Revenir en hautAller en bas



 
Nouveautés du mois
Venez vite voir les nouveautés du mois, par ici !
Chatbox du forum
N'hésitez pas à passer faire un tour sur la chatbox !
Plus on est de fous, plus on rit !
Avis aux nouveaux venus !
Ce mois-ci, c'est portes ouvertes chez les Beolsae.
N'hésitez donc pas à les rejoindre, si vous le souhaitez !
Les défis RP !
N'oubliez pas que vous pouvez gagner des points en
réussissant les défis RP ! Pour plus d'infos, c'est par ici !
Ils sont attendus
be my model (luna) O1jebe my model (luna) O1jebe my model (luna) O1jebe my model (luna) O1je
-30%
Le deal à ne pas rater :
30% sur les abonnements PlayStation Plus & PlayStation Now
41.99 € 59.99 €
Voir le deal

 :: Le reste du monde :: Faille temporelle :: le cristal de l'avenir

be my model (luna)

Kang Na Ra
Kang Na Ra
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
Mes petits secrets

be my model (luna) be my model (luna) Empty Jeu 31 Jan - 14:28
be my model ☾ #luna #naraavril 2019. tu lâches un soupir en poussant la porte d'un des bâtiments du campus, une nouvelle année qui commence et avec elle, son lot de de nouveaux dossiers et devoirs à rendre. et le tout premier que l'une de tes professeurs vous avait donné avec un lien avec les étudiants du cursus des arts du spectacle. il fallait que vous trouviez un modèle, peu importe sa spécialité et faire un photobook complet de lui d'une trentaine de page à rendre pour la fin du mois de mai. un projet de début d'année en somme très important et que tu n'avais pas l'intention de louper. tu prenais tes études à cœur, elles étaient peut-être ce qui allait te permettre de sortir du monde de la maison close, tu voulais ouvrir ton studio photo, que ça soit ça qui devienne ton métier. tes yeux bruns qui observent les lieux à la recherche de ton future modèle, la personne qui va devenir ta muse pour les deux prochains mois, il fallait que tu trouves la perle rare, tu ne voulais que la perfection pour ton dossier. tu traverses les couloirs, jetant un coup d'oeil dans les diverses salles, studios ou amphithéâtre qui composaient le bâtiment réservé aux étudiants en arts de la scène notamment, tu était pleinement concentrée sur ta tâche, tu ne voyais plus personne autour de toi, ton radar de muse activé. tu ne sais pas combien de temps tu navigues dans le bâtiment à la recherche de la personne qui t'apporterait la note parfaite, appareil photo en mains et ton sac pendant sur ton épaule, tu passais inaperçue ce n'était pas comme s'ils étaient pas habitués à voir des étudiants photographes aller et venir inlassablement dans les couloirs.tout comme ça ne t'étonnait pas de voir des étudiants traverser pour rejoindre un amphithéâtre en tenue de pièces de théâtre. tu t'arrêtes soudainement avant de faire trois pas en arrière, les yeux plantés sur une silhouette qui dansait seule dans la pièce, tu l'avais jamais vu encore sur la campus, elle devait être nouvelle tu imagines, mais ses mouvements, sa façon de glisser sur le sol comme si elle ne faisait qu'une avec la musique. c'était elle. voilà le modèle que tu recherchais. tu te glisses à l'intérieur de la pièce en silence, tu ne voulais pas la déranger dans sa danse et sûrement tu allais passer pour une tarée quand elle se rendrait compte de présence mais tu t'en foutais, tu avais trouvé le sujet de ton projet, et c'était tout ce qui comptait.
stellaris


KISS ME BABY
i wanna see the sunrise and your sins, just me and you. ☾
Hwang Luna
Hwang Luna
❝ REGULAR ☙ MEMBER
Mes petits secrets

Re: be my model (luna) be my model (luna) Empty Mar 12 Fév - 17:11
be my model ☾ la rentrée, avril 2019. Alors que pourtant elle avait la réputation d'une fille que la mauvaise humeur accompagnait dans tous ses voyages, chaque fois qu'elle aimait quelque chose, Luna était incapable de le cacher bien longtemps. Tout autour d'elle avait ce parfum de nouveauté qui la rendait bubbly, depuis son uniforme de lycéenne qu'elle avait enfin raccroché dans le fond de son placard, jusqu'à l'immense campus dans lequel, malgré les portes ouvertes et les indications du corps enseignant, elle s'était perdue en arrivant en cours ce matin. Mais même l'expression aller en cours avait une saveur différente à ses lèvres. Elle se levait enfin pour faire ce qu'elle aimait vraiment, depuis qu'elle est toute petite et que ses parents l'avaient inscrite à un atelier de danse.

Sa mère n'était pas exactement ravie d'apprendre que la poursuite de ses études n'incluait aucune matière qui rendait si fiers les parents du monde entier. Elle était si mauvaise là-dedans, pas vraiment passionnée, complètement larguée au dernier rang quand les professeurs s'étaient rendus compte que l'obliger à prendre place au premier rang ne changerait rien à son comportement. Sa mère le savait, Luna était une artiste. Elle l'avait toujours su, les professeurs le lui avaient dit, certains trouvant cela bien déplorable dans un monde qui s'économise et qui s'élitiste, d'autres trouvant sa créativité merveilleuse, lorsqu'ils n'étaient pas confrontés à son tempérament de feu qui les laissaient sans voix. Bien avant eux, c'était le père de sa mère, son grand-père qui avait compris que Luna n'était pas faite pour rester assise derrière un bureau. "Tu sais, c'est une fille banale, plutôt jolie, plutôt mignonne. Mais quand elle danse, elle est lumineuse." Sa petite sœur était sa plus grande fan, elle aimait l'entendre chanter et la voir danser, même si ce n'était qu'en se brossant les dents un lundi soir, dans la salle de bain de leur appartement à Séoul.

Ses mouvements fluides sur le parquet de la salle de danse font passer des heures de travail pour trois fois rien tant elle bouge avec aisance en même temps que la musique. Mais Luna n'est pas satisfaite. Elle trouve que son rythme laisse à désirer, que ses gestes ne sont pas assez précis et qu'avec un peu plus d'effort et de transpiration, elle pourrait faire mille fois mieux que cette performance assez moyenne à son goût.

C'est la raison pour laquelle elle est restée s'entraîner après le premier cours de la matinée. Elle avait ressenti le besoin de s'isoler pour ne pas craquer. Tous ces gens-là, qui partageaient la salle de cours avec elle, ils avaient des années et des années de danse entre les pattes, certains même avaient fait de prestigieux concours, vu les plus grandes salles du pays ou du monde, et attendu des lycées professionnels qui les avaient formés à la réussite.

Luna, elle se laissait porter par la musique. Elle était un peu plus brouillon, elle prenait les choses un peu plus à coeur. Ce n'était pas parfait, mais c'était sa vision de la danse, même si elle savait qu'elle aurait des efforts à faire pour se fondre dans le moule.

Un peu plus d'une heure était passée lorsque, à bout de souffle, elle pivota sur ses talons et aperçu la silhouette frêle sur le pas de la porte. Penchée pour attraper la commande de l'autoradio, elle appuya une fois pour faire cesser la musique, sans pour autant accueillir son invitée ; elle restait à bonne distance au milieu de la salle. "Oui ?" Elle semblait un peu plus âgée qu'elle et une plastique à tomber par terre. Luna lui jeta un regard intrigué, agacé, l'un de ces regards plein de jugement et dont elle avait le secret qui, plus ou moins, aboyait silencieusement "t'es muette ? tu t'es perdue ?" Elle n'avait aucune intention de rester planter là durant vingt minutes.
stellaris


heaven's in your eyes
I was told I was
dangerous
and when i asked them why, they said "because you don't need anyone". That's when I smiled.
Kang Na Ra
Kang Na Ra
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
Mes petits secrets

Re: be my model (luna) be my model (luna) Empty Mer 3 Avr - 1:01
be my model ☾ #luna #naraavril 2019. tu n'avais jamais plaisanté avec tes études, c'était bien la raison pour laquelle tu avais négocié cela avec tes parents quand ils avaient retrouvé ta trace après ta fuite, en échange de jouer la petite fille chérie qui aimait ses parents et donner l'image de la famille parfaite, ils te payaient tes études. parfois tu te demandais s'ils faisaient vraiment attention à ce que tu faisais en dehors du campus, est-ce qu'ils avaient pris la peine de te suivre jusque là-bas ? savaient-ils au fond de ce que tu étais devenue durant les années de fuite loin d'eux ? ton cœur était encore blessé par leurs mensonges, pourtant tu savais qu'ils pensaient bien faire, probablement que tu jouais les capricieuses et ton ego refusait de voir la vérité en face. en attendant ce n'était pas tes relations conflictuelles avec tes parents adoptifs – parce que c'était bien cela le cœur du problème avec eux depuis la révélation fatale – qui allaient t'aider à trouver le modèle parfait pour ton projet. hors de question de choisir à la va-vite, non il fallait que ce soit l'illumination, le coup de cœur artistique comme on dit ! tu marchais ainsi na ra, tu ne prendrais aucun plaisir si tu te forçais à prendre quelqu'un au hasard, non il fallait que ça vienne tout naturellement, que tu te sentes attirée par le talent de cette personne. et après des recherches visuelles infructueuses, tu sens ce moment, cet instant quand tout d'un coup la petite ampoule s'allume dans ton esprit, cette réalisation qu'il y avait quelqu'un. tes yeux bruns qui observent, qui analyse les mouvements gracieux et fluides de la jeune femme dans la salle, cette danse envoûtante qui t'emmène loin, très loin. tu n'oses pas l'interrompre, le spectacle qui se passait devant tes yeux émerveillés était trop beau pour que tu le gâches en signalant ta présence. non tu allais attendre qu'elle ait fini, et quand ce moment arrive tu ne peux retenir une moue déçue, tu étais admirative de sa présence, de son aura tandis qu'elle dansait avec l'élégance d'un cygne et la beauté d'une fée. tu étais tellement perdue dans tes pensées et dans ton admiration que tu n'entendis pas quand la jeune femme s'adressa à toi, clignant des yeux et ton regard venant percuter le sien. tu te racles la gorge doucement, un sourire léger et quelque peu hésitant qui vient se former sur tes lèvres. « tu es douée, vraiment très douée. » tu lui dis avec douceur, ton émerveillement qui s'entend à travers ta voix, qui se lit dans ton regard. tu te rends compte bien trop tard que tu ne l'as même pas saluée. « je suis désolée de t'avoir interrompue, mais c'était tellement beau, je me suis laissée attirer par ta danse. » bon tu n'allais pas lui sauter dessus tout de suite, tu tâtais un peu le terrain avant de lui demander si elle pouvait te servir de modèle, c'était elle que tu voulais tu le savais, tu ne prendras personne d'autre. mais encore fallait-il qu'elle soit réceptive à ce que tu t'apprêtais à lui demander. « tu es nouvelle ici ? » tu n'avais pas l'impression d'avoir vu son visage par le passé, tu l'aurais retenu sinon.
stellaris


KISS ME BABY
i wanna see the sunrise and your sins, just me and you. ☾
Hwang Luna
Hwang Luna
❝ REGULAR ☙ MEMBER
Mes petits secrets

Re: be my model (luna) be my model (luna) Empty Dim 2 Juin - 23:38
be my model ☾ la rentrée, avril 2019. Il n'y a pas assez de fluidité dans ses mouvements, pas assez de maîtrise dans sa technique, pas assez de perfection dans l'ensemble, toujours cette perfection. Les regards autour ont changé, ceux qui un jour s’émerveillaient des premiers pas d'une jolie ballerine prometteuse et aujourd'hui, l’œil critique du professionnel qui lui demandait toujours d'en faire plus parce que seulement bien ce n'était jamais assez. Luna avait toujours dansé pour le plaisir, pas pour les autres mais pour elle-même. Aujourd'hui, tout avait changé. Quelques jours depuis la rentrée, à peine quelques cours et elle avait déjà compris que les règles ne seraient plus les mêmes. Les élèves qui excellaient étaient devenus de bons élèves, juste de bons élèves. Et les bons quant à eux, relégués sur le plan de la médiocrité. "T'es sûre que tu t'es pas plantée de cours ?" Pas vraiment d'entraide, au final juste beaucoup de compétition et de faux semblants.

Alors que cette fille s'avance pour interrompre son entraînement, Luna la toise d'un regard froid et silencieuse, lui intimant sans doute de s'arrêter à bonne distance. Elle ne se laisse pas déstabilisée, un simple regard comme un merci sauf que ça n'a rien d'aussi gratifiant que de le dire. Peut-être espère-t-elle simplement qu'avec ce poids en moins sur le cœur, l'inconnue se sentirait mieux et irait s'émerveiller sur autre chose, ailleurs.

Elle retourne à son entraînement, encore quelques minutes avant la fin et juste le temps de terminer sur des étirements. L'inconnue est toujours là et Luna soupire discrètement lorsqu'elle l'entend revenir à la charge quand pourtant, elle pensait avoir été claire en n'ayant pas relancé la conversation. "Première année. Les cours ont commencé la semaine dernière, ça fait peu de temps pour connaître la tête de tout le monde." De son côté elle n'aspire pas à ça, plutôt à se concentrer sur ses entraînements en faisant abstraction totale du reste, principalement des gens. "Si c'est une technique pour récupérer la salle, elle est à moi jusqu'à la demie, donc, revenez plus tard ?" Difficile d'appeler le rictus à ses lèvres un sourire, ça n'en est clairement pas un. Elle n'a pas cherché à jouer la carte de l'indulgence non plus. Il est hors de question qu'elle se laisse impressionner par qui que ce soit ici. Nouvelle ou pas. Hoobae ou pas.
stellaris


heaven's in your eyes
I was told I was
dangerous
and when i asked them why, they said "because you don't need anyone". That's when I smiled.
Kang Na Ra
Kang Na Ra
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
Mes petits secrets

Re: be my model (luna) be my model (luna) Empty Dim 25 Aoû - 22:21
be my model ☾ #luna #naraavril 2019. la danse était un art que tu aimais regarder mais que tu n'avais personnellement jamais accroché de ta vie, en dehors des quelques cours de ballet où ta mère adoptive t'avait inscrite quand tu étais gosse mais dans lesquels tu n'avais pas trouvé ton bonheur et les sorties entre filles où tu laissais ton corps suivre le mouvement, on ne pouvait pas dire que tu étais une experte dans ce domaine. pour toi, la danse que la demoiselle t'offrait était un spectacle comme tu n'en avais jamais vu, tu aurais bien été incapable de dire si il manquait quelque chose, si les pas n'avaient pas la précision voulue, pour toi c'était beau, c'était parfait. c'était ce que tu voulais immortaliser dans ton appareil photo, tu avais trouvé ton sujet d'étude – dis comme ça on aurait pu croire que tu la prenais pour un rat de laboratoire que tu allais utiliser pour tes expériences bizarres – et tu espérais qu'elle te laisse l'occasion de lui proposer cette idée, aussi saugrenue et étrange soit-elle. tu es sincère dans tes propos même si tu es parfaitement consciente de l'étrangeté de la situation, tu sens parfaitement la méfiance et la distance que l'inconnue laisse entre vous, son ton plat, la lueur de vie qui n'habite pas son regard, tu étais certaine de la gêner et un autre jour tu aurais sûrement tourné les talons et quitté la pièce sans demander ton reste. tu restes là dans cette pièce alors que ta présence est loin d'être désirée, tu n'es pas dupe, elle préférerait que tu ais dégagé les lieux depuis longtemps mais tu étais plutôt têtue dans ton genre, surtout quand cela concernait ton art à toi qui était la photographie – oui, oui c'est un art faut pas te lancer sur le sujet – tu fais mine de sourire quand elle finit par reprendre la parole, retenant un rire amusé de glisser entre tes lèvres closes tu n'avais aucune envie qu'elle pense que tu te moquais d'elle. « j’imagine, mais vous verrez dans deux semaines vous saurez déjà qui éviter j'en suis sûre. » toi par exemple ? pour sûr tu allais la faire fuir mais tu aimais la chasse. levant une main devant ton visage, tu laisses un soupir t'échapper. « oh loin de là, je ne sais rien faire de mes deux pieds, je suis plutôt habile de mes mains. » que ce soit pour tes études ou tes activités extrascolaires tu songes avec une pointe d'amertume, tes clients seront certainement d'accord avec toi. « étudiante en photographie, je n'ai aucune envie de vous prendre la salle. » tu ajoutes comme pour faire passer ton message en haussant un sourcil. « je suis certaine aussi que vous ne m'auriez jamais laissé gagné si on avait dû se battre pour elle. »
stellaris


KISS ME BABY
i wanna see the sunrise and your sins, just me and you. ☾
Hwang Luna
Hwang Luna
❝ REGULAR ☙ MEMBER
Mes petits secrets

Re: be my model (luna) be my model (luna) Empty Ven 20 Sep - 23:32
be my model ☾ la rentrée, avril 2019. Elle n'a pas beaucoup d'amis. Il suffit de voir comme elle se comporte avec une parfaite inconnue pour comprendre qu'elle doit moins son isolement aux autres qu'à elle-même. "Je sais déjà." C'est un cri du cœur, une réponse si tranchée qu'elle ne permet pas de faite subsister le moindre doute quant à la nature de ses relations avec certains de ses camarades. Elle ne réalise pas immédiatement que ses paroles pourraient être mal interprétées, cette fille-là serait franchement le dernier de ses soucis si on le lui demandait mais ce n'est pas quelque chose qu'elle avouerait avec facilité, même pour résorber la plaie béante d'un malentendu ridicule. La fierté, l'attitude froide et constamment détachée. Elle ne l'avouerait pas non plus mais un simple merci parfois même un mot gentil sort avec tellement de maladresse qu'elle en deviendrait timide et mal à l'aise. De toute ses options, le silence est sans doute la carte la plus évidente à jouer.

A ça près qu'aussi talentueuse Luna puisse être dans l'Art du silence, l'inconnue excelle quant à elle dans celui de la persistance.

A l'observer de plus près, elle n'a pas l'impression que cette fille soit complètement défoncée. Alors pourquoi ses grands yeux brillent-ils autant et pourquoi la fixent-ils comme si elle était l'une des étoiles les plus précieuses qui composent la voie lactée ?

Sans parler de son besoin quasi obsessionnel de faire la conversation. Luna a l'air bien plus jeune et bien plus nouvelle dans l'établissement, pourtant, elle pourrait lui jurer avec suffisamment d'assurance qu'on n'enseigne pas la photographie dans un studio de danse et que par la même occasion, les studios de photographie ne sont même pas dans ce couloir ; sûrement même pas à cet étage du bâtiment.

C'est ainsi que lui laissant à peine le temps de terminer son monologue sur la façon dont ses deux pieds bougent aussi bien que dans une queue de sirène et ses faux airs de "maman cool" qui essaie tant bien que mal de canaliser son adolescent rebelle en lui ressassant combien elle le connaît, Luna coupe court à ses délires extravagants. "Les studios de photo ne sont pas à cet étage, qu'est-ce que vous voulez faire dans un studio de danse ?" Suspicieuse, elle attend avec les bras croisés face à la silhouette fine de la jeune femme qui lui fait face.

Parfois avec Luna, il faut raisonner comme avec un pansement : si on n'a pas l'art et la manière de soigner l'égratignure, tirer sur le pansement d'un coup sec et voir ce que ça donne.

stellaris


heaven's in your eyes
I was told I was
dangerous
and when i asked them why, they said "because you don't need anyone". That's when I smiled.
Kang Na Ra
Kang Na Ra
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
Mes petits secrets

Re: be my model (luna) be my model (luna) Empty Lun 27 Jan - 20:38
be my model ☾ #luna #naraavril 2019. ce n'était pas dans ton habitude de venir importuner les élèves durant leur moment de solitude, parce qu'après tout tu n'aurais pas aimé que l'on vienne perturber le tien – et encore moins quand tu ne connaissais pas les dits élèves. mais cette fille... elle avait quelque chose de particulier, dans sa façon de se mouvoir, les pas plus aériens les uns que les autres, l'expression de son visage, cette facilité avec laquelle elle avait l'air d'oublier le monde qui l'entourait autour d'elle... tu étais charmée nara. par son talent, par sa passion qui l'habitait, c'était comme si une petite lumière s'était allumée dans ta tête, elle allait être ton modèle, la muse de ton dossier. elle n'allait pas lâcher l'affaire même si cette petite brune semblait ne désirer qu'une seule chose, que tu dégages vite fait bien fait. pour un peu ça te ferait presque rire, de voir les airs de son visage changés au fur et à mesure que les minutes s'écoulaient, tu ne bougeais pas pour autant malgré l'hostilité dont elle faisait preuve.ignorant royalement sa mauvaise humeur que ta présence faisait naître chez elle, tu remets une mèche de cheveux bruns par dessus ton épaule, ton appareil photo que tu tenais fermement dans tes mains, au cas où elle aurait l'idée de vouloir s'approcher et que ton bébé se retrouve dans sa ligne de mire. quand l'inconnue reprend la parole, cette fois-ci tu laisses un sourire franc, quelque peu insolant se former sur ton visage, tu t'attendais à ce type de réaction mais t'avais la tête dure, t'allais la rendre folle tu le savais déjà mais quand tu étais décidée sur un truc, tu restais bloquée dessus. dommage pour elle. pauvre petite âme qui ne savait pas encore qui elle venait d'avoir dans les pattes. « je le sais ça, je suis pas tarée encore. » tu réponds en haussant un sourcil amusé, elle allait finir par te gifler à force ou imaginer des centaines de façons de te tuer dans son esprit. « ce que je veux ? » penchant la tête sur le côté, tu sens la passion venir enflammer tes veines, tu savais déjà ce qu'elle allait répondre avant même que les mots ne dépassent tes lèvres. « je veux que tu deviennes mon modèle, voilà ce que je veux. »
stellaris


KISS ME BABY
i wanna see the sunrise and your sins, just me and you. ☾
Hwang Luna
Hwang Luna
❝ REGULAR ☙ MEMBER
Mes petits secrets

Re: be my model (luna) be my model (luna) Empty Dim 8 Mar - 13:26
be my model ☾ la rentrée, avril 2019. La façon dont elle tient fermement l’objectif contre son buste arrache un rictus offensé à la petite danseuse. Ce n’est qu’un simple mouvement de recul, elle aurait pu ne pas le voir si elles n’étaient pas que toutes les deux dans cette salle remplie uniquement par les échos isolés de leurs voix. Le regard de Luna électrise. Elle ne sait pas pourquoi ce comportement fait craindre la violence. Les gens sont tous comme ça ; dès que quelque chose ne va pas dans leur sens, ils se sentent agressés. Elle pousse un long soupir, réalisant peut-être avec un peu de bon sens qu’elle ne se débarrassera pas d’elle avec autant de facilité qu’avec d’autres.

Dans ses réponses, elle semble faire durer un suspens. Il n’a rien d’insoutenable en revanche, il met sa patience à rude épreuve. Elle ne sait plus où elle en était et sur quel temps elle s’était arrêtée. Dès les premiers jours de classe, la compétition avait été installée entre les élèves de sorte à mettre en exergue les nerfs de chacun et les habituer, sans cesse à repousser leurs limites. Elle n’avait pas de temps à perdre avec les hésitations d’une photographe égarée.

« Ton– modèle ? »

Le changement soudain de discours, un peu moins soutenu, la surprend autant que la proposition. Son silence reflète sa perplexité face à l’annonce.

« Est-ce que quelqu’un t’a envoyé pour me demander ça ? J’ai pas le temps pour vos jeux stupides. »

Ce ne peut être que ça – une mauvaise blague pour se moquer d’une première année aux faux airs innocents et naïfs.

stellaris


heaven's in your eyes
I was told I was
dangerous
and when i asked them why, they said "because you don't need anyone". That's when I smiled.
Contenu sponsorisé
Mes petits secrets

Re: be my model (luna) be my model (luna) Empty

Rejoins les colibris !
Les Beolsae sont ouverts. Vous avez donc la possibilité de les rejoindre directement, sans passer par la case bizutage. Alors n'hésitez plus ! Ils seront ravis de vous accueillir dans leurs rangs !