Revenir en haut Aller en bas



 

[EVENT] I'm so curious. [Kwanaya]

 :: Digital City :: Quartier Nord :: Dortoir Gumiho :: Chambres des garçons :: Chambre 2.1
avatar
Yu Kwan Sun
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Lun 8 Oct - 22:18
i'm so curious
Kwanaya

Les cours étaient terminés et je m’étais pressé pour rentrer à la fraternité. Ce qui était assez inhabituel pour moi. D’habitude je restais toujours pour parler avec mes camarades de promotions, parce que j’étais sociable et j’aimais discuter avec mon entourage, déconner et passer des bons moments. Mais aujourd’hui, rien de tout ça. Non aujourd’hui j’avais très rapidement salué ma promotion en prétextant que j’avais des choses de prévues. personne n’avait cherché à en savoir plus et… plus n'aurait pu vraiment en savoir plus, vu que j’étais vraiment parti en trombe pour éviter toutes les questions gênantes auxquelles j’aurais été vraiment incapable de répondre sans me mettre moi-même dans la merde. Mais le fait était que les vraies raisons étaient beaucoup trop moche pour être vraiment dites. Et le fait était que la seule chose qui me faisait courir jusqu’à mon dortoir. C’était une petite pilule rouge. La crimson. Ca faisait quelques secondes que j’avais commencé. Doucement, puis plus régulièrement et maintenant j’en prenais quatre par jour. Et je savais que je ne pouvais pas m’en passer. j’en avais trop besoin. Par rapport à mes cours, rien que les premières prises avaient permis d’améliorer énormément mon niveau de japonais. Je me sentais plus à l’aise à l’oral et à l’écrit. Et je savais que mes notes avaient augmentées… et le fait était qu’être major de ma promotion était devenue la chose la plus importante à mes yeux. Puis… dans le fond, la crimson ne faisait pas de mal non ?  Il n’y avait que des points positifs, donc, ce n’était pas si grave que ça ? C’était juste un coup de pouce pour m’aider à tenir la route. Et puis dans le fond, je pouvais arrêter quand je le voulais.

Rapidement arrivé au dortoir Gumiho j’avais farfouillé dans mes affaires de toilettes. Oui parce que je ne portais pas des pilules sur moi. Et je refusais de les cacher dans ma chambre de peur de Nao ou Kin puissent tomber dessus par inadvertance- parce que déjà de Senji avait après pour ma prise de pilule, je ne tenais pas à ce que quelqu’un d’autre sache -. J’y avais caché dans mes affaires de toilettes, emballé dans un petit sac noir. Mais voilà, aujourd’hui, le petit sac noir était putain de pas trouvable. Et merde, on m’avait volé c’était sûr. Quelqu’un les avait trouvé ? La direction ? Merde. Merde merde merde. Je me passais les mains dans les cheveux en paniquant. Putain, il me fallait ma pilule moi. J’étais clair pris de panique. Je tournais sur moi-même avant de claquer violemment la porte de la salle de bain. Zen Kwan. Peut-être que je les avais déplacé dans la chambre sans faire gaffe, ça arrivait à tout le monde de pas faire gaffe, il fallait dire que je ne dormais pas trop en ce moment, mais j’étais pas fatigué hein. Je me précipitais dans la chambre et en ouvrant la porte à la volée je pus voir que mon meilleur ami était déjà là. Je souris rapidement - surtout histoire de ne pas montrer ma panique et de sauver les apparences - avant de lui dire rapidement. Oh, i didn’t know you were here. Hi Nao... je n’eus pas le temps de finir ma phrase que je tue ma propre phrase, parce qu’il venait de se tourner et que le petit sac de pilule: c’était lui qui l’avait. Je perdis rapidement mon sourire pour le regarder dans le yeux. Forcément qu’il avait regardé dedans. Nao était curieux autant que moi. Je m’approchais de lui en tendant la main avant de dire rapidement. I know it’s weird…. but it’s not what you think, okay ? Putain de merde pourquoi il avait dû tomber dessus ? Pourquoi lui ? Could you please give it back to me ? Mon regard oscilla rapidement entre le sachet de pilule et le visage de mon meilleur ami. Je tentais de sauver les apparences. Mais je savais que j’étais déjà complètement foutu à cet instant précis.
made by black arrow


All of this is not
a coincidence
Because, we both have found our destiny

avatar
Sasaki Naoya
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Jeu 11 Oct - 2:31
i'm so curious
Kwanaya

sa brosse à dent calé dans la bouche, naoya fouilla les moindre recoins de la salle de bain de ses deux mains. quel idiot, il avait paumé son dentifrice. il fallait dire que ça lui arrivait rarement d’oublier de racheter ce dont il avait besoin, il avait une trop bonne mémoire pour cela, un vrai disque dur, mais après quelques minutes, il parvint à mettre la main sur son dentifrice… vide. il poussa un soupir, leva les yeux au ciel avant de le jeter à la poubelle. tant pis. il se tourna vers la trousse de toilettes appartenant à kwan sun. même s’il se fait un peu trop curieux, il n’aime pas vraiment ça, mettre ses mains dans les affaires des autres mais kwan sun ne lui en voudra pas, pas vrai ? quand ses yeux tombèrent sur le fameux tube, naoya s'empressa de le sortir de sa trousse. peut-être un peu trop rapidement, puisqu'il fit tomber d'autres petites choses. « arg... merde. » chuchota t-il, dans sa langue natale. aussitôt, il s'empressa de s'abaisser pour tout ramasser et remettre en place, la dernière chose se trouvant au sol ? un sachet noir... assez étrange. et si au début, naoya n'y prêta pas attention, il fronça les sourcils en se demandant ce qu'il aurait pu mettre là-dedans. non, c’est pas bien, là, ça serait fouiner. il n’était pas curieux à ce point, hm? il replaça le sachet dans la trousse de toilettes, étalant du dentifrice sur sa brosse à dent comme si de rien était. il se tourna même vers le miroir, commençant à brosser ses dents. il lança parfois des regards vers la trousse de toilettes. non, vraiment, qu’est-ce qui serait assez petits pour être caché dans un si petit sachet ? et si au début, il s’efforça de croire qu’il n’assouvira pas sa curiosité, une fois ses dents brossés et sa bouche rincé, il craqua. il regarda à gauche, puis à droite, histoire de vérifier que personne n’entrera ici. il voulait juste savoir, rien de plus. alors il attrapa de nouveau le sachet noir, l’ouvrant. ses sourcils se froncèrent alors qu’il mit sa main à plat, laissant le contenu du sac tomber dans sa main : des pilules rouges. ses yeux s'écarquillèrent. il savait. il savait qu'il s'agissait de cette nouvelle drogue que les étudiants se procuraient. il était assez curieux pour s'être renseigné sur le sujet. ça.. dans les affaires de kwan sun ? non… c’est pas possible.

bien-sûr que si, c'était possible. kwan sun prenait ces petites pilules. naoya, lui, avait refusé d'y toucher, soyons honnête, il avait déjà assez de soucis comme ça. mais comprendre que son meilleur ami avait craqué avait le don de l'inquiéter. il se trouvait désormais dans la chambre, il attendait son retour pour avoir des explications, quitte à lui avouer qu'il avait laissé sa curiosité parler... d'accord, il n'avait pas fait les choses bien en fouillant dans ce sachet noir mais là n'était pas le plus important, au final. kwan sun prenait ces fichues pilules, il devait arrêter ça, il ne pouvait pas continuer... ou alors, il allait être trop tard. la porte s'ouvrit derrière lui, alors qu'il continuait de fixer ce sachet. reconnaissant la voix de son meilleur ami, le japonais se tourna vers lui, sans vraiment chercher à cacher ce qu'il tenait dans la main : plus vite kwan sun allait comprendre que naoya était au courant, mieux c'était. d'ailleurs, kwan sun ne tarda pas à réagir, en lui disant que ce n'était pas ce qu'il pensait. naoya haussa les sourcils. ah non ? vraiment ? de nouveau, il baissa le regard vers le sachet de pilules, avant de remonter les yeux vers son meilleur ami, qui lui demanda de lui rendre tout ça. à peine sa phrase prononcée que naoya éloigna le sachet de lui, le tenant à l'opposée de lui, lui faisant ainsi comprendre qu'il ne comptait pas lui rendre de si tôt. « it’s not what i think ? » c’était bien ce qu’il lui avait dit non ? alors il faudra qu’il soit très convainquant lorsqu’il répondra à sa question. « then why do you have this ? » la possibilité qu’il puisse les cacher pour quelqu’un avait traversé l’esprit de naoya, mais bon, il fallait bien l’avouer… c’était inquiétant. « don’t tell me you need this kwan.. please don’t tell me that. » clairement, il préférait s’être trompé, et s’être fait des films pour rien qu’entendre kwan sun lui avouer une telle chose, et il ne plaisantait pas.

made by black arrow



i am glad that i found you on the first page of the book of my life
- tooraya
avatar
Yu Kwan Sun
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Jeu 11 Oct - 19:58
i'm so curious
Kwanaya

Si j’étais en panique ? Oui complètement. C’était même largement plus que la panique à bord. Mes pilules avaient disparus, plus aucune trace du sac dans ma trousse toilette. Putain qui était allé fouiller dans mes affaires ? Est-ce que quelqu’un avait su ce qu’il se cachait dedans ? Un vol intentionnel ? Un coup de la direction ? Non, il ne fallait pas que je perde mon sang froid. C'était essentiel que je reste absolument calme. Enfin je disais ça, mais dans le fond j’étais TOUT sauf calme, je ne faisais que sauver les apparences, parce que c'était toujours la panique à bord. J’essayais juste de me convaincre que tout irait bien. Que j’avais probablement juste déplacé ma petite réserve de Crimson pour être plus safe et que je l’avais oublié à cause de la fatigue. Oui c’était ça. Un simple oubli. Si je me le répétais assez fort, ça allait se passer. Rapidement revenus dans la chambre que je partageais avec mes colocataires je pus voir que mon meilleur ami était déjà là. Je me repris contenance et lui souris tout en le saluant. Mais rapidement je déchantai et perdis mon sourire quand je vis ce qu’il avait dans sa main. Mon sachet de pilules dans sa main. Et je savais qu’il n’était pas bête. Il savait que ce que c’était la crimson, il était loin d’être débil et curieux comme il était il avait probablement posé des questions sur cette substance. Alors je tentai de me justifier, de dire que ce n’était pas ce qu’il croyait. Mais là, la seule chose que j’avais en tête, c’était de récupérer mon bien. Parce que… j’en avais besoin d’une là. J’en avais vraiment besoin. Mais voilà, lui n’était pas cet avis, loin de là. Il l’avait éloigné même pour me prouver le contraire. Je me mordis la lèvre inférieure en regardant Nao. Mais son visage montrait qu’il était vraiment … pas très content et moi je me sentais presque honteux. Non, j’avais honte. Déjà que Senji m’avait attrapé en train d’en prendre, maintenant c’était Naoya ? J’étais si obvious que ça sérieux ? Je restais sans voix alors qu’il reprit mes propres paroles. Je le fixais toujours, mais mon regard déviait entre son visage et le sachet qu’il tendait loin de moi, plusieurs fois. J’étais presque tenté pendant un instant de lui sauter dessus pour récupérer, mais je savais aussi que c’était une idée stupide. Et il continua. Pourquoi j’avais ça. Mon regard se figea sur mon meilleur ami. Je ne pouvais pas lui mentir. S’il y avait bien une personne à qui je ne pouvais pas raconter des bobards, c’était bien lui. Mais…. je savais qu’il allait s’inquiéter. Je ne voulais pas qu’on s’inquiète pour moi. Mais face au regard qu’il me lançait…. je pouvais faire quoi moi. Je finis par dire tout bas. I can explain everything I … I swear. Enfin je disais ça, mais c’était bien loin d’être le cas. Les fait étaient là. Je prenais de la drogue. J’en étais pas fier, mais ce n’était pas grave. Il n’y avait pas d’effet négatif. Bien sûr je dormais peu depuis que j’en prenais… mais les révisions nocturnes avaient toujours été une habitude pour moi. Et je mangeais un peu moins ouais. Mais sinon… non, je n’arrivais pas à me dire que c’était mal. Je n’en étais pas fier, c’était moche, mais c’était comme ça. Je finis par baisser les yeux alors qu’il dit clairement ce que je pensais. J’en avais besoin. Je finis par relever un regard plein de culpabilité sur mon meilleur ami. Naoya... Non je ne pouvais pas lui mentir en le regardant dans les yeux. Et ne pas dire la vérité aurait probablement aggravé mon cas. Je finis par souffler tout bas, toujours pris dans ma culpabilité. I’m… I’m so sorry. Je baissais le regard avant me prendre ma tête entre mes mains. You shouldn't see this okay ? But I can’t ask you to act like you didn’t find them… don’t you ? Je finis par soupirer longuement alors que mes glissèrent au niveau de mes temps que je commençai à masser avec mes doigts. Je ne voulais pas me prendre la tête avec mon meilleur ami. Nao… I…. I need this. It’s for my grades you know… it really helps I swear. Je finis par le regarder, je ne savais pas trop coup lui dire. Je voulais qu’il comprenne que ce n’était pas grave que ce n’était pas dramatique. Alors je fis la première chose qui vint en tête, lui parler dans sa langue natale. Naoya, je vais bien, d’accord ? Tu vois je me suis même amélioré pour parler ta langue. Je… je te promets que je gère. J’avais fini par lâcher mes tempes pour le regarder, je souris doucement, je voulais qu’il comprenne que ce n’était pas un drame. J’allais bien, j’allais super bien même.

made by black arrow
Contenu sponsorisé
PLUS D'INFORMATIONS ?

Lumière sur...
Tu peux prétendre être assez fort pour l’éviter mais le Crimson saura toujours te trouver.

Evolution de contexte en cours !
Tu veux en prendre part ?
Viens vite te renseigner par ici !
Cette année pour Halloween, la directrice Han Ye Jin, avec l'accord de tout le corps enseignant et de l'administration, a fait privatiser un parc d'attraction pour quelques heures. Le but de cette manœuvre est de rassembler les gens et leur permettre d'oublier le temps de cette soirée, toutes les querelles entre les fraternités.

Pour en savoir plus, clique ici !