Revenir en haut Aller en bas



 
Au mois d'août, le vent est fou !
HAPPY BIRTHDAY STW !!!! VIENS FÊTER L'ANNIVERSAIRE DE STW, PAR ICI !

Aller à la page : Précédent  1, 2

It's a strike ! (Sihan)

 :: Défouloir :: La boîte à souvenirs :: Archive Rps
Byun Siyeon
Byun Siyeon
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
It's a strike ! (Sihan) - Page 2 Empty Jeu 2 Mai - 20:47


✕ • • •

Two souls don't find each  othe by simple accident.
#SiHan ♥


outfit + Original, oui, si on voulait, c’était sûr que c’était assez original pour un garçon de porter un prénom féminin. Bien des fois j’avais hésité à en changer, à prendre un autre prénom pour que mon changement d’identité soit complète. Laissez la Siyeon de quinze ans derrière moi, pourtant je ne l’avais pas fait. Je restais Siyeon, je voulais m’assumer telle que j’étais. Bien qu’il était particulièrement dur de crier sur tous les doigts que j’étais un garçon avec un corps féminin. Mais je tâchais de m’accepter de plus en plus, je mettre de côté mes complexes, mais tout ça, c’était complexe et le chemin était long, particulièrement long et éreintant. Mais je mettais toutes les chance de mon côté pour avancer. Mais il n’en restait pas moin que j’étais Siyeon et je comptais bien le rester.

Mes yeux avaient finalement rencontré ceux de mon camarade de fraternité, pour la première fois je les voyais tous les deux. Et je vis cette couleur azur magnifique de celui qu’il cachait. Je me retrouvais comme un imbécile à le fixer, captivé par cette particularité que j’avais vite analysé comme étant naturel. Mais aussi rapidement je m’étais excusé de cette terrible impolitesse de ma part. Par c’était mal de fixer les gens comme ça. J’avais reporté mon attention sur son coude, mais il ne voulait pas le désinfecter, je grimaçais, mais j’espérais qu’il savait ce qu’il faisait. Je ne pouvais pas le forcer à se soigner tout de même, mais j’étais quand même inquiet. Parce que j’avais ce sentiment qu’il souriait pour me rassurer. J’avais ce sentiment que Yo Han devait être ce genre de personne qui souriait tout le temps, même quand ça n’allait pas. Et ce compliment qui m’avait échappé. C’était plus fort que moi, je me demandais aussi pourquoi il cachait une telle particularité. Ces yeux étaient si beaux, si uniques. Je l’écoutais sagement, c’était entendable comme argument, de vouloir être discret. Je vois… mais je trouve que ce sont les différents qui sont les plus beaux. Est-ce que je venais de lui dire que je trouvais beau de façon détournée ? Oui. Parce que bien des garçon coréen n’étaient que des copié-collé, des gens qui s’habillaient tous pareil, bref personne qui sortait du lot. Moi, j’aimais les gens un peu plus uniques, peut-être parce que j’étais moi-même unique. Et Yo Han ? Oui, il avait l’air, différent, c’était bien pour ça qu’il commençait doucement mais surement à me fasciner. Alors quand partio vers les toilettes je l’avais naturellement suivi alors qu’il me tendit un paquet de mouchoirs je le pris Avant de poser sur les lavabo. Oui bien sûr, mais attend, je m’étais tournée pour me laver les mains consciencieusement. J’avais quand même touché mon chien avant et j’avais les mains sales quand même. Puis je pris un premier mouchoir pour le passer sous l’eau plus tiède. Alors que mon regard tomba sur sa main tendu, je pris l’invitation et je glissais ma main dans la sienne, souriant doucement. Sers ma main si ça te fait trop mal, ok ? Après tout j’étais résistant, enfin je pense. J’approchai le mouchoir de son coude avant de lui dire. Respire bien, avant de passer le mouchoir sur la plaie. J’y faisais consciencieusement pour ne rien laisser de sale ou de souillé, je veillais à la fois à garder mon toucher léger pour ne pas trop lui faire mal. Je le regardais de temps en temps surveillant ses mimiques. J’avais fini par jeter le mouchoir dans l’évier avant déballer un de ma main libre pour sécher la plaie en la tamponnant doucement. Jamais je n’avais lâché sa main, pire encore mes doigts avaient fini par se glisser entre les siens, geste inconscient je ne réalisais même pas que je l’avais fait. Je levais le visage vers lui après avoir terminé. Je pense que j’en ai fini, comment tu te sens ? J’étais inquiet j’espérais ne pas avoir été trop brute ou lui avoir fait trop mal.

code by ♡ air de spleen.


because i could watch you for a single minute and find a thousand things that I love about you. #sihan.
Jung Yo Han
Jung Yo Han
❝ STAFF MODO ✯ DEMON SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
It's a strike ! (Sihan) - Page 2 Empty Lun 13 Mai - 11:59


✕ • • •

j'ai vu dans tes sourires tout le bonheur du monde ; et je voulais fondre... fondre d'amour pour toi.


outfit + et le coréen avait cligné des yeux. il venait tout juste de lui faire un autre compliment là, pas vrai? il n'avait vraiment pas l'habitude d'être autant complimenté. merci, c'est super gentil. la plupart des gens me questionneraient sans cesse et ne s'intéresseraient pas à moi en dehors de ma particularité. c'est ce qui m'agace... sinon je n'ai pas honte de ma différence, je l'aime bien cet oeil., disait-il en jetant un regard à son reflet dans le miroir des toilettes. son sourire ne quittait pas ses lèvres, en toute circonstance il avait cette aura rayonnante. il avait appuyé sur la pompe à savon pour lui, histoire de ne pas être totalement inutile ; et après lui avoir laissé le temps de se laver les mains pour ne pas contaminer la plaie d'avantage, il avait saisit sa main dans la sienne. il avait de très grandes mains comparé aux siennes, toujours plus petites que les autres ; et il avait presque senti ses joues se teinter d'un très léger rose de gêne alors que yohan le laissait désinfecter sa plaie à son coude. ça piquait bien un peu, mais le coréen n'était pas un fragile ; il avait grandi à la campagne dans un tout petit village, dans une ferme et un élevage... des chutes il en avait fait des tonnes. il n'était pas du genre douillet.

et ce qui le surprenait le plus, c'était ses doigts qui progressivement se glissait entre les siens. le plus grand semblait tellement absorbé dans sa tâche qu'il ne le remarquait même pas mais yohan avec lâché un petit rire gêné. finalement c'est pas trop horrible? mon bras ne vas pas tomber dans la nuit?, demandait-il sur le ton de la plaisanterie pour se détendre et surtout ne pas montrer que son attention le touchait particulièrement ; depuis qu'il était à la capitale il avait l’habitude d'être invisible et de se débrouiller tout seul même lorsque c'était dur... juste recevoir autant d'aide pour un petit bobo l'avait touché en plein coeur. ça va beaucoup mieux, merci..., disait-il alors qu'il ne lâchait pas sa main. il lui avait fait un énième sourire radieux avant de chercher quelque chose dans sa poche, il en sort une petite sucette à la cerise en forme mignonne de chat. c'était juste pour le remercier de sa gentillesse et pour avoir retrouvé indirectement son porte clef, il n'avait rien d'autre à lui offrir... bon... je... je vais devoir y aller..., ajoutait-il en montrant de sa main libre la porte de la sortie, une pointe de regret dans la voix.

code by ♡ air de spleen.


je ne sais pas où mène mon chemin, mais je n'ai peur de rien quand ta main serre la mienne. #sihan.
Byun Siyeon
Byun Siyeon
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
It's a strike ! (Sihan) - Page 2 Empty Lun 13 Mai - 14:52


✕ • • •

Two souls don't find each  othe by simple accident.
#SiHan ♥


outfit + Je comprends, j’ai vécu pareil moi aussi, j’avais sourit timidement. Il fallait dire que le traitement hormonal que je prenais depuis janvier avait bien fonctionné et m’avait fait prendre en tout quatorze centimètres. Et si avant j’étais petit, il était clair que j’attirais plus les regards à cause de ma grand taille. Alors je comprenais ce que ça faisait d’attirer l’attention pour une simple différence. En tout cas je suis sûre que tu es très intéressant moi, j’avais baissé les yeux en me lavant les mains. Histoire de bien m’occuper proprement de sa plaie. Je ne voulais clairement pas qu’elle finisse par s'infecter. J’y étais allé doucement avec la plaie. Je l’avais nettoyé en faisant attention à ne pas appuyer trop dessus tout en tenant ma main libre dans la sienne pour qu’il la sert si jamais il avait mal. Et pendant cette tâcher j’avais glissé mes doigts entre les siens, pur geste inconscient. Je n’avais pas réalisé ce que j’avais fait et quand il riant en faisant une remarque. Je secouai la tête en souriant. Non, iuul n’y a pas de risque, mais il faudra mettre un pansement dessus quand tu seras à la fraternité. Tu en as dans ta chambre ? Parce que moi c’était le cas, j’avais toujours de quoi soigner tout le monde, une vraie trousse de soin. Entre mon traitement contre l’anxiété et aussi tout le reste. Bref j’avais tout en cas de besoin. Alors que le travail était terminé je me redressais pour regarder le Gumiho, rassuré qu’il n’ait pas eu trop mal pendant l’opération.

Nos main se s’étaient pas lâchées et je le regardais, lui et son grand sourire. Son magnifique sourire, je restais bêta et mon coeur se mit à battre légèrement plus vite. Tellement que j’eus presque l’impression que Yo han aurait pu l’entendre à cet instant mais c’était impossible. Pourtant mes joues avaient commencé à s’empourprer à cause de ce même sourire. Et quand il sort une sucette de sa poche de cliquais des yeux rapidement. Je posais mon regard dessus avant de voir une petit forme de chat. C’était si adorable. Je souris en la prenant tout en le remerciant timidement. J’évitais de manger trop de sucres vu mon traitement hormonal. Mais c’était quand si un intention bien gentille. Alors qu’il me dit qu’il devait y aller, c’est à ce moment là que je me rendis compte de nos mains attachées. Je me mordillais la lèvre inférieure avant de dire timidement. Je crois qu’on va au même endroit. Je finis par ancrer mon regard dans le sien avant de finir par demander avec une certaine gêne. On peut faire le trajet ensemble ? J’ai… envie de rester avec toi encore un peu. J’avais très rapidement baissé mes yeux tout en serrant nerveusement la sucette entre mes doigts.

code by ♡ air de spleen.


because i could watch you for a single minute and find a thousand things that I love about you. #sihan.
Jung Yo Han
Jung Yo Han
❝ STAFF MODO ✯ DEMON SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
It's a strike ! (Sihan) - Page 2 Empty Lun 13 Mai - 19:39


✕ • • •

j'ai vu dans tes sourires tout le bonheur du monde ; et je voulais fondre... fondre d'amour pour toi.


outfit + je ne sais pas si je suis intéressant, je pense que c'est la complicité qu'on peut développer avec quelqu'un qui rend les choses unique et miraculeuses. même un tout petit rien peu devenir quelque chose d'incroyable quand il s'agit de quelqu'un que l'on aime. disait-il. poétique yohan. ça ne lui arrivait pas si souvent, mais il était un garçon naturellement positif qui était incapable de retenir le mauvais chez les autres... et sa main dans la sienne, c'était comme un moment à part. comme si c'était naturel, et le coréen ne comprenait pas trop ce que cela signifiait. pourquoi cet inconnu avait autant d'impact sur lui ; certains diront que c'est chimique, quelque chose de puissant dicté par la nature, d'autres diront que c'est le destin, que les étoiles se sont alignées pour les faire se rencontrer. et alors qu'il sentait le plus grand serrer sa main un peu plus sans la lâcher en s'en rendant finalement compte, yohan ne peut s'empêcher d'être gêné. c'était un geste si innocent et pourtant truffé de second sens, yohan avait l'impression de ressentir de la tristesse ou une profonde tristesse enfouie, quelque chose d'intense que cachait le plus grand. il ne dirait rien à se sujet et relevait la tête pour lui sourire à nouveau.

ah oui c'est vrai que tu es un gumiho, et qu'on a les chambres côte à côte. bien sûr qu'on peut rentrer ensemble, si ça te fais plaisir de parler avec moi., disait-il chaleureusement en commençant à marcher. il posait doucement sa main sur le poignet du plus vieux comme pour lui signifier que ce n'était pas ce qu'il voulait mais qu'il le fallait bien, qu'il ne faisait pas ça pour le rejeter. doucement yohan retire sa main et ses phalanges des siennes pour remettre son cache-oeil. il n'avait pas forcément envie de croiser d'autres étudiants dans les couloirs avec son oeil totalement à découvert, les seuls au courant se comptaient sur les 10 doigts de ses mains... il y avait ce jeune homme et les garçons de sa chambre. il prit la direction des escaliers, il n'aimait pas les ascenseur de toute façon. ça te va si on prend les escaliers? je supporte pas ses cabines étroites qui montent et qui descendent..., disait-il en lui tenant la porte pour le laisser passer tel un gentleman.

code by ♡ air de spleen.


je ne sais pas où mène mon chemin, mais je n'ai peur de rien quand ta main serre la mienne. #sihan.
Byun Siyeon
Byun Siyeon
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
It's a strike ! (Sihan) - Page 2 Empty Mar 14 Mai - 1:54


✕ • • •

Two souls don't find each  othe by simple accident.
#SiHan ♥


outfit + Je l’écoutais parler, sans rien dire, parce que c’était beau ce qu’il disait. Sur la complicité, tout ça quoi. Je souris en hochant simplement la tête. Il avait raison sur les la complicité. Je revoyais la première que j’étais tombé amoureux, même si à cette époque j’étais encore une fille. La fois où je lui avais brisé le coeur, bref, il y avait quelque chose de miraculeux dans ses moments de complicité. Et à cet instant je me sentais bizarre. Cet instant avec Yohan, il me semblait pris au piège dans une bulle. Le reste avait cessé d’exister et toutes mes pensées étaient tournées vers lui. Comme si tout ce qu’il se passait était l’évidence même. Je l’avais fait si naturellement, sans même m’en rendre compte. A cet instant je sentais que quelque chose changeait. Je sentais que ce petit bout d’homme était en train de m’atteindre. Avec son sourire, avec ces paroles pleines de sincérité. Mais si seulement il n’y avais pas le reste. Si seulement il n’y avait pas…. tout mon corps. Tout ce qui faisait que j’étais un monstre en dessous. J’étais en transition et si les hormones avaient bien aidé à masculiniser mon corps, il n’en restait pas moins que j’avais toujours mes sens et une entrejambe plate. Non, je ne pouvais pas pense à quelque chose de sérieux.

Je … oui ça me fait très plaisir. J’avais lâché sa main à contre-coeur, bien que j’avais senti que Yo Han ne me repoussait pas et ce simple fait fit battre mon coeur encore plus fort. Je le vis remettre son cache oeil, mais je restais silencieux sur ce fait, parce que j’avais bien compris ses motivations. Et des fois j’aurais bien aimé faire pareil avec ma taille, des fois redevenir le petit Siyeon, juste pour qu’on m’oublie. Mais les choses ne marchaient pas vraiment comme ça n’est-ce pas ? Rapidement arrivés à la fraternité je suivi naturellement Yo Han jusque dans les escaliers. Je levais les sourcils étonné des ses paroles. Un point commun visiblement. Toi aussi ? Je ne prend jamais l’ascenseur je… hm... Je pris un temps de pose avant d’ajouter timidement. Je suis agoraphobe, je lui souris quand je passais le pas de la porte en le remerciant. Ce garçon avait des des manière tout cas c’était sûr. Je commençais naturellement à monter ici. Tu es gumiho depuis combien de temps ? Les chambre n’étaient pas très haut, puis la fraternité n’avait pas non plus cent étages. Le trajet jusqu'au couloir du dortoir des garçons était rapide. Mais je voulais essayer d’en connaître plus sur de ce garçon. Je voulais grappiller du temps avec lui. Connaître cet homme si intriguant.

code by ♡ air de spleen.


because i could watch you for a single minute and find a thousand things that I love about you. #sihan.
Jung Yo Han
Jung Yo Han
❝ STAFF MODO ✯ DEMON SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
It's a strike ! (Sihan) - Page 2 Empty Mar 14 Mai - 8:30


✕ • • •

j'ai vu dans tes sourires tout le bonheur du monde ; et je voulais fondre... fondre d'amour pour toi.


outfit + il avait lâché sa main à contre-coeur. il ne savait pas comment expliquer mais il avait eu l'impression que c'était naturel, qu'il n'était pas gêné parce que ce n'était pas correct... mais au contraire, parce que cette grande main chaude l'avait rassuré, ça lui avait plu. cela pouvait paraître être un geste banal mais pour yohan, il avait son importance ; très peu de monde lui accordaient de l'intérêt et lui parlait comme le faisait le plus grand... alors s'inquiéter pour lui et même culpabiliser alors que ce n'est la faute de personne. yohan était particulièrement touché, en plein dans le mille. le cache-oeil en place, il s'était dirigé vers la sortie et vers les escaliers en tenant la porte tel un véritable gentleman. il avait relevé la tête de surprise en voyant un nouveau point commun avec le garçon, affichant ensuite un grand sourire réconfortant. bien sûre que ça se voyait, le plus grand avait l'air très timide, très calme et discret... cela ne surprenait pas vraiment yohan, et ça ne le gênait pas non plus. j'ai toujours peur de me retrouver coincé dedans... où qu'il y ait une foule de gens qui décident de tous monter en même temps dans une cabine aussi étroite., disait-il en regardant la porte de l’ascenseur. à vrai dire il n'en comprenait pas l'intérêt, le bâtiment n'était même pas réellement grand ; les gens qui vivent en ville sont vraiment devenus des fainéants.

et yohan, qui aimait analyser à peu près tout ce qui l'entoure, remarque bien que le plus âgé prend son temps et veut faire durer. alors il monte très lentement les marches, s'arrêtant même parfois plus longtemps. ça ne fait pas très longtemps, mais j'aime tellement les animaux que ça me semblait logique de traîner par ici avec des gens comme moi. ils m'ont proposés, j'ai dis oui tout de suite !, disait-il avant de monter sur le dernier palier, restant devant la porte qui s'ouvrait sur le long couloir avec toutes les portes de chambres. tu sais... si tu veux qu'on discute encore... je peux te donner mon numéro de téléphone... et on peut manger ensemble les midi... moi je suis toujours tout seul alors... il avait dit ça comme ça, faisant mine que c'était sur un coup de tête mais il tendait déjà son téléphone à son nouvel ami pour qu'il l'ajoute. il avait très peu de contact dans son répertoire, seulement deux de ses colocataires, ses parents et sa tante. cela pouvait sembler très peu de monde pour un étudiant aussi radieux et souriant que yohan mais c'était la vérité.

code by ♡ air de spleen.


je ne sais pas où mène mon chemin, mais je n'ai peur de rien quand ta main serre la mienne. #sihan.
Byun Siyeon
Byun Siyeon
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
It's a strike ! (Sihan) - Page 2 Empty Mer 15 Mai - 13:52


✕ • • •

Two souls don't find each othe by simple accident.
#SiHan ♥


outfit + J’écoutais Yohan alors que nous étions arrivé jusqu’à notre fraternité ensemble. J’étais surpris de voir qu’il semblait partager une phobie très similaire à la mienne. Je n’avais jamais pris l’ascenseur à Gumiho à cause de mon agoraphobie. Je savais exactement les situations étaient sujettes à me provoquer des crises d’anxiété et je les évitais très clairement. Et puis c’était quand même beaucoup mieux de prendre les escaliers. Parce que c’était bon pour le cardio ça. Puis en plus avec le traitement hormonal que je prenais j’avais clairement beaucoup plus d’énergie à revendre. Alors autant que ça serve non. Alors je hochais doucement la tête avant de dire en souriant. Puis, c’est meilleur pour la santé de monter les escaliers. Et c’est d’ailleurs là qu’on se dirige et j’en profitais pour continuer la discussion avec lui. Yohan, un nom que je pouvais enfin mettre sur son visage. Je l’avais déjà vu, quelques mois après mon arrivée chez les Gumiho. Mais je ne pensais pas que lui m’avait remarqué. Il fallait dire qu’à ce moment là je n'avais pas encore entamé mon traitement. A cette époque je faisais encore mon petit mètre soixante-dix et il était plus qu’évidement que personne aurait pu me remarquer. Les quelques amis que je m’étais fait, mais rien sur le plan “amoureux”. J’écoutais tout ce qu’il me disait. C’est vrai que la ferme est vraiment génial, c’est grâce à eux que j’ai adopté ce gros nounours de Rubens, et d’ailleurs et l’époque c’était compliqué de jouer avec lui, il avait souvent passé son temps à m’écraser avec tout son poids. Et maintenant, les force étaient égalisées, enfin plus au moins. Maintenant on était tous les deux très grands. Moi je suis arrivé l’année dernière, mon frère aîné faisait déjà partie des Gumiho, alors ça été assez évident pour moi de venir ici, je souris doucement. J'étais venu ici pour me rapprocher de lui, pour retrouver cette relation qu’on avait laissé à Daegu et ce même si je n’étais plus sa petite soeur.

Alors qu’on se rapprochait des chambres. Les paroles de Yo Han me firent rougir. Son numéro de téléphone ? Je souris timidement avant de lui dire sur un ton hésitant. C’est…. c’est vrai… tu voudrais bien discuter encore a… av… avec...m … m-m… m-m-m-moi ? Je hochais la tête rajouter rapidement. J-j-je… je veux bien manger avec toi, j’en… serais très heureux, le rouge toujours aux joues j’avais pris son téléphone avant de lui tendre le mien par réflexe. Alors que je créais le contact dans le téléphone de Yohan, je pus voir qu’il n’avait pas trop de monde et j’eus un pincement au coeur. Pourtant il était si agréable Yohan, si solaire. Je tappai rapidement mon numéro avant de rendre le téléphone à son propriétaire. Puis je me rendis compte que nous étions devant nos chambre respectives, l’une à côté de l’autre. Je me retournai vers lui en me mordant la lèvre inférieure. Je crois que…. c’est là qu’on se quitte. J’avais encore mon téléphone entre mes doigts et je jouais nerveusement avec. J’étais content de te rencontrer même si… ça été plutôt violent, j’avais eu un rire nerveux avant de vivre par lui offrir un sourire franc et sincère. Je peinais à juste décider d’ouvrir la porte de ma chambre, et la fois je voulais courir dans mon lit pour rouler dedans et pousser des petits cris. Mais à la place je restais planté comme un piquet, détaillant le visage de Yohan.

code by ♡ air de spleen.


because i could watch you for a single minute and find a thousand things that I love about you. #sihan.
Jung Yo Han
Jung Yo Han
❝ STAFF MODO ✯ DEMON SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
It's a strike ! (Sihan) - Page 2 Empty Ven 17 Mai - 10:48


✕ • • •

j'ai vu dans tes sourires tout le bonheur du monde ; et je voulais fondre... fondre d'amour pour toi.


outfit + le roturier montait marche par marche, doucement ; il faisait durer l'instant. il n'avait pas vraiment envie de quitter son nouvel ami, cette rencontre un peu inattendue. il y avait quelque chose d'inexplicable, comme s'ils étaient liés par des choses qu'ils ne contrôlent pas... le destin sûrement? en tout cas il était du genre à croire à ce genre de choses. il gardait un sourire tendre sur les lèvres, se tenant à la rambarde. c'est pour ça que tu as l'air d'être en aussi bonne forme et que tu es aussi grand? tu dois être super bon en sport !, demandait-il avec innocence. il ne se doutait pas une seule seconde qu'il s'agissait d'une toute autre raison, mais il n'avait pas dit ça en mal ; pour lui c'était dit dans le sens d'un compliment. de toute façon, il fallait se rendre à l'évidence il le portait sur son visage qu'il était incapable de dire quoi que ce soit de négatif, de méchant. il sourit d'avantage en pensant au chien. ma tante tient le refuge de la ville, alors j'ai l'habitude de voir des animaux en souffrance... mais à la ferme, c'est différent. ils ont tous l'air heureux. ça me fait plaisir de voir qu'il y a des gens qui s'en occupent et qui les aiment aussi fort. surtout ce brave toutou!, disait-il en tapotant l'épaule de son nouvel ami pour appuyer ses mots.

une fois en haut des escaliers, yohan avait tout naturellement tendu son téléphone. il avait prit l'initiative parce qu'il se disait que le plus grand était trop timide et n'oserait jamais. il voulait lui faire un cadeau alors il l'avait tout bonnement invité à manger souvent avec lui s'il le voulait, mais aussi lui éviter de s'angoisser ; le jeune homme l'avait frappé en plein cœur, il avait remarqué son attitude timide et discrète.. et yohan n'aimait pas savoir que quelqu'un pouvait être seul. à son bégaiement, le plus petit se met à rire. par contre je te préviens, je ne suis pas très rapide pour répondre aux sms... et aussi, je suis végétarien... j'espère que ça ne te dérangera pas., disait-il en posant sa main sur son poignet pour le rassurer alors qu'il reprend son téléphone. il envoie tout de suite un sms au numéro que vient d'enregistrer son ami pour qu'il ai son numéro en retour. un simple message avec écrit ne me rembourse pas pour les vêtements et le coude... c'est rien de grave, j'ai rien de cassé. ne culpabilise pas, d'accord? et avant de lui laisser le temps de lire, il redresse la tête et range son téléphone. il était devant la porte de sa chambre. oui... je dois encore me doucher et réviser un peu pour les examens de demain... et... encore merci pour le porte-clef et pour m'avoir soigné., disait-il en ouvrant la porte après s'être incliné poliment devant le plus grand. il allait rentrer dans la chambre mais s'arrêtait pour se tourner à nouveau vers lui et lui faire un signe de main. tu peux me parler par sms si tu veux..., ajoutait-il avec un sourire bien moins marqué. son coeur était étrangement serré. il entrait ensuite dans la chambre, il n'y avait personne et après un dernier regard échangé avec son voisin, il refermait alors la porte de la chambre.

code by ♡ air de spleen.


je ne sais pas où mène mon chemin, mais je n'ai peur de rien quand ta main serre la mienne. #sihan.
Byun Siyeon
Byun Siyeon
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
It's a strike ! (Sihan) - Page 2 Empty Lun 20 Mai - 21:13


✕ • • •

Two souls don't find each  othe by simple accident.
#SiHan ♥


outfit + C’était une bien drôle de rencontre que j’avais faite. Inattendue et pourtant je saurais expliquer pourquoi mais, je me sentais bien. je me sentais terriblement bien. plusieurs fois que j’avais croisé yohan à la faculté et j’avais tant voulu avoir le courage de lui parler, mais j’étais trop timide. Mais aujourd’hui j’avais pu enfin lui parler. Et pendant ces quelques instants, je m’étais senti à l’aise avec Yohan. Ca m’avait semblé si naturel de parler avec lui, comme si on se connaissait déjà. Comme si tout nous avait poussé l’un vers l’autre. Pourtant je refusais de penser qu’il pouvait y avoir plus. J’avais déjà trop souffert par le passé. Pourtant je ne pouvais pas empêcher à cet instant d’avoir mon coeur qui se réchauffait dans mon torse, c’était si agréable. Oh… merci, mais tu sais, quand je suis arrivé à Gumiho j’étais petit, j’ai fait une poussée de croissance un peu tardive et soudaine, je pinçais les lèvres, non je n’allais pas préciser que tout était surtout dû à mes injections hormonales. Elles m’avaient fait poussé à une vitesse grand V et personne n’avait vraiment compris le pourquoi du comment. Probable que cela eusse était boosté par mes gènes masculins. Oh je vois. C’est quel refuge… des fois j’aimerais faire plus qu’à la ferme des Gumihos, surtout depuis que j’ai adopté Rubens, j’aimerais aider plus, je souris légèrement à mon nouvel ami. Ses gestes étaient si rassurant, si agréables.

Alors qu’on se rapprochait de la fin de notre trajet, nous avions échangé nos numéros. j’étais si content d’avoir pu avoir le numéro de Yohan. Ça voulait dire qu’on était amis maintenant non ? Je souris à ses paroles avant de hocher la tête. Je note. Et… ça ne te gêne pas si moi je mange de la viande à côté ? De toute façon je faisais toujours très attention à ce que je mangeais, mon traitement m’ouvrait clairement l’appétit et si je m’écoutais je mangerais plus, mais je ne voulais pas prendre du poids. Je souris en venant reprendre mon téléphone avant de le ranger dans ma poche. Je l’avais vu rédiger un message mais pour moi c’était impossible qu’il l’envoie à moi et mon portable était en silencieux complet. Devant nos portes c’était le moment se quitter et pourtant, je n’en avais clairement pas envie. Pourtant je devais bien le lâcher, il ne fallait que je soit collant avec lui. Et puis il devait réviser c’était important. je hochais doucement la tête en souriant timidement. c’était avec plaisir et … bon courage à toi. ma main sur la poignée, j’étais résilié  à rentrer dans ma chambre mais je me tournais quand j’entendis la voix de mon ami à nouveau. je n’y manquerai pas et… toi aussi tu peux. Le rouge me monta aux joues, alors je rentrais rapidement pour sauter sur mon lit et tapper des pieds sur le matelas et fourrant mon visage dans mon oreiller pour étouffer un petit cri strident. Incapable de me calmer je finis par me retourner pour prendre mon téléphone, et je vis ce message … pourquoi il était si adorable yohan ? Je soupirais avant de répondre. tu es adorable, mais je ferai quand même, tu vas découvrir que je suis une tête de mule. a très bientôt yohan. J’envoyais ma réponse avant de rester comme ça. A très bientôt, oui je l’espérais.

code by ♡ air de spleen.


because i could watch you for a single minute and find a thousand things that I love about you. #sihan.
Contenu sponsorisé
PLUS D'INFORMATIONS ?
It's a strike ! (Sihan) - Page 2 Empty
Aller à la page : Précédent  1, 2

Tu peux prétendre être assez fort pour l’éviter mais le Crimson saura toujours te trouver.

Evolution de contexte en cours !

Tous aux abris, la Doyenne débarque !
Plus d'infos par ici !