Revenir en hautAller en bas



 
Nouveautés du mois
Viens vite voir les nouveautés du mois, par ici !
Ouverture des Gumiho
C'est portes ouvertes chez les Gumiho.
N'hésites donc pas à les rejoindre si tu le souhaites !
Ils sont attendus
DOWNTOWN ft INKWON ♥ Tumblr_pwhqa0sZ2A1x9zrr3o5_100DOWNTOWN ft INKWON ♥ Tumblr_pwhqa0sZ2A1x9zrr3o5_100DOWNTOWN ft INKWON ♥ Tumblr_pwhqa0sZ2A1x9zrr3o5_100DOWNTOWN ft INKWON ♥ Tumblr_pwhqa0sZ2A1x9zrr3o5_100

 :: Digital City :: Quartier Est :: Le commissariat

DOWNTOWN ft INKWON ♥

Park In Su
Park In Su
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

DOWNTOWN ft INKWON ♥ DOWNTOWN ft INKWON ♥ Empty Lun 8 Juil - 20:14
In Su avait beau avoir retrouvé sa liberté, il savait qu’une part de lui était resté dans cette prison. Il n’avait pas seulement souffert, mais il était comme mort là-bas. Tout l’avait entrainé vers le bas et à sa sortie … plus rien n’était comme avant. Le monde avait continué de tourner sans lui et il n’était pas certain d’avoir encore sa place. Mais depuis qu’il avait rencontré Namsu tout été différent … les choses avaient changé. Il était devenu … plus joyeux, il se laissait aller plus souvent. Il profitait de la vie et surtout, il acceptait enfin de tomber amoureux. Et il l’était, amoureux. Même si tout ça c’était … nouveau pour lui, différent de ce qu’il avait connu. Il n’avait pas envie d’être réticent ou de perdre Namsu à cause de son passé. Le gosse méritait pas ça, pas après toute les épreuves qu’ils avaient traversées même si leur relation connaissait un tournant dramatique et que la confiance d’insu avait été mis à mal par une décision stupide mais sincère et remplie d’amour. D’une certaine façon. Il avait peur que sa tranquillité vole en éclat, peur de perdre ce qu’ils avaient réussis à construire … il réalisait à présent ce que ça signifiait d’être amoureux … c’était se battre, battre pour l’autre, battre avec l’autre mais jamais l’un contre l’autre. Ses séances avec son agent de probation étaient espacées depuis quelques. Il était sorti depuis plus d’un an … Il avait relancé son business de skate et ça marchait plutôt bien maintenant. Pourtant il veillait à rester sobre et ne prendre aucune merdre 3 semaines avant chaque rendez-vous. Parce qu’In Su avait beau être libre, il restait un ancien prisonnier et les dépistages étaient obligatoires. Il entre dans la petite salle qui leur servait pour se retrouver et se laisse tomber sur une chaise. Il n’avait pas envie d’être là. Il pensait qu’à Namsu, à ce qu’il avait fait pour leur sauver des dettes. Il était en colère, contre le gosse, contre lui-même, contre la terre entière en fait. Tout ça, était injuste et il suffoquait de voir tout ce qui l’entourait. Il déglutissait en fixant ses pieds, la machine en face de lui avait une lumière cassée et clignotait de façon irrégulière, plongeant la pièce dans une ambiance étrange. Le sifflement de son moteur n’arrangeait rien. Mais In Su n’y faisait pas attention. Il se perdait comme toujours dans les méandres de ses problèmes qu’il n’arrivait jamais à résoudre ; les solutions étaient simples mais son esprit torturé.



I'm the truth that you're afraid of
NAMSU & INSU ☽ No, I'm not what you think that I'm made of. Just a hero on a bridge that's burning down. Can you see my scars ? Can you feel my heart ? who's gonna save us now when the ashes hit the ground?

A été libéré début mai après avoir passé 13 mois en prison.
Byun Il Kwon
Byun Il Kwon
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: DOWNTOWN ft INKWON ♥ DOWNTOWN ft INKWON ♥ Empty Mar 9 Juil - 7:31
C'est une liberté mesurée, finalement. Une liberté au goût d'inachevé, qui n'est pas totalement réelle. Comme si tu n'étais pas encore totalement sorti de cette prison. Que le chemin sera encore bien plus long que ce que tu croyais. Et ça te bouffe à l'intérieur. Ces souvenirs malsains, ces images qui dérangent et qui te réveillent encore en pleine nuit. T'as beau vouloir tout effecer, chaque jour te prouve que ça prendra du temps. Que les cauchemars ne s'en iront pas en un claquement de doigts et que ces bribes de vie en cage te suivront encore et encore. Et aujourd'hui encore, t'as l'impression suffocante que tu n'arriveras pas à surmonter tout ça. Un mois déjà, que t'as remis les pieds dehors, que t'as pu remarquer ce monde changé, qui a continué de tourner sans toi. Et ces rendez-vous chaque semaine te remémorent ce que t'as vécu, là-bas. Ce que tu ne veux plus jamais vivre. Pourtant, t'y es bel et bien contraint, tu sais que c'est le prix à payer pour être à l'air libre, pour faire à nouveau partie de cet univers qui ne ressemble plus vraiment à ce que tu avais connu jusqu'alors. Un soupir, une main passant dans tes cheveux orangés, t'es prêt à passer le pas de cette porte. Prêt à subir ces tests et ces interrogatoires. T'as cette idée folle en tête que personne ne peut comprendre ce que tu ressens. Et même ces séances de boxe n'arrivent plus vraiment à te canaliser. Même la présence de tes proches te rappelle que quelque part, t'en as fait souffrir plus d'un en finissant en cage. Et c'est étouffant de vivre comme ça. C'est difficile de retrouver cette routine que tu connaissais tant. Surtout en voyant toutes les épreuves que la vie continue de te réserver. Tu ne peut plus revenir en arrière, et c'est avec ces images en tête que tu finis par entrer dans cette salle, le regard froid, l'air impassible. Certains disent que tu fais encore plus peur qu'avant dans cet état, ça ne te protège pourtant pas de tes démons. Toujours enfouis au fond de toi, toujours prêts à se réveiller à n'importe quel instant. Tu t'installes sur un fauteuil libre, tes yeux se posant furtivement sur cet autre homme dans la salle. "Salut," lances-tu simplement à ce dernier, simple marque de politesse. Et t'attends ton tour. Tes doigts viennent discrètement caresser ta paumette droite, douloureuse, encore bleutée suite à un combar de plus. Sunah t'as aidé à le cacher, t'espères juste que tout ça ne te portera pas préjudice.




‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
white shirt now red, my bloody nose. sleepin', you're on your tippy toes, creepin' around like no one knows. think you're so criminal. ☾☾
Park In Su
Park In Su
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: DOWNTOWN ft INKWON ♥ DOWNTOWN ft INKWON ♥ Empty Mar 9 Juil - 22:27

Salut. In Su relève le visage vers le nouvel arrivant. Il ne lui était pas inconnu, ils s’étaient déjà croisé quelques fois, ils avaient le même agent de probation. Pendant un instant In Su se demanda s’il ne s’était pas trompé d’horaire. Rare était les fois où son agent doublait ses rendez-vous mais après un rapide coup d’œil à ses sms il fut rassuré et pu enfin lever la tête vers le nouveau venu après de longues minutes de silences impolie. « Salut. » il humidifie sa lèvre en détournant le regard quelques secondes. « Il t’dira rien … pour ça. » il lui montre la marque sur la pommette qu’il avait tenté de masquer mais qu’on devinait légèrement. Insu s’enfonce un peu plus dans sa chaise et fixe devant lui laissant un petit silence s’installer dans la pièce sans qu’il n’ait réellement envie de le rompre. Leur agent arrive alors et les regarde tour à tour. « Comme d’hab les gars. » il leur jette à chacun un flacon d’urine vide qu’ils devront remplir. In Su se sentait toujours humilié quand il devait passer par cette étape. Il se lève en premier et s’enferme dans les toilettes pour faire son affaire alors que l’agent se tourne vers IL Kwon. « Approche. » il lui montre le coton de tige qu’il leur mettra dans la bouche à tour de rôle mais tenter de déceler des drogues dures. Il était certain que pour In Su il trouvera des traces d’herbes mais il ne dira rien. C’était un deal entre eux. Un peu d’herbes s’il se faisait petit et discret. In Su ressorti des toilettes son flacon bien fermé et laissa la place au gars avant d’ouvrir la bouche par habitude. Il a le regard éteint et l’esprit ailleurs. « Ça va ? » lui souffle son agent de probation. In Su acquiesce mais ne dit rien. Il n’avait pas envie de parler. Pas aujourd’hui. Il se rassoit à sa place en silence et attends qu’Il Kwon ait fini.  « Bon les gars, aujourd’hui ça va être un peu particulier. Je vais devoir vous laisser un moment tous les deux. Vous avez tous les deux mentionné dans vos dossiers et refuser de parler à la psychologue. J’ai accepté la condition maintenant vous acceptez la mienne sinon c’est retour en prison. » cet agent n’était pas méchant et même plutôt doué dans sa façon de gérer ses clients. Mais In Su n’était vraiment pas d’humeur pour ses conneries. « Soit vous parlez ensemble soit je vous colle un avertissement. Ça va pour vous ? » demande-t-il bien qu’il n’attendait aucune réponse. « Je reviens dans une heure. » termine-t-il sans leur laisser l’occasion d’en placer une avant de quitter la pièce et de fermer derrière lui. In Su resta un instant bête avant de soupirer et de se tourner vers Il Kwon. Il n’avait pas envie de parler de lui et il avait envie de se barrer d’ici rapidement alors il opta pour l’option numéro 2, parler de l’autre. « tu t’es fait ça comment ? » demande-t-il en remontrant sa pommette, cachant son poing bandé et légèrement ensanglanté dans la poche de son hoodie.



I'm the truth that you're afraid of
NAMSU & INSU ☽ No, I'm not what you think that I'm made of. Just a hero on a bridge that's burning down. Can you see my scars ? Can you feel my heart ? who's gonna save us now when the ashes hit the ground?

A été libéré début mai après avoir passé 13 mois en prison.
Byun Il Kwon
Byun Il Kwon
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: DOWNTOWN ft INKWON ♥ DOWNTOWN ft INKWON ♥ Empty Mer 10 Juil - 6:39
Ca sonne toujours comme une torture supplémentaire pour toi d'être ici. Devoir mentir en permanence sur tes activités, bien plus illégales qu'il n'y parait. Devoir raconter dans les moindres détails tes activités, tes sentiments. C'est pas ton genre, ça l'a jamais été. Cette obligation de te dévoiler est difficile à encaisser, même si en face de cet agent de probation, t'y es bien obligé. Tu réponds pas un simple haussement d'épaule à la remarque du jeune homme assis non loin de toi. Non pas par je m'en foutisme, tu n'as simplement rien à répondre à ça. Surtout, t'as encore plus de mal à te sociabiliser depuis que t'es sorti. Qu'on sache ou non par quoi tu viens de passer. Qu'on le devine ou qu'on s'en foute. T'es renfermé sur toi-même, retrouve simplement ceux qui ont partagé ton quotidien avant. Ca te suffit pour le moment, il faut dire. Tu finis par te redresser sur ta chaise quand l'agent entre finalement dans la pièce. T'attrapes le flacon qu'on te lance sans sourcilier avant de te lever complètement et ouvrir la bouche pour le premier test. Un mois à peine, que ça en est déjà machinal. T'as jamais peur des résultats, de ce côté là au moins t'as rien à te reprocher. Des tests de dépistage à un mec anti-drogue, tu trouves ça plutôt ironique finalement. Tu prends ensuite la place de l'autre jeune homme dans la petite pièce à côté, en resors rapidement après avoir rempli le flacon, et le rend à son propriétaire. T'as cet air blasé que l'agent connait bien dessiné sur ton visage. Comme si tout ça te paraissait inutile alors que tu sais bien, que tout ça t'es obligatoire. Les conséquences de tes actes. Des coups de trop et la mauvaise victime t'ont foutu dans cette merde, et t'as eu le temps de le comprendre. Ton comportement est parfois si malsain que t'en crèves à l'intérieur, sans rien pouvoir faire pour le changer. A nouveau assis sur l'une des chaises, t'écoutes les directives, fronce tes sourcils. Tu t'attendais pas vraiment à ça, il faut dire. Devoir parler avec un parfait inconnu tout ça parce que t'as refusé de voir un psychologue. Ca revient au même finalement, et tu détestes cette idée. Mais la menace qui plane au dessus est comme un coup de fouet, en fin de compte. Tu le regardes partir avant de poser ton regard sur l'autre jeune homme, l'air froid, dénué de sentiments. Un soupir en entendant sa question, alors que tu te laisses tomber sur le dossier de ton fauteuil, croisant tes bras. Quelques secondes de silence avant de finalement répondre. "Combat de boxe." que tu lances l'air de rien. T'as pas envie d'entrer dans les détails, t'as pas envie de balancer au monde ce que tu fais de tes journées, ni même pourquoi. Alors tu te tais, encore un peu, avant que ton regard ne se pose sur le sol. Tes lèvres qui se pincent, sans savoir ce que tu devrais réellement faire. "T'es là pour quoi ?" C'est finalement la seule question qui te vient à l'esprit. Puisqu'il faut bien combler ce silence, autant trouver matière à le faire. C'est pas pour autant que tu te permettras d'en dire trop sur toi.




‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
white shirt now red, my bloody nose. sleepin', you're on your tippy toes, creepin' around like no one knows. think you're so criminal. ☾☾
Park In Su
Park In Su
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: DOWNTOWN ft INKWON ♥ DOWNTOWN ft INKWON ♥ Empty Ven 23 Aoû - 14:47

Il acquiesce. Parce que ça l’intéressait pas non plus de savoir la vie de l’autre non pas qu’il se moque d’Il Kwon, mais In Su n’était pas du genre causant. Il soupire et s’enfonce un peu plus sur sa chaise en fixant le vide devant lui. Il ne savait pas à quoi s’attendant son agent de probation mais ce n’était pas en le faisant discuter avec un inconnu qu’il arrivera à tirer quoique ce soit de lui. Encore moins s’il devait balancer ce genre d’informations. Il mordille sa lèvre et fini par sortir son téléphone, ignorant par la même occasion la question d’Il Kwon. Ce n’est qu’au bout de quelques secondes qu’il souffle « Meurtre sans préméditation et incendie volontaire. » il relève alors son regard et le fixe, comme pour lui dire ça te fait quoi d’être enfermé ici avec un taré ? Insu n’avait même pas essayé d’ouvrir la porte, il savait qu’elle serait fermée de toute évidence. Il soutient le regard d’Il Kwon sans animosité et fini par reporter son attention sur son écran. Il envoie un sms à son petit ami pour passer la frustration de ce moment et écrit « je suis bloqué chez mon AP. je tiens au courant quand je sors. Pas avant 1H, j’pourrais pas venir te chercher après tes cours. » il renifle et fait mine de regarder ses applications mais il ne berne personne, il cherche juste à s’occuper. Il voit son agent de probation passer derrière la porte vitrée qui toque en leur lançant « va falloir faire mieux que ça les gars si vous voulez sortir d’ici. »  Et ce bouffon rigole, ça le fait marrer, seulement parce qu’il sait que ses deux gars-là ne sont pas méchant dans le fond mais qu’ils aboient juste beaucoup … In Su grogne et se redresse en ajoutant sur le même ton « Et toi ? Pourquoi t’es là ? » il passe une main dans ses cheveux et pose enfin un regard sur Il Kwon, pour le regarder vraiment. Quelle connerie cette histoire, il n’avait pas envie de parler, il n’avait pas de savoir pourquoi ils avaient été en taule, pourtant forcé de rester enfermer ici, il détail son visage pour savoir s’il l’avait croisé dans les couloirs ou pas … mais sa libération datait déjà de plus d’un an il n’était pas certain d’avoir été à l’ombre en même temps que ce gars. « In Su au fait. Park In Su. » Il lève mollement la main pour le saluer, tentant de recommencer à 0 pour faire les choses bien.



I'm the truth that you're afraid of
NAMSU & INSU ☽ No, I'm not what you think that I'm made of. Just a hero on a bridge that's burning down. Can you see my scars ? Can you feel my heart ? who's gonna save us now when the ashes hit the ground?

A été libéré début mai après avoir passé 13 mois en prison.
Byun Il Kwon
Byun Il Kwon
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: DOWNTOWN ft INKWON ♥ DOWNTOWN ft INKWON ♥ Empty Sam 12 Oct - 6:04
t’as jamais été doué pour ces choses là. parler, rencontrer de nouvelles personnes. c’est pas ton truc ça, ça l’a jamais été. toi, tu t’es toujours contenté de ceux que t’as toujours connu, ou que tu côtoies depuis assez longtemps pour discuter de la pluie et du beau temps. t’apprécies pas vraiment qu’on veuille trop s’intéresser à toi. mais ça, c’est surtout lié à tes activités. parce que t’as parfois du mal à savoir d’ou vient l’intérêt qu’on te porte, et t’aurais pas envie de tout faire foirer, une nouvelle fois. t’es pas prêt à retourner en prison, t’es pas prêt à revivre l’enfer carcéral et un quotidien auprès de mecs aussi dérangés que toi. alors tu te méfies plus encore des gens maintenant. bien plus qu’avant. t’es pas un mec parano, mais tu te dois bien souvent d’être sur tes gardes dans ton monde. quelqu’un qui voudrait te faire tomber. quelqu’un qui voudrait te faire la peau. c’est bien plus banal que pour le commun des mortels. et on apprend pas à vivre comme ça par hasard. un travail acharné d’un monde dans lequel t’as grandi, et dans lequel tu continues malgré toi d’avancer. et là, t’as juste l’impression d’être coincé. t’as pas envie de raconter ta vie, encore moins d’apprendre la sienne. t’as assez de merdes dans ton quotidien pour écouter celle des autres. un léger soupire qui s’échappe d’entre tes lèvres. ça t’atteint pas, de savoir ce qu’il a fait. vu les personnes qui trainent dans ton bar, tu trouves pas ça si dérangeant. alors tu hausses un peu tes épaules, observe autour de toi. tu vois l’agent passer, rire, et tu sens cette frustration monter en toi. t’as beau vouloir le cacher, on peut aisément le deviner. bras croisés contre ton torse, l’air absent, t’essaies de laisser le temps passer. une heure. une éternité. et ton regard se pose sur l’autre homme à sa question. « coups et blessures volontaires » ou en d’autres mots, t’as foutu un mec à l’hôpital pour plusieurs semaines. c’est pour ça que t’as pris autant, pour ça que t’es là aujourd’hui. tu finis par te redresser, le regard sombre comme il l’a toujours été. ta jambe tremble, par la nervosité qui se dégage de toi. cette seule envie de t’échapper de là. « byun il kwon » que tu réponds simplement, laissant comprendre que t’as pas envie d’entrer dans les détails de ta propre vie. mais tu sais aussi que tu vas devoir faire quelques efforts si tu veux sortir de là sans avoir d’emmerdes. alors tu tentes de te détendre un tant soit peu. lèvre que tu mordilles dans un geste fébrile. «  ça fait longtemps que t’es sorti ? » ne pas réellement être capable d’être discret, mais soit. ce n’est pas l’information que tu retiendras aujourd’hui.




‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
white shirt now red, my bloody nose. sleepin', you're on your tippy toes, creepin' around like no one knows. think you're so criminal. ☾☾
Contenu sponsorisé
Mes petits secrets

Re: DOWNTOWN ft INKWON ♥ DOWNTOWN ft INKWON ♥ Empty

Tu peux prétendre être assez fort pour l’éviter mais le Crimson saura toujours te trouver.

Evolution de contexte en cours !

Tous aux abris, la Doyenne débarque !
Plus d'infos par ici !