Revenir en haut Aller en bas



 
POUR LES NOUVEAUTÉS C'EST PAR ICI ! :heart:
BONNE SAINT VALENTIN A TOUS NOS AMOUREUX :cute:

Alone under the moon (ft. MoeRan)

 :: Campus Universitaire Yonsei :: Grand Hall :: EVENT NOEL :: Event de Noël
Harada Tomoe
Harada Tomoe
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Sam 15 Déc - 16:01
alone under the moon
(ootd)
Quelle idée avait-elle eu de traîner Tomoe à cette fête ? Elle était bien trop bondée, à peine un pied posé dans la salle, la blonde avait senti l'angoisse l'envahir et elle était sortie à reculons pour respirer l'air frais de la nuit et éviter une crise. Ce n'était déjà pas facile tous les jour à la fac, alors si en plus elle devait se retrouver dans une salle enfermée avec des centaines de personnes venues faire la fête elle allait devenir folle. La fille qui l'avait embraquée là-dedans, elle ne la connaissait pas spécialement. Il s'agissait d'une camarade de ses cours d'informatiques, à qui elle ne parlait presue jamais, mais celle-ci la voyant seule avait eu pitié et l'avait invitée à ce grand bal. Malgré les nombreux refus de Moe, elle l'y avait entraîné de force après l'avoir habillée et maquillée. Dans quoi la Japonaise s'était-elle fourrée ? Elle n'en savait rien.

Voulant d'éloigner de tout ce remue-ménage, elle avait marché jusqu'à un petit parc tranquille, non loin de la fac. Elle aimait bien cet endroit, elle s'y réfugiait souvent, il lui permettait de souffler un peu lors de journée trop longue et trop oppressante. Ce qui différait de d'habitude, c'était que là, il faisait nuit. Jamais auparavant elle ne s'y était rendue lorsque que la lune se trouvait déjà haut dans le ciel, chose qu'elle aurait dû penser à faire avant car c'était vraiment agréable. Les frissons qui la parcouraient à cause de la température extrêmement basse ne la dérangeaient même pas. D'ici, elle pouvait encore entendre la musique, portée pas le vent jusqu'à ses oreilles, elle oscillait doucement de gauche à droite en rythme, profitant de cet instant de pure sérénité. Un bruit de pas la tira de sa petite bulle, qui venait dans ce parc à cette heure-ci ? Elle ne souhaitait qu'une chose, avoir la paix.


@choi aran


she's fireShe said she ain't Lucy I said not yet
Choi Aran
Choi Aran
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Lun 17 Déc - 19:21
alone under the moon
Tenue - Un bal de Noël? Mais quelle occasion parfaite pour venir y distribuer de la Crimson à tout va. Ce bal serait certainement le repère de tous les gosses de riche de Yonsei et donc de se dénicher de nouveaux clients. Et pour ça, qui de mieux que le boss lui-même pour établir les nouveaux contrats? Vêtu d'un costume 3 pièces et d'une veste longue qui accentuait sa grande taille, Aran prit la direction de la soirée à bord d'un taxi pour ne pas éveiller les moindres soupçons. Les petits sachets de Crimson planqués un peu partout dans ses poches de costume, il s'avance vers l'entrée mais remarque qu'il y a des flics partout, à toutes les entrées. Il s'arrête brusquement en voyant d'ailleurs parmi eux un visage qu'il reconnaît que trop bien. Hak Nyeon. Ce bâtard de flic. Aran troque le temps de quelques secondes son rôle d'étudiant irréprochable pour laisser place à son regard de braise perçant, menaçant. Il ne pourra pas entrer ce soir. Son plan est foutu. Il inspire profondément et fait volte face pour se cacher, faisant mine de sortir son portable. Putain de merde. Énervé, Aran prend la fuite, d'un pas pressé, et se dirige vers un petit parc non loin de la salle, qu'il devra traverser pour rejoindre une avenue où il pourra choper un taxi pour sûr.

Il passe alors comme une flèche lorsqu'il remarque quelqu'un assis sur un banc. Une chevelure familière. Il s'arrête subitement, parce qu'il se dit que quitte à passer sa soirée dehors, si ce n'est pas à la soirée, pourquoi ne pas la passer en compagnie de cette fille? Bon ok, ça fait partie d'une masquarade, une histoire pour lui donner un alibi de plus quant à sa fausse innocence. Tous les prétextes sont bons pour l'innocenter. Il rentre alors dans la peau de cet étudiant lambda et se racle la gorge avant de s'avancer. Hé... Il fronce les sourcils mais reste à une distance raisonnable d'elle. ...T'as pas froid comme ça? Elle n'avait même pas les épaules couvertes.


@harada tomoe


you end up finding that

you haunt your own life
ANAPHORE
Harada Tomoe
Harada Tomoe
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Mer 19 Déc - 16:08
alone under the moon
(ootd)
Oh cette voix, cette silhouette et ce visage qui semblait cacher tant de rage dont elle n'en décelait pas le moindre fragment... Tomoe ne l'avait certainement pas oublié. Elle n'eut pas à chercher longtemps dans sa mémoire pour retrouver le nom de ce jeune homme qui se tenait maintenant devant elle : Aran. Elle ne l'avait pas revu depuis leur première rencontre, où ils avaient parlé histoire et cursus. Il semblait tout de même avoir le chic pour la déranger dans ses moments de quiétude, mais étrangement, ça ne la dérangeait pas plus que ça cette fois-ci. Il avait surgit de nulle part, l'air bougon en baragouinant des insultes envers les forces de l'ordre, situation que la blonde ne comprit pas particulièrement, mais un minuscule rictus se dessina sur ses lèvres. L'entendre grogner comme ça avait un petit côté amusant, sans qu'elle ne comprenne vraiment pourquoi.

Le brun la remarqua enfin et ne semblait pas s'être rendu compte que la Japonaise l'observait déjà, en silence. Lorsqu'il s'approcha et lui demanda si elle n'avait pas froid, la réalité la rattrapa bien vite. En effet, le froid commençait à mordre sa peau et pénétrer en elle. Elle réprima un frisson, l'état second dans lequel elle se trouvait précédemment l'avait empêchée de se rendre compte qu'il faisait un temps glacial à l’extérieur et que sa tenue n'était certainement pas appropriée. « Si.  » Lui répondit-elle en ne pouvant pas cette fois-ci contenir un gros frisson. Mais aussi étrange que cela puisse paraître, elle aimait le froid, bien plus que la chaleur. Ce froid, qui la parcourait, la faisait se sentir en vie et en pleine possession de ses moyens. « Je n'avais pas prévu de me retrouver dehors à vrai dire, mais il y avait trop de monde à l'intérieur. » Elle était bien bavarde ce soir, était-ce lui qui la rendait si éloquente ? C'était plutôt contraire à ses habitudes.


@choi aran


she's fireShe said she ain't Lucy I said not yet
Choi Aran
Choi Aran
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Sam 5 Jan - 23:44
alone under the moon
Tenue - Oui, il râle à voix haute et il s'en contre fout, il a besoin de passer ses nerfs. Ce putain de flic va l'emmerder partout où il ira décidément. Si seulement il pouvait le buter, les choses seraient plus simples pour Aran. Mais le meurtre d'un flic mènerait forcément à une enquête de grande ampleur et ils finiraient par remonter jusqu'à lui. Et direction la case prison pour Aran. Ce qui n'est pas le but, soyons honnêtes. Il a donc fait demi-tour pour traverser le parc et rentrer chez lui. Mais il n'aurait jamais pensé que quelque chose, ou plutôt quelqu'un, ait assez d'importance sur son esprit pour le détourner de l'envie de rentrer chez lui. Cette blonde... Elle est quand même bizarre. Elle est là, à regarder les étoiles, les bras découverts alors que le ressenti dehors ne dois pas dépasser les 3 degrés. Alors oui, la première question qu'il lui pose, c'est si elle n'a pas froid. Il ne veut même pas savoir ce qu'elle fiche ici, assise, seule. Il sait que la réponse qu'elle lui donnera dépassera l'entendement avec elle. Alors quand elle lui répond qu'elle a froid, il range une main dans la poche de son pantalon et arque un sourcil en la regardant. L'explication qu'elle lui donne le surprend un peu. Il en déduit qu'elle craint les foules. Il tourne la tête vers la salle où il voit des gens s'amasser à l'entrée puis reporte son attention sur elle. Et voilà, les deux rejetés de la soirée réunis dans un parc en pleine nuit de Décembre. Ok, ils ne sont clairement pas rejetés de la même façon, en fait, ils ne le sont pas du tout. C'est ce qu'ils ont décidé de se faire subir eux-mêmes, et Aran ne peut retenir un petit sourire en faisant cette conclusion. Il soupire et retire son long manteau noir avant de faire un pas de plus vers elle. Le visage de Tomoe se révèle à la lumière d'un réverbère et il pourrait presque se laisser surprendre par la beauté de son visage s'il n'avait pas un contrôle total sur ses émotions et ce qu'il laissait paraître. Agoraphobe? Demande-t-il simplement en venant mettre son manteau sur ses épaules. Tu me donnes froid. Garde ça. et il s'assoit à côté d'elle, appuyant ses avants bras sur ses genoux pour regarder vers le sol.  


@harada tomoe


you end up finding that

you haunt your own life
ANAPHORE
Contenu sponsorisé
PLUS D'INFORMATIONS ?

Tu peux prétendre être assez fort pour l’éviter mais le Crimson saura toujours te trouver.

Evolution de contexte en cours !
Tu veux en prendre part ?
Viens vite te renseigner par ici !
Concours d'écriture
Suite à l'engouement qu'a suscité le concours d'écriture du mois de janvier, nous avons décidé d'en mettre en place un deuxième. Alors viens vite nous faire profiter de ta jolie plume et de ce que lui inspire un thème comme la Saint Valentin !

Pour en savoir plus, clique ici !