Revenir en hautAller en bas



 
Nouveautés du mois
Viens vite voir les nouveautés du mois, par ici !
Ouverture des Gumiho
C'est portes ouvertes chez les Gumiho.
N'hésites donc pas à les rejoindre si tu le souhaites !
Ils sont attendus
don't run away from me (dongyi ♡) Tumblr_pwhqa0sZ2A1x9zrr3o5_100don't run away from me (dongyi ♡) Tumblr_pwhqa0sZ2A1x9zrr3o5_100don't run away from me (dongyi ♡) Tumblr_pwhqa0sZ2A1x9zrr3o5_100don't run away from me (dongyi ♡) Tumblr_pwhqa0sZ2A1x9zrr3o5_100

 :: Le reste du monde :: Séoul

don't run away from me (dongyi ♡)

Hong Dong Hun
Hong Dong Hun
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

don't run away from me (dongyi ♡) don't run away from me (dongyi ♡) Empty Dim 14 Oct - 17:35
 
ootd ϟ t’as attendu pendant des jours un message de yibo, quelque chose qui te dirait qu’il allait bien et qu’il ne t’en voulait pas de ce que tu lui avais fait. t’avais sûrement placé trop d’espoir en lui. la frayeur que tu lui avais fait devait l’empêcher de te parler. tant pis, tu allais prendre les choses en mains. c’était très malsain et ça faisait très stalker, mais tu avais besoin de t’excuser réellement et qu’il comprenne que tu ne lui voulais aucun mal. alors tu avais étudié son emploi du temps pendant ton temps libre, le suivant un peu partout. tu sais que tu faisais peur et que si on te choppait tu passerais pour une de ses fans folles et en chaleur qui suivaient leurs idoles. mais toi, c’était pour la bonne cause. ainsi tu savais qu’aujourd’hui il avait un shooting. tu avais réussi à entrer dans le bâtiment sans accréditations et sans te faire prendre. maintenant, il ne te restait plus qu’à trouver yibo et à lui demander pardon comme tu devrais le faire. tu le cherches donc dans les pièces, jusqu’à ce que tu entendes son prénom prononcé par quelqu’un. tu tournes la tête pour le voir en train de poser. il n’a plus rien du gamin peureux que tu avais vu dans le dortoir des pyos. il ressemblait à un homme, un vrai. tu souris parce que c’est cette vision de lui qui t’avait charmé à la télé et qui t’avait induit en erreur. c’est pour cette raison que tu avais cru qu’il accepterait de coucher avec toi et qu’il te donnerait de l’argent pour ça. tu entres doucement dans la pièce, en espérant qu’il ne te remarque pas et tu attends patiemment qu’il finisse son boulot. tu ne veux pas le déranger parce que tu t’en voudrais encore plus si c’était le cas. à la place, tu attends patiemment qu’il finisse. tu ne sais pas combien de temps tu attends, mais quand enfin tu entends que c’est la fin de la séance, tu t’avances vers lui alors qu’il est déjà loin des autres personnes présentes dans la pièce. votre regard se croise et de suite tu vois qu’il panique. alors, tu fais vite. tu te courbes. « je suis vraiment désolé pour la dernière fois. je ne veux vraiment pas te faire du mal. » tu ne veux pas qu’il ait encore plus peur alors tu restes comme ça pour lui montrer que tu es de bonne foie et que tu ne veux pas lui faire de mal. tu as pensé pendant quelques temps à apprendre à le dire en chinois. mais tu ne sais pas pourquoi, tu as la conviction que ça aurait pu lui faire peur.

don't run away from me
© patr.onus



 we’ll get lost together, let me fall

for you, I could pretend like I was happy when I was sad. for you, I could pretend like I was strong when I was hurt. i wish love was perfect as love itself. i wish all my weaknesses could be hidden. i grew a flower that can’t be bloomed in a dream that can’t come true.
Ahn Yibo
Ahn Yibo
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
Mes petits secrets

Re: don't run away from me (dongyi ♡) don't run away from me (dongyi ♡) Empty Mar 16 Oct - 22:54
 
ootd ϟ Il fait de son mieux pour se concentrer Yibo, mais ces derniers temps c'est assez compliqué. Mannequin depuis plusieurs années maintenant, il est habitué à poser, à adapter ses expressions en fonction du thème du shooting, à enchainer les tenues et les minutes face aux flashs incessants de l'appareil photo. Il est habitué au maquillage qui lui pique les yeux, aux lentilles qui remplacent ses lunettes quotidiennes, et si ses premières séances photo étaient assez désastreuses, à présent il est connu pour faire du bon travail, si bien qu'il commence même à apparaitre dans certaines publicités à la télévision, à avoir des petits rôles dans quelques dramas. Mais aujourd'hui c'est un peu plus compliqué, à vrai dire cette situation dure depuis plusieurs jours, depuis celui où cet inconnu est entré dans leur dortoir pour le trouver lui, et qu'il s'est totalement déshabillé dans sa chambre. Yibo n'a que quelques vagues souvenirs de cette cette histoire mais il sait que ce n'était pas un mauvais rêve, à son réveil un petit mot l'attendait pour lui prouver la véracité de ses souvenirs, accompagné d'une veste qui ne lui appartenait pas. Et le chinois ne se rappelle pas de la finalité de cette histoire. A-t-il réussi à le chasser ? S'est-il enfui ? Il a d'abord pensé que son petit frère était venu à son secours comme à chaque fois, mais a finalement déduit que ça ne pouvait pas être lui : il était trop calme. Et Yibo n'a pas l'habitude de lui mentir, ne l'a même jamais fait jusque là, pourtant cette fois il lui a caché ce qui lui est arrivé pour le protéger. Si cet inconnu a vraiment été envoyé par leurs contremaitres, Sunjgoo doit rester à l'écart. Son ainé n'accepterait jamais qu'on lui fasse du mal. Mais toute cette histoire l'angoisse, occupe constamment son esprit et il se fait plusieurs fois rappeler à l'ordre par son manager durant la séance du jour. On lit dans le regard de Yibo comme dans un livre ouvert, et dès qu'un souvenir désagréable lui traverse l'esprit son expression change, alors il fait de son mieux pour rester professionnel, terminer la séance dans les temps avant de remercier et féliciter tout le staff présent plusieurs fois avant de s'éclipser dans l'espace qui lui sert de loge pour se changer. Seulement une silhouette lui bloque le passage, et quand le mannequin relève les yeux vers lui tout son corps se crispe nerveusement. C'est lui, l'homme qui était venu le trouver. Il se courbe et Yibo recule rapidement de deux pas, il voudrait appeler son manager à l'aide mais est tétanisé. « Qu'est-ce que... vous faire ici ? » Il sent déjà les larmes lui monter aux yeux et panique lorsque d'un coup d'oeil rapide il réalise que les autres ont quitté la pièce « Je veux pas mourir... s'il vous plait »

don't run away from me
© patr.onus


YOU TASTE LIKE SUNSHINE, YOU SHINE SO BRIGHT

ANAPHORE
Hong Dong Hun
Hong Dong Hun
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: don't run away from me (dongyi ♡) don't run away from me (dongyi ♡) Empty Ven 2 Nov - 17:06
 
ootd ϟ cette histoire tourne dans ta tête depuis des jours et tu en deviens fou. pourquoi est-ce que tu t’inquiètes d’une si petite chose ? il ne t’a pas envoyé de messages, ça veut dire qu’il ne veut pas le faire. alors pourquoi ça t’énerve que ce soit le cas. tu voudrais simplement avoir un petit message, un petit mot pour te dire qu’il allait bien et que tout rentrait dans l’ordre. sauf que ton téléphone restait désespérément vide de tout messages d’un numéro inconnu et ça t’énervait plus que tu ne le voulais. alors, tu l’avais suivit, espérant ne pas te faire prendre pour éviter d’avoir à expliquer la raison de sa filature du jeune chinois. et tu avais fini par trouver un moment pour te faufiler dans un bâtiment pendant un de ses shootings. tu ne voulais que t’excuser et lui faire comprendre que tu n’allais pas lui faire de mal. tu ne pourrais pas même si tu le voulais parce que ce n’était pas dans ta nature. et puis si tu avais réellement voulu le blesser physiquement et mentalement, tu en aurais profité quand il était inconscient. pourtant, tu l’avais bordé, avait veillé à ce qu’il aille bien jusqu’à ce que tu le vois se détendre et dormir sereinement. ce n’était que là que tu avais quitté sa chambre et le dortoir des pyobeom. mais tu te dis que tu n’aurais pas du faire tout ça. tu ne le connaissais pas. sauf que c’était de ta faute s’il avait fait cette attaque de panique. tu étais responsable de tout ça et tu devais en payer le prix. donc, tu attends qu’il finit de prendre ses photos et quand il est enfin seul, tu te mets en face de lui, bloquant son passage pour t’excuser. tu te penches pour le faire. tu ne vois pas le changement d’expression sur le visage du plus jeune. pourtant, tu l’entends dans sa voix. tu relèves les yeux et rencontres son regard embué. tu te mords la lèvre en levant les bras au ciel comme si tu étais un criminel qui se faisait arrêter. « je ne te veux pas te tuer. » que tu lances alors que tu souris légèrement. « promis je suis pas méchant. » tu ne sais vraiment pas comment faire en sorte qu’il te croit quand tu lui dis tout ça. parce que tu peux le comprendre. il doit avoir été traumatisé de te voir te mettre nu devant lui cette fois-là. est-ce qu’il t’en veut ? tu ne penses pas que ce soit le cas, parce qu’il ne semble pas familier avec ce genre de notion et de concept. yibo a l’air de vivre dans un monde de bisounours et tu viens perturber ce monde avec tes gros sabots. « je te ferai jamais de mal. » tu pris pour qu’il te croit, pour qu’il arrête d’avoir peur de toi. mais tu penses que vu le spécimen, tu vas galérer. « je suis juste venu m’excuser. »

don't run away from me
© patr.onus



 we’ll get lost together, let me fall

for you, I could pretend like I was happy when I was sad. for you, I could pretend like I was strong when I was hurt. i wish love was perfect as love itself. i wish all my weaknesses could be hidden. i grew a flower that can’t be bloomed in a dream that can’t come true.
Ahn Yibo
Ahn Yibo
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
Mes petits secrets

Re: don't run away from me (dongyi ♡) don't run away from me (dongyi ♡) Empty Sam 10 Nov - 14:50
 
ootd ϟ Il n'arrive pas à penser à autre chose Yibo, à se sortir ses souvenirs flous de la tête. D'aussi loin qu'il se souvienne, il a toujours vécu dans la peur, été terrorisé par absolument tout et tout le monde. Il faut dire que l'environnement dans lequel il a grandi n'instaurait ni la confiance, ni la sécurité. Lorsqu'il était encore en Chine dans cette usine qui l'exploitait, ses contremaitres ne lui avaient appris que peu de choses : comment faire son travail, et surtout comment obéir, plier devant les ordres. Ils n'étaient pas patients, pas tendres non plus. Yibo a connu des jours entiers sans nourriture, des heures passées sous les coups. Les menaces régulières, les conditions de vie, tout étaient fait pour contrôler ces enfants par la crainte, et dans le cas de Yibo c'était réussi. Et cette éducation par la terreur contrôle aujourd'hui encore sa vie, même s'il s'est évadé et est en Corée depuis des années déjà. Alors forcément dès que quelque chose d'un peu effrayant lui tombe dessus, Yibo peine à oublier, à passer à autre chose comme si tout allait bien. Et dans le cas de ce garçon qui s'est déshabillé devant lui, c'est encore pire. On lui a répété pourtant qu'ici il était en sécurité, que ce type de trafiquants d'enfants n'ont pas la patience de retrouver ceux qui prennent la fuite, qu'ils ne sont pas une sorte de mafia prêts à tuer les déserteurs, c'est pour ça que Yibo trouve parfois le courage de parler de son passé dans des interviews, pour sensibiliser le public coréen à ce marché noir tout en sachant qu'il ne risque rien. Mais ce garçon qui est venu n'est-il pas la preuve qu'il y a au contraire des risques ? Il l'a trouvé, est parvenu à se faufiler dans le dortoir et s'est arrangé pour isoler Yibo (tâche bien trop simple puisque le chinois ne s'est pas méfié un seul instant). Pour quelle raison aurait-il fait tout ça si ce n'est pas pour lui faire du mal ? Et c'est la même chose aujourd'hui. Comment a-t-il su que le mannequin avait une séance photo ici ? Comment a-t-il pu obtenir l'accès à ce studio ? Toute cette situation est bien trop dangereuse, trop terrifiante et Yibo sent déjà les larmes et la panique l'envahir. Il promet qu'il n'est pas un méchant, mais le plus grand peine à le croire compte tenu de ce qui s'est déjà passé entre eux. Son vis à vis continue en affirmant qu'il n'est là que pour présenter ses excuses, mais ça aussi il n'y croit pas. C'est absurde. Alors Yibo recule un peu plus, gardant ses mains devant lui comme pour l'empêcher d'approcher « Comment vous avoir su que je être... étais...suis là ? » Il a du mal à parler, à conjuguer en coréen, encore plus lorsqu'il a peur. « Vous me suivre ? Pourquoi ? Et pourquoi excuser ? »

don't run away from me
© patr.onus


YOU TASTE LIKE SUNSHINE, YOU SHINE SO BRIGHT

ANAPHORE
Hong Dong Hun
Hong Dong Hun
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: don't run away from me (dongyi ♡) don't run away from me (dongyi ♡) Empty Mer 12 Déc - 0:22
 
ootd ϟ toi qui voulait simplement t’excuser pour ce que tu avais fait il y a quelques temps parce que tu ne désirais plus lui faire peur, te retrouvais à lui faire encore ne fois peur. tu vois très bien le changement d’expression sur son visage qui se crispe et les larmes qui s’accumulent au coin de ses yeux. tu serres les dents parce que tu n’as jamais été serein face à des larmes. tu n’aimes pas ça les pleurs et ce depuis tout petit. il suffit que quelqu’un pleure pour que tu lui donnes ce que la personne veut. tu sais que ce n’est pas bon, mais tu ne peux pas faire autrement. t’as toujours été comme ça et tu le seras encore probablement dans des années. alors, de le voir prêt à pleurer ça décuple encore plus ta culpabilité par rapport à votre première rencontre. c’est aussi pour cette raison que tu veux t’excuser sauf qu’il recule encore mettant ses mains devant lui en bouclier. pourquoi a-t-il si peur de toi ? tu recules d’un pas pour lui montrer que tu n’es pas hostile et quand il prend la parole, tu trouves ses fautes en corée, bien loin d’être agaçantes, mais extrêmement mignonnes. tu retiens cependant un sourire de s’afficher sur tes lèvres parce que tu vois bien qu’il panique. ce ne serait pas réellement approprié. « le hasard… je passais par là et je t’ai vu entré dans le bâtiment. » tu ne dis qu’une demie-vérité. tu ne veux pas lui faire encore plus peur en disant que tu l’avais suivi. ce serait bon pour qu’il pense que tu étais un stalker ou quelque chose comme ça. « je m’excuse parce que je t’ai fait peur et pleurer. c’était pas ce que je voulais. » non clairement, tu voulais juste tirer ton coup, récupérer l’argent et recommencer quelques temps après. sauf que ça ne s’était pas passé comme prévu et il avait fondu en larmes en te voyant nu. tu n’avais pas tellement compris pourquoi mais tu t’étais vite rhabillé pour qu’il arrête de pleurer. tu n’avais pas prévu la crise de panique ni le fait que tu étais resté pour le calmer et le border. tu pousses un soupir alors que tes bras que tu avais encore au dessus de la tête, retombent contre ton corps. « tu veux pas arrêter d’avoir peur de moi ? je sais que j’ai mal agi, mais je t’ai pas fait de mal yibo. » c’est vrai, tu ne l’avais même pas vraiment touché à part pour le calmer. tu n’avais rien fait de sexuel. « si j’avais voulu t’en faire, je t’en aurai déjà fait tu sais… » tu pousses un nouveau soupir tandis que tu lèves les yeux vers son visage, ancrant vos regards. tu souris tendrement comme tu le ferais avec un animal sauvage blessé. « je suis pas méchant, promis. » tu te répètes, mais tu veux qu’il le comprenne. pourquoi ? tu ne sais pas réellement toi-même. si ça avait été quelqu’un d’autre, tu aurais tout simplement abandonné.

don't run away from me
© patr.onus



 we’ll get lost together, let me fall

for you, I could pretend like I was happy when I was sad. for you, I could pretend like I was strong when I was hurt. i wish love was perfect as love itself. i wish all my weaknesses could be hidden. i grew a flower that can’t be bloomed in a dream that can’t come true.
Ahn Yibo
Ahn Yibo
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
Mes petits secrets

Re: don't run away from me (dongyi ♡) don't run away from me (dongyi ♡) Empty Mar 19 Mar - 0:54
 
ootd ϟ Depuis cet accident, Yibo peine vraiment à penser à autre chose. Ça le tracasse quotidiennement, un mélange entre terreur et confusion. Terreur parce qu'il craint que ce garçon ne vienne à nouveau lui faire ça, ou que quelqu'un d'autre soit envoyé pour la même raison, parce que ses traumatismes sont nombreux, mais tout ce qui est lié au sexe l'angoisse tout particulièrement à cause de son passé. Et confusion parce qu'il ne comprend rien à ce qui s'est passé, parce que ses souvenirs sont très flous, abstraits, qu'il ne se souvient absolument pas de comment cette affaire s'est terminée, parce qu'il se demande qui était ce garçon, ce qu'il lui voulait, s'il était vraiment envoyé par les chinois, ou bien s'il n'était pas lié à son passé, parce qu'il ne sait pas comment il connait son nom, comment il a su où le trouver, pourquoi il s'est déshabillé. Il est totalement perdu Yibo. Et c'est d'autant plus le cas maintenant qu'il se retrouve de nouveau face à ce Ryu, avec un millier de questions qui fusent dans son esprit. Son vis à vis à beau lui dire qu'il n'est là que pour s'excuser, le mannequin ne peut s'empêcher d'être terrifié, d'imaginer une fois de plus le pire. Ses mains maquillées et sa voix tremblent, ses cils papillonnent nerveusement, poussant les larmes accumulées sous ses paupières à couler et laisser des sillons noirs sur ses joues. Il ne comprend rien Yibo, pose plusieurs questions dans le but d'avoir des informations, questions auxquelles le plus petit répond les unes après les autres, perdant encore plus le chinois. L'a-t-il vraiment retrouvé par hasard ? Est-il sincèrement là pour s'excuser ? Si d'ordinaire Yibo croit bêtement tout ce qu'on lui dit, aujourd'hui il doute parce que les événements passés avec ce garçon lui donnent toutes les raisons du monde de le craindre. Et instinctivement il baisse la tête, incapable de croiser le regard des autres plus de quelques instant à peine. Il essuie rapidement ses yeux, gardant ses distances et tous ses muscles crispés. « Je comprendre pas » Et ça l'agace, il déteste sa propre stupidité, son incapacité de raisonner. « Vous... viendez de Chine, c'est les maîtres de moi qui vous avoir...ont.. dit de viendir » ça il en est certain, et c'est ce qui le terrorise. Après tout, qui d'autre l'aurait envoyé sinon ? « Pardon de me être enfui et d'avoir pas obéi » souffle-t-il dans un sanglot, sa peur prenant lentement le contrôle de son corps. Mais il y a malgré tout quelque chose qu'il peine vraiment à comprendre : son vis à vis répète sans cesse qu'il ne lui veut pas de mal. Pourquoi ? Après tout, pourquoi serait-il là si ce n'est pas pour le ramener de force, le vendre sur un autre marché ou le tuer ? Et soudain une question lui vient à l'esprit, il clame ne lui avoir fait aucun mal, mais est-ce vrai ? Puisqu'il ne se souvient pas d'une grande partie de leur rencontre, il ne peut être sûr de rien. « Je... j'ai pas les souvenirs de la autre fois... j'ai oublié tout »

don't run away from me
© patr.onus


YOU TASTE LIKE SUNSHINE, YOU SHINE SO BRIGHT

ANAPHORE
Hong Dong Hun
Hong Dong Hun
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: don't run away from me (dongyi ♡) don't run away from me (dongyi ♡) Empty Sam 4 Mai - 21:03
 
ootd ϟ tu ne comprends pas tellement cette méfiance que yibo a envers toi. oui vous avez eu une rencontre assez incongrue mais tu ne lui as pas fait de mal, tu ne l’as même pas touché, sauf quand il s’est accroché à toi pendant sa crise de panique et qu’il s’est endormi dans tes bras. tu l’as porté à son lit mais c’est tout. tu n’as rien fait de plus. tu as bien compris qu’il n’avait pas la même vision des choses que toi et qu’il était un grand angoissé. tu le refais même pleurer et ça te serre le cœur. tu n’as jamais aimé voir les gens pleurer et là tu as encore plus envie de le protéger et le prendre dans tes bras. pourtant, tu ne le fais pas. tu as bien compris qu’il n’était pas spécialement fan des contacts physiques avec les gens qu’il ne connait pas. tu t’excuses encore une fois, essaies tant bien que mal de lui faire arrêter d’avoir peur de toi. mais ça ne semble pas gagner. tu répètes même une nouvelle fois que tu ne lui as pas fait de mal et que tu ne veux pas lui en faire. tu pousses un léger soupir quand tu le vois baisser la tête. un sourire triste s’affiche sur tes lèvres et quand il reprend la parole, tu essaies de comprendre ce qu’il raconte. son niveau de coréen n’est pas terrible et tu as parfois besoin d’un décodeur. il croit vraiment que tu viens de chine ? pourtant y a pas plus coréen que toi. enfin, tu sais pas réellement en fait. tes parents biologiques ne font plus partis de ta vie depuis longtemps et d’après ton acte de naissance que les hong avait, il se pourrait que tu aies du sang nord-coréen. mais tu t’en fiches de tout ça, tu reposes ton attention vers le jeune homme. « yibo… » commences-tu sans savoir comment faire pour lui saisir le fait que tu ne lui veux absolument pas de mal. « je ne viens pas de chine. je n’ai jamais mis les pieds là-bas et je comprends pas ce que tu me dis. » tu pousses un soupir avant de sortir ta carte d’identité et tu lui tends, la mettant sous sa tête baissée. tu oublies que tu lui as donné ton pseudo de pute et pas ton prénom réel. « regarde, je suis coréen. » tu laisses un sourire triste s’affiche sur tes lèvres alors que tu gardes les bras tendus, ta carte entre les mains. le chinois reprend alors la parole. il ne se souvient de rien. c’est donc à toi de lui rafraîchir la mémoire. « il ne s’est rien passé… » dis-tu en rangeant ta carte d’identité. « tu as eu peur de moi et tu as fait une crise d’angoisse. j’ai essayé de te calmer et tu t’es endormi dans mes bras. je t’ai mis dans ton lit et j’ai attendu que tu ailles mieux avant de partir. » tu t’avances un peu pour passer tes doigts sous son menton pour lui faire relever le regard vers toi. tu sais que ce n’est pas réellement une bonne idée, mais tu le fais quand même. « tu peux me faire confiance. je ne te veux aucun mal yibo… » et tu ne lui en feras pas.

don't run away from me
© patr.onus



 we’ll get lost together, let me fall

for you, I could pretend like I was happy when I was sad. for you, I could pretend like I was strong when I was hurt. i wish love was perfect as love itself. i wish all my weaknesses could be hidden. i grew a flower that can’t be bloomed in a dream that can’t come true.
Ahn Yibo
Ahn Yibo
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
Mes petits secrets

Re: don't run away from me (dongyi ♡) don't run away from me (dongyi ♡) Empty Jeu 25 Juil - 20:36
 
ootd ϟ Tout ce que Yibo aimerait, c'est simplement de vivre en paix, d'être comme tout le monde tout simplement. Ne pas avoir un tel passé traumatisant qui le hante aujourd'hui encore, ne pas avoir peur de tout et tout le monde. Être normal. On a beau lui répéter qu'il est en sécurité, qu'ici personne ne lui fera de mal et qu'hormis Sungjoo et Mingqi, il ne verra plus jamais personne de l'usine dans laquelle il a grandi, il reste toujours craintif. Il voudrait tant se libérer de cet état d'esprit, mais ses progrès sont terriblement lents, et aller de l'avant semble être pour lui la quête de toute une vie, si encore le temps d'une vie suffit. Et ce garçon, ce Ryu semble prouver de sa simple présence près de Yibo que la peur le ronge toujours autant. Évidemment c'est en partie justifié compte tenu du contexte de leur rencontre, mais le chinois avait tant espéré ne plus jamais croiser le chemin de cet homme. Espoir idéaliste puisqu'après tout, il connait tout de Yibo, jusqu'au numéro de sa chambre au dortoir. Le voir dans les coulisses d'un studio cependant, c'était bien inattendu pour lui. Pourtant il est là, ils sont là et leur dialogue n'a aucun sens puisque tous deux ne se comprennent pas, s'imaginent des choses qui n'existent pas. Le problème majeur vient du fait que le mannequin est certain de savoir qui est cet homme, d'où il vient et pourquoi il est là, mais il se trompe. Et il lui expose toutes ses certitudes, comme pour inciter cette personne qui lui fait si peur à cesser de nier et avouer la vraie raison de sa présence ici. La plus grande pièce manquante dans ce puzzle, c'est ce qui s'est vraiment passé le soir de leur rencontre, car Yibo ne se souvient presque de rien. Mais le garçon lui répète qu'il ne vient pas de Chine et le plus grand est encore plus perdu et dépassé par la situation, regardant à peine la pièce d'identité de son vis à vis tant sa nationalité lui semble être un simple détail futile en cet instant. Plutôt que de lire les informations, il préfère se concentrer sur les mots de l'homme face à lui, tentant d'en comprendre le sens, fronçant légèrement les sourcils face à tant de confusion. S'endormir dans les bras d'un inconnu dangereux ? Cependant il ne lui laisse pas le temps d'y réfléchir puisqu'il lui relève le visage, forçant le contact visuel qui crispe instantanément Yibo. « O... okay » lui faire confiance ? Impossible. Mais lui refuser quelque chose l'est encore plus, et le fait d'accepter lui permet au moins de libérer son visage des doigts de son vis à vis pour pouvoir rompre le contact visuel. « Qu'est-ce que vous voulez à moi alors ? Pourquoi... être venir ici ? Pourquoi vous avoir fait... ça l'autre fois ? » C'est vrai après tout, s'il ne lui veut vraiment pas de mal comme il le dit si bien, alors pourquoi est-il ici aujourd'hui ? Pourquoi est-il venu le trouver dans son dortoir il y a quelques jours ? Pourquoi s'être dénudé face à lui ? « Je comprend rien du tout... »

don't run away from me
© patr.onus


YOU TASTE LIKE SUNSHINE, YOU SHINE SO BRIGHT

ANAPHORE
Contenu sponsorisé
Mes petits secrets

Re: don't run away from me (dongyi ♡) don't run away from me (dongyi ♡) Empty

Tu peux prétendre être assez fort pour l’éviter mais le Crimson saura toujours te trouver.

Evolution de contexte en cours !

Tous aux abris, la Doyenne débarque !
Plus d'infos par ici !