Revenir en haut Aller en bas



 
POUR LES NOUVEAUTÉS DU MOIS C'EST PAR ICI ! ♡ | NOUS AVONS BESOIN DE TON AVIS ALORS CLIQUE ICI
Petite pluie du matin en juillet est bonne pour le vin !

Delightful birthday ★ #LUNNA  

 :: Digital City :: Centre Ville :: Kurss Bar
Zhou Jie Lun
Zhou Jie Lun
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Delightful birthday ★ #LUNNA    Empty Sam 12 Jan - 17:20

   Delightful birthday ★ #LUNNA
 

   tenue :: Les convoitises de la chair sont les fruits de la débauche et des voluptés sensuelles. Nuit, nuit sombre, nuit claire, nuit blanche, nuit noire, nuit calme, nuit agité. paille entre ses lèvres, il s’en amusait du bout de la langue, un léger sourire étirant ses lèvres alors qu’il écoutait, à semi concentré, les paroles de la jeune demoiselle. elle n’était pas particulièrement intéressante ni même réellement divertissante, mais elle faisait passer le temps et était suffisamment plaisante à regarder pour qu’il accepte d’écouter les péripéties de sa vie. il aurait apprécié être en la présence d’une bien meilleure compagnie, mais ses moyens financier n’était plus ceux qu’ils étaient quelques mois auparavant et ses folies à la fleur blanche le laissait à présent relativement fauché. alors c’était la seule option qu’il lui restait pour se divertir, relâcher la pression et s’amuser. et ce, en toute gratuité. oui, c’est à ça qu’il en était arrivé. à choisir les meufs sur tinder comme il choisissait sa bouffe au supermarché, pas très classe, ni très flatteur mais plutôt efficace si il prenait bien entendu soin de se protéger. le challenge n'était pas aussi présent que cela l'avait été par le passé avec jiali ou même avec meili encore moins comme cela l'était avec Nara et ce quand bien même cette relation était corrompu par l'argent, un échange monétaire contre des services charnels. à son plus grand regret, jielun n'avait plus les moyens de financer les talents de la jeune prostitué et c'est donc aux bras de cette jeune inconnue qu'il s'était installé au bar du kurss.

prostitués ou non, les femmes de cette génération aimaient qu'on les satisfasse financièrement avant de n'en offrir plus. ce soir, le jeune chinois était chanceux, la demoiselle semblait vouloir vider son coeur contre quelques heures dans son lit. il ne dépenserait ni trop et n'aurait pas besoin de faire beaucoup d'effort pour la séduire. ingurgitant une gorgée de son sirop à la menthe, il se retenait de soupirer. il avait beau essayer de se convaincre, tout cela n'avait de cesse de sonner comme un mauvais plan, un plan barbant. un sourire silencieux, il l'écoute sans réellement l'écouter, décrochant son attention de la jeune femme pour la porter vers un groupe de jeunes femmes. un anniversaire de ce qu'il pouvait percevoir, de jolies robes moulantes, des cocktails et des voix excités. une soirée entre filles, comme cela avait fréquemment lieu dans ce genre d'enseigne. bien plus divertissant que la demoiselle qui l'accompagnait, que ce soit physiquement parlant ou en terme de challenge. peut-être n'aurait-il pas était aussi fauché qu'il aurait tenté sa chance en s'incrustant dans leur petite fête. il avait d'ailleurs d'hors et déjà abandonné l'idée même de foutre un plan à sa conquête de la soirée de sorte à pouvoir aborder des femmes bien plus séduisantes lorsque son regard s'était posé sur la reine de la soirée, son dos cambré et ses fesses galbées. ses long cheveux brun et son rouge à lèvre rouge cerise. un corps si alléchant, qu'il en oubliait presque sa partenaire, un visage si familier qu'il ne répondait guère aux paroles de celle-ci. " tu la connais ? " si il la connaissait ? plutôt deux fois qu'une ~
Kang Na Ra
Kang Na Ra
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
PLUS D'INFORMATIONS ?
Delightful birthday ★ #LUNNA    Empty Jeu 31 Jan - 1:08

   Delightful birthday ★ #LUNNA
 

   tenue :: inlassablement le temps passe, les nuits s'écoulent, se ressemblent les unes aux autres sans cette étincelle qui venait éclairer l'obscurité de celles-ci. tu essayes de te dire que c'est rien, que cela ne te fait pas d'effet après tout si ça venait à t'en faire, c'est que tu avais brisé un de tes règles premières quand tu avais commencé ce boulot. il ne fallait pas que tu t'attaches. et ce n'était pas le cas, cela ne pouvait l'être. son absence à la maison close ne serait pas la raison de ce manque que tu ressens. tu caches tes questions et tes doutes derrière des sourires, des baisers et des caresses que tu échanges avec tes clients, tu veux oublier na ra. il devait être passé à autre chose tu supposais, après tout ne venait-il pas dans ce lieu uniquement pour passer le temps comme les autres ? maintenant qu'il avait fini de jouer, tu ne devrais pas être surprise. les pensées sombres qui tournent, qui s'insinuent en toi alors même que tu aurais voulu les chasser loin, ce soir tu ne les laisserais pas te plomber l'esprit. c'était une journée particulière. si ça ne tenait qu'à toi, tu ne l'aurais pas fêté mais tes amies avaient insisté pour t'organiser une petite soirée où tu serais la reine, que pouvais-tu espérer de mieux ? un sourire qui vient étirer tes lèvres que tu peins de rouge, tes yeux qui brillent sous l'effet des lumières et du doré avec lequel tu les as habillé, tu mets les dernières touches pour parfaire ta tenue pour ce soir. tu avais envie d'être remarquée ce soir, d'attirer l'attention et les regards sur toi, de sentir les effets que tu pouvais faire sur les autres, et plus particulièrement les hommes. tu voulais t'amuser sans contraintes.

vous passez les portes du bar, choix particulier de la part d'une de tes amies pour ce soir, tu ne caches pas tes yeux bruns qui observent les lieux d'un œil critique mais c'était pas mal, ça changeait de ce que tu avais l'habitude de voir à la fleur blanche dans un sens. des mots que tu murmures à l'oreille d'une de tes amies, na kyung, camarade de ta promotion sur le campus, ta main que tu lies à la sienne alors que vous trouvez une table. tu ne comptes pas le temps qui passe, les verres qui s'enchaînent, les éclats de rire qui se mêlent à la musique qui raisonne dans la pièce, qui fait vibrer les murs, tu as l'esprit léger na ra. tu profites simplement du moment, de cette liberté éphémère qui t'es offerte, ce soir tu étais simplement na ra. il n'y avait pas de règles, pas d'obligations, juste toi et tes amies, et la multitude de proies potentielles pour un baiser de minuit. tu savais ce que tes amies avaient en tête, na kyung n'était pas la plus discrète, tu arrivais facilement à lire dans son regard, elle cherchait ton prince charmant pour la soirée, ça te fait presque rire. de vrais gamines quand elles voulaient. soudainement alors qu'elles s'animent, piaillant entre elles comme si elles avaient la perle rare tu aperçois au loin une silhouette que tu ne connaissais que trop bien... et qui semblait en charmante compagnie. ton sourire qui se fane légèrement, tu clignes des yeux quand tu sens un pincement au niveau de ton bras. « na ara, tu penses quoi de lui ? » na kyung te demande en pointant du doigt un garçon un peu plus loin, le blond presque blanc de ses cheveux détonne dans la foule, et à en voir ses yeux verts il devait porter des lentilles, il semblait un peu trop factice pour toi mais objectivement il était pas mal. « vas-y, il te matte comme un dingue depuis tout à l'heure. » elle te pousse hors de ton siège vers lui, tu remets ta robe d'un geste en lui adressant un regard agacé mais tu avances malgré tout. puisqu'il était là avec son jouet du soir, pourquoi tu ne ferais pas de même ?


     
    i wanna see the sunrise and your sins, just me and you. ☾
Zhou Jie Lun
Zhou Jie Lun
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Delightful birthday ★ #LUNNA    Empty Mar 12 Fév - 17:07

   Delightful birthday ★ #LUNNA
 

   tenue :: Il y a une certaine dangerosité du narcissisme dans l'obsession de la séduction. il avait ce sourire instigateur dessiné sur ses lèvres, sa langue retraçant les courbures de la lèvre inférieure alors qu'il trempait celle-ci dans son verre. il ne cherchait pas à se faire discret dans le regard qu'il avait posé sur la jeune femme, bien au contraire. il observait, contemplait , dégustait du regard la jeune courtisane, curieux de découvrir celle qui se cachait derrière cette femme de charme qui vendait les douces courbes de son corps aux plus offrant. il délaissait sans aucun remord celle qui s'était libérée dans l'espoir de partagé de nouveau les draps de son lit, et le pire dans tout cela c'est qu'il en était amusé. jielun était un homme de petite vertu, à la moralité légère, il ne jouait plus dans l'allégeance, il ne s'engageait pas, tout ce qu'il faisait c'était suivre ses envies qu'importent si celles-ci changeaient en un simple claquement de doigts. et il n'avait qu'une envie: découvrir comment agissait la jeune courtisane une fois en dehors de sa maison close. était-elle une simple femme de ce qu'il y avait de plus banale ? offrait-elle aussi ses charmes au plus pauvre ?

" arrête de la fixer. c'est avec moi que tu es venu ! " sa prétendante plisse les lèvres, sa main aux ongles manucurés posée sur la cuisse du jeune asiatique alors qu'elle se met entre lui et la silhouette de Nara. elle se dandinait sensuellement afin de s'accaparer à nouveau l'attention de son partenaire, son regard à la recherche du sien, sa bouche en coeur et ses mains avides. et loin de l'agacer cela avait le don de divertir jielun, parceque c'était exactement ce qu'il lui fallait pour se changer les idées, une femme s'évertuant à le séduire et ce, sans même se rendre compte que cela était d'hors et déjà peine perdue. il n'y avait rien qui ne puisse séduire cet homme qui d'un léger mouvement sur le côté venait plonger son regard dans celui de Nara, une coïncidence délicieuse qu'un sourire amusé venait souligner avec subtilité. il était l'objet du désir d'une autre femme et elle d'un autre homme. une situation cocasse qui le faisait divinement jubiler. un jeune homme bien loin de ce qui n'aurait su satisfaire cette créature nocturne pour qui l'appétit masculin n'avait plus aucun secret. jielun n'était peut-être pas l'homme le plus perspicace mais une chose était sur, un homme aussi superficiel et efféminé ne saurait divertir la jeune féline qu'une poignée de minutes, et encore.

Dile que tú eres mía, mía Tú sabes que eres mía, mía


Kang Na Ra
Kang Na Ra
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
PLUS D'INFORMATIONS ?
Delightful birthday ★ #LUNNA    Empty Jeu 6 Juin - 23:10

   Delightful birthday ★ #LUNNA
 

   tenue :: venue profiter de la soirée dont tu étais la princesse, celle où l'on te mettait au centre de l'attention et ça te plaît tout ça na ra. qui pourrait dire le contraire alors qu'on te mettait au dessus des autres l'espace d'une journée ? tu étais ravie que yo han ait accepté de te laisser la soirée de libre, tu n'aurais voulu la passer dans cet endroit pour rien au monde ce soir, être là pour satisfaire des clients en quête de plaisirs charnels, voulant faire de toi leur poupée, non pas ce soir. ce soir, tu voulais être toi na ra, simplement toi. bien que tu aurais tout aussi bien aimé rester dans ta chambre et profiter pour te chouchouter à ta manière, bain chaud, huiles essentielles et film romantique pour te faire fondre, mais tu ne pouvais pas refuser à tes amies leur envie de fêter tout ça ensembles ce soir. tu t'étais faite aussi belle que possible, mettant tout ton cœur à l'ouvrage, faire ressortir tous tes atouts et tes formes parce qu'autant y aller en conquérante non ? la seule chose que tu n'avais pas prévue, c'était qu'alors que tu faisais ton possible pour chasser sa présence obsédante dans ton esprit, il fallait qu'il soit là ce soir. était-ce un jeu malsain du destin qui refusait que tu passes à autre chose à présent qu'il ne venait plus partager tes draps à la maison close ? tu sens les battements de ton palpitant qui réagissent à son apparition, la trahison de ton corps qui est parcouru de frissons, le conflit interne que tu subis entre rester où tu es et faire comme s'il n'existait pas, ou alors aller régler tes comptes avec lui. ça faisait presque mal à quel point tu avais besoin de le sentir près de toi, tu te sentais stupide d'avoir rompu tes promesses, tu n'aurais jamais dû le laisser approcher de trop près cœur. pas alors que lui ne cherchait que l'amusement, une distraction.

et il était là avec sa dinde, tu pinces les lèvres en détournant le visage, levant le menton comme pour prétendre que cela ne t'affectait pas, tu n'allais pas venir arracher les yeux de cette vipère même si tu mourais d'envie de lui montrer qui connaissait ses envies et ses désirs mieux que cette fille. mais tu ne t'abaisseras pas à cela, non au contraire poussée par ton amie tu te diriges vers le jeune homme dont elle parlait, il était mignon tu n'allais pas le nier, mais pas vraiment ce que tu aimais non plus. tu plantes un sourire factice sur tes lèvres alors que tu le laisses débiter des paroles que tu n'écoutes guère, tes yeux revenant sans cesse vers la personne que tu souhaitais le moins voir ce soir, comme si tu ne pouvais échapper à ce sortilège qu'il avait laissé dans ton cœur. plongeant tes ongles dans la peau de ton bras, tu reportes ton attention le pauvre garçon qui était devenu la proie de ton jeu toxique pour oublier la présence de jie lun, un sourire félin qui étire lentement tes lèvres alors que tu clos la distance entre vous un peu plus. doucement, avec une volonté bien précise de frapper là où tu voulais, tes doigts viennent tracer le long du bras jusqu'à la nuque du jeune homme dont tu ignorais le nom, geste précis et si familier, si intime parce que c'était celui que tu faisais avec jie lun lors de vos ébats, de vos rencontres et seulement avec lui. si tu l'intéressais un tant soit peu, il devrait le reconnaître.


     
    i wanna see the sunrise and your sins, just me and you. ☾
Zhou Jie Lun
Zhou Jie Lun
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Delightful birthday ★ #LUNNA    Empty Dim 14 Juil - 12:54

   Delightful birthday ★ #LUNNA
 

   tenue :: La jalousie est cruelle comme l'enfer, et ses ardeurs sont des ardeurs de feu. le jeune chinois n'aurait jamais avoué, et ce même pas à lui même, que la vue de la jeune courtisane enlacée dans les bras d'un inconnu lui déplaisait. son amusement, tout comme lui-même, avait des limites, et les gestes bien trop familier qu'avait la jeune femme à l'encontre de cet homme avait tout pour ne pas amuser jielun. mais qu'attendait-il d'une femme qu'il payait pour coucher avec lui ? qu'elle se comporte différemment, le traite différemment, le satisfasse différemment ? quel naïveté que de croire qu'il y avait plus que du sexe basé sur une prestation moyennant financement. il s'agissait là même du piège. les meilleures prostituées n'étaient-elles pas celle, qui l'espace d'une nuit, vous donnez l'impression d'être unique ?  " je me fais chier. viens on s'incruste. " finissait-il par souffler, trempant ses lèvres dans le cocktail de sa partenaire dont il ignorait les plaintes, consommant la moitié du cocktail avant de ne la prendre par la main, l'entrainant vers le groupe d'amies de nara.

" excusez moi, cela ne vous dérange pas si on s'assoit sur la banquette de votre table ? elle ne se sent pas très bien. " sa main précédemment entrelacé entre les doigts de sa partenaire, il la passait autour de son bras, lui lançant un regard explicite sur ce qu'il attendait d'elle. et quand bien même son apparition semblait avoir surprises les amies de sa dulcinée nara, elles l'invitaient à prendre place à leur table surement soucieuse de l'état dans lequel (n')était soojin, partenaire pour laquelle il n'éprouvait plus aucun intérêt. " c'est quoi ton délire là? je suis pas venue pour faire la potiche jielun. " venait murmurer la jeune femme à son oreille, une fois ceux-ci installés à la table, son regard à lui posé sur nara, un sourire en coin, attendant patiemment le moment où elle finirait par le découvrir, confortablement installé parmi les siens. provocateur ? La provocation peut être de mauvais goût, absurde, engendrer critiques et réactions, mais elle est nécessaire. " chut, relaxe toi et commande nous donc une bouteille de champagne. " se contentait-il de répondre à la jeune femme, ses lèvres se mouvant à quelques millimètres de son oreilles,  ne relâchant guère l'attention qu'il portait à Nara. son regard sombre la scrutant, observant le moindre de ses faits et gestes. appréciait-elle cette danse avec ce parfait inconnu ? était-ce son type d'homme ? le genre d'homme à qui elle se donnait sans être payé ?


Contenu sponsorisé
PLUS D'INFORMATIONS ?
Delightful birthday ★ #LUNNA    Empty

Tu peux prétendre être assez fort pour l’éviter mais le Crimson saura toujours te trouver.

Evolution de contexte en cours !

Tous aux abris, la Doyenne débarque !
Plus d'infos par ici !