Revenir en haut Aller en bas

LES INFOS EN PLUS DE STW




 

Everything for my baby brother [WenMin]

 :: Digital City :: Centre Ville :: Centre commercial
avatar
Kim Min Sang
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Lun 27 Aoû - 22:44

   Everything for my baby brother ★ WenMin
   (outfit)

   MOVE I’M GAY, c’était un peu mon mood ce jour-là. En tout cas c’était de la manière dont j’avais débarqué au dortoir de Pyobeom. Pourquoi je débarquais tel le plus fabuleux des êtres humains ? La raison était simple, c’était que j’avais entendu quelques rumeurs. Oui, en peu de temps à Yonsei j’étais déjà arriver à être assez bien informés des potins qui couraient à travers la fac - le tout c’était de savoir s’adresser au bonnes personnes et de potentiellement se les mettre dans la poche, stratégie baby. Mais le fait était que j’avais entendu une rumeur qui avait manqué me faire sauter au plafond, et clairement pas de joie. J’avais entendu que le  petit nouveau de Pyobeom pleurait très souvent et qu’il demandait à rentrer chez lui, en Chine. La description était assez claire pour que je comprenne de qui on parlait là. Je savais bien qu’il s'agissait de Wenjun. C’était pour ça que je m’étais incrusté chez la fraternité des roses pour venir le chercher et m’occuper de lui. Quand bien même j’avais un emploi du temps chargé, je m’arrangeais toujours pour tout débloquer dès que Junnie avait le moindre soucis. Parce qu’il était mon bébé, parce qu’il était comme un petit frère pour moi. Je m’étais donc précipité vers sa chambre - parce que selon les personnes que j’avais croisé, c’était là qu’il était -, avant de toquer à la porte. N’entendant rien, je décidais de rentrer. Trouvant mon petit bébé sur son lit, je m'asseyais à ses côtés et enroula les bras autour de son petit torse  pour l’attirer contre moi. Avoue-le que j’arrive au bon moment Junnie, avais-je dit en utilisant sa langue natale. Je lui adressais un sourire rassurant tout en passant ma main dans ses cheveux pour le rassurer. Tu sais quoi ? Aujourd’hui j’ai réservé ma journée exclusivement pour toi, avais-je tout en le berçant dans mes bras comme aurait pu faire une mère avec son gamin. Alors tu prends tes affaires, je vais te payer une glace, une peluche et tout ce que tu veux. On fera tout ce que tu veux, ok Junnie ? Je vins poser une bise dans ses cheveux avant de m’éloigner de lui, tout en restant assis sur le bord de son lit. Junnie était encore un enfant et pour le sortir de cette phase de tristesse il fallait l’occuper et je comptais bien l’amener s’amuser un peu pour qu’il puisse un peu se changer les idées. Mais je savais déjà qu’en ayant parlé de sucrerie et peluche, j’avais probablement capté son attention. J’attendis sa réponse avant que nous puissions partir dans les rues de Digital City.
   


I'm a mother fuckin'
starboy
We don't pray for love, we just pray for cars

avatar
Yuan Wen Jun
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Jeu 13 Sep - 2:46

   Everything for my baby brother ★ WenMin
   (outfit)

    assis sur ton lit, tes yeux se posent instinctivement sur celui de taeyi. il est parti tôt ce matin et tu n’as encore une fois pas oser lui parler. qu’est-ce que tu lui dirais après tout ? « hey salut, je m’appelle wenjun et tu me plais » y avait meilleure technique d’approche que ça, on était d’accord. et puis surtout, t’as pas réellement la tête à lui parler. tu sais que tu risquerais de te mettre à pleurer devant lui et c’est pas la peine qu’il te voit comme un bébé. déjà que tu dois l’être à ses yeux parce que tu as un doudou. mais c’est pas ta faute, tu en as besoin pour ne pas craquer. t’essaies cependant de ne pas montrer que tu suces ton pouce. être à la fac et sucer son pouce c’est pas très bien vu. tu serais facilement moquer et ou harceler à cause de ça. du coup, tu t’enfouis souvent dans tes draps quand tu dors. ça te permet aussi d’éviter d’être surpris en train de pleurer. parce que tu pleures énormément en ce moment, plus que tu n’as jamais pleuré de toute ta vie parce que ta vie en chine te manque et surtout parce que tu ne comprends pas ce qu’on te dit ici. heureusement il y a quelques chinois que tu as croisé dans le dortoir mais tu n’es pas assez proche d’eux pour leur parler de ce qu’il ne veut pas. et il y a elle aussi, cette fille qui est entrée dans la laverie sans que tu ne t’y attendes et qui t’a bercé et aidé à te calmer. elle avait la même odeur que ta mère et ses bras étaient aussi rassurants que les siens. tu sens tes yeux s’embuer à la pensée de ta mère et tu es prêt à pleurer encore une fois si tu n’étais pas coupé dans ton élan par minsang. tu ne te rends compte de sa présence près de toi que lorsqu’il entoure ton corps de ses bras et t’attire à lui. hochant la tête à ses mots tu ne dis rien de plus. bien sûr qu’il arrive au bon moment. t’allais te mettre encore une fois à pleurer. tu essaies de sourire parce qu’il te parle dans sa langue maternelle et que ça te fait plaisir de l’entendre. tu passes tes bras dans son dos et tu le serres un peu plus contre toi alors qu’il te donne un aperçu du programme de la journée qu’il a réservé pour toi. tu sens de suite ton cœur se réchauffer et quand il s’éloigne de toi, un sourire s’est affiché sur tes lèvres. « je peux choisir n’importe quelle peluche ? n’importe quel parfum de glace ? » tu réfléchis quelques secondes avant de reprendre. « je peux avoir des bonbons aussi, s’il te plait ? » parce que toi et les bonbons c’est une grande histoire d’amour. tu adores les bonbons et tu en mangerais tout le temps si tu le pouvais. rien que de savoir ce que tu vas faire et manger, arrive à te redonner le sourire. tu es vraiment un enfant et tu ne le nies même pas.
   


:hmpf:
avatar
Kim Min Sang
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Dim 16 Sep - 22:46

   Everything for my baby brother ★ WenMin
   (outfit)

   Wenjun, c’était encore un gamin, c’était encore un bébé et qu’il soit en Corée, ben c’était dur. Je savais bien que ces parents avaient leurs raisons de l’envoyer ici, mais d’une certaine manière, c’était cruel d’envoyer un môme seul dans un pays inconnu. Junnie il avait le mal de son pays, je n’osais pas imaginer si mes parents m’avaient un truc pareil à son âge…. bon okay on n’avait qu’une année de différence, mais Junnie était plus jeune. Alors je l’attirais dans mes bras, le câlinant tendrement pour le rassurer. Je savais qu’il avait besoin d’une présence en ce moment et moi forcément, dès qu’il était dans cet état je craquais. Je n’étais pas le genre de type qui débordait d’affection, les câlins, les trucs comme ça… ben clairement, c’était pas mon délire. Je n’avais jamais eu de telles attentions au long de mon enfance, normalement, les parents les donnaient, mais pas les miens.. En fait, il n’y avait qu’avec ma cadette Min Ji que j’arrivais à montrer ce côté très tendre… et Wenjun. Je vins même doucement lui caresser la tête alors que je lui annonçais que j’avais gardé ma journée pour m’occuper exclusivement de lui et que je comptais bien l’emmener faire tout ce qu’il aimait faire. Des peluches, des glaces, tout ce qu’un gosse pouvait adorer dans le fond et je savais bien que parler sucre et peluche, c'était un moyen de redonner le sourire à mon “petit frère”. Alors que je m’écartais de lui, je pus voir un grand sourire sincère sur son visage enfantin. Qu’il était adorable ce petit. A ses questions je ne pus m’empêcher de passer affectueusement la main dans sa tignasse. Tout ce que tu veux Junnie, n’importe quelle peluche, n'importe quel parfum de glace et même des bonbons, il me vint à l’esprit pendant quelques secondes que de ce n’était pas topissime pour ses dents, mais …. et puis zut, une fois de temps en temps ça ne faisait pas de mal et puis il était trop triste en ce moment pour que je vienne plomber l’ambiance. Aujourd’hui tu es mon petit prince pour toute la journée, d’accord ? Et même que je mangerai avec toi. Je souris doucement en me levant du lit, oui bon je n’allais pas abuser non plus, parce qu’autant de sucre ça allait clairement tuer ma diet, mais bon…. au diable la diet pour aujourd’hui, je voulais surtout faire plaisir à Wenjun et puis c’était tout. Quitte à faire chauffer ma carte bancaire pour des trucs de gamins…. ouais pour une fois je n’allais pas dépenser sans compter en fringue. Tu viens Junnie ? Avais-je lancé en le regardant. Notre journée de “folie” pouvait commencer et c’était certains demain j’allais devoir passer la journée à la salle pour tout éliminer.
   


I'm a mother fuckin'
starboy
We don't pray for love, we just pray for cars

Contenu sponsorisé
PLUS D'INFORMATIONS ?