Revenir en haut Aller en bas



 
Viens vite voir les nouveautés du mois !
Ce mois-ci c'est portes ouvertes chez les Gumiho ! N'hésites donc pas à les rejoindre si tu le souhaites ! Et tout ça sans passer pas la case propagande, n'est-ce pas génial ?
Au mois de Septembre, souviens-toi de filer !

Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Seo Jun Myeon ☽ ☾ Wanderlust

 :: Examen d'entrée :: Suneung :: Fiches archivées
Anonymous
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Seo Jun Myeon ☽ ☾ Wanderlust Empty Mar 4 Juin - 11:48

Seo Jun Myeon
Citation...
Nom : Seo, un nom qui en a remplacé un autre. Trop facile à détrôner sans doute, mais ce fut plus simple d'appartenir à une nouvelle famille que de s'attacher à des fantômes. La dynastie des Kang n'aura ainsi plus jamais main mise sur l'être qu'ils ont abandonné et piétiné. Prénom(s) : Jun Myeon, quelques fois lourd à porter, il a tenté d'en changé peu après son adoption, mais son nouveau père, même s'il était prêt à céder à ce caprice, lui a expliqué, que « peu importait son prénom, il en conserverait le souvenir et le chérirait pour lui avoir permis de le murmurer dans cette vaste salle aux murs froids et décrépis. Ces deux syllabes qui furent le premier pas vers cette vie de famille qu’il attendait avec tant d’impatience. » Quelques fois lourd à porter… mais il est prononcé avec tendresse et bienveillance par les siens alors il a apprit à l’aimer. Surnom(s) : Jun la plupart du temps, Ramyeon par les amis avec qui il échangeait ses repas au lycée, Gigantor par sa sœur (est-ce sa faute si elle est si petite ?), Juniecakes toujours par la même, sans doute parce qu’il prend plaisir à lui chiper ses gâteaux lorsqu’il la voit se goinfrer, c’est en tout cas la raison qu’il a trouvé derrière ce sobriquet sorti de nulle part, Teddy Bear par ses amis qu’il abandonne pour retrouver ses forces lorsqu’il tombe malade. Âge : Vingt six ans, le quart de siècle dépassé, mais l’âge lui importe peu. À ses yeux, il ne s’agit que d’un nombre qui ne représente en aucun cas sa personnalité, ou alors on lui donnerait bien plus... Date et lieu de naissance : Le 22.11.1992, la capitale coréenne, un hôpital tout ce qu’il y a de plus banal mais une femme qui pensait déjà que la mort venait la faucher. Ses hurlements se mélangèrent aux pleurs du nouveau né, une cacophonie dans laquelle il baignerait de trop longues années. Origines : Coréennes, si l’administration a décidé qu’il n’en avait aucune autre, il aime plonger dans ses songes et imaginer avoir hérité de gênes par delà les frontières, un rêve tout simplement. Nationalité : Américain de cœur, Coréen de sang, il ne se sent pas plus l’un que l’autre. Mais son cœur balance vers le pays dans lequel il a pu s’ouvrir, et s’il a conscience des coutumes et des traditions coréennes, il conserve ses habitudes américaines. Cursus universitaire : Sixième année, quel paradoxe que de se plonger corps et âme dans la conception de structures écologiques lorsque l’on vient d’un pays qui, aujourd’hui, semble se moquer du sort du monde. Ingénieur en génie civil, il s’est donné pour but d’imaginer les bâtiments de demain, ceux qui répondront aux attentes des plus zélés sans pour autant écraser les plus défavorisés. Métier : Si souvent on lui a dit que l’argent n’était pas un problème, il a conservé cette habitude à se débrouiller par lui même. Petit, il aidait l’épicier du coin pour quelques pièces alors que sa mère les dépensait pour des médicaments inutiles, il aime être occupé, surtout pour ne pas penser. Rose, Lys, Pivoine, Jacinthe, Tulipe, ... Il prend plaisir à se perdre dans les étales de fleurs qu’il vend sur son temps libre. Et si cela en surprend plus d’un, le voir déambuler au milieu des fleurs est d’autant plus logique lorsqu’on le connaît. Orientation sexuelle : Il aime se dire désintéressé, mais il est en réalité attiré par la douceur de courbes féminines. Mais se faire une place dans son cœur n’est pas chose aisée, malgré une popularité toute relative et en dépit des femmes qui l’ont souvent entouré, celles qui ont su trouver la faille se comptent sur les doigts d’une main. Classe sociale : L’argent ne coule pas à flot, mais il ne se compte pas non plus. Il a découvert avec sa nouvelle famille que s’inquiéter de rationner et de mettre de côté n’avait aucun sens, et il apprend à gérer ce qu’il appelle cette petite fortune. Mais la profusion n’est pas son maître mot. Tu veux t'investir dans une fraternité ? Le capitalisme, très peu pour lui ! Il préfère vivre sa vie d'étudiant paisiblement et à l'abri de toute tentative d'achat de la part des industriels qu'il estime responsables de pourrir ce monde.
IDENTITY CARD
Il parait que...
Il a longtemps cru que sa mère biologique était normale, et pour lui, tous les adultes étaient des personnes préoccupées par leur santé, mais lorsqu’elle est décédée, il a découvert le monde réel et les maladies mentales qui lui incombaient. ☽ ☾ Il refuse de l’avouer, mais il a été soulagé lorsqu’elle est décédée. Il a prit quelques minutes pour s’asseoir dans un coin de leur petit appartement et réfléchir à comment organiser sa vie maintenant qu’elle ne serait plus là, mais ses plans furent mis à mal lorsque l’administration a décidé de le placer en orphelinat ☽ ☾ Il a très mal vécu d’être placé au milieu de tous ces enfants et bambins, seul, amaigri et un peu trop intelligent pour son âge, il a été pendant deux ans le souffre douleur d’un adolescent qui semblait avoir élu domicilie permanent entre les murs gris du bâtiment ☽ ☾ Il a toujours refusé de prendre des médicaments, craignant de devenir accro comme sa génitrice, il préfère se soigner plus naturellement : des remèdes de grand mère et beaucoup de sommeil, à tel point qu’il passe pour un ours lorsqu’il disparaît quelques jours pour se reposer ☽ ☾ Il lui arrive de prier. Dieu ? Jamais, il n’est pas croyant, du moins pas en une religion, mais plutôt en la nature. Il est persuadé en son fort intérieur qu’il existe des forces qui nous dépassent, mais sans pour autant se cacher, sont tout autour de nous ☽ ☾ C’est d’ailleurs ce qui l’a poussé à se concentrer sur l’écologique et le responsable ☽ ☾ En dépit de son engagement pour le respect de la nature, il fume. Une habitude qu’il a prit et qu’il aimerait perdre, mais il n’a pas suffisamment de volonté pour réellement arrêter ☽ ☾ Il a cru que ses parents ne voulaient plus de lui alors que, deux ans après son adoption, ils sont tous retournés à l’orphelinat. S’il n’en a jamais parlé, il a vécu cette brève visite comme un traumatisme et même s’il explique que d’aller chercher sa petite sœur est l’un de ses plus beaux souvenirs, il n’en garde pas moins un souvenir douloureux et une peur glaçante ☽ ☾ Il a déjà été approché par des agents dans la rue, et s’est vu proposé plusieurs fois de devenir mannequin, un secret qu’il ne dévoile pas non plus, excepté à sa meilleure amie qui aimerait le voir s’assumer un peu plus ☽ ☾ Il se fiche du regard des autres, et si parfois il s’habille avec goût, il pourrait tout aussi bien mettre des vêtements trop abîmés sans aucune gêne. Il tient particulièrement à certaines de ses « guenilles » ☽ ☾ Il n’a pas de téléphone portable, et si ses amis râlent pour qu’il en prenne un, il refuse. Mélancolique d’un temps et d’une époque qu’il n’a pourtant pas connu, il préfère les longues lettres aux quelques mots tapés avec des fautes d’orthographes et raccourcis au point de ne plus avoir de sens ☽ ☾ Loin d’être tactile, il n’aime pas particulièrement les effusions de sentiments en public, mais lorsqu’il s’agit de sa sœur, il pourrait jouer avec ses longues mèches brunes sans jamais s’en lasser. Et ça ne déplait pas à l’intéressée qui baille à s’en décrocher la mâchoire lorsqu’il s’occupe d’elle ☽ ☾ En dépit d’anniversaires plutôt rapprochés, il n’a jamais partagé de fête avec sa sœur, pour leur parents il était important de les différencier et de leur donner autant à l’un et à l’autre sans jamais les mélanger ☽ ☾ Il lui arrive régulièrement de s’isoler, solitaire dans l’âme, il se plonge sans le vouloir dans des pensées qui peuvent rapidement lui tirer le moral vers le bas. Sa famille connaît ce côté de lui, et si ses parents ont toujours voulu l’emmener passer quelques tests, il se refuse à entrer dans un hôpital pour y être regarder comme un animal de foire, d’autant plus lorsque les mots « dépression chronique » lui sont murmurés ☽ ☾ En dépit d’un emploi du temps chargé et d’un cursus qu’il aime, il fait une pause dans ses études pour pouvoir faire le tour du monde avec sa sœur. Des souvenirs auxquels il s’accroche aujourd’hui lorsqu’il se sent plus fragile, car durant ces deux années, pas un seul jour n’a semblé plus sombre. Il faut dire que voyager avec Kaia n’est pas de tout repos ☽ ☾ S’il lui arrive de griffonner par automatisme, il préfère laisser ce talent à sa sœur pour faire davantage travailler son intellect. Et s’il semble parfois absent, c’est simplement parce qu’il est concentré à calculer la vitesse exacte à laquelle roule le train dans lequel il se trouve, ou le nombre de mètres qui le sépare des nuages, … ☽ ☾ Il possède un bout de terrain qu’il a acheté à la sortie de Séoul. Il s’y rend régulièrement pour y faire pousser ses fleurs et ses légumes et espère bien un jour y construire sa maison ☽ ☾ Il préfère l’odeur de la pluie à la chaleur du soleil, et aime particulièrement les orages qu’il trouve relaxants. Mais il pourrait se perdre bien davantage à la contemplation de la lune lors de ses nuits d’insomnie ☽ ☾ Il a fait son premier tatouage à l'âge de 14 ans, un ami qui soit disant s'y connaissait... une très mauvaise idée qui a finit par s'infecter et dont il garde une cicatrice sur l'omoplate droite depuis.

Dis nous qui tu es !
Le masque lisse et immaculé, personne ne saurait vraiment deviner ce à quoi il peut bien penser. Semblable à une eau calme et immuable, derrière cette façade qui se veut droite et prévisible, se cache pourtant un volcan. Une lave qui n’agit qu’en profondeur, car jamais il n’entrera en éruption.

Calme, charismatique, énigmatique, mystérieux… en apparence, il ressemble presque au gendre idéal. Profondément gentil et bienveillant, jamais il ne s’emporte et sa voix ne reste qu’une douce mélodie aux tons graves et chauds, un écho rassurant et sans doute aussi envoutant que ses gestes mesurés. Il aspire pourtant à la perfection, trouver de quoi redonner au monde la brillance et l’éclat dans lequel il veut se voir évoluer. Et dans chaque personne, il aime voir la bonté et l’abnégation. Mais la recherche de l’idéal est un vaste chantier dans lequel il se perd parfois. Sûr de lui ou complètement anéanti, il vacille comme la flamme d’une bougie luttant contre la brise invisible. Le mystère marque chacun de ses pas, l’âme prompte à la solitude mais qui se languit d’échanges. Il est une énigme pour ses proches, une équation que personne ne parvient à résoudre tant il semble être fait pour ce monde et pourtant si loin de ce qui fait les habitudes des hommes d’aujourd’hui.

L’intelligence, parfois, lui fait défaut, car perdu dans ses pensées, son esprit se perd dans les méandres et le néant des questions qui tournent sans pour autant trouver de solution. Il devient alors étranger au monde, aux sentiments et aux émotions. Imperméable et insondable, son cœur souffre le silence et il se referme sur lui même et il se cache. Une réaction sans doute infantile et puérile, mais il préfère se tourner vers le confort de l’ombre pour panser ses blessures invisibles. Les plaies de ses rencontres, de son passé et de cette vie qu’il a tant de mal à accepter.

Loin du commun des mortels, il aime sa tranquillité et se passe bien volontiers des technologies du 21ème siècle. Pas de téléphone, pas d’ordinateur personnel, pas de réseaux sociaux, rien qui ne le trahisse. Et s’il écoute sans ciller les états d’âmes de ses proches, lui ne sait mettre de mots sur ses maux. Une carapace qu’il est parfois difficile de percer, mais si l’on vient à trouver une faille, il sait se montrer protecteur, responsable, bienveillant et attentionné. Mais encore faut-il parvenir à éclaircir le mystère qui plane autour de lui…

Bibbi
Je ne suis pas vraiment fan de cette partie, je dirais juste que je suis une rpgiste qui a plus de dix ans de rp derrière elle, ni trop jeune, ni trop vieille, juste moi. Je ne suis pas fan non plus des social média, donc exit skype, Facebook, insta, discord & cie, je n'en ai pas et je le vis bien, si l'on doit discuter, je préfère les MP. Je ne suis pas méchante, juste un peu (beaucoup) introvertie et comme Jun Myeon, j'ai du mal à me laisser aller, mais promis je ne suis pas un ours qui vit dans sa grotte, je ne mord pas (pas aux dernières nouvelles en tout cas), et je suis ouverte à à peu près tout !  :cute:

Scénario de @Tazhin Kaia
Si ton personnage est un pv, remplis celui-ci :
Code:
<taken>Shon Min Ho</taken>  ⇝ [url=http://www.shaketheworld.net/u1784]Seo Jun Myeon[/url] ⋮ [url=http://www.shaketheworld.net/t19644-shon-min-ho-model-seo-jun-myeon]✦[/url]

ps; supprimez le code inutile.
Anonymous
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Seo Jun Myeon ☽ ☾ Wanderlust Empty Mar 4 Juin - 11:49

It's my life...
et là une petite citation...
Les reflets argentés luisaient sur ma peau, et comme à chaque nuit d’insomnie, je m’étais glissé hors de mon lit pour jouir d’un bain de lune. L’astre envoutant calmait mes pensées, canalisait mon énergie et me permettait de me ressourcer lors de mes nuits de tourments. Comme hypnotisé par sa force, j’étais irrémédiablement attiré par l’étoile qui régnait dans l’obscurité, et, le regard rivé sur cette lueur d’espoir, je me laissais tomber sur le premier fauteuil qui croisait mon chemin, pour m’y affaler et contempler sereinement le calme des ténèbres qui pesaient sur la ville. C’était sans doute dans ces moments que je me sentais le plus moi même, loin du bruit et de la foule, loin des représentations quotidiennes imposées par les relations sociales, loin de tout et pourtant. J’étais presque le maître du bâtiment, à cette heure avancée de la nuit, seule âme éveillée et pleinement consciente, je pouvais entendre les respirations lourdes de ceux qui avaient sombrés dans le sommeil. Et si à mon tour, mes paupières chutèrent, ce ne fut pas pour tomber dans cette léthargie mais plutôt pour écouter, percevoir tout ce que le monde ne savait entendre lorsque la vie reprenait ses droits. Là, sous ce ciel couleur d’encre, j’appréciais le calme, le vent, le bruissement des feuilles et les quelques gouttes qui s’échouaient sur le bitume. Je respirais la tranquillité et ses odeurs, et d’un geste automatique venais saisir une cigarette. Une habitude dont je pouvais largement me passer, mais que je n’envisageais pourtant pas. Pour l’heure, je me contentais d’allumer le bâton de nicotine et inspirer toutes les toxines avant d’expirer un nuage blanc et difforme, un brouillard qui venait trancher avec l’ébène de la nature.

J’aurais pu rester de longues heures, simplement assis là, simplement pour profiter de ce moment, mais mon subconscient décidait, comme à chaque fois, de prendre le dessus et de m’imposer des images que je ne parvenais pas à oublier. Les murs gris et froids, la solitude, l’acharnement, la colère et l’abandon, la mort aussi… tout ce qui avait guidé mes pas jusqu’à cet instant précis défilait, comme un vieux film aux couleurs fades et délavées. Alors sans réellement le vouloir, je me laissais succomber par les émotions de ces souvenirs et les symptômes qu’ils provoquaient. Le souffle plus court et le cœur plus lourd, j’échappais un soupire. Un filet brûlant qui roula sur mes lèvres avant de se perdre dans le néant, mais il en fallait plus pour faire disparaître ce poids qui pesait sur ma poitrine. Seules quelques images parvenaient à dissiper ce destin autrefois trop sombre, celles d’une nouvelle vie, celles d’une famille. Et les stigmates qui revenaient au galop furent repoussés dès lors que je me concentrais sur leurs sourires, leur bienveillance, les images d’un foyer, d’un pays qui, parfois me manquait, et c’est à cet instant précis que je décidais de quitter le confort relatif de la chaise sur laquelle j’avais élu domicile pour me rendre au premier téléphone que je croisais.

Je composais le numéro sans même m’en rendre compte tant il était ancré en moi, et je ne dus attendre que quelques minutes seulement avant d’enfin entendre la voix rassurante et chaude de l’homme qui m’avait aidé à grandir. « Fils ! Comment vas-tu ? » Il n’avait pas besoin de reconnaître un quelconque numéro, il savait. À l’autre bout du monde, nos liens étaient bien plus forts que ceux du sang, et peu importait l’heure, il décrochait. « Le déjeuner est bientôt prêt, si tu veux en manger il faudra sauter dans un avion ! » L’humour était un bien meilleur remède que n’importe quel médicament, et il savait le manier avec habileté, si bien d’ailleurs qu’il parvint à m’arracher un sourire malgré la douce agonie dans laquelle je plongeais. Mais les mots me manquaient. Alors je l’écoutais avec attention tandis qu’il me contait le récit de ces derniers jours, son travail, la maison,… « Tu viens toujours cet été ? Parce que je nous ai prévu des journées marathon, on va voir si tu peux battre ton vieux père ! » J’acquiesçais, soulagé de me savoir attendu, comme si après toutes ses années, ils pouvaient encore changer d’avis, comme si l’adoption était soudainement devenue un fardeau… Et ce fut avec ma loquacité légendaire que je mettais fin à la conversation, plus léger et plus serein en dépit de cette sensation qui comprimait mes poumons.  

Tazhin Kaia
Tazhin Kaia
❝ SHAKE IT RADIO ♫ ON AIR
PLUS D'INFORMATIONS ?
Seo Jun Myeon ☽ ☾ Wanderlust Empty Mar 4 Juin - 13:56
TOIIIIIIIIIIII !!!! :hot: :hot: :hot: :hi: :hot:
Il ne me reste que cinq minutes de pause midi et je suis sur mon téléphone donc ce message va être court, mais je reviens vite t'en écrire un meilleur et t'envoyer un petit message privé dans la foulé qu'on fasse connaissance et des poutoux, mais voilà je voulais venir te souhaiter la bienvenue et te dire que si tu as besoin de quoi que ce soit, il çe faut pas hésiter à venir me voir :D je suis quelqu'un de super réservé aussi, je sais ce que c'est donc tu ne t'en fais pas, je ne mords pas et je compatie à la complexitude de la sociabilité humaine :P

Love sur toi <3
Jung Yo Han
Jung Yo Han
❝ STAFF MODO ✯ DEMON SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Seo Jun Myeon ☽ ☾ Wanderlust Empty Mar 4 Juin - 14:27
bienvenue sur stw !! :y:


je ne sais pas où mène mon chemin, mais je n'ai peur de rien quand ta main serre la mienne. #sihan.
Im Eui Geon
Im Eui Geon
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Seo Jun Myeon ☽ ☾ Wanderlust Empty Mar 4 Juin - 14:28
maintenant que kaia a posté je me permets de poster :y:
bienvenue ici et super choix :hot: tu fais une heureuse et c’est super ça :yay2:
si t’as la moindre question n’hésite pas à contacter le staff :heart:
en attendant bon courage pour ta fiche déjà bien entamée :hug:



--- and suddenly
i fell in love with the most perfect woman in the world.
Anonymous
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Seo Jun Myeon ☽ ☾ Wanderlust Empty Mar 4 Juin - 15:12
BIENVENUUUUE :heart: trop contente que le scénario de kaia soit pris :hot: bon courage pour ta fiche :heart:
Matsuda Akira
Matsuda Akira
❝ CRAZIEST ❣ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Seo Jun Myeon ☽ ☾ Wanderlust Empty Mar 4 Juin - 16:09
bienvenue l'ours des cavernes :y:
(oui oui t'es fiché maintenant :perv: )
bon courage pour ta fiche :heart:


there are no men like me

only me.
Yu Eun Ae
Yu Eun Ae
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Seo Jun Myeon ☽ ☾ Wanderlust Empty Mar 4 Juin - 16:27
bienvenue officiellement sur le forum ♡
c'est trop cool de prendre un pv, tu fais une heureuse fabu :heart:
bon courage pour la rédaction de ta fichette, en espérant que tu t'y plaises parmi nous :hot: ♡♡♡



tell me something I need to know, then take my breath and never let it go.
-  give me a reason to believe it♡
Ryu Hana
Ryu Hana
❝ GOLDEN ★ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Seo Jun Myeon ☽ ☾ Wanderlust Empty Mar 4 Juin - 17:29
Bienvenuueeeeee :kool:
J'aime beaucoup le début de cette fiche :heart:
Je te souhaite de t'amuser parmi nous !
J'espère qu'un jour je pourrais rencontrer le frère de ma camarade de chambre blbl :cute:
A bientôooot :hi:


((work in progress))
Anonymous
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Seo Jun Myeon ☽ ☾ Wanderlust Empty Mer 5 Juin - 12:20
@Tazhin Kaia Hello sis' ! :hehe:
Soyons complexes alors ! Et don't worry, tu as tout ton temps, j'ai encore à bosser avant de pouvoir vous rejoindre de manière plus officielle ! :cute:

@Jung Yo Han Merci !

@Im Eui Geon Merci ! Et oui, je n'aime pas débarquer sans avoir complété quelques informations ! :cute:

@Shin Tae Woo Merci !

@Matsuda Akira Fichtre, je me suis grillée moi même ? :02: Merci by the way !

@Yu Eun Ae Merci !

@Lee Mi Ran Ravie que ce début te plaise !! Et avec plaisir pour la rencontre, même si Jun Myeon est plutôt solitaire dans l'âme, il n'est pas non plus fermé d'autant plus si Mi Ran est proche de sa soeur i :cute:
Contenu sponsorisé
PLUS D'INFORMATIONS ?
Seo Jun Myeon ☽ ☾ Wanderlust Empty
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Tu peux prétendre être assez fort pour l’éviter mais le Crimson saura toujours te trouver.

Evolution de contexte en cours !

Tous aux abris, la Doyenne débarque !
Plus d'infos par ici !