Revenir en hautAller en bas



 
Nouveautés du mois
Venez vite voir les nouveautés du mois, par ici !
Chatbox du forum
N'hésitez pas à passer faire un tour sur la chatbox !
Plus on est de fous, plus on rit ! :heart:
Ouverture de fraternités
Ce mois-ci, ce n'est pas une frat mais deux qui sont ouvertes.
Vous avez donc la possibilité de rejoindre directement
les Beolsae ou les Cheonglyong, sans passer par la propa !
Ils sont attendus
Save me, help me and let's be friends [pv Lilith] D6f71a932d96ca878a2f097c20de050aabe6fef7r1-682-1024v2_128Save me, help me and let's be friends [pv Lilith] Tumblr_pwhqa0sZ2A1x9zrr3o5_100Save me, help me and let's be friends [pv Lilith] Tumblr_pwhqa0sZ2A1x9zrr3o5_100Save me, help me and let's be friends [pv Lilith] Tumblr_pwhqa0sZ2A1x9zrr3o5_100

 :: Défouloir :: La boîte à souvenirs :: Archive Rps

Save me, help me and let's be friends [pv Lilith]

Yi Kook
Yi Kook
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Save me, help me and let's be friends [pv Lilith] Save me, help me and let's be friends [pv Lilith] Empty Sam 15 Déc - 1:32
Save me, help me and let's be friendsLilith & Na Rae
Don't want to live this again
Je ne sais pas quelle idée m’est passée par la tête pour que je me retrouve à traîner aussi longtemps dans le centre-ville. Les magasins ouvraient plus tard exceptionnellement aujourd’hui et pour me changer les idées, j’ai décidé de me promener et de faire un peu de shopping mais cette ballade a pris plus de temps que prévu. Le soleil s’est définitivement couché et il fait désormais noir dans Séoul. J’enfonce mon nez dans mon écharpe alors que le froid le rend rouge et piquant, je n’ai pas envie de m’aventurer dans les ruelles mais je ne suis pas en voiture et je devrais rester plantée là trop longtemps si je tentais de prendre un moyen de transport. C’est donc la seule solution, les petites ruelles sombres pour revenir au dortoir. J’hésite encore mais je sais que plus je tarde, moins j’oserais… Je revois cette nuit où dans une ruelle de cette capitale, j’ai vécu un cauchemar qui m’a brisée physiquement et mentalement. Et s’il était encore quelque part, traînant par là et que le hasard me faisait tomber sur lui ? Mes peurs profondes refont la surface et la solitude qui s’oppose à moi ne fait qu’empirer mon état. Je sors vite mes écouteurs et lance une de mes playlists les plus motivantes pour prendre tout mon courage et m’avance hors du centre commerciale d’où j’observais les rues plongées dans un bleu nuit angoissant.

Je me suis mise à marcher d’un pas très rapide, sentant la nervosité inhabituelle qui fait battre mon cœur trop vite et parcourir mon dos de sueur froide. Moi d’habitude si souriante et énergique, je me retrouve à me retourner tout le temps pour vérifie qu’il n’y a personne qui me suit. Je ne suis pas rassurée, une petite voix me hurle que je dois me dépêcher, presser le pas parce que quelque chose est sur le point de se passer, quelque chose de négatif. Je me demande si je ne devrais pas courir, piquer un sprint jusqu’au dortoir et m’enfermer dans ma chambre jusqu’à demain. Plongée dans mes pensée, je me concentre sur le rythme de la musique vissée dans mes oreilles quand soudain, une main se pose sur mon épaule et je pousse un cri en me retournant de peur de le voir. Je retire mes écouteurs en m’éloignant de l’ombre qui est apparue de manière plutôt inattendue derrière moi. C’est un homme et directement, tout mon être me hurle de me méfier et de m’en aller le plus vite possible. Il me salue de façon trop chaleureuse et se rapproche de moi alors que j’essaye de m’éloigner. Il commence à me draguer de façon ouverte, je vois immédiatement ses intentions et je panique. Il se rapproche, je recule et me dit de ne pas m’inquiéter, qu’il ne va pas me faire de mal, ce sont les mêmes mots que lui. J’ai envie de fuir, de me débattre mais tout mon corps est paralysé. Qu’est-ce qu’il va me faire ? Est-ce qu’il va me violer… Non je ne veux pas mais je ne vois aucune issue comme il me plaque contre le mur en tentant encore de me convaincre avec cette haleine alcoolisée mais je le coupe.

-Lâchez-moi, je veux rentrer chez moi, laissez-moi partir !

©️ Crimson Day
Kim Lilith
Kim Lilith
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: Save me, help me and let's be friends [pv Lilith] Save me, help me and let's be friends [pv Lilith] Empty Mer 26 Déc - 18:58
Jang Na Rae a écrit:
Save me, help me and let's be friendsLilith & Na Rae
Don't want to live this again

Une séance de shopping comme Lilith les aime. Elle regarde, fouille chaque rayon, analyse. Lilith n'oublie rien, n'omet rien. Tout ça allait lui permettre d'alimenter ses réseaux sociaux et aussi conseiller les personnes qui la suivaient. Mais surtout, elle se faisait plaisir à elle-même. Ses bras étaient remplis de sacs, remplis de diverses choses, vêtements, sacs à main, lingerie, chaussures, maquillages...tout un armadas pour remplir son dressing, ses armoires, ses valises. Tout. Tout pour lui plaire. Et faire tourner la tête des autres quand elle le souhaitait.
Elle était tellement de bonne humeur qu'elle avait décidé de marcher, de profiter du temps, du moment. Mais ce qu'elle n'avait pas prévu. C'était ça. Au début, elle avait cru être la seule à avoir entendu l'appel à l'aide. Dans cette ruelle si sombre que des rats devaient sûrement faire la fête chaque jour sans se soucier qu'un humain puisse passer. La blondinette scanna les gens qui passaient, regardant l'allée tout en continuant leur chemin. Elle méprisa les hommes baraqués qui passaient par là, baissant la tête comme si leurs chaussures toutes trouées – ça, elle n'en savait rien – étaient très intéressantes. Alors Lilith y alla, doucement, observant les alentours, scannant les rues et surtout la situation qui se dessinaient peu à peu devant elle. Lilith commençait à comprendre. Un alcoolique et une jeune femme. Il n'avait pu résister à cet instinct primitif et dégueulasse qui l'habitait. Alors Lilith devint plus confiante, fit bien entendre le cliquetis de ses talons alors qu'elle sortit son téléphone, évidemment elle n'allait pas appeler quelqu'un, bien que le policier de la dernière fois, ça pouvait être amusant. Néanmoins, elle espérait pouvoir le bluffer assez rapidement et le faire fuir dans le meilleur des cas. « Oui la police, bonjour ». Elle s'était arrêtée pas très loin d'eux, se faisant bien entendre. « Oui j'appelle puisqu'un homme est en train d'agresser physiquement une jeune femme devant mes yeux. Oui, il va tenter de la violer puisqu'elle n'est pas contente....oh il s'approche... » Lilith le regarda, un petit sourire démoniaque sur les lèvres, une fois assez proche, elle lui balança un coup de pied bien placé. Elle se pencha et attrapa la main de l'inconnue avant de l'attirer en courant loin de cette ruelle. Essoufflée, elle regarde en arrière pour voir si l'homme était là ou non. Elle fut rassurée en voyant que la réponse était négative. Elle regarda la jeune femme. « Est-ce que ça va ? » Elle fronça par la suite les sourcils. « Tu ne m'es pas inconnue...j'ai déjà vu ton visage.. »


©️ Crimson Day


tale as old as time, true as it can be. barely even friends then somebody bends unexpectedly, just a little change, small to say the least. both a little scared neither one prepared.
Yi Kook
Yi Kook
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: Save me, help me and let's be friends [pv Lilith] Save me, help me and let's be friends [pv Lilith] Empty Lun 31 Déc - 0:47
Save me, help me and let's be friendsLilith & Na Rae
Don't want to live this again
Je suis paralysée, plus rien ne me répond, mes jambes tremblent et ne sont presque plus capables de soutenir le reste de mon corps. Je ne pense même pas que je suis capable de m’enfuir, non, je suis figée sur place et je ne sais pas quoi faire à part supplier l’homme à l’haleine alcoolisée. Il me plaque contre le mur, c’est froid, ça fait ressortir de mon esprit des souvenirs que je pensais avoir oublié et ma respiration s’accélère. C’est pire que de la peur, c’est pire qu’une envie de m’échapper, de partir en courant le plus loin possible. Ce n’est plus un homme. C’est un monstre et c’est celui qui hante chacune de mes nuits depuis mes 18 ans. Je ne vais pas m’en sortir, non cette fois il me tuera, il ne me laissera pas vivante derrière lui. J’ai vu ses traits, j’ai vu son sourire, son regard pervers. Je vais mourir…

En tout cas, c’est ce que je pensais jusqu’à ce que des talons se rapprochent et je tourne désespérément la tête vers la silhouette féminine et floue qui grandit au fur et à mesure que les bruits de talons augmentent. Je ne vois pas bien, j’ai le visage baigné dans mes larmes de détresse et de panique que je n’avais pas remarqué avant maintenant. Elle fait mine d’appeler, je ne comprends pas vraiment ce qui se passe mais ça suffit pour que le monstre s’éloigne de moi. J’éclate en sanglot alors que je sens encore ses mains sur ma taille, sur mes cuisses, sur ma poitrine mais elles n’ont pas eu le temps d’aller plus loin. J’essaye d’essuyer mes yeux pathétiquement mais c’est inutile, mes larmes ne cessent de couler, j’ai eu si peur, si peur que ça m’arrive encore. Je regarde avec difficulté la jeune femme frapper celui qui a voulu me… me… Je n’ai pas le temps de réfléchir plus longtemps, elle attrape ma main et je n’arrive qu’à sursauter avant de la suivre difficilement loin de la ruelle. Lorsqu’elle s’arrête, je fais la même chose qu’elle et regarde derrière moi, effrayée de découvrir qu’il nous a suivi mais rien, il n’y a rien, il n’y a plus personne qui me veuille du mal et mon cœur se relâche d’un coup sans pour autant que je ne parvienne à me calmer immédiatement. Je m’engouffre alors dans ses bras et m’agrippe à elle alors que je ne la connais pas.

-Ç-Ça v-va… j-j’ai cru… encore… M-merci…

Je reste quelques secondes dans ses bras puis m’éloigne en essuyant les larmes qui se calment enfin. Je la regarde alors que ma vue commence à redevenir net et je peux découvrir les traits de celle qui m’a sauvée. Je me remets petit à petit de mes émotions, sens mon corps se détendre et j’essaye de sourire un peu. Les images de cette même scène que j’ai vécu quand j’avais 17 ans mais sans sauveur cette fois-là. Elle me dit alors que je ne lui suis pas inconnue et qu’elle a déjà vu mon visage. Je tente de me reprendre et de me concentrer mais je n’arrive pas à voir où l’on aurait pu se croiser.

-Désolée… Je… Je n’ai pas l’impression que l’on s’est déjà vues…

©️ Crimson Day
Kim Lilith
Kim Lilith
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: Save me, help me and let's be friends [pv Lilith] Save me, help me and let's be friends [pv Lilith] Empty Sam 9 Fév - 23:27
Jang Na Rae a écrit:
Save me, help me and let's be friendsLilith & Na Rae
Don't want to live this again

Lilith n'aurait jamais pensé assister à une telle scène. Surtout maintenant. Ça semblait hors du commun, quelque chose qui ne se passait que dans les films. Quelque chose qu'elle n'aurait jamais pu témoigner. Et pourtant, non, elle était bien là, face à un homme qui essayait d'abuser d'une jeune femme sans défense et qui montrait bien qu'elle n'était pas consentante. Et ce gros porc n'en avait que faire de son avis. Ce qui répugnait la démone.
Mais Lilith ne s'était pas démontée. Non, bien au contraire, elle avait décidé d'y aller, d'aller à la confrontation. Mais de façon rusée. Car elle le savait, elle n'avait pas la carrure nécessaire pour le mettre K.O. Dans le passé, aux Etats-Unies, elle n'aurait même pas eu peur. Car elle aurait été accompagné. D'une montagne de muscle qu faisait fuir tout le monde. Mais il n'était plus là. Alors elle ne devait pas penser à ce visage, cette mâchoire si carrée qu'elle avait adorait embrasser à tout bout de champs. Non, elle devait se concentrer sur le temps présent. Et elle l'avait fait. Elle avait certes triché mas le coup de l'appel à la police avait marché, il s'était décollé et n'était pas suffisamment concentré, lui permettant de lui donner un coup bien placé et d'attirer par la suite la jeune femme au loin. Une course effrénée, la respiration hérétique. Tout un tas de petit détail qui montrait qu'elle n'était pas plus rassurée que ça de la situation mais elle essayait de garder la tête froide. Surtout quand elle sent la jeune femme s’engouffrer dans ses bras. Lilith la regarda quelques secondes surprise avant de refermer ses bras autour d'elle, caressant doucement son dos pour la calmer et l'apaiser comme elle pouvait. Elle n'était pas apte à comprendre réellement ce qu'elle ressentait. Tout simplement parce qu'elle ne s'était jamais retrouvé dans cette situation. Mais ce n'était pas pour autant qu'elle pouvait imaginer un minimum. « ça va aller...je suis arrivée à temps, il ne fera plus rien. Rien du tout. Il ne faut surtout pas me remercier. » C'était vrai. Elle aurait été pire que ce monstre si elle n'avait pas agi, si elle avait laissé faire ce qu'il voulait. Et elle ne se le serait jamais pardonné. Elle lui sourit doucement quand elle se détacha d'elle, comme pour l'encourager.

Lilith avait cette sensation de déjà vu, ce visage ne lui était pas inconnu, mais elle ne savait pas d'où. Elle n'arrivait pas à mettre un endroit, un prénom sur elle. Alors elle haussa doucement des épaules. « Sûrement une ressemblance avec une connaissance. » Elle regarda la ruelle qui n'était pas si loin. Elle serra doucement ses sacs de course alors qu'elle attrapa le poignet de la jeune femme. « Allons...boire un coup quelque part. » Elle voulait lui changer les idées avant de pouvoir la laisser repartir de son côté, sereine et l'esprit apaisé. Lilith était prête à se donner corps et âme pour que l'inconnu oublie ce passage de sa vie. La blonde l'entraîna dans un petit café, loin de cette ruelle. Très loin. Elle prit place à une petite table, dans un coin tranquille. Elle prit la carte de boisson avant de poser son regard sur la jeune femme en face d'elle. « Je m'appelle Lilith, Kim Lilith. Et j'ai actuellement 21 ans. Et j'étudie à la Yonsei. » Elle sourit à la jeune femme, l'amenant doucement à se présenter.


©️ Crimson Day


tale as old as time, true as it can be. barely even friends then somebody bends unexpectedly, just a little change, small to say the least. both a little scared neither one prepared.
Yi Kook
Yi Kook
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: Save me, help me and let's be friends [pv Lilith] Save me, help me and let's be friends [pv Lilith] Empty Dim 5 Mai - 0:19
Save me, help me and let's be friendsLilith & Na Rae
Don't want to live this again
Mon cœur bat la chamade, j’ai les larmes aux yeux alors que j’ai l’impression d’avoir été sauvée d’un second viol. Cette femme qui m’a sauvée va certainement recevoir ma reconnaissance éternelle mais pour le moment, mon cerveau ne reçoit aucune autre pensée si ce n’est de la suivre alors qu’elle court loin du lieu où l’homme se tord encore de douleur. Je ne comprends pas ce qu’il se passe, j’ai l’impression d’être dans un cauchemar qui a une happy end. Une fois éloignées, c’est plus fort que moi, je me blottis contre elle pour tenter de me calmer. Elle doit se demander sur quelle folle elle est tombée mais je ne peux pas retenir ce câlin presque désespéré. J’ai un petit soupir de soulagement quand elle caresse mon dos pour me rassurer. Je hoche la tête et tente un petit sourire tendu alors que l’on s’éloigne l’une de l’autre.

-Je dois quand même te remercier… Si tu n’étais pas intervenue, je… je sais pas ce que j’aurais fait…

Je la regarde en essuyant mes yeux larmoyants alors que j’essaye de reprendre le dessus sur la peur bleue que cet homme a fait naître chez moi. Elle me dit que je lui dis quelque chose mais son visage ne me dit rien et je me sens désolée si je l’ai oubliée. Je me mords la lèvre, je n’ai pas trop envie de rester seule mais je me demande si la jeune inconnue accepterait de passer encore un peu de temps avec moi. Avant que je n’aie le temps de dire quoique ce soit, elle attrape mon poigner et m’emmène boire un verre. J’ai un sourire soulagé sur mes lèvres alors qu’elle ne compte pas me laisser seule non plus. Je me laisse guider jusqu’à un petit café et je m’installe en face d’elle. Elle se présente et j’apprends qu’elle se nomme Lilith, qu’elle a 21 ans et qu’elle étudie à la Yonsei. J’ai une petite expression surprise avant de sourire et de commencer à me détendre un peu.

-Moi, c’est Jang Na Rae ! J’ai 26 ans et je suis aussi à la Yonsei, comme toi. Qu’est-ce que tu étudies ?

:copyright:️ Crimson Day
Contenu sponsorisé
Mes petits secrets

Re: Save me, help me and let's be friends [pv Lilith] Save me, help me and let's be friends [pv Lilith] Empty

Tu peux prétendre être assez fort pour l’éviter mais le Crimson saura toujours te trouver.

Evolution de contexte en cours !

Tous aux abris, la Doyenne débarque !
Plus d'infos par ici !