Revenir en haut Aller en bas



 

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

There's nothing like us w/ No Ah ♡

 :: Le reste du monde :: Séoul
avatar
Lee Mi Young
❝ VICE-PRESIDENT ✌ FOLLOW OUR LEAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Sam 30 Juin - 1:24


there's nothing like us
'cause nothing can ever, ever replace you. nothing can make me feel like you do, yeah. you'd know there's no one i can relate to, i know we won't find a love that's so true... there's nothing like us, there's nothing like you and me, through the storm. there's nothing like us, there's nothing like you and me, together, oh.

 
Mi Young & No Ah #noyoung

outfit ϟ Mi Young écoutait d’une oreille le cours. Ses pensées étaient ailleurs depuis deux semaines. Deux semaines que No Ah avait rompu avec elle. Deux semaines et elle n’arrivait toujours pas à l’oublier, à le chasser de ses pensées, à passer à autre chose. Elle n’y arrivait tout simplement pas et quand la fin du cours sonna, ce fut le soulagement. Elle voulait juste sortir, prendre l’air. Elle avait la sensation d’étouffer avec Jo Hyun qui la collait constamment pour la faire sourire et rire. La sango quitta la faculté et se dirigea vers l’arrêt de bus. Elle devait aller voir Mowgli et elle profitait que l’oncle et la tante de son ex petit-ami ne soient pas là pour y passer. L’étudiante monta dans le bus et s’installa dans le fond, posant sa tête contre la vitre. Comme toujours, quand elle se retrouvait seule, elle pensait à No Ah, et une larme coula le long de sa joue. Elle la sécha du revers de la main, inspirant profondément et se força à penser à autre chose. Arrivée à son arrêt, Mi Young quitta le bus et marcha jusqu’à la maison. Elle s’arrêta devant, pensive, avant de pousser le portail et de rentrer à l’intérieur de la bâtisse. Elle se déchaussa, accrocha son manteau au porte-manteau et laissa son sac à l’entrée. Elle s’avança un peu avant de s’arrêter, soufflant. Tout un tas de souvenir lui remontait. Comme cette fois où No Ah l’avait appelé à la rescousse pour laver Mowgli. « Mowgli ? » Appela-t-elle le chien, parcourant la maison. Plus elle avançait à l’intérieur, plus les souvenirs lui revenaient. Une larme dévala sa joue, sans qu’elle ne s’en rende compte. C'était vraiment douloureux pour elle de revenir ici, alors qu'elle avait eu de très bons moments avec No Ah dans cette maison. « Mowgli ? » Appela-t-elle encore, la voix tremblante. Elle n’avait pas envie de rester des heures à le chercher... « Mowgli, je n’ai pas envie de jouer ! Montre-toi ! » S’impatienta-t-elle, une seconde larme roulant  sur sa pommette. Le chien finit par se montrer, s’avançant joyeusement jusqu’à elle. Mi Young posa son regard sur le rottweiler, fronçant les sourcils en découvrant une rose dans sa gueule. Elle la récupéra entre ses doigts, intriguée, et suivit le chien.







-- you're the cause of my euphoria
avatar
Vassiliev No Ah
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Sam 30 Juin - 1:42


there's nothing like us
'cause nothing can ever, ever replace you. nothing can make me feel like you do, yeah. you'd know there's no one i can relate to, i know we won't find a love that's so true... there's nothing like us, there's nothing like you and me, through the storm. there's nothing like us, there's nothing like you and me, together, oh.

 
Mi Young & No Ah #noyoung

outfit ϟ En achetant sa rose, No Ah était un peu stressé. Il avait passé la journée à réfléchir encore et encore à comment aborder Mi Young, à comment lui dire les choses. Il avait cette boule au ventre en songeant au fait qu'elle pourrait juste ne plus jamais vouloir de lui, qu'il devrait alors vivre sans elle. Soupirant, le garçon prit la direction de chez son oncle et sa tante. Il savait qu'elle rendait visite régulièrement à Mowgli et avec un peu de chance, elle viendrait après les cours. Il n'y avait personne dans la maison quand il arriva, sauf son chien qui vient lui faire la fête à l'instant même où il franchit la porte. L'ancien étudiant déposa la rose sur le meuble à l'entrée et vient caresser le rottweiler en souriant légèrement, venant même jouer un peu avec lui avant qu'il ne se redresse, regardant l'heure. Il alla rapidement changer de vêtements avant d'attraper Mowgli et de l'attacher pour éviter qu'il n'aille courir partout. Récupérant la rose au passage, il l'entraîna à sa suite, allant s'installer à l'opposé de la porte d'entrée, attendant patiemment. « Bon mon grand, je vais avoir besoin de toi. Pas de bêtises. » souffla-t-il au chien en le regardant avant de venir lui gratter le haut de la tête. Il entendit la porte s'ouvrir et dut retenir d'un coup de laisse le chien qui comptait filer dire bonjour au nouvel arrivant. La voix de Mi Young résonna dans la maison et le garçon souffla un bon coup. Elle avait une voix si triste, il n'avait qu'une envie c'était venir la serrer dans ses bras. Mais d'abord, il mit la tige de la rose dans la gueule de Mowgli et détacha la laisse. Le chien alla retrouver tranquillement sa maîtresse, accomplissant bien sagement sa mission. No Ah en profita pour contourner la jeune femme et le chien et retourna à l'entrée, avançant doucement. Il aperçut Mi Young de dos et se posta devant la porte d'entrée. Ça l'embêterait que Mi Young parte en courant. Finalement Mowgli avança jusqu'à lui et la jeune femme se retourna. Son regard croisa celui de la femme qu'il aimait plus que tout et le garçon s'avança d'un pas. « Je t'aime Miyu. Je n'ai jamais cessé une seule seconde de t'aimer. » lui dit-il d'une voix douce avant de refaire un pas en avant. « J'ai … pas mal de choses à te raconter. » avoua-t-il, alors que son regard se perdait dans le sien. Bon dieu, il voulait l'embrasser, la serrer contre lui.







When I look at you.
i see forgiveness, i see the truth. you love me for who I am, like the stars hold the moon, right there where they belong. and I know I'm not alone. and when my world is falling apart, when there's no light to break up the dark, that's when I look at you.
avatar
Lee Mi Young
❝ VICE-PRESIDENT ✌ FOLLOW OUR LEAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Sam 30 Juin - 10:07


there's nothing like us
'cause nothing can ever, ever replace you. nothing can make me feel like you do, yeah. you'd know there's no one i can relate to, i know we won't find a love that's so true... there's nothing like us, there's nothing like you and me, through the storm. there's nothing like us, there's nothing like you and me, together, oh.

 
Mi Young & No Ah #noyoung

outfit ϟ Mi Young passait voir Mowgli assez régulièrement, même si ça lui serrait douloureusement le cœur à chaque fois. Mais elle attendait toujours que la maison soit libre. La dernière fois qu’elle avait croisé l’oncle et la tante de No Ah, ils lui avaient posé un peu trop de questions auxquelles elle avait beaucoup de mal à répondre. La sango, arrivée devant la maison, inspira profondément. Ça lui faisait toujours le même effet, même après 2 semaines. Le cœur lourd, elle entra, se déchaussa, accrocha son manteau et laissa son sac à l’entrée. Elle parcourut la maison à la recherche du rottweiler, l’appelant, la voix tremblante, une seconde larme roulant sur sa joue. Elle n’avait pas envie de rester ici trop longtemps. Les souvenirs qu’elle y avait lui faisaient mal, beaucoup trop mal. La jeune femme finit par mettre la main sur son chien qui s’avançait joyeusement vers elle, rose en gueule. Elle s’accroupit devant lui, lui gratouillant la tête avant de récupérer la fleur entre ses doigts. Perplexe, elle se leva avant de se tourner. Elle se figea en voyant No Ah. Que faisait-il ici ? Enfin, non, la question était idiote. C’était la maison de son oncle et de sa tante, il avait tous les droits d’être ici. C’était plutôt elle l’intru. Quand il s’avança, lui disant qu’il l’aimait, n’avait jamais cessé de l’aimer, Mi Young ne bougea pas. Et il refit un pas. « N’avance pas. » Lâcha-t-elle, faisant un pas en arrière. Qu’il n’approche pas. Qu’il reste loin d’elle. Elle ne savait pas quoi faire de ses mots. Elle les avait attendu, elle avait espéré qu’il revienne vers elle pour les lui dire, pour lui dire que ce n’était qu’un cauchemar et qu’elle se réveillerait. Mais ça n’en était pas un. Devait-elle le croire ? « Arrête de jouer avec mes sentiments, No Ah. » Répondit-elle. Il ne pouvait pas, il n’avait pas le droit de revenir comme ça. « Tu ne peux pas rompre avec moi et revenir 2 semaines après. Tu n’as pas le droit de me faire ça. » Dit-elle, la mâchoire serrée, tandis qu’une larme manquait de tomber sur sa joue. Elle ne savait pas quoi faire, comment réagir. Elle l’aimait toujours, bien évidemment. Elle n’avait jamais cessé, pas une seule seconde, alors qu’elle aurait dû le haïr. Mais elle en était incapable. Elle était perdue sans lui. Elle avait besoin de lui, mais elle ne pouvait pas effacer sa douleur en un claquement de doigts.







-- you're the cause of my euphoria
avatar
Vassiliev No Ah
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Sam 30 Juin - 14:17


there's nothing like us
'cause nothing can ever, ever replace you. nothing can make me feel like you do, yeah. you'd know there's no one i can relate to, i know we won't find a love that's so true... there's nothing like us, there's nothing like you and me, through the storm. there's nothing like us, there's nothing like you and me, together, oh.

 
Mi Young & No Ah #noyoung

outfit ϟ No Ah savait que ça allait être dur, dur lui faire entendre ce qu'il avait à lui dire, à lui révéler. Il ne se voyait pas vivre sans elle et il espérait réussir à réparer un tant soit peu son cœur pour qu'elle l'aime de nouveau, pour qu'elle lui pardonne. Arrivant chez son oncle et sa tante avec une rose dans les mains, il avait pris le temps de se changer avant d'attraper Mowgli qui faisait partie de son petit plan pour approcher la jeune femme. L'ancien étudiant entendit la porte s'ouvrir et la voix de son ex petite-amie résonner dans la maison, à la recherche du chien. Il la connaissait assez pour savoir qu'elle était malheureuse et il voulait lui redonner son sourire, la joie de vivre, il voulait l'entendre rire, la voir bouder, rougir, s'extasier, s'émerveiller. Envoyant son chien en repérage avec la rose dans la gueule, le garçon passa par les autres pièces pour contourner la jeune femme, retournant dans l'entrée et se positionnant devant la porte. Son regard la couva quelques secondes, il avait l'impression qu'elle avait maigri ou qu'elle était plus frêle. Et puis elle se retourna. No Ah vient ancrer son regard dans le sien. Ses premiers mots furent de lui dire qu'il l'aimait, plus que tout, que jamais il n'avait arrêté une seule seconde de l'aimer. Faisant un pas, elle le prévient de ne plus avancer, mais il avança de nouveau vers elle. Il avait des choses à lui raconter. « Je ne joue pas. Ça m'a tué de te quitter. » souffla-t-il, malheureux de la voir reculer et de la voir souffrir autant après deux semaines. Qu'avait-il cru ? Qu'elle l'oublierait et retrouverait la joie de vivre en un claquement de doigts ? Il la connaissait par cœur, elle et ses sentiments. « Miyu, s'il te plaît. » chuchota-t-il en avançant encore un peu, tendant la main vers elle avant de l'abaisser. Il n'allait pas la toucher, mais il voulait juste se rapprocher un peu d'elle. Son regard ne quittait pas le sien. « Je t'aime tellement princesse … je ne voulais pas … je ne voulais vraiment pas … » réussit-il à dire, la voix brisée. « Je voulais juste te protéger. » avoua-t-il avant de souffler un bon coup. « Mon père t'as menacé. » lâcha-t-il. Il comptait vraiment sur Ki Yong pour que cet enfoiré ne les approche plus jamais.







When I look at you.
i see forgiveness, i see the truth. you love me for who I am, like the stars hold the moon, right there where they belong. and I know I'm not alone. and when my world is falling apart, when there's no light to break up the dark, that's when I look at you.
avatar
Lee Mi Young
❝ VICE-PRESIDENT ✌ FOLLOW OUR LEAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Sam 30 Juin - 14:36


there's nothing like us
'cause nothing can ever, ever replace you. nothing can make me feel like you do, yeah. you'd know there's no one i can relate to, i know we won't find a love that's so true... there's nothing like us, there's nothing like you and me, through the storm. there's nothing like us, there's nothing like you and me, together, oh.

 
Mi Young & No Ah #noyoung

outfit ϟ Mi Young détestait particulièrement revenir dans cette maison mais elle n’avait pas le choix. Elle ne pouvait pas abandonner Mowgli, elle n’en avait pas non plus l’envie. Alors elle passait régulièrement, même si ça lui faisait mal. Arrivée dans la maison de l’oncle et la tante de son ex petit-ami, la jeune femme souffla longuement avant de partir à la recherche du rottweiler. Elle ne savait pas où il se cachait mais sa patience avait des limites. Elle s’effritait bien plus rapidement, elle si patiente d’habitude. Elle finit par le trouver, avec une rose, qu’elle récupéra doucement. Qu’est-ce qu’il faisait avec ça ? La sango se tourna et s’arrêta net en découvrant No Ah devant elle. Elle déglutit, sentant son cœur se serrer encore plus. Ses mots ne l’apaisèrent pas. Il l’aimait ? Pourquoi l’avoir quitté dans ce cas ? Et quand il s’avança, elle recula. Elle ne voulait pas qu’il approche. Elle le lui demanda mais il n’en fit qu’à sa tête. Il avança de nouveau. Mi Young resta muette à ses paroles. Ça ne l’avait pas affecté quand il l’avait quitté il y a deux semaines. Ce n’était pas lui qui avait pleuré toutes les larmes de son corps. « Non ! » Hurla-t-elle en reculant encore, elle refusait de l’écouter. Il n’avait pas le droit de l’appeler ainsi. Elle le fusillait du regard, cachant derrière sa colère tout l’amour qu’elle avait pour lui. « Tu ne voulais pas quoi ? Me briser le cœur ? C'est loupé. » Lâcha-t-elle, serrant les poings. « Me protéger ? » Répéta-t-elle d’une voix étranglée. Il se moquait d’elle. « Qu’est-ce que tu racontes ? » Demanda-t-elle, les sourcils froncés. Que venait faire son père dans l’histoire ? C’était entre lui et elle. « Je ne veux pas de tes explications. Laisse-moi tranquille. » Dit-elle, la voix brisée, alors qu’elle mourrait d’envie de savoir, de le retrouver, de pouvoir se glisser dans ses bras et l’embrasser. Mais elle n’oubliait pas le mal qu’il lui avait fait. Alors elle se décida à bouger, se dirigeant vers la porte en passant à côté du garçon.







-- you're the cause of my euphoria
avatar
Vassiliev No Ah
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Sam 30 Juin - 14:55


there's nothing like us
'cause nothing can ever, ever replace you. nothing can make me feel like you do, yeah. you'd know there's no one i can relate to, i know we won't find a love that's so true... there's nothing like us, there's nothing like you and me, through the storm. there's nothing like us, there's nothing like you and me, together, oh.

 
Mi Young & No Ah #noyoung

outfit ϟ No Ah avait laissé Mowgli partir le première, à la rencontre de la jeune femme. Il avait pris soin de les contourner et d'aller se poser juste devant la porte d'entrée. Il n'allait pas la séquestrer, mais il désirait vraiment qu'elle l'écoute, jusqu'au bout. Ensuite elle pourrait partir si elle voulait, emmenant son cœur avec elle. Car il savait qu'il n'en aurait plus besoin, plus jamais il ne pourrait aimer comme il l'aimait. Son cœur se serra quand elle se tourna vers lui, reculant quand il avançait. Ses mots ne semblaient pas l'atteindre, elle ne voulait pas le croire. Et il la comprenait totalement. Il avait fait en sorte de paraître totalement impassible quand il avait rompu, dans le seul but de ne pas lui mettre la puce à l'oreille, qu'elle n'aille pas mettre son nez dans des affaires trop dangereuses pour elle. Il la connaissait, après tout, elle l'avait bien suivi une fois, se mettant en danger. Quand elle cria, il s'arrêta net à quelques dizaines de pas d'elle. « Je voulais te briser le cœur, je voulais que tu me détestes, que tu me haïsses... Je voulais que tu n’ai plus jamais envie de me voir. »  dit-il, la voix cassée. Il voulait réellement la protéger, mais il n'avait pas choisi la bonne méthode. Il avait fait ce qu'il avait pu, agissant dans l'incertitude et la peur de la perdre. Quand il commença à lui parler de son père, elle ne voulait rien entendre. Du coin de l’œil, il capta son mouvement et vient la bloquer avant qu'elle n'ait pu atteindre la porte. Sa main vient attraper doucement son poignet et il la fit reculer jusqu'à un mur, se rapprochant d'elle. Si elle voulait, elle pouvait aisément le frapper. Mais il fallait juste qu'elle le regarde dans les yeux, qu'elle voit à quel point il souffrait et qu'il désirait plus que tout être sincère. « Écoute-moi je t'en prie... tu mérites la vérité. »  murmura-t-il, la voix peinée. « La veille avant que .. avant que je rompe, j'ai reçu des photos. Tu étais sur chacune d'entre elles... et il y avait une cible sur ta tête. »  Il serra les dents en repensant à ses photos. « Je ne te l'avais pas dit, mais une semaine avant, j'ai loupé ma visite mensuelle à la prison où mon père séjourne … on avait passé la journée au parc tu te souviens ? Et j'ai complètement oublié. J'y suis allé le lendemain, mais c'était trop tard. »  Le regard plongé dans le sien, il esquissa le geste de venir lui caresser la joue, mais sa main s'arrêta en chemin. « Je ne peux pas vivre dans un monde où tu aurais disparu, je préférais vivre en sachant que tu me déteste, mais bien vivante … Je ne voulais pas qu'il te fasse du mal princesse … »  souffla-t-il, sa voix s'étranglant légèrement sur la fin. Rien que de penser à un monde sans Mi Young lui donnait envie de pleurer, les larmes lui montant aux yeux. Il n'aurait pas pu survivre à ça.







When I look at you.
i see forgiveness, i see the truth. you love me for who I am, like the stars hold the moon, right there where they belong. and I know I'm not alone. and when my world is falling apart, when there's no light to break up the dark, that's when I look at you.
avatar
Lee Mi Young
❝ VICE-PRESIDENT ✌ FOLLOW OUR LEAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Sam 30 Juin - 15:21


there's nothing like us
'cause nothing can ever, ever replace you. nothing can make me feel like you do, yeah. you'd know there's no one i can relate to, i know we won't find a love that's so true... there's nothing like us, there's nothing like you and me, through the storm. there's nothing like us, there's nothing like you and me, together, oh.

 
Mi Young & No Ah #noyoung

outfit ϟ Mi Young fixait son ex petit-ami, reculant à chaque pas qu’il faisait. Elle voulait le tenir loin d'elle, mais en même temps se serrer contre lui. Elle voulait le retrouver, mais il lui avait fait tellement de mal, que la sango avait du mal à croire à ses mots. Elle lui cria dessus, refusant de le croire, de l’écouter, qu’il s’avance vers elle. Leur rupture ne lui avait rien fait à lui. Elle ne pouvait pas y croire, vu la façon dont il lui avait parlé, la façon dont il l’avait tenu loin de lui. « C’est réussi. » Dit-elle. Il avait réussi à lui briser le cœur. Mais, elle se retint de lui dire qu’il avait échoué dans sa mission. Elle ne le haïssait pas. Elle l’aimait. Quand il mentionna son père, Mi Young le regarda longuement, refusant de l’écouter. Qu’est-ce que son père avait avoir avec eux ? Son regard glissa sur la porte, derrière No Ah, et la sango se décida à se diriger vers celle-ci, voulant à tout pris quitter cette maison. Et ne jamais y revenir. Cependant, le garçon la bloqua, se mettant devant elle. « Pousse-toi. » Demanda-t-elle alors qu’il vint attraper son poignet. Elle voulut le retirer mais ses doigts restèrent accrocher. Elle recula, encore et encore, jusqu’à se retrouver coincer contre un mur. « Je ne veux pas. » Lâcha-t-elle, son regard dans le sien. Elle l’écouta tout de même. Elle n’avait pas vraiment le choix, bloquée là, contre ce mur, lui face à elle. Sa mâchoire se serra en repensant à leur journée au parc. Elle s’en souvenait parfaitement. Comme tout ce qui le concernait. En voyant sa main approcher de son visage, elle fit un écart. « Pourquoi je te croirais ? » Dit-elle, la voix tremblante. Elle avait désespérément envie de le croire. « Pourquoi je le ferais après ce que tu m’as fait, No Ah ? » Demanda-t-elle, sa main libre venant frapper son torse. « Où est-ce que tu vas chercher tout ça ? » Elle le frappa de nouveau. « Je croyais en nous. Tu m’as fait vivre les mois les plus merveilleux de toute ma vie et… Et t’as juste tout brisé. » Elle ne put retenir ses larmes plus longtemps, sa main ne cessant pas de frapper le torse du garçon, tandis qu’elle baissait la tête.







-- you're the cause of my euphoria
avatar
Vassiliev No Ah
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Sam 30 Juin - 15:41


there's nothing like us
'cause nothing can ever, ever replace you. nothing can make me feel like you do, yeah. you'd know there's no one i can relate to, i know we won't find a love that's so true... there's nothing like us, there's nothing like you and me, through the storm. there's nothing like us, there's nothing like you and me, together, oh.

 
Mi Young & No Ah #noyoung

outfit ϟ No Ah sentait son cœur se serrer à chaque pas que la jeune femme faisait pour s'éloigner de lui. C'était dur. Ki Yong l'avait prévenu. Mi Young n'arrivait pas à le croire et franchement, il comprenait totalement. Après tout il lui avait brisé le cœur. Il ne l'avait pas fait pas plaisir, loin de là, très loin même, mais il n'avait pas eu le choix. Il voulait qu'elle le déteste assez pour qu'elle n'ait plus envie de s'approcher de lui et ainsi elle aurait été en sécurité. « Je suis désolé. » souffla-t-il en la regardant droit dans les yeux. Ça lui faisait si mal de la voir souffrir autant. Le garçon la stoppa quand elle tenta de partir, il voulait lui expliquer tout, toute la vérité, il ne voulait plus aucun secret entre eux, plus aucun mensonge. « Non. » Lui attrapant doucement le poignet, il la bloqua en avançant vers elle, reculant jusqu'à un mur. Si elle voulait vraiment partir, qu'elle le frappe. Il le méritait de toute façon. Ancrant son regard au sien, il tenta de s'expliquer, commença à lui raconter, lui remémorer une journée en particulier. Elle était si proche, il aurait tant voulu la serrer contre lui et instinctivement, sa main se leva pour venir lui caresser la joue, mais il se stoppa en plein mouvement alors qu'elle s'écartait pour l'éviter. « Parce que je t'aime. Et que je ne veux plus de secret entre nous, je veux tout te dire... tout ce que j'ai pu faire pour tenter de te tenir éloignée de l'aspect de ma vie que je déteste le plus, celui qui t'aurais fait du mal. » murmura-t-il. No Ah la laissa le frapper, ne cherchant même pas à la bloquer. Il la fixa tandis qu'elle continuait à le frapper, lui rappelant qu'il avait tout cassé entre eux après des mois de bonheur. Quand il la vit pleurer, il ne réussit pas à se retenir et le garçon passa sa main dans le dos de la sango pour venir la coller à lui. Qu'elle continue de le frapper, mais il ne voulait plus qu'elle pleure. « J'étais tellement heureux avec toi … tu étais merveilleuse … je ne pensais pas que je pourrais connaître un bonheur pareil … et pourtant c'est tout ce que tu m'as apporté … à moi, un gars totalement minable, un raté, qui se faisait frapper par son père et qui a été incapable de défendre au mieux les personnes qu'il aime. » chuchota-t-il, sur le point de craquer en se remémorant tous ses souvenirs heureux avec elle. « Tu ne m'as jamais demandé pourquoi je lui rendais visite... » commença-t-il. « Il me menace depuis huit ans : si je ne vais pas le voir en prison, c'est ma mère qui prend. Il a encore des hommes dehors. Ceux qui ont pris les photos, ceux qui n'hésiteront pas à lui faire du mal et.. à te faire du mal. » dit-il en serrant le poing dans son dos, la serrant un peu plus fortement contre lui. « Je ne l'ai jamais dit à personne. » avoua-t-il.







When I look at you.
i see forgiveness, i see the truth. you love me for who I am, like the stars hold the moon, right there where they belong. and I know I'm not alone. and when my world is falling apart, when there's no light to break up the dark, that's when I look at you.
avatar
Lee Mi Young
❝ VICE-PRESIDENT ✌ FOLLOW OUR LEAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Sam 30 Juin - 16:08


there's nothing like us
'cause nothing can ever, ever replace you. nothing can make me feel like you do, yeah. you'd know there's no one i can relate to, i know we won't find a love that's so true... there's nothing like us, there's nothing like you and me, through the storm. there's nothing like us, there's nothing like you and me, together, oh.

 
Mi Young & No Ah #noyoung

outfit ϟ Il pouvait bien être désolé, ça ne changerait rien. Son cœur était brisé, en miettes. Il l’avait piétiné il y a deux semaines et elle ne s’en remettait toujours pas. Le regard ancré au sien, elle finit par regarder la porte derrière lui. Elle devait partir. Elle ne pouvait plus rester là, à l’écouter. Mi Young s’avança mais il la stoppa rapidement, se mettant devant elle. Et il refusa de la laisser passer, venant attraper doucement son poignet. Elle tenta de s’en défaire mais les doigts du garçon restèrent accrocher. Et puis il avança. Elle recula. Ainsi de suite, jusqu’à ce que son dos percute le mur. La sango déglutit, bloquée. Elle écoutait ses explications mais elle avait du mal à y croire. Elle avait toujours en tête les mots qu’il lui avait dit le jour où il avait rompu avec elle. L’étudiante serra la mâchoire quand il lui rappela leur journée au parc. Elle s’en souvenait parfaitement. Ils avaient ris, s’étaient chamaillés, passant une très bonne journée. Son regard fut capté par la main de No Ah et instinctivement, elle tourna la tête pour qu’il ne la touche pas. Ses doigts sur son poignet lui faisaient déjà remonter assez de souvenirs comme ça. « Je ne t’ai jamais rien caché. » Souffla-t-elle en relevant les yeux vers lui. Il savait tout d’elle. Elle lui disait toujours tout, ne lui cachait rien, en étant incapable et ne le souhaitant pas. Et ça la blessait d'apprendre qu'il n'avait pas réussi à tout lui dire. Le poing de la sango vint frapper le torse du garçon, une première fois, lui rappelant qu’il avait tout brisé, qu’il avait anéanti des mois de bonheur. Elle s’était donnée à lui, entièrement, croyant bêtement que leur couple allait durer. Sa voix trembla et Mi Young laissa les larmes, qu’elle retenait depuis le début, couler sur ses joues. Elle baissa la tête, son poing ne cessant pas de venir taper le torse de No Ah et ce, même quand il la rapprocha de lui. Son visage vint instinctivement se cacher dans son cou, par habitude. « Je l’étais aussi… » Murmura-t-elle contre sa peau, l’écoutant, tandis que ses pleurs se calmaient petit à petit. Elle n'avait jamais été aussi heureuse de toute sa vie durant les mois qu'ils avaient passé ensemble. « Je ne voulais pas te forcer à le faire. » Souffla-t-elle. Elle voulait que ça vienne de lui et s’il n’avait pas envie de lui en parler, elle le respectait. Il savait que s’il avait eu besoin de se confier, elle était là, pour l’écouter, le soutenir. Elle déglutit en entendant la suite et resta muette quelques secondes. « Pourquoi tu ne me l’as pas dit avant ? Pourquoi maintenant ? » Demanda-t-elle en relevant la tête, ancrant son regard au sien.







-- you're the cause of my euphoria
avatar
Vassiliev No Ah
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Sam 30 Juin - 16:35


there's nothing like us
'cause nothing can ever, ever replace you. nothing can make me feel like you do, yeah. you'd know there's no one i can relate to, i know we won't find a love that's so true... there's nothing like us, there's nothing like you and me, through the storm. there's nothing like us, there's nothing like you and me, together, oh.

 
Mi Young & No Ah #noyoung

outfit ϟ Il savait totalement qu'il l'avait brisé en la quittant, mais il ne voulait pas la voir partir. Pas maintenant. Pas avant qu'il n'ait pu tout lui expliquer, tout lui raconter. Lui attrapant le poignet d'un geste doux, le garçon passa devant elle avant d'avancer dans sa direction, la bloquant contre un mur. Il le voyait dans ses yeux, elle avait du mal à le croire. Comment lui en vouloir ? Il était en train de lui dévoiler toute une partie de sa vie qu'il s'était évertué à lui cacher, ne voulant pas l'entacher avec ces sombres histoires. Mais aujourd'hui, il voulait être honnête. No Ah l'avait toujours été à propos de se sentiments pour elle, jusqu'au jour où il avait du mentir, simuler qu'il ne l'aimait plus afin de la protéger. Son regard croisa le sien. Bien sûr qu'elle ne lui avait jamais rien caché, il le savait. « Je sais bien. Tu es tellement parfaite, tu n'as rien à cacher ... » dit-il la voix cassée. « Avant, j'avais même pas besoin d'dire quoi qu'ce soit, les gens parlaient pour moi … ils m'inventaient totalement des trucs que j'avais jamais fait … mais toi, … t'as jamais écouté ça. Tu m'as jamais d'mandé si y avait des trucs de vrais. » souffla-t-il. Et il y en avait. Mais il y avait clairement des inventions dans les rumeurs que pouvaient balancer ces camarades de classe. Mais Mi Young n'en avait jamais tenu compte et pour ça, il lui serait fidèle jusqu'à la mort. Elle avait été la seule depuis très longtemps à croire de nouveau en lui. No Ah leva les yeux vers la jeune femme qui commençait à le frapper, il ne la stoppait pas, il la laissait faire. Mais quand il vit ses larmes rouler sur ses joues, le garçon n'arriva plus à s'interdire de réagir. Passant sa main dans son dos, il vient la serrer contre lui, comme pour la consoler alors qu'il était clairement la cause de ses pleurs. Mais il souffrait de la voir comme ça, de la voir pleurer. « J'ai tellement eu du mal à survivre sans toi … je voulais qu'on se retrouve, qu'on soit heureux … mais j'avais tellement peur pour toi. » lança-t-il alors qu'un sanglot étrangla ses derniers mots. Qu'est-ce qu'il aurait fait sans elle dans ce monde ? « Je sais … et je t'aime pour ça. Je me détestait de te cacher cet aspect de ma vie, mais tu ne me demandais jamais rien … tu ne me forçais pas à te mentir. » souffla-t-il. La serrant un peu plus contre lui, il lâcha son poignet pour pouvoir l'enlacer. Il souffla, comme s'il respirait enfin, de nouveau. Il lui avoua alors le chantage que son père effectuait sur lui depuis plus de huit ans, depuis son entrée en prison. Il redressa légèrement la tête quand elle releva la sienne, son regard croisant le sien. « Parce que je ne voulais pas te perdre … mais maintenant, c'est fini, tu seras en sécurité. » Il se mordit la lèvre. Il devait tout lui dire. « Je fais parti d'un gang, depuis un peu plus d'un an maintenant. Je vole et … j'ai dealé pour eux ces deux dernières semaines, j'ai vécu la majeure partie du temps dans la rue, en tentant de me nourrir comme j'pouvais. » avoua-t-il, n'osant plus la regarder en lui confessant ça. « Mais je vais le quitter. Y a un type bien dans ce gang … il veut que j'en sorte et il va m'aider. Il m'a déjà aidé hier et ... il va s'occuper de mon père. » Ancrant de nouveau son regard dans le sien. « J'veux … j'veux devenir quelqu'un d'assez bien pour toi... j'veux qu'tu ne sois jamais mêlée à tout ça alors … j'vais tout arrêter … je veux juste être avec toi … » finit-il, une larme venant rouler sur sa joue. Comme le soir où il avait rompu avec elle.







When I look at you.
i see forgiveness, i see the truth. you love me for who I am, like the stars hold the moon, right there where they belong. and I know I'm not alone. and when my world is falling apart, when there's no light to break up the dark, that's when I look at you.
Contenu sponsorisé
PLUS D'INFORMATIONS ?
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Lumière sur...
Tu peux prétendre être assez fort pour l’éviter mais le Crimson saura toujours te trouver.

Evolution de contexte en cours !
Tu veux en prendre part ?
Viens vite te renseigner par ici !
Cette année pour Halloween, la directrice Han Ye Jin, avec l'accord de tout le corps enseignant et de l'administration, a fait privatiser un parc d'attraction pour quelques heures. Le but de cette manœuvre est de rassembler les gens et leur permettre d'oublier le temps de cette soirée, toutes les querelles entre les fraternités.

Pour en savoir plus, clique ici !
La TM recrute !

La TM a grandement besoin de toi !
Alors viens vite par ici !