Revenir en haut Aller en bas



 
POUR LES NOUVEAUTÉS DU MOIS C'EST PAR ICI ! ♡ | NOUS AVONS BESOIN DE TON AVIS ALORS CLIQUE ICI
Qui en Juin se porte bien, aux temps chauds ne craindra rien (c'est pourri, je sais, mais c'est la seule que j'ai trouvé d'à peu près potable) ! :y:

Le hasard fait si bien les choses [SooSun]

 :: Campus Universitaire Yonsei :: Bâtiment Taejo
Jung Jin Sun
Jung Jin Sun
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Le hasard fait si bien les choses [SooSun] Empty Dim 26 Mai - 23:07


✕ Le hasard fait si bien les choses

Strong like Satana, maleficient like Lucifer.
Jin Sun + Soo Yeong


Jin Sun passa une main dans ses cheveux, soupirant d'ennui. Aujourd'hui était une journée où il n'avait rien à faire, pas de drogue à vendre, trop tôt pour aller boire et rencontrer une belle paire de jambes. Alors il était passé voir Moon à son campus, et ça l'avait distrait pendant une petite heure. Mais son frère de cœur, lui, il avait des cours, un truc que Jin Sun avait jamais supporté. Pas pour rien qu'il était plus souvent noté absent autre chose au lycée. Pourtant, il était intelligent le décoloré, mais l’école, ça lui passait par dessus la tête.

Alors il attendait là, observant ce beau monde qui se pressait dans la cour du campus comme une ombre silencieuse, comme un chasseur attendant sa proie. Il attendait juste que quelqu'un un peu digne de son intérêt apparaisse, juste pour s'amuser avec. Fallait croire que le ciel, il était avec lui parce qu'une silhouette se dessinait un peu à l'écart du troupeau de moutons étudiant. Une silhouette que Jin Sun adorait parce que c'était si facile de lui faire tourner la tête.

Discrètement, il suivit le garçon, comme une ombre, attendant le moment propice pour l'approcher, ce qui fut finalement le cas, quand il s'arrêta pour regarder quelque chose sur son téléphone. Sans faire de bruits, par la force de l'habitude, Jin Sun s'approcha juste derrière lui, haute silhouette vêtue de noire, un sourire presque démoniaque sur les lèvres. Se penchant pour combler les presque vingts centimètres de différence qui les séparait, le dealer laissa finalement sa voix sortir.

« Alors Soo Yeong, t'es pas de garde aujourd'hui ? »

Il savoura son effet, admirant la surprise, et un peu la peur qu'il avait créé. Il aimait ça, Jin Sun. Être maître de la personne en face sans qu'elle ne le sache. Et plus que tout, il voulait faire tomber le mignon externe en médecine entre ses filets, le tenir entre ses griffes.

« Je te cherchais »

Simple déclaration alors qu'un léger sourire en coin apparaissait sur les lèvres du dealer. Il savait déjà comment il allait faire en sorte que le garçon ne s'occupe que de lui pour quelques instants et oublie tout le reste.

CODE ♡ AIR DE SPLEEN.
Bang Soo Yeong
Bang Soo Yeong
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Le hasard fait si bien les choses [SooSun] Empty Mer 29 Mai - 0:28


✕ Le hasard fait si bien les choses

J'ai sauvé des tas de personnes, sauf moi-même.
Jin Sun + Soo Yeong


outfit J’avais terminé mon stage à l’hôpital, enfin. Enfin je disais ça, mais j’adorais ça  le contact avec les patients, j’aimais ce que je faisais même si parfois les gens venaient plus aux urgences pour le moindre soucis. Mais la bobologie ça ne me dérangeait pas. Je m’y étais fait depuis le temps. Et j’avais simplement apprécié le fait de donner quelques cachets voir même simplement suturer une plaie. Ce n’était pas comme si on sauvait des quotidiennement. La vie à l’hosto n’était vraiment pas comme dans les séries médicales comme à la télé. C’était plus souvent de la routine usante que des grandes aventure. Et hier avait été une autre journée de routine assommante. Mais terminer sur un jour de garde aux urgences, c’était vraiment pas top du tout. J’avais dormi quelques heures à tout casser cette nuit. Et clairement elle n’avait pas été de tout repos cette nuit. Mais j’avais déjà un peu dormi et ça c’était miraculeux en soi. Mais ce qui me cassait c’était que j’avais aussi que le lendemain - aujourd’hui même - je reprenais les cours magistraux. Et autant que le premier ne m’avait pas épargné. Ennuyeux au possible. J’avais fini par poser ma tête lourdement sur la paume de ma main tout en prenant des notes. Mais rapidement mes yeux s’étaient fermé malgré moi et plusieurs fois je m’étais réveillé en sursaut la la vibration de mon téléphone dans la poche de jean. Bref c’était avec une filet de bave  que j’étais sorti de cours et la trace de ma main sur la joue.

J’avais sorti mon téléphone de ma poche pour répondre à mes messages en me frottant les yeux de temps en temps. Je baillais longuement avant de me mettre en chemin pour la cafétéria. Mon prochaine cours était dans une trentaine de minutes et j’avais clairement besoin de boire un litre de café si je voulais tenir sans piquer du nez une nouvelle fois. J’avais rangé mon téléphone avant de prendre le chemin de ma dose de café. J’étais tellement fatigué que je ne réagis même pas alors que j’étais suivi. Ce ne fut que lorsque je sentis un souffle sur mon oreille que je sursautais et poussais un petit cris qui n’était en rien viril. Mon cœur s’était accéléré d’un coup alors que je me retournais apeuré avant de reconnaître Jin Sun, des patients que je voyais trop régulièrement aux urgences. Parfois pour des vraies blessures et en ce moment plus pour des maux très étranges. A croire qu’il se les inventait. Mais bon, la présomptions d’innocence hein. Je posais la main sur mon torse. Mon cœur battant fort a cause de la surprise, mais surtout à cause de la présence sur le campus du plus grand. J…. j-j-jinsun ?! J’étais surpris parce qu’il n’était pas étudiant de souvenir. Mon regard croisa le sien et je me sentis rougir. Son regard était si intense, difficile de le supporter. Je baissais le regard avant de tripoter mes main nerveusement. Kesketufaislà? je l’avais dit très rapidement sans même prendre son souffle. Et alors qu’il m’annonça qu’il me cherchait je relavais d’un coup ma tête pour le regarder. Comment ça ? Tu…. Je le regardais quelques instants avant de prendre mon courage à deux main et de lui dire. ... tu as besoin de moi Jinsun ? Je ne savais pas trop quoi dire. Je me sentais déjà un peu trop petit devant le plus âgé. Il était si grand Jinsun et moi j’étais si petit. Je jouais nerveusement avec une mèche de mes cheveux châtains, attendant qu’il me dise ce qu’il avait à dire.

CODE ♡ AIR DE SPLEEN.


I was a liar, I'll never be holy in your eyes, but you'll never be either. 'Cause I know that underneath your smile. Hides the nights that you regret and the days you can't forget, 'cause you know me, and we'll never be  holy
Jung Jin Sun
Jung Jin Sun
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Le hasard fait si bien les choses [SooSun] Empty Lun 10 Juin - 16:01


✕ Le hasard fait si bien les choses

Strong like Satana, maleficient like Lucifer.
Jin Sun + Soo Yeong


Jin Sun, il savoura son petit effet, presque avec plaisir. Le cri de Sooyeong, il avait été comme une douce musique à ses oreilles, une joyeuse mélodie dont il était l'auteur. Ne pouvant réprimer son sourire amusé, le décoloré regardait le plus petit avec intérêt, s'amusant intérieurement de sa panique qui se lisait sur son visage. Il avait bien joué, et il adorait cela le dealer.

Sooyeong, il était au départ que le petit externe qui l'avait soigné un soir, après une engueulade avec un membre de son gang, un petit merdeux qui pensait pouvoir lui dire quoi faire. Mais la gueule d'ange avait tout de suite plus au dealer et son but à présent, c'était de le voir tomber, lentement mais sûrement, dans la toile qu'il tissait juste pour lui. Alors, régulièrement, parce qu'il savait qu'il le trouverait là, il était retourné à l'hosto et l'avait demandé lui. Pour de vraies blessures comme de toutes à fait inventées, comme il allait le faire à présent.

Une moue affligée sur les lèvres, le plus grand hocha de la tête à la question du plus jeune. Bon, il ne le cherchait pas vraiment à la base, mais il n'était pas sensé le savoir, n'est-ce pas ? Un sourcil se haussa en voyant la réaction su garçon. Non, en soit, il n'avait pas vraiment besoin de lui, juste d'un moyen de tromper son ennui, mais lui faire croire le contraire amusait le garçon, alors pourquoi s'en priver ?

« Je suis pas venu pour faire joli dans le décor. »

Sans façon, il était trop important pour juste venir squatter les lieux comme un vulgaire étudiant. Un sourire amusé sur les lèvres, il tapota son ventre, attirant le regard de l'externe en médecine dessus.

« J'suis passé à l'hôpital y'a quelques jours, j'avais besoin de sutures. Bah le crétin qui l'a fait, il l'a mal fait, j'ai archi mal, et ça tire. Tu veux pas vérifier, je te fais confiance à toi. »

Une sale histoire encore, dans laquelle il avait traîné. Histoire de changer. Alors il était aller à l'hosto, demandant Sooyeong, mais il était pas là. Mais au final, tout cela l'arrangeait maintenant qu'il était devant le plus petit, la bouche en cœur, des yeux de chien battu.

« S'il te plait. »

C'était juste une excuse, il le savait, mais Sooyeong non, et il voulait voir les réactions du garçon qui avaient toujours le don de l'amuser.

CODE ♡ AIR DE SPLEEN.
Bang Soo Yeong
Bang Soo Yeong
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Le hasard fait si bien les choses [SooSun] Empty Mer 12 Juin - 0:41


✕ Le hasard fait si bien les choses

J'ai sauvé des tas de personnes, sauf moi-même.
Jin Sun + Soo Yeong


outfit Il m’avait supris le plus âgé, arrivant de nulle part, j’avais à peine senti sa présence. Il fallait dire qu’en plus j’étais très fatigué et ça n’aidait pas vraiment ce que je sois complètement présent. Mais sa présence sur le campus m’avait surpris, je ne savais pas vraiment dans quel sens j’étais surpris, si c’était dans le bon ou le mauvais sens. Mais il était évident que ce type me troublait un peu plus que de raison. Il fallait dire dire qu’il me cherchait ? Je ne savais pas trop en fait, je voyais bien qu’il me demandait à l’hôpital, moi spécialement et à chaque fois ça ne manquait pas de me faire rougir. Parce que c’était autant pour des vraies que des raisons que je soupçonnais être fausses, mais je ne jugeais pas. Et le voir ici même… j’étais encore plus troublé et perturbé. Et bon sang qu’il était beau et grand. Je me sentais si petit devant Jinsun, si nerveux , comme une proie devant un prédateur.

Alors qu’il tapota son ventre je baissais naturellement les yeux pour voir l’endroit qu’il m’avait montré avant de rougir comme un imbécile un constatant que c’était bas au niveau de son ventre. Et ce fut pire quand il me parla de vérifier ses points de suture. Oh merde, j’allais vraiment mater son ventre là ? Mais j’étais terriblement boosté parce qu’il m’avait dit qu’il avait confiance en moi. J’allais dire que je n’avais pas vraiment le temps pour lui, non parce que techniquement je n’avais que trente minutes de battements et aller jusqu’à l’infirmerie pour m’occupe de lui allait forcément me faire rater mon cours. J’allais lui dire, mes cours étaient importants. Mais alors que j’avais pris mon courage, je tombais sur ses grands yeux. Et j'étais si fragile moi et je ne savais pas dire non de base, mais là, là c’était pire. Ok, d’accord, allons à l’infirmerie je… je pourrais m’occuper de toi. J’avais doucement hoché la tête. Non c’était pas parce qu’il me plaisait mais… parce que j’étais étudiant en médecine, externe et c’était mon rôle de futur médecin que de m'occuper des patients.

J’avais posé ma main sur son avant-bras pour l’entraîner dans les couloirs,, nous étions rapidement arrivés à l’infirmerie. J’avais expliqué la situation à l’infirmirmière et elle m’avait donné le nécessaire pour m’occuper de Jin Sun. J’avais accompagné mon patient jusqu’à un des lits pour qu’il s’y allonge. Je… je vais regarder tes sutures Jin Sun, je l’avais prévenu avant doucement soulever son haut et de défaire le pansement. C’était rouge en effet, mais pas infecté au premier coup d’oeil. Les sutures étaient simplement trop serrées et ça devait être désagréable pour lui. Je vais devoir les reprendre, ça doit te… tirer le bas ventre. Tu veux que je demande un antidouleur à l’infirmière avant de commencer ? Il avait l’air résistant le plus vieux, mais je préférais demander parce que ça n’allait pas être très agréable, et ce même si j’étais très doux pour suturer les plaies.

CODE ♡ AIR DE SPLEEN.


I was a liar, I'll never be holy in your eyes, but you'll never be either. 'Cause I know that underneath your smile. Hides the nights that you regret and the days you can't forget, 'cause you know me, and we'll never be  holy
Contenu sponsorisé
PLUS D'INFORMATIONS ?
Le hasard fait si bien les choses [SooSun] Empty

Tu peux prétendre être assez fort pour l’éviter mais le Crimson saura toujours te trouver.

Evolution de contexte en cours !

Tous aux abris, la Doyenne débarque !
Plus d'infos par ici !