Revenir en haut Aller en bas



 

avatar
Matsuda Akiko
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Lun 17 Sep - 19:56
bulldozer savior
yuuma & akiko


it's okay to dislike someone, or even dislike someone for no reason. but it's not okay to disrespect, degrade, and humiliate that person.

MARS 2017. l’année scolaire avait commencé depuis peu et t’avais déjà plein de chose à faire, trop même. sauf que bien entendu on vous avait mis en groupe. jusque là ça ne te dérange pas d’être en groupe, parce que ça t’apprenait à travailler avec les autres et à t’ouvrir un peu à eux. sauf ça, ça ne fonctionnait que lorsque tout le monde dans le groupe travaillait et faisait ce qu’il devait faire. mais ce n’était pas le cas de ton groupe, deux personnes avaient soudainement décidé de stopper tout et de ne rien vous dire, vous laissant dans la merde. t’avais eu beau pesté contre eux, rien n’avait changé. tu ne pouvais rien faire malheureusement et ça t’énervait au plus au point. pourquoi fallait-il toujours que tu te retrouves dans ce genre de situation ? pourquoi c’était toujours à toi de te calmer ? ça te saoulait grandement et tu ne pouvais pas t’empêcher de les maudire et d’avoir envie de les frapper. tu pousses un soupir alors que tu ranges tes affaires, aussi vite que tu peux pour sortir le plus rapidement possible et prendre l’air. ça te ferait du bien et tu pourrais déstresser un peu. peut-être même que tu pourrais aller à un cours de boxe thaï même si ce n’était pas ton jour. après tout, frapper sur quelqu’un même si ce n’était pas les gens de ton groupe te ferait un bien fou. tu retrouves un peu ton sourire alors que tu t’avances vers la sortie du campus. tu sors ton téléphone tout en continuant de marcher et tu ne vois pas le groupe d’élèves qui s’étaient rassemblés. tu fonces dedans et fais tomber ton portable. un juron japonais sort de ta bouche tandis que tu l’insultes de tout ton saoul dans ta langue natale. « qu’est-ce qu’elle raconte elle ? dégage. » que tu l’entends dire alors que tu te relèves pour planter ton regard dans celui d’un garçon apeuré. tu pousses un soupir. « laissez le partir. » tu te doutes qu’ils ne le feront pas. mais au moins tu as demandé avant de frapper.
(c) DΛNDELION


I was crying for a long time alone in my room
I can’t feel better all night, I feel so crappy
What do I do? What do I do?
I can’t take it anymore
by wiise
avatar
Fujioka Yuuma
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Mer 19 Sep - 16:28
bulldozer savior
yuuma & akiko


it's okay to dislike someone, or even dislike someone for no reason. but it's not okay to disrespect, degrade, and humiliate that person.

Yuuma était perdu. Complètement perdu. Cette université était bien trop grande pour lui. Certes, il avait déjà connu l’univers des études supérieures grâce à son école d’officiers, mais ce n’était rien comparé à la Yonsei. C’était sa première semaine de cours, et même s’il avait assisté à la journée d’intégration, où il avait eut le droit à une visite du campus, principalement de la zone des Langues où il allait surtout se retrouver, il ne reconnaissait rien. Ni les bâtiments, ni les affichages, et il comprenait encore moins ce qui était écrit sur les panneaux de direction. Certes, il pouvait les lire, puisqu’il connaissait les hangeul, mais leur sens… ça, c’était un autre problème. Cependant, ce n’était pas dans son caractère d’abandonner, ou de s’apitoyer sur son sort. Alors le nippon tentait de faire fonctionner son instinct, en déambulant dans les couloirs, ses yeux allant et venant un peu partout. Et c’est dans un détour qu’une petite bande, d’ailleurs bien plus grande d’une tête que lui, vint l’interpeller. Yuuma les salua poliment, mais ces garçons commencèrent à non seulement parler bien trop vite pour ce débutant, mais surtout à utiliser des mots complètement inconnus. Impressionné, et ne sachant comment s’exprimer, il baissa simplement la tête, alors qu’ils se rapprochèrent davantage de lui. Que diable lui voulaient-ils ? Alors que son cœur commençait à s’emballer, mais pas pour les bonnes raisons, ses oreilles furent attirées par des mots, une langue plus précisément, qu’il ne connaissait que trop bien. Quelqu’un venait de parler en japonais. Sa tête se redressa immédiatement, et c’est alors qu’il vit cette fille, qui semblait tenir tête à ses oppresseurs. Est-ce qu’il s’agissait bien d’elle ? N’avait-il pas rêver ? Alors, pour en avoir le cœur net, Yuuma décida de lui parler dans sa langue maternelle : « Je… Je ne sais pas qui ils sont, et je ne comprend pas ce qu’ils me disent… ». L’inconnue allait-elle accepter cette main qu'il lui tendait ?
(c) DΛNDELION



( shining stars )
If you didn’t see me then, if you didn’t call out to me, we wouldn’t be here right now
Out of the many stars you only looked at me and waved your hand
Together, just be joyful tonight



avatar
Matsuda Akiko
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Hier à 17:50
bulldozer savior
yuuma & akiko


it's okay to dislike someone, or even dislike someone for no reason. but it's not okay to disrespect, degrade, and humiliate that person.

MARS 2017.
ton énervement était tel que tu te mets à parler en japonais sans même t’en rendre compte. c’est la langue qui sortait le plus facilement quand tu n’étais pas réellement en état de réfléchir à ce que tu allais dire. et c’est exactement le cas quand tu fais tomber ton téléphone portable par terre parce qu’un groupe est en train d’encerclé un gamin sans défense. tu les insultes allègrement en japonais avant de leur demander de le laisser partir en coréen. sauf que ça ne fonctionne pas vraiment et ils ricanent. t’entends cependant, la voix du garçon qu’ils emmerdent au-dessus de leurs rires et tu détournes les yeux des autres, pour poser ton regard tendre sur celui qui t’a parlé en japonais. « ne t’en fais pas. je vais te sortir de là. ils cherchent simplement à t’intimider, mais je suis plus intimidante qu’eux. » souffles-tu dans ta langue natale avec un sourire avant de reporter ton attention sur les autres mecs. cette fois, ils se sont tous agglutinés autour de toi comme des abeilles autour d’une ruche et tu lèves les yeux vers eux. ils sont plus grands que toi, mais t’es plus forte qu’eux, tu le sais. « je vous le redemanderai qu’une seule fois. laissez le partir avant que je m’énerve. » reprends-tu en coréen, les fixant un à un du regard. tu entends leurs rires une nouvelle fois et tu pousses un soupir quand tu les vois remonter leurs manches comme s’ils allaient te frapper. tu ne baisses pas le regard ou même les yeux. tu t’en fous totalement. même s’ils te frappent, tu leur feras bien plus mal. un sourire continue de grandir sur tes lèvres tandis que tu les regardes s’avancer vers toi. tu laisses le premier mec te pousser avec violence, et tu lances ta jambes contre son tibia pour qu’il se baisse avant de lui attraper le cou, serrant un peu. « rappelle tes toutous et laisse le tranquille. » il hoche la tête et se met à te fuir entrainant les autres avec lui. tu te rapproches de suite du plus jeune, reprenant ta langue natale. « ça va tu n’as rien ? »

(c) DΛNDELION


I was crying for a long time alone in my room
I can’t feel better all night, I feel so crappy
What do I do? What do I do?
I can’t take it anymore
by wiise
Contenu sponsorisé
PLUS D'INFORMATIONS ?

Lumière sur...
Tu peux prétendre être assez fort pour l’éviter mais le Crimson saura toujours te trouver.

Evolution de contexte en cours !
Tu veux en prendre part ?
Viens vite te renseigner par ici !
Cette année pour Halloween, la directrice Han Ye Jin, avec l'accord de tout le corps enseignant et de l'administration, a fait privatiser un parc d'attraction pour quelques heures. Le but de cette manœuvre est de rassembler les gens et leur permettre d'oublier le temps de cette soirée, toutes les querelles entre les fraternités.

Pour en savoir plus, clique ici !