Revenir en haut Aller en bas



 
POUR LES NOUVEAUTÉS C'EST PAR ICI ! :heart:
BONNE ET HEUREUSE ANNÉE 2019 A TOUS NOS SUPER STWIENS ! ON VOUS AIME :cute:
PETIT RECENSEMENT DES FAMILLES PAR ICI ! :heart:

[FB] attrape moi si tu peux (ft. tada)

 :: Le reste du monde :: Faille temporelle :: les histoires du passé
Matsuo Kuma
Matsuo Kuma
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Lun 22 Oct - 0:43
attrape moi si tu peux
tadashi & kuma

clairement, t'es heureux comme un poisson dans l'eau. une semaine sans tes parents, c'est noël avant l'heure. parce que t'es libre de faire ce que tu veux, tu évites même les prises de tête avec ton père, non vraiment, tu comptes en profiter un maximum. pour preuve, tu viens ouvrir le placard, où se trouve une tonne de paquet de chips, ainsi que des biscuits apéritifs que tu avais acheté pour la petite fête que tu as prévu demain chez toi. tu sors un des nombreux paquets que tu entames, laissant ton corps bouger au rythme de la musique que tu as mis un peu plus fort qu'habituellement. oh oui, tu vas bien profiter de l’absence de tes géniteurs. tout en continuant ta petite danse de la joie, le paquet de chips dans les mains, tu te diriges vers la cuisine pour aller te chercher un petit quelque chose à boire. mais ça, c'est avant que tes pas se stoppent. tu fronces les sourcils. t'as rêvé ou on vient de toquer à la porte ? tu tends davantage l'oreille, alors que tu entends à nouveau quelqu'un cogner un peu trop fort à ta porte. putain c'est les flics ? qui pourrait être si insistant ? rapidement, tu vas éteindre ta musique, déposant ton paquet de chips alors que t'en as encore plein à la bouche. tu mâches fissa, te dirigeant vers la porte que tu ouvres, y apercevant tadashi. tes sourcils ne se défroncent pas, quand tu vois la tronche qu'il tire. « ... bah- » tu n'as pas le temps de dire quoi que ce soit qu’il entre aussitôt chez toi. tu sors un pied de chez toi, te penchant pour regarder de chaque côté, avant de rentrer à nouveau chez toi, fermant la porte. tu te tournes vers ton meilleur ami. « refais jamais ça, j'ai cru que c'était les flics. » non mais c'est vrai quoi, ta musique pouvait faire un peu trop de bruit, puis t'habites pas dans le plus sympathique des quartiers. mais pour toquer de cette manière, tu n'imaginais absolument pas qu'il s'agissait de lui, d'ailleurs c'est bizarre. « qu'est-ce qu'il t’arrive? t’es bizarre là... »

Made by Neon Demon




tell me all the things
that you wanna say.
Nagao Tadashi
Nagao Tadashi
❝ CRAZIEST ❣ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Dim 28 Oct - 19:34
attrape moi si tu peux
tadashi & kuma

tadashi courait, il courait vite, trop vite, plus vite qu’il n’avait jamais couru avant. depuis quelques longues minutes, il tentait de semer cinq hommes qui lui en voulait à sa peau. comme toujours, tadashi s’était mit dans la merde, la merde dans laquelle il aurait bien du mal à se sortir. il devait de l’argent, beaucoup d’argent à un chef de gang qu’il avait pensé pouvoir arnaquer. depuis, il ne pouvait sortir dans la rue sans qu’il finisse par se faire courser par ses sbires. mais pour ce coup-là, le japonais avait eu la bonne idée de se diriger dans les quartiers riches de séoul, là où se trouvait la maison de kuma. il savait qu’à cet endroit là il serait en sécurité, que ces types feraient sûrement demi-tour. alors à bout de souffle, il utilisa ses dernières ressources pour faire un sprint jusqu’à la maison de son meilleur ami. il ne savait même pas s’il était là ou non, il l’espérait très fortement parce que, sans ça, il n’avait pas de plan de secours. arrivé contre la porte de sa maison, il tambourina comme un taré, par moment il regardait derrière lui, les types s’approchaient dangereusement et au plus ils les voyaient se rapprocher au plus il frappait fort contre la porte. la porte s’ouvre enfin sur kuma qui ne comprend évidemment rien, mais tadashi n’a pas le temps pour expliquer les choses, il faut qu’il se cache alors il entre sans attendre l’autorisation, il claque même la porte derrière lui. tada se dirige vers la fenêtre regardant avec discrétion dehors. au loin, il aperçoit les types qui le poursuivaient arrivé en courant sans savoir où tadashi se trouvait. kuma lui parle des flics, le plus vieux regarde aussitôt. « parle pas trop vite, ils pourraient bien se ramener. » le jeune homme est bizarre est kuma le comprend très vite et vient s’inquiéter. tada regarde une nouvelle fois de l’autre côté de la vitre voyant que ses poursuiveurs s’approchent de sa maison. il fait les gros yeux et se dirige vers kuma l’embarquant ailleurs. « faut qu’on se cache, mec, je suis dans la merde. y’a des types dehors qui veulent me casser la gueule. » est-ce que ce qu’il lui disait étonnait vraiment kuma? il connaissait son meilleur ami, il le savait capable d’attirer tous les ennuies possible. on toque à la porte, tada attrape kuma par l’épaule et le fait s’accroupir derrière son canapé. il apporte son index à sa bouche, lui faisant comprendre qu’ils doivent être silencieux. il fallait bien l’avouer, tadashi avait la trouille pour lui et pour kuma aussi. il était venu dans sa maison et si ces types ne partaient pas, il allait embarquer son meilleur dans ses emmerdes et c’était tout sauf ce qu’il voulait.

Made by Neon Demon


† I want you all to myself, don't leave none for nobody else, I am an animal with you. No angels could beckon me back and it's hotter than hell where I'm at.
Matsuo Kuma
Matsuo Kuma
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Sam 8 Déc - 22:23
attrape moi si tu peux
tadashi & kuma

comment ça, les flics pourraient se ramener ? kuma fronça les sourcils, mais avant même qu’il puisse répondre quoi que ce soit, tadashi se rapprocha brusquement de lui, le prévenant qu’ils feraient mieux de se cacher puisque des types dehors voulaient lui casser la gueule. tout se passe un peu trop vite, puisqu’au moment où on toqua à la porte, tadashi attrapa l’épaule de kuma pour le cacher avec lui derrière le canapé. « mais.. qu’est-ce que t’as fait ? tu leur dois du fric ? » ce n’était pas la première fois que tadashi se retrouvait dans la merde, mais quand même. il avait fait quoi cette fois ? kuma soupira, hochant la tête, entendant toujours ces types toquer à la porte. « j’y vais, bouge pas. » lâcha t-il rapidement, de manière à ce que tadashi ne puisse intervenir. il sait très bien qu’il aurait tenté de l’en empêcher mais il faut bien que ces types dégagent d’ici, pas vrai ? rapidement, il se dirigea vers la porte, soufflant une dernière fois avant de l’ouvrir. « messieurs. que puis-je faire pour vous, en cette heure si tardive ? » pour le coup, il jouait de sa classe sociale, parce qu’il avait un plan qui pourrait sûrement fonctionner. aucune réponse, ces types entrèrent sans la moindre permission dans sa maison, ce qui lui arracha une grimace discrète au moment où il referma finalement la porte. « vous n’avez nullement le droit de- » « où est-ce qu’il est ?! » cracha l’un des types, regardant partout autour de lui. le second reprend la parole. « on sait qu’il est là. » ils s’avancèrent, un peu trop près du canapé, c’est pourquoi kuma réagit assez rapidement en trottinant jusqu’à ce dernier, se plantant devant eux. « je ne sais pas de qui vous parlez, mais mon père entendra parler de cette histoire. » sûrement pas, mais ça, ils n’ont pas besoin de le savoir. « vous entrez ici sans permission, je doute que ça lui plaise. vous êtes chez les matsuo ici. » annonça t-il de manière menaçante, lançant un regard vers une photo de famille qui débordait d’hypocrisie. on pourrait vous croire heureux, tous les quatre, mais c’est loin d’être le cas. leurs mines se décomposèrent face à cette photo, bonne nouvelle, ils avaient certainement reconnu le grand matsuo madara. fort heureusement, kuma savait jouer la comédie. « si vous partez maintenant, je ne dirais rien. » il croisa les bras, attendant leur réaction. les deux garçons reculèrent, hésitants, et beaucoup moins francs qu’auparavant. « e-... excusez-nous… » « c’était une erreur. » il avança de manière à les raccompagner nonchalamment vers la porte. il l’ouvrit. « que ça ne se reproduise plus. » ni une ni deux, les deux types ne tardèrent pas à prendre la fuite, après quelques secondes à s’être assuré qu’ils étaient loin, kuma ferma la porte, se tournant vers le canapé. « tu peux sortir de là kenny, t’y passeras pas ce soir. » lâcha t-il, jouant sur le fait qu’il pourrait lui aussi mourir dans chaque épisode, si la vie était comme dans south park.

Made by Neon Demon




tell me all the things
that you wanna say.
Nagao Tadashi
Nagao Tadashi
❝ CRAZIEST ❣ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Jeu 3 Jan - 15:45
attrape moi si tu peux
tadashi & kuma

même si tadashi était le champion pour se foutre dans la merde, il savait aussi où se réfugier quand il avait besoin d’aide. et son refuge n’était rien d’autre que la maison de kuma, dans le quartier le plus riche de séoul, là où il était certain que ces types arrêteraient de le poursuivre. alors à peine il arrive dans sa maison, il met en garde son meilleur ami. les flics pourraient bien se ramener chez lui au vu de qui le poursuit. la japonais avait la mauvaise habitude de voler du fric à des gens qu’il ne fallait pas escroquer. et ça le menait à ce genre de situation où des malfrats voulaient lui faire la peau. évidemment, kuma ne comprend pas, ou du moins si, il fait instantanément la liste des conneries qu’il a pu faire auparavant. tadashi surveille la fenêtre avant de reposer son attention sur kuma. « je t’expliquerais quand ces types seront loin et qu’on sera hors de danger. » dit-il alors qu’il jete un nouveau coup d’oeil dehors, les hommes se rapprochent dangereusement. le quartier ne semble pas les empêcher de vouloir lui faire la peau. ils se mettent à toquer à la porte, tadashi se colle un peu plus derrière le canapé dans l’espoir que ça le fasse complètement disparaître. kuma soupire avant de se lever et lui dire qu’il s’en occupe. prit d’une sueur froide, tadashi tente d’arrêter son meilleur ami, mais en vain, le jeune homme s’en va vers la porte. « kuma ! » chuchote-t-il tandis qu’il ne peut sortir de sa cachette. son ami ne l’écoute pas et ouvre la porte. tadashi ne peut rien faire que se cacher et prier très fort pour qu’il ne se passe rien de grave. il sait que la chance est toujours du côté de kuma, mais il ne peut s’empêcher de douter. ces hommes ne sont pas des tendres, il sait très bien ce qu’ils lui réservent s’ils le trouvent ici. le jeune homme tend alors l’oreille, écoutant la conversation les yeux fermés par peur que ça dégénère. les hommes ne veulent pas partir jusqu’au moment où kuma parle de sa famille, tadashi ouvre les yeux, confus en entendant le revirement de situation. le miracle se produit, la chance de kuma opère et voilà que les types qui voulaient sa peau changent de comportement et prennent la fuite. l’adolescent reste un instant derrière le canapé, figé, se demandant par quel putain de miracle ils ont pu fuir aussi facilement. la porte se referme et il ne bouge toujours pas jusqu’à ce que la voix de kuma retentisse lui confirmant qu’il peut sortir, qu’il n’a rien à craindre. soulagé, tadashi pousse un long soupire bien trop bruyant et se redresse sortant de sa cachette. « mec, comment t’as fais? j’t’en dois une… » encore une oui, parce que ce n’était pas la première fois qu’il lui sauvait la mise. les dettes commençaient à s’accumuler. tadashi lui offrit un sourire reconnaissant avant d’ajouter: « je suis désolé, je voulais pas t’imposer ça mais j’avais pas d’autre choix. c’était ça ou ils me tabassaient… » il baisse les yeux, un peu désemparé. il était prit d’une soudaine gêne d’avoir mit son ami en danger, de l’avoir --à nouveau-- embarqué dans ses conneries alors qu’il n’a rien demandé. heureusement pour kuma, la chance était toujours de son côté.

Made by Neon Demon


† I want you all to myself, don't leave none for nobody else, I am an animal with you. No angels could beckon me back and it's hotter than hell where I'm at.
Contenu sponsorisé
PLUS D'INFORMATIONS ?

Tu peux prétendre être assez fort pour l’éviter mais le Crimson saura toujours te trouver.

Evolution de contexte en cours !
Tu veux en prendre part ?
Viens vite te renseigner par ici !
Le bal de Noël
Décembre rime avec fin d'année et fêtes de fin d'année. Pour l'occasion, tous les habitants de Séoul et de la Digital City sont invités à venir au bal organisé par la Yonsei. Tout le monde est le bienvenu que vous soyez seul ou accompagné. Il y a aura toujours quelqu'un pour vous tenir compagnie.

Pour en savoir plus, clique ici !