Revenir en hautAller en bas



 
Nouveautés du mois
Venez vite voir les nouveautés du mois, par ici !
Chatbox du forum
N'hésitez pas à passer faire un tour sur la chatbox !
Plus on est de fous, plus on rit !
Avis aux nouveaux venus !
Ce mois-ci, c'est portes ouvertes chez les Beolsae.
N'hésitez donc pas à les rejoindre, si vous le souhaitez !
Les défis RP !
N'oubliez pas que vous pouvez gagner des points en
réussissant les défis RP ! Pour plus d'infos, c'est par ici !
Ils sont attendus
storm + hwang alexander O1jestorm + hwang alexander O1jestorm + hwang alexander O1jestorm + hwang alexander O1je
Le Deal du moment : -57%
Batterie externe à induction Samsung avec ...
Voir le deal
14.99 €

 :: Défouloir :: La boîte à souvenirs :: Archive Rps
Aller à la page : 1, 2  Suivant

storm + hwang alexander

Kim Samran
Kim Samran
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

storm + hwang alexander storm + hwang alexander Empty Ven 3 Mai - 11:38
Storm+ tenue + Les samedis soirs a l'appartement de Kim Samran étaient tous douloureusement routiniers, et le jeune homme n'allait pas s'en plaindre.
L'un de ses seuls jours de repos était passé a nettoyer son appartement, a sortir son chien au parc voisin, puis a préparer le repas dans la prévision de la visite hebdomadaire de sa grand mère venant de Jeonju.
C'était l'un de ses jours préférés de la semaine, sans aucun doute possible, car il n'y avait rien de plus réconfortant que l'assurance de quelques heures de tranquilité, pendant lesquelles il n'avait pas besoin de se soucier de se retrouver confronté a l'une de ses innombrables craintes.

Au contraire, les tâches répétitives avaient quelque chose de thérapeutique pour ses nerfs et le mettait d'une merveilleuse humeur.
Le jeune homme sourit en déposant une nouvelle assiette dans l'eau chaude et remplie de bulles.
Il était près de 22 heures et sa grand mère venait de repartir pour sa maison en lui laissant des quantités indécentes de kimchi et de nourritures de toutes sortes.
Repus et de bonne humeur, il avait entreprit de laver la vaisselle et d'aller se coucher tot quand on sonna a sa porte. Il fit un bond si violent qu'il manqua d'échapper son assiette alors que son énorme chien jappait en regardant la porte d'entrée. Sa grand mère avait t'elle oublié quelque chose ?

Il se dirigea finalement vers la porte en s'essuyant les mains et ouvrit la porte, ecarquillant les yeux en voyant qui se trouvait derrière la porte. "Alec ?!" Demande t'il, surpris et un peu inquiet de le voir ici, ruisselant de la pluie qui tambourinait a l'extérieur. "Qu-qu'est ce que tu fais la ?"

:copyright:️2981 12289 0


MONSTERS
   All the demons are gone
You can try and scare me now, but I ain’t scared no more.
Kang Elijah
Kang Elijah
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
Mes petits secrets

Re: storm + hwang alexander storm + hwang alexander Empty Dim 2 Juin - 13:45
Storm+ tenue + Tout s’était écroulé en une demi seconde. Leur groupe avait connu des débuts chaotiques et était mort avant même de commencé. Pourtant Alexander s’était accroché. Il voulait vivre son rêve. Il voulait vivre de sa passion, d’ailleurs ce n’était pas que ça. Alexander avait tout sacrifié pour ça. Pour la musique, il s‘était raccroché à elle pour ne pas sombrer. Il pensait que la musique pourrait lui sauver la vie, le sortir de son engrenage et de son enfer. Il avait tout perdu. Son jumeau, sa famille, l’amour de sa vie. Tout. Et maintenant il avait perdu son groupe. Peut-être que ce n’était qu’un juste retour de karma. Il s’était fermé à la vie ces dernières années et n’avait agi qu’égoïstement. Il avait voulu sauver sa peau. Il avait paniqué. Il avait eu peur. Il avait été lâche et si dans un premier temps il s’était persuadé qu’il le faisait pour Samran, il savait aujourd’hui qu’il avait surtout eu peur de ne pas pouvoir l’aider. Au lieu de lui dire, au lieu de lui faire comprendre, au lieu de lui parler de ses peurs il avait fui. Pire encore, il l’avait poussé à fuir. Il l’avait repoussé, il l’avait sortie de sa vie, lui avait fait croire que c’était mieux ainsi et aujourd’hui … Alexander réalisait qu’il avait tourné le dos à la seule personne capable de le comprendre. A la seule personne qu’il avait jamais aimée, à la seule personne qui l’avait jamais aimé. Le choc de la nouvelle ne passait pas. C’était son monde qui s’effondrait. Tout ce qu’il avait sacrifié, tous les efforts qu’il avait fournis. Cette vie solitaire et douloureuse qu’il s’était infligé en pénitence ne rimait plus à rien aujourd’hui.

 
Il était encore sonné. Il avait du mal à réaliser que tout était fini. Qu’il allait devoir recommencer à 0. Tout recommencer … mouillé par la pluie qu’il n’avait pas remarquée, ni surpris par la nuit qui était tombé depuis un moment, Alexander se relève du banc sur lequel il s’était assis. Il n’avait pas vu le temps passer, la notion de temps et d’espaces lui échappaient à cet instant et tout ce qu’il arrivait pleinement à concevoir était ce trou béant dans sa poitrine. Celui qui engloutissait son humeur, son moral, son passé, son présent, son avenir. Il avait froid. Froid en dedans. C’était une sensation désagréable et triste. Il mit un certain temps avant de réaliser qu’il était devant l’appartement de Samran. Quelle audace … quel manque de respect. Comment pouvait-il venir pleurnicher dans les bras de son ancien amant quand il avait été celui qui l’avait rejeté au paroxysme de leur amour et de leur douleur ? Pourtant il toque à la porte comme le chien mouillé qu’il était et baisse le visage. Quand la porte s’ouvre et que Samran lui parle c’est comme si un barrage s’effondrait en lui. Vacillant il comble le seul pas qui le sépare de son ex et se jette à son cou dans un gémissement plaintif. « c’fini. » articule-t-il avec peine en se laissant tomber contre le plus vieux ; tout est fini. Tout. Il ne lui restait plus que son audace et l’amour qu’il portait à Samran. Qu’il lui avait toujours porté. Pathétique. Alexander était devenu pathétique. Amoureusement pathétique. Il avait consacré ses dernières semaines au jeune homme et n’avait pas réalisé à quel point son groupe allait mal. Inconscient il avait déjà fait le choix de récupérer Samran et avait sans le concevoir délaissé son groupe au point d’en perdre deux membres. Tout n’était question que de choix. Alexander faisait juste les mauvais constamment. 
:copyright:️2981 12289 0
Kim Samran
Kim Samran
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: storm + hwang alexander storm + hwang alexander Empty Jeu 6 Juin - 8:46
Storm+ tenue + Samran s’attendait à voir n’importe qui sauf Alec. Il devait l’avouer, les choses avaient beau être plus cordiales entre eux, il était encore très difficile de se parler. Samran lui même avait du mal à trouver des choses à lui dire qui ne sonneraient pas comme un reproche. Il essayait d’accepter Alexander comme l’ami qu’il avait toujours été, mais chaque jour, quelque chose venait lui rappeler Londres, comment leur histoire s’était terminée. Et maintenant, d’autant plus qu’il avait quelques années, Samran avait peur que sa décision de faire confiance au jeune homme ne finisse par se retourner contre lui. Quand ils commenceraient à se faire connaitre, et qui lui faudrait éviter toutes mésaventures médiatiques...Ca finirait mal, il le savait parfaitement, mais ne pouvait tout de même pas s’empêcher de ressentir un pincement au coeur en le voyant devant sa porte trempé et l’air abattu.

“Alec…” appelle t’il à nouveau, car il n’avait pas réagi à ses questions. Il semblait perdu, défait, et quelque chose chez Samran lui rappella la nuit ou il lui avait annoncé que son jumeau avait finit par succomber à ses blessures. Il sentit les débuts de la panique courir sous sa peau, comme une horrible maladie.
Il fut cependant stoppé par le corps d’Alec, tombant contre le sien, et trébucha légèrement en arrière pour ne pas tomber en le rattrapant. « c’fini. » Le jeune homme avait la gorge sèche. Il ferma la porte d’un coup de pied alors que le chien sautait partout pour pouvoir dire bonjour à son ancien maître.

“Que...qu’est ce qu’il s’est passé ?” demande t’il, réellement inquiet. Fou d’inquiétude même. Il se demandait déjà si quelque chose était arrivé à l’un de leurs proches. Caden ? Mais il l’avait eu au téléphone quelques heures auparavant seulement ! Il faut dire qu’il avait lui même l’air sonné et préoccupé. “Viens t’asseoir.” dit t’il finalement, l’aidant à s’installer dans un des sièges moelleux du salon.
Sans rien dire, il quitta la pièce et revint avec une serviette blanche et épaisse qui sortait tout juste du sèche linge, et commença à essuyer les cheveux et le visage du jeune homme.

“Tu es trempé…” s’inquiète t’il.
:copyright:️2981 12289 0


MONSTERS
   All the demons are gone
You can try and scare me now, but I ain’t scared no more.
Kang Elijah
Kang Elijah
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
Mes petits secrets

Re: storm + hwang alexander storm + hwang alexander Empty Jeu 11 Juil - 22:42
Storm+ tenue + Alexander n’aurait jamais pu dire comment il était arrivé ici. Au vu de ses vêtements trempés et de la douleur dans ses pieds il avait sûrement du traversé la ville pour venir retrouver son ex petit ami. Il était mouillé jusqu’à l’os, il était frigorifié. Il avait les lèvres bleues et les yeux rouges. Il était incapable de faire cesser ses larmes qui coulaient sur ses joues sans discontinue. Avait-il déjà pu ressentir autant de peine et de solitude ? Jamais. Parce qu’à présent il avait tout perdu. Son frère, son amour, sa musique. Son groupe venait de voler en éclat et il détestait si fortement sa vie, ses choix … il méritait ce qui lui arrivait. Il avait volé l’identité de son jumeau, sa vie, il lui avait volé son meilleur ami, il en avait fait son amant, son amour, il l’avait trahi lui aussi. Il l’avait délaissé, égoïstement parce qu’il pensait que c’était la meilleure chose à faire alors qu’il se noyait lui-même dans ses démons. Pourquoi aurait-il pu avoir tout ce qu’il voulait sans vendre son âme au diable ? Il eut froid, si froid quand Samran le délaissa quelques instants pour aller chercher de quoi le sécher et le réchauffer. Même la présence de son ancien chien qui vint s’enrouler contre ses jambes ne l’aida pas, ne le réconforta pas. Le jeune thaïlandais avait beau essayer de lui essuyer le visage ses larmes dévalaient inlassablement ses joues. Il finit par relever les yeux, sortant à peine de sa léthargie, et croisa son regard. Ce n’était pas tant l’arrêt du groupe qui le mettait dans cet état mais le constat qu’il avait réellement fait le choix de tout perdre dans sa vie. Qui plus est à minuit pile ce soir, ce sera l’anniversaire de mort de son jumeau et ça plus qu’autre chose le dévastait encore aujourd’hui. Parce que Yoon Jae était mort ce jour-là, avec lui. Le garçon ravala un énième sanglot alors qu’il fixait le jeune homme. Il avait mal. Mal au cœur. Mal au corps. Il n’était même plus certain de reconnaitre tout ce qu’il ressentait. Il avait froid. Froid en dedans. Tout aurait été trop simple si Samran lui était revenu. Il avait fait le choix de le faire partir … il devrait en assumer les conséquences. Mais ce soir c’était trop dur, trop dur pour ce gosse de devoir rester loin de lui. Il se laissait faire bien que ses sanglots s’étouffent dans la serviette qu’il pressa contre ses lèvres pour faire taire le bruit. Dans un élan (comme pour se raccrocher à la vie) Alexander se jeta au cou de son ancien amant et se perdit contre lui en éclatant en sanglot bruyant et incontrôlable. Il était un homme brisé comme si finalement tous les efforts et sacrifices qu’il avait faits jusque-là lui revenait comme coup de bâton auquel on ne s’attendait pas. Dieu que c’était douloureux. Il lui faut de longues minutes avant de retrouver un calme suffisant pour pouvoir parler. « Pardonne moi … pardonne moi de t’avoir fait me quitter … » gémissait-il avant d’ajouter d’une voix pressée et empreint d’une douleur infime « Si tu-tu … si tu savais comme … comme je t’aime » il resserra son étreinte avec le peu de force qu’il avait et ajouta « Je t’aime tell-tellement que ça fait mal … je t’ai jamais oublié, pas… pas une seule seconde. » et comme un vieux souvenir, un mensonge réconfortant et doux il se redressa avec le peu de force qu’il avait pour croiser son regard et souffla « Dis-moi que tout ira bien … dis-moi que tu m’aimes encore … même si tu me détestes. »

:copyright:️2981 12289 0
Kim Samran
Kim Samran
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: storm + hwang alexander storm + hwang alexander Empty Mar 16 Juil - 10:48
Storm+ tenue + Samran n'avait jamais, au grand jamais vu son meilleur ami et son ancien amant dans un état de détresse aussi inquiétant, important. Même la nuit ou Yoonjoon était mort, et où ils avaient vécu plus d'horreurs qu'ils auraient dû en vivre en toute une vie. Alexander avait été un pilier pour Samran, un pilier de chair et d'os, avec un cœur qui battait et une voix qui avait été sa seule main tendue quand il avait pensé succomber a sa douleur, a la fois physique et morale. Il n'avait jamais vu Alexander pleurer, a part a l'enterrement de son frère. Il avait toujours eu la force de les entraîner vers l'avant, comme l'aurait voulu Yoonjae. C'est lui qui avait prit la décision de déménager a Londres, et Sam l'avait suivi avec plaisir. Avec une assurance aveugle envers ce jeune homme qui finalement avait été aussi effrayé et perdu que lui.

Le voir si démuni et malheureux, cependant….Samran se sentit terriblement nerveux. Il ne savait pas comment le rassurer, comment être son phare dans la nuit. Il n'était qu'une fichue bouée ballottée par les vagues. Il ne pouvait pas faire ça.
Cependant, le jeune homme n'eut pas le temps d'y réfléchir plus longtemps car Yoonjae s'était jeté dans ses bras. Son esprit s'embrouilla. Il était trempé et très froid, mais il utilisait toujours la même eau de Cologne.

« Pardonne moi … pardonne moi de t’avoir fait me quitter … » Le jeune homme se raidit légèrement dans ses bras, ses mains se posant sans être très a l'aise dans son dos. « Si tu-tu … si tu savais comme … comme je t’aime » Le jeune homme rougit legerement, deglutissant difficilement. Il ne savait pas ce qu'il disait, bien sûr...il était bouleversé, comme le jour où ils s'étaient retrouvés. « Je t’aime tell-tellement que ça fait mal … je t’ai jamais oublié, pas… pas une seule seconde. » Le jeune homme croisa ses yeux, et c'était finalement tout comme si rien n'était arrivé ces dernieres années. Mais il savait parfaitement que c'était un mensonge, éhonté et honteux. Qu'ils ne faisaient qu'ignorer la vérité, aussi terrible qu'elle soit. « Dis-moi que tout ira bien … dis-moi que tu m’aimes encore … même si tu me détestes. » Le jeune homme se détache de lui avec douceur, puis caressa la joue du garçon qui avait l'air si jeune et si désemparé devant lui.

"Je ne te detesterais jamais...et je t'aimerais toujours…" souffle t'il avec douceur. "Crois moi, j'ai essayé." Avoue t'il. Tant de fois il avait essayé de se convaincre qu'il détestait Alex, et qu'il était bien mieux sans lui. Cependant….cependant… "ce n'est pas aussi facile, Alec...Je...On ne peut pas juste oublier ce qu'il s'est passé."

:copyright:️2981 12289 0


MONSTERS
   All the demons are gone
You can try and scare me now, but I ain’t scared no more.
Kang Elijah
Kang Elijah
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
Mes petits secrets

Re: storm + hwang alexander storm + hwang alexander Empty Jeu 22 Aoû - 13:04
Storm+ tenue + Alexander a senti le sol s’ouvrir sous ses pieds. Il avait tout perdu. L’amour de sa vie, son jumeau, sa musique, sa lumière … sa famille. Il ne lui restait plus que lui, ses rêves fanés, ses sacrifices vains, ses erreurs et ses faux pas. Lui qui avait donné sa vie pour réussir à se détacher de son passé, à devenir une idole … le voilà chutant, privée de sa gloire, de sa passion, retournant aux tables de mixage maladroitement amoncelées dans sa chambre d’étudiant, chambre bien trop petite pour lui. Chacun de ses choix l’avait mené à sa situation actuelle et il n’avait aucun moyen de blâmer les autres. Etait-ce peut-être pour cette raison que c’était si douloureux ? Parce qu’il était le seul responsable et qu’il devait faire face à la responsabilité de ses actes. En crever ou se relever. Il n’était pas certains d’avoir fait son choix. Alexander n’était plus que l’ombre de lui-même. À la mort de son frère il avait dû être fort, tenir pour Samran, tenir pour sa mère, s’oublier, oublier sa douleur, oublier la perte de cette moitié. Il avait tenu, s’était montré insensible, il n’avait jamais pleuré devant les autres, n’avait jamais montré sa détresse et la folie qui germait dans son esprit. Il s’était sentie seul, abandonné, mais n’avait tenu dans le fond que grâce à l’amour que lui portait Samran. Mais même ça il s’était arrangé pour le perdre. Parce qu’il en pouvait plus Alexander. Il s’était totalement oublié, effacé avec les années pour n’être présent que pour les autres. Il espérait se guérir ainsi mais il n’avait fait que camoufler ses blessures. Il ne regrette qu’une seule chose : ne pas avoir été suffisamment fort pour tenir auprès de Samran. La perte de son petit ami a été son premier regret, dès l’instant où il avait vu Samran quitter la chambre. Peut-être qu’il avait voulu se tuer ce jour-là. Pour faire cesser ces cris intérieurs, noyer ses démons. Il souffrait depuis mais c’était mieux que de ne plus rien ressentir. Il aimait Samran, il l’aimait plus que tout mais cette nuance … il aurait été incapable de lui expliquer sans méprise. De lui faire comprendre sans que son petit ami ne se sente coupable ou perdu. C’est si douloureux … douloureux. Alexander se redresse et croise son regard. Ses mots lui faisaient du bien autant que ça lui faisaient de mal. Son visage baigné de larmes, son corps avachi, comme s’il portait le poids du monde sur ses épaules, Alexander n’est plus que l’ombre de lui-même. Evidemment qu’il ne pourrait jamais effacer le mal qu’il avait fait et il voyait bien à quel point Samran souffrait de l’aimer … de l’aimer et d’avoir été détruit par l’homme qu’il aimait plus que tout. « Est-ce que t’es mieux sans moi ? » gémit-il de sa voix cassée, presque inaudible. Puis dans un élan de courage inhumain pour sa pauvre personne, il pose enfin la question qui l’a toujours hanté « T’aurais préféré que ce soit moi qui meurs ? » un sanglot douloureux lui fait crisper son visage alors qu’il use de ses dernières forces pour tenir debout et faire face à la réponse. Je suis un homme brisé qui peine à respirer et à tenir debout devant toi. Achève-moi ou sauve moi, mais ne me laisse pas ici. Il n’ose plus le toucher, il n’ose plus s’approcher, comme une pénitence qu’il s’inflige, afin de se briser un peu plus, Alexander reste là, à le regarder, à s’effriter. S’ils avaient été dans un film de magie, Alexander se serait sûrement effriter en une poussière noir et volatile. Sombre et légère. A l’image de cendre. Les larmes coulent sur son visage en un torrent qui donne envie de s’arracher le cœur pour faire cesser la peine incommensurable que cette vision procure. Je peux plus vivre sans toi. J’ai été fort pour toi. Je t’ai détruit aussi. A toi de choisir aujourd’hui. D’être fort pour moi ou de me détruire. Quel choix cruel laissait-il là. Ce monstre d’égoïsme qu’était alexander ne cesserait jamais de grandir. Jamais. 

:copyright:️2981 12289 0
Kim Samran
Kim Samran
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: storm + hwang alexander storm + hwang alexander Empty Lun 26 Aoû - 10:21
Storm+ tenue + Samran pouvait imaginer ce que le jeune homme ressentait. Peut être qu’il était d’ailleurs là pour ca, parce qu’il savait que Samran le comprenait et le connaissait mieux que quiconque. Quand il avait quitté Londres et l’Académie Royale de Musique, le jeune homme avait du mettre ses rêves entre parenthèse, et accepter de travailler dans un bar miteux dans lequel la plupart des gens ne comprenaient pas la beauté d’un morceau de Mozart et finissaient par lui recommander des chansons populaires ou paillardes.
Samran savait ce que ca faisait, de voir sa vie s’écrouler devant ses yeux. Il savait ce que ca faisait de tout perdre. Il aurait du sans doute se dire que ce n’était qu’un juste retour des choses, pour la peine que lui avait infligé le jeune homme. Mais il ne pensait rien de tout cela. Il vivait la douleur de son petit ami comme la sienne. Il se sentait terriblement désemparé de ne rien pouvoir faire pour le soulager. Tout cela… ca ne pouvait venir qu’avec du temps. Beaucoup de temps.

« Est-ce que t’es mieux sans moi ? » Samran se tendit légèrement dans ses bras. Bien sur qu’il n’avait jamais été mieux, sans lui. Il n’avait jamais pu être réellement heureux depuis qu’ils s’étaient séparés. Mais il ne voulait pas donner de faux espoirs au jeune homme...se donner de faux espoirs. « T’aurais préféré que ce soit moi qui meurs ? » Le jeune homme lève les yeux vers lui, horrifié. “Comment….Comment peux tu dire ca ?” Il fut soudainement renvoyé des années en arrière, lors de cette horrible nuit, ou il avait perdu son meilleur ami, ou il l’avait vu partir dans d’horrible souffrance, longuement. Quand il aurait pu lui aussi perdre la vie.
Il se souvenait des baisers volés, de la jalousie dans un triangle amoureux qui n’avait pas lieu d’être.

“Personne n’aurait du mourir ce soir la.” souffle t’il, désemparé, de grosses larmes roulant sur ses joues. “Comment peux tu prétendre que je…” Il renifla. “Je t’aimais ! et je t’aime encore aujourd’hui ! Comment peux tu dire ca ?!” Il s’essuya fébrilement les yeux et s’approche de lui. “Tu n’es pas dans ton état normal.” finit t’il par conclure, l’aidant à retirer son haut trempé.

:copyright:️2981 12289 0


MONSTERS
   All the demons are gone
You can try and scare me now, but I ain’t scared no more.
Kang Elijah
Kang Elijah
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
Mes petits secrets

Re: storm + hwang alexander storm + hwang alexander Empty Lun 14 Oct - 20:32
Storm+ tenue + Non il n’était pas dans son état normal. la pluie l’avait rendu fiévreux. le manque de lui l’avait rendu fiévreux. Il soulève ses bras pour que samran puisse lui retirer son t-shirt plus facilement et Alec continue de délirer. De marmonner ces mots, les yeux vitreux de température et de tristesse. À l’instant même où la plus jeune fait passer le tissu par dessus leur tête Alec y voit la comme une opportunité. Il se redresse juste ce qu’il faut pour venir chercher cette bouche dont il s’était privée trop longtemps. Dont il avait été privée trop longtemps. Il sait au fond de lui qu’il ne devrait pas. Que c’est un acte égoïste, irréfléchie et désespérée. Mais peut être qu’à force de rester politiquement correct et de marcher sur des œufs il perdait du temps avec Samran ? Soit il les bousculait, soit il attendrait que tout se fasse naturellement. Mais  attendre lui semblait aujourd’hui trop douloureux … si le baiser fut dans la première seconde chaste et léger, il ne put s’empêcher de venir bouger contre ses lèvres avec envie. O dieu que Samran pouvait sentir sa détresse et plus encore : son amour. Parce qu’Alexander n’avait jamais cessé de l’aimer. C’est le cœur renversé qu’il réalise que Sam aussi n’avait jamais cessé de l’aimer et qu’il n’avait que rajouter de la colère et une tristesse incommensurable à leur histoire. Les doigts longs du musicien viennent s’enrouler autour de la nuque de Samran alors qu’il le tire avec en arrière pour s’enfoncer assis dans le canapé. Il ne cherchait pas à aller plus loin mais il faisait comprendre qu’il avait ce besoin vital de le sentir contre lui. Est ce qu’on lui aurait dit un jour que ce qu’il allait ressentir serait aussi puissant ? Jamais il n’aurait cru qu’un baiser avec Samran puisse avoir un goût aussi intense. Il avait conscient que le garçon risquait (allait très certainement) le repousser. Mais s’ils pouvaient s’accorder rien qu’une seconde de répits alors peut être que Alexander aurait moins mal ? Peut être qu’il pourrait se pardonner rien qu’un peu. Parce que tu sais, moi j’aurais aimé mourir ce jour là. Ça m’aurait évité de faire ces mauvais choix. Lui ne les aurait jamais fait. Vous auriez été triste … puis la vie aurait continué et j’aurais été un souvenir agréable à chérir … au lieu de ça … je suis … moi. L’éternelle malheureux qui se plaint de ses choix mais continue de faire les mauvais. Il gémit contre cette bouche craignant qu’elle ne disparaisse. Tout son corps est douloureux et son cœur n’est qu’un hématome géant. N’est ce pas là un juste retour de flamme après le mal qu’il a pu causer au seul amour de sa vie ? Alexander lui avait dit pourquoi il avait fait ça. Pourquoi il l’avait repoussé mais quand bien même la vérité avait éclaté, après toutes ses années, elle n’avait plus aucune saveur de soulagement. Comme lui avait fait remarquer Samran … Alexander avait décidé seul. Il passe une main sous son haut et lui caresse son torse en retirant son t-shirt. Et cette bouche il vient la dévorer puis sa joue et sa mâchoire avant de descendre dans son cou. Sa peau … pouvait être un péché originel. C’était si délicieux … puis Alexander rouvre les yeux. Réalise qu’il n’a pas bougé si ce n’est sa main immense qui s’était accroché à sa nuque pour le rapprocher brusquement à lui. Il ne l’avait pas embrassé mais son souffle chaud et fiévreux témoigne de l’intensité de son désir. « je vais t’embrasser ... » laisse t il échapper dans un souffle avant de combler les quelques centimètres qui le séparaient afin de laisser à son amant l’occasion de partir s’il le voulait … mais quand Alexander ancre son regard au sien tout semble lui dire ne me fuis pas … embrasse moi.
:copyright:️2981 12289 0
Kim Samran
Kim Samran
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: storm + hwang alexander storm + hwang alexander Empty Lun 21 Oct - 9:43
Storm+ tenue + C’était dur, de voir Alexander dans des états pareils. Il n’avait jamais aimé le voir souffrir, depuis sa plus tendre enfance. Il était du genre à venir se blottir contre lui quand il pleurait simplement pour le voir sourire, c’était le genre de personne à se mettre en quatre pour faire plaisir aux personnes qu’il aimait, et maintenant, Sam était coincé dans un affreux dilemme.
Il ne voulait pas donner à Alec de faux espoirs sur leur relation, et en même temps, il ne pouvait traiter sa détresse avec une indifférence contrôlée et calculée. C’était simplement impossible pour lui.

C’est pour ça qu’il ne repoussa pas brusquement Alexander quand celui ci l’avait rammené à lui. C’était pour cela qu’il n’avait pas mis un terme à la situation pour éviter qu’il se fasse une idée, qu’il pense qu’il voulait ca.
Et pourtant tout son coeur lui hurlait qu’il voulait ça. Qu’il voulait que le jeune homme en face de lui l’embrasse. Parce que c’était ce qu’il faisait, non ? pensa le thailandais en laissant ses yeux se baisser vers les lèvres pleines de son ex petit ami, qui semblait tellement plongé dans ses pensées

. « je vais t’embrasser ... »
Le jeune homme ouvrit la bouche pour parler. Pour dire quelque chose peut être, lui dire qu’il ne fallait pas, qu’ils ne s’étaient que récemment retrouvés, qu’il lui en voulait encore terriblement, que c’était simplement...trop facile. Qu’il ne pouvait pas simplement pas le prendre par surprise de cette manière.
Mais il devait l’avouer. Il avait bien assez de temps pour se reculer, ce qu’il ne fit pas. Il laissa au contraire Alec l’embrasser, laissant son corps se détendre doucement contre lui.

Il avait oublié l’effet que ça faisait, d’embrasser quelqu’un. Ou plutôt, d’embrasser Alexander. Il avait bien sur déjà embrassé d’autres personnes, pendant les longues années qui les avaient séparé. Il avait pensé aimer, mais personne n’avait jamais remplacé Alexander dans son coeur, et il en fut encore plus sincèrement et pleinement persuadé quand il l’embrassa à nouveau et quand il vint nouer ses mains dans ses cheveux, oubliant toute sa bienséance, ses résolutions et la raison. Il ne pouvait penser qu’à une seule chose : il avait trouvé l’homme qu’il aimait et il voulait faire en sorte que plus jamais ils ne soient séparés.

:copyright:️2981 12289 0


MONSTERS
   All the demons are gone
You can try and scare me now, but I ain’t scared no more.
Kang Elijah
Kang Elijah
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
Mes petits secrets

Re: storm + hwang alexander storm + hwang alexander Empty Ven 1 Nov - 18:14
Storm+ tenue + Alexander savait qu’il ne faisait rien dans l’ordre, qu’encore une fois il faisait passer ses besoins avant ceux du garçon. Il savait, il savait qu’il allait faire plus de mal qu’autre chose mais comment une chose aussi douce et qu’ils désiraient tous les deux (ça il en était persuadé) pouvait être mal … ? Il finit par éteindre cette petite voix dans sa tête. Il peut sentir combien le garçon entre ses bras est réticent, mais il peut voir combien il n’a plus envie de lutter. A mesure que leurs lèvres bougent et que leur bouche se dévore un peu plus il peut sentir Samran s’abandonner entre ses bras. Oh il sait Alexander qu’il n’y a là aucune victoire à voir et à célébrer. Il n’a fait que le prendre par surprise, jouant avec leur sentiments réciproque. Il ne peut décemment oublier tout le mal qu’il lui a fait mais Samran lui témoigne encore beaucoup trop d’amour, de patience et d’acceptation pour qu’Alexander ait la folie de le quitter.

 
Tant de gens ont dû le mettre en garde contre le jeune musicien et tous ont bien raison. Si Alexander s’était écouté il aurait laissé Samran à sa nouvelle vie et aurait continué son chemin quand bien même ça devait le tuer plus tôt que prévu. Il s’était brûlé les ailes à vouloir jouer les célébrités. Il n’avait jamais voulu que vivre de sa musique, il n’a jamais rêvé de gloire et de reconnaissance. Bien qu’il s’amusait à jouer les artistes en devenir à l’époque de leur adolescence. Alexander n’avait jamais dépeint un tableau sans la présence de Samran à ses côtés, c’était même un miracle qu’il ait pu tenir sans faire de conneries autant d’années … Peut-être qu’elle était là sa connerie, revenir et l’embrasser. Revenir et faire de sa vie un enfer ? Mais dans le fond Alexander n’avait aucune idée de ce que ressentait Samran. Le garçon restait si secret, si fermé … hermétique aux tentatives du garçon … me veux-tu encore ? rien qu’un peu ? Avait-il envie de lui hurler. Bien sûr que oui mais rien ne pouvait être aussi simple … pas même l’amour, surtout pas l’amour.
 
Alexander oublie tout quand il sent Samran répondre à son baiser. Il oublie que son monde s’est a nouveau écroulé. Il oublie que son groupe a disband, il oublie qu’il a perdu l’amour de sa vie et qu’ils n’auront qu’une relation bancale et toxique s’ils ne cherchent pas réellement à discuter. Alexander n’est même pas certain que Samran voudra un jour de lui pleinement … Il craignait de n’avait été que trop loin et d’avoir brisé toutes ses chances avec lui … et que la seule chose qui les rattache l’un à l’autre ce soir, ne soit que l’attirance physique qui ne partira sans doute jamais … mon dieu. Est-ce qu’ils ne deviendront que des sexefriend incapable s’aimer pleinement car trop de mal a été fait ? Yoon Jae refuse d’y penser et accentue le baiser en le serrant contre lui avec plus de passion … il était maladroit, mais dieu que ses lèvres lui ont manqué. Il avait connu d’autres corps après Samran mais aucun qui ne puisse le satisfaire réellement. Cela faisait maintenant des mois presque des années qu’il n’avait touché personne, il en aurait presque oublié comment on faisait et la sensation que sa procurait … Mais plus encore il avait oublié à quel point la chaleur et les lèvres de son ex petit ami épousent les siennes à la perfection. C’était comme plongé dans le plus merveilleux des souvenirs mais le plus douloureux en même temps.
 
Enivré par leur proximité et par son chagrin Alexander glisse sa langue contre sa jumelle et l’attire un peu plus à lui tombant dans le canapé où il colle Samran à lui. Il craignait qu’il ne le repousse, qu’il reprenne ses esprits et qu’il lui dise stop. N’arrête rien Samran … je t’en prie … tu sais qu’on en a besoin toi et moi … même si ce n’est qu’une nuit … une simple nuit pour se rappeler combien toi et moi on était fait l’un pour l’autre … et demain on aura bien le temps de se souvenir que tout ça a volé en éclat et que je suis devenu cet étranger familier à ta vie … il caresse le creux de ses reins et colle son bassin au sien le souffle court, ne rompant le baiser que pour reprendre son souffle avant d’attaquer son cou … cette zone qu’il savait si sensible pour le garçon. Tu m’as tellement manqué … ton corps, ton parfum, des drogues dont j’ai été privé depuis bien trop longtemps … redonne moi, rien qu’une dose, et je ferais ce que tu veux … disparaitre ou te supplier … je ferais ce qu’il faut pour t’aimer … t’aimer comme il faut cette fois. 
:copyright:️2981 12289 0
Contenu sponsorisé
Mes petits secrets

Re: storm + hwang alexander storm + hwang alexander Empty
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Rejoins les colibris !
Les Beolsae sont ouverts. Vous avez donc la possibilité de les rejoindre directement, sans passer par la case bizutage. Alors n'hésitez plus ! Ils seront ravis de vous accueillir dans leurs rangs !