Revenir en haut Aller en bas



 
POUR LES NOUVEAUTÉS DU MOIS C'EST PAR ICI ! ♡ | NOUS AVONS BESOIN DE TON AVIS ALORS CLIQUE ICI
Qui en Juin se porte bien, aux temps chauds ne craindra rien (c'est pourri, je sais, mais c'est la seule que j'ai trouvé d'à peu près potable) ! :y:

Invitation clandestine [Min Sang]

 :: Digital City :: Quartier Nord :: Dortoir Gumiho :: Chambres des garçons :: Chambre 4.2
Yu Sang Ae
Yu Sang Ae
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Invitation clandestine [Min Sang] Empty Mar 14 Mai - 0:21

Invitation clandestine
un seul être vous manque et tout est dépeuplé...
Il pose son téléphone sur son lit, le coeur battant à tout rompre, le souffle court, presque haletant. Il imaginait ses joues devenues rouges face à la sensation chaude qu'il y ressentait. C'était indéniable, ce type lui faisait un effet qui lui échappait encore. Il avait menti, il n'y avait absolument personne dans la chambre mais il ne courrait pas le risque que Eun Ae débarque et le retrouve en présence de Min Sang. Elle qui les avait poussé à se rencontrer et dont elle ignorait jusque là les étapes qui s'en était écoulée. Il était hors de question qu'elle l'apprenne d'ailleurs, parce qu'elle se ferait bien trop de plan sur la comète. Quel plan me direz-vous ? Que son frère est en couple pardi ! Et ça n'était pas le cas ! Non, Sang Ae avait promis qu'il ne s'agissait là que d'un ami et ça devait l'être. Bon, il faut avouer que ça avait commencé sur les chapeaux de roues tout ça à cause d'une satanée drogue. Le seul hic c'est que, d'un autre coté, Sangie remerciait ce moment d'être arrivé et peinait à regretter d'avoir pris du Crimson...

Après avoir reprit ses esprits, Sang Ae se leva et enfila, les mains tremblantes, sa veste et ses chaussures. Il n'oublia pas de reprendre son iphone qui avait laissé tinté l'apparition d'un nouveau message. Encore lui.

Le trajet ne fut jamais aussi long et... court. Il était devant la porte. Entrer sans frapper n'était pas une bonne idée mais il se demandait s'il arriverait à supporter l'attente après avoir frapper... Prenant son courage à deux mains, il referma ses doigts et toqua presque imperceptiblement contre la porte. Toc. Toc. Toc.
Boom. Boom. Boom. ça c'était le bruit de son coeur dans sa cage thoracique. Il plissa les yeux quand enfin la porte s'ouvrit et il brandit les deux bouteilles de bière qu'il avait chopé sous son lit, cachette à moitié secrète.

"Elles ne sont pas assez fraiches. T'as de quoi les rafraichir un peu ou on les bois comme ça ?"

Étrange comme "bonjour". Mais c'est tout ce qu'il avait trouvé à dire tout le long du chemin et ce n'était pas faute d'avoir révisé un peu sa diction en court de route... Allez, un peu d'effort Sang Ae, tu ne vas pas te laisser impressionner par Min Sang, n'est-ce pas ? Son regard balaya un instant le visage du jeune homme face à lui et aussitôt, cette chaleur aux joues qui revenaient le déranger. Bordel. Faites qu'il ne remarque rien dans la pénombre du couloir.




Me against them.Through the night, through the sky... Make me fall, make me fly
Kim Min Sang
Kim Min Sang
❝ REGULAR ☙ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Invitation clandestine [Min Sang] Empty Mer 15 Mai - 0:41

Invitation clandestine
I can't stay  away from you.
Est-ce que cet échange m’avait perturbé au plus haut point. Oui, clairement. Parce qu’après qu’on se soit ouvertement foutu de moi, Sangae commençait à agir comme ça. Sangae revenait et clairement, je ne savais pas si j’étais prêt pour ça. Il y avait certaines choses entre nous. Eun Ae avait absolument tenu à nous faire nous rencontrer. Et je savais bien une chose, Eun Ae ne présentait pas son jumeau à n’importe qui. Pourtant nous nous étions enfermé dans notre promesse d’amitié et ce autant de son côté que du bien. Et même après ce qu’il s’était passé après Halloween, rien n’avait changé entre nous. Mise à part cette gêne intense d’avoir craqué sous le compte de la drogue. J’avais fini par laisser mon portable sur le lit, avant de jeter un regard aux trois lits vide, inconsciement je les remerciais tous les trois mais d’un côté… j’allais me retrouver seul avec Sang… après avoir clairement flirté avec lui par sms. Bordel, je m’étais foutu dans la merde, je le savais bien. Mais j’arrivais pas à m’en empêcher. Pas avec lui. En soupirant je m’étais levé pour prendre quelques affaire et partir sous la douche. Juste pour me rafraîchir les idées.

Cinq minutes plus tard, j’étais dans ma chambre, un simple bas de jogging pour me couvrir, une serviette dans mes cheveux pour les essuyer. C’est quelques minutes plus tard que j’entendis le toquement à la porte. Probablement lui. Je ne pris pas la peine de mettre un tee-shirt, je me contentais de poser ma serviette sur mes épaules. Je levais les sourcils quand  il me tendit les bouteilles. pas de salutation que dalle. Mais ça me fit légèrement sourire, parce que j’avais le sentiment que c’était le joyeux bordel pour nous deux. Je pris les deux bouteilles dans mes mains avant de répondre amusé. On peut les boire comme ça, mais je pensais que tu allais amener plus. T’as pas prévu de droguer pour abuser de moi, Sangie ? Taquin, amusé, j’avais particulièrement insisté sur ce surnom, vu qu’il m’avait donné le droit de l’utiliser.  Je me déclai sur le côté pour le laisser entrer dans la chambre. Reste pas dehors gros bêta que t’es, je ris amusé. attendant qu’il rentre dans la chambre avant de pousser la porte de mon pied. J’avais fini par me diriger sur mon lit avant de m’asseoir dessus. Mes prunelle se reportent sur mon soit disant ami, détaille son visage, souligne ses traits et indéfiniment reviennent sur ses lèvres. Mais bien rapidement, me rendant compte de ce fait, je me raclais la gorge. C’était pas le moment Min Sang bon sang. T’as de quoi les ouvrir ? Après tout on était là pour ça, boire un coup, entre potos. Bref, normal…. sauf que justement, il y avait trop de sous-entendus, trop de non dits, trop de trop et ça finirait par nous éclater à la gueule.


I look at you, and I just love you, and it terrifies me. It terrifies me what I would do for you.  #lumin.
Yu Sang Ae
Yu Sang Ae
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Invitation clandestine [Min Sang] Empty Mer 15 Mai - 13:50

Invitation clandestine
un seul être vous manque et tout est dépeuplé...
Dès qu'il avait ouvert la porte, il avait remarqué qu'il ne portait aucun t-shirt. C'est ce qui avait grandement chauffé ses joues. Pourquoi fallait-il qu'il soit dans cette tenue alors qu'il savait parfaitement qu'il viendrait ? Peut-être que c'était fait exprès ? Allons, Sangie, t'emballe pas, il a les cheveux mouillés, t'as pas mis énormément de temps à arriver et donc il n'a pas eu le temps d'enfiler un truc après sa douche. Ouais mais il avait eu le temps d'enfiler un pantalon... Oui mais d'un autre coté il n'avait eu le temps que d'enfiler ça. Il secoua la tête, chassant l'ange et le démon qui causaient tout seuls dans sa tête et entra dans la chambre. Les mains libres, il les glissa instinctivement dans ses poches, jetant un coup d'oeil ici et là. Tout était en ordre, ou à peu près pour certains endroits. Il faut dire que vivre à plusieurs n'étaient jamais faciles, chacun mettait sa touche personnel dans un coin et ceci ne nous correspondait pas forcément. Mais il faut avouer qu'il y avait un certain ordre et c'était plaisant. Sangie avait tendance à être légèrement maniaque sur les bords. Pas maladif, non, juste comme il fallait.

"J'ai pas prévu de te droguer aujourd'hui, Minnie..."

Et accentuation, Bim. chacun son tour. Il leva son regard vers lui alors que le jeune homme s'installait sur le lit. Le sien certainement. Il s'approcha jusqu'à s'arrêter devant sa personne. Il ne prendrait pas place sans y être invité, question de politesse. Son lit était quand même son coin personnel et il fallait qu'il respecte ça. A son tour de le détailler. De ses mains qui tenait les bières à son torse qui avait attiré son oeil directement. Il était parfaitement sculpté. Il se souvenait de chaque courbe mais pas assez selon lui. Il aurait tellement aimé s'en souvenir dans les moins détails... Sa langue glissa sur ses lèvres automatiquement et, s'en rendant compte, il détourna les yeux, tâtonnant dans ses poches pour trouver un briquet. Il ne fumait pas, mais il en avait toujours un sur lui, sait-on jamais.

"Yep, laisse-moi faire."

Il attrapa une première bouteille et coinça le cul du briquet sous la capsule. Un petit mouvement sec et elle sautait. Il tendit la bouteille de bière ouverte à Min Sang avant de prendre la seconde pour l'ouvrir de la même façon.

"Tu remarqueras que je suis doué de mes mains."

Aïe. Double sens. En même temps qui l'avait cherché par SMS, hein ? Il faudra pas s'étonner que de nombreuses pensées peu catholiques, avaient traversé l'esprit de notre cher coréen. Et encore moins maintenant qu'il se trouvait en face de lui et que ce dernier était à moitié dénudé. Franchement, il voulait bien n'être qu'un ami et le considéré comme un ami mais de là à pousser le vice c'était... comment dire... demander à un aveugle s'il voulait voir. Inconsciemment, l'idée d'être ami disparaissait peu à peu quand il le voyait comme ça. Jusqu'au moment où la raison reprenait son essor et où il se disait que non non non, faut pas craquer, c'est pas bien. Une tape sur la main et tout repartirai comme sur des roulettes. pour le moment, sa raison se faisait doucement la malle là, et il faudrait un miracle pour qu'il ne pète pas un plomb et qu'il ne brise pas la barrière qu'ils s'étaient fixées entre eux...




Me against them.Through the night, through the sky... Make me fall, make me fly
Kim Min Sang
Kim Min Sang
❝ REGULAR ☙ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Invitation clandestine [Min Sang] Empty Jeu 16 Mai - 1:14

Invitation clandestine
I can't stay  away from you.
Je souris à ses propos. Il m’excédait ce sale gosse. Dire que c’était moi le plus jeune d’entre nous. Mais il fallait avouer que le fait que lui aussi ait utilisé mon surnom m'avait clairement amusé et aussi fait frémir. Il voulait jouer sur le même terrain que moi ? L’air de rien ça donnait le ton de la soirée. Enfin non. Je ne devais pas penser comme ça. Pourquoi dès que cet imbécile de Sangae était là, je n’arrivais plus à penser comme il fallait ?  Pourtant je me souvenais encore après qu’on ait couché ensemble, je me souvenais de ce moment de gêne qu’on avait eu tous les deux. Il me plaisait. Oui Sangie et son caractère je les appréciais sincèrement. Et son corps le soir de l’Halloween n’avait été que la cerise sur le gâteau. J’avais adoré ces moment avec lui mais de me dire qu’il n’avait pas été complètement lui… que les choses auraient pu se passer autrement sans cette drogue… ouais non. Et derrière cette fichue promesse avait refait surface. Je vais devoir faire attention, c’est que tu es un homme dangereux Sangie, j’avais ris amusé par la situation Il n’arriverait pas à me faire faiblir comme ça.

Alors que j’étais assis sur mon lit, je lui demandais qu’il avait de quoi ouvrir nos bière. Je le laissais alors faire, non sans me laisser aller à l’admirer, sentant mon coeur s’agiter dans mon torse. Quel homme, avais-je commenté sur sa façon d’ouvrir la bière d’une façon que les jeunes devaient faire de nos jours. Encore de moeurs que je n’avais pas encore complètement assimilées, la faute au fait que je m’enferme dans mes entraînements quotidien. Je tendis la main pour attraper la bière qu’il me tendit mais bien assez vite, je levais les sourcils à ses dernières paroles. Eh bien Sangae, on se jouait du double sens ? Et pas de façon très fine en plus. C’était avec des gros sabots. J’avais un bon souvenir de ses mains, en effet. mais je vois qu’elles n’ont rien perdu en dextérité. Je le fixais avant de venir poser ma main libre sur mon lit avant de la tapoter légèrement. Un sourire enjoleur sur les lèvres, lourd de sens et surtout qui exprimait bien trop mes arrières pensées. Tu comptes rester debout comme un piquet ou venir t’asseoir ? Ou alors Yu Sang Ae a-t-il peur que je le morde ? J’avais souris avant de passer ma langue sur mes dents avant de rire légèrement. J’attendis sagement que mon aîné se décide à s’installer à coté de moi pour tourner complètement mon buste vers lui, repliant une de mes jambes sur mon lit. Je tendis la bouteille pour qu’on puisse trinquer. Doit-on trinquer à mon shooting pour Bulgari ou à l’amitié Sangie ? Mon coeur balance. Je souris, moi aussi je faisais dans les double sens et à ce stade, plus aucun de nous deux ne voulait cacher ses allusions. L’ambiance allait clairement vite changer. Et il n’y aurait pas de drogue, ni d’alcool pour accuser le coup.


I look at you, and I just love you, and it terrifies me. It terrifies me what I would do for you.  #lumin.
Yu Sang Ae
Yu Sang Ae
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Invitation clandestine [Min Sang] Empty Sam 18 Mai - 15:11

Invitation clandestine
un seul être vous manque et tout est dépeuplé...
Ses yeux se plissèrent et il observa le visage de Min Sang. Lui, dangereux ? Vraiment ? Que pourrait-il bien lui faire de si dangereux ? Le kidnapper et l'emmener dans un coin reculé où personne ne le trouverait ? Non, bien trop psychopathe et Sangie n'était pas comme ça. Le torturer mentalement jusqu'à ce qu'il craque ? Déjà là on se rapprochait un peu plus de ses compétences... Un rictus balaya un cours instant ses lèvres et il pianota de ses doigts le bord du meuble devant lequel il passait.

"Le tout c'est de savoir jusqu'où je peux être dangereux."

Il arqua un sourcil et s'approcha de son "ami" pour ouvrir les bières après qu'il lui ai demandé. Soyons franc, l'excuse des bières étaient bien trouvé. Il se fichait de boire, il n'avait même pas soif en vérité, tout ce qu'il voulait c'était de le revoir. Et peut-être aussi de s'assurer qu'il allait bien. Que cette histoire de torture mentale voir physique qui avait été dite dans la gazette n'était qu'une foutue rumeur bidon. Il n'avait l'air d'avoir aucun bleu et psychologiquement il n'avait pas l'air atteint mais sait-on jamais. Il ne l'avait pas détaillé sous toutes ses coutures et comment pourrait-il le faire en gardant l'esprit clair ?

"Tu le penses vraiment ?"

Non, Sangie, ne le provoque pas ! Ne fait pas tout pour le pousser à recommence cette fois-là... C'est une mauvaise idée. Des amis ne font pas ça ! C'est hors de question que tu te laisses aller encore une fois. Surtout pas ici. Pas dans cette chambre où quelqu'un pourrait rentrer et vous surprendre. Il échappa un soupire discret en prenant place sur le lit quand il y fut invité. Son regard se posa sur le dessin de sa couette, sans vouloir le quitter des yeux. Le confort du matelas, la fraicheur de la boisson dans sa main, la chaleur qui commençait à se dégager de son corps tout ça parce que celui à moitié dénudé de Minnie se trouvait à quelques petits centimètres du sien maintenant. Enfer. Il était entré en enfer.

"Je n'ai pas peur de tes morsures, Min Sang. Mais j'ai peur de ce que les miennes pourraient te faire. Comment pourrais-tu faire des shooting après ça ? A moins que ta maquilleuse soit douée pour les camoufler ?"

Il leva son bras et fit tinter le verre de sa bière contre la sienne alors que son regard se levait vers lui. Un regard qui perdait peu à peu son éclat normal. Un regard qui devenait plus lourd de sens. Un regard qui changeait peu à peu et là c'était dangereux. Sangie, respire, calme-toi...

"Trinquons à tout ça a la fois ?"

Leur amitié qui devait le rester... ou pas... et surtout à son shooting qui avait réussie à le décoincé de sa chambre pour le forcer à venir le voir. Ses shootings, ces apparitions public, tout ça le rendait fou. Il était comme une espèce de groupie et ça le rendait malade. Il poussa un profond soupire en fermant les yeux, il apporta sa bière à ses lèvres et en bu une longue gorgée avant de le regarder à nouveau.

"J'suis pas là par hasard non plus, Minnie et tu le sais. J'veux savoir... Est-ce qu'il y a une part de vérité dans ce qui a été dit dans ce foutu journal ?"
Les yeux rivés sur son visage, il était prêt à en découdre. Il ne pourrait pas continuer de vivre normalement sans savoir. Et tant pis s'il devenait un peu trop insistant sur ce sujet. Tant pis si Min Sang commençait à se rendre compte d'une chose : qu'il devenait important aux yeux de Sang Ae.




Me against them.Through the night, through the sky... Make me fall, make me fly
Kim Min Sang
Kim Min Sang
❝ REGULAR ☙ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Invitation clandestine [Min Sang] Empty Dim 19 Mai - 2:03

Invitation clandestine
I can't stay  away from you.
Tu m’ferais presque flipper, que j’avais lancé avec un petit rire. Il ouvrait nos bières tout en faisant une allusion qui ne cherchais même plus à se cacher. Sérieusement ? C’était quoi le but de tout ? Plus j’y pensais et plus moi j’étais complètement perdu. Les choses avaient été pourtant assez claires entre nous. Pourtant avec cette histoire de gazette à potins, la donne était en train de changer ? Je n’en savais rien. Mais le fait était qu’à cet instant. Il y avait quelque chose. Il y avait clairement quelque chose?. Mais je ne voulais pas voir les choses. Revenir en arrière ? Souffrir à nouveau ? Je n’en savais rien. J’étais juste complètement paumé après Jin Hwan, après Luan. Pourtant je ne pouvais pas m’empêcher de tomber tête baissée dans ses allusions si peu discrètes, dans ses taquineries, ses regards qui en disaient long. Hmm quand je dis quelque chose, je le pense Sangie, exagérant une nouvelle fois sur ce surnom. Pourtant des amis n’étaient pas censé agir comme nous le faisions, pourtant, on le faisait à cet instant, on se cherchait.

J’avais fini par l’inviter à s’asseoir à côté de moi. Je me tournais complètement vers lui, signe qu’il avait toute mon attention. Je restais bêta à ses propos. Attend là, il était sérieux ? A parler de me mordre comme ça ? Depuis quand les simples amis parlaient de se mordre de la sorte ? Ne te fais pas soucis, je suis résistant et le maquillage est assez miraculeux de nos jours, je le fixais, une lueur de défi dans mon yeux. Viens si tu l’oses Sang Ae, mais après il allait falloir assumer les conséquences. Quoique, je n’étais même pas sûr de vouloir assumer tout ça. Eh merde, voilà que j’étais en train de retomber dans le piège. Mais revenons à notre sujet premier, les fameuses bières. Je lui avais demandé de choisir à quoi il voulait trinquer. Alors à nous deux et à ce shooting. Alors que les bouteilles s’entrechoquèrent pour fêter ce fameux shooting, mais aussi à notre “amitié”, je voyais bien que son regard changeait, devenant plus sombre, plus primaire. Et je me mordis rapidement la lèvre inférieure avant de porter le gouleau à mes lèvres pour prendre des grandes gorgées de bière.

Mon regard se posa sur lui alors qu’il reparla du fameux “journal” enfin journal, c’était cité dit vu le tissu de mensonge qui était écrit dedans. Que cela soit sur moi ou encore sur Luan, mais le coup de la victimisation par Sian, c’était quand même une vaste blague. Bien sûr que je le sais, mais je voulais croire que tu venais pour mes yeux uniquement. Je soupirais longuement avant de boire de nouvelles grandes gorgée d’alcool. J’avais finis par glisser ma main sous son menton pour tourner son visage vers moi et planter mes iris dans les siennes. Yu Sang Ae, regarde moi bien et écoute attentivement ce que je vais te dire, parce que je veux que ta tête de mule de surdoué l’enregistre bien. Je pris un petit instant pour respirer, alors que je le fixais pour le convaincre de la véracité de mes propos? Byun Sian ne me harcèle pas, on se chahute mais je suis pas bully par mon leader. Ce journal, c’est qu’un tas de bullshit. J’avais fini par relâcher son menton de mes doigts. mais je lâchais pas pour autant le regard. Pourquoi ça lui tenait tant à coeur ? Quand bien même il était sensible au sujet, il était quand même allé jusqu’à me rendre visite pour en avoir le coeur net et avoir ses réponses. Je restais cons avant de lui dire un peu bas qu’avant. Tu t’es inquiété pour moi… hein Sangie ? Ma main libre s’était posé sur la sienne, avant de la retourner pour glisser dedans. Je pris un instant pour le regarder avant de reposer mes yeux sur le plus âgé. Merci Sangie... je laissais cette phrase flotter dans les airs, sans vraiment lui donner de sens. Je ne savais même pas pourquoi j’étais comme ça. Pourquoi je remerciais, pour me défendre ? En avoir quelque chose à faire de moi ? Pour ressasser des choses que je ne voulais pas affronter ? Je ne savais pas, je ne savais plus.


I look at you, and I just love you, and it terrifies me. It terrifies me what I would do for you.  #lumin.
Yu Sang Ae
Yu Sang Ae
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Invitation clandestine [Min Sang] Empty Dim 26 Mai - 16:23

Invitation clandestine
un seul être vous manque et tout est dépeuplé...
Les allusions se faisaient sans même qu'il ne puisse les contrôler. C'était comme si sa langue communiquait sans laisser le temps à son cerveau de lui lancer des signaux d'alarme. Il devrait se taire. Il devrait juste faire en sorte de réfléchir et de ne pas jouer à ce jeu dangereux qui lui avait coûté cher il y a peu de temps. Comment pourrait-il s'en sortir et l'oublier pour de bon si à chaque fois leur conversation tournait dans ce sens ?

"Toujours aussi franc Minnie... ça me plaît."

L'honnêteté, il aimait ça. Il était honnête et il était tout aussi franc mais ça n'empêche que certaine chose doivent rester secrète. Toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire et lui révéler qu'il pensait très souvent à lui depuis leur dernière fois c'était se passer la corde au cou et pousser le tabouret, seul meuble qui le retenait encore à la vie. Quelle idée avait eu sa jumelle pour les présenter ? Sans ça, jamais rien ne serait arrivé. Jamais ils n'auraient eu à endurer ce qu'ils enduraient en ce moment. Il pinça ses lèvres, tiquant discrètement. Ferme-là Sangie. T'en dis trop et ça va te porter préjudice. Ouais, fallait qu'il se la ferme et pour de bon. Pour ça, il n'avait rien trouver de mieux que de poser le verre de sa bière contre ses lèvres. Boire, ça vaux mieux. Ou le mordre, tiens. C'était encore une fois la tournure de la conversation qui repartait en live. Eh merde. Son regard glissa le long de sa mâchoire pour s'arrêter sur sa jugulaire. La mordre ? Il en serait parfaitement capable. Et ce n'est pas l'envie qui lui en manquait. Repartir sur un autre sujet de conversation et vite.

"Oui mais."

Il se coupa, écoutant attentivement les propos de Minnie au sujet de Sian. Oui mais. C'est ce qu'il avait trouvé à dire. Oui peut-être que tout ça n'était qu'un tissu de mensonges mais ça pouvait aussi déguiser un semblant de vérité. Oui ils se chahutaient mais Sian pouvait peut-être y aller un peu fort ? Oui mais. Il en avait des "oui mais". Il referma sa bouche, sans trouver quoi répondre, un peu frustré de ne pas être dans sa tête. Il voulait le croire et s'il lui disait que tout allait bien, il le croyait mais jamais il ne pourrait savoir toute l'histoire, jusqu'où les chahuts allaient. C'était ça qui l'inquiétait le plus en fait...
Boom. Son coeur manqua un battement quand la peau de sa main rentra en contact avec la sienne. Déjà ses doigts sur son menton avaient eu le don de le faire taire mais là... Boom. Boom. Ne me touche pas Min Sang... Ne me touche pas... Arrête-toi là... Ses remerciements lui passèrent au dessus, Sangie n'avait même pas écouté. Merde. Sa main se leva rapidement et attrapa les pans de la serviette qui se trouvait autour de la nuque de Minnie. Il l'attira à lui brusquement, si bien que leur visage manquèrent de se cogner. Il le fixa droit dans les yeux, d'un air à la fois apeuré et en colère. En colère de devoir céder à ses pulsions. Ses yeux glissèrent des siens à ses lèvres. Lèvres dont il pouvait aisément en ressentir le souffle contre les siennes tellement elles étaient proches. Ne fais pas le moindre mouvement Min Sang... Où je les happerais sans hésiter... Il ferma un court instant les yeux, essayant de se reprendre. Et c'est ce qu'il fit. A moitié. Plutôt que de faire une connerie et de l'embrasser à cet instant, il préféra agir autrement.

Ni une, ni deux, sa main qui tenait encore sa serviette le tira sur le coté et il planta ses dents dans le cou de Min Sang. Il n'était pas vraiment doux cette fois mais ce ne fut pas non plus d'une violence extrême, juste assez pour se venger et le marquer de cet instant. Pourquoi il n'y avait que lui qui souffrait autant ? A ton tour d'avoir mal Minnie... Comme moi j'ai mal. On verra bien si le maquillage arrivera à cacher ça...




Me against them.Through the night, through the sky... Make me fall, make me fly
Kim Min Sang
Kim Min Sang
❝ REGULAR ☙ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Invitation clandestine [Min Sang] Empty Sam 1 Juin - 17:42

Invitation clandestine
I can't stay  away from you.
Je suis toujours honnête, surtout avec ceux que je tolère, tolérer. Encore une fois cette expression qui revenait encore et encore. mais dans le fond, c’était censé vouloir dire quoi hein ? Bien plus ? Définitivement. Bien plus. Mais je ne pouvais pas affronter, pas après tout ce qu’il s’était passé récemment. C’était stupide, mais je m’étais renfermé sur moi, encore plus à ce niveau là. Parce ce que j’avais commencé à ressentir pour Sangae, je n’avais pas eu le courage de lui dire. Je n’avais pas eu le courage de casser cette stupide “promesse”. Puis il y avait eu Jinhwan derrière qui avait juste profité avec moi. J’avais pris un risque après avoir souffert avec mon aîné et je m’étais planté, encore une fois. Au final il n’y avait que l’inqualifiable Luan qui restait et ce depuis le début. Pourtant, on y était encore, Sangae et moi, dans cette situation qui crevait d'ambiguïté. Pourquoi on y revenait toujours ? Pourquoi je devais me forcer pour ne pas penser à toutes ces choses que je voulais pas ressentir ?

Je fixais le plus âgé. Comme j’aurais aimé savoir ce qu’il avait dans la tête. Tout ce à quoi il pensait à cet instant. Mais surtout ce qu’il ressentait. Il insistait avec Sian. Il voulait absoluement avoir le fin mot de cette histoire. je le savais, je le sentais bien. Et d’une certaine manière, j’étais touché par cette attention qu’il avait. Il s’était inquiété pour moi ? Je n’en savais trop rien. Pourtant je lui expliquais encore une fois que je n’étais en rien harcelé. Ce n’était qu’une rumeur stupide, si elle avait été un minimum fondé, elle aurait fini dans la presse et non dans un ridicule petit journal de potins d’université. Ma main se posa sur la sienne, tant de contact si naturels. L’attraper par le menton, lui prendre la main. Je ne serai jamais permis de tels actes avec n’importe qui. Pourtant là, c’était le cas. Mais la suite me laissa encore plus con. Je n’eus pas le temps de vraiment réagir qu’il avait attrapé les pans de ma serviette et il m'avait attiré et moi j’avais manqué trébuché au passage. un juron s’était échappé de mes lèvres. Alors que nous étions si proches lui en moi,  je pus sentir son souffle me caresser les lèvres. J’avais déglutit avec une difficulté immense, à cause de l'intensité de son regard sur moi. Non je ne faisais pas le fier, vraiment pas. Je ne bougeais pas, parce que la seule chose que j’étais capable de faire là; c’était de hurler très fort dans ma tête. Il foutait quoi là ? Pourtant comme j’avais envie qu’il comble cette distance, cette foutue distance entre nos lèvres.

Je retins ma respiration alors qu’il se remit à tirer sur la serviette. Je poussais un petit couinement - autant de surprise que pour d’autres raisons - alors qu’il vint me mordre directement dans le cou. Quelques secondes de sidération avant que je n’ai le réflexe de le repousser en appuyant sur ses épaules brusquement. Je posais la main sur l’endroit dans lequel il avait mordu. YAH ! Non mais ça va pas la tête ! On mord pas les gens comme ça. Vexé mais surtout le coeur battant beaucoup trop vite. Par réflexe j’avais attrapé mon téléphone pour regarder mon reflet. J’y crois pas t’as dû me laisser une marque. Comment je fais avec mon agence hein ? Imbécile que t’es. Je soupirais longuement avant de laisser tomber mon téléphone sur mon lit. Je me tournais vers lui, mon ami, je le fusillais pendant quelques secondes du regard, mais tout aussi vite je m’étais approché de lui. Je l’attrapais par le col et je jouais au même jeu que lui. Je l’attirais vers moi, mais sans m’arrêter et cette fois nos lèvres se touchèrent. Un court instant, rapide quelques dixième de secondes. Juste assez pour me faire frissonner, juste assez pour me remémorer ce qu’il s’était passé pendant la fête d’halloween. Des souvenirs beaucoup net dans ma mémoire et là. Le bordel. Le gros bordel qui s’imposait. Non je pouvais pas me laisser avoir encore une fois. Tomber à nouveau dans le piège ? Non. Je paniquai, m’éloignai d’un coup jusqu’à me lever de mon lit pour imposer une distance de sécurité entre nous. Je… je suis désolé hyung… oublie, s’il-te-plait. Mon regard vers le bas, j’étais perdu, beaucoup trop. Je voulais juste arrêter de ressentir tout ça. Vraiment.


I look at you, and I just love you, and it terrifies me. It terrifies me what I would do for you.  #lumin.
Yu Sang Ae
Yu Sang Ae
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Invitation clandestine [Min Sang] Empty Dim 9 Juin - 16:41

Invitation clandestine
un seul être vous manque et tout est dépeuplé...
Il fallait s'y attendre qu'il allait le repousser à un moment ou un autre. Il l'avait quand même mordu et pas qu'un peu. Sur son cou, presque à la place de sa jugulaire, se dessinait la marque des dents de Sangae. Mais pire, elle rougissait à vu d'oeil. Bon c'est juste parce que Minnie marquait vite aussi et parce qu'il avait osé lui dire que le maquillage pouvait faire des merveilles. Après tout, il n'avait pas à le provoquer mais Sangie n'avait pas non plus à le faire. Voilà comment ça tournerai s'ils continuaient tous les deux à se chercher.

"Quoi, t'as peur que ta maquilleuse ne soit pas assez douée au final ?"

Il claqua sa langue contre son palais, agacé. Ses doigts se serrèrent autour de sa bière qu'il porta à ses lèvres, buvant une longue gorgée. Il se sentait irrité, agacé, énervé. Mais sans vraiment pourtant en connaître la raison. Il était frustré de ce qu'il ressentait et en colère de ne pas pouvoir tout lui avouer. Il ne fallait surtout pas, ça serait une grossière erreur s'il lui disait que son coeur battait la chamade quand il était là. Que ses pensées étaient toujours dirigé vers lui. Qu'il ne parvenait pas à oublier les quelques brides de souvenirs de cette nuit là, à Halloween. Il ferma les yeux, se pinçant l'arrête du nez et pensa même un moment à lui dire "Je dois y aller" et partir. Enfin c'était sans compter sur Minnie qui balaya tout ça en une fraction de seconde.

La douceur de ses lèvres contre les siennes. Choqué. Pris par surprise et dieu sait combien il déteste les surprises de ce genre. Le toucher aussi facilement en le prenant de court, ce n'était pas ce qu'il appréciait le plus mais là c'était différent... C'était Min Sang... Et ses lèvres. Instinctivement, il entrouvrit ses lèvres mais au même moment où celle de son fantasme s'échappaient. Quoi ? Il l'embrassait et maintenant il s'excusait, lui demandant d'oublier ? Comme ils devaient oublier tout deux cette nuit là ? Il passerait toujours au second plan, c'est ça ? Il passerait toujours après ses loisirs, après Sian, après n'importe qui, pourvu qu'il oublie, parce que ça ferait mauvais genre, hein ? Alors que Minnie avait baissé les yeux, tel un chiot perdu, Sangie lui s'était levé, s'approchant d'un pas menaçant de lui. Il s'approcha tellement que sa main pu se poser sur le haut du torse du jeune homme, tremblant au contact de sa peau une nouvelle fois.

"Non."


Non quoi ? Non, il n'oublierai pas. Non il refusait de lui obéir. Il en avait assez, ça faisait trop pour lui, trop à supporter. Il se retenait tous les jours depuis cette nuit là et maintenant il devait oublier ? C'était beaucoup trop facile. Il fit reculer Minnie jusqu'à ce que le bassin de ce dernier vienne se cogner contre le bord du meuble derrière lui.

"Un imbécile n'oublie jamais. Et j'en ai marre de devoir obéir, Min Sang. Tu sais pas ce que ça fait..."

... de devoir obéir à sa propre raison pour ne pas céder à ses pulsions. Sauf que là, il avait délibérément mis sa raison de coté pour laisser ses pulsions s'évader. Il claqua sa bière sur le bureau et attrapa les mains de Minnie, de sorte à ce qu'il ne le repousse pas cette fois. Et tout en lui tenant les mains, cette fois c'est Sang Ae qui happa ses lèvres, fermement, sans lui laisser vraiment le temps de réagir à lui non plus. Des images lui revenaient pas brides. Sa peau contre la sienne. Des soupirs. Un râle. C'est tout ce dont il se souvenait mais le peu de ses images réussirent à chauffer ses joues. Il recula son visage et planta ses yeux dans ceux de son "ami".

"Désolé... Hyung... mais j'oublierai jamais ce qu'il s'est passé. Au contraire. Je vais m'en rappeler."

Sang Ae, que fais-tu ? Pourquoi dois-tu péter un plomb aujourd'hui ? Tu étais juste venu là pour t'assurer qu'il n'était pas recouvert de bleue à cause de Sian. Pour être sûr qu'il était toujours aussi beau que dans tes souvenirs aussi mais tu n'étais surement pas venu là pour... pour ça. Il relâcha ses mains pour les porter à la taille de Minnie, l'attirant contre son propre bassin alors qu'il partait à la recherche de ses lèvres comme pour l'empêcher de répondre ou d'émettre une protestation. Doucement Sang Ae, ne lui force pas la main de cette façon !




Me against them.Through the night, through the sky... Make me fall, make me fly
Contenu sponsorisé
PLUS D'INFORMATIONS ?
Invitation clandestine [Min Sang] Empty

Tu peux prétendre être assez fort pour l’éviter mais le Crimson saura toujours te trouver.

Evolution de contexte en cours !

Tous aux abris, la Doyenne débarque !
Plus d'infos par ici !