Revenir en hautAller en bas



 
Nouveautés du mois
Viens vite voir les nouveautés du mois, par ici !
Ouverture des Gumiho
C'est portes ouvertes chez les Gumiho.
N'hésites donc pas à les rejoindre si tu le souhaites !
Ils sont attendus
wade mason - speaking in heaven with you Tumblr_pwhqa0sZ2A1x9zrr3o5_100wade mason - speaking in heaven with you Tumblr_pwhqa0sZ2A1x9zrr3o5_100wade mason - speaking in heaven with you Tumblr_pwhqa0sZ2A1x9zrr3o5_100wade mason - speaking in heaven with you Tumblr_pwhqa0sZ2A1x9zrr3o5_100

 :: Examen d'entrée :: Suneung :: Fiches validées
Aller à la page : 1, 2  Suivant

wade mason - speaking in heaven with you

Wade Mason
Wade Mason
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

wade mason - speaking in heaven with you wade mason - speaking in heaven with you Empty Mar 2 Oct - 18:41

Wade Mason
et j'ai commencé à vivre quand je t'ai rencontré
Nom : Wade, nom de famille obtenu à son adoption par sa famille canadienne. Prénom(s) : Mason, bien que son prénom Coréen soit Jun, simple, court et adorable sa nouvelle famille tenait à ce qu'il porte le prénom du grand père pour l'intégrer au mieux dans la famille.  Surnom(s) : Maze, Messy, ou celui que vous trouverez à votre goût.  Âge : 36 ans, presque 37 ans. Date et lieu de naissance : Busan, le 13 octobre 1981, dans une clinique privée peu de temps avant de se faire abandonner par sa mère qui s'est enfuie de l'hôpital. Origines : Coréenne, de ce qu'il sait de sa famille, ou ce qu'il croit savoir. Il serait né à Busan de parents coréen bien que tout ça reste encore à confirmer. On le prends d'ailleurs souvent pour un chinois. Nationalité : Canadienne, par sa famille d'adoption dans laquelle il est entrée quand il à peine 6 mois.Cursus universitaire : // Métier : Mason a d'abord été un homme reconnu dans le monde des affaires en import export, mais lassé de ce monde il s'est tourné vers l'académie de police, droit de nature et contre l’injustice, les magouilles du monde des affaires le débecte. Aujourd'hui flic, le jeune homme se découvre une passion pour les oeuvre d'art et se voit devenir galeriste un univers qui l'a toujours fasciné. EN plus de son boulot de flic cela lui prend énormément de temps mais Mason est un homme qui ne supporte pas de rester inactif et qui a les capacités de gérer plusieurs choses en même temps. Orientation sexuelle : Bisexuel, mais son véritable amour reste un jeune artiste malade et détruit malgré son mariage avec une femme merveilleuse et ses deux enfants.  Classe sociale : Très riche, suffisant pour mettre sa famille à l'abris du besoin. Tu veux t'investir dans une fraternité ? J'aurais aimé pouvoir vous ramener encore une panthère mais ce perso sera citi, pardon mes amours :heart: 
IDENTITY CARD
Il parait que...
Mason est coréen que de physique, il a été adopté à l’âge de deux mois par une famille de canadienne. Il a vécu une enfance heureuse et a toujours su qu’il a été adopté car sa famille ne lui a jamais caché bien qu’elle ait peu d’information à lui donner. Après quelques recherches ils n’avaient que deux photos à lui offrir.

Mason n’a jamais ressenti le besoin de rechercher ses parents jusqu’au jour où il a eu son premier enfant. Il a soudain en l’envie pressante de connaitre ses racines. Ils ont donc décidé d’habiter en Corée avec sa femme, elle-même d’origine coréenne.
Mason est papa de 2 enfants. Une petite fille de 7 ans appeler Eyna et un petit garçon de 2 presque 3 ans appelé Jayden. Il les aime plus que tout et ferait n’importe quoi pour eux. Il passe d’ailleurs le plus clair de son temps avec eux.
Mason aime les musiques des années 80 qui le font danser sur le dancefloor. Il aime tout autant le classique et les musiques pop. Mais les années 80, quand bien même la plus part son considéré comme ringarde, reste sa période préférée.
Mason s’est longtemps essayé au dessin sans réellement avoir assez de talents pour réussir à faire quelques choses de concluant. Il a alors abandonné l’idée de pouvoir être dessinateur de BD.
Mason est fan de l’univers de Marvel, malgré son âge et son statut il a chez lui une pièce remplie de figurine qu’il collectionne. Son héro Marvel préféré reste Spiderman. Classique mais efficace.
Mason adore lire, ce qu’il fait d’ailleurs dès qu’il le peut. Que ce soit des œuvres littéraires ou des critiques d’art en passant par les BD et les mangas, Mason lit tout ce qui peut le sortir de son quotidien.
Mason accorde à sa femme deux nuits par mois pendant laquelle il remplit son devoir conjugal, le reste du temps il prétexte la fatigue et la pression, ou bien même des voyages d’affaires plus longs que prévu. Il trompe parfois sa femme mais cette dernière est toujours au courant, et jamais avec d’autres femmes. C’est en connaissance de cause que Jeom Yura s’est mariée avec lui, lui et son attrait pour les hommes.
Dis nous qui tu es !
Autoritaire, direct et franc, Mason peut paraître impressionnant et dégage un magnétisme certain. En général méfiant, il a besoin de preuves pour s'engager pleinement. Pourtant, il est curieux, sait prendre des risques et s'engage volontiers dans la voie de la nouveauté et des changements. Il est pris entre deux tendances contradictoires. La première le pousse à rechercher la sécurité, la protection, et à opter pour la stabilité. Quant à la seconde, elle le pousse à se dépasser : il aura besoin de regarder plus haut ou plus loin pour progresser, et de se remettre ainsi en question. On le verra alterner ces deux attitudes face à la vie. Il se montrera capable d'efforts continus, d'opiniâtreté et suivront un chemin régulier jusqu'au moment où la monotonie lui deviendra insupportable et où un désir de nouveauté se fera sentir. On notera cette même alternance face à l'argent: il peut accumuler, placer ses économies pour les faire fructifier pendant des mois, pour tout dépenser au moment où l'on s'y attend le moins.

 
Il est sociable, charmant, ouvert et recherchent les contacts, mais peut devenir taciturne quelque temps après. Il n’est pas ce qu’on appelle lunatique mais il est parfois difficile de prévenir ses réactions.  Réfléchi, courageux et combatif, il sait saisir les opportunités. Mason est en général matérialiste et ne manquent pas de bon sens. Il a besoin du travail pour s'affirmer et ne sait pas rester inactifs. Entêté, il a tendance à penser que ce qu'il fait, les autres peuvent le faire aussi. Cela peut entraîner quelques conflits avec ses proches. Enfants, Mason est un petit garçon qui n’est pas faciles et qui accepte difficilement l'autorité. Est-ce une réaction en chaine de son adoption et de l’éveil d’une part de son inconscient, ou un simple caractère déjà bien trempé. Il peut montrer un esprit de contradiction, mais on peut lui faire confiance car il est droit et sincère. Emane de lui une douceur et une aura apaisante. Le sport lui convient bien ainsi que les études à caractère artistique. Autonome et indépendant, Mason a été tenté par un démarrage professionnel rapide. Il s’applique déjà à inculquer à ses enfants les notions de partage et de solidarité.
TON PSEUDO
Cette fois c'est au drôle de loustic caché derrière l'avatar qu'on s'intéresse. Fais tomber le masque, déballe ton bail. Quoi, t'as du mal ? Allez, quelques idées d'infos à nous fournir pour te débloquer : T'as quel âge ? Tu viens d'où ? C'est quoi tes passions dans la life ? Tu rp depuis longtemps ? Comment t'as connu STW ? Btw tu t'es lavé sous les bras ? ♡

Si ton personnage est inventé, remplis ce petit code :
Code:
<taken>godfrey gao</taken> ⇝ [url=http://www.shaketheworld.net/u1598]wade mason[/url]

Wade Mason
Wade Mason
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: wade mason - speaking in heaven with you wade mason - speaking in heaven with you Empty Mar 2 Oct - 18:41

It's been a long time...
and it feels like i start to live again
Donnez-moi une seule bonne raison de vivre, je vous en donnerais des centaines de périr. Pourtant à l’instant où Mason a croisé son regard il a décidé de s’accrocher, de croire que quelque chose de meilleur pourrait l’attendre ailleurs. Un espoir renaissant qui s’était pourtant étiolé au fil des années. Mason avait fini par se complaire dans un mensonge rassurant qui ne faisait que l’achever à petit feu. Une vie de mensonges avec laquelle il se satisfaisait par lâcheté. Mason n’était pourtant pas un homme de peu courage, bien au contraire, il avait des idées plein la tête et l’envie de refaire le monde. Il avait ce feu ardent qui brûlait sous sa peau, qui le consumait à lui en couper le souffle. Mais Mason était un homme beaucoup trop réfléchi, beaucoup trop intelligent, de cette intelligence qui le prive d’une humanité émotionnel trop accrue. Il est mesuré, avisé, il est de ceux qui pensent à deux fois avant d’agir, mais qui pensent vite. Il pense toujours faire le bon choix et ne laisse rien au hasard. Parce que le hasard est une pute qui vous prend au cou et qui vous clou au sol sans que vous ne puissiez rien faire. Que ce soit dans les jeux ou dans la vie de tous les jours Mason comptait chacun de ses mouvements, pour toujours avoir un temps d’avance, bien qu’il ne sache plus exactement à quel moment il s’était perdu. A son mariage ? A la naissance de son premier enfant ? On lui a si souvent répété qu’il pouvait devenir n’importe qui qu’il avait fini par y croire. Il s’était façonné une image, une vie, parfaite, sans faux pas. Il se faisait discret et montrait à sa famille un respect qu’il était de mise d’avoir. Il avait refoulé l’homme qu’il était vraiment, calquant ses désirs et ses besoins sur un modèle de société qui ne laissait que si peu de place à la vérité.

 
Puis il l’avait rencontré : Nova, un artiste. Un seul regard et il ne lui aura pas fallu beaucoup plus à ce gosse pour tout lui voler. Ses rêves, ses soupirs, son cœur. Pourtant Mason ne pouvait s’empêcher de sa châtier intérieurement : que faisait un homme de 35 ans dans les draps d’un garçon de 20 ans. Je suis un grand malade, ne pouvait-il s’empêcher de penser, vivant cette relation avec folie et passion. Il aurait pourtant aimé que le monde soit aussi malade que lui. Cloué par la peur de voir son parfait mensonge voler en éclat Mason faisait toujours en sorte de garder secret cet adultère qui laissait à chacun de leur baiser un goût amer. Pourtant c’était toujours avec fièvre qu’il attrapait le visage de Nova entre ses doigts pour l’attirer à lui et dévorer cette bouche insolente. Mason l’aimait, jusqu’au plus profond de son être, mais Mason aimait davantage sa tranquillité et cette paix qu’on lui accordait. Il n’avait ni un mariage heureux, ni une passion ardente pour sa femme, mais la famille qu’il s’était construit à travers ces nuits d’insomnies et ces souvenirs d’un passé regretté étaient sa seule source de consolation. Il n’était pas prêt à perdre tous ceux pour quoi il avait sacrifié le garçon qu’il avait rêvé d’être. Pas même pour les beaux yeux de ce presqu’adulte qu’il désirait pourtant ardemment. Mason, bien qu’il perde la tête, tentait de garder un esprit clair, il s’évertuait de faire passer sa raison avant ses désirs, avant ses sentiments. Que dieu lui en soit témoin, il se forçait aussi dur que la tentation soit forte, de garder cette relation secrète et éphémère … Mais Mason n’était pas encore prêt à le laisser partir. Le pourrait-il vraiment ?
 
Mais le destin s’amuse avec lui, lui fait sûrement payer sa différence. Dans le monde d’aujourd’hui il pourrait avoir plus de courage, affronter le regard des autres et leur dire, sans une once de regret ou de honte, que oui, oui j’aime les hommes. Plus encore, j’aime cet homme ! Il pensait pouvoir être heureux encore un temps avant que tout n’éclate.  Il lui avait soufflé, au cours d’une étreinte sauvage  - comme ils en avaient l’habitude - il lui a avoué, je t’aime Nova. Oh il n’aurait jamais dû lui dire, lui montrer que le gosse avait le dessus. Qu’il pouvait désormais tout contrôler.
 
« Tu le savais ?! » lui hurle-t-il la fureur dans le regard, le cœur déchiré. Finalement il aura tout perdu.  « TU LE SAVAIS ?! » tonne-t-il sur le gosse qui ne lui aura jamais paru aussi frêle et vacillant. Nova était malade, une maladie dégénérescente, de celle qui emprisonne l’esprit dans le corps. Ses mains qui tremblent l’empêchant de peindre, la rage au ventre et l’alcool qu’il ingurgite, et la drogue dans laquelle il se noie pour oublier qu’un jour il n’aura plus aucun contrôle sur son corps. Mason l’avait vu se détruire, s’accrocher à la vie, comme on s’accroche à un poison. Avec amertume et avec un désir lugubre. Une part de Mason – monstrueuse d’égoïsme – s’était toujours dit que le jour où Nova mourra sera le jour où leur relation se terminera. Qu’elle soit soudaine ou lointaine. La mort du jeune artiste aura été son glas salvateur à ce péché dont il était incapable de se passer. Son dernier souffle, son dernier stop, le dernier arrêt dans leur enfer tortueux. Là seulement Mason se pensait pouvoir libre, délivré de ce secret qui aurait fondu comme neige au soleil sans que personne ne les surprenne et ne les comprenne vraiment. Le visage de Nova lui apparait culpabilisant mais il ne comprend pas pourquoi, il est l’initiateur de cette trahison comment pourrait-il s’en vouloir ?!
 
Mason, de sa poigne, se saisie de son visage qu’il avait si longtemps adoré et choyé pour le plaquer au mur sans ménagement. Ils avaient si souvent souillé cette chambre d’hôtel, en y laissant leur essence, celle de leur passion et de leur amour, tâchant les draps de leur sueur et de leur rage de vivre, d’aimer, que cette pièce avait fini par devenir leur refuge. C’était là que tout avait commencé, c’était là que tout se terminerait ? Nova résiste, le toise de son regard parce que sa seule défense est sa provocation, pourtant il souffre autant que Mason. Autant. Nova, ce gosse qui n’aurait dû être qu’un péché passager, un amour éphémère qui l’aurait hanté pour le reste de sa vie, venait de lui asséner le coup le plus fatal qui soit. Le plus vieux était tombé à genoux, geignant dans la douleur de ce regard qu’il lui lançait. Il n’aurait cependant jamais flanché devant le plus jeune. Je suis le frère de ta femme. Ne pouvait-on imaginer plus romanesque comme situation ? Le frère de sa femme. S’en était grotesque, ridiculement, ridiculement assassin. Mason avait suffoqué à cette vérité qui avait éclaté comme leur bulle de bonheur.
 
Mason posa son regard sur Nova, le souffle court et la lèvre en sang. Il aurait tout donné pour ce gosse, qui du haut de ses 20 ans le toisait avec toute la fougue et l’amertume de sa jeunesse. Mason réalisait qu’il avait perdu cette force de vivre depuis bien longtemps, à vivre dans le mensonge il en avait oublié qui il était. « Tu le savais … » ne cessait-il de répéter une énième fois le cœur détruit. Oui, il avait même été l’initiateur de toute cette supercherie.  Le plus vieux voulait volontiers le croire quand Nova lui gémissait qu’il l’aimait vraiment, qu’il s’était fait prendre à son propre jeu. Ce gosse qui ne rêvait que de revanche sur cette famille qui l’avait renié et bannie pour qui il était, pour ses choix de vie. Mason avait été la cible parfaite, et ce qui ne devait être qu’une amitié dérangeante, s’était transformé dès le premier soir en une adoration dévorante. Nova avait besoin de tendresse, d’affection, mais ne s’exprimait qu’à travers la violence, marquant le corps de son amant à coup de griffure, de sillons rouges, preuves flagrantes de sa parjure. Mason l’avait laissé le mordre, comme on apprivoiserait un animal blessé, fort et robuste, Mason avait été ce roc auquel Nova s’était accroché et qu’il frappait de ses poings tremblants d’infirmité. Mais jamais, jamais, il n’aurait cru pouvoir le laisser lui asséner ce coup de grâce.
 
Il les avait détruits dès l’instant où Nova avait posé son regard sur lui. Mason pouvait devenir n’importe qui, alors il est devenu n’importe quoi. Il appréciait que Nova ne se confonde pas en excuse et en supplique désolé. Parce que Nova était bien incapable de montrer de l’empathie à cet instant, malgré son cœur souffrant il n’aurait pu faire l’affront de regarder Mason dans les yeux en lui disant qu’il était désolé. « Je te hais. » Siffle Mason de son regard fou. Il creuse les joues de Nova de ses doigts ensanglanté et répète « Je te hais si fort … » et toute la souffrance qui se lit sur son visage n’a d’écho que celle que ressent Nova. Ils s’étaient aimés à s’en détruire. Et la vérité apparait toujours dévastatrice aux yeux du plus vieux. La vérité n’est pas faite pour lui, et ces mensonges qui lui collent à la peau le bercent d’une illusion plus facile à supporter. La fureur de Mason n’a d’égal que les sentiments qu’il porte au plus jeune et la seule cause de ce tourment n’est pas celle qu’il parait des plus évidentes.
 
Et si cela venait à ce savoir … ? Il n’avait ni peur des quand dira-t-on, ni perdre son travail. Encore moins de perdre la face … tout ça lui paraissait si dérisoire au bout du compte. Mason n’avait qu’une crainte, de celle qui vous bouffe de l’intérieure et qui vous plaque au sol à vous en couper le souffle.
 
Et si cela venait à ce savoir … perdrait-il Nova ?
 

Cette simple idée le plongeait dans une aliénation ravageuse. Il relâche le gosse qu’il envoie valser contre la commode de la chambre. « Tu as tout gâché. » siffle-t-il sans perdre sa rage. La seule lumière à laquelle il peut encore s’accrocher reste celle de ses enfants. Ses enfants qu’il a toujours chérit et aimé du plus profond de son cœur. Les seuls être de cette terre pour qui, sans aucune hésitation aucune, il pourrait mourir à tenter de croire qu’il n’aura pas déjà offert sa vie pour Nova. « Ça ne change rien. » grogne Nova dans un râle douloureux qui se termine par une toux rougie « Tu m’appartiens » et revoilà cette fougue, cette hardiesse. Ça ne change rien. Mason ne peut y croire, mais ce qui ne peut-être réfuté c’est qu’il lui appartient assurément … il lui appartient et c’est sur cette constatation déchirante que Mason lui fait de nouveau face. L’amour, la haine, une ligne si fine, si flou qu’on ne saurait dire lequel des deux est plus puissant. La main de Nova se met à trembler, Mason aurait pu s’en émouvoir s’il n’était pas si en colère, abusé de cette trahison. Se faire ainsi avoir après avoir bataillé des années … quel gâchis. Il s’accroupit devant le plus jeune, attrapant ses cheveux pour les tirer en arrière. « Nova … » siffle-t-il « Je peux te jurer que je te détruirais … » assure-t-il le regard aliéné avant de fondre sur cette bouche rouge et indécente. Leur baiser est un braisier de sentiments contradictoire qui finira par les consumer. Mais demain, demain est un autre jour, un jour bien meilleur pour mourir. Ce soir … Ce soir Mason s’accroche à cet homme qu’il est devenu ce n’importe quoi qui a décidé pour la première fois de sa vie de faire taire sa raison, pour laisser parler ses sentiments.
Jeom Nova
Jeom Nova
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: wade mason - speaking in heaven with you wade mason - speaking in heaven with you Empty Mar 2 Oct - 18:42
Spoiler:
 

MA PRINCESSE
wade mason - speaking in heaven with you 1612977961wade mason - speaking in heaven with you 1612977961wade mason - speaking in heaven with you 1612977961wade mason - speaking in heaven with you 1612977961

ADIEU MES FEELS PCQ TU ME LES AS PRIS UN APRES L'AUTRE :'(
j'ai trop trop hâte olalalalalala j'ai l'impression d'avoir attendu toute ma vie
alors que
:shy: :shy: :shy: :shy:

JE T'AIME MEME SI TU VAS ME TUER AVEC MASON
:heart: :heart: :heart: :heart: :heart: :heart: :heart: :heart: :heart:

i am ready pour que nova perde le peu de self-esteem qu'il avait snif

l'histoire me :plz: :plz: :plz: tjrs autant même si je connaissais déjà ouin


i don't like them innocent, i don't want no face fresh. want them wearing leather, begging, let me be your taste test.
Pavlov Dunyasha
Pavlov Dunyasha
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: wade mason - speaking in heaven with you wade mason - speaking in heaven with you Empty Mar 2 Oct - 18:43
seconde :heart:


SHASHA

My face is kind, but not my attitude, Thin body frames with hidden volume twice as much. We go forward without holding back, no need to be cautious ~
Anonymous
Invité
Invité
Mes petits secrets

Re: wade mason - speaking in heaven with you wade mason - speaking in heaven with you Empty Mar 2 Oct - 19:05
Même si on a rien prévu ben jss troisième voilà
Anonymous
Invité
Invité
Mes petits secrets

Re: wade mason - speaking in heaven with you wade mason - speaking in heaven with you Empty Mar 2 Oct - 19:59
Mon futur moi t'aime déjà si fort, t'es pas prête pour ça wesh :russe: :russe: :russe:
Anonymous
Invité
Invité
Mes petits secrets

Re: wade mason - speaking in heaven with you wade mason - speaking in heaven with you Empty Mar 2 Oct - 20:32
oh boi, i'm gonna love this man
Anonymous
Invité
Invité
Mes petits secrets

Re: wade mason - speaking in heaven with you wade mason - speaking in heaven with you Empty Mar 2 Oct - 20:45
oh un sugar daddy here i come
Lee Ha Young
Lee Ha Young
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
Mes petits secrets

Re: wade mason - speaking in heaven with you wade mason - speaking in heaven with you Empty Mar 2 Oct - 22:15
rebienvenue ma belle :y:
encore un canon, et puis cet avatar :faint:


     
    because my superpower is the love that i have for you. it’s out of this world, an extraordinary, incomprehensible kind of love. and no one and nothing on this earth comes close to it. ☾
Bae Hak Nyeon
Bae Hak Nyeon
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: wade mason - speaking in heaven with you wade mason - speaking in heaven with you Empty Mar 2 Oct - 22:34
MON MENTOR :shy:
j’espère que t’es prêt à supporter hak parce qu’il est pas le plus bavard :mdr: mais il t’aime bien quand même :y:


† i look at you, and see the rest of my life in front of me. because, you're the one.
Contenu sponsorisé
Mes petits secrets

Re: wade mason - speaking in heaven with you wade mason - speaking in heaven with you Empty
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Tu peux prétendre être assez fort pour l’éviter mais le Crimson saura toujours te trouver.

Evolution de contexte en cours !

Tous aux abris, la Doyenne débarque !
Plus d'infos par ici !