Revenir en haut Aller en bas



 
POUR LES NOUVEAUTÉS DU MOIS C'EST PAR ICI ! ♡ | NOUS AVONS BESOIN DE TON AVIS ALORS CLIQUE ICI
Qui en Juin se porte bien, aux temps chauds ne craindra rien (c'est pourri, je sais, mais c'est la seule que j'ai trouvé d'à peu près potable) ! :y:

Aller à la page : Précédent  1, 2

your voice mesmerised me (sungji ♡)

 :: Digital City :: Quartier Ouest
Lu Sung Joo
Lu Sung Joo
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
your voice mesmerised me (sungji ♡) - Page 2 Empty Sam 13 Avr - 20:29

your voice mesmerised me
ft. jitae :heart:
outfit le concert se finit et tu as apprécié ce moment, plus que tu ne le voudrais l’admettre. la voix de jitae te plait énormément et si tu étais honnête avec toi-même, tu avouerais qu’il te plait lui aussi. sauf que tu ne veux pas t’en rendre compte. avoir quelqu’un qui te plait, ça fait trop mal. kin et hiro en sont les preuves. tu préfères donc être froid et distant avec le pauvre coréen parce que tu ne veux pas lui donner de faux espoir. et sans parler du fait qu’il te plait, tu n’as pas envie qu’il devienne ton ami. ce serait trop compliqué pour toi. tu ne veux pas d’amis, pas proches. tu ne veux pas laisser les gens s’approcher de toi. c’est à cause de ton passé. tu n’as pas envie de voir les gens autour de toi partir comme tu les as vu en chine. du coup, t’es pas vraiment expressif avec lui, même si tu avais un beau sourire sur les lèvres en l’écoutant changer. tu ne lui fais même pas de vrais compliments et il semble heureux de ce que tu lui dis. heureux mais quand même avec une petite pointe de déception, comme si quelque chose lui manquait. et tu as l’impression qu’il veut te montrer que ce ne sera pas pareil la prochaine fois parce qu’il te lance une nouvelle invitation à peine voilée. il veut que tu reviennes, il veut que tu l’écoutes à nouveau et tu fais comme si tu n’avais rien entendu. c’est plus simple comme ça. tu n’as pas besoin de prétendre que tu as entendu comme tu n’as pas besoin de lui dire que tu ne veux pas. tu préfères changer de sujet et de parler de la voix de jitae. c’est pour ça que tu es venu de base – si on enlève l’alcool et la bouffe – pour écouter sa voix. elle te transporte à chaque fois et aujourd’hui n’a pas dérogé à la règle. tu as été hypnotisé par sa voix, par sa prestance sur scène et tu aurais aimé en voir plus. mais c’est une seule chanson qui a réellement retenu ton attention. c’est pour cette raison que tu parles de black eyes, parce que tu as aimé les paroles et la façon qu’il a eu de l’interpréter plus que tu ne voudrais le dire. tu hoches la tête quand il demande si tu aimes réellement et tu bois un peu de ta boisson alors que jitae répond à ta question. tu sens ton cœur se serrer à ses mots. « quelqu’un » lui a inspiré cette chanson. il a écrit cette chanson pour « quelqu’un ». il avait « quelqu’un » en tête à ce moment. tu tires un peu la gueule sans vraiment comprendre ce qui te chagrine. enfin, si, tu sais ce qui te chagrine. tu aurais voulu être celui qui lui a inspiré ces mots. tu aurais aimé être sa muse. mais ce n’est pas possible, c’est « quelqu’un » d’autre, qu’il connait en plus. « oh je vois. » que tu lances, une nouvelle froid et distant. ça te fait chier même si tu refuses de l’admettre. tu serais presque un poil jaloux de tout ça. tu t’efforces de refouler tout ça parce que tu ne veux pas que ça te mine le moral. « t’écris souvent en pensant à des gens ? » tu es curieux même si tu sais que sa réponse risque de ne pas te plaire. tes bras se croisent sur ton torse alors que tu te renfermes totalement. « ils disent rien les autres quand tu écris ? » demandes-tu sans réellement avoir envie qu’il te réponde. tu espères presque que jitae te dise que tu es sa muse. cependant, tu le sais que si ça s’avérait être le cas, tu prendrais la fuite. compliqué sungjoo ? à peine. les tremblements de tes mains commencent doucement à s’estomper parce que tu as un peu bu. cependant, pour les stopper totalement tu as besoin de plus que ça. tu pousses un soupir en détournant le regard pour finir ta boisson et en recommander une autre.

(c) DΛNDELION


† you smile, but you wanna cry. you talk, but you wanna be quiet. you pretend to like you're happy, but you aren't.
Kang Jitae
Kang Jitae
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
your voice mesmerised me (sungji ♡) - Page 2 Empty Mer 12 Juin - 0:49

your voice mesmerised me
ft. sungjoo :heart:
avec joo, rien n'est jamais simple. c'est comme marcher sur un fil duquel on peut vaciller à tout moment; avec pour sol le vide. rien, le néant. jitae, il ne sait pas vers quoi il se dirige en lui parlant, en essayant de l'approcher. chemin qui semble tortueux, difficile mais il n'a pas envie d'abandonner. ses sourires ne seront peut-être pas réciproques mais si joo peut sembler s'adoucir quelques instants; cela lui suffit. même les maigres compliments ou ce qui y ressemble lui font plaisir. peu est beaucoup avec sungjoo. jitae l'invite plus ou moins implicitement; il parle d'une prochaine fois - comme s'il n'avait pas traîné sungjoo ici. il avait simplement saisi sa chance et il comptait le refaire si on lui donnait une nouvelle fois l'opportunité. la discussion s'oriente autour de black eyes. chanson à la grande signification, un peu spéciale. un peu comme joo. black eyes, elle a cette aura mystique; black eyes, elle hypnotise. jitae l'a bien vu dans les yeux du public. il remercie intérieurement la bande de le laisser la chanter. liberté artistique qu'il chérit; si sa musique ne traverse pas les océans, ce n'est pas grave. il veut juste qu'elle touche les bonnes personnes.il mentionne ce quelqu'un, son inspiration; sa muse qui croise son regard. il aurait probablement dû se taire. il ne sait pas ce qu'il répondra si joo veut en savoir plus mais il est déjà peu probable que ce soit le cas. sa curiosité ne sera jamais égale à la sienne, jitae s'en doute et l'accepte. étrangement; joo paraît à nouveau distant. une certaine froideur vient hanter sa voix. jitae ne comprend pas. il se demande s'il a dit quelque chose de mal. l'idée lui revient souvent face à joo. sa question le surprend, elle le sort même de ses pensées. il note que pour une fois, joo semble initier la conversation. ce simple fait lui redonne rapidement le sourire. « pas vraiment. » instants de réflexion qui surviennent; jitae qui repense à son processus d'écriture. « en fait, j'écris en pensant à des gens seulement si je ressens quelque chose envers eux. peu importe le sentiment. » l'amour. la haine. la curiosité. l'admiration. l'incompréhension. joo, c'est surtout un mélange des trois derniers. il admire ses traits, ne comprend presque rien de lui mais est curieux de tout le concernant. il ne sait pas quel mot mettre sur tout ça. il sait juste que c'est plus que ce qu'on a pu lui faire ressentir avant; c'est une attirance qu'il ressent au plus profond de lui. « c'est un peu bizarre, je sais. » concède t-il finalement au garçon. son écriture ne peut pas être automatique; elle vient littéralement du cœur. les bras de joo se ferment sur sa poitrine. jitae persiste pourtant; répond à la nouvelle question qu'il entend. « ils ne le savent pas. » il prend une propre gorgée de son verre. « la plupart des gens ne se voient pas comme des inspirations. » muse, ça ferait rire beaucoup de ses amis ou de ses connaissances. « j'aime écrire sur ce que je trouve intéressant, captivant. » peut-être est-ce l'ambiance qui lui monte à la tête mais jitae ne réfléchit pas avant de parler. il s'aventure lui-même vers le pire. « sur les choses un peu comme toi. » sourire authentique; ses mots peuvent avoir l'air d'une taquinerie même s'ils sont plus lorsqu'on sait que son coeur bat un peu trop rapidement. il voit joo commander un nouveau verre et hésite à faire la même chose; lui aussi doit tuer l'ignorance de l'autre.


(c) DΛNDELION



☽☽ destiny of us
{ To my lover I'd never lie He said 'Be true' I swear, "I'll try." In the end, it's him and I }


Aller à la page : Précédent  1, 2

Tu peux prétendre être assez fort pour l’éviter mais le Crimson saura toujours te trouver.

Evolution de contexte en cours !

Tous aux abris, la Doyenne débarque !
Plus d'infos par ici !