Revenir en haut Aller en bas



 
POUR LES NOUVEAUTÉS C'EST PAR ICI ! :heart:
BONNE SAINT VALENTIN A TOUS NOS AMOUREUX :cute:

It's time to play...[Lilith x Kwan Sun] +18

 :: Campus Universitaire Yonsei :: Grand Hall :: EVENT NOEL :: Event de Noël
Kim Lilith
Kim Lilith
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Dim 16 Déc - 19:33
It's time to play...
Kwan Sun

OUTFIT + COIFFURE ~  Lilith regardait son fameux partenaire qui semblait plutôt joueur, tout autant qu'elle. Et c'était intéressant, très intéressant pour elle.  Surtout que physiquement, il était vraiment alléchant. Et ses clavicules visibles rendraient n'importe quelle femme folle. Et ce soir, c'était Lilith qui allait pouvoir jouer avec. Et elle en avait déjà hâte.
L'américaine sourit encore plus en sentant sa main sur sa hanche alors qu'il filtrait ses réactions. C'était un bon point pour lui, très bon point pour lui. Il lui promettait diversité et amusement, tout ce que Lilith aimait.
Elle le regarda dans les yeux alors qu'il la touchait. « A toi de voir...je n'ai pas de réponse. Curiosité ou non... » Son sourire en coin, elle se pencha légèrement, le faisant la toucher un peu plus. « Mérites-tu mon prénom ? Il vaut de l'or tu sais ? ». Lilith rigola en le voyant prendre le bout de papier et le jeter sans le regarder. Elle regarda sur le côté ce pauvre morceau de papier. « Du gachis...et l'écologie alors ? ».
Elle n'en avait rien à faire en réalité, elle aimait même sa réaction. Preuve qu'elle lui plaisait et qu'il voulait jouer avec elle. Autant dire que c'était parfait pour la blondinette. Elle n'avait jamais était aussi heureuse de mettre cette robe pour cette soirée. Elle posa négligemment ses mains sur son corps, l'écoutant avec délice. Elle rigola d'un petit rire mutin. « Kwan Sun...mon chou...première erreur, ce n'est pas la joue qu'il faut embrasser. » Elle se décolla de lui, ajusta légèrement sa robe. Elle regarda les filles désolée, surtout Mee Kyung qui n'avait toujours pas son partenaire avant de  faire signe à son partenaire pour avancer plus loin et être seuls, simplement eux deux au milieu de tous ses gens. Elle marcha, se mouvant dans la foule sans vérifier si il la suivait car elle était certaine qu'il le ferait. La démone trouva une place pas très loin du buffet mais ou peu de personne était présent. « Et si je n'étais pas ta cavalière ? Que feras-tu quand la numéro 18 apparaîtra, toute guillerette pour t'avoir ? » Elle joua avec le col de sa chemise, laissant ses doigts caresser sa peau. « Iras-tu avec...ou céderas-tu à la tentation Kim Lilith ? ». Elle venait de lui donner son nom, un petit sourire taquin. « Car avec moi...Tu dis bonjour aux enfers ». De son index, elle caressa ses lèvres.  Elle se recula par la suite prenant une coupe de champagne, lui en tendant une tout en  jugeant du regard ses réactions.
(c) DΛNDELION


tale as old as time, true as it can be. barely even friends then somebody bends unexpectedly, just a little change, small to say the least. both a little scared neither one prepared.
Yu Kwan Sun
Yu Kwan Sun
❝ SATAN SQUAD ◈ VICE-PRES DES GUMIHO
PLUS D'INFORMATIONS ?
Lun 17 Déc - 0:54
it's time to play...
lilith

outfit 1 &  outfit 2 -  La curiosité ou pas, telle était la vraie question. Succomber ou ne pas succomber la tentation de connaître le numéro de la belle blonde. Le jeu commençait et j’étais en train de l’apprécier un peu plus que de raison. Alors que je laissais glisser lentement mon doigt le long de la peau de l’inconnue je vins me saisir du numéro qu’elle avait glissé dans son décolleté de façon provocante pour au final ne même pas le consulter. Dans le fond je me fichais bien qu’elle ait ce numéro 18 ou pas, je comptais bien m’amuser un peu avec elle ce soir et ce même si elle ne me donnait pas son identité. J’avais finit par balancer le numéro par dessus mon épaule, non sans avoir un peu sourire amusé. Sorry not sorry, dis-je en affiche un sourire plus que railleur avant de glisser quelques mots à son oreille avant de poser mes lèvres sur sa joue. Si je te donnais entière satisfaction immédiatement ça ne serait pas très drôle, répondis-je du tac-o-tac avant de venir mordre discrètement ma lèvre inférieure. Oui la partie ne faisait que commencer.

Alors qu’elle pris le temps de s’excuser auprès de ses amies, je la suivis discrètement, la suivant dans la cohu qui régnait, probablement pour nous chercher un endroit qui se serait pas pollué par le constant flot de gens dans la soirée. Nous finîmes finalement vers le buffet, calme, peu de personne. Parfait pour commencer les hostilités. Je vins poser naturellement ma main au niveau de la taille de la blonde. L’écoutant parler. Rien ne nous oblige à rester avec notre chiffre jumeau pendant la soirée il me semble. Je levais les sourcils, simple mais pourtant vrai. Que la blonde soit ma paire ou pas, rien me forçai à rester avec la personne dont j’avais le numéro. Et qu’on soit clair si c’était le cas autant me barrer tout de suite. Puis cette information qui enfin tombe. Kim Lilith, information accompagnée de ses frissons discrets de sentir ses doigts jouer avec la peau de mon cou. Cela me semble compliqué, qui saurait résister à la première femme ? Il était quand même comique de me dire que je venais de quitter Eun Ha et ses allures d’ange pour retomber dans les bras qui s’approchait particulièrement d’une démone. Une démone particulièrement joueuse. Et ça me plaisait. Ses contacts si discrets que subtils, mais à la fois outrageux et provocateurs, elle devait faire tourner plus d’une tête de manière générale. Je vins attraper la coup de champagne de me tendit, tout en gardant ma main sur sa taille, j’avais toujours cet air amusé sur le visage. Je descendis doucement ma seconde coupe tout en la fixant. Qui te dit que je ne suis pas un habitué des enfers Lilith ? Je l’avais questionné en venant descendre doucement ma sur sa hanche. Je m’approchai doucement à nouveau d’elle, comblant cette distance qu’elle avait posée juste avant. J’attrapai une mèche de ses cheveux blonds pour glisser derrière son oreille. J’approchai mon visage du sien, mais me figeais à un distance raisonnable d’elle, juste assez pour que mon nez frôle le sien. Peut-être que je cherche l’Enfer. Il y a des tonnes de possibilités ma belle, je restais évasifs. Je n’en ajoutais pas plus, laissons l’imaginaire combler ce vide.

(c) DΛNDELION


When this world is no more, the moon is all we'll see. I'll ask you to fly away with me.  
Kim Lilith
Kim Lilith
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Mer 19 Déc - 23:06
It's time to play...
Kwan Sun

OUTFIT + COIFFURE ~  Lilith aimait ce côté petit joueur du jeune homme devant elle. Elle rit à sa répartie bien placée. Il était parfait pour la soirée, elle en était certaine. Surtout avec ce petit mordage de lèvres assez sexy. Mais qui voulait absolument tout dire. Alors elle ne perdit pas de temps, l'amenant plus loin. Un endroit ou elle pourrait jouer avec lui, tranquillement, sans être perturbé. Autant dire qu'elle allait le faire jusqu'au bout de la nuit, le repoussant dans ses retranchements, cherchant ses limites. Elle n'était pas l'enfer pour rien.

Tout était naturel chez eux, leurs touchés, leurs déplacements. Sa main sur sa taille ne la dérangeait aucunement. Et au contraire, elle trouvait qu'elle était parfaite à cet endroit. Lilith plongea ses yeux dans les siens, écoutant sa réponse, un sourire mutin aux lèvres. « Je suis tombé sur un petit voyou apparemment. Ça me plaît. »  Lilith lui donna finalement ce qu'il voulait, son prénom, autant lui donner celle-ci facilement et compliquer la tâche pour plus tard. Sa peau réagissant à ses doigts étaient un pur délice. « Tu sais parler aux femmes à ce que je vois. Dois-je me méfier ? Un mauvais garçon ? » demanda-t-elle tout à fait innocemment. Elle était aussi innocente qu'un démon les mains remplis de sang. Et pourtant, elle pouvait être crédible quand elle le voulait. « Mais la première femme...te plaît autant que ça ? » rajouta-t-elle amusée, cherchant à savoir jusqu’où il allait répondre.
Elle but une gorgée de sa coupe, plus concentrée sur le jeune homme en face d'elle qui la fixait, que sur le délice de l'alcool qui descendait peu à peu dans sa gorge. Elle arqua un sourcil à sa réponse, sachant parfaitement que c'était faux. Du moins, il n'était pas des mêmes enfers qu'elle. Malgré le fait qu'il était joueur, elle ne sentait pas l'aura du bad boy, du méchant garçon qui profite des jeunes femmes et les jeter comme des vieilles chaussettes sales, dans un coin de la pièce. « Un habitué des enfer ? Je ne pense pas que tu aies encore ton ticket pour ce monde, mon chou. Tu es encore un ange aux ailes blanches immaculés ». Elle le regardait faire son petit manège, se mordillant légèrement la lèvre inférieure. Elle plissa légèrement des yeux à son rapprochement. « Si tu cherches l'enfer...tu l'as trouvé. Tu ne pouvais pas mieux tomber que sur moi. » Elle se rapprocha, effleurant ses lèvres, joueuse, elle voulait le faire languir, savourer sans savourer, avant de dévier vers son oreille. « Bonne pioche, Kwan Sun, je suis le numéro 18. » Elle fit rouler son prénom sur sa langue. Elle posa sa coupe derrière elle, posant ses mains sur le torse du jeune homme, continuant à susurrer à son oreille. « Tu vas pouvoir goûter aux enfers...enfin, si tu le mérites... » Elle rigola avant d'embrasser avec une lenteur exagérée sa joue. Elle se retourna de lui, lui laissant apercevoir son dos nu, se penchant légèrement, joueuse, lui laissant ses fesses moulées dans cette robe. Elle prend plusieurs petits fours. « Tu en veux ? » demande-t-elle en se retournant, en mettant un dans sa bouche.
(c) DΛNDELION


tale as old as time, true as it can be. barely even friends then somebody bends unexpectedly, just a little change, small to say the least. both a little scared neither one prepared.
Yu Kwan Sun
Yu Kwan Sun
❝ SATAN SQUAD ◈ VICE-PRES DES GUMIHO
PLUS D'INFORMATIONS ?
Dim 23 Déc - 0:18
it's time to play...
lilith

outfit 1 &  outfit 2 -  Si je donnais tout cuit tout prêt dans la gueule de la blonde, la situation n’aurait pas été aussi drôle. Car on savait bien que le plus drôle à cet instant, c’était le défi. La chasse. L’adrénaline du moment qui créait cette euphorie unique. Car il était évident qu’à instant Lilith et moi avions tous deux  une idée de la manière dont cette soirée se finirait. Mais le crier fort reviendrait à briser le moment. Ces instants à se tourner autour et à se chercher et clairement, c'était ce dont j’avais besoin ce soir. M’amuser, jouer et être taquin. Et il était évidement que la demoiselle et son allure démoniaque avait l’intention de m’amuser également. L’échange était un doux mélange entre jeu et combat, séduction et joute verbale. Puis même si la belle n’était pas mon numéro pair, elle m’avait beaucoup trop intrigué pour que je la laisse filer entre mes doigts. A toi de juger si je suis un vaurien ou un gentil garçon, ou pas. J’aimais resté évasif, on me prenait des airs de gentil garçon, mais gueule d’ange y était pour beaucoup, mais la donne pouvait rapidement changer, surtout vu ma situation. Lilith, ça te le découvrira très bientôt, répondis-je avec un sourire énigmatique.

La réponse qu’elle me fournit m’annonçait clairement qu’elle ne voyait que ma sale gueule. Ce qui me donnait cette envie de venir des côtés bien plus sombre de mon être. Alors je la titillais, en approchant mon visage du sien, soufflant quelques paroles. Et sa réponse n’en fut que plus délicieuse quand ses lèvres pulpeuses frôlèrent les miennes, ne laissant que le loisir d’en deviner le goût avant qu’elles ne finissent au niveau de son oreille. Et sa révélation m'arrache un sourire. Le numéro 18. Quelle douce nouvelle. Terminant à mon tour le champagne, je la laissais agir, toucher mon torse.  Hmm, je pensais les baisers sur le joues étaient des erreurs Lilith, lançai-je sur un ton teinté par la taquinerie. Mais le spectacle ne faisait que commencer et quand elle se tournait je ne m’empêcher de - et que celui qui ne l’aurait pas fait me lance la première pierre - venir admirer la vue qui m’était offerte. Une superbe robe pour une super femme, il n’y avait pas de doute à se faire. Quand elle se retourna petits fours entre les mains, je souris, me penchant rapidement pour venir poser mes lèvres au coin de ses lèvres  et venir y récupérer quelques miettes avant d’avoir un sourire amusé en reculant et de prendre un petit four pour ne glisser dans ma bouche. Délicieux, j’espère qu’il y aura plus consistant plus tard, dis-je en passant  mon pouce sur ma lèvre inférieure.

(c) DΛNDELION


When this world is no more, the moon is all we'll see. I'll ask you to fly away with me.  
Kim Lilith
Kim Lilith
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Mer 26 Déc - 19:01
It's time to play...
Kwan Sun

OUTFIT + COIFFURE ~  Joueur et joueuse ensemble, ça faisait toujours bon ménage. Et Lilith allait en profiter jusqu'au bout. Ce qui l'amusait était qu'il jouait au vaurien. Elle ne savait pas vraiment quoi penser de lui à l'heure à l'heure actuelle. Mais oui, pour elle, il ressemblait plus à un ange qu'à un démon. Peut-être allait-il devenir un démon, c'était plausible. Mais il ne l'était pas encore assez pour tenir tête au démon qu'elle, elle était. Ça, c'était certain. « Je vais le juger, compte sur moi pour ça. Je ne te décevrais pas...à toi de voir si tu feras pareil pour moi... ». Elle ne put s'empêcher de pouffer en le voyant jouer de façon énigmatique. Futile et surtout, prévisible. Mais pourquoi pas, ils pouvaient être deux à jouer à ceci. Puis, ça pouvait le rendre un peu plus intéressant à ses yeux. Elle n'était pas forcément contre.

Leurs rapprochements étaient de plus en plus tactile, taquin, un rien les séparait comme les réunissait. Lilith l'embrassa sur la joue et sa réponse la fit rire, ce son si cristallin qui sortait de ses lèvres. « C'est toi qui a dit que sur les lèvres, ce n'était pas amusant dès le début. Je ne fais qu'appliquer ce que tu me dis... » Elle posa son index sous son menton. « Si tu voulais mes lèvres maintenant...il ne fallait pas se plaindre... ».
Et elle se retourna, mettant en avant toutes ses formes, tous ses atouts pour le séduire. Ou non. C'était naturel chez Lilith d'agir ainsi. Et elle savait parfaitement que cette robe attirait l'attention. Elle montrait tellement. Et en même temps, elle cachait ce qu'on voulait voir. Une robe dangereuse et voyante pour une américaine démoniaque et reine de l'attention. Lilith avait eu un coup de cœur pour cette robe et elle savait que c'était dans elle, qu'elle serait à ce bal quand elle l'avait vu. Et la réaction de Kwan Sun a tout ça la fit rire. « Bien pressé je trouve... ». Elle se mordit la lèvre avant d'hausser des épaules. « Il y a des choses plus consistantes pour plus tard...comme ici par exemple, non ? » Elle avait souligné ses paroles en montrant son décolleté de façon innocente. « Surtout que moi...j'en vois des choses appétissantes...ici » Elle frôla ses clavicules des doigts, les redessinant tout le fixant. « Ici... » Sa main descendait sur son torse. « Et ici » dit-elle plus espiègle, descendant sous sa ceinture. Elle retira sa main, taquine, reprenant un petit four, elle attrapa des miettes dans ses mains et les mis entre ses seins, prête à le tester de nouveau. « Oh mince...je m'en mets de partout...il faudrait peut-être nettoyer, non ? »


(c) DΛNDELION


tale as old as time, true as it can be. barely even friends then somebody bends unexpectedly, just a little change, small to say the least. both a little scared neither one prepared.
Yu Kwan Sun
Yu Kwan Sun
❝ SATAN SQUAD ◈ VICE-PRES DES GUMIHO
PLUS D'INFORMATIONS ?
Sam 5 Jan - 1:34
it's time to play...
lilith

outfit 1 &  outfit 2 -  Je ne pouvais le nier, le rapprochement s'était fait de manière particulièrement naturelle entre nous. Il fallait dire que depuis qu’Eunha et moi avions décidé d’un commun accord de se séparer pour qu’elle puisse gérer sa situation particulière, je n’avais qu’une seule envie, simplement profiter. Et je me montrais encore plus joueur qu’à mon habitude. Et ça tombait bien parce que ma partenaire d’une soirée était elle aussi particulièrement joueuse. Je sentais la soirée allait pour le moins être passionnante et particulièrement amusante pour moi. De plus en plus tactile, chacun joueur tentait tant bien que mal de titiller l’autre, espérant le faire céder en premier. une danse bien étrange. Douce parade nuptiale qui s’effectuait là. Qu’elle eusse été la paire de mon numéro ou pas, cela n’aurait pas changé les choses. Parce qu’après tout, rien ne nous forçait à rester collé à notre moitié pour la soirée. Et à cet instant je voulais pousser le vice très loin avec cette démon. Ce soir j’étais prêt pour faire un petit tour dans les fournaises des Enfers. Je ne me plains pas, j’expose des faits. Je souris largement amusé par la situation qui était pour le moins rafraîchissante. Pourtant la belle se jouait de moi, ou plutôt elle savait extrêmement bien guidé mon regard. Et il fallait dire que sa robe lui allait divinement bien. Peu de personne pouvait assumer de porter un tel vêtement. Au moins ça montrait une chose, Lilith en avait une grosse pair, comme on disait dans le milieu. Le jeu est poussé encore plus loin. les lèvres se frôlaient et il était clair que ces petits fours n’aideraient en rien à caler notre faim. Je l’observais calmement. Des choses plus consistantes? Mon sourire taquin toujours accroché à mes lèvres je suivis du regard son doigt dans son décolleté. Et bien plus encore. Je levais les sourcils. Je la laissais indiquer ces diverses parties de mon anatomie, alors que je fixais son regard. Un programme chargé, un vrai festin. Mais la démone n’en avait pas fini avec moi. Et sa dernière provocation. Il était assez évident que Lilith cherchait, taquinait sans la moindre limite. Devrais-je y nettoyer avec ma bouche ? Il serait dommage de gâcher de la nourriture. Amusé je commençais à glisser mon index le long du sternum de la belle y récupérant quelques première miettes avant de lécher mon doigt en la fixant amusé. Ou peut-être enlevé cette robe souillée de miettes, qu’en dis-tu ? Je repassais mon un nouvelle fois, mais plus taquin je commençai déjà à m’aventurer sur ses monts de chair, frôlant simplement du bout de mon index. Une telle maladresse, c’est quand même fâcheux Lilith. Je levais les sourcils avant de me pencher légèrement pour souffler sur son décolleté pour que les miettes s’en aille. Pourtant je finis par relever le visage vers elle, glissant ma bouche près de son oreille pour une murmurer. Peut-être que je devrais t’emmener en privé vérifier qu’il n’y a pas d’autres miettes, je m’éloignais, non sans garder une main sur les hanches de la belle. Oui, c’était le début d’une sacré soirée.

(c) DΛNDELION


When this world is no more, the moon is all we'll see. I'll ask you to fly away with me.  
Kim Lilith
Kim Lilith
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Mer 16 Jan - 22:34
It's time to play...
Kwan Sun

OUTFIT + COIFFURE ~  Une valse avait été mise en place, un duo qui prenait peu à peu ses marques, commençant à comprendre l'autre. Lilith ne pouvait être que plus des satisfaites en le voyant joueur et réactifs à ses actions.
Lilith était là pour jouer alors elle joua avec son partenaire d'une nuit, une nuit de Noël qui allait probablement être mémorable pour elle. Enfin, pour quelques jours. C'était à voir comment il allait lui, marquer le coup avec elle.

Lilith n'hésita pas à pendre les devants, à montrer comment elle jouait, comment elle sortait les griffes et s'amusait à marquer ses proies. Des lèvres frôlées, des baisers invisibles échangés seulement dans leur esprit, des douceurs et des caresses. Un jeu de séduction dont Lilith affectionnait particulièrement. Elle aimait plaire, se faire désirer, voir le désir miroité dans les yeux de ses partenaires. Et elle avait réussi à le faire avec Kwan Sun. Elle sentait son intrigue et son envie montaient et ça lui plaisait.
Elle aimait le voir obéir si facilement à ses envies, regarder si facilement les endroits qu'elle voulait qu'il voit. C'était tellement amusant et excitant. Alors  elle lui avait montré ses plats de résistances pour elle, ce qui la calerait bien plus que ses petits fours, très bon, mais inintéressant pour le coup. Elle avait un appétit plus grand et différent à assouvir.
La blonde accueillit sa réponse avec un sourire taquin sur ses lèvres. .« Je te laisse choisir la façon dont on doit nettoyer tout ça.. ».. Elle suivit du regard son doigt avant de relever ce dernier vers le propriétaire. « L'enlever ? C'est une proposition bien téméraire que nous avons là. Ne te plait-elle pas sur moi ? » .Demanda-t-elle taquine avant de frisonner à cette tentative plus intrusive sur son corps mais entièrement acceptée et demandée par elle. « Fâcheux ? Nous n'avons pas la même définition...je dirais plutôt chanceuse...j'aime l'idée de savoir tes lèvres si proche, elles feraient sûrement des merveilles... » . minauda-t-elle contre lui. Elle posa habilement ses mains sur ses épaules quand il vint murmurer des mots exquis à son oreille qui la fit doucement rire. « Emmène moi donc...il y a sûrement des surprises... ».. Elle le suit, fendant la foule avant d'attraper sa main pour le tirer dans une pièce qu'elle savait vide. Elle n'était pas spacieuse mais il y avait assez de place pour qu'ils puissent s'amuser tous les deux. Ça ressemblait un peu à un bureau, une table et une chaise s'y trouvant. Ainsi qu'une petite bibliothèque. Mais personne ne semblait venir ici, pour le plus grand plaisir de la démone. Elle fit entrer le jeune homme avant de fermer la porte. Elle posa ses mains sur le dos du jeune homme avant de murmurer à son oreille. « It's time to play bad boy... ».. Elle rit doucement avant de passer à côté de lui. Elle s'assit sur la table, croisant doucement les jambes. « Bien bel apollon...n'avions nous pas dit qu'il fallait me nettoyer ? ». Joueuse, elle commença doucement à baisser les manches de sa robe, s'arrêtant à la limite de ses tétons encore cachés par le tissu transparent. Elle lui laissait la place pour enlever ces miettes. Du moins, au début évidemment.


(c) DΛNDELION


tale as old as time, true as it can be. barely even friends then somebody bends unexpectedly, just a little change, small to say the least. both a little scared neither one prepared.
Yu Kwan Sun
Yu Kwan Sun
❝ SATAN SQUAD ◈ VICE-PRES DES GUMIHO
PLUS D'INFORMATIONS ?
Dim 20 Jan - 1:08
it's time to play...
lilith

outfit 1 &  outfit 2 -  Le jeu était lancé et les deux partis se tournaient autour. La fin ? Les deux joueurs avaient tous les deux l’issue de la bagarre. Mais le plus important n’était pas le résultat en lui-même, mais ce que chaque parti ferait pour atteindre ce résultat. Qu’elles armes allaient être déployée, quels stratagèmes machiavéliques seraient montrés. Quel méthodes fourbent seraient utilisées pour faire tomber l’adversaire. Toute cette danse entre la belle et moi me fascinait au plus au point, en plus de me tenir en haleine. La belle me captivait, et en plus savait parfaitement user de ses charmes. Il était évident que c’était une demoiselle sûre d’elle et qui devait largement plaire aux hommes. Elle savait comment plaire et elle savait comment attirer le regard sur elle. Ca rendait la chose encore plus intéressante que de la faire pinailler. Que de nous laisser ce temps pour tourner autour du pot. Parce que la fin n’en serait que meilleur. La fin n’en serait que plus appréciable. Largement plus appréciable. La dose suffisante de frustration pour accentuer le plaisir à la fin. C’était un concept qui me plaisait beaucoup. Taquin, je me prêtais donc sans aucune gêne au nettoyage des miettes dans le décolleté de la démone. Les contacts se font de plus en plus audacieux, plus poussé, plus intimes. Fâcheux, car j’aurais pu tout aussi goûter à ta peaux Lilith. Mais je savais que la suite risquait d’être plaisante, lui proposant de nous éclipser de cette soirée, parce qu’entre nous, on savait très bien que nous n’allions pas y rester pour danser et nous enivrer de champagne. Je la suivis donc, elle douce tentation de la soirée. Visiblement, Lilith était une démone aux ressources impressionnantes. Et quand elle me tira dans la cette pièce, j’étais impressionné d’en connaître ne serait-ce que l'existence. Je lançais un regard par dessus mon épaule,  plus tentatrice que jamais, mes prunelles la suivirent, l’observant faire son petit jeu. Et bien assez rapidement, je la rejoins. Je posais sans la moindre gêne mes mains sur ses cuisses, faisant une légère pression pour les décroiser et me laisser me glisser entre, non sans avoir un sourire. Mes lèvres se glissèrent dans son cou, venant alors glisser quelques paroles. It’s time to do bad things Lilith, very bad things, je souris contre sa peau avant de la frôler de ma bouche sans pour autant embrasser sa chair. Puis traçant une ligne imaginaire jusqu’à son décolleté, je commençai à laisser des baisers lents et maîtrisés sur la chair de le pyobeom. Mais plus taquin, je remontais mes doigts sur ses bras, avant de m’accrocher au tissus l’air de rien et de le faire plus descendre. Je me redressais et dans un ton innocent le moins crédible de l’univers, je dis avec un petit rire. Mince, il me semble que ta maladresse m’a contaminé, c’est quand même dommage. Je me mordis la lèvre inférieure, non sans apprécier la vue qui m'était offerte. La soirée promettait d’être mémorable.

(c) DΛNDELION


When this world is no more, the moon is all we'll see. I'll ask you to fly away with me.  
Kim Lilith
Kim Lilith
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Sam 9 Fév - 22:33
It's time to play...
Kwan Sun

OUTFIT + COIFFURE ~  Tout était soudainement plus poussée, plus joueur. La tension montait, même un aveugle l'aurait vu. Ils n'étaient pas très discret et Lilith s'en moquait. Qu'on la regarde, ça ne la faisait briller qu'encore plus. Et elle n'était jamais contre la lumière.  La pyo ne s'en cachait pas, elle aimait quand on la regardait, quand on la mettait sous le feu des projecteurs. Lilith était faite pour être dans la lumière et non dans l'ombre. Et elle s'y mettait avec joie.
Un sourire taquin sur les lèvres, elle se mordille légèrement cette dernière en le regardant. « Me goûter ? Je préfère qu'on me mange plutôt qu'on me goûte. Il y a une différence bien notable à ceci mon cher vois-tu... ». Lilith jouait sur les mots et elle s'en délectait. Surtout quand l'issue se trouvait être aller autre part. La oui, elle savait parfaitement qu'elle allait enfin pouvoir s'amuser comme elle le voulait.

Et quand Lilith avait ce qu'elle voulait, elle jouait encore plus avec sa proie. Elle s'amusa de la réaction de Kwan Sun face à la pièce. Décidément, heureusement qu'elle était là pour les amener dans une pièce. La pyo décroisa les jambes avant de les enrouler doucement autour de lui, le ramenant un peu plus proche de ce qu'il n'était. Elle lui laissa l'accès complète à sa nuque avant de sourire, féline. « Time to do bad things ? Love it. » La respiration de la jeune femme s’accélérait doucement alors qu'il jouait avec son corps, sa poitrine qui n'attendait en réalité que lui. Un rire cristallin sortit de ses lèvres alors que sa poitrine était maintenant, complètement découverte. « Il serait dommage d’abîmer cette belle robe non...autant l'enlever directement. » De son index manucuré, elle le poussa, appuyant sur son torse. La jeune femme se remit debout devant lui alors qu'elle fit doucement glisser sa robe sur corps se dénudant de plus en plus jusqu'à ce qu'elle tombe à ses talons. Lilith n'avait pas quitté du regard Kwan Sun avant qu'elle ne se déplace sur le côté pour enjamber sa robe et l'attrape. « Tu vois...elle est belle, je préfère prendre soin d'elle tout de même. » Elle posa délicatement la robe sur une chaise pas loin d'eux. Elle revient doucement vers Kwan Sun, ne laissant que quelques centimètres les séparer. Elle joua avec le col de la chemise du jeune homme. « Toi aussi..tu devrais enlever des couches...la nudité te va sûrement mieux que les vêtements, j'en suis certaine. » Elle effleura ses lèvres des siennes, s'y attardant doucement, jouant avec leurs nerfs à tout les deux. Et Lilith était extrêmement joueuse, ses mains se glissèrent sous la chemise de ce dernier, caressant sa peau alors que son muscle rose venait taquiner les lèvres de ce dernier, lentement, doucement, une véritable torture qu'elle n'hésitait pas à leur infliger. Faire monter le désir était sa spécialité, jouer, apprécier ce moment de séduction, de chasse. Et surtout, qui pliera en premier face à l'autre ? C'était la question. Car Lilith détester plier en premier. Elle le faisait après, comme une récompense de sa petite victoire. C'était ainsi et le serait toujours. Probablement. « Fais moi rêver...Kwan Sun »


(c) DΛNDELION


tale as old as time, true as it can be. barely even friends then somebody bends unexpectedly, just a little change, small to say the least. both a little scared neither one prepared.
Yu Kwan Sun
Yu Kwan Sun
❝ SATAN SQUAD ◈ VICE-PRES DES GUMIHO
PLUS D'INFORMATIONS ?
Dim 17 Fév - 2:53
it's time to play...
lilith

outfit 1 &  outfit 2 -  Décidément la blonde avait plus d’un tour dans sa poche. Preuve étant elle m’avait conduit dans cette pièce alors que j’étais bien loin d’en connaître l'existence, comme quoi la Yonsei avait encore beaucoup de choses que j’ignorais. Mais les choses passaient assez rapidement à un niveau supérieur, mains sur les cuisses de la belle, ses jambes ne tardèrent pas à se décroiser pour que je trouve une place entre elles. J’aimais l’accès qu’elle me laissait pour que je vienne lui dévorer son épiderme sans la moindre retenue, mais je me contentai de simplement la frôler, ne laissant que ma respiration chaude lécher cette surface rosée. Le teasing étant parfois plus fort que d’agir immédiatement. Joueur, je l’étais encore pour éveiller les sens de Lilith, parce qu’après tout nous étions bien là pour nous amuser et partager un peu de bon temps. La robe se tarda pas à glisser, révélant la poitrine de la blonde qui n’avait demander qu’à l’être et quelle douce vision de luxure qui m’était offert là. Mais alors qu’elle proposa se retirer ce vêtement devenu guère utile à cet instant, je me poussai bien gentiment sur le côté, laissant tout le loisir à la belle blonde pour retirer la robe. Mes pupilles rivées sur elle, captivé par son regard félin, je ne pouvais pas rater une miette de ce spectacle. Ce que je vois en dessous est pourtant encore plus beau que la robe, avais-je lancé avec un sourcil levé. Je me penchai doucement alors que la joueuse revient à la charge, lèvres frôlées, sans jamais s’embrasser la tentation devenait presque tangible tant elle était présente. Et la belle savait s’y prendre que cette tension monte encore d’un cran et ses mains curieuses y étaient probablement pour quelque chose. La lutte était belle, la lutte était érotique, deux prédateurs se tournant autour pour jouer avec leur proie. Et sans répondre je fis glisser la veste de mon costume pour la poser sur la table, je posais mes mains sur la chute de reins de Lilith pour l’approcher un peu plus de la moi. Et si tu venais découvrir ses clavicules toi-même ? Et doucement mes mains glissèrent le long des fesses de Lilith, venant les attraper délicatement mais fermement pour la soulever et lui permettre d’être à la même hauteur que moi. Je souris amusé avant de céder en premier pour poser ma bouche contre celle de la demoiselle, contact appuyé, sensuel, mais surtout exprimant toute cette frustration du début de soirée. Et la volonté d’en avoir plus, infiniment plus. Le temps n’était plus au jeu mai bien la vitesse supérieure.

(c) DΛNDELION


When this world is no more, the moon is all we'll see. I'll ask you to fly away with me.  
Contenu sponsorisé
PLUS D'INFORMATIONS ?

Tu peux prétendre être assez fort pour l’éviter mais le Crimson saura toujours te trouver.

Evolution de contexte en cours !
Tu veux en prendre part ?
Viens vite te renseigner par ici !
Concours d'écriture
Suite à l'engouement qu'a suscité le concours d'écriture du mois de janvier, nous avons décidé d'en mettre en place un deuxième. Alors viens vite nous faire profiter de ta jolie plume et de ce que lui inspire un thème comme la Saint Valentin !

Pour en savoir plus, clique ici !