Revenir en hautAller en bas



 
Nouveautés du mois
Venez vite voir les nouveautés du mois, par ici !
Chatbox du forum
N'hésitez pas à passer faire un tour sur la chatbox !
Plus on est de fous, plus on rit !
Avis aux nouveaux venus !
Ce mois-ci, c'est portes ouvertes chez les Beolsae.
N'hésitez donc pas à les rejoindre, si vous le souhaitez !
Les défis RP !
N'oubliez pas que vous pouvez gagner des points en
réussissant les défis RP ! Pour plus d'infos, c'est par ici !
Ils sont attendus
Doggy style + Alec - Page 2 O1jeDoggy style + Alec - Page 2 O1jeDoggy style + Alec - Page 2 O1jeDoggy style + Alec - Page 2 O1je
Le Deal du moment : -36%
Nike Air Max Tailwind IV pour Femme en promotion
Voir le deal
109 €
Le Deal du moment : -31%
Scie sauteuse sans fil Ryobi – sans batterie ...
Voir le deal
45.55 €

 :: Défouloir :: La boîte à souvenirs :: Archive Rps
Aller à la page : Précédent  1, 2

Doggy style + Alec

Kim Samran
Kim Samran
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: Doggy style + Alec Doggy style + Alec - Page 2 Empty Lun 21 Oct - 9:45
Doggy Style+ tenue + Les sentiments de Samran étaient si conflictuels qu’il en venait à se demander si Eui Geon n’avait pas eu raison et si il n’aurait pas du simplement couper les ponts avec Alexander. Lui faire tout simplement comprendre qu’il n’était plus disponible pour lui, qu’il ne le laisserait pas lui briser le coeur une nouvelle fois. Il le détestait autant qu’il l’aimait. Il voulait le faire souffrir comme il avait souffert lui même, et il voulait le protéger, lui dire que tout irait bien.

Il ne savait pas ou se placer, mais il savait une chose, il ne le laisserait pas dicter par sa jalousie qui il avait le droit de voir ou non. Samran devait s’affirmer afin que leur relation ne vire pas à quelque chose de toxique, qui leur échapperait complètement.
Il n’hésita donc pas à dire clairement au jeune homme qu’il était allé trop loin, et il voyait bien qu’il l’avait brusqué, meurtri, mais il s'efforça de ne pas trop s’en vouloir quand il le vit caresser la tête d’un des chiens et lui murmurer des choses inaudibles..

Une fois son ami serveur parti, le jeune homme se tourne vers son interlocuteur, enfin prêt à l’écouter. « Je suis resté 1 an de plus à Londres avant de revenir ici … j’ai… j’ai utilisé le nom de mon frère pour reprendre sa place à l’agence. Et j’ai débuté dans le groupe. J’ai passé ces dernières années à danser et m’entraîner. A composer aussi … » Samran reste interdit, sérieux...Il ne pouvait l’imaginer, et pourtant… “Comment ca, tu as utilisé le nom de ton frère ?” souffle t’il, sombre, vrillant ses yeux dans les siens. YoonJoon était mort, et il espérait réellement que Alexander n’utilisait pas son nom pour vivre sa vie comme si il était encore là. Il leur fallait laisser les morts dormir en paix.

« et j’ai pensé à toi … aussi ridicule que ça puisse être de te dire ça comme ça maintenant ... » Samran baisse les yeux. Bien qu’il aime l’entendre dire qu’il avait pensé à lui, qu’il ne l’avait pas oublié...Il ne comprenait effectivement pas pourquoi il lui en parlait maintenant, aussi longtemps après leur séparation. « mais tout ça ça valait pas le coup de te perdre. Ça n’a jamais réussis à combler ton absence. Ni celle de Yoo…. » Le jeune homme passa sa langue sur ses lèvres sèches. Il pouvait presque revoir le visage de Yoonjoon sur celui de son frère, même des années après.

« Et toi …? » Le jeune homme prit une lente gorgée de son breuvage avant de lui répondre, levant lentement les yeux verts. “Quand je suis rentré de Londres...J’ai fait un crochet par Bangkok. J’ai...hm.” Il hésita, puis prit une lente inspiration. “J’ai essayé de m’oter la vie. Après ca, mes parents m’ont envoyé dans une maison de repos, ou je suis resté quelques mois. Quand je suis sorti...mes parents voulaient que je reste en Thailande, mais j’avais des choses à faire ici, avant. Je suis donc rentré chez ma grand mère...Ou plutôt dans mon appartement, qui lui appartient.” Il passa une mèche de ses cheveux derrière son oreille avant d’ajouter. “Ca a été pénible pour moi de ne serait ce que sortir dans un premier temps, mais mon travail au piano bar m’y a bien aidé.”
:copyright:️2981 12289 0


MONSTERS
   All the demons are gone
You can try and scare me now, but I ain’t scared no more.
Kang Elijah
Kang Elijah
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
Mes petits secrets

Re: Doggy style + Alec Doggy style + Alec - Page 2 Empty Ven 1 Nov - 18:38
Doggy Style+ tenue + Alexander n’était pas certain que la réaction du jeune homme soit quelques choses de positifs. Non il était même certain que Samran n’aurait jamais pu approuver cette usurpation, empêchant Yoon Joon de reposer en paix … Mais cela avait été la seule porte de sortie qu’avait cru pouvoir emprunter Alexander à cette époque. Tout le monde aurait préféré le voir crever ce jour-là. Tout le monde sauf Samran, mais peut-être aurait-il moins souffert si cela avait été le cas … ? Aussi sordide que puisse être l’idée elle était sincère. Samran aurait pu être épaulé de Yoon Joon et il aurait repris sa vie, oubliant cet amant, cet homme qu’il avait pu aimer, chérir. Oubliant hein … ? Non Alexander se persuade que quoiqu’il ait pu se passer ce soir-là jamais Samran ne l’aurait oublié. Jamais. Mais sa mère aurait surmonté sa mort, son père aurait moins souffert, l’agence n’aurait pas perdu de milliers sur investissement … Ouais finalement c’était peut-être qu’il n’avait pas été le bon jumeau à survivre et que sa place se trouvait six pieds sous terre. La simple image de lui enfermé dans un cercueil prenant feu pour la crémation le fit rouvrir les yeux et lui colla une nausée acide. Il ne savait pas comment lui dire les raisons qui l’avait poussé à prendre l’identité de son frère alors il se contenta de baisser le visage l’air coupable en buvant une gorgée de sa boisson alors qu’il se mit à caresser le chien distraitement. Toutefois ses doigts se figèrent quand il entendit les mots du garçon.

 
Oter la vie. Avait-il … réellement … tenté de mettre fin à ses jours ? L’effroi qui put se lire sur le visage de Yoon Jae n’a jamais pu être plus sincère qu’à cet instant. Si la simple idée de la mise en scène de sa propre mort le rend malade ce n’est rien face à ce qu’il ressent en imaginant perdre totalement Samran … les larmes lui montent rapidement aux yeux alors qu’il blêmit a vu d’œil. Il serre les poings pour s’éviter de perdre ses moyens et garde son regard fixé sur Samran. Qu’est-ce qu’il … ? L’information avait du mal à passer … il la détestait, la haïssait de tout son être … qu’elle pourriture misérable était-il … ? La pire des raclures qu’avait pu porter ce monde. Il sent son souffle lui manquer mais ne dit rien, n’en montre rien. Ce n’est qu’après de longues secondes où sa poitrine devient douloureuse qu’il sort son inhalateur de sa poche. Il inspire deux bouffés pour calmer son asthme. Rares étaient les crises, mais Alexander avait de l’asthme depuis l’enfance et s’en était toujours caché bien qu’il ait toujours de quoi stopper les crises sur lui. Il finit par détourner le regard et se penche en avant pour encaisser la nouvelle. Un coup de poing à l’estomac aurait été moins douloureux pour lui. Le chien se redresse vivement en venant japper devant lui, cherchant ses mains pour des caresses afin de s’assurer que tout allait bien …
 
Alexander grimace et redresse son visage vers lui « Comment … ? » souffle-t-il. N’y voyait pas là une curiosité morbide, mais il avait besoin de savoir, de visualiser, de comprendre quel mal avait voulu s’infliger Samran pour se retirer la vie tant il avait souffert des actions de Alexander. Comme une punition qu’il voulait s’infliger, Yoon Jae fixait son ex petit ami et plissa des yeux en l’imaginant mourir de toutes les façons possibles. Le plus souvent l’image du jeune thaïlandais nu dans sa baignoire remplie de sang revenait … pourquoi ? Avait-il un monstre à ce point … ? Samran semblait pourtant si calme … comme si avec les années il avait fini par assimiler l’informations, capable aujourd’hui d’en parler à son bourreau … De toute façon, Alexander savait que s’il voulait réellement un jour pouvoir prétendre à récupérer le garçon il allait devoir subir la même douleur. Cette douleur de le perdre, et pire encore, de voir qu’il n’était que le seul responsable … « Pardonne moi … » souffle-t-il la voix blanche comme une évidence, un souffle puissant, remplie d’une sincérité désarmante. Je ne voulais pas te faire de mal … pas ainsi … pas autant … mais homme stupide que tu es, bien sûr que le quitter (et surtout de cette manière) avait été la pire de tes idées …
 
Mu par une volonté subite et se moquant des regards, même risqués, il tombe à genoux devant lui et se baisse pour poser respectueusement son front au sol afin de montrer la sincérité de ses paroles … Alexander était connu pour sa fierté et Samran était la seule personne pour qui il accepterait de ployer. Et aujourd’hui … il ployait … ne pouvant supporter l’idée d’avoir fait tant de mal à son petit ami jusqu’au point où il aurait préféré la mort à son absence … alors oui il se courbait, assis au sol, les genoux serrés, il ne bougeait pas. Autant pour marquer la sincérité de sa demande, que parce qu’il était soufflé et incapable de bouger … le chien s’allongea à côté de lui semblant l’imiter, les pattes sur son museau. Le serveur commença à s’approcher surpris et demanda en silence à Samran si tout allait bien. 
:copyright:️2981 12289 0
Kim Samran
Kim Samran
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: Doggy style + Alec Doggy style + Alec - Page 2 Empty Lun 18 Nov - 10:17
@Kim Samran a écrit:
Doggy Style+ tenue + Le jeune homme n’était pas content du tout. Il n’arrivait pas à savoir ce que cela pouvait pouvoir dire, ces histoires de prendre la place de YoonJoon. De reprendre sa vie la ou elle s’était arrêtée. Ce n’était qu’une idée morbide. Yoon Joon méritait de reposer, maintenant, après avoir vu son souvenir traîné dans la boue par les médias, après avoir souffert le martyr… Il avait le droit de rester mort.
Yoon Jae n’avait de toute évidence pas compris ca. Peut être essayait t’il de le maintenir en vie d’une façon ou d’une autre, peut être ne pouvait t’il simplement pas accepter qu’il avait fini par disparaître… Ou peut être avait t’il vu là une bonne opportunité de faire quelque chose dont il avait toujours eu envie, même si Samran refusait d’accepter l’idée que Alexander puisse faire quelque chose d’aussi bas.

Ils finissent par divaguer sur la question de ce qu’ils avaient fait pendant les longues années qu’ils avaient passé loin de l’autre.
Au début, Samran avait hésité à lui dire toute la vérité. Mais il savait parfaitement que si ils venaient à se fréquenter à nouveau, il le saurait. Il ne voulait pas le fustiger, il ne voulait pas lui faire de mal, mais c’était nécessaire. Il fallait qu’il sache que ses agissements n’avaient pas été sans conséquences, et pourquoi, exactement, il serait incapable de lui pardonner aussi facilement.

« Comment … ? » Le jeune homme secoue la tête. Il n’avait pas besoin de voir ca. Il n’avait pas besoin de savoir qu’il avait eu l’intention d’avaler une boite de médicaments, simplement pour s’endormir pour ne jamais se réveiller, quand les cauchemars s’étaient fait bien plus intenses. Seulement pour avoir, enfin, une bonne nuit de sommeil. Alec n’avait pas besoin de s’avoir tout cela. “Ce n’est pas important.” Ca l’avait changé, comme l’on pouvait s’en douter...mais cela l’avait sans aucun doute rendu plus fort, plus amoureux de la vie, aussi difficile soit elle.
« Pardonne moi … » Le jeune homme ne sait pas quoi répondre. Il voulait accepter ses excuses, mais ne voulait pas simplement oublier. Il ne voulait pas non plus donner de faux espoirs au jeune homme… Il n’était simplement pas capable d’accepter l’idée d’être de nouveau engagé auprès de lui. Avec la peur, présente pour toujours.

Il sursauta cependant quand le jeune homme se laissa tomber à ses pieds, dans une révérence soumise. Samran se mit à paniquer. “Alec, qu’est ce que tu fais ?!” Le jeune homme se pencha vers lui pour l’aider à se relever quand il vit que tous les clients les regardaient à présent. Ils devaient faire une sacré scène, tous les deux. “Lèves toi, allez. Tout va bien. J’a-j’accepte tes excuses, d’abord ?” Il se laissa retomber dans son siège en soupirant. “Ne me regardes pas comme ca…”

:copyright:️2981 12289 0


MONSTERS
   All the demons are gone
You can try and scare me now, but I ain’t scared no more.
Kang Elijah
Kang Elijah
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
Mes petits secrets

Re: Doggy style + Alec Doggy style + Alec - Page 2 Empty Sam 23 Nov - 10:13
Doggy Style+ tenue + « Te regarder comment … ? » Souffle le plus vieux se sentant pourtant comme un gosse à cet instant.  Il reste au sol aussi têtu qu’il n’est tourné en ridicule à cet instant. Il voit bien que cela gêne Samran, et sa réponse tardive qui visait à lui pardonner et balbutier maladroitement. Sans sincérité pense alors Alexander. Et il avait raison, après tout il se donnait en spectacle et paraissait bien idiot d’agir ainsi en publique. Il n’aurait rien ainsi, il le savait, mais ça lui paraissait si important pour lui que Samran comprenne qu’il était prêt à se mettre à genoux devant lui, devant la terre entière s’il le fallait. Il se redresse alors légèrement, restant assis sur ses talons quelques secondes en ancrant son regard au sien : penses y un jour, penses y un jour à me pardonner réellement Samran. J’attendrais. Il finit alors par se redresser puis de se relever pour venir s’asseoir sur la banquette à côté du garçon. Il baisse le visage et ne dit rien, se contentant de coller son épaule à la sienne, sentir sa chaleur, le toucher sans en avoir l’air. Il avait l’impression de retourner à l’école. Là où tout était plus facile … avant. Quand ils s’asseyaient ensemble en cours et que leurs genoux se touchaient sous la table et qu’ils refusaient de bouger de peur de perdre se contact. Ils se touchaient. Ils se cherchaient. Toujours, constamment. Au détour d’un couloir. A la sortie d’une salle de classe. Tous les prétextes étaient bon pour les voir se frôler, se toucher, se tenir. Combien de fois Alexander à prit le soin de ramener Samran en vélo alors qu’ils auraient pu prendre le bus. Ils n’étaient que des ados timides en quête de l’amour craignant de perdre plus qu’un amant.

 
Après de longues minutes de silence, une commande déposée avec un regard intrigué de la part du serveur vers Samran, et une longue réflexion de la part de Yoon Jae, le garçon fini par soulever son t-shirt. Il dévoile sans le vouloir des abdos qui n’étaient pas là avant. Une fine cicatrice blanche entaillait sa peau bronzée. « J’ai pris un coup de couteau. » dit-il comme un souvenir qu’il oublierait avec le temps. « A la sortie du pub où on allait toujours quelques jours après ton départ. » Il avait presque oublié à vrai dire. Il ne sait pas pourquoi il lui parle de ça maintenant. Il lui montre la cicatrice comme une preuve et reste perdu dans ses pensées. « C’est ce qui m’a fait prendre conscience que je voulais rentrer à la maison. » même s’il n’avait trouvé le courage qu’un an plus tard. Samran sait dans le fond ce qu’implique cette blessure, parce qu’il sait que le groupe sanguin de Yoon Jae est l’un des plus rares qu’il existe. Il avait failli y passer mais rien qui ne puisse faire peur au plus vieux qui n’avait vécu cette soirée que comme une punition. Il l’avait même oublié jusqu’à quelques minutes comme si finalement ça n’avait pas été si grave. Mensonge. Il avait juste oublié cette année vécu sans Samran en Angleterre. Il faisait un blocage. N’y pensant plus. Plus du tout. Préférant oublier cette année de sa vie. Il rabat le t-shirt délicatement et attrape sa boisson puis celle de Samran qu’il lui tend. « Tu penses à moi … parfois ? » toujours plus loin dans cette attitude gênante, mais Yoon Jae avait besoin de savoir. Il voyait bien que l’idée d’avoir pris la place de Yoon Joon déplaisait à Samran alors il aimerait pouvoir lui … lui faire comprendre, lui expliquer et peut-être qu’il serait d’accord avec lui ? Qu’il comprendrait pourquoi. Pourquoi il empêche son frère reposer … 
:copyright:️2981 12289 0
Kim Samran
Kim Samran
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: Doggy style + Alec Doggy style + Alec - Page 2 Empty Lun 16 Déc - 8:41
Doggy Style+ tenue + « Te regarder comment … ? » Comment ? Il le savait, il voulait simplement que Alec ne le regarde pas. Alors ce serait bien plus facile de prétendre qu'il ne ressentait plus rien pour lui. Mais la vérité, c'était qu'il était encore amoureux. Amoureux transi et malheureux car il savait parfaitement que leur relation était bien trop toxique pour que cela donne quelque chose de bon, au final. Même si il venait à sincèrement lui demander, même si il voulait lui donner une seconde chance.
"Comme le Yoonjun que je connais me regarderait." murmure t'il tristement en se décalant pour le laisser s'asseoir près de lui. Le sentir aussi ferme, aussi chaud contre lui fut bien autre chose que devoir supporter sa présence en face de lui.

Instinctivement, le jeune homme se s'étendit contre son épaule, soupirant légèrement d’aise, avant de se redresser légèrement, comme dans un sursaut de conscience.

Le jeune homme sourit de manière réconfortante au serveur, avant de se tourner à nouveau vers Alexander, décidé à ne plus se ramollir. Il se devait de ne pas oublier que l’homme qu’il avait connu n’était plus le même. Ils avaient tous les deux changé, en bien ou en mal, et il n’était pas sain de fantasmer sur une époque bien révolue. « J’ai pris un coup de couteau. » Le jeune homme fixé la cicatrice avec la bouche ouverte, visiblement choqué. Instinctivement, il étend la main, comme pour le toucher, mais la retire à la dernière minute. « A la sortie du pub où on allait toujours quelques jours après ton départ. » Le jeune homme soupire et secoue la tête. "Qu'est ce qu'il s'est passé ?" demande t'il avec les sourcils froncés. Il imaginait le genre de choses qui avaient pu se dérouler pour en arriver là, avec le tempérament emporté d'Alec qu'il avait tant aimé.

« C’est ce qui m’a fait prendre conscience que je voulais rentrer à la maison. » Le jeune homme détourne les yeux. Lui avait t'il reellement fallut passer à côté de la mort pour se rendre compte que Londres n'était pas chez eux ? Que ça avait été une ville pleine d'expériences mais qu'elle avait aussi du un effet terriblement négatif sur leurs relations ?
Il parlait avec une telle flegme de ce moment où il avait faillit mourir, emportant son secret avec lui que le thaïlandais en vint à se demander si il n'avait pas voulu en finir lui aussi, à un moment. « Tu penses à moi … parfois ? » Le jeune homme reste figé, écarquillant légèrement les yeux. Poussé dans un coin, acculé devant ses propres sentiments, le jeune homme frémit et détourna son regard. “Alec.... Evidemment que je pense très souvent à toi… Ce n’est juste pas aussi simple…”
Il se tourna vers lui, puis caressa sa joue légèrement, avec une douceur et une affection nouvelle.
“Je t’aime encore...et je pense que je ne cesserai jamais de t’aimer...mais tu m’as fait du mal...on s’est fait du mal tous les deux. C’est simplement ce genre de choses que l’on ne peut pas ignorer. Tu comprends ?”

:copyright:️2981 12289 0


MONSTERS
   All the demons are gone
You can try and scare me now, but I ain’t scared no more.
Kang Elijah
Kang Elijah
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
Mes petits secrets

Re: Doggy style + Alec Doggy style + Alec - Page 2 Empty Dim 29 Déc - 22:35
Doggy Style« J’sais plus vraiment … » admet-il. A vrai dire il ne se souvenait que d’une chose, une sensation. « Je l’ai cherché … » dit-il en haussant les épaules. « Je le voulais. » parce qu’on ne tombe pas sur un mec avec un couteau tous les 3 coins de rues. Il s’était dirigé vers ce groupe, bourré, sans réfléchir. Peut-être que lui aussi avait eu envie d’en finir. Il n’était trop sûr de rien. Toute cette période lui était flou. Des flashbacks en discontinue qu’il n’était pas certains d’avoir vécu. L’avait-il simplement imaginé ou avait-il réellement vécu tous ces souvenirs … il avait arrêté de réfléchir et s’en était simplement servi pour écrire ses chansons. Parfois bonnes, parfois médiocres. Sa réelle source d’inspiration n’avait été que Samran et il serait idiot de le démentir. Toutes ses chansons parlaient de son beau thaïlandais. Mais il était rare qu’il ait pu les mettre sur un de leur album. Il se contentait de tout écrire dans son carnet. De créer des mélodies qui lui rappelait le visage du garçon. Un rien pouvait lui faire penser à Samran, finalement il avait beau l’avoir ignoré pendant de longues années, ils n’en restaient pas moins accroc à son essence.


Alec baisse le visage. Ses confidences sont aussi délicieuses que douloureuse. Parfois l’amour ne suffisait pas. Il le savait. Mais il aimerait tant que leur histoire soit différente … avec audace, courage et la peur au ventre, il se saisit des doigts de Samran et se met à jouer avec distraitement. Il caresse ses longs doigts d’artistes ainsi que le creux de sa paume. Il souffle « Je sais bien … » il sait ses torts, mais ils avancent doucement, alors il a envie d’y croire. Même s’il a conscience qu’il risque de tout précipiter. « Mais … on pourrait s’arranger pour les ignorer et voir ce qu’on peut devenir toi et moi … » il s’installer à côté de lui un peu mieux pour se rapprocher et souffle tout bas en tournant son visage vers lui « Depuis que je t’ai revu je n’arrête pas de penser à toi. Tout le temps. Chaque seconde … tu m’obsèdes encore plus qu’avant Samran … j’suis pas sûre de survivre à une deuxième absence … » il marque une pause pour entrelacer leur doigt et souffle « Je te veux … et je sais que tu me veux aussi … on trouvera comment se guérir ensemble … est-ce que ta vie vaut la peine d’être vécu si je ne suis pas dedans ? » sans arrogance ni prétention. Une simple question parce que lui … lui il serait bien incapable de vivre sans lui.


Alexander était fatigué de faire semblant, mais il ne pouvait décemment pas débarquer dans la vie de Samran et tout foutre en l’air. Le réclamer parce qu’il avait décidé que c’était le moment. Il savait que sa punition serait d’attendre que le plus jeune soit prêt à l’accepter à nouveau. C’était juste un long moment douloureux, bien qu’il le soit bien moins que le mal qu’il a causé à Samran des années auparavant. Alors dans un murmure tout bas et un souffle chaud alors qu’il s’était penché vers lui, près de cette joue, si proche de sa bouche, Alexander lui confie « Je t’aime Samran … je t’aime encore et je t’aimerais toujours. Je n’ai jamais été amoureux que de toi, d’aussi loin que je m’en souvienne. » il marque une pause et ajoute après avoir déposé un baiser à la commissure de sa lèvre, prenant un risque inconsidéré « Et je ne voudrais jamais que de toi … je t’attendrais. J’attendrais que tu veuilles de moi … » et si Samran ne voulait plus de lui alors … alors Alexander ferait en sorte de le faire changer d’avis. Comment pouvait-on abandonner l’amour de sa vie ? Le garçon savait qu’il n’abandonnerait que le jour où Samran lui dira, et qu’il pensera réellement, que l’amour de Yoon Jae est un poison qu’il ne veut pas du tout goûter. Ce n’est que le jour où Samran n’aura que faire de lui qu’il ira crever dans son coin. En attendant … il l’aimerait. Comme le fou qu’il était. Il relâche doucement sa main comme pour laisser l’occasion à Samran de lui répondre sans avoir à utiliser de mot. Lui tenir la main à nouveau et lui demander de l’attendre, ou le repousser.
:copyright:️2981 12289 0[/size]
Kim Samran
Kim Samran
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: Doggy style + Alec Doggy style + Alec - Page 2 Empty Lun 27 Jan - 22:24
Doggy Style+ tenue + « J’sais plus vraiment … » Le jeune homme plisse les yeux, inquiet. « Je l’ai cherché … » Samran écarquilla légèrement les yeux, comme si il comprenait ce qu’il voulait dire. « Je le voulais. » Le jeune homme commençait à comprendre. Ils avaient tous les deux essayé de tenir le coup à leur façon. Leur terrible façon. Samran n’avait pas eu le courage d’aller jusqu’au bout… Alexander avait manqué d’y passer dans un instant d'inattention qui aurait put lui donner une véritable délivrance. Ils avaient tous les deux manqué de se détruire, et bien qu’ils avaient eu de bonnes raisons, à l’époque, comment Alexander pouvait simplement l’ignorer et revenir, en espérant que Samran aie de nouveau envie de s’engager dans une relation qui serait entachée par le mensonge et le manque de confiance en eux ?
Il ne comprenait pas...est ce qu’il était un autre moyen de se faire souffrir ? Ou était t’il réellement en paix avec lui même ?


Le jeune homme n’avait jamais cessé de l’aimer, bien sur. Comment le pourrait t’il ? Il avait toujours été sa personne, son âme soeur, le seul qui était réellement capable de le comprendre. Mais rien qu’à l’époque...ils étaient si différents. Ils se faisaient tellement de mal… a quoi bon, après tout ? Et c’était devenu pire quand YoonJoon était mort. Le peu de balance avait glissé, et bien qu’ils aient pu tenir un temps, Samran savait qu’il aurait eu quelque chose d’autre pour les séparer. Ils allaient droit dans le mur.
« Je sais bien … » Le jeune homme baisse les yeux sur leurs doigts mêlés avec les siens. « Mais … on pourrait s’arranger pour les ignorer et voir ce qu’on peut devenir toi et moi … » Le jeune homme détourne rapidement les yeux. Il ne pouvait pas...Il avait une bonne idée de ce dont il avait besoin, et une histoire d’amour compliquée n’en faisait pas partie. « Depuis que je t’ai revu je n’arrête pas de penser à toi. Tout le temps. Chaque seconde … tu m’obsèdes encore plus qu’avant Samran … j’suis pas sûre de survivre à une deuxième absence … » Le jeune homme baisse les yeux. Il le savait...Il n’avait pas envie de le blesser, bien sur...mais pour le moment, il ne lui faisait pas assez confiance pour plus. Il enleva doucement la main de sa sienne. « Je te veux … et je sais que tu me veux aussi … on trouvera comment se guérir ensemble … est-ce que ta vie vaut la peine d’être vécu si je ne suis pas dedans ? » Samran sourit tristement. “Tu sais bien la réponse, Alec…” murmure t’il. “Mais ca ne change rien...Je ne peux pas me relancer dans tout ca. Pas maintenant, pas aussi rapidement.”


Le jeune homme l’observe, les yeux écarquillés, comme apeuré, mais comme si il ne pouvait simplement pas en perdre une miette. Parce que toutes ces années, il avait plusieurs fois rêvé du moment ou Alexander reviendrait le chercher, même si il n’y avait jamais cru. Qu’il n’avait jamais pu le concevoir auparavant.
« Je t’aime Samran … je t’aime encore et je t’aimerais toujours. Je n’ai jamais été amoureux que de toi, d’aussi loin que je m’en souvienne. » Le jeune homme reste presque de marbre. Presque. Il n’aurait jamais avoué qu’il avait soupiré quand ses lèvres s’étaient déposées près des siennes. Il n’aurait jamais avoué qu’il n’avait jamais voulu quelque chose de plus que se rapprocher et l’embrasser réellement. « Et je ne voudrais jamais que de toi … je t’attendrais. J’attendrais que tu veuilles de moi … » Samran ferme les yeux et se décale de lui. Il savait...Il savait qu’il était sincère. Et Samran n’avait envie de nourrir de faux espoirs, ni pour lui, ni pour Alec. Mais en même temps… “J’ai...besoin de temps. Alec. Je suis désolé…” murmure t’il en prenant sa main dans les siennes, serrant légèrement. “Mais...j’accepte de te revoir. D’essayer. Commençons par retrouver notre amitié d’avant...Qu’en dis tu ?” souffle t’il, inquiet, quand il se redressa.


:copyright:️2981 12289 0


MONSTERS
   All the demons are gone
You can try and scare me now, but I ain’t scared no more.
Kang Elijah
Kang Elijah
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
Mes petits secrets

Re: Doggy style + Alec Doggy style + Alec - Page 2 Empty Mar 31 Mar - 17:02
Doggy Style+ tenue + Alexander n’aurait pu espérer mieux de la part du garçon. C’était déjà tellement ce qu’il lui proposait. Une amitié ? Pour commencer. Essayons, pensa-t-il. Mais Alexander avait du mal à respirer. Quelque chose le bloquait, depuis toutes ses années et il savait que c’était l’absence du garçon. Il avait pu faire semblant quand il n’était pas là mais maintenant que Samran était à portée de main … comment pouvait-il l’ignorer ? Alexander souffrait, souffrait tellement qu’il avait envie d’hurler, de se libérer de sa peine. Parfois même il espérait s’endormir et ne plus se réveiller. Cela aurait été tellement plus facile, mais c’était lâche aussi. Si lâche … il peinait à supporter les réticences de Samran mais les comprenait plus que quiconque.

 
Il se laissait saisir la main et déglutit. Il avait raison. Samran avait besoin de temps. Il ne pouvait pas débarquer dans sa vie ainsi et s’attendre au bout de deux mois à ce que le thaïlandais revienne aussi facilement. Il l’avait détruit, délaissé pendant des années. Qu’espérait-il sincèrement ? Il ne pouvait se contenter que de ça pour l’instant et ça valait tout l’or du monde, Alexander en avait conscience. Il resserre ses doigts autour de ceux de Samran, avait cru sentir une attraction soudaine entre eux … mais la barrière que venait de lui imposer le garçon lui remit les idées aux claires. Il acquiesce et lève son regard vers lui pour la première fois intimidée. Il voulait faire les choses biens et ça se voyait. « Alors soyons ami dans un premier temps … » souffla-t-il avant que le chien ne vienne poser sa gueule sur sa cuisse lui arrachant un petit rire. « Même si je crois que quelqu’un sera jaloux. »
 
Après quelques minutes il lâche un petit soupire et se tourne vers Samran sans quitter sa main. « J’ai été un connard avec toi. J’arriverais même pas à comprendre pourquoi j’ai fait ce que j’ai fait. J’étais pas … moi-même à ce moment là. Ca n’excuse en rien mon comportement mais … » il marque une pause et ajoute « Mais je regrette vraiment ce que j’ai fais et même si notre histoire n’aboutira plus … » il grimace à cette pensée « Je voudrais au moins pouvoir te guérir du mal que je t’ai fait … J’oserais te demander mon pardon dans l’unique intention que tu n’en souffres plus Sam … » parce que c’était comme ça qu’il l’aimait. 
:copyright:️2981 12289 0
Kim Samran
Kim Samran
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: Doggy style + Alec Doggy style + Alec - Page 2 Empty Lun 13 Avr - 16:02
Doggy Style+ tenue +parfaitement que Alexander voulait bien plus que sa simple amitié. Et au fond, lui même en voulait plus, bien plus. Toute son âme, son corps et son coeur lui criaient de l’embrasser. De mettre de côté ses peurs et de se jeter dans l’inconnu. Mais il avait peur. Ce n’était pas quelque chose qu’il pouvait contrôler. Il avait peur que les choses finissent de nouveau à basculer, peur qu’ils aient réellement été entrain de se détruire mutuellement, peur de voir sa santé mentale décliner alors qu’elle était de nouveau vivable… Et il avait peur d’Alec. Peur de ce qu’il pourrait lui faire en pensant le protéger. Peur de lui même, et de la douleur qu’il pourrait infliger à l’homme qu’il aimait.

Alors il se devait d’être fort, pour eux deux. Sourire en lui tendant la main. Ami...Ils avaient été les meilleurs amis du monde, à une époque. Pourquoi cela serait t’il difficile de revenir en arrière, après tout ?

[color=#cc66ff]« Alors soyons ami dans un premier temps … »
Le jeune homme détourne les yeux pour les poser sur le petit chien venu réclamer quelques caresses derrière ses oreilles. Il reprend sa main qu’il vient déposer sur sa tasse de boisson chaude pour les réchauffer. « Même si je crois que quelqu’un sera jaloux. »

Voir Alexander interagir avec tous ces chiens lui faisait penser au jour où ils avaient décidé d’adopter le leur. Un énorme chien au poil épais, qui à l’époque n’était pas beaucoup plus grand qu’un caniche. De loin, ce chien avait été le plus beau cadeau qu’on lui avait jamais fait, et avait été un soutien sans faille pendant de très longues années.
« J’ai été un connard avec toi. J’arriverais même pas à comprendre pourquoi j’ai fait ce que j’ai fait. J’étais pas … moi-même à ce moment là. Ca n’excuse en rien mon comportement mais … » Samran lève la tête vers lui et sourit d’un air encourageant. Il savait que Alec avait toujours eu beaucoup de mal à exprimer ses sentiments, en particulier dans une situation aussi compliquée. « Mais je regrette vraiment ce que j’ai fais et même si notre histoire n’aboutira plus … » Il prit sa main dans la sienne et la serra. C’était une possibilité...Mais le jeune homme ne voulait vraiment pas y penser. Il voulait penser que naturellement, les choses se remettraient doucement à tourner dans le bon axe et qu’ils pourraient reprendre leur relation à zéro, sans être teintée de deuil et de désespoir. « Je voudrais au moins pouvoir te guérir du mal que je t’ai fait … J’oserais te demander mon pardon dans l’unique intention que tu n’en souffres plus Sam … » Le jeune homme sourit doucement. “Ce n’est pas à toi de me guérir.” murmure t’il. “Je guéris, doucement, mais surement. Je suis désolé, tu vas devoir être patient avec moi. Mais je me soigne.” Il était en thérapie, il avait pu arrêter les médicaments sans rechute, et ses moments sombres étaient de moins en moins nombreux. Il allait mieux. Pas suffisamment mieux pour s’engager dans une relation amoureuse avec qui que ce soit...mais il allait mieux.

:copyright:️2981 12289 0


MONSTERS
   All the demons are gone
You can try and scare me now, but I ain’t scared no more.
Kang Elijah
Kang Elijah
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
Mes petits secrets

Re: Doggy style + Alec Doggy style + Alec - Page 2 Empty Mar 14 Avr - 18:18
Doggy Style+ tenue + Alexander comprenait que le chemin jusqu’à leur retrouvaille resterait long et sinueux mais le garçon lui offrait une chance …  Cela faisait plusieurs fois qu’ils se revoyaient et la douceur pouvait se faire sentir clairement dans chacun de leur geste. Ils pouvaient se rassurer, ils s’aimaient encore, mais l’amour ne suffisait pas … pas toujours. Alexander se laissa bercer par ses paroles et acquiesce en espérant ainsi à un avenir meilleur. Il avait encore tellement de chose sur lesquelles se concentrer même si l’unique qui obsédait ses pensées était Samran. Il le voulait, de la plus intense des façons, mais il avait été le démon qui avait tout détruit, il lui fallait payer le prix pour ça et accepter que Samran ait été détruit par sa faute. A cette pensée le garçon baissa le visage et réalisa soudainement à quel point il avait blessé son petit ami. Il ne méritait pas son attention et il lui faudrait du temps à lui aussi pour apprendre à bien faire les choses. Il ne voulait plus jamais avoir à le blesser. Alexander était un homme le plus souvent maladroit mais il ne se trouverait plus aucune excuse. Il l’avait perdu une fois, il ne voudrait pas prendre le risque de le perdre à nouveau. Et pourtant … ce garçon fougueux se perdrait dans une bêtise divine et délicieuse. Il noue ses doigts à ceux du garçon et murmure « Tu es fort Samran … Je sais que tu trouveras comment guérir et quand tu seras prêt … je serais là … » Je serais toujours là. Et cette main qui s’entremêle à la sienne de peur de le voir disparaitre est une promesse. « Je vais apprendre à grandir. »  dit-il en pleine réflexion. Devenir un homme meilleur. Il sourit en coin en regardant Samran et se retient de venir l’embrasser. Il en avait des papillons dans le ventre mais souffla simplement « Je suis fier de toi Sam … » parce qu’il le pensait. Réellement. il prend alors son café et celui de Samran avant de lui tendre pour souffler « A notre amitié alors ? » dit-il avec une pointe de douceur et un sourire craquant. 

:copyright:️2981 12289 0
Contenu sponsorisé
Mes petits secrets

Re: Doggy style + Alec Doggy style + Alec - Page 2 Empty
Aller à la page : Précédent  1, 2

Rejoins les colibris !
Les Beolsae sont ouverts. Vous avez donc la possibilité de les rejoindre directement, sans passer par la case bizutage. Alors n'hésitez plus ! Ils seront ravis de vous accueillir dans leurs rangs !