Revenir en haut Aller en bas



 
POUR LES NOUVEAUTÉS DU MOIS C'EST PAR ICI ! ♡ | NOUS AVONS BESOIN DE TON AVIS ALORS CLIQUE ICI
Qui en Juin se porte bien, aux temps chauds ne craindra rien (c'est pourri, je sais, mais c'est la seule que j'ai trouvé d'à peu près potable) ! :y:

our deal ((sungji!gang au))

 :: Le reste du monde :: Les mondes parallèles
Kang Jitae
Kang Jitae
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
our deal ((sungji!gang au)) Empty Ven 14 Déc - 12:16
our deal
sungji ; il trouve le soleil plus radieux ces jours-ci. il ne sait pas pourquoi mais le froid lui semble moins glacial, la vie un peu plus douce. si les jours de chaleur impossible à supporter sont finis, jitae ne les regrette pourtant pas. il a trouvé mieux que le soleil, un refuge encore plus chaleureux. il aime penser aux bras de sungjoo autour de lui. à sa peau qui lui paraît si chaude comparée à la sienne; à ses baisers qui réchaufferaient le cœur le plus glacé. il ne sait pas ce qu'ils sont. à vrai dire, ils n'ont jamais mis de mot sur leur relation. bien sûr, elle est charnelle. c'est une évidence même lorsqu'il repense à leurs nuits ensemble. mais il y a autre chose. ses joues s'empourprent lorsqu'il se prend à regarder joo dormir, lorsqu'ils décident de se voir pour faire autre chose. des activités banales, des sorties qui sont semblables à des rendez-vous. aujourd'hui ne fait pas exception. ils ont prévu de se voir. d'abord chez joo et puis peut-être qu'ils iront ailleurs. jitae aime leur imprévisibilité, le fait que joo lui paraisse si mystérieux. il a envie de dissiper les zones d'ombre à petits pas. de découvrir ce qu'il y a à découvrir, d'ôter le voile qui entoure le garçon avec le temps. il n'ose pas l'avouer mais ses sentiments pour joo commencent peu à peu se creuser. ses pensées dérivent souvent vers lui, peut-être un peu puisqu'on doit le ramener sur terre en cours. il sourit naïvement en déambulant dans les rues. il a prêté un peu plus d'attention à sa tenue que d'ordinaire. avec joo, il avait toujours cette envie d'être le mieux possible. jitae était certain qu'il y avait quelque chose. il sort son portable au feu rouge piéton. il veut lui dire qu'il est bientôt là. peut-être aussi qu'il expose involontairement sa hâte. son envie de le voir, encore et encore. mais jitae sait que ça ne dérangera pas joo. "je suis là dans dix minutes. le feu piéton est trop long :(" enfant, peut-être bien. les naïfs sentiments le rajeunissent. il traverse, marche dans l'insouciance la plus totale. et puis sans comprendre comment, il ne voit plus le soleil. il se sent comme tomber à la renverse mais il ne s'écrase pas sur le sol. il crie, vainement. essaie de se débattre mais plusieurs poignes s'emparent de ses poignets, l'empêchent de s'en aller. il a le cœur prêt à exploser, il se sent emmené dans un véhicule. il en entend le moteur. les souffles des occupants, leur odeur de cigarette. et les questions fusent de sa bouche. qu'est-ce qu'il se passe, vous êtes qui, lâchez-moi, j'ai rien fait. paroles inutiles. on lui prend son portable de sa poche, lui en demande le code. (( jour de sa rencontre avec joo )) -- et puis il entend des rires, un message qui s'écrit et que le kidnappeur lit à voix haute. on a ton copain, viens-nous retrouver dans l'entrepôt si tu veux le revoir vivant.

alors c'est ça, c'est aujourd'hui le jour où il disparaîtra ?


.
stellaris
Lu Sung Joo
Lu Sung Joo
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
our deal ((sungji!gang au)) Empty Mer 2 Jan - 20:06
our deal
sungji ; ton téléphone se met à vibrer et tu laisses un léger sourire s’afficher sur tes lèvres. dix minutes, c’est le temps qu’il te reste avant qu’il n’arrive, avant que tu ne puisses le prendre dans tes bras et l’embrasser. c’est long, beaucoup trop long et tu n’aimes pas attendre. tu n’es pas patient et tu ne le seras probablement jamais. tu ne réponds pas. ça ne méritait pas de réponse et puis surtout tu allais le voir dans pas longtemps. une dernière main passée dans tes cheveux et tu n’as plus qu’à attendre que jitae vienne. ton cœur bat un peu plus vite dans ta cage thoracique à l’idée de passer du temps avec lui. tu n’as jamais été aussi accroc à quelqu’un qu’à lui. c’est le premier qui arrive à se faire une si grande place dans ta vie et que tu as envie de garder. sauf qu’il y a un problème. tu ne lui dira probablement jamais, parce que tu ne peux pas le mettre en danger. ta vie est trop mouvementée, trop dangereuse pour que tu veuilles le laisser y entrer pleinement. alors, même si tu es persuadé des sentiments que tu as pour lui, tu ne peux pas lui dire et ne le fera probablement jamais. tu pousses un soupir alors que tu t’assieds sur ton canapé, les yeux rivés sur l’horloge au mur. tu attends que les secondes passent, que les minutes se succèdent. ton portable se remet à vibrer une nouvelle fois et tu l’attrapes. nouveau message de jitae. nouveau sourire qui apparait sur ta bouche. est-ce qu’il est aussi impatient que toi pour t’envoyer un autre sms ? tu l’ouvres, te demandant ce qu’il y a mis dedans et quand tu lis le contenu, ton visage se ferme. tes yeux s’étrécissent et tu serres les poings. tu renvoies un message rapidement, pour avoir une preuve de ce que tu lis. tu veux une photo et tu reçois une vidéo. tu vois le visage de jitae quelques secondes avant qu’un poing s’abatte sur sa pommette et qu’un homme bloque ta vision. tu serres un peu plus les dents et tu ne réfléchis pas plus. quelques mots pianotés sur ton téléphone pour prévenir les membres de ton gang histoire qu’ils soient en standby si jamais tu as besoin. tu te mets au volant de ta voiture et tu appuies sur l’accélérateur pour aller le plus vite que tu peux. hors de question qu’il lui fasse plus de mal. tu ne supporterais pas que quelque chose lui arrive. quand tu te gares, tu fais crisser tes pneus. tu ouvres la boîte à gants pour récupérer l’arme à feu qui s’y cache et un ou deux couteaux. tu les caches sur toi et sors aussi rapidement que tu peux pour entrer dans l’entrepôt. « il est où ? » que tu lances quand tu te retrouves seul face à un mec. « donne toutes tes armes ! » tu pousses un soupir et sors ton pistolet pour lui tendre. il te regarde suspicieux avant de tendre la main une nouvelle fois. « toutes j’ai dit. » ta mâchoire commence à te faire mal alors que tu gardes les dents serrées. tu te retiens de le frapper parce que tu veux d’abord voir jitae. tu lui donnes donc un de tes couteaux et quand il est sûr qu’il a tout, il t’amène vers une autre pièce où jitae se trouve entouré de deux autres personnes avec une troisième un peu plus en avant. il te parle mais tu n’écoutes rien. « jitae, ne t’en fais pas. je vais te sortir de là. » fais moi confiance que tu as envie de lui dire, mais est-ce qu’il le fera après tout ça.


.
stellaris


† you smile, but you wanna cry. you talk, but you wanna be quiet. you pretend to like you're happy, but you aren't.
Kang Jitae
Kang Jitae
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
our deal ((sungji!gang au)) Empty Dim 20 Jan - 16:46
our deal
sungji ; il ne croit pas avoir commis un quelconque crime. il ne croit pas mériter de mourir, pas maintenant. pas comme ça. pourquoi lui et pas un autre ? il ne comprend pas. la peur l'a naturellement envahi. le code de son téléphone donné, les mots des kidnappeurs. le message est pour joo mais pourquoi ? entrepôt. ce mot le terrifie. il imagine un de ces lieux où des corps sont retrouvés. jitae se demande s'il finira comme l'un d'eux, si sa famille pourra encore le reconnaître alors qu'il sera sans vie. un homme interrompt ses pensées, le sac est ôté de sa tête. ses yeux peinent à découvrir l'intérieur du fourgon. il n'a pas le temps de réagir, d'essayer de se débattre. on lui maintient la tête face à la caméra, on lui fait regarder l'objectif et un poing vient s'éclater contre sa pommette. douleur, douleur. jitae, il ne s'est jamais vraiment battu. c'est pas dans son caractère, pas dans ses manières. il est gentil, naïve phrase à répéter mais loin d'être erronée. croit aux mots plutôt que la violence mais là, il voudrait bien rendre à l'homme son coup. putain, qu'est-ce qu'il se passe. on lui recouvre à nouveau la tête et il ne dit rien. c'est vain de crier, il a aussi peur des réactions des criminels. il veut pas qu'on l'assomme, pas qu'on lui assène un nouveau coup. il voudrait juste ne pas être sorti de chez lui. pourtant, c'est trop tard. jitae pense à sa famille, tout s'enchaîne rapidement. la peur le domine, les regrets s'en mêlent. il n'est tellement pas prêt à mourir. il imagine vraiment le pire, ne voit pas qui pourrait le sauver - ni pourquoi le message était dirigé à joo. il ne veut pas qu'il lui arrive quelque chose à lui aussi. le fourgon s'arrête, on l'en sort et on le fait marcher. où ? aucune idée. probablement l'entrepôt dont ils ont parlé. et peut-être que c'est la paranoïa qui débute mais alors qu'il est assis entre les kidnappeurs, jitae entend un bruit. crissement de pneus, si seulement ça pouvait être la police. il a envie qu'on vienne à son secours mais voit pas qui pourrait le faire sans risquer sa peau. le sac est de nouveau retiré, il découvre les lieux. et ses yeux ont dû mal à se concentrer lorsque joo apparaît. il a envie de lui crier de dégager, il ne veut pas qu'il souffre. non, il détesterait pas. il ne veut pas qu'il soit là mais jitae ignore que c'est sa faute. que si lui est là, c'est à cause de joo. il y a deux hommes à ses côtés, un devant lui. jitae ne peut s'empêcher d'être surpris face à joo. son air n'est pas celui qu'une personne normale aurait. il n'y a pas l'horreur comme sur son propre visage, il n'y a pas la peur de l'innocent. et tout le tue, tout est étrange. jitae le regarde, cherche des réponses. « joo, c'est quoi ce bordel ? » la seule question qui sort de ses lippes sèches. il voudrait crier, demander pourquoi il a l'air si habitué. pourquoi. mais joo, il parle. il lui dit de ne pas s'inquiéter, qu'il va le sortir de là. et jitae, il ne répond pas. il le garde les yeux écarquillés. ne sait pas si les kidnappeurs lui font plus peur que ce que joo pourrait lui dire. y'a rien de normal dans cette situation. et pourtant, il doit lui faire confiance. il baisse les yeux, signe qu'il accepte. il lui fera confiance, même si les choses changeront forcément après tout ça. c'est une évidence, il est face à un inconnu.


.
stellaris



☽☽ destiny of us
{ To my lover I'd never lie He said 'Be true' I swear, "I'll try." In the end, it's him and I }


Lu Sung Joo
Lu Sung Joo
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
our deal ((sungji!gang au)) Empty Dim 3 Fév - 15:56
our deal
sungji ; s’il y a bien un truc que tu ne supportes pas c’est qu’on s’en prenne à quelque chose que tu chéris. autrefois, il n’était question que du gang. tu pouvais même te montrer impitoyable quand on cherchait des noises à tes hommes. tu n’étais pas connu pour faire dans la dentelle et tu avais sûrement bien plus de morts à ton actif que la plupart des gens qui faisaient parti d’un gang. mais tu t’en moquais tant que tout le monde était en sécurité et que tu pouvais garantir la protection que tu leur promettais quand ils rejoignaient les rangs. et puis petit à petit, il y avait eu autre chose que tu avais commencé à chérir plus que tout au monde, plus que ton gang même : jitae. tu ne sais pas réellement comment il était arrivé à se faire une place si importante dans ta vie, mais il l’avait fait et tu ne voyais plus ta vie sans lui. alors tu dérapes totalement quand tu as le message et la vidéo. on s’en prend à l’homme que tu aimes, l’homme qui arrive à te faire garder une part d’humanité. on l’expose à la vie des gangs et au danger alors que tu avais toujours fait en sorte qu’il en reste éloigné. tu serres les poings et les dents et tu préviens ton gang histoire qu’ils soient en standby si quelque chose se passe. tu te munies de tes armes, deux couteaux et un pistolet et tu les caches sur toi. tu fais en sorte de bien cacher l’un des couteaux parce que tu es persuadé qu’on te demandera tes armes. et ça ne loupe pas. tu n’as pas le choix que de donner ce que tu as si tu veux voir jitae. tu obéis parce que la vie du plus jeune est en jeu et quand tu peux enfin le voir tu n’écoutes pas ce qu’on te dit parce que ton regard est fixé sur jitae. à part le coup que tu as vu en vidéo, il ne semble pas avoir été plus maltraité que ça. sauf que ça te met quand même dans une colère noire. « je t’expliquerai. » que tu lances quand il te demande des explications. tu ne peux pas lui dire maintenant tout ce que tu fais dans la vie, parce que tu n’as pas le temps. tu dois d’abord régler le souci de son kidnapping. tu lui dis donc de ne pas s’inquiéter, que tu le sortiras de là. tu observes l’homme attaché baisser la tête, signe qu’il te fait confiance pour le sortir de là. une fois que tu as son approbation, tu reportes ton attention vers les autres types présents. « qu’est-ce que vous voulez ? » t’es prêt à négocier pour la vie de jitae, chose que tu n’aurais jusqu’alors jamais fait. tu en as eu des aventures avec des hommes comme avec des femmes. mais ce que tu ressens pour le plus jeune est au-delà de tout ce que tu as pu ressentir pour les autres et il est hors de question que tu le perdes. t’écoutes leurs revendications. ils veulent le monopole de la vente de drogues, une part de ton marché de prostitution et de vente d’armes. que ça tient ! tu serres un peu plus les dents en ne prêtant aucune attention à jitae. tu n’as pas envie de voir dans son regard quelque chose que tu ne voudrais pas. tu as toujours pris soin de le tenir éloigné de tes activités parce que tu ne voulais pas le souiller avec ça. mais aujourd’hui, c’était trop tard. aujourd’hui il savait tout et ce n’était même pas toi qui lui avait dit. « si j’accepte, vous le relâchez ? » que tu demandes, peut-être naïvement, pour savoir s’il a des chances de s’en sortir. « ça dépendra si tu coopères ou pas sungjoo. » tu fronces les sourcils et pousses un soupir. « très bien. j’accepte. » pour jitae tu serais capable de tout accepter.


.
stellaris


† you smile, but you wanna cry. you talk, but you wanna be quiet. you pretend to like you're happy, but you aren't.
Kang Jitae
Kang Jitae
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
our deal ((sungji!gang au)) Empty Dim 10 Mar - 13:07
our deal
sungji ; il est perdu face à une réalité qu'il ne connait pas. il est assis sur cette chaise, entouré de malfrats. une première pour lui, itae n'avait jamais été de ceux qui font du mal. non, jitae c'était la douceur, la gentillesse. rien de criminel, à part peut-être quelques bêtises mais pas de quoi se retrouver ici. il ne comprenait pas. rien n'avait de sens. incertitude, peur grandissante à l'intérieur de lui. ses entrailles ne supportent pas. il s'inquiète en voyant joo arriver. sungjoo, son joo ici. non, c'est trop dangereux. il doit partir, il doit s'en aller. pourtant, jitae a tort. sungjoo ne doit pas partir, il est là où il doit être. cause, origine de son kidnapping. mais jitae, il est ignorant. il n'en sait rien. sauf qu'il comprend que rien n'est normal quand joo est trop calme. ça lui paraît insensé, c'est comme s'il avait déjà vécu des situations de ce genre. il lui dit qu'il lui expliquera, comme s'il s'agissait d'une simple affaire de tous les jours. comme s'il n'était pas attaché à cette chaise, comme si on ne l'avait pas emmené ici contre son plein gré. il lui dit aussi de ne pas s'inquiéter mais c'est difficile, surtout quand il sait ce qu'il ressent pour joo. ça le tuerait qu'on lui fasse du mal aussi. ça le tuerait de plus se réveiller à ses côtés, de plus le voir sourire. joo, il représente beaucoup trop. mais jitae, il écoute quand même. il baisse la tête, il fait le choix de lui faire confiance. y en a t-il un autre ? il écoute malgré lui la conversation. voudrait crier, hurler son incompréhension lorsqu'il y a la mention de réseaux de prostitution, de drogue. il ne comprend pas. tout ça, c'est pas joo. non, c'est pas le joo qu'il connait. les kidnappeurs parlent d'un monopole, disent qu'ils veulent que sungjoo leur donne. jitae, il serre les dents. il évite de relever la tête, il n'est même pas sûr de pouvoir contrôler son regard. il a juste envie de rentrer chez lui, loin de ce bordel monstre. ils parlent aussi de sa libération, de coopération. ça le fait grincer des dents. sungjoo accepte pourtant leurs demandes, comme si jitae comptait réellement. il ne sait pas quoi penser. est-il amoureux d'un mensonge ? ses yeux remontent doucement pour s'échouer sur joo. qui es-tu. il se mure dans son silence, attend la sentence.

.
stellaris



☽☽ destiny of us
{ To my lover I'd never lie He said 'Be true' I swear, "I'll try." In the end, it's him and I }


Lu Sung Joo
Lu Sung Joo
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
our deal ((sungji!gang au)) Empty Mar 30 Avr - 20:43
our deal
sungji ; s’il y avait bien quelque chose que tu ne voulais pas que jitae apprenne, c’était bien tes activités absolument pas légales. tu ne souhaitais pas qu’il l’apprenne pour la simple et bonne raison que tu ne voulais pas le voir s’échapper. sans parler d’amour, tu étais très attaché à lui et tu n’aurais pas supporté de le voir partir à cause de ça. alors, tu mentais sur ce que tu faisais comme boulot, ayant inventer un boulot ennuyant dans l’import-export. ça n’était pas réellement loin de la vérité d’ailleurs sauf que tes marchandises c’était des humains, des armes et de la drogue. et c’était compliqué de lui cacher aujourd’hui parce qu’il était attaché à cette chaise et qu’il entendait tout ce que tu négociais pour sa libération. tu lui expliqueras plus tard tout ça. tu savais que ça changerait tout entre vous et tu n’étais pas prêt à ce que ce soit le cas. pourtant, tu n’avais pas le choix. tu acceptes donc toutes les demandes du gang adverse simplement pour sauver jitae de leurs griffes. tu te rends compte que si ça avait été quelqu’un d’autre, tu n’aurais même pas pris la peine de te déplacer jusqu’à l’entrepôt. mais pour le jeune homme, tu y avais été. tu vois du coin de l’œil le regard de jitae qui se repose sur toi et tu te retiens de lui rendre, gardant ton attention sur le chef. tu ne peux pas te relâcher parce que tu ne sais pas ce qui peut se passer après. « tu acceptes vraiment, pour lui ? » tu serres les dents. tu sais que tu parais faible à leurs yeux à cause de jitae, et si avant tu aurais tué le musicien parce qu’il est ta faiblesse, aujourd’hui, cette idée ne te vient même pas à l’esprit. tout ce que tu veux, c’est le sortir de là. « ouais. un problème ? » que tu demandes alors que tu ne lâches pas du regard leur chef. il hausse les épaules, un sourire carnassier sur le visage. « libérez le. » qu’il dit et tu détournes alors ton attention de celui qui vient de parler pour la porter à nouveau sur jitae. tu évites de croiser son regard et tu te rends compte que quelque chose cloche alors que le couteau qui sert pour couper la corde qui le lie à la chaise remonte dangereusement vers la gorge de l’homme que tu aimes. tu vois rouge et tu ne laisses pas le temps au mec de lui couper la carotide que t’as déjà sorti le couteau que tu cachais dans ta manche pour lui envoyer dessus. ta lame vient se planter entre ses deux yeux et tu t’approches du chef furieux. ton visage est complètement transformé et la rage déforme tes traits. tu viens attraper le col du chef. « t’aurais pas dû faire ça… » que tu lances en faisant craquer sa pommette de ton poing. ton regard se pose sur les deux autres types qui restent. « personne ne bouge, sinon je le crève. » et tu le feras. tu n’as pas peur de tuer quelqu’un… tu l’as déjà fait. « jitae, prends mes clés dans ma poche arrière et va dans la voiture. » c’est un ordre, tu ne lui laisses pas le choix et tu ne veux pas qu’il te dise non.


.
stellaris


† you smile, but you wanna cry. you talk, but you wanna be quiet. you pretend to like you're happy, but you aren't.
Kang Jitae
Kang Jitae
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
our deal ((sungji!gang au)) Empty Mer 12 Juin - 0:17
our deal
sungji ; la peur le consume de l'intérieur mais pire que celle-ci, il y a les incertitudes. jitae entend des choses qu'il ignore, voit des facettes inconnues de joo. est-il un monstre ? il vient pourtant pour le sauver mais il semble tremper dans le crime depuis longtemps. il n'a même pas l'air si bouleversé que cela, jitae s'en sent presque trop fragile. il a peur, peur de ces inconnus - de ce couteau, de ce qu'ils pourraient lui faire. il n'est qu'une monnaie d'échange, qu'un otage d'après ce qu'il capte de la situation. il ne s'était pourtant jamais vu ainsi, pas comme une faiblesse. il fait confiance à joo parce qu'aucun autre choix ne se présente à lui. il cherche des réponses dans son regard, dans chacun de ses gestes. il voudrait en trouver mais tout semble trop compliqué. il vient de mettre le doigt sur un lourd secret; ses épaules paraissent trop frêles pour le supporter. il avait toujours pensé que joo faisait du business mais rien d'illégal, loin de là. il se sent quelque peu trahi mais l'heure n'est pas aux considérations morales; il ne sait même pas s'il verra le jour demain. sungjoo semble accepter les demandes des kidnappeurs; soulagement mitigé. jitae ne sait pas ce qu'il adviendra d'eux. il est toujours attaché, impuissant comme il ne l'a jamais été. il voudrait que tout cela ne soit qu'un stupide cauchemar. se réveiller, oui. il veut se réveiller, tout oublier. libérez-le. des mots qui viennent hanter ses oreilles. jitae ne voit même pas le couteau remonter vers sa gorge. il n'est même pas sûr de réaliser ce qui est en train de se passer. il entend juste un bruit; celui d'un couteau qui résonne. c'est joo qui l'a lancé; il l'a vu. et il tourne la tête pour voir une scène d'horreur. il retient un cri mais les larmes le menacent. lui, il n'a jamais aimé ça. il a peur, encore et toujours. ses yeux s'écarquillent face aux scènes qui lui font face. à ce joo qu'il ne connait pas. et un ordre lui est donné. son cerveau peine à tout connecter. « non...» faible voix. son coeur qui bat trop vite. il regarde joo, les yeux larmoyants. il doit être pathétique, il n'est pas fort, ni cruel. il finit tout de même par se lever, plus rapidement qu'il ne l'aurait pensé. il obéit mais ses jambes tremblent. « tu ne vas pas...»mourir. ses yeux croisent ceux de joo pendant quelques secondes; ils continuent de briller mais jitae ne peut pas parler. il ne peut que courir sans regarder en arrière; phrase qui restera non incomplète. il court comme le lui permettent ses jambes prêtes à lâcher n'importe quand.


.
stellaris



☽☽ destiny of us
{ To my lover I'd never lie He said 'Be true' I swear, "I'll try." In the end, it's him and I }


Contenu sponsorisé
PLUS D'INFORMATIONS ?
our deal ((sungji!gang au)) Empty

Tu peux prétendre être assez fort pour l’éviter mais le Crimson saura toujours te trouver.

Evolution de contexte en cours !

Tous aux abris, la Doyenne débarque !
Plus d'infos par ici !