Revenir en haut Aller en bas



 
POUR LES NOUVEAUTÉS DU MOIS C'EST PAR ICI ! ♡ | NOUS AVONS BESOIN DE TON AVIS ALORS CLIQUE ICI
Petite pluie du matin en juillet est bonne pour le vin !

Koo Sang Jae
Koo Sang Jae
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
MOVE AWAY FT SAYA Empty Dim 24 Fév - 20:48

Jae rumine sa journée. Plus rien ne semble lui donner envie si ce n’est Soon Young. Il n’a plus envie de rien, chacune de ses journées se ressemblent et il a l’impression de faire fuir la seule personne qu’il aime. Jamais son corps n’aura été aussi brutalisée et jamais il ne se sera aussi enfoncé dans sa dépression. Il voyait bien tous les efforts que faisaient son petit ami pour le soutenir et lui redonner le sourire, alors Jae faisait des efforts, sortaient du lit et allait en cours. Parfois. Pas souvent. Suffisamment pour tenter de rassurer le Pyo. Ce n’était que des miettes et il savait bien dans le fond qu’il ne faisait rien de plus que de lui pourrir la vie. Jae se sentait en trop, inutile et dangereusement morbide.  Il ne tenait que grace à Soon Young et s’il ne s’était pas déjà foutu en l’air c’était simplement parce qu’il refusait de briser le cœur de son petit une nouvelle fois. A force Soon Young n’aurait plus de quoi réparer son pauvre cœur et le plus vieux continuerait encore et encore à lui piétiner. Parfois Sang Jae se disait qu’il était mieux sans lui, mais cette idée folle lui avait été retiré de l’esprit par un Soon Young en larme et dévasté. Comment pouvaient-ils vivre l’un sans l’autre ? Le cœur de l’un ne bat que pour le cœur de l’autre. La morte ne serait qu’une douce délivrance s’ils n’étaient plus que seul sur cette terre. Comment Sang Jae pourrait infliger ça à l’homme qu’il aime plus que tout … ? Tant de dualité dans son esprit qu’il en deviendrait fou si son esprit n’avait pas été déconnecté de son corps. Son air toujours aussi bourru sur le visage il remonte le couloir les yeux rivés sur son téléphone. Il veut voir Soon Young mais ce dernier est en cours. Il lui envoie un message et lui demande de sortir. C’était toujours comme ça. Sang Jae demandait, Sang Jae obtenait. Soon Young se pliait en quatre pour lui et ce n’était pas de la soumission, mais le plus jeune tenait à faire plaisir au plus vieux de toutes les façons possibles. Soon Young savait que dans le fond c’était la seule façon qu’il avait de le maintenir en vie. N’était-ce pas là des caprices … ? Non, ce n’était qu’un appel au secours. Jae se heurte à un casier ouvert et serre les dents. Il avait été le premier à ne pas regarder où il allait mais cette apparition soudaine devant lui le rend furieux. Il fait claquer la porte du casier ouvert d’une main brute et siffle « Putain tu peux pas bouger ton cul de là. » Il a toujours cette allure de fou, cette dégaine d’homme qui n’a plus rien à perdre, ce qui faisait de lui un homme dangereux. Il serre les dents en toisant la personne d’un air froid, lui intimant de son regard noir de se bouger.


sexdealer ● serial lover ● heartkiller
Hwang Ji Han
Hwang Ji Han
❝ VICE-PRESIDENTE ♫ SHAKE IT RADIO
PLUS D'INFORMATIONS ?
MOVE AWAY FT SAYA Empty Ven 10 Mai - 18:59

Ji Han était perdue dans ses pensées, réfléchissant à son cours devant son casier ouvert. Elle venait de sortir d’un cours qu’elle trouvait enrichissant, mais en même temps, certaines choses n’allaient pas avec sa façon de pensée… Enfin, avisant l’heure, la brune sortit ses cahiers pour les rangers, cherchant dans ce qu’elle appelait un bordel organisé, son cahier de brouillon pour ses paroles et celui pour ses mélodies. Elle avait un trou juste après, elle comptait bien en profiter. Un léger cri de victoire quitta sa bouche quand elle trouva ce qu’elle cherchait, vite suivit par un cri de surprise.

« Mais ça ne va pas la tête ? T’es complètement taré ? »

La petite jeune femme, pas imposante pour trois sous faisait maintenant face à un garçon à l’air bourru. Un abruti fini qui venait de refermer son casier avec violence. Heureusement que son bras n’y était plus, sinon nuls doutes qu’elle aurait eu très mal vu la violence du geste. Mais le garçon ne l’écoutait même pas, l’évitant simplement et reprenant sa route. Alors là… Ji Han n’allais pas se laisser faire.

Fourrant ses affaires en vrac dans son sac, elle courut après le garçon, remontée et en colère. Non mais, il se prenait pour qui ce stupide garçon ? Il a crut qu’elle n’était qu’une poupée fragile ? Le rattrapant finalement, elle se planta devant lui, ne prenant pas garde au fait qu’elle était juste devant des escaliers. Fermement, elle planta ses yeux dans les siens et sans attendre, elle persifla avec colère.

« La moindre des choses quand on se comporte comme un abruti fini, c’est de s’excuser. Alors, j’attends ! »

La colère, ce n’était habituellement pas un sentiment qui habitait Ji Han mais cette fois-ci, elle n’arrivait pas à la laisser couler hors d’elle, et extériorisait donc sur sa source. Et pour une fois, elle se fichait de passer pour une fille hautaine !


the mirror reflects two

faces of the same piece
ANAPHORE
Koo Sang Jae
Koo Sang Jae
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
MOVE AWAY FT SAYA Empty Sam 8 Juin - 9:50

L’humeur du plus vieux était dansante ces derniers jours. Il s’enfonçait dans les souvenirs du passé, ceux qui le détruisait un peu plus, un peu trop. Rien ne semblait avoir réellement d’importance si ce n’est son petit ami. Sang Jae avait conscience d’en demander beaucoup à Soon Young mais il n’était pas capable de prendre sur lui ni de faire des efforts. Il n’était qu’une boule de colère, grandissante et violente. Il n’avait pas envie de faire des compromis ni de se calmer, ni de prendre le temps de comprendre les autres et de ne pas leur imposer sa mauvaise humeur. Mais c’était encore bien trop compliqué pour lui de devoir comprendre tout ça et d’y faire face.
 
Il se contentait de continuer son chemin et d’ignorer ce qu’il semait. Il était détestable quand il était ainsi et s’il n’avait eu qu’un conseil à donner à cette jeune femme aurait été de le laisser tranquille, parce qu’inévitablement il y aurait des répercussions qu’ils seraient, lui comme elle, bien incapable d’assumer. Il tente dans un premier temps de l’ignorer, elle n’était rien, ni personne, et de cette attitude détestable rien ne pourrait l’excuser ou le sauver. Ni sa gueule d’ange, ni son insolence.
 
L’attitude de la jeune femme l’énerve. A-t-elle autant besoin de faire un scandale pour une histoire de casier ? N’était-elle pas celle qui l’avait dérangée en premier lieu ? Il serre les dents et s’approche d’elle à la fois menaçant et peu impressionné. « Dégage. » il n’avait pas eu envie de faire de longues phrases impressionnante et remplie de haine pour tenter de la faire déguerpir, en réalité s’il le voulait vraiment il n’aurait qu’à lui donner une pichenette pour la repousser et continuer son chemin. Disons qu’à cet instant Sang Jae se voulait clément même s’il risquait de perdre patience bien rapidement si elle ne se poussait pas de son chemin rapidement. Il n’avait pas envie de perdre son temps, il n’était ni d’humeur ni n’avait le temps et la patience pour ces conneries. Si elle était indisposée ce n’était pas son problème mais elle n’avait pas à lui pourrir sa journée davantage.


sexdealer ● serial lover ● heartkiller
Hwang Ji Han
Hwang Ji Han
❝ VICE-PRESIDENTE ♫ SHAKE IT RADIO
PLUS D'INFORMATIONS ?
MOVE AWAY FT SAYA Empty Dim 23 Juin - 3:58
MOVE AWAY
ji han & sang jae

Ji Han, qui était si douce, si gentille habituellement, elle voyait rouge à ce moment précis. Il y avait bien une chose qu'elle détestait, la violence gratuite, et surtout envers elle. La musicienne en avait souffert plus jeune, elle s'était battue pour plus que ça n’arrive à partir du lycée, ce n'était pas pour que ça recommence à l'université. Ils étaient adultes maintenant, bordel ! Cette colère, anormale dans le corps de la jeune femme, expliquait qu'elle se tenait face au garçon qui avait fermé si brutalement son casier, pour passer. Pas un mot n'avait été prononcé avant qu'il ne claque la porte de métal à quelques centimètres de sa main et la peur de ne pas pouvoir s'en servir pour jouer était surtout ce qui avait mit la brunette dans une colère noire.

Face à lui, bien qu'elle soit clairement plus petite et frêle, Ji Han ne pouvait s'empêcher de relever la tête avec défi, son regard aussi noir que la colère qui l'habitait. Elle n'allait pas se laisser faire, et elle le fit bien comprendre à l'autre abruti. Croisant les bras sous sa poitrine, ses yeux se levant au ciel, la musicienne secoua la tête avec dédain alors qu'il lui demandait avec une extrême « politesse »  de dégager.

« Je compte pas bouger tant que tu te seras pas excusé. C'est pas compliqué, juste trois mots : Je. Suis. Désolé. »

Elle lui parlait comme s'il était idiot, ou bien débile, mais c'est que Ji Han le pensait vraiment à ce moment précis. C'était la colère qui parlait, plus que sa réflexion, ce qui était rare pour la jeune femme. Mais la fatigue de ses courtes nuits, les cours épuisants et surtout la peur que lui avait fait le garçon était suffisamment d'éléments pour que la coréenne explose sur l'inconnu.

« Sauf si t'es vraiment trop con pour comprendre que t'étais en tort. »

Les mots avaient dépassés la pensée de la brunette et elle s'en était bien rendit compte, son regard perdant de sa détermination pour une lueur incertaine. Avait-elle franchit une ligne invisible avec ce garçon pas commode, une ligne dangereuse ?

CODES ©️ LITTLE WOLF.


the mirror reflects two

faces of the same piece
ANAPHORE
Koo Sang Jae
Koo Sang Jae
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
MOVE AWAY FT SAYA Empty Lun 1 Juil - 17:41
MOVE AWAY
ji han & sang jae

Sang Jae était fatigué, il avait juste envie de rentrer chez lui et de dormir. Dormir et ne plus se réveiller. Il était dans un état de fatigue si avancé qu’il n’avait envie de parler à personne, personne si ce n’est son petit ami, seul être humain dont il arrivait encore à supporter la présence. La terre entière l’exaspérait et le rendait dingue. Il avait besoin d’espace et d’air frais, même s’enfermer dans sa bulle ne suffisait pas. Sang Jae était un garçon violent et impulsif à qui on avait appris à gérer ses pulsions. Pourtant à cet instant il n’avait envie de rien gérer et avait surtout envie de dire à cette jeune fille de se pousser si elle n’avait envie d’être blessé. Pourtant le garçon entendait dans sa tête la voix de son petit ami laisse là ce n’est rien, passe ton chemin, ignore-la. Et c’était ce qu’il tentait de faire tant bien que mal.

 
La seule personne qui méritait pleinement ses excuses était Soon Young, jamais Sang Jae n’avait été un homme à regretter ses actions ou à chercher le pardon pour avoir blessé ses paires. Il se moquait des autres, estimait ne pas en avoir besoin et passait son chemin chaque fois que les autres avaient besoin d’aide. Il était certains que rien que pour ça il finirait en enfer, mais Jae était coutumier des démons et n’aurait ainsi que trouver sa juste place. Alors quand cette gosse s’acharne sur lui et tente de lui arracher des excuses qui ne viendront jamais il serre les dents et tente de prendre sur lui une dernière fois. Mais cette gosse insupportable insiste, le pousse dans ses retranchements à tel point qu’il a envie de la gifler.
 
Fait pas ca !
 
La voix de Soon Young le retient et le plus vieux serre le point à la place. Elle fit seulement l’erreur de lui manquer de respect et d’employer des termes que l’étudiant ne pouvait décemment laisser passer. Il attrape brusquement son visage entre ses doigts et on pourrait presque croire qu’il la soulève du sol alors qu’il la fait reculer prestement. « Ça c’était le mot de trop. » siffle-t-il de sa voix grave en appuyant davantage sur ses doigts pour avec le plaisir de la voir grimacer. Tout ce qu’il trouvait finalement à lui dire fut « Va te faire foutre connasse. » avant de la repousser avec colère. Il aurait dû maitriser son geste. Mais Sang Jae n’était pas un homme de mesure. Loin de là. Il ne vit que trop tard l’escalier, pourtant aucune lueur de peur ou de culpabilité brilla dans son regard quand il la vit basculé dans le vide. Il ne tendit pas plus la main quand il le vit, chercher à s’accrocher à quelques choses. Pour un peu il l’aurait poussé davantage.
 

La chute est soudaine, lourde, douloureuse pourtant le visage du garçon est impassible alors qu’il descend à son tour les escaliers. Il se moque bien de l’état de la jeune femme alors qu’il s’agenouille à côté d’elle. « La prochaine fois passe ton chemin. » murmure-t-il avant de se redresser et de l’enjamber sans plus de cérémonie pour reprendre sa route. En toute honnêteté elle aurait pu crever à cet instant que le garçon ne s’en soucierait pas. Il était éteint. Rien ne semblait être important à ses yeux. Vide de sens, son esprit ne réfléchit pas et le fait poursuivre son chemin. Elle aurait pu être évanouit ou avoir besoin de soin qu’il ne chercha pas à savoir. Il y aurait bien quelqu’un pour venir s’occuper d’elle. Lui avait besoin que Soon Young s’occupe de lui. Juste eux, dans leur bulle. Un sourire satisfait étire ses lèvres, le simple plaisir de retrouver sa solitude rassurante alors qu’il s’éloigne de son crime.

CODES ©️ LITTLE WOLF.


sexdealer ● serial lover ● heartkiller
Hwang Ji Han
Hwang Ji Han
❝ VICE-PRESIDENTE ♫ SHAKE IT RADIO
PLUS D'INFORMATIONS ?
MOVE AWAY FT SAYA Empty Ven 5 Juil - 18:37
MOVE AWAY
ji han & sang jae

Elle aurait dut faire attention. Elle aurait dut rester à sa place, comme elle le faisait si bien d'habitude, ne pas élever la voix. Mais pour une fois, pour une unique fois, Ji Han en avait eu assez de se laisser faire, de subir. Fatigue, peur ou colère, la chanteuse ne savait pas ce qui l'avait pousser à élever la voix contre l'autre garçon mais elle l'avait fait. Fièrement, le regard noir, elle avait croisé ses bras sous sa poitrine, elle avait exigé des excuses qu'elle méritait au fond. Sauf que toute à sa colère, toute à ce lâcher prise, la coréenne, elle avait lâché des mots qui avaient dépassés sa pensée, traitant le monstre de muscle devant elle de con.

Elle avait instantanément regrettée ses mots, ses yeux traduisant son incertitude. Ji Han, elle n'eut même pas le temps de faire un pas en arrière, de s'excuser. Son visage fin, il se trouvait enserré par une main bien plus puissante qu'elle, une main qui la soulevait presque du sol. Un gémissement de douleur quitta les lèvres de la jeune femme, alors qu'elle fermait les yeux, haïssant tellement la violence mais en étant quand même victime.

« Désolé... J'suis désolé. »

La voix tremblante, la coréenne essayait comme elle pouvait de se dégager de la poigne du garçon, elle essayait de fuir, des larmes perlant aux coins de ses yeux. Elle avait peur, ses entrailles prisent en tenaille par l'angoisse. Elle ne comprenait pas, elle était perdue face à ce déferlement de violence qui n'était pas nécessaire. Ses yeux, ils le priaient de la lâcher, de la reposer au sol. Que sa prise sur sa mâchoire se fasse moins forte.

Ji han elle n'aurait pas dut vouloir qu'il la lâche. Son visage libre, elle se sentit jetée en arrière, elle se sentit partir, avec seulement le vide derrière elle. Les escaliers, ils étaient trop prêts, il l'avait juste poussée et elle, elle se noyait, elle tombait sans réussir à s'accrocher quelques part. Son regard, il accrocha celui du garçon, priant pour un peu d'aide. Mais rien qu'un regard vide, qu'un regard dur. Elle tombait toujours plus.

Le choc avec le sol, il fut douloureux, elle cria, sous la douleur. Elle avait entendu sou poignet craqué violemment, la douleur se propageant comme une traînée dans tout son bras, la sonnant un peu plus. Prostrée, elle ne voyait plus rien sous le choc, juste du noir, du rouge et la douleur. Ça faisait mal, tellement mal. Mais elle entend des pas se rapprocher, quelqu'un s'agenouiller face à elle. Ji han, elle a trop peur, elle tremblait en sachant pertinemment que c'était lui, qui venait juste admirer son œuvre. Ses mots, ils la firent trembler, une peur qu'elle ne pouvait réprimer, alors que ses yeux laissaient échapper un torrent de larmes. Ce n'était pas un homme, c'était impossible.

Elle avait fait la connaissance d'un monstre et elle en avait peur à en mourir.

Elle resta bien une dizaine de minutes sans bouger la coréenne, tremblante, pleurant. Elle avait mal, elle avait peur. Tellement qu'elle n'arrivait pas à bouger. Mais finalement, quelqu'un la vit et l'aida et la jeune femme, trop sonnée, trop apeurée par de possibles représailles, elle mentit en disant qu'elle était simplement tombée.

C'était certains, ji han, elle ne voulait plus jamais croiser le chemin de ce démon. Elle s'en faisait la promesse, alors qu'elle serrait son bras blessée contre elle, la coréenne, elle éviterait le garçon de tout son possible.

CODES ©️ LITTLE WOLF.


the mirror reflects two

faces of the same piece
ANAPHORE
Contenu sponsorisé
PLUS D'INFORMATIONS ?
MOVE AWAY FT SAYA Empty

Tu peux prétendre être assez fort pour l’éviter mais le Crimson saura toujours te trouver.

Evolution de contexte en cours !

Tous aux abris, la Doyenne débarque !
Plus d'infos par ici !