Revenir en haut Aller en bas

TROUBLE MAKER HAS SOME NEW FOR YOU




 

avatar
Lin Malia
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Jeu 12 Juil - 18:16
Kaya &
Malia

I CAN'T LOSE YOU
ça fait un moment que tu n'as pas passé un peu de temps avec kaya. au vue des circonstances, c'est peut-être normal et beaucoup plus raisonnable. seulement, la jeune femme te manque cruellement. votre histoire n'a peut-être pas fonctionné, tu as peut-être encore des sentiments envers elle, qui s'effaceront uniquement avec le temps mais tu n'as aucune envie de la perdre. alors il faut que vous vous retrouviez, que vous parlez si besoin est. tu veux la rassurer du mieux possible, voir s'il y a encore une chance pour que vous pussiez rester amies toutes les deux. kaya compte beaucoup pour toi, tu n'as pas envie que tout ça s'arrête. encore une fois, ce n'est pas parce que votre histoire n'a pas fonctionné que tu devrais couper les ponts avec elle ou faire comme si elle n'avait jamais existé, t'en serais totalement incapable. alors évidemment, tu as rapidement accepté son invitation dans ce café du centre ville, tu es même un peu trop en avance mais toi, tu as horreur d'être en retard, tu préfères toujours arriver à l'avance, plutôt qu'à l'heure voire pire, carrément en retard. il fait beau aujourd'hui, grand soleil sur séoul, tes lunettes de soleil sur le nez, tu t'installes à une table sur la terrasse, déposant ton sac à main juste à côté de ta chaise. tu jettes des rapides regards aux alentours dans l'espoir d'y voir kaya et au bout de quelques minutes, elle apparaît enfin dans ton champ de vision. tu souris doucement, retirant tes lunettes pour les déposer sur la table face à toi, tu te lèves lorsqu'elle arrive à ta hauteur. tu déposes un baiser sur chacune de ses joues. « salut kaya. » ton sourire s'élargit une petite seconde. « ça me fait plaisir de te revoir. » reprends-tu, l'imitant et reprenant place sur ta chaise. il fût un temps où vous vous voyez tous les jours, là, c'est un peu plus compliqué...
Pando


she remembered who she was
and the game changed