Revenir en hautAller en bas



 
Nouveautés du mois
Viens vite voir les nouveautés du mois, par ici !
Ouverture des Gumiho
C'est portes ouvertes chez les Gumiho.
N'hésites donc pas à les rejoindre si tu le souhaites !
Ils sont attendus
bang elio ♥ We had the stars, you and I. And this is given once only. Tumblr_pwhqa0sZ2A1x9zrr3o5_100bang elio ♥ We had the stars, you and I. And this is given once only. Tumblr_pwhqa0sZ2A1x9zrr3o5_100bang elio ♥ We had the stars, you and I. And this is given once only. Tumblr_pwhqa0sZ2A1x9zrr3o5_100bang elio ♥ We had the stars, you and I. And this is given once only. Tumblr_pwhqa0sZ2A1x9zrr3o5_100

 :: Examen d'entrée :: Suneung :: Fiches validées
Aller à la page : 1, 2  Suivant

bang elio ♥ We had the stars, you and I. And this is given once only.

Bang Elio
Bang Elio
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

bang elio ♥ We had the stars, you and I. And this is given once only. bang elio ♥ We had the stars, you and I. And this is given once only. Empty Ven 27 Juil - 22:53

Bang Elio
- I'm sick, aren't I?
- I wish everyone was as sick as you.
Nom : Bang, rien de bien particulier, quoi de plus commun pour un coréen ? Prénom(s) : Elio, sa mère est italienne et son père coréen. Surnom(s) : Elly-Belly par sa mère, sinon Ely, El', Lio, en somme tout ce qui peut ravir votre imagination.  Âge : 22 ans presque 23, l'inconvénient d'être né en décembre.Date et lieu de naissance : 17 décembre 1995 à Créma. Origines : Italiano-Coréen Nationalité : Elio a tenu à avoir la double nationalité (Italien & Coréen), ce qui n'a pas été chose aisée en Corée. Toute fois à ses 22 ans il a prêté serment auprès du Ministère coréen de la Justice et a déclaré - comme le veut la loi - ne pas se prévaloir de sa nationalité d’origine sur le territoire coréen.  Cursus universitaire : étude des langues option traduction, Elio est polyglotte. Sa mère est franco-italienne, il connait donc le francais qu'il maitrise plutôt bien, l'italien, l'anglais, le coréen ainsi que des langues telles que le grecque et le latin. Métier : de petits jobs ici par là dans les bibliothèques ou service d'archive. Orientation sexuelle : Bisexuel Classe sociale : Riche dans l'ensemble même si lui n'a pas beaucoup d'argent.  Tu veux t'investir dans une fraternité ? mes panthères ♡
IDENTITY CARD
Il parait que...
Elio est vraiment très proche de sa mère. (Vrai, et plus que vrai, il l'a toujours protégé quoiqu'il puisse se passer dans leur vie. Et elle a si bien su s'occuper, aimer et aider son fils à grandir qu'il lui rend au centuple.) bang elio ♥ We had the stars, you and I. And this is given once only. Kisspng-emoji-t-shirt-text-messaging-sticker-blobcat-peach-5abb95826dcf04.8010942315222429464498  Elio adore le lait  parfumé à la banane. (Faux, il a horreur de ça, il dit que ça a goût de médicament. Il préfère largement boire un thé, ou la boisson Arizona à la grenade. Ca par contre il en a toujours une bouteille sur lui ou dans son frigo.) bang elio ♥ We had the stars, you and I. And this is given once only. Kisspng-emoji-t-shirt-text-messaging-sticker-blobcat-peach-5abb95826dcf04.8010942315222429464498  Elio est une âme romantique et dont le coeur est déjà pris ... (Vrai, et ce depuis plus de deux ans malgré leur séparation il n'a toujours pas oublié Kin.)bang elio ♥ We had the stars, you and I. And this is given once only. Kisspng-emoji-t-shirt-text-messaging-sticker-blobcat-peach-5abb95826dcf04.8010942315222429464498  Elio a d'ailleurs pu s'amuser avec son ancien petit ami dans des lieux insolites. (Vrai, ils se sont longtemps cachés et trouvaient grisant de pouvoir exprimer leur amour aux yeux de tous tout en se fondant dans le décor ...)bang elio ♥ We had the stars, you and I. And this is given once only. Kisspng-emoji-t-shirt-text-messaging-sticker-blobcat-peach-5abb95826dcf04.8010942315222429464498  Elio est allergique au piqûre de guêpe (Faux, mais il est allergique aux crevettes.) bang elio ♥ We had the stars, you and I. And this is given once only. Kisspng-emoji-t-shirt-text-messaging-sticker-blobcat-peach-5abb95826dcf04.8010942315222429464498  Elio sait parler plusieurs langues. (Vrai, le coréen, l'italien, l'anglais, le latin et le grecque avec une bonne notion du francais.)bang elio ♥ We had the stars, you and I. And this is given once only. Kisspng-emoji-t-shirt-text-messaging-sticker-blobcat-peach-5abb95826dcf04.8010942315222429464498 Elio a une collection impressionnantes de vieux livres. (Vrai, ce sont souvent des copies qu'il a pu se procurer à bas prix sur internet, mais il adore l'esthétisme et le contenue de ces vieux ouvrages.)
Dis nous qui tu es !
Elio est un homme charmant et sensible qui contraste le plus souvent avec son apparence. Doté d'une sympathie qui le rend attachant et affectueux, il ne supporte pas les conflits et la violence. Il n’est pas du genre à les fuir mais préfère la diplomatie aux poings. Cela lui vaut d’ailleurs parfois quelques regards courroucés. Il ne comprend pas pourquoi les gens sont incapable de communiquer, pourquoi agresser – même verbalement – avant de tenter de comprendre l’autre et d’absoudre un conflit sereinement. Il a conscience que l’être humain est égocentré, et n’a de cesse de faire des efforts pour aller vers les autres.

Homme de nature droite et sincère, Elio restera sincère même dans ses torts qu’il reconnaitra sans détour. Il n’est pas homme invincible et tente de faire au mieux pour allier ses envies, ses besoins à ceux des gens qui l’entourent …  

Par ailleurs, il sait se montrer responsable et présent, surtout au sein de sa famille à laquelle il est très attaché. Il est paternaliste dans l'âme, et frère aîné idéal. Il aurait aimé pouvoir grandir avec Caden pour apprendre à le connaitre, partager ses souvenirs et ses secrets avec ce frère inconnu …  Elio attend souvent qu'on l'encourage, qu'on reconnaisse ses dons et qu'on le soutienne dans les causes qu'il défend avec ferveur. Il a besoin de soutien et d’amour. L’affection qu’il porte à ses proches n’en est que décuplé.

Il est également connu pour être très sentimental. Il aime partager et affiche fièrement son côté romantique. Il a fait quelques faux pas sur le chemin de l’amour, mais être borné et amoureux, il ne peut se résoudre à laisser tomber ainsi. Comme les chevaliers qu’il a si souvent côtoyé dans sa jeunesse et son imaginaire, il veut garder son honneur et aller jusqu’au bout pour ne plus avoir aucun regret, ni remord. Déterminé, il est certain de ne pouvoir oublier Kin et préfère passer le reste de sa vie à le reconquérir que d'abandonner son amour pour lui.

Côté carrière, il opte souvent pour les professions qui le font voyager à l'étranger et étanche ainsi sa soif de découverte. Il manie d’ailleurs très bien les langues, surtout celles anciennes et mortes qui sont la base de toute leur civilisation aujourd’hui. Polyglotte et doté d’une grande intelligence naturelle Elio sait beaucoup de choses, mais manque parfois d’empathie sur tout ce qui lui est abstrait.

Généreux et d’une douceur inégalable, Elio est un garçon serviable avec un sourire tendre qui fait flancher les cœurs. Il assume entièrement son attirance pour les hommes que ce soit en Corée ou en Italie. Ces deux patries ne lui font pas peur et c’est cette force tranquille qui lui permet d’appréhender l’aversion et la peur de ses comparses avec une facilité déconcertante.

Elio est sincère, et s’emploie toujours à dire la vérité, même si elle est blessante ou douloureuse à dire. Il est persuadé que sans mensonge le monde pourrait être plus beau et les gens plus fort à faire face à l’adversité … il s’assure toutefois de choisir les bons mots et de formuler en prenant  soin d’arrondir les angles parfois trop abrupt. Parce qu’il sait que la sincérité peut être tranchante.

Il a passé une partie de sa vie à courir après un mensonge et se persuade que leur vie aurait pu être différente si la vérité avait éclaté au grand jour … tout ce qu’il désire aujourd’hui c’est reprendre le court de sa vie, au complet.  
"Later !"
Is it better to speak or die?

bang elio ♥ We had the stars, you and I. And this is given once only. Kisspng-emoji-t-shirt-text-messaging-sticker-blobcat-peach-5abb95826dcf04.8010942315222429464498 bang elio ♥ We had the stars, you and I. And this is given once only. Kisspng-emoji-t-shirt-text-messaging-sticker-blobcat-peach-5abb95826dcf04.8010942315222429464498 bang elio ♥ We had the stars, you and I. And this is given once only. Kisspng-emoji-t-shirt-text-messaging-sticker-blobcat-peach-5abb95826dcf04.8010942315222429464498 bang elio ♥ We had the stars, you and I. And this is given once only. Kisspng-emoji-t-shirt-text-messaging-sticker-blobcat-peach-5abb95826dcf04.8010942315222429464498 bang elio ♥ We had the stars, you and I. And this is given once only. Kisspng-emoji-t-shirt-text-messaging-sticker-blobcat-peach-5abb95826dcf04.8010942315222429464498

Si ton personnage est inventé, remplis ce petit code :
Code:
<taken>bang min soo (aka cap teen top)</taken> ⇝ [url=http://www.shaketheworld.net/u1561]bang elio[/url]



( crawling back to you )
Perhaps we were friends first and lovers second. But then perhaps this is what lovers are #kelio


Bang Elio
Bang Elio
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: bang elio ♥ We had the stars, you and I. And this is given once only. bang elio ♥ We had the stars, you and I. And this is given once only. Empty Ven 27 Juil - 22:54

I thought I found a way ...
.. but you never go away.
Le propre de l’homme. Le mensonge. La dissimulation. Ils occultent leur problème pensant les faire disparaitre. Ne plus y penser, ne plus y faire face, c’était se convaincre que tout était résolu, que si on y mettait assez de convictions et de forces, tout irait bien. L’homme se berçait d’illusion, se plongeait dans un déni confortant. Sa mère avait longtemps cru qu’en éloignant cet enfant loin il n’y aura pas d’impact sur leur vie. Elle aurait aimé, de tout son cœur, que leur vie ne bascule jamais et en reprendre son cours plus facilement encore. Elle caressait son ventre, les yeux dans le vide, épuisée, triste. D’une tristesse infime, elle qui n’avait été qu’un rayon de soleil toute sa vie, la voilà confronté à la pire des peines. Un amour qu’elle pensait sincère. Un amour qu’elle pensait vrai. Elle n’aurait jamais cru que son mari puisse s’adonner à une telle bassesse. Rien ne pourra effacer son acte, rien, ni aucun mot, ni aucunes promesses, ni aucuns gestes, ne pourrait lui faire pardonner son adultère. Elle avait longtemps cru que son couple était assez solide pour surmonter ensemble les imprévus, les douleurs qu’imposent les aléas de la vie … Oh Dieu qu’elle aurait aimé les voir plus fort que ça … portant sa croix à ses lèvres elle l’embrasse en priant avoir assez de force pour tenir debout maintenant qu’elle avait cette petite vie dans le creux de son ventre. Son mari l’avait supplié, en larmes, de rester, qu’ils trouveraient tous les deux la force de tenir bon, mais elle ne pouvait imaginer qu’il puisse un jour la trahir ainsi … Pour une histoire d’une nuit ? Pour une histoire d’amour ? Quelle différence cela faisait ?

 
Elle caressait son ventre, soufflant à chacune des contractions. Dieu qu’elle aimait son mari. Son regard rieur. Sa bouche fine et délicate. Ses doigts frêles mais chauds. Elle avait suivi cet homme jusqu’au bout du monde. L’avait aimé avec tant de sincérité et de pureté … elle essuie ses larmes, se berce dans son rockingchair en repensant à leur 10 ans de relation … était-elle trop jeune pour comprendre ? Qu’avait-elle bien pu faire de mal ? Rien … Lui avait assuré son mari qui avait assumé chacun de ses torts. Alors pourquoi … pourquoi lui détruire le cœur ainsi pour rien ? Elle n’avait la force de tenir que pour son petit être qu’elle tiendrait bientôt dans ses bras et priait pour que cette douleur lancinante dans sa poitrine puisse un jour disparaitre.
 
Quelques semaines plus tard Elio venait au monde. Effrayée par cette grossesse qu’elle avait tenu à finir seule, la jeune femme n’avait pu se résoudre à vivre cet accouchement seule … elle avait tenu la main de son mari, pleuré et crié, son cœur se déchirant et se couvrant subitement d’amour pour ce petit garçon qui venait de prendre son souffle pour la première fois … dieu qu’elle l’aimait déjà. Plus que tout. Réalisa-t-elle le cœur en émoi. C’était à cet instant qu’elle avait décidé d’accepter à nouveau son mari dans sa vie. Elle voulait le croire quand il assurait que désormais … ils seraient plus fort tous les deux … ensemble … elle avait tenu bon. Elle s’était raccrochée à son amour pour lui, à ses promesses … Qu’il avait toujours tenu dès lors.
 
En apprenant la mort de cette femme en couche, alors qu’ils étaient chez eux, tentant d’oublier le passage de cette femme dans leur vie, Licia réalisa l’ampleur de la situation. Un bébé, un nouveau-né, un enfant qui n’avait rien demandé mais qui venait de voir le jour. Elle n’aurait su dire si son mari avait été au courant de cette grossesse, elle soupçonnait que oui mais ne voulait plus se confronter à la vérité. Elle ferma les yeux. L’accompagna à l’hôpital et retint ses larmes à la vue de son mari tenant dans ses bras cet enfant illégitime mais si désireux de vivre … elle l’avait fixé, un long moment, même après que son mari l’ai déposé dans le couffin pour aller remplir des papiers. Il était si chétif, si frêle. Il pleurait et personne ne venait s’occuper de lui, c’est alors qu’elle réalisa qu’il n’avait jamais eu ce que tout enfant méritait d’avoir. L’étreinte d’une mère. Elle se redresse doucement, comble les quelques pas qui les sépares de la couveuse. Les larmes aux yeux elle fixe ce petit visage crispé et hurlant de douleur. Venait-il de comprendre que sa mère n’était plus ? Elle se penche vers lui, si léger¸ et le porte délicatement pour le bercer dans ses bras. Elle lui donnait sa toute première étreinte … elle le berce de longues secondes avant de voir le petit garçon, ce petit-être, s’apaiser et pousser un soupir. La vie serait si dur avec lui … Elle se sentait coupable Licia. Coupable de le priver de tant d’amour, parce qu’elle savait déjà qu’elle ne pourrait supporter de le voir ainsi grandir dans leur vie. Elle se penche vers lui et embrasse son front délicatement, avec une douceur infime dont seule elle avait le secret. Une de ses larmes roule sur la joue du nouveau-né qui ne semble pas s’en plaindre. Ce  n’est qu’au bout de quelques minutes qu’elle réalisa que son mari se tenait sur le pas de la porte, un regard douloureux et remplie de tendresse pour sa femme. Un savant mélange de culpabilité, de douleur – à l’idée de perdre son fils, de blesser sa femme – et d’inquiétude. « Je ne peux pas, carino. » avait-elle soufflé le cœur déchiré.
 
Non elle ne pouvait pas s’occuper de cet enfant comme le sien mais savait pertinemment qui le pourrait … après une longue discussion avec son mari, des larmes, des mots soufflés dans une vérité blessante, il avait été convenu que le petit garçon, qu’ils avaient décidé d’appeler Caden d’un commun accord – bien que d’avantage porté sur l’idée de Licia qui l’avait proposé – serait placé chez une cousine à elle. Elle ne pouvait avoir d’enfant et c’était là le plus grand drame de toute sa vie. Cet enfant serait heureux là-bas, elle n’en doutait pas … mais il n’y avait qu’une seule condition, une seule requête – surement la plus cruelle de toutes – son mari ne devait en aucun cas entrer en contact avec lui … jamais.
 
Il avait tenu parole et Caden avait grandi dans une nouvelle famille, tout comme Elio avait grandi dans le sienne. Parfois il surprenait son père dans le salon, quand la lune brillait le plus fort dans le ciel, un verre à la main, les yeux mouillés de larmes à regarder des photos dont il ne pouvait distinguer l’image … Elio avait bien essayé, curieux petit enfant, de trouver ce coffret, ce trésor que son père s’employait à cacher si précieusement. En vain. Il avait alors demandé à sa mère et elle lui avait répondu, avec un sourire doux mais tâché une pointe de tristesse, que tout homme avait besoin d’un jardin secret et qu’il serait douloureux d’en chercher le contenu. Elio avait mis de longues années à comprendre le sens de ces paroles, mais ne réalisa que bien plus tard qu’à la suite de cette conversation, il n’a plus jamais surpris son père face à ces photos. Il avait alors fini par oublier.
 
Oublier qu’on avait tous un jardin secret.
 
Puis il l’a rencontré lui. Kin. Son secret, son antre. Il l’avait croisé un jour, comme ça, au détour d’un couloir. Son regard l’avait troublé, il s’était stoppé, comme on arrête le temps. Furtivement. Son cœur s’était emballé et il avait su. Elio ne s’était jamais demandé s’il aimait les hommes, mais tout ça n’avait été que plus naturel entre eux. Un mélange de déchirement et de passion adolescente qui lui donnait l’impression que personne ne pourraient les comprendre … Il avait fini par en parler avec sa mère qui l’avait couvé d’un regard tendre. Il n’y avait aucune différence pour elle. Mais ce n’était pas l’idée que son père se ferait, ils le savaient tous. Elio avait promis à sa mère qu’il en parlerait à son père, quand il se sentirait prêt. Mais il ne l’a jamais été et c’est à l’âge où on se sent courageux et bête à la fois qu’il a promis à Kin de partir avec lui. Après tout ils auraient pu fuir n’importe où tant qu’ils étaient ensemble.
 
Puis sa mère est tombée malade et l’idée même de la laisser là le rendait fou. Elio était incapable de la laisser ainsi … de quitter sa vie si abruptement, si égoïstement … Sa famille avait besoin de lui et c’était douloureuse qu’il l’avait choisi à l’instar de son petit ami … Dieu qu’il aimait Kin, mais il ne pouvait se résoudre à laisser sa mère … il s’était promis, juré de parler à son père, de le convaincre … Il fallait qu’il en parle avec Kin … Alors il l’avait trouvé, embrassé si férocement … dieu qu’il l’aimait … Mais ils avaient rompu. Elio en était venu à la conclusion qu’ils devaient grandir tous les deux, quelques semaines sans l’autre, pour avancer … Il fallait qu’ils soient sûrs. Tout du moins c’est que préconisait Elio, sans être réellement certains que ce soit la bonne solution …
 
Il avait passé les deux mois suivant au chevet de sa mère, la veillant, guettant sa rémission. Il n’était qu’un ado, un jeune homme qui se voulait adulte. Oh bon sang qu’il rêvait d’une vie remplie de soleil … il le savait, il n’avait besoin que d’une vie avec Kin. Incapable de l’oublier, de passer un jour de plus sans lui il avait envoyé une lettre. Une lettre remplie d’amour, parce qu’il n’avait ni eu le courage de l’appeler ou d’envoyer un sms. Une lettre lui semblait plus intime, plus propice à contenir leur amour. Il l’avait envoyé puis attendu. Attendu qu’il le rejoigne et qu’ils s’en aillent tous les deux en Italie pour les soins de sa mère. Il lui proposait de le suivre, de venir avec lui… ils pourraient être heureux là-bas, tous les deux ...
 
Et il avait attendu plus longtemps que prévu. Si tu ne me réponds pas ça voudrait dire que tu ne viens pas … je t’épargne le mauvais moment où tu dois te sentir désolé, trouver une excuse pour ne pas venir. Quel idiot avait-il été d’écrire ça, parce qu’il mourrait d’envie de le voir lui dire pourquoi. De l’entendre lui dire non. Parce qu’il avait besoin de ça pour tourner la page. Parce qu’il ne pourrait jamais tourner la page sans lui. Parce qu’il ne le voulait pas. Jamais.
 
Il était partie vivre en Italie. Sans adieu déchirant, sans larmes, ni mensonges. Il était juste partie. S’occuper de sa mère serait dès lors une priorité. Elle allait mieux, bien mieux. Son père faisait souvent l’aller-retour pour rester avec eux. Il avait mis de long mois à comprendre son fils, faire le deuil de ce qu’il aurait pu être et accepter finalement que l’amour n’est pas un choix de sexualité. Il avait parlé de Kin, de ce qu’il ressentait pour lui, il avait pleuré, en fixant son père, il avait pleuré, répété inlassablement qu’il ne serait pas désolé, qu’il ne s’excuserait pas et qu’il aimerait Kin quoiqu’il puisse en penser … son père avait tenté de le changer, de le convaincre que ce n’était pas ce qu’il lui fallait. Mais Elio, même après sa rupture avec Kin, même après son départ et même après des semaines, des mois sans lui, n’avait pu se résoudre à l’oublier. « Papa, je l’aime. » avait-il un soir répondu, après presque 2 ans sans le voir. « Et ça fait toujours aussi mal … » ajouta-t-il les larmes aux yeux et le souffle coupé. Il lui fallait le retrouver. Quelques jours plus tard son père lui tendait un billet aller simple pour la Corée. « Il est temps que tu reprennes le cours de ta vie mon fils … » avait-il soufflé, les doigts fermes mais la main tremblante. Va le retrouver. Avait-il ajouté. Laissant l’occasion à son fils d’être enfin qu’il était réellement …
 

Elio était donc revenu sur sa terre patrie avec l’espoir fou de reprendre sa vie là où il l’avait laissé il y a deux ans …
Anonymous
Invité
Invité
Mes petits secrets

Re: bang elio ♥ We had the stars, you and I. And this is given once only. bang elio ♥ We had the stars, you and I. And this is given once only. Empty Ven 27 Juil - 23:00
CALL ME BY YOUR NAME AND I'LL CALL YOU BY MINE

bang elio ♥ We had the stars, you and I. And this is given once only. Shirt-1511373373-f37fd47115db6bb692cc92cae1822bf8

How to bang elio
Anonymous
Invité
Invité
Mes petits secrets

Re: bang elio ♥ We had the stars, you and I. And this is given once only. bang elio ♥ We had the stars, you and I. And this is given once only. Empty Ven 27 Juil - 23:10
EDIT : on m'a foutu la pression pour que j'édite :russe:
c'est pire que chez Trump ici ! JE suis sure que c'est parce que je ressemble à une mexicaine ! Direct ça fait du racisme contre les halfieocci :/

t'es CAP ou t'es pas CAP de manger une peche ?
Anonymous
Invité
Invité
Mes petits secrets

Re: bang elio ♥ We had the stars, you and I. And this is given once only. bang elio ♥ We had the stars, you and I. And this is given once only. Empty Ven 27 Juil - 23:18
LA FAIBLESSE bang elio ♥ We had the stars, you and I. And this is given once only. 19461203 bang elio ♥ We had the stars, you and I. And this is given once only. 19461203 bang elio ♥ We had the stars, you and I. And this is given once only. 19461203 bang elio ♥ We had the stars, you and I. And this is given once only. 19461203 bang elio ♥ We had the stars, you and I. And this is given once only. 19461203
Bang Elio
Bang Elio
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: bang elio ♥ We had the stars, you and I. And this is given once only. bang elio ♥ We had the stars, you and I. And this is given once only. Empty Ven 27 Juil - 23:24
YUBIN TU ME FAIS bcp TROP DEFFET CESSE DONC :shy: uknowwhatimean :heart:

NORA Pardon mais vous êtes qui vous ? :russe: :emo: :finger: :fingerdeskype: :jtmquandmemeunpeubcp:

NAAAAAN TADA T AS PAS DROIT DE ME RECONNAITRE AUSSI FACILEMENT :shy: *vatrouvermogo :oo: * mdrrrrrr ♥️



( crawling back to you )
Perhaps we were friends first and lovers second. But then perhaps this is what lovers are #kelio


Anonymous
Invité
Invité
Mes petits secrets

Re: bang elio ♥ We had the stars, you and I. And this is given once only. bang elio ♥ We had the stars, you and I. And this is given once only. Empty Ven 27 Juil - 23:26
:y: :y: :y: :y: :y:

FAIBLE

rebienvenue à la maison :shy: :heart: :heart:
Anonymous
Invité
Invité
Mes petits secrets

Re: bang elio ♥ We had the stars, you and I. And this is given once only. bang elio ♥ We had the stars, you and I. And this is given once only. Empty Ven 27 Juil - 23:35
AZY JSUIS OUTRÉE MÊME PAS TU ME L'ENVOIES EN PRIORITY Q :oo: C'EST BON, J'AI COMPRIS :emo:

REBIENVENUE :heart: :heart:
Bang Elio
Bang Elio
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: bang elio ♥ We had the stars, you and I. And this is given once only. bang elio ♥ We had the stars, you and I. And this is given once only. Empty Ven 27 Juil - 23:36
AU CONTRAIRE JE SUIS FORTE KESKIA LA PTN :oo:
AIME MOI BAE :shy: :han: fjsdkqlfsd ♥️

MAIS VAS Y MENSOOOOOOOOOOONGE JE TE LAI ENVOYE DIRECT :oo: DABORD. FJDSLKMFSDJQ DONC TU MAIMES ET ON SAIME ET JE TAIME :shy: Et soit outrée j'aime trop beaucoup ca :shy:



( crawling back to you )
Perhaps we were friends first and lovers second. But then perhaps this is what lovers are #kelio


Anonymous
Invité
Invité
Mes petits secrets

Re: bang elio ♥ We had the stars, you and I. And this is given once only. bang elio ♥ We had the stars, you and I. And this is given once only. Empty Sam 28 Juil - 0:43
PTDR TU MANQUES TROP DE DISCRETION WESH :perv: JY PEUX RIEN :y:
Contenu sponsorisé
Mes petits secrets

Re: bang elio ♥ We had the stars, you and I. And this is given once only. bang elio ♥ We had the stars, you and I. And this is given once only. Empty
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Tu peux prétendre être assez fort pour l’éviter mais le Crimson saura toujours te trouver.

Evolution de contexte en cours !

Tous aux abris, la Doyenne débarque !
Plus d'infos par ici !