Revenir en haut Aller en bas



 

nice to meet you, i guess (minsang)

 :: Le reste du monde :: Séoul
avatar
Yu Senji
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Ven 14 Sep - 13:00

   nice to meet you, i guess ★ minsang&senji
   (outfit)

    « senji, sourit un peu plus s’il te plait. regarde sur ta gauche. passe ton bras derrière ta nuque. » autant d’indications que tu suis à la lettre sans montrer à quel point ça t’énerve de les écouter. tu voudrais pouvoir le faire sans avoir à entendre tout ça. sauf que tu n’es encore qu’un rookie dans l’industrie du mannequinat et il faut que tu fasses ce qu’on te dit parce que tu n’es pas encore au point. tu n’arrives pas à faire de vrais et beaux sourires. ce ne sont que des trucs fades et sans intérêt parce que tu ne sais pas sourire réellement. tu ne souris que parce que tu y es obligé, sinon, tu garderais une expression neutre. pas froide ou distante juste neutre. mais dans la société c’est mieux de sourire parce que ça fait mauvais genre de ne pas le faire et ça donne une mauvaise image de soi. alors, tu distribues des sourires commerciaux sans aucune âme. les seuls qui sont sincères et que tu penses réellement sont ceux que tu donnes à ta famille ou tes amis. mais là tu travailles alors tu sais encore moins le faire. tu pousses un soupir inaudible et le photographe voit bien que quelque chose ne va pas. il met fin à ta séance, te renvoyant presque chez toi sans ménagement et tu détends automatiquement tes muscles en soupirant un peu plus fort cette fois. tu passes une main dans tes cheveux avant de te diriger vers ta bouteille d’eau. tu attrapes dans ton sac une pilule rouge, tout en l’avalant discrètement. t’as pas envie qu’on te surprenne en train de te droguer même si tu diras que ce ne sont que des vitamines ou des compléments alimentaires. en même temps personne ne viendrait remettre ta parole parce que tu ressembles à quelqu’un qui a besoin de tout ça au vu de ton poids et de ta taille. t’entends alors du remue-ménage et tu te retournes pour voir un autre jeune homme en train de prendre des photos. il est à l’aise lui au moins et ses sourires, même si tu les devines probablement être commerciaux, sont bien plus naturels et vrais que les tiens. nouveau soupir qui s’échappe de tes lèvres tandis qu’il fait sa séance plus rapidement que la tienne. il a de la chance tiens. lorsqu’il finit tu restes en retrait, mais il s’avance vers toi. tu fronces les sourcils, te décalant pour lui laisser avoir accès à l’eau. « super travail. » que tu dis même si tu ne sais pas réellement pourquoi tu lui dis ça. peut-être parce que tu reconnais qu’il est doué, plus que toi. il a ça dans le sang. ça se voit de suite qu’il aime avoir l’attention sur lui alors que toi tu cherches à la fuir. pas la meilleure idée que tu aies eu de devenir mannequin, on est d’accord. « yu senji. » tu te présentes parce que c’est ce qu’il faut faire dans ce genre de situation.
   



☽☽ i don’t have biceps or pecs, i don’t have a super car like batman. it was my dream to become a hero but the only thing i can give you is anpan. i dreamed of a hero like superman. so i jumped around, bouncing to the sky. wasn’t scared of getting my kneecaps scratched up. it was my innocent childhood imagination.

avatar
Kim Min Sang
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Dim 16 Sep - 22:48

   nice to meet you, i guess ★ minsang&senji
   (outfit)

    Le bruit de l’appareil photo qui shoot à la chaîne. C’était ça la musique qui résonnait dans la pièce. Parfois le photographe donnait quelques instructions, mais ces dernières étaient rares, il fallait dire que j’avais l’habitude à force de me mouvoir devant l’objectif. Ce n’était qu’une partie de mon “travail” qu’on m’avait demandé de faire. C’était la YG entertainment qui m’avait envoyé ici, pour jouer les mannequins. C’était aussi pour ça que beaucoup venaient à me qualifier de visuel, j’avais la taille et la silhouette de l’emploi, et c’était sans compter sur ma manière de bouger particulièrement gracile et esthétique. Bref cela faisait quelques années que j’avais appris à régulièrement passer devant les flash. Sourire sur commande et être beau quand on demandait de l’être. Et c’était sans compter que passer sur des affiches ça rappelait à mes parents que j’existais. Un boost de popularité qui me rendait visible à leurs yeux. J’étais pris dans mon univers, ne faisant pas vraiment attention à tout ce qu’il se passait autour de moi. Dans le fond je ne voyais ça que comme une chorégraphie un peu différente. Sans musique et sans le contexte de la salle de répétition. Le temps passe très rapidement avant que le photographe me signale qu’il avait tous les clichés dont il avait besoin. Je souris rapidement alors que je m’inclinais poliment pour remercier le personnel qui s’était donné du mal. Puis il fallait que pour une fois je n’avais pas eu à râler sur les maquillages elles avaient excellemment bien travaillé, donc j’étais très bien luné pour le coup. je me passais une main dans les cheveux avant de me diriger vers la table sur laquelle il y avait des bouteilles d’eau et d’autre petits trucs à manger, petits mets que je n’allais pas goûter vu qu’ils ne convenaient en rien à mon régime alimentaire bien trop restrictif. Je ne prêtais même pas attention au jeune homme qui était présent, j’attrapais une bouteille et l’ouvris pour boire sans le calculer. C’est quand il me parla que je me rendis compte qu’il était là. Je levais un sourcil avant me tourner vers lui. Il me fallu quelques courtes secondes pour le sonder de l’oeil, élancé, grand, fin, physique de mannequin, pas de trainee d’une autre agence. Je me tournais complètement vers lui avant de lui répondre. Je te remercie. Je repassai une main dans mes cheveux sombres avant de rajouter. Il me ne semble pas que je te connaisse. J’avais beauc cherché dans ma mémoire son faciès ne me disait rien, probable qu’il soit relativement nouveau dans son agence de mannequinat et … entre nous il ne semblait pas irradier la confiance en lui, ça se sentait à sa manière de se tenir. Il se présenta naturellement. Senji... avais-je répété à moi-même comme pour me demander si j’avais déjà entendu ce nom quelques part. Il me semblait que oui. Kim Min Sang. Tu es nouveau n’est-ce pas ? Puis alors le détail me sauta à la mémoire. Yu. Il a dit que son nom de famille c’était Yu. Sauf que des Yu j’en connaissais moi, j’en connaissais un petit paquet. Et il était vrai que Eunnie m’avait parlé d’un de ses frères qui faisait partie de la fraternité des Pyobeom, un mannequin qu’elle m’avait dit en montrant des shooting qu’il avait fait et son nom…. Senji ! Mais… tu ferais pas partie de la famille Yu ? T’es bien le grand frère de Eunae et Sangae, je me trompe pas? Et si c’était le cas, ça voulait dire que j’allais devoir l’appeler hyung, vu qu’il était plus âgé que moi. Bien que pour le coup, c’était plutôt moi qui avait plus d’expérience dans ce milieu-là.

   


I'm a mother fuckin'
starboy
We don't pray for love, we just pray for cars


#ProudFox
avatar
Yu Senji
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Ven 19 Oct - 17:35

   nice to meet you, i guess ★ minsang&senji
   (outfit)

    t’es encore nouveau et t’as pas encore tous les automatismes pour faire un bon mannequin. tu n’as pas les bonnes techniques pour que tes sourires ressemblent à de vrais sourires malgré qu’ils ne soient que commerciaux. alors, tu pèches dans ce domaine à montrer tes émotions. tu n’es pas le plus doué et tu préfères observer pour le moment ceux qui maitrisent l’art de poser devant une caméra. même ça, c’est encore un peu bizarre pour toi et tu n’arrives pas toujours à ne pas montré que tu n’es pas à l’aise avec l’objectif. heureusement, tu apprends vite et tu sais que dans quelques semaines tu réussiras à le faire. suffit que tu pratiques et tu seras capable de ne plus avoir de sourire crispé, tu espères. tu laisses donc tes yeux observer ce mec qui sait y faire. t’as l’impression même qu’il joue avec l’appareil, comme s’il faisait ça depuis des années. ça te ferait presque envie. et quand il arrive près de toi, tu le complimentes. t’es avare de compliments d’ordinaire, mais tu sais quand les utiliser pour paraitre bien élevé en société. tu secoues la tête quand il cherche où il t’a déjà vu. t’es nouveau donc c’est normal qu’il ne t’ait jamais vu. pourtant tu ne dis rien et tu te présentes. il en fait de même et cette fois, il te pose carrément la réponse. « ouais j’ai commencé y a pas longtemps. » tu ne t’attends pas à ce qu’il te connaisse. après tout, tu viens juste de débuter dans le métier et t’as pas fait énormément de shooting. pourtant tu vois son visage s’illuminer comme s’il se rappelait de toi. tu fronces les sourcils attendant ce qu’il va te dire et quand enfin il reprend la parole, tu hoches la tête une nouvelle fois. « c’est ça… on est de la même famille. » que tu dis tandis que tu le jauges du regard. comment ça se fait qu’il connait ton frère et ta sœur ? et puis surtout pourquoi il te connait toi par rapport à eux ? est-ce qu’ils parlent de toi et de ton métier ? est-ce qu’ils en sont fiers ? tu ne sais pas réellement parce que tu ne parles pas vraiment de tout ça avec sangae, et eunae, disons qu’elle est trop enthousiaste pour que tu lui demandes. elle serait capable de te faire un discours de trois heures pour te dire à quel point elle est fière et contente de t’avoir dans sa vie en tant que mannequin et frère. « tu les connais comment les jumeaux ? » demandes-tu soudain curieux de savoir comment la tornade eunae est entrée dans sa vie et le plus calme sangae aussi. « parce qu’ils me semblent pas qu’ils aient parlé d’un minsang… » après tu peux te tromper parce que tu ne restes pas vraiment avec eux et tu ne parles pas non plus réellement avec eux. tu passes plus de temps enfermé dans ta chambre, ton casque sur les oreilles à écouter de la musique classique et à coder, qu’avec ta famille. ta mère le regrette mais t’es comme ça. tu ne te mélange pas au monde, restant dans le tien. « ça fait longtemps que t’es mannequin ? » tu continues de le questionner parce que s’il est ami avec ta fratrie ça veut dire que tu seras potentiellement amener à le revoir et faut pas que tu passes pour un sauvage, même si dans le fond, c’est ce que tu es.
   



☽☽ i don’t have biceps or pecs, i don’t have a super car like batman. it was my dream to become a hero but the only thing i can give you is anpan. i dreamed of a hero like superman. so i jumped around, bouncing to the sky. wasn’t scared of getting my kneecaps scratched up. it was my innocent childhood imagination.

avatar
Kim Min Sang
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Dim 21 Oct - 19:47

   nice to meet you, i guess ★ minsang&senji
   (outfit)

    Alors que j’attrapais de quoi boire, je ne prêtai même pas attention à la personne qui était à côté de moi. Un grand brun  filiforme qui avait l’air particulièrement discret. Discret oui, pour sûr qu’il était discret vu que sa présence était assez peu remarquable pour attirer mon attention. C’est au moment où il prit la parole que je me rendis compte que je n’étais pas seul. Je me tournais vers lui et le regardais. En quelques coups d’oeils rapidement, je compris qu’il était mannequin lui aussi. Logique vu son physique, ou alors c’était unmembre du personnel qui avait le physique mannequin et qui était très beau. Mais jamais un staff n’aurait eu un maquillage aussi soigné, c’est évident. Je me tournais vers lui pour le remercier de son compliment. Mais rapidement je lui fis remarquer que je ne savais pas du tout qui il était. Sans nul doute qu’il était tout jeune dans son agence. Bien sûr je ne connaissais pas tous les mannequins du circuits, mais lui son visage ne me disait rien. Et quand il se présenta à moi, j’en fis de même. Hmm, ça se voit, tu manques cruellement de confiance en toi ? Je continuais de l’observer, il suffisait de le voir dans ses attitudes, sa manière de se tenir. C’était un rookie. Enfin on était tous passé par des débuts n’est-ce pas ? Puis je réalisais que j’avais déjà entendu son nom quelque que part. Dans la bouche d’Eunnie qui m’avait parlé de son frère mannequin. Senji, celui qui faisait partie de fraternité Pyeobeom. Ouiiiiii ça me revenait maintenant. Quand il me confirma qu’ils étaient bien de la même famille, je ne pus m’empêcher de sourire sinscrètement. Il me demanda comme je connaissais les jumeaux, je commençai à répondre. Oh en fait je suis dans la même fraternité qu’Eunnie, je suis un membre de Gumiho depuis cette année, bon après je passais aussi sous silence le fait qu’à la base j’avais connu Eunni parce qu’elle avait dépucelé ma soeur cadette. Et quand on connaît Eunnie, on connaît forcément Sangae, bon encore une fois je préférais passé sous silence qu’à la base, la jeune renarde m’avait surtout fait rencontré son frère pour nous mettre ensemble et qu’on se fréquente intimement. Jo’se qui ne s’était pas passé entre nous au final, enfin, je le voyais, mais simplement dans un but amical, rien de plus. Bien que j’avouais que le Sang était…. il était très beau. Sangae-hyung n’aurait pas parlé de moi, mais Eunnie, elle m’appelle toujours MinMin, je suis celui qui est trainee, enfin quand bien même, je supposais qu’elle n’avait pas parlé de moi à toute sa vie famille quand même. Sangae, forcément qu’elle l’avait spammé à propos de moi, surtout quand elle avait joué les cupidon entre Sang et moi. Mais j’avais de gros doutes pour Senji. Je  finis par poser mon regard sur lui, décidément, cette famille était vraiment bénie au niveau de ses gênes. Ils n’avaient que des beaux gosses. J’ouvris la bouteille avant de mettre une paille dedans pour la boire, oui réflexe pour ne pas ruiner mon makeup. Oh depuis un petit moment, je fais ça depuis que je suis entré en temps que trainee dans mon agence donc…. cinq années je dirai, répondis-je en levant les yeux en l’air pour réfléchir. Je finis par reposer mon regard sur mon ainé. Tu veux que je t‘apprenne quelque trucs ? Oui je me montrais sympa avec lui, c’était surtout parce que c’était le frère de Sang et…. si discrètement je pouvais en apprendre plus sur lui, j’aurais peut-être me chances avec lui ? Oh zut hein, oui il m’attirait et oui je voulais passer dans son lit. Zut. Par réflexe, j’etais allé voir le photographe qui m’avait pris en photo, par chance il n’avaient pas tout replié. J’échangeais quelques mots avec lui, me faisant affables et mielleux pour qu’il aille dans mon sens. Après quelques minutes je revins vers Senji pour lui dire enjoué. On va shooter tous les deux, y’a rien de mieux que d’apprendre sur le terrain Hyung. Puis c’était pour la bonne cause, personnellement j’avais commencé jeune et j’avais tous les réflexes. c’était normal que je l’aide un peu non ? Puis si ça se trouve, il allait devenir mon futur beau frère.

   


I'm a mother fuckin'
starboy
We don't pray for love, we just pray for cars


#ProudFox
avatar
Yu Senji
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Jeu 1 Nov - 17:58

   nice to meet you, i guess ★ minsang&senji
   (outfit)

    entendre que tu manques de confiance en toi n’est pas quelque chose que tu aimes. c’est vrai que c’est le cas, que t’es pas encore à l’aise devant un appareil photo et qu’il faut que tu apprennes à sourire plus naturellement, mais l’entendre de quelqu’un de visiblement plus jeune que toi, te fait grincer des dents. tu fronces les sourcils et ton regard légèrement noir se porte sur lui. est-ce qu’il te dit ça parce que lui n’est plus un rookie dans le domaine depuis quelques temps déjà ? tu ne sais pas et ça t’énerve grandement. c’est pour cette raison que tu ne dis rien. tu n’arrives pas à te détendre et encore moins quand tu apprends qu’il connait les jumeaux. comment ça se fait ? tes sourcils se froncent un peu plus et tu comprends après qu’il commence à te donner des explications. s’il parle de ta petite sœur en l’appelant eunnie, c’est qu’il est quand même assez proche d’elle. tu le comprends encore plus quand il rajoute le hyung après sangae mais pas le noona après eunae. « je vois que tu es proche de ma sœur… si c’est le cas, tu dois être assez fou pour pouvoir la supporter… » tu dis ça sur le ton de la rigolade parce que tu sais ce qu’il faut énormément de patience pour l’avoir dans son entourage. parce que tu la connais ta sœur, tu sais comment elle est et à moins d’être comme elle, voire pire, tu ne penses pas que les gens soient capable d’avoir la patience pour être son ami. quant à sangae, vu comment il en parle, ils ne doivent pas s’être vu beaucoup, ou même parlé. il reprend la parole pour te donner des éclaircissements sur lui et sur le fait que tu n’avais jamais entendu parler de lui. « ah oui effectivement ! elle parle souvent de minmin. je pensais pas que je te rencontrerai sans elle, en fait. » parce que tu te doutais qu’un jour ou l’autre, tu l’aurais en face de toi ce mec, parce qu’elle passait tellement de temps à en parler, que c’était presque logique qu’un jour, tu tombes nez à nez avec lui chez vous. sauf que ce n’était pas le cas, et il était là avec toi sur ton lieu de travail. en même temps, tu aurais pu t’en douter vu qu’il était trainee et que tu risquais de le croiser. tu observes le jeune homme boire à sa bouteille, muni d’une paille et il t’apprend que ça fait cinq ans qu’il est trainee et qu’il fait le mannequin. tu comprends donc pourquoi il est aussi à l’aise devant l’objectif d’un appareil photo. il te propose ensuite de t’apprendre quelques trucs. ton regard se porte sur lui pas tellement à l’aise avec cette idée. « euh bah, euh… oui pourquoi pas. » t’es hésitant parce que tu le vois déjà en train de parler avec le photographe pour prendre d’autres photos. tu ne détaches pas ton regard du jeune homme, presque admiratif de l’aisance avec laquelle il parlait et évoluer au milieu de ces gens. toi tu ne pourrais jamais faire ça parce que tu n’étais pas le mec le plus bavard et avenant de la planète, mais également parce que ce n’était pas dans ta nature. tu préférais rester dans ton coin, plutôt de te mêler à une foule. tu pousses un soupir quand il revient vers toi, monté sur des ressorts. tu t’étouffes presque quand tu entends ses mots. « mais euh… maintenant ? » bien sûr maintenant, tu veux faire ça quand abruti ? tu lances un regard désespéré et paniqué autour de toi. t’es pas prêt, vraiment pas du tout. mais t’as pas le temps de refuser que tu entends déjà le photographe vous dire de venir. tu avances comme un automate vers le milieu de l’écran blanc et tu attends qu’on te donne des instructions. « je suis censé faire quoi minsang ? » première fois que tu utilises son prénom depuis que tu le connais et ça te fait bizarre parce que si au début ça t’avait énervé qu’il fasse une remarque sur ton manque flagrant de confiance en toi, maintenant, tu cherchais ses conseils parce que tu étais totalement perdu.

   



☽☽ i don’t have biceps or pecs, i don’t have a super car like batman. it was my dream to become a hero but the only thing i can give you is anpan. i dreamed of a hero like superman. so i jumped around, bouncing to the sky. wasn’t scared of getting my kneecaps scratched up. it was my innocent childhood imagination.

avatar
Kim Min Sang
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Hier à 18:06

   nice to meet you, i guess ★ minsang&senji
   (outfit)

    Oui on est proches tous les deux, et ça c’était rien de lui dire. On s’était très rapidement adopté l’un l’autre. Il fallait dire que nous avions tous les deux les mêmes valeurs et que nous étions très semblables. C’était bien pour cela que je lui avait “pardonné” d’avoir dépucelé ma propre petite soeur. Dans le fond j’étais même content que MinJi soit passé par elle en premier et non par je ne savais quelle personne. Je souris à ses dernières paroles, la folie, uais, ça nous allait bien à Eunnie et moi. Parce qu’encore une fois on était si similaires qu’on aurait pu croire qu’elle était ma propre soeur, ce qui était loin d’être le cas pourtant. Alors quand Senji me dit qu’Eunnie ne m’avait pas parlé d’un Min Sang, je pris le temps de lui expliquer qu’elle me désignait plus par mon surnom en lui expliquant que j’étais son ami trainee. Ce qui sembla directement plus lui parlé. Comme quoi, tout arrive, je souris en regard mon aîné avant de lui expliquer que oui j’avais une certaines expérience dans le mannequinat. Donc forcément niveau aisance c’était plus facile pour moi que pour lui qui avait clairement commencé il y a peu de temps. Ce n’était pas négatif, il fallait tous commencé quelque part après tout, puis ce n’était pas tout le monde qui était plongé dans l’univers du mannequinat dès le plus jeune âge après tout. Puis me vint cette idée de donner des conseils à Senji. Parce qu’après tout, moi aussi j’aurais aimé qu’on me donne des conseils pour commencer ma carrière dans le mannequinat, même si honnêtement, j’avais très rapidement saisi le truc. J’étais dans mon élément jusqu’au bout. Et dans mon idée j’étais allé parlé avec le photographe. Mon idée ? M’arranger pour qu’on puisse poser tous les deux ensemble. Et j’arrivais rapidement à convaincre le photographe avec quelque sourires et quelques parôles pour le brosser dans le sens du poil. J’avais un don pour que les gens fassent exactement ce que je voulais qu’il fassent. Je revins rapidement vers le jeune rookie pour l’avertir de cette belle nouvelle. Oui maintenant Senji, je souris alors que le photographe nous appele en nous signale qu’il s’était à nouveau installé. Je m’avançais devant l’appareil et attendis que Senji vienne à son tour. Alors qu’il me pose sa question, je me tournais vers lui. Déjà si je peux me permettre un conseil, il faut que tu arrives à trouver un truc pour te détendre. Faut juste oublié que tu es dans un studio et devant un appareil. Je hochais la tête avant d’ajouter. Beaucoup vont te dire qu’il faut imaginer les gens autour de toi tout nu pour dédramatiser la situation mais j’ai toujours trouvé ça bizarre pour être honnête. Je grimaçai légèrement avant de continuer. Personnellement j’ai toujours imaginé le fait de poser comme une sortie de chorégraphie. Pour toi… hmmm. Tu es dans l’informatique non ? Il me semble qu’Eunnie m’en avais parlé. Tu peux voir tout ça comme une simulation et que les gens ne sont que des lignes de codes tu vois ce que je veux dire ? Je continuais de sourire en me voulant rassurant, encore une fois j’avais le frère ainé de Sangae devant moi et le tout était de ne pas faire mauvais impression. Et tu n’es pas obligé de sourire, tant que tu n’es pas à l’aise n’essaie pas. Si tu veux sourire en shooting, ça se fait naturellement, pas ne force pas, ça se sentirait directement sur le rendu. Alors naturellement je m’approchai de Senji et face à lui, je vins poser mon avant-bras sur son épaule. Essaye de faire comme moi, rappelle toi les lignes de codes, je tournais mon visage vers le photgraphe en attendant qu’il commence à tirer les premiers clichés. Je finis par me tourner pour reposer mon dos contre le torse de mon aîné. J’espère que la proximité ne te gêne pas, dis-je en jetant un coup d’oeil par dessus mon épaule. Pose tes bras sur mes épaules, indquai-je en douceur pour tenter de le diriger du mieux que je pouvais.

   


I'm a mother fuckin'
starboy
We don't pray for love, we just pray for cars


#ProudFox
Contenu sponsorisé
PLUS D'INFORMATIONS ?

Lumière sur...
Tu peux prétendre être assez fort pour l’éviter mais le Crimson saura toujours te trouver.

Evolution de contexte en cours !
Tu veux en prendre part ?
Viens vite te renseigner par ici !
Cette année pour Halloween, la directrice Han Ye Jin, avec l'accord de tout le corps enseignant et de l'administration, a fait privatiser un parc d'attraction pour quelques heures. Le but de cette manœuvre est de rassembler les gens et leur permettre d'oublier le temps de cette soirée, toutes les querelles entre les fraternités.

Pour en savoir plus, clique ici !
La TM recrute !

La TM a grandement besoin de toi !
Alors viens vite par ici !