Revenir en haut Aller en bas



 
POUR LES NOUVEAUTÉS DU MOIS C'EST PAR ICI !
En Mai, fais ce qu'il te plaît (mais on évite quand même les bêtises, petit coquin :perv: ) !

[EVENT] I'm so close but yet so far from you - ft YuMin

 :: Défouloir :: La boîte à souvenirs :: Archive Rps
Kim Min Sang
Kim Min Sang
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
[EVENT] I'm so close but yet so far from you - ft YuMin Empty Jeu 20 Sep - 19:51
I'm so close but yet so far from you
Yury & Min Sang


Je soupirais tout en ayant dans ma main le support pour tenir les deux cafés que je venais de commander. Je soupirais tout me passant ma main de libre dans mes cheveux tout en fixant mon reflet dans une vitre que je venais de croiser; Ok, tout semblait ok, je n’étais pas horriblement décoiffé ou avec mon maquillage qui était parti en vrac et je n’avais pas non plus de morceau de persil entre mes dents. Pourquoi je faisais autant attention ? Ben parce que je ramenais un café à mon crush. Alors non des crush je n’en avais pas quinze mille bon sang, je n’étais pas une salope à ce point-là tout de même. Puis ce n’était pas comme si j’avais de réelles espérances avec mon crush, c’était purement platonique. Parce que mon crush, voyez c’est Chu Yury et j’avais rapidement compris - à mon grand désespoir - qu’il était complètement inaccessible. Alors je m’étais contenté de me rapprocher de lui sur un plan amical. Et je pouvais affirmer qu’on s’entendait plutôt bien tous les deux. Mais au final, même si je n’espérais pas de passer à l’étape supérieure avec Yury, je ne pouvais m’empêcher d’être un peu trop agréable avec lui, n’hésitant pas à lui apporter du café - parce que le chou avec son travail au Epsilon il devait être crevé - et des rations sucrées pour qu’il tienne le coup…. et bien sûr je faisais toujours attention d’être son mon meilleur jour avec lui. Bon ok, ça c’était quotidien pour moi.

Je m'approchais rapidement de l’endroit où l'on avait l’habitude de se croiser tous les deux. Assez rapidement je pu l'apercevoir. Je m’approchai discrètement histoire de le surprendre, me sentant d’humeur taquine. Une fois à sa hauteur, tout sourire je posai ma main sur son épaule et lançai d’une voix enjouée. Salut le plus beau de Yonsei, alors qu’il se retournait vers moi, mon sang ne fit qu’un tour dans ma tête alors que je pus apercevoir un pilule rouge dans sa main. Si je savais ce que c’était ? Oui. La crimson, les rumeurs en parlaient c’était le nouveau “truc” qui se passait discrètement de mains en mains sur le campus. Une pilule pour se booster mentalement, on m’en avait proposé, mais clairement ce n’était pour mon délire que de prendre des cachets à outrance, je préférais mon mode de vie hyper sain. Puis ça sonnait comme de la drogue cette bêtise et je ne voulais pas tomber dans le scandale drogue ça aurait fait mauvais genre à YG. Mais y voir dans la main de Yury, j’eus une pointe d’inquiétude qui sera mon palpitant dans ma poitrine. Mais je restais silencieux, dissimulant habilement mon ressenti, remontant mon regard sur son visage je pris son gobelet de café - son préféré bien évidemment - dans ma main libre et lui tendit en souriant. Tiens mon p’tit Yury, j’ai pensé à toi en passant devant le café. Pas trop fatigué ? Tu as bossé cette nuit ? J’attendis qu’il le prenne tout en lui posant ses questions. J’avouais que discrètement le voir avec ça dans les mains, ça créait une pointe d’anxiété en moi. Je me mordis la lèvre inférieure avant de finir par dire un peu plus bas - parce qu’à Yonsei les mauvaises oreilles ça traînait de PARTOUT, que des salopes à la recherche de scoop. Alors… toi aussi tu prends de ça ? Je ne savais pas trop quoi dire, bien sûr j’appréciais Yury, mais dans le fond, je ne faisais pas partie de ses proches, je n’étais qu’un simple ami, et je n’étais personne pour pouvoir lui faire la leçon ou l’engueuler, mais pourtant c’était plus fort que moi, je m’inquiétais pour lui.
made by black arrow


I look at you, and I just love you, and it terrifies me. It terrifies me what I would do for you.  #lumin.
Chu Yury
Chu Yury
❝ CRAZIEST ❣ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
[EVENT] I'm so close but yet so far from you - ft YuMin Empty Mar 25 Sep - 1:35
I'm so close but yet so far from you
Yury & Min Sang


si ça allait dans sa vie ? il ne saurait même pas répondre à cette question. ça allait, oui, mais il avait beaucoup de choses à gérer. entre les problèmes récents de tadashi, les siens, son deuil qui, disons-le, est plus difficile à faire qu'il pensait. mais il y a aussi les cours, la nouvelle dirlo ne plaisantait pas, la pression était bien pressante, sauf qu'il n'avait pas beaucoup de temps avec son travail. son travail qui lui bouffait une bonne partie de la nuit. il avait l'habitude de ne pas dormir, yury, une nuit de quelques heures lui suffisait mais malheureusement, il restait humain. et tout ça commençait à se ressentir. alors ces fameuses pilules, il ne voulait pas en prendre. il voulait se débrouiller sans ça, il ne savait même pas de quoi il s'agissait. certains disaient que ce n'était rien de grave, d'autres disaient que c'était carrément de la drogue. alors non, il ne comptait pas toucher à ça, mais pour le coup, il s'était sans doute montré un peu trop naïf. plusieurs camarades de sa promo en prenaient, lui soutenant qu'ils avaient depuis, une forme monumentale. une forme dont yury aurait bien besoin en ce moment. alors il s'était mis à douter, de plus en plus, se laissant convaincre par ses camarades. après tout, ça ne devait pas être la mort, ces pilules. ils étaient en pleine forme, ils assuraient même les cours et leur travail comme personne, et yury voulait assurer lui aussi. il voulait être au top pour traverser ces épreuves. c'était d'ailleurs grâce à eux qu'ils en avaient désormais sur lui. il en avait même déjà pris une. qu'une seule. encore une fois, il ne savait pas trop dans quoi il s'aventurait, une partie de lui lui disait que ce n'était pas si bien que ça, une autre partie lui disait qu'il ne craignait rien. pourtant, il s'efforçait d'être discret. il savait que si sa famille et tadashi tombaient dessus, il allait recevoir un sacré savon. seulement... voilà, il n'avait pas la force de leur expliquer que ce n'était rien de grave, qu'il en avait même un peu besoin, et qu'il gérait la situation. ou peut-être qu'il ne leur disait rien parce qu'au fond de lui, il savait qu'il allait leur mentir. ses pas se stoppèrent, alors qu'il fixa cette pilule dans sa main. comme quoi, il y avait encore une part de doute en lui, doute qu'il n'écoutera sans doute pas, mais il n'était pas vraiment rassuré, yury. cependant, une main se déposant sur son épaule le coupa dans son observation. il se retourna rapidement pour voir de qu'il s'agissait, reconnaissant minsang, un doux sourire s'afficha sur ses lèvres. il manqua même de lâcher un léger rire en entendant ce surnom qu'il venait de lui donner. cependant, quand il vit son regard descendre, remarquant alors qu'il tenait encore cette pilule dans la main. le dj s'empressa de refermer les doigts, la camouflant, comme si ce n'était pas déjà trop tard. ses yeux se baissèrent sur le café que son ami lui tendait alors qu'il retrouva rapidement son sourire, il vint s'en saisir. « hey... c'est vraiment gentil, min sang. » il était mignon, d'avoir pensé à lui. ça le touchait vraiment. il fallait dire qu'il adorait ce garçon, il était beaucoup trop adorable. à sa question, il haussa doucement les épaules. « oui j'ai bossé... mais non ça va, j'suis pas trop fatigué. et toi, comment ça va? » comme d'habitude, son sourire ne quitta pas ses lèvres. tentant d'être discret, il rangea la pilule dans sa poche mais ça n'avait pas échappé aux yeux de son ami. sa question le perturbait même quelque peu. il lança un regard vers sa poche puis, vers min sang. « ah.. oui.. » il ne savait pas quoi répondre, sur le moment. est-ce qu'il allait vraiment faire ça ? oui, est-ce que c'était une bonne idée de le dire ? non, mais avait-il le choix ? il venait d'ores-et-déjà d'être pris en flag. « je n'compte pas en prendre beaucoup, juste le temps pour moi de gérer ma vie en ce moment. tu sais, les cours, le travail... » il haussa les épaules, marquant une petite pause avant de reprendre, assez hésitant. « si.. ça pouvait rester entre nous, je n'ai pas envie d'inquiéter inutilement mes proches. » non parce qu'il n'y avait pas de quoi paniquer, hein ? alors bon, si jinhee pouvait ne pas être au courant, et tadashi, par la même occasion.
made by black arrow


i've been for sometime, looking for someone. I need to know now, please tell me who I am@daftpunk
Kim Min Sang
Kim Min Sang
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
[EVENT] I'm so close but yet so far from you - ft YuMin Empty Sam 29 Sep - 20:59
I'm so close but yet so far from you
Yury & Min Sang


Sourire aux lèvres, j’étais toujours content de croiser Yury dans les couloirs…. Parce que Yury était bae, certes, mais aussi parce que c’était un gars bien. Alors oui, j’avais un crush sur lui, et clairement s’il m’annonçait qu’il voulait sortir avec moi je sauterai sur l’occasion, mais il ne fallait pas être délulu à un moment. Alors j’avais juste appris le fréquenter à apprécier sa présence platoniquement et amicalement. Mais bon, il n’empêchait pas que par rapport à certaines personnes que je fréquentais, j’étais largement plus sympathique avec Yury qu’avec d’autres. Il était évident que je cherchais à lui faire plaisir et que je faisais attention à lui. Oh bien sûr, ce n’était pas autant qu’avec mon bébé Junnie, mais tout de même, je ne pouvais pas renier le fait que j’avais de multiples attentions envers lui. Preuve étant que je lui avais même pris un café pour lui en pensant qu’il en aurait largement besoin. Après tout avec son boulot à l’Epsilon il devait bien en avoir besoin. Naturellement je lui posais quelques questions pour savoir comment il allait, des banalités affligeantes de la vie, mais au moins discrètement j’essayais de savoir comment il allait. Il sourirait et bon sang j’aimais le voir sourire. Même si clairement, ça n’enlevait en rien mon angoisse que de l’avoir vu avec cette pilule dans la main. Bien sûr j’étais qui pour lui faire des reproches ? Je savais bien que je n’étais pas assez proche de lui pour me permettre une telle familiarité, avouons-le. Des répétitions, des répétitions et toujours plus de répétitions, avais-je dit en riant doucement. Il fallait dire qu’entre les cours, ma période en temps que trainee à la YG entertainment, mes activités pour le DNC studio et en plus le fait de devoir fair souvent la nounou avec Wenjun… ouais okay, j’avais peu de temps pour souffler, mais il était clair que ce rythme effréné, c’était ma drogue. Mais rapidement je ne pus résister à une pointe de curiosité. Parce qu’il fallait que je sache, parce que malgré moi je m’inquiétais pour lui, un peu trop je le savais. Alors qu’il commença à se justifier je dis précipitamment. Oh t’inquiète Yury, je suis pas là pour te juger, ou que ce soit, puis comme je l’avais dit j’étais personne pour lui empêcher de prendre ces pilules. Que je n’en parle à personne ? Non ça ne me plaisait pas. je savais que je m’embarquais sur un terrain glissant là. Bien sûr que je n’allais pas en parler à Jinhee elle aurait été morte d’inquiétude, mais…. ce n’était pas justifié dans le fond ? Puis… moi j’étais déjà inquiet après avoir vu ça…. mais encore une fois, je ne faisais pas partie de ses proches. Je me pinçais les lèvres avant de finir par hocher de la tête. Bien sûr, je... Je perdais mes mots. Moi vraiment je perdais mes mots ? Ridicule vraiment. Ton secret est en sécurité avec moi, je te le promet. Et j’étais sérieux. Ca me faisait bien chier, mais c’était une promesse que je comptais bien respecter. Mais… fais attention à toi, okay ? Je tendis rapidement ma main comme pour la poser sur son avant bras, mais aussi rapidement je me ravisais parce que ça aurait été probablement allé trop loin en fait. J’aurais aimé lui dire de penser aux personne qui tenaient à lui justement - spoiler j’en faisais partie - mais je préférais garder ça sous silence. Quelqu’un m’en a proposé il n’y a pas longtemps, mais… je suis sûr que l’agence me tirerai les oreilles si j’en prenais, avais-je dit tout en sirotant mon americano tout en secouant la tête. Puis je n’avais pas besoin de ça, si j’étais fatigué c’était que je n’avais pas pris assez de café. Ecoute Yury, je sais que… je ne suis pas un de tes proches mais... si tu as besoin de quoique ce soit, d’aide ou d’une oreille à qui parler à 3 heure du mat’, je suis là. je penchais ma tête sur le côté, je souris doucement. Je savais que j’étais stupide, je m’impliquais trop, je m’imposais probablement trop aussi, mais c’était plus fort que moi encore une fois. T’es safe avec moi tu peux tout me dire, comme j’t’ai dit, zéro jugement. Il pouvait tout aussi bien me dire que toucher à mon cul parce que j’abusais, je ne l’aurai pas mal pris. Mais je voulais surtout qu’il comprenne que j’étais là pour lui en cas… de malheur ou de besoin. Peut-être qu’un jour il se sentirai assez safe pour m’en parler, mais en attendant je ne pouvais que lui indiquer amicalement que ma porte était ouverte pour lui.
made by black arrow


I look at you, and I just love you, and it terrifies me. It terrifies me what I would do for you.  #lumin.
Chu Yury
Chu Yury
❝ CRAZIEST ❣ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
[EVENT] I'm so close but yet so far from you - ft YuMin Empty Dim 14 Oct - 1:03
I'm so close but yet so far from you
Yury & Min Sang


il souriait doucement aux paroles de min sang. comment arrivait-il à s'en sortir ? bon d'accord, la vie de yury était aussi.. mouvementée, mais à ce point, quand même ? il enchaînait simplement les cours avec son travail, et travailler la nuit, ce n'était pas toujours simple. et puis, disons-le, yury était toujours souriant. évidemment, cela dépendait des circonstances, quand il avait perdu minhee, il était loin de l’être mais en temps normal, un sourire était toujours scotché à ses lèvres sans même qu’il s’en rende réellement compte. cela dit, il perdit vite son sourire lorsque min sang commença à lui poser des questions sur.. ces pilules. yury se justifia même aussitôt. non parce qu'il n'avait aucune idée de ce qu'il foutait, là, et il savait que personne ne devait être au courant. il était lui-même si peu serein mais encore une fois... ce n'était pas si grave, ça n'apportait que du positif, alors pourquoi pas ? et puis, il n'était pas contre un petit coup de main pour tenir le rythme des cours, de son travail, et de sa vie privée. alors bon... oui, ces pilules allaient sûrement l'aider. heureusement, il fût vite rassuré par les paroles de son ami. il n'était pas là pour le juger, et ça au fond, il le savait. ce n'était pas le genre de min sang, pas vrai ? il retrouva alors un léger sourire, à moitié crispé, à moitié rassuré. d’ailleurs, ce dernier reprit vite la parole, lui affirmant après avoir mâché ses mots, que son secret allait être bien gardé. non sans lui demander de faire attention à lui. « merci... » reprend t-il, sachant pertinemment qu'il inquiéterait jin hee comme pas possible si elle l'apprenait. et son copain ? n'en parlons même pas. il n'osait même pas imaginer sa réaction, ugh, il détestait lui mentir... mais il n'allait pas l'inquiéter à rien ? au final, il ne faisait que lui cacher la vérité, rien de plus. « promis, je fais attention à moi. » et pour accompagner sa promesse, il lui adressa un doux sourire. il n'y avait pas de raison pour que ça n'aille pas ? ce n'était pas comme s'il prenait une drogue, ou un médicament avec une tonne d'effet secondaire, ou je ne sais quoi.. si ? non, non. et puis beaucoup de personnes en prenaient ici, ce n'était pas si dangereux. ça ne l'était même pas du tout. mais yury fronça rapidement les sourcils quand son ami reprit la parole. un geste rapidement effacé par ce sourire touché. il était adorable quand même... min sang lui précisa même qu'il n'allait le juger en rien, tout pour le rassurer. étant une personne un peu trop tactile, yury vint déposer sa main sur le bras de min sang. « c'est vraiment gentil... j'hésiterai pas. » il retira sa main, gardant son sourire avant de reprendre son café de ses deux mains. « d'ailleurs, ça marche aussi pour toi. si besoin, n'hésite pas. » parce que non, ce n'était pas parce qu'ils n'étaient pas si proches que ça effaçait tout ça. d'ailleurs, il reprit rapidement. « si tu veux, on pourrait se prévoir des choses tous les deux. on passe pas énormément de temps ensemble, et c'est dommage. je t'apprécie beaucoup, je trouve que t'es vraiment quelqu'un de bien. » il était sincère, et son sourire lui prouvait. il adorait ce garçon.. et c'était dommage qu'ils ne passaient pas plus de temps ensemble, dommage, mais compréhensible. « bon, même si avec nos boulots, ça sera pas simple, j'imagine. » il balaye le vent d'un geste de la main, d'un sourire amusé. « d'ailleurs.. je ne sais pas comment tu tiens le coup. entre mes soucis, les cours, mon travail... j'ai du mal. » il baissa la tête, fixant son café quelques secondes avant d'en boire une gorgée. d'où le fait qu'il prenait ces pilules... il avait un deuil à faire, tant de choses à gérer, à changer chez lui. la mort de sa sœur à accepter, mais aussi les cours, avec cette nouvelle directrice qu'il ne déconnait pas, et puis, tenir le coup et bosser la nuit. tenir debout, en ne dormant que quelques heures. ce n'était pas simple...

made by black arrow


i've been for sometime, looking for someone. I need to know now, please tell me who I am@daftpunk
Kim Min Sang
Kim Min Sang
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
[EVENT] I'm so close but yet so far from you - ft YuMin Empty Dim 21 Oct - 1:51
I'm so close but yet so far from you
Yury & Min Sang


Non bien sûr que je ne comptais pas le juger. Je jugeais beaucoup de gens dans ce bas monde, les imbéciles, les homophobes et surtout ceux avec un look dégueulasse. Mais Yury, non loin de là. Puis encore fois, je n’étais pas assez proche de lui pour lui faire la morale sur ce qu’il prenait. Bien sûr que j’étais inquiet, mon crush prenait un truc dont les effets ressemblaient grandement à une drogue et même s’il n’y avait pas de conséquence gravissime, ben ce n’était pas rien. Et stupidement je voulais que Yury soit en bonne santé. Alors ouais je m’inquiétais stupidement pour lui, moi qui pouvait uniquement me permettre d’apprécier sa présence de loin sans espérer avoir un jour plus de lui. Mais ça me suffisait amplement, le savoir heureux dans sa situation actuelle, ça me suffisait. Mais malgré moi, je ne pouvais pas m’en empêcher, c’était plus fort que moi. Même si je gardais son secret malgré moi, je voulais qu’il fasse attention à lui. Il m’avait promis de faire attention. Je lui faisais confiance pour ça, je voulais lui faire confiance et me dire que cette histoire n’irait pas trop loin pour lui. Je voulais croire qu’il serait capable de tout arrêté avant que nous apprenions un jour terriblement que cette pilule était vraiment dangereuse. Je savais que moi j’avais été capable de refuser ça, mon rythme de vie était complètement fou, mais je savais que je n’avais pas besoin d’un tel coup de pouce pour suivre le rythme. Mais je savais que tout le monde n’avait pas le même mental que moi. Tout le monde n’avait pas grandi avec une mère tyrannique qui avait imposée une discipline de fer. J’avais beau lui faire toutes les reproches du monde, mais sur ça, je n’avais rien à dire. Mais malgré cette discpline, je sentis largement mon coeur complètement fondre quand la main de mon crush se pose sur mon bras, mais je me maîtrisais pour ne pas montrer la force de mon cri interne. Putain j’allais tellement envoyer un message à Eunnie après ça ! Je me contenais de lui sourire, posais ma main sur la sienne.

Yury avait des soucis, il me l’avait fait comprendre et…. je savais bien que je ne pouvais pas lui en demander plus. Je ne tenais à m’introduire dans sa vie privée sans qu’il me le propose. Mais encore une fois, c’était plus fort que moi. Je voulais qu’il sache que j’étais là pour lui. Alors je lui dit, je voulais qu’il comprenne que malgré le fait que je n’étais pas son ami le plus proche, j’étais là pour lui. Que je serai toujours la pour lui et ce à n’importe quelle heure. Après tout il était souvent pas rare que je sois contactable à à heures très tardives … ou enfin très matinales. Quand il me répond, je souris, bien que j’étais un peu déçu qu’il retire sa main. Je continuais de boire mon café, en essayant de ne pas être trop perturbé par la sensation de sa main sous la mienne. Et le fait qu’il avait qu’il m’avait qualifié de “gentil”, et pire se fut quand  il me dit de ne pas hésiter si j’avais besoin aussi. Qu’il était adorable ce gars quand même. Je hochai de la tête, souriant attendri par ses paroles. Et quand il me dit qu’on pouvait se prévoir un truc tous deux parce qu’on ne passait pas beaucoup de temps ensemble, je recommençai à hurler à l'intérieur. Il m’appréciait même, et même aqu’il pensait que j’étais quelqu’un de bien. WOW ! Personne ne m’avait dit dans ma vie que j’étais “quelqu’un de bien”. C’était trop pour mon petit coeur, mon crush avait décidé de me blown away dans les feels ou bien ? J’étais mort ? Je souris franchement, trahissant légèrement l’affection que j’avais pour mon interlocuteur. Oui, c’est regrettable, j’aimerais apprendre à mieux te connaître Yury, parce que je t’aime beaucoup aussi, je ne manquais pas de rire quand il parla de nos emplois du temps respectifs, oui, pour sûr nous étions des personnes très occupées. On trouvera quelque chose, puis… j’aimerais qu’on se prévoit des trucs. Peut-être que je passerai te voir à l’Epsilon un de ses quatres, je ne t’ai jamais entendu mixé après tout, puis ça pouvait être intéressant après tout. Puis là ou il avait de la musique, il y avait de la danse et ça c’était mon élément. Je secouais la tête quand il se demanda comment je faisais. Oh tu sais y’a pas vraiment de truc. J’ai toujours vécu comme ça tu sais ? Je suis trainee depuis mes 14 ans, et à cette époque je devais gérer les chorégraphies de la troupe de ballet, le début de ma carrière dans le mannequinat et … mes cours, je levais les yeux au plafond en pensant aux cours, Et je te cache pas que mes notes étaient très mauvaises pour les sciences, avais-je dit en mettant ma main comme pour lui faire une confession. Puis je finis par poser ma main la sienne pour ajouter. Faut que tu trouves ton rythme à toi Yury et c’est pas facile, mais si tu veux je peux t’aider à trouver le tempo qui te convient, je savais bien qu’organiser sa vie était souvent la vraie galère.

made by black arrow


I look at you, and I just love you, and it terrifies me. It terrifies me what I would do for you.  #lumin.
Chu Yury
Chu Yury
❝ CRAZIEST ❣ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
[EVENT] I'm so close but yet so far from you - ft YuMin Empty Lun 5 Nov - 22:16
I'm so close but yet so far from you
Yury & Min Sang


c'est vrai ça, maintenant qu'il y pensait, ils n'ont pas vraiment passer de temps tous les deux. il ignorait pourquoi, du moins, il appréciait min sang, il ne serait pas contre passer un peu plus de temps avec lui et pourquoi pas, à mieux le connaître et devenir amis proches. c'est d'ailleurs la raison de cette réflexion soudaine. il lui offrait un sourire à la fois doux et sympathique, mais aussi incroyablement sincère, parce qu'il l'était, au plus profond de lui. suite aux paroles de minsang, le sourire de yury s'élargit davantage. « tu passes quand tu veux à l'epsi. » et oui, effectivement, il ne l'avait jamais entendu mixer, bon, il est loin d'être le premier mais ça pourrait être une bonne occasion de remédier à ça. yury finit même par lui avouer qu'il ne savait pas trop comment il tenait le coup, non pas que le jeune homme soit le plus débordé, mais entre ses cours, la pression, sa vie personnelle parfois difficile à gérer, son travail.. il avait bien du mal à suivre le rythme, ce n'est pas pour rien qu'il espérait silencieusement que ces pilules l'aident pour pas mal de choses. désespéré ? pas jusque là... il aimerait simplement que ça soit plus facile, seulement un petit coup de main, et peut-être que ces pilules pourront lui apporter ce coup de main rêvé. mais min sang, lui, avait l'habitude. depuis la mort de min hee, c'était une toute nouvelle vie qui attendait yury. pour dire vrai, cette perte l'avait beaucoup changé, renfermé aussi. seulement, yury avait toujours eu cette habitude de compter sur sa soeur jumelle, elle était toujours derrière lui, elle était la plus mature des deux, la plus intelligente aussi, la plus responsable, même que parfois, yury se sentait effacé. est-ce qu'il lui en voulait ? non, jamais, c'était normal. min hee était apprécié de tous, lui... n'était que son jumeau. alors à sa mort, yury avait perdu sa moitié, une partie de lui que personne d'autre ne pourrait combler. il avait appris à être mature, plus responsable, à ne plus devoir compter sur elle, et j'en passe. ça lui avait fait du mal, mais il avait au moins réussi à faire tout ça. alors sa vie un peu trop surchargée a géré, il n'y était pas habitué. en tout cas, pas depuis si jeune comme min sang. alors quand il reprit la parole pour parler de lui, le jeune chu baissa quelque peu le visage. ouais.. il avait raison, mais ce n'était pas si simple. « j'ai... » il regarda autour de lui, discrètement. il n'avait pas non plus envie que tout le monde entende ce qu'il avait à dire, après tout, ça ne regardait personne. « j'ai quelques petits soucis en ce moment. enfin.. disons que je ne traverse pas une période facile dans ma vie. » et ce n'est rien de le dire, il afficha un tendre sourire, présent pour rassurer minsang bien qu'il avait mal au coeur, tout au fond de lui. faire le deuil de min hee était bien la pire chose qu'il ait eu à faire, et ce n'était pas encore gagné. « donc avec la fatigue et tout le reste.. ouais, je gère pas très bien. mais ça ne durera pas. » il tenta de se convaincre tout en rassurant minsang, il haussa doucement les épaules, retrouvant ce fin sourire. « c'est la vie, on connait des hauts et des bas. »

made by black arrow


i've been for sometime, looking for someone. I need to know now, please tell me who I am@daftpunk
Kim Min Sang
Kim Min Sang
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
[EVENT] I'm so close but yet so far from you - ft YuMin Empty Jeu 15 Nov - 18:06
I'm so close but yet so far from you
Yury & Min Sang


Je souris alors qu’il m’annonça que je pouvais passer à l’Epsilon quand je voulais. Je savais qu’il mixait là-bas, je n’avais pas encore eu l’occasion de visiter ce night club. Pourtant beaucoup avaient tendance à pensé que j’étais le genre de gars populaire et souvent invités aux soirées. En soit ce n’était pas complètement faux, mais bien souvent je ne sortais pas dans ce genre d'endroit. Bien souvent parce que je n’avais pas le temps. Il fallait dire que je m’imposais un entraînement régulier et quotidien et autant dire que je ne faisais pas semblant. Je ne voulais pas être bon, je voulais porter mes capacité au delà de ce que je pouvais faire, être meilleur que parfait. Mais je supposais que pour Yury, je pouvais faire une exception à mon emploi du temps si rigide. Après tout je pouvais bien le faire pour lui, parce que je l’aimais beaucoup…. et oui parce que c’était mon crush. Peut-être que j’envisagerai de demander à Moon Hee de m’y accompagner, si monsieur voulait se décidé à sortir de sa chambre de son dortoir. mais je comptais bien lui faire bouger ses fesses. Mais en toute honnêteté je savais que j’étais largement dans les capacités de le faire. Mon regard se reposait sur Yury. C’est vrai que beaucoup de gens me demandaient comment je faisais pour tenir le coup. Et je répondais toujours cette réponse. Que j’y avais été habitué depuis mon adolescence. Mais en vrai ça avait commencé bien avant quand ma mère m’avait forcé ma soeur et moi à suivre ses traces dans la danse classique et avait passé la plus grosse partie de notre enfance à notre donner des coups de cannes dès qu’on faisait une erreur. De quoi renforcer l’esprit. Inhumain, mais c’était comme ça que j’avais subi les choses. Je l’écoutai alors qu’il me dit qu’il avait des soucis, des petits soucis. Mais on savait tous que petits soucis voulaient souvent dire gros soucis. Je me mordis la lèvre inférieure de soucis. Mais pourtant il souriait, un si doux sourire qui me fit sourire à mon tour. J’aurais aimé avoir des mots magiques là, juste pour l’aidé à se sentir mieux, mais le fait était que je n’étais pas doué avec ce genre de choses. Heeey Yury ? Dis-je avec un ton extrêmement doux pour le réconforter du mieux que je pouvais. Tu n’as pas a te justifier auprès de moi. mais sache…. que je pense que t’es plus fort que tu ne le penses, je posais mes deux mains sur ses épaules en souriant tendrement. Des haut et des bas, bien sûr oui. En tout cas je comptais bien m’assurer qu’il ne tombe pas trop bas, en tout cas discrètement. Et sans réfléchir je passais mes bras autour de ses épaules pour l’attirer contre moi. Un geste incontrôlé, comique pour quelqu’un comme moi qui se contrôlait comme personne. Je le serrais rapidement comme pour le rassurer comme un ami. Et … mince je m’étais laissé emporté je m’éloignais rapidement en me raclant la gorge légèrement gêné de mon propre comportement. Tu sais quoi ? Et si on faisait un truc après les cours ? Si on se prenait un café tous les deux ? C’est moi qui régale. Au moins on passerait un petit moment tous les deux, envisagé de parler de banalités, de trucs comme ça et de rien de dramatiques. Faire des trucs d’amis quoi.
made by black arrow


I look at you, and I just love you, and it terrifies me. It terrifies me what I would do for you.  #lumin.
Chu Yury
Chu Yury
❝ CRAZIEST ❣ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
[EVENT] I'm so close but yet so far from you - ft YuMin Empty Dim 23 Déc - 22:51
I'm so close but yet so far from you
Yury & Min Sang


évidemment qu'il se justifiait, et par la même occasion, il se rassurait, se trouvait des excuses. yury n'aurait jamais touché à ces pilules, non, loin de là. mais il avait l'impression de ne pas avoir le choix. comment gérer son deuil, son travail, son manque d'énergie, et ses cours, tout en même temps ? c'était compliqué pour lui, quelque part, il avait espoir que tout devienne plus simple. comme si ces pilules étaient miraculeuses. non yury, elle ne le sont pas, et ne le seront jamais. désespéré ? oui, il fallait qu’il le soit pour tomber si bas, et il était en train de le devenir. ses yeux étaient plantés dans ceux de son ami. dans un sens, heureusement qu'il s'agissait de minsang, et pas de jinhee ou damian, voire même tadashi. ils ne se connaissaient pas si bien que ça tous les deux, mais le jeune dj lui faisait confiance. quel serait l'intérêt pour lui d'aller répéter ça ? il n'était pas méchant, en tout cas, pas avec yury. il sait au fond de lui, qu'il ne ferait jamais ça. alors quand le jeune homme lui avoua penser qu'il était plus fort qu'il ne pouvait le croire. le fin sourire de yury s'élargit quelque peu. vraiment ? il pensait ça ? si seulement... si seulement il était plus fort que ça. si seulement yury pouvait penser la même chose de lui-même. ses paroles et ses mains sur ses épaules le faisait davantage sourire. il avait un sourire réconfortant, minsang. et, avec grande surprise, il vint prendre yury dans ses bras. le jeune homme se laissa faire, il n'était pas contre les câlins, bien au contraire, il était quelqu'un de très tactile, et puis, ça lui faisait du bien. alors que son sourire désormais dépourvu de témoins devint plus tendre et plus assuré, yury passa ses bras autour du jeune homme. le plus jeune se décala, mettant fin à l'étreinte alors que yury garda son tendre sourire, hochant positivement la tête à sa proposition. « avec plaisir. » lui répondit-il, de plus, il n'avait rien de prévu après les cours. il ne bossait pas ce soir, tadashi lui, bossait, et était donc absent. pourquoi ne pas passer du temps avec minsang ? se vider un peu la tête et ne plus penser à tout ça ? ou alors, trouver grâce à lui une oreille qui pourrait l'écouter se confier, qui sait ? dans tous les cas, l'idée lui plaisait. « j'finis pas très tard et je n'bosse pas ce soir... à quelle heure tu finis les cours ? » lui demanda t-il, prenant une gorgée du café que minsang lui avait précédemment ramener. avant de le laisser répondre à sa question, il reprit rapidement: « j'espère ne pas changer tes plans, ou quoi que ce soit. » peut-être avait-il proposé ça pour ne pas laisser yury seul ? mais il ne voulait pas être de trop. « mais je veux payer, tu as déjà payé les cafés. » il leva son café, l'indiquant d'un geste de la tête avec un tendre sourire. « tout à l'heure, ça sera mon tour. »

made by black arrow


i've been for sometime, looking for someone. I need to know now, please tell me who I am@daftpunk
Kim Min Sang
Kim Min Sang
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
[EVENT] I'm so close but yet so far from you - ft YuMin Empty Dim 17 Fév - 3:09
I'm so close but yet so far from you
Yury & Min Sang


Je réalisai au final que je connaissais au final assez peu mon crush. Certes je savais quelques trucs sur lui, comme une connaissance au final. Parce que c’était bien ce que nous étions, de simple connaissances et c’était bien pour cela aussi que je me refusais de porter le moindre conseil sur le fait qu’il prenait de la crimson. Parce que je n’avais en rien le droit de m'inquiéter pour Yury, nous n’étions pas amis après tout. mais je voulais que ça change. Je voulais être là pour lui, parce que l’air de rien, j’appréciais beaucoup le japonais, j’aimais sa présence et bien plus que de l’apprécier physiquement, je l’aimais vraiment beaucoup dès qu’on parlait tous les deux. Tellement que dans un geste affectueux que je n’avais su contrôler  j’avais attiré mon aîné dans mes bras pour le rassurer. parce que je ne savais pas quoi faire d’autres. Et je le sentis passer ses bras autour de moi et ridiculement mon coeur se mit à battre plus vite. Mais rapidement je me décalauis en proposant à mon aîné de faire un petit truc juste tous les deux après les cours, ça pouvait être sympa après tout. Je souris franchement à sa réponse. Je devrais terminer à 17h, je me suis libre après, ce n’était pas complètement vrain vu qu’en soit dès que je terminais les cours, j’allais directement à la YG pour prendre du temps pour répéter mes chorégraphies et améliorer ma prononciation pour mon rap, mais en soit, je pouvais ne pas y faire pour une fois, c’était pour Yury après tout. alors aujourd’hui je m’accordais une journée off. T’inquiète pas, j’ai rien d’obligatoire, puis ça me fait du bien de me reposer un peu de temps en temps. je souris sincèrement pour le rassurer. Et quand il me dit qu’il voulait payer ce café, je ne pus m’empêcher de rire légèrement. Mais je fais ça avec plaisir Yury, c’est qu’avec ton travail tu es fatigué et il faut un peu de café pour te maintenir éveillé, je hochais la tête avant d’ajouter toujours sur un ton amusé. Mais j’aime qu’on m’offre du café, c’est me prendre par les sentiments. Je lui fis un clin d’oeil avant de regarder mon téléphone. On se retrouve ici après les cours, ça te va ?
made by black arrow


I look at you, and I just love you, and it terrifies me. It terrifies me what I would do for you.  #lumin.
Contenu sponsorisé
PLUS D'INFORMATIONS ?
[EVENT] I'm so close but yet so far from you - ft YuMin Empty

Tu peux prétendre être assez fort pour l’éviter mais le Crimson saura toujours te trouver.

Evolution de contexte en cours !
Tu veux y prendre part ?
Viens vite te renseigner par ici !