Revenir en haut Aller en bas



 
POUR LES NOUVEAUTÉS DU MOIS C'EST PAR ICI !
En Mai, fais ce qu'il te plaît (mais on évite quand même les bêtises, petit coquin :perv: ) !

C'est un roc ! C'est un pic ! C'est un cap ! feat. jung hwa

 :: Campus Universitaire Yonsei :: Bâtiment Sejong :: Auditorium
Nam Hee Yeon
Nam Hee Yeon
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
C'est un roc ! C'est un pic ! C'est un cap ! feat. jung hwa Empty Jeu 18 Oct - 22:56
C'est un roc ! C'est un pic ! C'est un cap !
jung hwa & hee yeon

« Mais où est-ce que j'ai bien pu la mettre ? » Passant de nouveau cette pile de feuilles qui me fait face au crible fin, je laisse échapper un soupir, irritée. J'ai absolument besoin de cette liste pour demain matin et impossible de mettre la main dessus. « Fais chier... » J'étais pourtant sûre de l'avoir avec moi, tout à l'heure, quand on était au... « Mais oui, bien sûr ! Le théâtre ! » Me levant de ma chaise d'un bond, je manque presque de la faire tomber. Heureusement, les cours sont finis depuis un petit moment maintenant et je suis toute seule dans la salle des profs car, pour sûr, beaucoup m'auraient certainement prise pour une folle à me parler toute seule comme je le fais. Mais peu importe... M'empressant de quitter la salle, je prends sans plus tarder la direction du théâtre et me faufile à l'intérieur de celui-ci, alors partiellement éclairé au niveau de la scène. Scène vers laquelle je ne prends même pas la peine de jeter un coup d’œil, me dirigeant directement vers l'arrière de cette dernière où se trouve tout le matériel utilisé par notre classe. Et c'est là que je la vois enfin, posée sur l'une des tables... « Ma liste ! » Soulagée, je m'empare du bout de papier et m'apprête à quitter le théâtre. Toutefois, et après avoir fait quelques pas, une voix me parvient aux oreilles. Et si je n'arrive pas tout de suite à mettre un visage sur cette dernière, je comprends ce qu'elle dit et reconnais rapidement quelques répliques de Cyrano de Bergerac, la pièce que nous étudions en ce moment. Un classique... Curieuse, je m'approche donc de la scène et fronce légèrement les sourcils quand j'aperçois finalement Jung Hwa, l'un de mes élèves. Je ne m'attendais pas à le trouver là. Du moins, pas à cette heure-ci. Après tout, cela fait presque plus d'une heure que la grande majorité des étudiants ont déserté l'université. Restant donc plantée là, je me contente dans un premier temps de l'observer et de l'écouter, puis décide finalement de manifester ma présence, au bout de plusieurs minutes. « C'était plutôt bien, Jung Hwa ! » Évidemment, le jeune homme semble surpris de me voir mais, faisant abstraction de l’expression interrogatrice qu'il arbore, je finis par ajouter : « Cela dit, si je peux te donner un conseil, tu devrais ralentir un peu la cadence et prendre le temps de prononcer correctement chaque consonne de sorte à améliorer ton élocution. Ça paraît bête mais c'est une chose qu'on oublie beaucoup trop souvent lorsqu'on est sur scène ! »
© LOYALS.



― en construction.
-- and suddenly
Kim Jung Hwa
Kim Jung Hwa
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
C'est un roc ! C'est un pic ! C'est un cap ! feat. jung hwa Empty Dim 16 Déc - 12:42
C'est un roc ! C'est un pic ! C'est un cap !
jung hwa & hee yeon

Depuis mon arrivée au sein du club, je redouble d'efforts pour rattraper mon retard sur mes petits camarades. Beaucoup d'entre eux suivent des cours de théâtre depuis plusieurs années. Quand je dansais, eux se chargeaient de jouer la comédie. Ainsi, ce n'est pas mes deux-trois années à suivre cette matière, au collège qui plus est, qui me sauveront de la noyade... N'étant pas le plus grand compétiteur au monde, je reste quand même une personne qui n'aime pas spécialement être le bon dernier. J'ai beaucoup de choses à prouver, surtout à moi-même. Avoir lâché sa passion pour une autre était un risque que j'ai voulu prendre, je ne peux pas me permettre de me rouler les pouces. Dans de telles circonstances, il est aussi évident de me voir frustré. Mes efforts ne sont pas encore récompensés et pour tout vous dire, la dernière répartition des rôles n'a pas été à ma faveur. Elle a été comme une goutte d'eau qui fait déborder le vase. Si je tiens à respecter mes enseignants, je dois avouer que je ne comprends plus réellement les choix de Mlle Nam. Elle a beau avoir une expérience dans le métier, j'ignore pourquoi elle offre des opportunités à des personnes que je juge être d'un moins bon niveau que le mien. En tout cas, ils ne sont pas aussi persévérants, du moins, à mes yeux. Ainsi, ma fierté en a pris un nouveau coup. Je me demande d'ailleurs comment je fais pour en avoir encore un petit peu après toutes ces histoires qui ont rythmé ma vie ces dernières semaines. Bref.

Par principe, par esprit de vengeance et par besoin, j'ai donc décidé de m'entraîner tardivement ce soir. Sur la table pas loin, j'ai déposé mon téléphone afin de m'enregistrer. Avec un peu de courage, j'écouterai les bons et mauvais passages. Je deviendrais mon propre juge. Est-ce que je serais objectif ? La question ne se pose pas. Je ne compte pas m'envoyer des roses. Premièrement, ce n'est pas dans mon tempérament. Deuxièmement, je n'ai aucun intérêt à le faire. Je tiens à progresser, pas faire l'inverse. Concentré, je ne fais pas attention à l'arrivée d'une personne. J'enchaîne les répliques de Cyrano, les répète par moment avant d'être coupé par une voix. Surpris, je me retourne et fais face à Hee Yeon. Une part de moi rêverait de lâcher un soupir désespéré. Pour être honnête, je n'avais pas envie d'être dérangé. Bien sûr, elle tente de se montrer pédagogue et je devrais être heureux d'avoir quelques conseils supplémentaires mais pour le coup. Fermé à la discussion, je me dirige vers la table et cesse l'enregistrement. " Je ferai attention. " Bon, et maintenant ? Elle compte rester ici ? " Vous avez besoin de la salle ? A cette heure-ci, je suis étonné de voir qu'un camarade puisse vous rejoindre pour des répétitions. " La faculté va finir par fermer à un moment donné. " Quoi que le jour j approche à grand pas. "
© LOYALS.



sarang, sarang, sarang, sarang...


Nam Hee Yeon
Nam Hee Yeon
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
C'est un roc ! C'est un pic ! C'est un cap ! feat. jung hwa Empty Dim 10 Mar - 2:03
C'est un roc ! C'est un pic ! C'est un cap !
jung hwa & hee yeon

Cela ne fait que quelques semaines que j'enseigne ici et, si professionnellement, j'ai l'impression de m'épanouir et d'avoir su trouver mes marques assez rapidement (ce qui n'était pas gagné, au départ), il est clair que socialement parlant j'ai encore pas mal de progrès à faire et que je ne fais malheureusement pas l'unanimité. Surtout auprès de mes étudiants qui, pour certains, me jugent un brin trop exigeante. Parfois même injuste, à en croire une toute petite poignée de mécontents. Et s'il ne me l'a pas explicitement fait comprendre, je pourrais presque parier que Jung Hwa fait partie des dits étudiants mécontents. En cause la dernière pièce de théâtre en date, pour laquelle il s'est vu refuser le premier rôle au profit d'un autre étudiant. Et, qu'on se le dise, je peux totalement concevoir que ce dernier puisse être frustré. En témoigne d'ailleurs ce ton froid avec lequel il s'adresse à moi. Mais, dans le théâtre, on ne fait pas dans la charité et encore moins dans la dentelle. Alors effectivement, face aux plaintes du jeune homme lors de l'attribution des rôles, je lui ai fait comprendre que, bien qu'étant loin d'être mauvais comédien, je ne le jugeais pas encore prêt pour interpréter un si grand rôle. Ce qui ne lui a bien évidemment pas plu. Toutefois, devant son expression passablement agacée, je dois bien avouer être quelque peu surprise. C'est que je ne l'imaginais pas vraiment du genre rancunier. Mais préférant ne pas relever, je me contente de froncer légèrement un sourcil à ses paroles, avant de finalement répondre : « Non, je n'en ai pas besoin, tu peux rester. Je venais simplement pour récupérer quelque chose... » Mais maintenant que je suis ici, j'ai bien envie de rester un peu pour voir comment s'en sort le jeune homme. Croisant mes bras sur ma poitrine, je fixe donc Jung Hwa mais voyant que celui-ci ne se lance pas, je finis par m'exclamer, l'incitant à reprendre son entrainement : « Et bien, va s'y, je t'en prie ! Reprends où tu en étais ! » Autant s'improviser un petit cours particulier puisque nous sommes là...
© LOYALS.



― en construction.
-- and suddenly
Kim Jung Hwa
Kim Jung Hwa
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
C'est un roc ! C'est un pic ! C'est un cap ! feat. jung hwa Empty Dim 28 Avr - 11:05
C'est un roc ! C'est un pic ! C'est un cap !
jung hwa & hee yeon

Reprendre le théâtre était un pari risqué. J'ai passé la moitié de ma vie à danser sur scène ou dans la rue et maintenant, je retourne à la case départ. Etre un amateur alors que j'approche de la trentaine pourrait me donner des cheveux blancs. C'est étrange comme sensation, plus qu'on ne pourrait l'imaginer. J'ai remis en question ma passion pour me produire devant un autre public  tout aussi inspirant. Malheureusement pour moi, je n'ai pas encore eu cette chance. Ma nervosité se traduit par une impatience que je ne me connaissais pas. Ainsi, quand je vois la jeune femme débarquer lors de mes répétitions, mon accueil est froid. Je n'ai pas forcément envie de la croiser dans ce type de situations. Pourtant, elle est la mieux placée pour m'aider mais ma fierté m'interdit de lui demander des conseils. J'ai beau être un étudiant de dernière année, je me comporte pourtant comme si je venais d'entrer à l'université. Après avoir acquiescé lorsque le professeur souligne mon manque d'articulation, je ne peux pas m'empêcher de faire une remarque sur la pièce préparée par les heureux élus. Hee Yeon n'est pas assez stupide pour me reprendre et clairement, je pourrais me foutre une claque sur le visage si j'avais une once de courage pour reconnaître mes torts. Or, je n'ai plus forcément envie de m'excuser ces derniers temps. Non, être trop généreux n'est pas une bonne idée dans cette société individualiste. Je ne veux pas non plus m'excuser de vouloir être ambitieux et de tout faire pour me surpasser. Toutefois, je ne me sens pas bizarrement prêt d'attaquer ce challenge tout de suite. Un silence s'installe pendant une, deux, puis, plusieurs secondes entre nous. Pour être honnête, j'attends simplement de la voir partir sauf qu'elle est tenace. Est-ce un énième test qu'elle me lance ?  Défi accepté. Je redresse mes épaules pour me donner un peu plus de contenance. J'entame un début de réplique avant de réaliser que j'avais stoppé l'enregistrement suite à cette visite surprise. Je m'arrête donc subitement. J'ai beau ruminé, je ne peux pas cracher sur ses conseils et ça peut toujours me servir pour les prochaines répétitions. Aussitôt, je reprends et interprète le rôle de Cyrano.  " Mais oui, c’est adorable. On se devine à peine. Vous voyez la noirceur d’un long manteau qui traîne, j’aperçois la blancheur d’une robe d’été : moi je ne suis qu’une ombre, et vous qu’une clarté ! " J'enchaîne, bien que cette scène devrait se jouer à deux. Elle est importante dans cette pièce, ce qui fait que j'y tiens. Finalement, quand je finis ma série de répliques, je fixe Hee Yeon droit dans les yeux, dans l'attente d'un avis car je sais bien qu'elle ne va pas se faire prier. Sinon ? Elle serait déjà partie. " C'est la scène du balcon. " Toute pièce de théâtre semble avoir une scène de balcon, c'est fou. Enfin, cette remarque était peut-être mal placée. Elle s'y connaît beaucoup plus que moi. Et puis, si elle avait un doute sur l'acte joué, c'est que mon interprétation laisse vraiment à désirer. " Y a encore des défauts dans mon jeu ? " C'est que j'ai décidé d'être rancunier.  
© LOYALS.



sarang, sarang, sarang, sarang...


Contenu sponsorisé
PLUS D'INFORMATIONS ?
C'est un roc ! C'est un pic ! C'est un cap ! feat. jung hwa Empty

Tu peux prétendre être assez fort pour l’éviter mais le Crimson saura toujours te trouver.

Evolution de contexte en cours !
Tu veux y prendre part ?
Viens vite te renseigner par ici !