remember you (memory!AU - hakjiu) Empty Mer 20 Juin - 18:38
remember you
hakjiu

 ✻✻✻ Ça passe vite, deux semaines. C'est rapide, deux semaines. Sauf quand on attend. Sauf quand on sait pas, sauf quand on la passe, le corps vissé à une chaise, le regard écorché à force d’observer ce visage endormi, les oreilles endolories par les bips incessants, bien trop calmes pourtant. Habituellement, Tanjiu se tient à l'extérieur des chambres d'hôpitaux, ne fréquente que les salles d'opérations. Il les a souvent vu pourtant, ces familles aux regards brisés, entourant un corps inanimé sur le lit blanc. Il a partagé leur peine, les a soutenu et s'est toujours battu pour leur ramener la personne à sauver. Mais aujourd'hui les rôles sont différents, et le médecin déteste ça. Aujourd'hui c'est lui qui est là à fixer un corps inanimé, celui de son mari. Aujourd'hui c'est lui qui attend impuissant, qui prie pour le voir se réveiller, meurt un peu plus à chaque seconde qui s'écoule. Ça a toujours été sa plus grande frayeur, de voir l'homme qu'il aime sur sa table d'opération aux soins intensifs. Ça l'a toujours hanté, de l'imagine risquer sa vie quotidiennement à cause de son travail de policier. Et le cauchemar est devenu réalité, et plus d'une fois le chinois a failli quitter le bloc. C'était trop dur. Trop dur de se rappeler de l'opération de sa soeur qui avait échoué, trop dur de voir Haknyeon perdre autant de sang, ne répondre à aucune tentative de réanimation, trop dur d'imaginer le voir mourir ainsi. Pourtant ils ont réussi à stabiliser son état, mais le constat est alarmant. Et le docteur sait, il a appris qu'une blessure de cette gravité laisse toujours des séquelles, que rien ne garantit qu'il se réveillera un jour. Parce que le cerveau a été touché, et qu'aucun diagnostic ne peut être effectué tant que le patient est inconscient. Alors Tanjiu attend, meurt un peu plus chaque jour lorsqu'il tente vainement de parler à son amour, en espérant une réponse qui n'arrive jamais. Sa vie n'est rythmée que par les bips des machines. Et il a peur, si peur. Une secousse le sort de son sommeil alors qu'il ne se souvient même pas s'être endormi, et il lui faut quelques instants pour prendre conscience de ce qu'il se passe, mais dès que s'est fait il bondit de sa chaise pour se rapprocher du policier. Il est réveillé. Il est réveillé et il arrive à bouger, à parler. Et Jiu ne peut pas s'empêcher de pleurer, d'évacuer toutes ses angoisses, ses terreurs, d'exprimer son soulagement; il lâche sa main sans vraiment réaliser la demande de son vis à vis, et se paralyse lorsqu'il reprend la parole. Ses questions fusent et le chinois le fixe sans comprendre, sentant une horrible boule compresser son estomac. Non. Non c'est impossible. « Hak...? Hak s'il te plait arrête ça, arrête c'est pas drôle... on t'a tiré dessus, mais tout va bien... tout va bien maintenant parce que t'es réveillé »

© LOYALS.


You're my nepenthe
you fill the spaces between my heartbeats
Bae Hak Nyeon
Bae Hak Nyeon
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: remember you (memory!AU - hakjiu) remember you (memory!AU - hakjiu) Empty Mer 20 Juin - 19:03
remember you
hakjiu

 ✻✻✻ tu ne sais pas depuis combien de temps tu es dans ce lit, ni même où se trouve ce lit. tu te réveilles mais tu ne te souviens de rien. c’est le flou total dans ton esprit. qui es-tu ? que fais-tu dans la vie ? comment t’appelles-tu ? et qui est cette personne près de toi ? elle semble épuisée et elle s’est endormie te tenant la main comme si sa vie en dépendait. est-ce que tu es une personne importante à ses yeux ? est-ce qu’il comptait pour toi ? pourquoi tant de questions qui restent sans réponses ? tu sens la panique s’installée dans ton esprit, dans ton corps et tu te sens de plus en plus mal. pourquoi tu n’as aucun souvenir du pourquoi tu te retrouves dans ce lit d’hôpital ? tu bouges légèrement et essaies de réveiller cet homme près de toi. il se réveille d’un bond et te regarde comme si tu étais la huitième merveille du monde. tu comptes pour lui, c’est certain. tu le vois à la façon, dont il a de pleurer. t’as l’impression que tout sort en même temps et tu ne comprends pas trop pourquoi il pleure autant. toi, tes yeux sont secs et tu ne ressens rien de particulier à son égard, juste un profond malaise parce qu’il te tient la main si fermement. tu lances alors tes questions, espérant avoir des réponses et tu le vois qui ne comprend pas ce que tu dis, ou plutôt qui essaie de nier l’évidence, celle où tu as perdu la mémoire. parce que maintenant, tu comprends que c’est la raison pour laquelle tu ne te souviens de rien. parce qu’apparemment on t’a tiré dessus. hak ? est-ce ton prénom ? ça ressemble plus à un surnom affectif qu’il te donne. tu le regardes, la tête inclinée légèrement avant de reprendre la parole. « je suis désolé, je ne suis pas en train de rire. » tu annonces alors qu’il peut clairement voir sur ton visage qu’il n’y a aucune trace de plaisanterie. tu ne sais réellement pas qui tu es, qui il est, ce qui s’est passé et où tu es. « je ne me souviens de rien. » et tu le regardes, sans expression comme si ça ne te faisait rien du tout, alors que ce n’est pas le cas. dans ton esprit c’est le bordel et tu commences à te sentir oppressé. tu sens ta respiration s’accélérer alors que tu portes ta main à ta poitrine, essayant de récupérer un semblant de respiration normale. sauf que plus tu essaies de le faire et plus tu sens que tu ne pourras pas chasser l’angoisse qui te prend, te bloquant les voix respiratoires. le dire à voix haute est encore plus angoissant et tu ne sais pas comment faire pour stopper tout ça. « je me souviens de rien. » que tu répètes entre deux inspirations saccadées et sifflantes. putain c’est quoi ce bordel. pourquoi tu ne te souviens pas ? plus t’essaies de t’en souvenir et plus tu sens que tu as du mal à respirer. tu lances à cet inconnu un regard de détresse, attrapant sa main pour qu’il t’aide. c’est terriblement angoissant de ne se rappeler de rien, de ne pas savoir ni son nom, ni d’où on vient. et tu expérimentes cette angoisse maintenant alors que tu broies la main de cet homme que tu ne reconnais pas.

© LOYALS.


† i look at you, and see the rest of my life in front of me. because, you're the one.
Meng Tan Jiu
Meng Tan Jiu
❝ VICE-PRESIDENT ♛ I'M YOUR LEADER
Mes petits secrets

Re: remember you (memory!AU - hakjiu) remember you (memory!AU - hakjiu) Empty Sam 30 Juin - 21:30
remember you
hakjiu

 ✻✻✻ Jiu a été préparé toute sa vie à mourir, mais jamais, jamais on ne l'avait préparé à être veuf. Et il a tant pensé que c'était ce qu'il allait devenir lorsqu'il a vu son homme arriver recouvert de sang, lorsqu'on lui a dit ce qui lui était arrivé. Lorsqu'il a lutté de toutes ses forces pour le garder dans le monde des vivants. Et il n'est pas dupe Tanjiu, savait parfaitement que même si son état était stabilisé, il y avait toujours des chances pour qu'il ne se réveille jamais. Jiu mourait lentement sans son âme soeur, alors lorsque la voix si particulière de ce dernier le tire de son sommeil, c'est comme si le monde fonctionnait à nouveau. Haknyeon est sorti de son coma, et le médecin n'a jamais été aussi heureux et soulagé de sa vie. Mais les bonheurs de ce genre ne durent jamais longtemps, et les questions du blessé lui font rapidement comprendre que quelque chose ne va pas, il nie en premier lieu, incapable d'accepter l'idée qu'une telle amnésie soit vraie. Son esprit de médecin lui hurle que c'est une conséquence probable, son coeur d'amoureux crie désespérément que c'est impossible. Et ses larmes s'interrompent un instant avant de reprendre leur course le long de ses joues. Cette fois elles ne sont pas signe de bonheur, cette fois elles traduisent la douleur peut-être même plus insupportable que le silence des dernières semaines. Et Tanjiu se fige, cherche des réponses dans son regard, incapable de réagir, trop sous le choc pour même intervenir dès l'instant où la respiration de son homme se saccade dans une angoisse évidente. Et c'est les bips affolés de la machine près d'eux qui alertent d'autres médecins qui entrent rapidement dans la pièce, piquent le bras de son amour avec un calmant puissant qui l'assomme presque immédiatement. Le chinois lui reste figé, le regard humide bloqué sur le visage de nouveau endormi du policier. Ses collègues lui demandent des explications, et il raconte comme un robot ce qu'il s'est passé avant d'éclater en sanglots, réalisant seulement tout ce que cette amnésie implique. Il n'est plus rien aux yeux de Haknyeon, il n'existe plus dans sa vie. Effacé. Alors il quitte sa chambre, comme s'il n'avait plus sa place ici. Et il n'y remet pas les pieds pendant deux jours. Deux jours pendant lesquels il a cru mourir, deux jours pendant lesquels il le sait, un médecin a expliqué la situation au blessé. Deux jours pendant lesquels il s'est dit qu'il devait laisser l'homme de sa vie refaire la sienne sans lui. Mais il en est incapable, et le revoilà devant la porte de cette chambre qu'il connaît à présent par coeur. Il hésite, pense à repartir, toque finalement, entre timidement et vient s'asseoir près du lit sans oser croiser le regard de celui qui y est allongé. « Bonjour » sa voix se brise, mais il parvient à retenir le sanglot qui menace d'éclater. Jiu rêve de le prendre dans ses bras, de l'embrasser mais il n'a pas le droit, il n'est qu'un inconnu pour le policier. « Je..» et il n'a rien préparé, ne sait pas par où commencer, essuie rapidement une première larme, le visage toujours baissé. « Je sais que tu te souviens pas de moi... désolé de t'avoir fait peur l'autre jour »

© LOYALS.


You're my nepenthe
you fill the spaces between my heartbeats
Bae Hak Nyeon
Bae Hak Nyeon
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: remember you (memory!AU - hakjiu) remember you (memory!AU - hakjiu) Empty Sam 30 Juin - 23:25
remember you
hakjiu

 ✻✻✻ l’angoisse t’empêche de respirer et encore plus de penser correctement. pourquoi tu ne te souviens de rien ? pourquoi ça t’arrive à toi ? et surtout pourquoi, il ne fait rien pour t’aider ? il voit bien que tu es en détresse respiratoire et que tu as besoin d’aide mais il reste totalement hébété te regardant comme si tu n’étais même pas là. tu n’as pas le temps de lui demander ce qui se passe et de le supplier de te porter assistance que les machines ont rameuté la moitié de l’hôpital. tu ne te débats pas quand tu vois l’aiguille contenant sûrement un calmant et quand le liquide fait enfin son effet, tu fermes les yeux sur cet inconnu à qui tu viens sûrement de détruire la vie. tu ne sais pas combien de temps passe avant que tu ne te réveilles à nouveau. tu es seul cet fois, mais tu te souviens toujours pas de ce qui s’est passé. les larmes viennent couler sur ton visage sans que tu ne puisses y faire quoique ce soit. ta vie, tu ne sais même pas combien d’années, est partie en fumée comme ça. tu n’as aucun souvenir, rien du tout. c’est le flou total et tu passes bien une dizaine de minutes à pleurer sur ton sort. comment c’est possible ? tu ne te souviens même pas à quoi tu ressembles, ce que tu fais dans la vie, si tu as encore tes parents, des frères et sœurs ? rien comme si quelqu’un avait pris ta mémoire et avait effacé petit à petit tout ce que tu avais construit. tu as passé deux jours, entouré de médecin qui t’ont expliqué dans les grandes lignes ta vie. tu t’appelles bae haknyeon. tu as 29 ans. tu ne parles plus à tes parents depuis des années, ta petite sœur est décédée il y a six ans et l’homme qui était là est ton mari, meng tanjiu. tu comprends maintenant sa réaction quand tu lui as dit que tu ne te souvenais plus de lui. puis tu apprends que tu as pris une balle dans la tête, ce qui a provoqué ton amnésie. les médecins ne savent pas si tu récupèreras ta mémoire un jour, mais d’après eux, il ne faudrait pas trop compter là-dessus. alors, pendant deux jours tu as attendu la visite de tanjiu pour qu’il puisse te parler plus de ta vie, de votre vie. mais il n’est pas venu. tu peux le comprendre, après tout, il a perdu l’homme qu’il aimait, parce que tu ne pourras pas être celui-là. tu ne sais même pas si tu seras capable de l’aimer à nouveau. et puis au bout du deuxième jour, la porte de ta chambre s’ouvre, et tu le vois entrer. tu l’observes, essayant de capter son regard en vain. il ne semble pas vouloir que vos yeux se croisent. il te salue s’asseyant et tu vois l’homme brisé par ton amnésie. tu te sens coupable même si tu n’y peux rien du tout. il s’excuse et tu secoues la tête même s’il ne le voit pas. « c’est moi qui devrait m’excuser… » parce qu’il attendait son mari et il ne retrouve qu’une épave, toi. « tanjiu, c’est ça ? » tu demandes, même si tu le sais déjà. « je suis désolé d’avoir oublié. » dans un geste, sûrement un réflexe, tu tends la main vers lui pour qu’il la prenne. c’est sûrement ce que tu aurais fait si tu avais été en pleine possession de tes souvenirs non ?

© LOYALS.


† i look at you, and see the rest of my life in front of me. because, you're the one.
Meng Tan Jiu
Meng Tan Jiu
❝ VICE-PRESIDENT ♛ I'M YOUR LEADER
Mes petits secrets

Re: remember you (memory!AU - hakjiu) remember you (memory!AU - hakjiu) Empty Dim 8 Juil - 22:06
remember you
hakjiu

 ✻✻✻ Tanjiu vit un cauchemar, de ceux qu'on voudrait faire disparaitre en se réveillant. Sauf qu'ici c'est la réalité, c'est la conséquence de cette tentative de meurtre contre son mari. Et dans sa réalité à lui, le chinois n'existe plus, ou plutôt, plus rien n'existe. Alors Jiu a perdu son mari, l'homme qui partage sa vie depuis des années, et le choc a été si grand qu'il n'a même pas été capable de lui porter assistance lorsque ce qu'il restait de son homme a paniqué. Et pendant les deux jours qui ont suivi, il n'a à aucun moment quitté l'hôpital, incapable de se rendre chez eux et de faire face à tout ce qui représentait leur vie à deux qui n'existe plus aujourd'hui. Il n'a pas dormi non plus, occupant son esprit comme il pouvait, pleurant dès qu'il repensait trop à la situation. Ses collègues ont tenté de l'aider à accepter cette réalité, mais il ne voulait tout simplement pas s'y résoudre. Et à vrai dire, il n'était pas non plus vraiment prêt à refaire face à Haknyeon, pas si tôt, pas comme ça. Mais il le fait quand même, pour lui. Il sait que si son mari a une infime chance de retrouver la mémoire, il a besoin de souvenirs pour ça, et il est le plus à même de l'aider puisqu'il pense pouvoir affirmer que c'est avec lui qu'il avait le plus de souvenirs. Il s'est cependant promis une chose : ne pas parler de leur relation. Il n'est pas prêt à lui dire qu'ils étaient en couple, pire qu'ils étaient mariés. Et il avait également demandé à ses collègues de ne rien lui dire à ce propos, espérant naïvement qu'ils sauraient tenir leurs langues. Alors lorsqu'il entre dans la chambre, l'ambiance lui tord les tripes, le fait suffoquer intérieurement. Il est incapable de le regarder, de rester stable. Et Tanjiu a étudié son dossier sous toutes les coutures, connait ses résultats d'examens, de radios et de scanners par coeur mais ce ne sont que des chiffres, que des images. Son amour est face à lui et il est incapable de lever les yeux vers son visage. Il a envie de vomir, de hurler, de pleurer, de l'embrasser. Mais il ne fait rien de tout ça, baisse les yeux vers son alliance un instant avant de la cacher de sa main droite. Haknyeon n'a plus la sienne autour du cou, c'est normal puisque les bijoux ne sont pas autorisés lors d'examens aux rayons X. Le policer prend la parole et sa voix le fait frissonner, et lorsqu'il prononce son prénom, la respiration du chinois se fait tremblante, signe d'un sanglot qu'il peine à contenir. « C'est pas... ta faute » Il a envie de fuir, se sent incapable de rester plus longtemps , mais il s'oblige à rester sur cette chaise, le visage toujours baissé. « Et oui, je m'appelle Tanjiu, Meng Tanjiu, et je suis médecin ici, alors on risque de se voir souvent » Et il n'y a rien de plus horrible que de devoir se présenter comme un inconnu à son mari. Ou peut-être si, il y a pire : se présenter comme un simple médecin, omettant volontairement le lien qui les unit. « Pardon, je devrais vous vouvoyer » et une nouvelle larme roule sur sa joue à ce constat.
Il n'est plus rien pour l'amour de sa vie.
© LOYALS.


You're my nepenthe
you fill the spaces between my heartbeats
Bae Hak Nyeon
Bae Hak Nyeon
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: remember you (memory!AU - hakjiu) remember you (memory!AU - hakjiu) Empty Lun 9 Juil - 18:44
remember you
hakjiu

 ✻✻✻tu as tout oublié de ta vie. 29 ans partis en fumée à cause d’une balle. un règlement de compte apparemment. tu étais le flic qui avait mis leur chef ou une connerie comme ça derrière les barreaux. ils voulaient ta peau et c’est ainsi que tu t’es retrouvé dans ce lit d’hôpital, ta mémoire disparue. ce sont tes collègues qui t’en ont parlé quand ils sont venus. parce qu’en plus des médecins tu as eu tout un florilège d’inconnus venus te souhaiter bon rétablissement et surtout te raconter ce qui c’était passé. et puis tu avais attendu l’homme que tu avais épousé, celui que tu avais brisé en ne te souvenant pas de lui. deux jours s’était écoulé avant qu’il ne réapparaisse dans la chambre. il semble complètement épuisé et ne cherche même pas à croiser ton regard. la culpabilité te serre le cœur. tu t’en veux parce que tu voudrais tellement être capable de te souvenir de son visage, de ton amour pour lui et de ta vie. tu aimerais réellement le faire. mais tu n’es plus qu’une coquille vide. il n’y a plus rien du haknyeon a qui il a dit oui. tu n’es plus qu’un étranger pour lui comme il l’est pour toi. il s’excuse et tu secoues la tête. ce n’est pas sa faute, c’est la tienne, c’est ton métier dangereux qui a fait que maintenant tu te retrouves sans rien d’autre que des angoisses quant à ta mémoire dépourvue de souvenirs. il se présente alors, et tu pinces les lèvres. tu le sais tout ça, on te l’a dit. on t’a même parlé de tes parents, ta sœur et votre relation à tanjiu et toi. votre mariage. ça sonne tellement faux à tes oreilles et pourtant tu sais que c’est vrai. l’alliance qu’on t’a donné en est la preuve, vos noms y sont inscrits ainsi que la date à l’intérieur de l’anneau. et il s’excuse encore, en te vouvoyant. tu sens une nouvelle fois ton cœur se serrer à la vue de cet homme brisé. « pas besoin de me vouvoyer. les médecins ont dit que mon entourage devait me parler normalement pour essayer que les souvenirs remontent. » bon, c’était une solution parmi tant d’autres, mais tu es prêt à tout essayer pour les retrouver. cette fois, tu n’hésites pas et tu viens t’avancer vers le jeune homme, déposant ta main sur la sienne. « est-ce que tu peux me regarder s’il te plait ? » tu as envie de voir son visage, d’observer l’homme à qui tu as lié ta vie par le passé. « je sais que c’est dur pour toi parce que je ne me souviens même plus de mon mari… mais j’ai besoin de voir ton visage tanjiu. » tu le fais pour toi, autant que pour lui. tu as besoin de le voir et lui aussi.

© LOYALS.


† i look at you, and see the rest of my life in front of me. because, you're the one.
Meng Tan Jiu
Meng Tan Jiu
❝ VICE-PRESIDENT ♛ I'M YOUR LEADER
Mes petits secrets

Re: remember you (memory!AU - hakjiu) remember you (memory!AU - hakjiu) Empty Lun 9 Juil - 22:35
remember you
hakjiu

 ✻✻✻ Tanjiu s'est habitué à leur quotidien, leurs métiers qu'ils exercent tous les deux depuis qu'ils se connaissent, et malgré tout il n'était jamais totalement serein lorsque l'homme qu'il aime allait prendre une garde, sachant parfaitement qu'il faisait un travail dangereux, et son arme attachée à sa ceinture à chaque fois qu'il allait au poste en était bien la preuve. Pourtant malgré cette peur, il a toujours été convaincu qu'il serait le premier à mourir à cause de son coeur déficient, s'étonne même d'être encore en vie à chacun de ses anniversaires. Et en un sens ça le rassurait, idiot égoïste qui préfère s'éteindre le premier pour ne pas avoir à vivre le deuil de l'homme qu'il aime, mais en mourant le premier, il impose cette souffrance à son époux, c'est pour cette raison qu'il l'a si longtemps repoussé au début, convaincu que bâtir une relation sur le long terme avec un condamné comme lui n'apporterait que de la souffrance. À quoi bon rêver d'éternel avec quelqu'un d'éphémère comme le chinois ? Pourtant il avait accepté, parce qu'il l'aimait de tout son coeur et qu'il savait parfaitement à quel point Haknyeon détestait que son insuffisance cardiaque ne les empêche de vivre leur vie de couple normalement. Et puis ironie du sort, les voilà aujourd'hui à l'hôpital avec un d'entre eux qui a frôlé la mort, et ce n'est pas Tanjiu. Lui il n'est là qu'en tant que docteur, qu'en tant que proche de la victime aussi. Et spécialisé en neurologie, le médecin a déjà vu ce genre de cas, a déjà affronté des situations similaires et pourtant si différentes à cause d'une chose capitale : en tant que médecin, sa responsabilité était de soigner sans s'impliquer personnellement. Mais avec Haknyeon c'est impossible. Il est l'homme qu'il aime, celui qu'il a épousé. Et même si le policier est à présent réveillé, c'est comme si seule son enveloppe corporelle avait été sauvée, tandis que son esprit lui avait succombé à cette balle meurtrière. Pourtant le revoilà face à lui, luttant pour contenir son chagrin, incapable de lever les yeux vers lui. Et le coréen prend la parole, faisant froncer les sourcils à son cadet. Son entourage ? Tanjiu s'est pourtant seulement présenté en tant que médecin, et il a largement insisté auprès de ses collègues et des visiteurs de son mari pour qu'ils ne lui parlent pas de leur relation. Il doute un instant, se ressaisit rapidement et secoue la tête. Non, il ne peut pas le regarder, il en est incapable. Et les mots suivants ont l'effet d'une lame plantée en plein coeur. Haknyeon sait qu'ils sont mariés, et il a une fois de plus prononcé son nom. « Arrête... s'il te plait arrête, ne dis plus ça, ne m'appelle pas comme ça » Il repousse rapidement la main de l'alité, et cache son visage avec les siennes pour laisser couler ses larmes à l'abri des regards. « Je peux pas, je peux pas faire ça j'y arrive pas ! Je veux mon mari ! Hak reviens s'il te plait, t'es pas lui, c'est pas toi »
© LOYALS.


You're my nepenthe
you fill the spaces between my heartbeats
Bae Hak Nyeon
Bae Hak Nyeon
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: remember you (memory!AU - hakjiu) remember you (memory!AU - hakjiu) Empty Mar 10 Juil - 12:40
remember you
hakjiu

 ✻✻✻ tu ne sais pas ce qui est le plus difficile, être celui qui se réveille sans souvenirs ou être celui qui espère que la personne qu’il aime lui revienne entière et consciente. dans les deux cas on souffre non ? parce que celui qui n’a pas de souvenirs culpabilise d’être en vie et de faire du mal à l’autre, tandis que celui qui attend l’être aimé, souffre parce que ce n’est pas la personne qu’il a aimé en face de lui. est-ce que c’est ce que tanjiu se dit quand il te voit, quand il est à tes côtés ? tu ne sais pas et ça te fait du mal, beaucoup. tu souffres toi aussi, parce que tu voudrais être capable de te rappeler, de lui dire que tu sais qui il est et que tout ira bien maintenant. mais ce n’est pas le cas. toute ta mémoire s’est envolée le jour où tu as pris cette balle dans la tête. apparemment, t’as même encore des fragments dans le crâne qu’ils n’ont pas pu sortir sous peine d’endommagé encore une fois ton cerveau. c’est ce qui fait que ta mémoire sur le long terme a été touché, parce que les morceaux de balle n’ont pas été retiré. est-ce que ça te fait mal ? tu ne saurais pas dire vu que tu es bourré d’anti-douleur, mais plus que la douleur physique, c’est celle de tanjiu qui te fait le plus mal. tu ne sais pas quoi faire ou quoi dire. tu te sens comme un imposteur dans ton propre corps. pourtant, tu essaies de te rapprocher de celui qui est ton mari, de celui que tu as épousé un jour et dont tu ne te souviens pas. tu veux vraiment retrouver ta mémoire, c’est pour cette raison que tu veux essayer toutes les méthodes possibles et imaginables. pour lui. tu ne sais même pas si tu l’aimes encore. c’est trop bizarre ce mix d’émotion. c’est pour cette raison que tu as besoin de voir son visage. mais apparemment, il ne souhaite pas que tu le vois, pire encore, il te repousse. pourquoi ça fait si mal ? pourquoi tu ressens une grande tristesse et cette envie de pleurer ? tu laisses les larmes couler en écho à celle du jeune homme sans savoir les arrêter. tu approches ta main de lui mais tu te retiens de le toucher à nouveau. il ne veut pas il te l’a dit. à la place, tu essuies tes yeux rageusement. « je suis désolé. » que tu répètes inlassablement parce que c’est la vérité et que tu ne peux rien dire ou faire d’autre. c’est de ta faute si ce n’est pas le haknyeon qu’il voulait, si tu n’es qu’une pâle copie, qu’une coquille vide. « ça aurait été mieux si j’étais vraiment mort… » tu finis par dire, plus pour toi-même que pour le jeune homme. si tu étais réellement mort, il ne souffrirait pas autant de pouvoir te voir et t’entendre sans que ce ne soit réellement toi. il a raison, tu n’es pas le hak qu’il connait. « je devrais sûrement mourir pour que tu puisses aller mieux… » encore une fois c’est une pensée que tu dis à voix haute même si elle est adressée à tanjiu.

© LOYALS.


† i look at you, and see the rest of my life in front of me. because, you're the one.
Meng Tan Jiu
Meng Tan Jiu
❝ VICE-PRESIDENT ♛ I'M YOUR LEADER
Mes petits secrets

Re: remember you (memory!AU - hakjiu) remember you (memory!AU - hakjiu) Empty Lun 6 Aoû - 21:56
remember you
hakjiu

 ✻✻✻ Pendant longtemps, Tanjiu a pensé que sa plus grande fierté et le plus beau moment de sa vie était quand il a obtenu sa place en tant qu'interne à l'hôpital de Séoul. Il en rêvait depuis des années, déjà tout petit il voulait faire comme son père : sauver des vies. Et même s'il s'est spécialisé dans un domaine différent, il est bel et bien devenu médecin. Médecin urgentiste spécialisé en neurologie. Puis il a rencontré Haknyeon, justement dans les locaux de l'hôpital. Et le policier a drastiquement changé sa vie, sa vision des choses, ses rêves, ses objectifs, son bonheur. Des années plus tard, le chinois peut affirmer fièrement que le meilleur jour de sa vie, c'est celui où il lui a dit oui, celui où il a accepté d'unir sa vie à la sienne, jusqu'à ce que la mort les sépare. Et même si leur couple a vécu des périodes difficiles, ils ont toujours été plus forts ensemble, à deux. Ils ont été heureux, ont évolué ensemble, ont imaginé des projets d'avenir malgré la maladie de Tanjiu. La présence de son mari suffisait à le rendre heureux. Il était devenu son quotidien, sa moitié, l'amour de sa vie. Mais peut-être que ce n'est pas la mort qui va les séparer après tout. Peut-être que c'est l'oubli. Le docteur a longtemps réfléchi pendant les deux jours qui ont suivi le réveil de son homme. Sont-ils toujours vraiment mariés si l'alité ne se souvient plus de lui ? Que va-t-il arriver à leur "nous" ? Puis il a chassé ces questions de son esprit, parce que les réponses hypothétiques sont trop douloureuses, et parce que le principal est de tout faire pour que Haknyeon se souvienne, qu'il aille mieux. Cependant dès qu'il se retrouve face à lui, il est bien incapable de rester aussi objectif, d'agir comme un bon médecin et de mettre ses sentiments de côté. Comment pourrait-il ? L'homme face à lui a l'apparence de son mari, mais il n'est pas lui. C'est pour cette raison que Tanjiu tenait à ce qu'il ne soit pas mis au courant de leur lien, mais visiblement c'est trop tard et dès que le policier en parle, il craque, fond en larmes et parle sans réfléchir. C'est beaucoup trop dur, tellement douloureux qu'il a l'impression d'agoniser. Et il se renferme, pleure sans parvenir à contrôler son chagrin, rêve de s'enfuir mais reste cloué sur place. Pourtant lorsque Haknyeon reprend la parole, son corps tout entier se crispe, et il relève les yeux vers lui, encore plus brisé par ses mots. « Qu'est ce que tu viens de dire ? » C'est trop absurde, trop choquant et il se relève d'un bond, lève la main comme s'il allait le frapper, mais en est incapable alors il la rabaisse. « Je t'interdis de dire ça, je t'interdis de mourir ! Je peux pas te perdre totalement ! Je t'en supplie Hak, ne me quitte pas, j'ai besoin de toi alors... alors tu dois revenir, tu dois de souvenir, s'il te plait » Il désespère, s'accroche à cette main qu'il a repoussé un peu plus tôt, pleure bruyamment. « Je t'aime. Je t'aime, je t'aime je t'aime je t'aime, ne m'abandonne pas je suis plus rien sans toi, souviens toi Hak, pitié... »
© LOYALS.


You're my nepenthe
you fill the spaces between my heartbeats
Contenu sponsorisé
Mes petits secrets

Re: remember you (memory!AU - hakjiu) remember you (memory!AU - hakjiu) Empty
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Tu peux prétendre être assez fort pour l’éviter mais le Crimson saura toujours te trouver.

Evolution de contexte en cours !

Tous aux abris, la Doyenne débarque !
Plus d'infos par ici !