Revenir en haut Aller en bas



 
POUR LES NOUVEAUTÉS DU MOIS C'EST PAR ICI ! ♡ | NOUS AVONS BESOIN DE TON AVIS ALORS CLIQUE ICI
Qui en Juin se porte bien, aux temps chauds ne craindra rien (c'est pourri, je sais, mais c'est la seule que j'ai trouvé d'à peu près potable) ! :y:
AVIS AUX NOUVEAUX MEMBRES : LA FRATERNITÉ ROSE EST OUVERTE PENDANT UNE DURÉE INDÉTERMINÉE; VOUS POUVEZ DONC CHOISIR D’INTÉGRER DIRECTEMENT LES PYOBEOM, SI VOUS LE SOUHAITEZ ! ♡

shadow of your heart -- ft jakira

 :: Le reste du monde :: Séoul
Myung Jae Hee
Myung Jae Hee
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
shadow of your heart -- ft jakira Empty Mer 9 Jan - 18:10

   shadow of your heart ★ #jakira
   {outfit}

il entra dans le bâtiment, grimpant les quelques marches qui menaient vers l'appartement d'akira. il avait pris l'habitude d'y venir un peu plus souvent --surtout depuis son retour en corée. jae avait même pris ses affaires pour pouvoir filer à la radio ensuite, il profitait que akira n'ait pas cours --et qu'il ne travaille pas, pour venir le voir. l'animateur radio ne s'était jamais senti aussi bien qu'en ce moment, ayant cette impression de vivre sa vie comme il avait toujours voulu la vivre, sans laisser ses doutes et ses craintes guider son comportement. le bonheur qu’il ressentait aux côtés d’akira le poussait à se surpasser, et jusqu’ici, tout fonctionnait très bien. pourquoi devrait-il écouter ses principes, jusqu’à preuve du contraire, il n’avait jamais été aussi heureux qu’à présent. il n’en avait pas la force. c'était même beaucoup trop beau, mais il se sentait vivant. il existait. une photo au sol lui fit stopper ses pas, au beau milieu du couloir. il avait eu le temps de l'éviter, avant de marcher dessus, il se baissa donc pour la ramasser, les sourcils froncés. pourquoi était-elle là, cette photo ? il détailla ces visages du regard, ne mettant pas plus de temps à reconnaître akira, tout à droite de la photo. un sourire apparût sur ses lèvres. il avait un certain style --qui plaisait au plus vieux, cheveux blonds, plus longs. photo qui transpirait le bonheur, en tout cas, c'est le message des sourires qu'ils avaient scotchés à leurs lèvres.. akira avait dû la faire tomber, quoi qu'il en soit, il s'approcha de la porte d'entrée, toquant une fois avant de s'apercevoir que la porte n'était qu'à moitié fermée. jae hee poussa la porte. « akira? » il entendit sa voix, se permettant d'entrer et de déposer ses affaires à l'entrée, il se dirigea vers le salon où il pût enfin apercevoir le garde du corps. un sourire des plus sincères sur les lèvres, il reprit la parole: « hey... la porte était ouverte. » de son index il pointa une courte seconde en direction de la porte, il s'approcha finalement de l'étudiant, gardant ce même sourire. une fois assez proche de lui, il lui montra la photo, son sourire s’élargissant. « il y avait cette photo, dans le couloir. » il n'avait aucune idée de comment akira avait pu la perdre, mais c'était sûrement la sienne après tout. il avait reconnu akira, mais aussi youngsik, il y avait également une jeune femme, entre les deux hommes. c'est étrange, il avait l'impression de l'avoir déjà vu quelque part, mais l'impression était beaucoup trop mince pour en devenir une certitude. lorsque akira prit la photo en main, le plus vieux en profita pour se débarrasser de sa veste, avant de se placer près d'akira, son regard posé sur la photo. « ravi d'apprendre que tu as toujours été aussi canon... ça t'allait bien. » reprit-il, d'un ton à moitié amusé, bien qu'il était plus que sincère --et ne cherchait pas à le cacher.  


I DON'T NEED A GOD TO TELL ME THAT I'M WRONG,
I DON'T NEED HELL TO MAKE ME SCARED OF LOVE.
by wiise
Matsuda Akira
Matsuda Akira
❝ CRAZIEST ❣ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
shadow of your heart -- ft jakira Empty Lun 14 Jan - 16:49

   shadow of your heart ★ #jakira
   {outfit}

« eh ! cette fois tu te défile pas ! » lâcha akira à son meilleur ami qui lui tournait le dos. il avait volontairement pris un ton plus ou moins sérieux dans l’espoir que youngsik l’écoute. ou du moins, voit ça comme une potentiel menace. « moi? me défiler? jamais ! » s’exclama-t-il en se retournant les bras écartés, et le regard malicieux. akira ne pu s’empêcher de lui faire un signe de la main pour lui faire comprendre qu’il valait mieux qu’il dégage, il avait assez entendu de conneries. son meilleur ami était du genre à se défiler quand il s’agissait d’aller se mêler à la communauté gay de séoul, il avait trop peur de se confronter à qui il était et à qui il désirait vraiment. bien qu’il prétendait ne pas être un lâche et se défiler à la dernière minute, akira savait qu’il en était capable. la porte se ferma et l’appartement fut plonger dans un silence triste vidé de la bonne humeur qui y régnait quelques minutes plus tôt. akira vint prendre les verres qui se trouvaient sur la table basse et alla les déposer dans l’évier. il retourna ensuite dans le salon pour jeter un coup d’oeil à son téléphone, sa mère lui avait envoyer un message lui disant que ses filles s’amusaient bien. un sourire s’étira sur son visage en voyant une photo de miyeon avec du chocolat partout sur le visage. il répondit aussitôt tandis qu’à la porte, il entendit la voix --reconnaissable par milles-- de jaehee. sans quitter le téléphone des yeux, il l’invita à entrer le temps pour lui de finir son message et de déposer le téléphone sur la table. il se retourna pour lui faire face alors que jaehee lui indiquait que la porte était ouverte. « tu peux me le dire si tu n’avais pas la patience d’attendre que je vienne t’ouvrir la porte. » akira lui lâcha son sourire habituel. il plaisantait, comme toujours, même si au fond, il aurait voulu que ce soit la vérité. l’idée de le savoir impatient de le revoir lui plaisait. ça le confortait dans l’idée qu’il avait de l’importance dans la tête du plus vieux. jaehee lui montra une photo qu’il avait trouvé. il fallut quelques secondes pour que la japonais réalise de quoi il s’agissait. lui, sowon, youngsik au bord de la piscine familiale. son sourire perdit en assurance, un léger frémissement des lèvres qui montrait sa vulnérabilité soudaine. il avait peur que jaehee lui pose des questions, il connaissait déjà youngsik, mais sowon, il ne connaissait rien de son existence hormis les quelques photos qui ornaient les meubles de la maison. ni youngsik, ni lui n’en parlait. doucement, akira attrapa la photo et la fixa avec un mélange de nostalgie et de tristesse. « elle est à youngsik, cette photo. » ils avaient tous les trois eut cette photo en souvenir des journées qu’ils passaient tous les trois au bord de la piscine. et youngsik ne la quittait jamais, il l’avait dans son portefeuille toujours près de lui. « il a dû la faire tomber en partant tout à l’heure. » il doit d’ailleurs se sentir bien mal de ne pas l’avoir sur lui. akira devrait lui faire un message pour le prévenir qu’il ne l’a pas vraiment perdue et qu’elle est chez lui mais le plus vieux lui lâcha un compliment qui le fait doucement sourire. « ça t’étonne? tu m’imaginais boutonneux? » il tenta de rester sur le ton de la plaisanterie dans l’espoir que le sujet de sowon n’arrive pas sur le tapis. akira s’écarta de jaehee pour venir s’asseoir sur le canapé et prendre à nouveau son téléphone pour envoyer un message à son meilleur ami. « je préviens youngsik que sa photo est ici, et après je suis tout à toi. » ça sonnait comme un urgence, comme si youngsik pouvait mourir sans cette photo et --à vrai dire-- c’était le cas. il connaissait assez son meilleur ami pour savoir qu’il était capable de se mettre dans tous ses états s’il perdait ne serais-ce qu’un souvenir de sa soeur.


there are no men like me

only me.
Myung Jae Hee
Myung Jae Hee
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
shadow of your heart -- ft jakira Empty Lun 21 Jan - 22:01

   shadow of your heart ★ #jakira
   {outfit}

la remarque d'akira ne surprit guère l'animateur radio, bien au contraire, il s'y attendait, et le moins que l'on pouvait dire, c'était que ça le faisait toujours autant sourire. il avait raison, quelque part. quand il venait ici, jaehee avait hâte de le retrouver. « si on n'peut plus rien te cacher... » souffla t-il, entrant dans son jeu, son sourire en était la preuve. mais très vite, jaehee l'informa de sa trouvaille, dans le couloir, une photo où il pouvait clairement y reconnaître akira ─ et youngsik, également. sa veste entre les bras, il se glissa à ses côté pour lancer un nouveau regard vers la photo, un doux sourire aux lèvres en observant le style qu'akira avait adopté, il ne se gêna pas pour relever ce détail, d'ailleurs. il était canon. jaehee lança un regard rapide vers akira, lorsque ce dernier lui expliqua que cette photo appartenait à youngsik, et qu'il avait sûrement dû la faire tomber plus tôt, en quittant les lieux. ça, avant de réagir aux paroles du plus vieux. jaehee garda son sourire, haussant doucement les épaules. « non... » il releva le regard vers akira, s'éloignant quelque peu. « ce qui m'étonne le plus, c'est de voir que tu supportes youngsik depuis si longtemps. » plaisanta t-il. jaehee avait eu l'occasion de rencontrer le meilleur ami d'akira, il le trouvait d'ailleurs vraiment trop gentil, mais il se souvint surtout de la manière dont il pouvait le taquiner. youngsik avait mis si peu de temps à cerner jaehee, à comprendre qu'il avait ce côté un peu râleur, qu'il s'en était amusé une bonne partie de la soirée, sans mauvaises intentions. c'était loin d'être méchant, en tout cas, aux yeux de jaehee, mais il ne pouvait s'empêcher de le taquiner en retour. c'était bon enfant. il déposa sa veste sur le porte manteau, revenant près d'akira qui s'était installé sur le canapé, il tapotait sur son téléphone, prévenant youngsik que sa photo se trouvait ici. « plus sérieusement... j'pensais pas que vous vous connaissiez depuis si longtemps, tous les deux. » ajouta t-il, s'installant à ses côtés, sur le canapé. il est vrai qu’il n’avait jamais posé la question à akira, ni même à youngsik, quand ils s’étaient rencontrés. son regard se reposa aussitôt sur la photo qui se trouvait sur la table. « t'avais quel âge, sur cette photo? » demanda t-il, innocemment. il n'avait vu aucune date qui apparaissait sur cette dernière, ni même au dos de la photo, ou peut-être l'avait-il loupé. en tout cas, c’était la première fois qu’il avait un aperçu du jeune homme qu’était akira, et ça le faisait tendrement sourire. il avait même droit à un aperçu de youngsik plus jeune, et puis, il y avait cette jeune femme au milieu. son regard se bloqua sur cette dernière. « qui est-ce? » demanda t-il, de nouveau, sans imaginer un seul instant qu’il pouvait peut-être gaffer. jaehee n’était pas curieux de nature, ses questions étaient innocentes, mais il avait l’impression d’avoir déjà vu son visage.


I DON'T NEED A GOD TO TELL ME THAT I'M WRONG,
I DON'T NEED HELL TO MAKE ME SCARED OF LOVE.
by wiise
Matsuda Akira
Matsuda Akira
❝ CRAZIEST ❣ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
shadow of your heart -- ft jakira Empty Jeu 24 Jan - 23:52

   shadow of your heart ★ #jakira
   {outfit}

sans surprise, akira trouve le moyen de plaisante et d’attirer l’attention sur lui. une manière comme une autre de savoir si le plus vieux était réellement du genre à être impatient de le revoir. jaehee lui confirma, sur le même ton que le siens, que oui, c’était le cas. évidemment akira aurait pu penser qu’il plaisantait vraiment, mais il préférait s’imaginer que, derrière la blague, se cachait une vérité qu’il appréciait. jaehee lui tendit une photo qu’il semblait avoir trouver par terre et, akira n’eut aucun mal à comprendre de quoi il s’agissait. la photo lui était familière, non seulement parce qu’il l’avait quelque part, mais surtout parce qu’elle venait du portefeuille de youngsik. il en était certain, il l’avait assez vu et connaissait assez son meilleur ami pour savoir qu’il ne l’avait jamais enlever. il ne pu s’empêcher de le dire, d’ailleurs presque sur un ton trop inquiet. il le savait, youngsik allait paniquer à la seconde où il se rendrait compte qu’il ne l’avait plus sur lui. alors d’un geste, akira vint s’asseoir pour prendre son téléphone en main et envoyer un message rapidement à youngsik. la remarque de jaehee le fit sourire, lui-même n’aurait jamais penser rester en contact avec youngsik aussi longtemps mais il fallait bien croire que les deux hommes étaient fait pour passer leur vie ensemble. ils se connaissaient depuis tout petit et ne s’étaient jamais quitter. youngsik était tout ce qui se rapprochait d’un frère pour akira. les deux avaient toujours été là l’un pour l’autre. et, bien que akira ne l’avouera jamais, il avait bien du mal à imaginer sa vie sans lui. l’étudiant ne répondit pas à la remarque. il aurait pu répondre, akira avait toujours quelque chose à dire mais il préféra ne rien dire. la vue de sowon avait suffit à le rendre d’un coup moins bavard. le plus vieux vint prendre place sur le canapé, à ses côtés, tandis que akira envoyait le message. c’est avec un ton plus sérieux que jaehee reprit la parole, akira déposa alors son téléphone sur la table basse posant son regard sur la photo qui lui faisait face. « on se connait depuis la maternelle. » précisa-t-il avec un sourire nostalgique. intérieurement, il espérait ne pas avoir à parler de sowon, non pas qu’il se sentait fragiliser par le deuil qu’il avait fait depuis longtemps mais simplement, il préférait que le sujet ne vienne pas sur la table. certes, il avait fait le deuil, mais la culpabilité était toujours plus ou moins là. une partie de lui s’était éteint au moment où sowon avait décidé de mettre fin à ses jours. il était toujours difficile pour lui de repenser à ce qu’il avait perdu. à sa question, akira attrapa la photo pour la regarder d’un peu plus près. il n’avait pas vraiment besoin de réfléchir longtemps pour connaître l’âge qu’il avait, il suffisait de regarder sa coupe de cheveux pour savoir que tout ça datait de son adolescence. « au vu de l’appareil dentaire de youngsik, 16 ans. » il avait toujours charier youngsik durant son adolescence en l’appelant “requin” comme le méchant james bond avec la dentition en fer. et pour ça, akira avait une bonne mémoire. plaisanter sur youngsik lui permettait d’esquiver --vainement-- la présence de sowon. rien ne pouvait empêcher le sujet de venir dans la conversation. et comme si jaehee l’avait entendu penser, il lui demanda qui était cette fille entre eux deux. akira déposa la photo avant de venir s’enfoncer dans le canapé. il laissa le silence prendre place, à vrai dire il cherchait les bons mots. inutile de mentir à jaehee, inutile de faire semblant que cette fille n’avait pas eu d’importance dans sa vie. « elle s’appelle sowon… c’est la soeur jumelle de youngsik. » discrètement, akira vint se gratter les cheveux. signe de nervosité soudaine. il pourrait s’arrêter là et ne pas en dire plus, mais sowon était déjà partout dans l’appartement, jaehee ne tardera pas à faire le rapprochement. « c’est aussi la mère de miyeon et mijung. » il tourna la tête vers le plus vieux, un sourire nerveux accroché aux lèvres. il aurait pu en dire plus, il aurait pu dire qu’elle s’était suicidé et qu’il n’avait pas pu l’en empêcher mais akira n’en sentait pas la force. il le fera si jaehee lui demande, mais de lui-même il ne peut pas. il opte pour le silence.


there are no men like me

only me.
Myung Jae Hee
Myung Jae Hee
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
shadow of your heart -- ft jakira Empty Mer 30 Jan - 0:26

   shadow of your heart ★ #jakira
   {outfit}

évidemment, qu'il pose des questions. ce n'est nullement de la curiosité, mais surtout par intérêt. il cherchait toujours à en savoir plus sur akira, sur sa vie, parce que ça l'intéressait, laissant totalement derrière lui, le temps où il n'était là que pour satisfaire ses besoins sexuels. et même si c'est horrible à avouer, il n'était là que pour passer du bon temps, en connaître plus à son sujet ne lui était d'aucune utilité, comme les autres, mais c'est fini tout ça. parce qu'il n'a jamais été comme les autres. jaehee n'avait pas cherché à trouver l'amour, c'était même ce qu'il redoutait le plus. ce qu'il s'était passé ? ça lui était tombé dessus, il était pris, entre les filets de l'amour, capable de faire palpiter son cœur au même titre que la peur, mais surtout, il avait fini par l'accepter. quelque part, jaehee a toujours eu ce petit d'espoir d'être enfin heureux, que sa vie sentimentale ne soit pas un échec total, et depuis qu'il a rencontré akira, bien des choses ont changées. il a retrouvé ce sentiment de bien-être, lui accordant une partie de sa confiance, tant l'attachement est fort. d'un doux sourire, il hoche la tête à la réponse d'akira. depuis la maternelle, à ce point là ? il ne peut s'empêcher de demander son âge, par la même occasion, ricanant lorsque akira se sert de la dentition de youngsik pour se repérer temporellement parlant. parce que oui, ils souriaient, sur cette photo, dont cette jeune femme qu'il ne connait guère ─ malgré son impression de déjà vu. alors il pose la question à akira, le rendant d'un coup, bien silencieux. il décroche son regard de la photo, pour l'observer alors qu'il lui annonce qu'il s'agit de sowon, la sœur jumelle de youngsik. le plus vieux hausse les sourcils, regardant de nouveau la photo, cette fois-ci, d'un autre œil. lui qui pensait qu'il s'agissait d'une amie qu'ils avaient en commun.. il est loin d'être au bout de ses surprises, puisqu'akira reprend la parole pour lui avouer qu'elle est également la mère des jumelles. surpris, jaehee tourne le visage, déposant son regard sur lui. son cerveau continue vite le travail, il détourne le regard pour le poser sur une autre photo, non loin de lui. d'où cette impression de déjà vu, c'était belle et bien elle, sur les photos. « ah... oui, donc c'est sowon, sur les photos. » reprend t-il, fixant une autre photo se trouvant dans un cadre non loin d'eux, avant de regarder akira, une nouvelle fois. il a l'impression de s'aventurer sur un terrain dangereux, là. la réaction d'akira y est pour quelque chose, mais jaehee n'est pas idiot, il s'était passé quelque chose, mais il ignore quoi. sa voix est d'un coup plus douce, plus calme, il semble parfois hésitant, mais il finit tout de même par briser le silence: « j'me suis souvent demandé pourquoi tu étais seul, avec tes enfants. » quelque part, cet aveu maquillé la question, qu'il n'a jamais osé lui poser jusqu'à présent. il se doute bien, il ignore tout de cette histoire, mais elle n'a pas connu de fin joyeuse. est-ce qu'akira est capable d'en discuter ? il n'en sait rien. d'où la douceur de ses paroles, son hésitation, aussi. il a bien compris le message que transmettait son sourire, un sourire nerveux, et peu à l'aise, peut-être. un détail parmi tant d'autres, qu'il remarquait depuis qu'il n'avait d'yeux que pour lui.


I DON'T NEED A GOD TO TELL ME THAT I'M WRONG,
I DON'T NEED HELL TO MAKE ME SCARED OF LOVE.
by wiise
Matsuda Akira
Matsuda Akira
❝ CRAZIEST ❣ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
shadow of your heart -- ft jakira Empty Mar 12 Fév - 18:42

   shadow of your heart ★ #jakira
   {outfit}

akira n’en parlait jamais. sowon, c’était un sujet qui ne venait rarement dans une conversation, à part avec les concernés, c’est à dire, ses filles et youngsik. mais c’est tout, c’était les seuls avec qui il en parlait. avec le reste du monde, il préférait esquivé le sujet, faire ce qu’il fallait pour éviter d’en venir à parler d’elle. les gens ne posaient que très rarement des questions d’ailleurs et quand ils le faisaient akira leur disaient simplement qu’elle était parti sans s’étendre sur le sujet. bien sur, il avait fait son deuil, il avait apprit à avancer pour ses filles, pour lui aussi et pour youngsik. parce que ses proches comptaient sur lui et parce qu’il voulait être là pour eux --à défaut de ne pas avoir su être là pour sowon--. mais voilà, se retrouver face à cette photo, à tous les souvenirs qui remontent soudainement, akira ne peut faire comme si la jeune femme entre youngsik et lui n’existait pas. et jaehee était en droit de se demander qui était cette fille. le jeune papa aurait pu faire comme si et prétendre que cette fille n’était qu’une de ses exs dont il avait oublié le nom mais il en était incapable. sowon avait fait parti de sa vie, il l’avait aimé de tout son être et encore aujourd’hui, il éprouvait quelque chose pour elle. on ne parle pas d’amour mais d’un attachement dont il ne pourra jamais vraiment se défaire. cette fille faisait parti de sa vie, de son histoire et elle était la mère de ses filles, jamais il ne l’oubliera. il lâche la bombe pour répondre à sa question. une certaine tristesse lui prend la gorge, il n’a pas envie de pleurer, il n’a pas non plus envie de s’énerver, il se sent simplement triste. il aurait aimé que les choses se passent différemment avec elle, que leur relation ne se déchire de manière si brutal. et voilà que la culpabilité se mélangeait à cette tristesse. il tourne la tête vers une photo qui prônait sur le meuble non loin d’eux. sowon avec miyeon dans les bras quelques jours après sa naissance. il sourit attendri par les bons moments qui lui reviennent. un silence s’installe, akira ne sait pas quoi dire, une première quand on le connaît. les mots ne lui viennent pas, il est d’un coup bien muet. alors jaehee prend la parole à sa place ne laissant pas plus longtemps le silence prendre place. akira baisse la tête et sourit nerveusement. derrière la remarque du plus vieux se cachait une question à laquelle akira ne savait comment répondre. akira était partagé entre l’envie de changer de sujet et l’envie de tout lui dire. tous les deux formait à présent un couple et l’étudiant savait à quel point il était important de ne rien se cacher… il s’éclaircit la gorge levant les yeux au ciel, un instant. « elle a subi du harcèlement à l’université à cause de moi. j’étais président d’une fraternité et ça a fait des jaloux. certains s’en sont prit à elle. » il se lève du canapé et se dirige vers la fenêtre. une envie foudroyante de se dégourdir les jambes, de voir cette tristesse disparaître de ses membres. il prend une profonde inspiration, une façon de puiser un peu de courage pour la suite. « quand elle est tombé enceinte, rien de tout ça ne s’est arrangé, ça a même empiré. ses parents l’ont mise dehors, la dépression la frappé. » il se retourne et fait quelques pas vers la photos qu’ils regardaient un peu plus tôt. akira sentait doucement la culpabilité lui ronger les entrailles, il aimerait pouvoir s’en défaire totalement mais ça semble impossible. fixant quelques secondes la photo, il se tourne à nouveau vers jaehee. « et après la naissance des filles, elle a eut le baby blues… » il met sa phrase en suspens le temps de trouver la force nécessaire pour dire la suite, pour lâcher cette triste vérité. il prend appuie contre le meuble derrière lui. « ça été trop pour elle, elle a mit fin à ses jours quelques semaines après l’accouchement. » une nouvelle fois, il pose son regard sur le paysage qui se trouve derrière les vitres avant de venir reprendre sa place à côté du plus vieux. « j’ai rien pu faire. » ajoute-t-il les coudes posés sur les genoux. la culpabilité le dévorait encore et toujours, il ne pouvait lutter contre ses pensées qui lui traversait l’esprit à l’instant présent. toutes les séances chez le psy qu'il avait pu faire n'avait jamais su faire disparaitre les remords qu'il éprouvait. elle était toujours là, toujours présente pour lui rappeler ses erreurs passées. il avait apprit à vivre avec.


there are no men like me

only me.
Myung Jae Hee
Myung Jae Hee
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
shadow of your heart -- ft jakira Empty Mar 19 Fév - 0:20

   shadow of your heart ★ #jakira
   {outfit}

différents signes pointent le bout de leur nez, lorsqu'on tombe amoureux. des signes qui ne trompent pas. et si tout avait commencé par quelques ressentis un peu plus forts au fil du temps, désormais, jaehee est victime des flèches de cupidon. ces papillons dans le ventre, à chaque fois qu'akira posait ses mains, ou son regard, sur lui. il occupe ses pensées, et ses rêves aussi. commençant par des rêves érotiques qu'il pouvait faire certaines nuits, ses rêves ont fini par habiter ses jours. se projetant à ses côtés, dans des situations féeriques à ses yeux. l'envie de le prendre dans ses bras, ou d'y trouver refuge dans les siens alors qu'il s'était juré de ne jamais prendre cette place. l'envie inconsciente de se faire beau, pour lui. tout ça, qui entraîne cette crainte que tout s'arrête subitement. si seulement, il ne craignait rien. si seulement. mais quelque part, sa peur reste scotché à ses tripes, il avait passé tant d'années, à se répéter qu'il n'était pas fait pour ça. mais voilà, il ne pouvait le nier: il en avait terriblement besoin. il ignore beaucoup de choses, cette histoire avec cette sowon... il ignore tout, absolument tout. où est-elle ? qu'est-ce qu'il s'est réellement passé ? le sourire triste peut-être tiraillé de nostalgie d'akira le rend d'un coup, plus curieux qu'il ne l'a jamais été. et après une certaine hésitation, son amant reprend finalement la parole, ce qui rend d'un coup, jaehee bien silencieux. il écoute attentivement, ses moindres paroles, alors que son cœur se resserre dans sa cage thoracique. de l'harcèlement, un sujet que jaehee connaît, malheureusement, que trop bien. il suit akira du regard lorsque ce dernier se lève du canapé, lui, restant sur ce dernier. son corps se paralyse au même titre que son débit de parole. le plus vieux baisse la tête quelques instant, il s'attendait à une histoire tragique, mais il était tout de même à mille lieux de la vérité. son regard se pose à nouveau sur akira, alors que jaehee commence à deviner la fin de cette histoire, ce dernier lui en fait tout de même part. du harcèlement, une dépression, l'abandon de ses parents, une envie d'en finir. deux raisons, font que jaehee en est grandement touché. la première étant d'apprendre qu'akira avait pu traverser tout ça, et l'idée qu'il soit malheureux, lui déchire les entrailles. la deuxième.. c'est qu'il connaît, malheureusement, trop bien tout ça. la situation était grandement différente, leur histoire aussi, mais il a tout de même subi et vécu des horreurs semblables. son regard ne lâche pas akira, même pas lorsque ce dernier revient près de lui, dégageant une culpabilité que jaehee ne tarde pas à comprendre, et son cœur saigne, davantage, lorsque ses derniers mots parviennent jusqu'à ses oreilles. quelques secondes de silence, quelques secondes à peine, avant qu'il daigne enfin réagir, sa tempe vient délicatement se poser contre l'épaule d'akira. en signe de réconfort, ou de soutien, les deux, mais surtout par envie et besoin d'être présent physiquement. son regard lui, reste figé face à lui. « j'suis désolé, akira. » commence t-il, tentant de combattre ce nœud au ventre, cette tristesse qui s'est soudainement emparé de lui. désolé qu'ils aient eu à subir ça. une épreuve qui a dû être difficile, pour lui, et le mot est faible. « ce n'est pas de ta faute. » souffle t-il, plus sincère que jamais. il ressent le besoin de lui dire, même s'il sait que ça ne changera sans doute rien à sa culpabilité. il ne veut pas que cette culpabilité le ronge. alors il reste, toujours près de lui, la tête sur son épaule. « elle n'aimerait pas que tu te sentes coupable. et moi, je te trouve tellement courageux. les filles sont heureuses, tu sais être fort et présent pour elles. » avoue t-il, akira a su tenir le coup pour ses enfants, alors qu'il a traversé une période des plus sombres. doucement, il relève le visage, déposant son menton sur son épaule, de manière à chercher son regard. « si... tu veux qu'on change de sujet, dis-le moi. » parce que c'était lui qui avait posé la question, mais peut-être qu'akira ne souhaite pas en discuter. il a besoin de savoir, jaehee, il ne veut le forcer en rien, ni même prendre le risque de remuer le couteau dans la plaie, mais s'il en a envie, et besoin, jaehee sera là pour l'écouter, et l'aider, du mieux possible. et comme pour lui en offrir inconsciemment la preuve, sa main vient se glisser timidement dans la sienne. il déteste ce sourire sur son visage, cette tristesse dans son regard, il lui transmet, malgré sa capacité à cacher ces lourdes émotions. c'est ça aussi, de tomber amoureux, il ne peut faire autrement, que partager sa souffrance, tout en étant présent.


I DON'T NEED A GOD TO TELL ME THAT I'M WRONG,
I DON'T NEED HELL TO MAKE ME SCARED OF LOVE.
by wiise
Matsuda Akira
Matsuda Akira
❝ CRAZIEST ❣ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
shadow of your heart -- ft jakira Empty Mar 26 Mar - 2:06

   shadow of your heart ★ #jakira
   {outfit}

un silence lourd s’installe après ses révélations. un moment de silence qui lui laisse tout le temps de repenser à tout ça, à ce tout ce qui se ronge par moment: la culpabilité. des mois qu’il a apprit à se confronter à elle, des mois qu’elle le suit, qu’elle lui colle à la peau comme un virus incurable. au début, il y pensait tous les jours et puis au fil du temps ça s’est étiré, il a plus ou moins réussit à se pardonner. ou prétendre que c’était le cas. mais, au fond, il ne se le pardonnera jamais. il lui arrive souvent de vouloir s’excuser à nouveau à youngsik. s’excuser de lui avoir retirer sa moitié, sa jumelle, celle sans qui il n’est plus totalement lui-même. s’il avait su écouter sowon au bon moment, il n’aurait pas brisé une partie de son meilleur ami. s’il avait été présent comme il l’aurait souhaité, il n’aurait jamais eut à affronter le regard de youngsik qui s’est éteint quand il la perdue. tant de si qui ont tournés en boucle dans sa tête durant des mois. tant de possibilités, d’autres choix pris qui auraient pu changé le cours de leur histoire. malheureusement, tous les si du monde ne pouvaient la ramener et seul la culpabilité restait. alors oui, pour les enfants, pour ses filles, pour youngsik il a tenu, il a montré la face forte de sa personnalité. comme il l’a fait à sa sortie de prison. néanmoins derrière ce voile se cache toute la culpabilité, la rage et l’impuissance. son éducation l’a  toujours poussé à ne montrer que sa force, sa confiance et non toute la fragilité qu’il peut cacher derrière l’arrogance et le manque de sérieux. j’suis désolé, akira. la voix de jaehee l’extirpe de ce tourbillon néfaste de culpabilité. d’une voix douce, il tente de le faire déculpabiliser. akira l’écoute attentivement, il le laisse parler même si le plus vieux n’a nullement besoin de dire tout ça pour alléger le poids de sa culpabilité. mais sa tendresse le frappe au plus profond de lui. et il sait pourquoi. les paroles de jaehee auront toujours plus d’impact sur lui que n’importe quel autre personne. les sentiments qu’il ressent envers lui pèsent beaucoup dans la balance. après sowon, akira n’a jamais eut personne, il n’a jamais rien ressenti d’aussi fort et, si on lui avait demandé à l’époque, il n’aurait jamais pensé ressentir ça à nouveau. et pourtant, depuis qu’il est avec lui il sent que les choses changent, le poids de sa culpabilité est moins lourd qu’auparavant. les fautes qu’il a commit le hanteront toujours mais il ne se sent plus seul pour les affronter. akira lui offre un sourire fin en se tournant vers lui quand il lui propose de changer de sujet. « merci… » souffle-t-il dans un murmure. merci pour tout, songe-t-il. akira se sent soudainement comme un adolescent qui manque d’assurance, il baisse la tête vers ses pieds. « tu rends ma vie plus facile… » un sourire plus franc fait son apparition. ses mots transpire la sincérité mais peinent à venir sûrement parce que c’est toujours difficile de montrer qui on est vraiment. « avant toi, j’avais pas conscience de tout ce que j'affrontais seul. tout est plus simple maintenant que tu es là. » il tourne la tête vers lui avec un sourire tendre mélangé à la tristesse qu’il ressentait plus tôt. doucement, il lui attrape le menton et se tourne en sa direction pour venir l’embrasser et rendre ses propos encore plus sincères. et puis, il met fin à ce bref baiser pour venir déposer son front contre le sien fermant un court instant les yeux pour laisser le silence immortaliser ce moment.


there are no men like me

only me.
Myung Jae Hee
Myung Jae Hee
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
shadow of your heart -- ft jakira Empty Ven 12 Avr - 22:27

  shadow of your heart ★ #jakira
  {outfit}

malgré toutes ses histoires désastreuses, malgré les décisions qu'il avait pu prendre, jaehee n'a jamais cessé de rêver, une lueur d'espoir qui l'a toujours maintenu en vie. il a peur, jae, il est défaitiste. mais tout au fond de lui, il y a cette voix, une voix qui lui répète que ce qui lui attend sera sans doute plus merveilleux que ce qu'il traîne derrière lui. une voix qu'il n'entendait plus, durant de longues années. une voix qu'il a voulu éteindre, mais que akira a su rallumer. un espoir, une sensation qui est vital pour lui, qu'il le veuille ou non. le voir dans cet état lui déchire le cœur. il y a pourtant tellement de choses qu'ils ignorent encore l'un de l'autre, il le sait, jae, il ne pourra rien changer au passé, il n'a pas ce pouvoir, il n'a pas non plus celui de le libérer de sa culpabilité, mais il fait de son mieux. être présent, avoir une épaule sur laquelle il pourrait s'appuyer. le plus jeune reprend la parole, le remerciant, dans un souffle et une attitude qu'il n'a pas l'habitude d'adopter en sa présence. attitude qui arrache un tendre sourire à jae, pas le plus joyeux, face à ces circonstances, mais il ne le contrôle pas. ce sourire, qui disparaît bien trop vite, quand akira reprend la parole. son cœur rate un battement, face à ses paroles. pendant un instant, il se demande s'il ne rêve pas. une confession que jamais personne a réussi à lui faire, peut-être parce qu'il a très souvent été entouré de personnes incapable d'exprimer leurs sentiments, ou qui n'étaient pas à l'aise avec cette idée, pas avec lui. son regard ne le quitte pas, un regard brillant, d'espoir, pendant un instant. la suite de ses dires le saisit tout autant, paralysé, ses pensées en fusion, son regard reste bloqué sur lui. de simples paroles qui lui offrent cette sensation de panser son cœur. il n'a même pas le temps de répondre quoi que ce soit, qu'akira vient s'emparer de ses lèvres, dans un doux baiser. doucement, ses yeux se ferment, il se laisse aller, dans les bras de cet amour qui ne fait que s’amplifier de jour en jour. front contre front, plongé dans un silence lourd de sens, ses pensées fusent. ce n'est peut-être pas le moment, mais lui vient alors l'envie et le besoin de s'ouvrir à lui. ça commence à être difficile pour lui, cette peur qu'il ressent, malgré ces ressentis qu'il lui sont chers. mais voilà, il n'a jamais réellement parler de son passé, jaehee. pas à akira et il ignore comment s’y prendre. cette crainte y est pour beaucoup, il en a conscience. il va falloir qu'il le fasse, pourtant. il a envie de la combattre, jae, il essayera, aussi maladroit soit-il. « on ne m'a jamais dit ça. » avoue t-il, d'une douce voix, qui illustre parfaitement sa surprise, et son manque d'assurance. ses paupières restent closes, comme si les choses étaient plus simple ainsi. il sent son cœur cogner contre sa cage thoracique. peut-être parce que sa peur est bien trop immense pour être combattu seul et qu’il ne sait comment se sortir de tout ça. peut-être aussi, parce que malgré ça, il a envie de lui crier qu'il l'aime. il est touché, par ses paroles, ça se voit et il ne cherche pas à le cacher. il ne parvient peut-être pas à lui avouer ce qu'il se passe, mais c'est un énorme pas en avant, ce qu'il fait là. commencer à parler de son passé, se confier. il ouvre les yeux, le regard baissé. « on.. me voit plutôt comme celui qui complique la vie des autres... » il ne parle pas de ses amis, il ne parle pas de sa famille. il parle des autres, des personnes, qu'il a aimé et qu’ils n’ont jamais su lui rendre. il laisse sa phrase en suspend, sans avoir le courage de la continuer. peut-être qu'akira devinera miraculeusement pourquoi, malgré qu’il ne soit pas clair, ce n'est pas facile de vivre avec une personne transgenre, mais akira en a peut-être pas totalement conscience, pas à ce point. sa peur le pousse à le penser. en tout cas, il n'arrive pas à lui en dire plus. ça serait tellement plus facile, si cette peur que tout s'arrête subitement ne l'empêchait pas de vivre comme il le souhaite. il relève son regard, le plantant dans le sien, s'éloignant quelque peu sans pour autant imposer une distance entre eux. un silence, avant qu'il retrouve un sourire. peu assuré, mais sincère. « je serai là le temps que tu voudras de moi. » il a besoin d’y croire. doucement, son regard se baisse sur ses lèvres alors qu’il vient déposer sa main sur sa joue dans de tendres caresses. il a bien envie de le serrer dans ses bras, de passer sa main dans ses cheveux, d’être plus tactile que jamais, mais il a peur. il relève doucement la tête, se laissant hypnotiser par son regard. parce que finalement, toute cette force qu’il possède à l’heure actuelle, il sait où la puiser. dans ses yeux.


I DON'T NEED A GOD TO TELL ME THAT I'M WRONG,
I DON'T NEED HELL TO MAKE ME SCARED OF LOVE.
by wiise
Contenu sponsorisé
PLUS D'INFORMATIONS ?
shadow of your heart -- ft jakira Empty

Tu peux prétendre être assez fort pour l’éviter mais le Crimson saura toujours te trouver.

Evolution de contexte en cours !

Tous aux abris, la Doyenne débarque !
Plus d'infos par ici !