Revenir en hautAller en bas



 
Nouveautés du mois
Venez vite voir les nouveautés du mois, par ici !
Chatbox du forum
N'hésitez pas à passer faire un tour sur la chatbox !
Plus on est de fous, plus on rit ! :heart:
Ouverture de fraternités
Ce mois-ci, ce n'est pas une frat mais deux qui sont ouvertes.
Vous avez donc la possibilité de rejoindre directement
les Beolsae ou les Cheonglyong, sans passer par la propa !
Ils sont attendus
valse d'amour (insu) D6f71a932d96ca878a2f097c20de050aabe6fef7r1-682-1024v2_128valse d'amour (insu) Tumblr_pwhqa0sZ2A1x9zrr3o5_100valse d'amour (insu) Tumblr_pwhqa0sZ2A1x9zrr3o5_100valse d'amour (insu) Tumblr_pwhqa0sZ2A1x9zrr3o5_100

 :: Digital City :: Centre Ville :: Résidences
Aller à la page : 1, 2  Suivant

valse d'amour (insu)

Seung Namsu
Seung Namsu
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

valse d'amour (insu) valse d'amour (insu) Empty Lun 3 Juin - 2:29
valse d'amour
Il y’a son reflet de moins en moins supportable, il y’a le bleu sous ses yeux de plus en plus profond. Il ne sait plus tenir la cadence, entre les cours et les partiels du premier semestre, entre Insu cloué au lit depuis des semaines sans qu’aucun médecin n’arrive à réellement déterminer ce qu’il avait, entre les mensonges qu’il susurre doucement pour expliquer ses absences de quelques heures ici et là. Ils n’ont pas les moyens de faire face à une malade, quel que soit le degré de sa gravité. Namsu a moins d’argent depuis qu’il a promis à Insu d’arrêter les fréquentations qu’il avait, c’était difficile de revenir à un mode de vie plus simple mais il ne regrettait pas de l’avoir fait, chaque instant passé en compagnie de plus vieux gonflait son cœur de bonheur. Il ne s’est jamais senti si heureux, autant en paix. Il avait claqué le reste de ses économies depuis bien longtemps et attendait impatiemment que la période d’examens prenne fin pour se trouver un vrai petit job à mi-temps, il sera certainement moins bien payé mais il est assuré que le regard que posera Insu sur lui sera plus fier. Ça lui suffit. Mais ils n’y sont pas encore, ce ne sont que des rêves dans lesquels il se berce. De ceux qui risquent de ne jamais devenir réalité si le mal d’Insu continuait à se propager.
Ça avait été dur au début, il se détestait de briser sa promesse. Il en était même arrivé à un stade qu’il n’avait jamais pensé effleuré auparavant, accepter des liasses de billet pour un contact plus charnel que les simples conversations platoniques qu’il avait au début avec ses clients. Il avait plus d’argent de cette façon, c’était plus simple. Les factures du médecin n’étaient plus intimidantes, il n’hésitait pas à faire faire à Insu toutes les radios qu’il fallait et tous les médicaments étaient achetés dans les délais. Namsu ne regrettait rien. Il aurait voulu faire autrement mais c’était impossible, et Insu semblait regagner quelques forces. Rien n’était vain.

Il passe ses mains mouillées sur son visage au moment où la toux cassée d’Insu l’alerte. Il quitte alors la salle de bain d’un pas précipité et s’agenouille face à la silhouette du jeune homme allongé sur le lit. « Babe, ça va ? » Sa petite voix inquiète résonne, ses sourcils froncés douloureusement. Il passe tendrement une main sur le front brûlant du brun et tente de l’apaiser du mieux qu’il puisse. « Je crois que tu as besoin de ce médicament-là. » Il attrape un des médicaments dans la grande boite où ils sont tous disposés et le lit attentivement. « Tu penses pouvoir te redresser un peu pour le prendre ? Je vais t’aider. »


code: phos





_________________

call me when you're high
Park In Su
Park In Su
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: valse d'amour (insu) valse d'amour (insu) Empty Sam 8 Juin - 10:53
valse d'amour
Insu tousse à nouveau. Sa fièvre ne descend pas malgré le fait qu’il ait été à l’hôpital une semaine entière. Il avait presque frôlé la mort avec ces conneries de ne pas vouloir se soigner, de ne pas vouloir aller voir un docteur, ni prendre de médicament. Ils n’avaient pas les moyens pour ces conneries. Il aurait très bien pu demander à son cousin de l’aider mais Insu avait cette attitude stupide et idiote d’être un Park buté et borné. Il n’avait pas envie d’être un poids pour son cousin, la seule famille qui lui restait et qu’il respectait encore. Il voulait se gérer seul même s’il en était incapable. Il n’aurait jamais assez d’argent pour se payer une semaine à l’hôpital avec tous les soins dont il avait bénéficié. Il s’était énervé avec le peu de force qui lui restait pour qu’on le renvoie chez lui contre l’avis du corps médical. Mais Insu refusait de se mettre dans la merde plus encore. Il préférait rester dans leur petit appartement mal chauffé mais au moins à l’abris des regards où il pourrait souffrir de sa grippe ou peu importe ce que c’était d’ailleurs. Namsu était là pour lui. Il s’occupait de lui et Insu avait cessé de réfléchir. Il allait mieux ces derniers jours mais il avait toujours cette fièvre qui le faisait délirer et qui le clouait au lit. Il ne pensait plus à l’argent, ni à comment Namsu arrivait à se procurer des médicaments. Il peinait déjà à respirer et à ne pas trembler. Enrouler dans les couvertures il avait constamment puis l’instant d’après chaud. Il était une plaie vivante et il avait toutefois conscience de gâcher la vie de Namsu ces derniers jours. Sa maladie ne passait pas et il savait, au fond de lui, qu’il n’avait rien de grave et que s’il avait dû faire face à une maladie particulière, l’hôpital lui aurait déjà détecté. Il n’y avait plus qu’à attendre et voir son état s’améliorer grâce aux médicaments … et surtout grâce aux soins de son petit ami. Il ouvre un œil doucement en le regardant. Namsu se montrait si patient et inquiet que ça rendait Insu plus amoureux encore. Il tend une main fiévreuse vers lui et caresse sa joue tendrement « J’vais bien. » articule-t-il difficilement. Namsu lui avait même préparé une gourde avec une paille afin d’économiser ses forces quand il voulait boire. Il pouvait renverser la gourde sans en mettre partout et il n’avait qu’à légèrement aspirer pour avoir un peu d’eau. Il se redresse avec l’aide du plus jeune pour avaler une nouvelle slave de médicament qui devrait lui permettre de faire baisser sa fièvre un moment. Avec un effort considérable il se recule dans le lit pour laisser la place à Namsu de le rejoindre. Il avait envie de le sentir contre lui et de le prendre dans ses bras. Il ne faisait pas gaffe au suçon qui trainait dans la nuque du plus jeune, ni même à l’empreinte de son corps qui avait été bafoué par ces hommes. Il n’y avait plus qu’eux dans son monde et c’était bien là suffisant. « viens … » gémit-il en fermant les yeux déjà près à s’endormir … 



code: phos





I'm the truth that you're afraid of
NAMSU & INSU ☽ No, I'm not what you think that I'm made of. Just a hero on a bridge that's burning down. Can you see my scars ? Can you feel my heart ? who's gonna save us now when the ashes hit the ground?

A été libéré début mai après avoir passé 13 mois en prison.
Seung Namsu
Seung Namsu
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: valse d'amour (insu) valse d'amour (insu) Empty Mer 19 Juin - 16:39
valse d'amour
La peur ne cesse de lui dévorer les entrailles depuis qu’Insu est tombé malade, lui qui semblait si fort, Namsu l’a toujours pensé intouchable par les aléas du temps et pourtant il était là, depuis tant de jours que le plus jeune ne voulait plus compter. Parce que ça ne rendait la situation que plus réelle, l’état de son homme plus grave. Insu tousse, il l’entend clairement à travers les murs fins de la salle de bain et cela suffit à confiner un lourd poids au fond de son cœur. Il donnerait tout pour qu’ils échangent de place. Tout ce dont il est capable est de prendre soin d’Insu et faire en sorte qu’il ait le moins possible, il a pris les moindres de ses frais en charge. Des dépenses qui l’ont pris au dépourvu et dont il a dû s’occuper comme il peut. Il n’avait vu aucune autre issue possible, le timing avait été trop juste pour qu’il cherche un réel emploi à mi-temps, de toute façon ça aurait signifié devoir laisser Insu seul pendant des heures et des heures chaque jour, et du temps manqué à réviser ses cours. Les contacts charnels, eux, ne lui prenait qu’une heure au maximum et payaient certainement le triple de ce qu’il aurait autrement. Et il regrette, au fond, il déteste chaque main qui se pose sur lui. Parce que ce n’est pas Insu, ce dernier est le seul avec qui il veut avoir ce genre d’intimité. Ces sentiments sont clairs depuis plusieurs mois déjà. Il sait qu’Insu ne lui pardonnera surement pas s’il venait à l’apprendre mais il déteste se sentir inutile et continuer à l’observer souffrir. Insu guérira et n’en saura jamais rien, tout ceci fera partie du passé – un chapitre à oublier, Namsu y comptait bien. Il revient au chevet du plus vieux et le contemple doucement, l’inquiétude présente au fond de ses iris. Sa main rejoint celle d’Insu posée sur sa joue, ses doigts l’encerclent fermement comme par peur de le voir disparaitre s’il venait à le lâcher. « Tu es brûlant. » soupire-t-il tristement, cette foutue fièvre ne veut pas baisser, il sait qu’une fois que ce sera le cas, tout ira mieux. Il l’aide à se relever et avaler ses médicaments, l’estomac du brun devait certainement vivre un calvaire avec tous les cachets. « Tu seras moins confortable si je viens à côté de toi. » commence-t-il la voix hésitante, il réfléchit quelques secondes seulement mais finit par accepter silencieusement et s’assoir sur le lit, faisant toutefois attention à prendre le moins de place possible. Il amène Insu au plus de près de lui, entourant ses épaules de ses bras. Il avait plus pour habitude d’être celui qui se blottit dans les bras d’Insu, mais en cet instant il désire seulement lui amener du réconfort. « Ça va passer, ce sera rien de plus qu’un mauvais souvenir. » murmure-t-il contre sa tempe sur laquelle il dépose plusieurs tendres baisers. Ses doigts glissent contre les courts cheveux bruns en quelques caresses volatiles.

code: phos


[/quote]



_________________

call me when you're high
Park In Su
Park In Su
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: valse d'amour (insu) valse d'amour (insu) Empty Mar 9 Juil - 22:00
valse d'amour
Insu n’avait pas besoin de confort, il avait besoin de lui. Il ressentait le besoin urgent, pressant, de lui faire un câlin, de se blottir contre lui. Namsu faisait toujours ressortir des parts de sa personnalité qu’il avait pourtant pris soin d’enfouir au plus profond de lui. C’était quelques choses d’effrayant mais de si bon quand on se l’accordait en toute confiance. Namsu capitulant rapidement et vient se glisser dans le lit attirant Insu contre lui. Le plus vieux se laissa faire, totalement délirant à cause de la fièvre et poussa un soupire d’aise quand il rencontra encore le corps du gosse. Ce corps qu’il connaissait par cœur maintenant. Il pose sa main sur son torse comme pour être au plus près de ses battements de cœur et les savourer en silence. Insu se rendormi rapidement sous les paroles de son petit ami qui se montrait rassurant. Il était parfait … voilà la seule pensée qu’In Su eu en sombrant à nouveau. La fièvre rendait son corps moite mais cela ne semblait pas importuner le plus jeune qui avait refermer ses bras autour du plus vieux. Après quelques heures In Su rouvrit les yeux difficilement soulagé d’être la nuit. La lumière qui filtrait à travers les rideaux lui déclenchait le plus souvent des migraines qui avaient du mal à partir. Elles étaient latentes, dans son crâne prête à bondir au moindre mouvement. Mais les médicaments que lui avait trouvé le gosse dernièrement semblait bien plus efficace. In Su savait que sans sa couverture médicale il allait payer une blinde sa semaine à l’hôpital et les soins qu’il avait reçu mais il réfléchirait plus tard à l’argent. Il se concentrait sur le fait de guérir et reprendre des forces. Il sort de son état léthargique en s’étirant et sourit en voyant Namsu dormir à côté de lui. In Su trouvait Namsu tellement beau quand il dormait qu’il prenait parfois des photos avant de réaliser à quel point il avait l’air con de faire ça … mais c’était beaucoup trop fort pour lui pour qu’il résiste. Il se lève et s’étire en faisant craquer son dos avant de trainer sa carcasse jusqu’à la salle de bain pour se laver un peu le visage et les dents. Il avait la bouche tellement sèche qu’il s’était ouvert la lèvre en l’ouvrant pour glisser la brosse à dent à l’intérieur. Il grimace mais se rince et nettoie rapidement. Sur la table de la cuisine trônait une lettre de l’hôpital il l’avisa mais dû d’abord boire de l’eau pour chasser cette sensation de soif. Il boit la moitié de la bouteille avant de la reposer. Il avait la dalle mais l’estomac en vrac pour réellement vouloir manger quelques choses. Il n’ose pas regarder la lettre de peur de tomber sur une somme astronomique sans se douter que c’était pour signifier que toutes les dettes avaient été remboursées. Il se laisse tomber sur une chaise en grimaçant et se saisie du papier avant d’entendre du bruit et de relever la tête pensant voir Namsu, détournant son attention du courrier. 


code: phos





I'm the truth that you're afraid of
NAMSU & INSU ☽ No, I'm not what you think that I'm made of. Just a hero on a bridge that's burning down. Can you see my scars ? Can you feel my heart ? who's gonna save us now when the ashes hit the ground?

A été libéré début mai après avoir passé 13 mois en prison.
Seung Namsu
Seung Namsu
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: valse d'amour (insu) valse d'amour (insu) Empty Mar 20 Aoû - 11:47
valse d'amour
Le sommeil l’emporte rapidement contre le corps brûlant d’Insu. Il aurait voulu attendre encore afin d’être certain que le jeune homme allait mieux, mais ses paupières se sont faites plus lourdes, tout son corps lui a rappelé à quel point ses heures de sommeil ont été rares ces dernières semaines. Même son esprit n’a pas connu une heure de tranquillité. Il a chaque fois peur de voir l’état d’Insu s’empirer, la simple pensée de le perdre le rend fou. Il ne reculera face à rien pour l’aider à s’améliorer et les légères marques encore tenaces sur son épiderme sont là pour le prouver. Il ne s’est endormi que de courtes heures mais elles ont été suffisantes pour lui offrir quelques rêves, certainement agréables en vue du tendre sourire sur ses lèvres. Il ne sent pas le corps d’Insu quitter le sien à la tombée de la nuit et se contente de plonger le visage dans l’oreiller du plus vieux pour y retrouver un peu de son parfum. Et bien que son corps crie continuellement de fatigue, son sommeil demeure léger ; toujours en alerte de peur de ne pas entendre Insu qui aurait besoin d’un coup de main. Il ne fait pas réellement attention à la lumière qu’il sent filtrer de la salle de bain pendant quelques minutes et pense qu’Insu le rejoindra directement après, mais ce n’est pas le cas. Il entend ses pas, le son de l’eau. Il a toujours l’esprit embrouillé, malgré tout une chose l’alerte, la lettre dans la cuisine – lieu où Insu venait certainement de se rendre. Insu ne bougeait quasiment pas du lit et Namsu n’avait pas encore eu le temps de tout ranger. Il se redresse précipitamment, le cœur tremblant. Il ne comptait pas dire la vérité à Insu un jour, ce ne serait qu’une rapide page tournée de leur histoire, juste un point noir dans leur grand amour. Presque sans incidence. Il s’avance jusqu’à la cuisine inondé d’une faible lumière et instinctivement ses iris captent la lettre entre les mains d’Insu. « Babe… » Commence-t-il, la voix emplie d’hésitation avant de remarque que le papier était toujours scellé. Un soupir de soulagement s’échappe discrètement de ses lèvres alors qu’il se rapproche de lui. « Tu t’es blessé. » murmure-t-il doucement en remontant le pouce contre la lèvre gercée d’Insu pour y laisser une caresse. Rien de grave mais ça devait surement lui causer quelques douleurs. Il abuse de leur attraction mutuelle pour dérober la lettre des doigts d’Insu, ses lèvres s’imprimant sur celles de son homme en un baiser chaste. « Ne te préoccupe pas de ça pour le moment. » son souffle chaud tout proche du visage d’Insu, sa main glisse contre sa tempe pour replacer une mèche humide de sueur. « Tu dois avoir faim. » et il se tourne, empoignant la lettre en ses doigts, réfléchissant déjà à où la cacher.




code: phos





_________________

call me when you're high
Park In Su
Park In Su
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: valse d'amour (insu) valse d'amour (insu) Empty Ven 23 Aoû - 14:11
valse d'amour
« C’rien » qu’il souffle tout bas le plus vieux. C’est vrai, ce n’est rien de plus qu’une lèvre sèche qui craquelle. Il ne l’a même pas remarqué bien qu’il ressente une pointe de douleur sur le bas de sa lèvre. Mais ce qu’il a remarqué c’est l’attention de son petit ami à son encontre et ça le fait sourire, abimant un peu plus sa lèvre que le plus jeune embrasse. Il se laisse dérober la lettre sans vraiment s’en rendre compte. Il n’avait pas envie de penser à tout ça maintenant et de voir le montant exorbitant qu’il allait devoir trouver … il avait déjà réfléchie dans le fond et savait déjà qu’il allait devoir demander de l’argent à son cousin. L’idée lui faisait chier mais il préférait devoir de l’argent à son cousin qu’à l’état et encore moins à son petit ami. Il l’attire à lui et caresse ses fesses d’un geste tendre. Il le taquine de longues secondes de sa lèvre avant de se détacher doucement. « Ouais … » grogne-t-il à sa remarque. L’argent … dire qu’il était né avec une cuillère en or dans la bouche. Le temps du gosse pourri gâté avait bien changé. Il n’avait désormais plus rien. Plus que l’argent il ne lui restait aucune famille en dehors de son cousin. Cousin qu’il ne voyait que rarement et qu’il fuyait presque. Insu avait encore du mal à assumer l’homme qu’il était devenu. Ce qu’il devenait. Pourtant il était fier de sa relation avec Namsu. Elle était … particulière, dérangeante à bien des égards, mais il était heureux avec lui. Il arrivait à remonter la pente grâce à lui. Il se réveillait le matin sans avoir cette boule aux ventres, cette nausée qui le maintenait au sol. Il s’étire et fait craquer son dos, il se sent encore faible, meurs de faim ça c’est une certitude et pas que de nourriture. Cette pensée lui arrache un petit rire gras en l’emmenant jusqu’à Namsu qu’il attire contre lui. Il embrasse sa nuque et caresse son torse en passant une main sous son haut. « Je t’ai délaissé pendant presque trois semaines … » murmure-t-il son souffle chaud se perdant sur son épiderme. Sa main se glisse sous le boxer de Namsu alors qu’il le bloque face au rebord du plan de travail. Insu s’était habitué à leur différence de taille mais aimait tout particulièrement avoir le dessus. Il sent gonfler son petit ami sous ses doigts et ricane fièrement avant de le repousser doucement. Il ne voulait que le taquiner et s’amuser avec ses nerfs. « T’as pas de chance, tu dois t’occuper de ton petit ami malade et en plus tu dois faire ceinture … promis je me rattraperais. » assure-t-il en lui volant un baiser avant de trainer sa carcasse jusqu’au canapé « Tu me fais à manger bébé ? Genre du riz et des œufs, comme tu sais faire là. » dit-il vaguement en se laissant tomber dans le canapé, allumant la télé pour zapper les chaines incapables de rester plus de 5 minutes sur le même écran. Insu était si loin de se douter de la vérité, de ce qui s’était tramé quand il était dans ce lit inconscient. 

code: phos





I'm the truth that you're afraid of
NAMSU & INSU ☽ No, I'm not what you think that I'm made of. Just a hero on a bridge that's burning down. Can you see my scars ? Can you feel my heart ? who's gonna save us now when the ashes hit the ground?

A été libéré début mai après avoir passé 13 mois en prison.
Seung Namsu
Seung Namsu
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: valse d'amour (insu) valse d'amour (insu) Empty Sam 31 Aoû - 16:06
valse d'amour
Il n’y a pas une seule chose dont Namsu serait incapable pour le bien de son homme. Qu’importe ce qu’on lui demande, il était prêt aux pires bassesses, dans l’unique envie de voir son état s’améliorer. Il hâte que la voix d’Insu ne se brise plus quand il prononce plus de trois mortes, il a hâte de voir le rouge se faner de sur ses joues, il a hâte de sentir son étreinte forte contre lui – assez pour lui faire oublier toutes les autres auxquelles il s’est adonné ces derniers jours. Belle ironie de la vie, Namsu n’avait aucun mal à enchainer les aventures d’un soir aux bras d’inconnus, même leurs visages ne lui importaient pas tant l’atteinte de son plaisir était prédominante sur le reste. A présent, il se dégoûte de ces mains qui ne sont pas celles d’Insu. Il est amoureux, pour la première fois, c’est surement pour ça. Et il ne regrette pas ce qu’il a fait, il aurait voulu une autre alternative, mais dieu seul sait dans quel état serait Insu aujourd’hui s’il n’avait pas réussi à l’emmener à l’hôpital. Il abandonne une caresse sur la joue d’Insu, remarquant avec peine sa lèvre blessée. « Il faudra quand même la soigner plus tard, ce serait un comble si ça venait à s’infecter. » soupire-t-il dans une claire inquiétude, happant malgré tous délicatement ses lèvres contre les siens pour ensuite dérober la lettre d’entre les doigts d’Insu. Ce dernier finit par l’attirer contre lui, l’emprisonnant entre son corps et le plan de cuisine. La chaleur se peint rapidement sur ses hautes pommettes, son corps en manque de ce contact qu’il aime tant. Insu s’amuse et se joue de lui, les lèvres et les mains aventureuses contre sa peau. « C’est pas grave…c’est pas important… » gémit-il difficilement en essayant de reprendre son souffle quand la main d’Insu avait glissé plus bas. Il soupire lourdement et recule d’un pas. Il peut encore attendre, des mois et des mois s’il le fallait, il n’était pas là seulement pour le charnel. Au contraire. « Du riz et des œufs, ça te suffira ? » mais l’estomac d’Insu n’accepterait surement pas plus. Il ouvre le cuiseur de riz et en prend un grand bol qu’il verse dans la poêle avant de rajouter tous les ingrédients qu’il fallait. C’est dans ces moments que Namsu était reconnaissant d’avoir grandi dans un milieu plus que modeste, il pouvait faire des miracles avec des poussières. Il laisse le tout frire quelques minutes et tourne la tête en direction d’Insu, il ne semble pas lui porter d’attention. Il attrape la lettre qu’il avait reposé et la cache entre les pages de ses cahiers de cours, là où il était certain qu’Insu ne cherchera jamais. Il éteint le feu et remet le tout dans le bol avant de rejoindre Insu, lui se contente d’une bouteille de jus. Il ne daigne aucun regard vers l’écran, le visage d’Insu le captivant davantage, ses doigts effleurent son épaule et y demeurent, y laissant de temps en temps quelques caresses papillons pour abreuver son besoin de contact. « On devrait se faire un petit voyage, le temps d’un weekend, quand tu seras rétabli. Busan, peut-être ? » propose-t-il, avant tout pour meubler le silence mais aussi parce qu’il affectionne pensée au moment où tout ceci ne sera plus qu’un triste mais vieux souvenir.

code: phos





_________________

call me when you're high
Park In Su
Park In Su
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: valse d'amour (insu) valse d'amour (insu) Empty Jeu 3 Oct - 17:11
valse d'amour
Insu affiche un sourire en coin en le voyant faire. Attendri de voir son petit ami prendre aussi bien soin de lui. Il était bien plus jeune qu’In Su pourtant leur différence d’âge semblait s’effacer dans l’esprit du plus vieux pour ne laisser place qu’à l’amour et l’affection qu’il éprouvait pour Nam Su. Ils avaient traversé des épreuves tous les deux, la plupart à cause d’Insu, ils ne pouvaient être que plus fort ensemble. Le Citizen était d’ailleurs plus que reconnaissant de la patience dont avait fait preuve son petit ami, il avait su l’attendre et apprivoiser In Su comme jamais personne n’avait réussi à la faire. Plus encore il lui apprenait tous les jours à s’accepter davantage. Il était gay et ce n’était pas grave. Il aimait les hommes et tout irait bien. Il était amoureux d’un gosse mais ça ne faisait rien. Tant qu’ils seront ensemble In Su savait qu’il pourrait continuer d’avancer. Ils avaient encore beaucoup de chemin à parcourir mais pour la première fois ça n’effrayait pas le jeune homme. Enfermé dans sa bulle, In Su se sentait en sécurité et à l’abri de tout. Il mordille sa lèvre, la fièvre lui tirant ses dernières forces. Il se redresse légèrement pour l’accueillir et embrasse ces doigts qui effleurent sa peau. Leur douceur lui font un bien fou. Il attrape sa cuillère et se met à manger avec appétit même s’il devait mesurer sa voracité. Son estomac encore fragile ne supporterait pas grand-chose. Il finit par attraper la main de Namsu de sa main libre et l’attire à lui en lui caressant le dos. « Merci bé’ » marmonne-t-il avec affection la bouche pleine. Il fixe la télé sans trop réellement se focaliser dessus, son esprit voguant ici et là encore un peu sonné de cette maladie qui peinait à partir. « On verra … » souffle Insu avec une moue désolée « Faut déjà voire combien il nous reste de côté … parce qu’avec cette putain de grippe on a dû dépenser une fortune … » il soupire et frotte sa nuque engourdie et douloureuse. Il ne dirait pas non pour un massage. Tout son corps semble se tendre et se crisper. « Mais on partira je te le promets. » il embrasse le dos de sa main en croisant son regard et ajoute « Et pour l’argent t’en fais pas, je vais en demander à mon cousin je pourrais le rembourser plus facilement qu’une banque et avec moins de prise de tête ! » il sourit, veut se montrer confiant et resserre ses doigts frêles autour de ceux du garçon. « Arrête de t’en faire Okay … ? » parce qu’In Su le connaissait malgré tout et il voyait bien dans le regard de son petit qu’il n’était pas serein. Mais il voulait le rassurer, étant loin de se douter de ce qui inquiétait réellement le plus jeune. En à peine quelques cuillère insu se sent repus et nauséeux même si c’était délicieux. Il s’enfonce dans le canapé et attire Namsu à lui. « Viens là bébé. » murmure-t-il avec tendresse pour qu’ils ne pensent plus à rien qu’à cette foutu télé qui grésillait une fois sur deux. 

code: phos





I'm the truth that you're afraid of
NAMSU & INSU ☽ No, I'm not what you think that I'm made of. Just a hero on a bridge that's burning down. Can you see my scars ? Can you feel my heart ? who's gonna save us now when the ashes hit the ground?

A été libéré début mai après avoir passé 13 mois en prison.
Seung Namsu
Seung Namsu
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: valse d'amour (insu) valse d'amour (insu) Empty Jeu 10 Oct - 21:35
valse d'amour




Culpabilité toujours présente, elle ne le quitte plus depuis qu’il a posé les doigts sur cet argent sale. Pourtant, la vision d’un Insu revigoré, bien que toujours mal en point, arrive à apaiser petit à petit son cœur brûlant. Il allait mieux, Namsu n’avait pas fait tout ça pour rien. Il ne voulait pas en parler, il voulait oublier cet épisode de sa vie. Ce soir, Insu était encore dans les vapes, pas assez concentré pour réaliser que toutes les dettes ont été payés, il n’y en a jamais eu à vrai dire, Namsu avait tout payé rapidement. Il a peur de l’après, parce que les questions fuseront et la fuite sera impossible. Il devra trouver le parfait mensonge à ce moment pour endormir la méfiance d’Insu, peu importe le mal que ça lui ferait alors qu’il avait promis de baser leur relation sur la sincérité, toujours. Cette vérité-là, elle était mauvaise pour chacun d’eux, leur amour en souffrira surement. Namsu déteste y penser, des sueurs froides s’attaquent à son échine et les lèvres brûlantes d’Insu contre ses doigts peinent à le réchauffer. Il n’est pas certain de mériter sa tendresse et sa confiance, mais il se ne résoudrait pas à laisser tout ça derrière lui. Il désire être égoïste, ne l’avoir qu’à lui seul, ne l’aime que lui seul. « Ne t’en fais pas. Les vacances d’hivers approchent, je me trouverai un petit boulot à plein-temps. » Il gagnerait en un mois ce qu’il avait l’habitude d’avoir en une soirée, pour autant il ne ressent aucune injustice face à cette réalité, la pensée de la fierté de son homme d’avoir un petit travail convenable dépassait le tout. Et puis, Namsu savait que cette situation ne serait qu’éphémère. Il finira ses études dans quelques années et avait de bons espoirs quant à sa vie professionnelle. Insu continue de le rassurer, question d’argent qui revient entre eux et mal être qui grandit chez Namsu. Il est inquiet, oui, mais les raisons sont si différentes de ce que son petit-ami pense. Il finit par hocher docilement de la tête, silencieux et incapable de murmurer le moindre mensonge ou d’affirmer que ces inquiétudes étaient toutes autres. Ses doigts s’entrelacent à ceux d’Insu, tendresse qui affole son cœur et lui rappelle le long chemin qu’ils ont parcouru avant d’en arriver là. Quelques mois avant, Insu ne l’aurait jamais touché ainsi, il n’aurait pas eu ce genre de promesses pour lui. Il est heureux, il ne laissera pas sa culpabilité tout détruire. Un sourire vient éclore sur ses lèvres charnues, et il dépose un chaste baiser sur les lèvres d’Insu comme pour clore le sujet. Il préfère que la conversation s’arrête au risque de finir par céder sous le regard ignorant du plus vieux. Il rejoint Insu et se blottit contre lui, tête posée contre son épaule tandis que son bras trouve refuge contre sa taille. Ces simples gestes lui ont follement manqué. Il fixe la télévision sans rien suivre des scènes interrompues par quelques grésillements, préfère beaucoup plus se bercer des battements du cœur de son homme. Les minutes passent ainsi, douces et légères. « Je te ferais un massage quand tu voudras te rendormir. » souffle-t-il finalement en levant les yeux vers lui. Il avait remarqué l’inconfort d’Insu plus tôt en se détendant la nuque.



code: phos





_________________

call me when you're high
Park In Su
Park In Su
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: valse d'amour (insu) valse d'amour (insu) Empty Dim 13 Oct - 22:37
valse d'amour



In Su ne réalise pas encore la tempête désastreuse qui fait rage dans la tête de son petit ami. Il ne réalise pas encore la peur qui le ronge de l’intérieur et l’inquiétude qui le tient éveillé. Il faudrait tant que le plus jeune se libère de se secret pour aller mieux … qu’insu le comprenne, l’accepte. Réalise que ce n’est qu’une bêtise d’enfant paniqué, sans repère. In su ne réalise certainement pas la force des sentiments de Namsu pour lui ni tout ce que le gosse a voulu faire pour lui. Parce que de ces échanges de chairs n’en résultent que l’argent et le dégoût. Des nuits que le plus jeune a supporté les yeux clos et triste. Mais il l’a fait par amour, pour que tout aille pour le mieux. Parce qu’In Su ne sait pas encore à quel point l’idée de le perdre pouvait être insupportable pour le gosse. Non In Su ne comprends pas encore à quel point Namsu l’aime et à quel point la pire des folies pouvaient-être douce si cela signifiait pouvoir ne serait-ce qu’une seconde de plus avec insu … Et In Su ne sait pas encore qu’au fond de lui il a la capacité à lui pardonner, à le comprendre … à lui faire oublier que ces hommes ont abusés de sa détresse pour assouvir leurs pulsions. Mais tu restes mon amour Namsu, mon bébé, mon tendre bébé que j’ai envie de protéger. Et dans leur éclat de colère In Su ne laissera paraitre que cette rage de ne pas avoir su le protéger. De ne pas avoir su l’empêcher de faire ça. De le préserver de ça. D’eux. In Su est encore si loin de comprendre à quel point son petit ami souffre. Souffre de le perdre, souffre de réaliser que malgré tout … il recommencerait si ça voulait dire sauver In Su. Alors le garçon s’allonge un peu plus dans le canapé, laissant la télé tourner en fond comme un vieux film en noir et blanc pour leur tenir compagnie. Insu glisse ses mains dans le creux de ses reins et le serre contre lui jamais assez rassasié de sa présence. Il inspire son parfum et sourit sans s’en rendre compte avec tendresse. Ouais il l’aime ce gosse. Il l’aime comme un dingue. D’ailleurs, il semblerait que ce soit le bon moment pour son cœur de lui dire. « Tu sais que je t’aime comme un dingue ? » murmure-t-il en caressant la nuque du garçon. Il peut sentir la chair de poule sous ses doigts et laisse échapper un petit rire « Ça te fait tant d’effets que ça ? » le taquine-t-il en venant lui voler un baiser, sans même penser que cela pouvait être un frisson d’effroi, de culpabilité … Non avec tout ce qu’ils traversaient, il était temps pour eux d’avoir un peu de répit, d’avoir un peu d’amour … de cet amour tranquille qu’on ne voit que dans les films. Il n’oublie pas la promesse de ce massage tant désiré mais préfère d’abord prendre un bain. « Et si on allait prendre un bain tous les deux ? » murmure-t-il en cherchant ses lèvres pour les picorer. La simple idée de pouvoir partager cette quiétude avec Namsu lui faisait envie.  
code: phos





I'm the truth that you're afraid of
NAMSU & INSU ☽ No, I'm not what you think that I'm made of. Just a hero on a bridge that's burning down. Can you see my scars ? Can you feel my heart ? who's gonna save us now when the ashes hit the ground?

A été libéré début mai après avoir passé 13 mois en prison.
Contenu sponsorisé
Mes petits secrets

Re: valse d'amour (insu) valse d'amour (insu) Empty
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Tu peux prétendre être assez fort pour l’éviter mais le Crimson saura toujours te trouver.

Evolution de contexte en cours !

Tous aux abris, la Doyenne débarque !
Plus d'infos par ici !