Revenir en haut Aller en bas



 

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
avatar
Lee Jae Sang
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
PLUS D'INFORMATIONS ?
Ven 30 Nov - 20:22
Hungerzoned
jaeseul

Je me mis à rire à sa remarque alors qu'elle l'avait dit sur un ton sec. Elle avait raison, et ça me faisait rire sans raison. J'avais toujours aimé parler. Ma bouche allait d'elle-même pour débiter des paroles qui n'avaient ni queue ni tête. La seule fois où j'étais capable de me taire, c'était lorsque je dormais. Et là, dans quelques minutes, je me tairais à jamais. Peut-être que c'était ça qui commençait à me rendre fou. Mourir ne me faisait pas si peur que ça. J'essayais de rester en vie, mais au final, comme je savais que j'étais destiné à mourir, je commençais à l'accepter et à y devenir indifférent. Un peu comme le héros de la tragédie que j'étais, non ? Je la vis murmurer quelque chose que je ne pus entendre, mais comme elle enchaîna immédiatement, je me dis que c'était parce qu'elle parlait à elle-même. En y pensant, elle le faisait souvent. Même cet aspect-là de sa personnalité me plaisait. C'était drôle de s'en rendre compte quelques minutes avant de mourir. « Pourquoi est-ce qu'on ne connaîtrait pas la fin ? Que ce soit toi ou moi qui sorte de la salle, à cet instant-là, ce sera fini entre nous. Mais c'est pas faux. Ce jeu est complètement tragique. Et dire que les gens aiment regarder ça ! » Je tournai la tête avec un sourire sarcastique vers la caméra, diffusant chacun de nos gestes sur des milliers d'écrans. Je me demandais ce que devaient penser mes proches. Juhyeon. Est-ce qu'il s'inquiétait ? Voir deux de ses proches se disputer à mort devait être difficile. Ou bien, il n'était même pas au courant et ne nous regardait pas. Ce serait bien digne de lui, tiens ! Ça me ferait presque sourire. A la place, je ris à la réponse de Yiseul. « Ouais mais ce serait plus moi. Alors autant rester un loser plutôt que de devenir quelqu'un que je ne suis pas. » J'esquissai ensuite un petit sourire. « Ok, alors, t'as aimé les séances de volley au club ? C'est moi qui t'y avais obligée pour te faire aimer le sport, et maintenant que je ne serais plus là, tu pourras le quitter. Du coup, juste avant de mourir, j'aimerais bien savoir ça. Savoir si tu t'y es plu, au moins. » Mon cœur se serra en me souvenant de tous ces souvenirs. Finalement, c'était si beau d'être en vie pour pouvoir vivre tous ces beaux moments d'émotion... Nos matchs, nos séances à finir dans le fou rire... Ouais, une fois mort, ça allait me manquer, ça. Terriblement me manquer.
(c) DΛNDELION


+JAE SANG+
l'imbécile heureux jaesang ne possède aucune logique. mais qui a dit qu'une âme humaine ne devait pas être complexe, après tout ?
avatar
Bai Yiseul
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Sam 1 Déc - 23:55
Hungerzoned
jaeseul

Contrairement à mes premières pensées et déclarations, j’étais moins confiante et à l’aise avec l’idée de le tuer de sang-froid. Non pas parce que nos semblants de conversation avaient réussi à avoir un quelconque impact sur la façon dont j’envisageais les choses, mais parce que je réalisais que tuer n’était pas aussi simple que ça. D’une certaine façon, on pouvait dire que je n’étais plus dans cet état second dans lequel j’avais été plongé pour me réveiller dans cet endroit verrouillé. Si dans un premier temps mon instinct de survie avait pris les devants, il était à présent freiné par mon humanité, ma conscience. Toutefois, je me refusais à l’avouer. Je préférais garder cette expression froide, antipathique, indifférente. « Parce que tu es capable de prédire l’avenir ? » demandais-je sans réellement attendre de réponse de sa part puisqu’elle semblait évidente. « Je ne sais pas pour toi, mais jusqu’à présent, tous les choix que j’ai eu à prendre, je les ai faits par conviction sans forcément savoir où ça me mènerait ». La fin ? Je ne demandais qu’à la connaître si cela pouvait m’épargner des souffrances, m’éviter de prendre des décisions que je pourrais regretter. Je n’étais jamais sûre de rien, mes forces, mes faiblesses, je ne les réalisais qu’après coup.

« Parler beaucoup voire trop n’équivaut pas à une étiquette de looser, il en faut bien plus », je ne cherchais à l’aider ou à la complimenter pour autant. Est-ce que je le considérais comme un looser ? Peut-être à bien des égards, mais c’était un ensemble de fait et de circonstances qui m’amenait à cette conclusion, et pas du simple fait d’un trait de caractère.

Sa question me surprit pour autant je ne voulais pas en parler avec la même émotion que lui. « C’était sympa, même si pour le coup, je reste convaincue que ma place n’est pas sur le terrain mais sur les gredins. J’aime le volley, mais de loin. Je ne suis pas faite pour ce sport ». Je restais neutre dans mes propos, mais en y repensant, c’était plus que sympa. Même si je m’exaspérais à devoir y aller pour ramasser plus de balle que la faire voler dans les airs, les membres étaient patients. « Une bonne expérience », me sentis-je obligée de rajouter.
(c) DΛNDELION


avatar
Lee Jae Sang
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
PLUS D'INFORMATIONS ?
Dim 2 Déc - 11:42
Hungerzoned
jaeseul

« Évidemment que je sais prédire l'avenir. Je te le dis : demain, il va pleuvoir. » Je me mis à rire à ma propre blague. S'il pleuvait vraiment demain, je serais vraiment fier. Enfin, je ne serais pas là pour le voir. Donc je ne saurais jamais si j'avais eu raison ou tort. C'était peut-être mieux comme ça. Je haussai rapidement des épaules, une petite moue sur le visage, peu convaincu. « Bah, c'est vrai, mais là, on le sait tous les deux comment ça va finir. Un de nous deux va mourir. Et c'est celui qui aura le courage de faire arrêter le cœur de l'autre qui partira d'ici vivant, c'est tout. » Et on savait très bien aussi que ce sera Yiseul qui en sera capable. Du moins, moi, je le savais. Je ne savais juste pas que Yiseul commençait à douter, elle aussi. A mes yeux, elle était toujours aussi froide et sans pitié. C'était alors une évidence que ce soit elle qui finisse par me tuer, et pas l'inverse. Mais peut-être que l'inverse se déroulera ? L'être humain n'était pas capable de prédire l'avenir après tout, alors tout pouvait absolument arriver. Un deuxième rire fit surface, et pourtant, la situation ne s'y apprêtait pas. Cependant, je riais, comme si on ne jouait pas à un jeu sanguinaire, mais plutôt, comme si on passait un moment tranquille, tous les deux, sans penser aux règles du jeu. « T'as pas tort, mais je crois que je l'ai en moi, ce « bien plus ». » Loser en amour et dans la vie, j'étais un loser partout. C'était l'étiquette qui était collée à moi depuis ma tendre enfance. J'avais vécu en l'acceptant, et je mourrai en l'acceptant aussi. Puisque nous nous étions tous les deux mis d'accord pour nous poser des questions avant que je ne meure, je lui en posai une première sur le volley. Parce que le club de volley était une chose très importante à mes yeux, et j'allais être triste de le quitter. Je m'étais déjà préparé mentalement à le quitter comme j'allais quitter l'université en mars prochain, mais je m'étais dit que je pourrais leur rendre visite, de temps en temps. Sauf qu'avec ce jeu, je ne le pourrais plus. Je ne pourrais même pas profiter des derniers mois où je serais dans le club de volley ! Triste de vie. En tout cas, j'étais content d'entendre l'avis de Yiseul. Je souris. « Tant pis, au moins, j'aurais essayé. Content d'apprendre que c'était une bonne expérience à tes yeux, en tout cas. Allez, c'est à toi de me poser une question. »
(c) DΛNDELION


+JAE SANG+
l'imbécile heureux jaesang ne possède aucune logique. mais qui a dit qu'une âme humaine ne devait pas être complexe, après tout ?
avatar
Bai Yiseul
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Mer 5 Déc - 22:23
Hungerzoned
jaeseul

À sa déclaration, ma première réaction fut de lever les yeux au plafond silencieusement. Les mots étaient inutiles pour décrire l’exaspération qui me traversait à cet instant. Quel crétin bon sang, rien ne pouvait le sauver de sa bêtise, pas même la mort à mon avis. S’il pleuvait demain, sans doute que je rierais et que j’aurais une pensée pour lui, mais ce n’était pas mon état actuel. « Manque plus qu’à savoir ce qu’ils nous obligeront à faire si jamais, on refusait de les écouter et de nous entretuer » murmurais-je en faisant suite à sa réflexion qui n’était qu’un simple constat de ce qui allait certainement se produire dans un avenir très proche et certain. Ce murmure ne pouvait pas être un indice de ce sentiment de réticence qui s’installait en moi, mais pour autant, il en disait long sur ce que représentait les règles pour moi : des lois à surmonter, à défier, pour le plaisir de savoir ce que ça ferait.

Je me contentais d’acquiescer à sa remarque, sans trouver à ajouter. Looser ou pas, ce n’était pas comme si je pouvais le changer. Lui-même avouait d’une certaine façon d’être un cas qui ne pouvait espérer d’être sauvé. Sans nous attarder, il me posa sa première question comme convenue, elle portait sur le volley-ball. Pour autant, je ne m’attendais pas à ce que ce soit mon tour. « Ah ? Je dois aussi poser des questions ? », perplexe à cette soudaine idée car j’avais pas réellement de question à lui poser. « Hmm. Dans ce cas. Quel est ton souvenir le plus heureux ? »


(c) DΛNDELION


Contenu sponsorisé
PLUS D'INFORMATIONS ?
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Lumière sur...
Tu peux prétendre être assez fort pour l’éviter mais le Crimson saura toujours te trouver.

Evolution de contexte en cours !
Tu veux en prendre part ?
Viens vite te renseigner par ici !
Le bal de Noël
Décembre rime avec fin d'année et fêtes de fin d'année. Pour l'occasion, tous les habitants de Séoul et de la Digital City sont invités à venir au bal organisé par la Yonsei. Tout le monde est le bienvenu que vous soyez seul ou accompagné. Il y a aura toujours quelqu'un pour vous tenir compagnie.

Pour en savoir plus, clique ici !
Lumière sur...
Bang Soo Ae

La jolie Soo Ae sera de retour sur le devant de la scène le 15 décembre 2018 avec son tout nouveau titre Siren. Un son aux sonorités pop, comme on les aime, pour finir l'année en beauté !