Revenir en haut Aller en bas



 
POUR LES NOUVEAUTÉS DU MOIS C'EST PAR ICI ! ♡ | NOUS AVONS BESOIN DE TON AVIS ALORS CLIQUE ICI
Petite pluie du matin en juillet est bonne pour le vin !

Aller à la page : 1, 2  Suivant

one night, two hearts + seokhee

 :: Digital City :: Centre Ville :: Résidences :: Appartement de Han Jun Hee
Han Jun Hee
Han Jun Hee
❝ SHAKE IT RADIO ♫ ON AIR
PLUS D'INFORMATIONS ?
one night, two hearts + seokhee Empty Mar 9 Juil - 22:13
one night, two hearts
#seokhee

« Why is it so difficult to put a word on our relationship ? »
Jun Hee n’avait réellement pas vu le temps passer. Ce qui devait être une petite sortie en ville suite à leur visite de la Yonsei s’était avérée plus longue que prévu. Non pas que cela lui déplaisait, bien au contraire. Mais il avait toujours cette sensation que le temps passé en compagnie du policier défilait à une vitesse folle. Qu’il lui glissait entre les doigts sans qu’il ne puisse le retenir. Cependant, c’était une bonne chose. Une très bonne chose. Les deux jeunes hommes s’entendaient très bien, et ils se découvraient sans cesse. De nouveaux points communs, comme des différences qui faisaient mûrir leur curiosité mutuelle. Finalement, ils arrivèrent tout de même jusqu’à l’appartement de l’étudiant, celui-ci faisant garer Seok Won à sa place de parking faute de n’avoir pas encore de voiture. Pour une fois qu’elle servait.

« Et bien, fais comme chez toi, tu connais déjà un peu mon appartement~ ». Un léger rire quitta les lèvres de Jun Hee. « Tu peux poser ton sac dans ma chambre. Tu te rappelles où elle est~ ? ». Regardant l’heure sur son téléphone, il fit une petite moue en voyant qu’il était vingt heures passées. Déjà. « Bon, comme promis, je m’occupe de la cuisine. Je te propose des pajeon aux légumes et un bibimbap au tofu. Ca te convient ? ». Il était extrêmement heureux de pouvoir cuisiner vegan, non pas pour lui seul, mais pour une autre personne également. De mémoire, il s’agissait bien de la première fois, ce qui le rendait quelque peu euphorique. Enfilant son tablier, il commença à sortir les ustensiles de cuisine lorsque Seok Won le rejoindre. « Bon en fait, je veux bien un peu d’aide. Il faut que je double les quantités habituelles, alors à deux ça sera plus simple ! ». Partager la découpe des légumes leur ferait gagner un temps précieux. Car mine de rien, l’estomac de Jun Hee commençait à se manifester.
(c) DΛNDELION
Cha Seok Won
Cha Seok Won
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
one night, two hearts + seokhee Empty Mer 10 Juil - 5:11
one night, two hearts
junhee & seokwon

« Sometimes you can't explain what you feel for a person. »
La balade en moto ravissait toujours Seok Won et de pouvoir partager l'un de ces moments avec Jun Hee le ravissait encore plus. Il ne dira pas que c'était en partie parce qu'il pouvait profiter des bras de l'étudiant qui le serraient pour ne pas tomber. Ils s'arrêtèrent chez lui et il fit sommairement visiter au cadet avant de se préparer un sac. Finalement, ils avaient opté pour un tour en ville. Il faisait tellement beau que ça aurait été dommage de ne pas en profiter. Leur sortie dura bien plus longtemps que prévu, mais le policier n'allait certainement pas s'en plaindre. Il avait la chance de pouvoir passer une journée entière avec une personne qu'il appréciait de plus en plus à chaque instant passé en sa compagnie. Le temps, cependant, filait à une vitesse folle. Il en était quelque peu déçu, mais ça ne pouvait être que bon signe. Il ne s'ennuyait pas avec le rosé et les deux hommes s'entendaient très bien. Ils se découvraient sans cesse et ils se découvraient plusieurs points communs et d'autres, totalement différents. C'eût été quelque peu redondant qu'ils n'aient que des points communs. Ils finirent par arriver à l'appartement de Jun Hee et l'aîné gara sa moto à l'endroit indiqué. Il prit le temps de se saisir des deux casques et de son sac avant de suivre l'étudiant à l'intérieur. Il sourit à la réplique du rosé et hocha la tête à la suite de son indication.

- Ça me convient parfaitement!

Il prit ensuite la direction de la chambre en question d'un pas sûr. Il ne l'avait visité qu'une seule fois, mais sa position était gravée dans sa mémoire. Lorsqu'il franchit la porte, Seok Won fut envahi de sensations qui le firent frissonner. Son esprit était également emplit d'images inoubliables et il déposa ses affaires dans un coin de la pièce avant de faire demi-tour pour rejoindre l'étudiant à la cuisine. Le policier était heureux de pouvoir partager un repas entièrement vegan avec quelqu'un d'autre que son grand-père. Ces gens sont tellement rares par ici que d'avoir rencontré quelqu'un qui partage ce point avec lui l'emplissait de joie. Il offre un sourire à Jun Hee en s'approchant.

- Avec plaisir.

Il s'approche doucement et enfile à son tour un tablier avant d'empoigner un couteau, effleurant au passage les doigts du cadet. Il fait mine de ne pas avoir fait exprès et se met au travail. Il se débrouillait bien dans une cuisine, son statut de vegan lui conférant cet avantage. Il n'avait pas le choix de préparer ses propres repas, puisque ceux-ci étaient bien trop souvent limités selon les autres. Alors qu'en fait, il ne suffisait que d'un peu d'imagination. Cela leur prit deux fois moins de temps à tout préparer et ils purent finalement se délecter de leur repas. Une fois son assiette vide, Seok Won s'adossa à sa chaise avec un soupir satisfait.

- C'était délicieux!

Le brun offre un sourire à son cadet avant de se lever et de les débarrasser, prenant ainsi de court Jun Hee. Il lui tire la langue à la façon d'un gamin avant de s'activer à laver la vaisselle, prêt à refuser toute aide de la part du rosé, un sourire en coin ornant ses lèvres. Oh, s'il avait l'audace de venir l'aider, l'étudiant aurait droit à une douche gratuite. Seok Won pouvait bien lui rendre ce service en remerciement de la superbe journée qu'il lui avait offert.
(c) DΛNDELION
Han Jun Hee
Han Jun Hee
❝ SHAKE IT RADIO ♫ ON AIR
PLUS D'INFORMATIONS ?
one night, two hearts + seokhee Empty Mer 10 Juil - 15:05
one night, two hearts
#seokhee

« Why is it so difficult to put a word on our relationship ? »
Jun Hee était heureux. Cela pourrait sans aucun doute paraître idiot pour certains, mais partager enfin un repas vegan de A à Z avec quelqu’un non pas par gentillesse ou curiosité de la part de cette personne, mais bien car elle partageait les mêmes idéaux que lui comblait de joie le garçon. Il avait bien des amis végétariens au sein du dortoir des requins, mais il devait toujours faire ses plats à côté, sans pouvoir se mélanger au reste de ses camarades. Une habitude malheureusement frustrante. Ainsi donc il cuisina avec Seok Won, les deux échangeant quelques astuces et recettes. Il n’y avait pas à redire : cette activité était bien plus plaisante à deux. Et le repas s’en découla de la même manière. À parler de tout et de rien, à s’intéresser à l’autre, à s’échanger quelques regards qui parfois voulaient en dire long. Leur longue balade de l’après-midi avait bien mérité ce dîner presque gargantuesque.

« Je suis bien d’accord ! Comme on dit, après l’effort le réconfort ! ». Jun Hee n’eut pas le même de bouger que le policier s’était déjà emparé de la vaisselle pour la faire. Vile créature. « Oh. Merci, fallait pas. ». C’était quelque part gênant que son invité s’occupe de cela. Mais vu le regard qui lui jetait, l’étudiant comprit qu’il n’avait pas son mot à dire. Alors il se leva et s’affala dans son canapé, fermant un instant les yeux. « Que veux-tu faire ? J’ai quelques DVDs, sinon il y a Netflix. Ah, j’ai aussi une console donc potentiellement je peux te mettre une raclée à un jeu-vidéo. C’est ton choix~ ». S’étirant longuement, il sortit son téléphone pour répondre de nouveau à la conversation avec les autres garçons de la chambre 13. Ils semblaient de nouveau avoir des problèmes, comme toujours avec cette chambre maudite. « Aigoo… Je ne sais pas si tu crois aux fantômes, mais vraiment y a un truc pas net avec ce dortoir. J’suis maso de ne pas être partit en duo. ». En effet, puisque Jun Hee était à présent en master, il aurait pu intégrer une chambre plus grande, réservée pour deux étudiants. Mais lâcher ces trois compères lui avait été impossible.
(c) DΛNDELION
Cha Seok Won
Cha Seok Won
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
one night, two hearts + seokhee Empty Mer 10 Juil - 15:46
one night, two hearts
junhee & seokwon

« Sometimes you can't explain what you feel for a person. »
Seok Won aimait par-dessus tout partager des valeurs rares avec quelqu'un. Comme ce repas entièrement vegan. Parce que c'était quelque chose qu'il ne pouvait pas partager avec beaucoup de gens. Semblerait toutefois que Jun Hee partage plusieurs de ces valeurs avec lui et ça le faisait se sentir encore plus vivant et un peu moins seul. Même si le policier a des amis, ceux-ci n'étaient pas nécessairement en accord avec ses propres valeurs et quelque part, ils cherchaient toujours à le critiquer sur ses choix. Il pouvait comprendre que parfois c'était pour le taquiner, mais il ne sentait pas qu'ils étaient réellement intéressés pas ses intérêts. Alors que l'étudiant le changeait de tout ça. Il semblait réellement intéressé et il tentait de comprendre son point de vue sur les choses et ça, ça le rafraîchissait.

Jun Hee ne vint pas le rejoindre, le regard du brun ayant été assez éloquent pour qu'il n'en débatte pas avec lui. Néanmoins, il était un peu déçu de ne pas pouvoir l'asperger d'eau. Tant pis. Une fois finit, il tenta de se souvenir de leurs emplacements et cela l'amusa, car il n'avait pas l'habitude d'être aussi perdu dans une cuisine. Quelques affaires restèrent toutefois sur le plan de travail, Seok Won n'ayant pas réussi à trouver leur place de rangement. L'hôte s'en occuperait bien plus tard. Il le rejoignit donc au salon en l'écoutant lui proposer des choses à faire. Un sourire vient doucement ourler ses lèvres, alors que le policier prend place à côté du rosé qui semblait quelque peu découragé.

- Même si je ne crois pas nécessairement aux fantômes, je pense qu'en effet, certaines choses restes étranges et inexplicables. Il se passe quoi avec ton dortoir?

Seok Won s'affale contre le canapé en laissant un petit soupir lui échapper. Ça faisait du bien de s'asseoir enfin pour relaxer un peu.

- Sinon, ça fait une éternité que je n'ai pas joué aux jeux vidéo par manque de temps, alors cette idée me plaît bien. Après ma raclée, on pourra regarder Netflix.

Inutile de préciser que le brun était accro à Netflix. Surtout qu'ici, avec Jun Hee, il y avait possibilités de Netflix & chill, ce qui fit sourire le policier, alors que doucement, les battements de son coeur s'accéléraient. Il ne s'habituerait probablement jamais à ces sensations que l'étudiant réveillait en lui chaque fois qu'ils passaient du temps ensembles.
(c) DΛNDELION
Han Jun Hee
Han Jun Hee
❝ SHAKE IT RADIO ♫ ON AIR
PLUS D'INFORMATIONS ?
one night, two hearts + seokhee Empty Mer 10 Juil - 18:23
one night, two hearts
#seokhee

« Why is it so difficult to put a word on our relationship ? »
Jun Hee se sentait étrangement à l’aise avec le policier. Tout semblait si simple avec ce dernier. Leurs modes de vie, leurs discussions, même une chose aussi simple qu’un repas se faisait d’un naturel déconcertant. C’était désormais certain : Seok Won n’était pas qu’un bon coup. Il était aussi et surtout un être extraordinaire, que le rosé était fier d’avoir à présent dans sa vie. Même si un problème demeurait : celui de leur statut. Même s’ils étaient en très bon terme et qu’ils avaient passé un moment charnel, l’étudiant ne voulait pas lui coller l’étiquette de sexfriend. Cela le dérangeait, pour une raison qu’il ignorait. Peut-être car ce statut n’annonçait aucun lendemain ? Ou qu’il rappelait à Jun Hee des relations vulgaires faute des séries américaines qu’il regardait ? Allez savoir.

Laissant volontiers son aîné le rejoindre sur le canapé, l’hôte lui montra alors la conversation sur son téléphone. « Comme je te l’ai dit, je fais partie d’une fraternité à l’université. Et quand tu y entres, en licence tu es placé dans une grande chambre avec trois autres personnes. Puis quand tu passes en master tu peux choisir de déménager dans une chambre double, donc plus d’intimité. Quand je suis arrivé, on m’a placé dans la chambre numéro 13, et en Occident ce nombre porte malheur. Et comme il nous arrive plein de trucs comme la poignée qui tombe, une fenêtre qui ne s’ouvre plus, un écureuil qui s’installe dans nos murs, bah on est persuadé qu’elle est maudite. Les anciens locataires aussi avaient eut des problèmes. ». Vraiment, tout était digne de la meilleure série thriller du moment. Jun Hee n’exagérait en rien, il suffisait de lire les messages qu’ils s’envoyaient entre colocataires.

« Ok, bah faisons ça alors ! Je t’humilie et ensuite pour te consoler tu choisiras ce qu’on regardera, deal ? ». Son sourire espiègle au visage et il s’en va installer le jeu. Ce fut donc une fois leur manette en main que les deux jeunes hommes s’évadèrent pendant une bonne heure. Un soupire de plaisir quitta les lèvres du rosé lorsqu’il posa sa manette, et il s’étira longuement. « Tu nous choisis un truc du coup ? Je vais nous chercher à boire. ». Il laissa ainsi quelques courts instants Seok Won seul, avant de revenir avec deux bières fraîches. « Tout va bien, cette fois on est chez moi. Et je suis célibataire. ». Regard planté dans le sien, Jun Hee s’amusa de nouveau avec leurs souvenirs, avant de trinquer avec le beau brun et de prendre une première gorgée de la boisson alcoolisée. « Alors, que nous as-tu choisit ? ».
(c) DΛNDELION
Cha Seok Won
Cha Seok Won
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
one night, two hearts + seokhee Empty Mer 10 Juil - 19:41
one night, two hearts
junhee & seokwon

« Sometimes you can't explain what you feel for a person. »
Seok Won était d'un naturel déconcertant en présence de Jun Hee. Il ne se sentait pas obligé de jouer un rôle comme avec certaines personnes. Il n'arrivait cependant pas à mettre un nom à leur relation. Ils n'étaient pas de simples amis et il ne voulait pas le ficher en tant que sexfriend. De toute façon, cette étiquette lui faisait horreur, en plus de ne pas correspondre à l'étudiant. Certes, il ressentait un désir certain pour lui, mais il n'y avait pas que ça. Et c'est cette partie qu'il ne réussissait pas à définir. Peu importe, car le temps passé en sa compagnie était trop agréable pour le passer à se casser la tête à essayer de trouver une appellation qui leur correspond.

Le cadet lui montre la conversation sur son téléphone et le policier s'approche un peu, son épaule rencontrant celle de l'autre homme. Un contact qui l'électrisa quelques instants avant qu'il n'arrive à se concentrer sur les messages et sur l'explication de l'hôte. En effet, tout ça était étrange et il en eut quelques frissons désagréables. S'il ne s'était jamais vraiment attardé sur l'existence de potentielles entités invisibles, ces histoires lui donnaient toujours froid dans le dos. Ça ne l'effrayait pas tout à fait, mais presque.

- Tout porte à le croire, en effet.

Il se garda de tout autre commentaire, préférant nettement s'attarder à autre chose. Il y avait bien longtemps que Seok Won n'avait pas tenu dans ses mains une manette comme celle qui y était atterrit. Il répliqua un "deal" amusé à la réplique de celui assis à ses côtés. Au début, le brun dut s'adapter aux commandes, ce qui le fit perdre d'une façon écrasante. Même s'il offrit une résistance par la suite, ses compétences en la matière s'avérait plutôt faibles et cela le fit sourire. Cependant, l'heure qui passa lui donna l'impression de ne durer que quelques petits instants. Il aimait que le temps file à cette vitesse, parce que ça signifiait plusieurs choses. D'un autre côté, il aimerait pouvoir avoir plus de temps à dépenser avec Jun Hee. Au terme de ce moment, le policier laissa échapper un soupir amusé en déposant sa manette sur la table basse. Il hoche la tête à l'attention de l'hôte et il l'observe ensuite s'éloigner, son regard déviant vers ses fesses. Il laisse un petit rire lui échapper et s'affaire à leur trouver un film, affalé sur le canapé à la façon d'une larve. Il était épuisé de sa journée et ce moment de détente était le bienvenu. Oh, il ne s'en plaignait absolument pas, il avait l'habitude d'être éreinté après une journée de travail. Seulement, cette fois, c'était différent et il pouvait partager ce moment avec l'étudiant. Ce qui était un très bon plus.

Seok Won choisit un film de science-fiction un peu au hasard en ne faisant pas vraiment attention au titre de celui-ci. Il l'installe pour n'avoir qu'à appuyer sur play lorsque le cadet reviendrait. D'ailleurs, celui-ci ne tarda pas à réapparaître avec deux bières en main. Le brun a un léger moment d'hésitation avant de la prendre et il sourit. Les paroles de l'étudiant impliquait beaucoup de choses et c'était loin de lui déplaire.

- Pas de regrets, alors.

Cette fois, si leurs lèvres se joignaient - ce qui risquait d'arriver avec plus de cent pour cent de chances - rien ne pourrait les empêcher d'aller plus loin. Il trinque volontiers avec lui avant d'engloutir une longue gorgée de la boisson alcoolisée. Il démarre le film et plante un regard amusé dans celui de Jun Hee.

- J'sais pas, j'ai oublié le titre, mais c'est un film de science-fiction.

Il laisse un léger rire lui échapper.
(c) DΛNDELION
Han Jun Hee
Han Jun Hee
❝ SHAKE IT RADIO ♫ ON AIR
PLUS D'INFORMATIONS ?
one night, two hearts + seokhee Empty Mer 10 Juil - 23:58
one night, two hearts
#seokhee

« Why is it so difficult to put a word on our relationship ? »
Jun Hee aurait souhaité avoir des pouvoirs magiques pour arrêter le temps. Cette journée, soyons honnêtes, il ne voulait pas qu’elle se termine. Car il se doutait que le policier allait devoir partir bien tôt le lendemain matin faute de son métier. L’un était en congé, l’autre non. Triste vie. C’est pourquoi l’étudiant avait bien conscience qu’il devait profiter au maximum de ces instants privilégiés. Car Seok Won aurait très bien pu les passer en compagne de ses amis, ou bien tout simplement à se reposer de sa semaine chez lui. Jun Hee se sentait flatté, d’être mit ainsi au premier rang. Mais cela lui apportait aussi une certaine pression : celle de ne pas lui faire regretter sa décision.

L’heure qui suivit fut partagée entre des rires faute du non-talent du beau brun, de cris de victoire de la part du plus jeune et quelques coups de coude proches peu discrets au niveau de la tentative de triche. Ils mirent fin à cette séance de jeux-vidéos sur une énième victoire du plus jeune, qui laissa le choix à Seok Won pour le film ou la série, allant pour sa part chercher de quoi les désaltérer. Des bières. Cela leur rappellerait des souvenirs. Revenant comme si de rien n’était au canapé, ils trinquèrent en toute connaissance de cause. Si quelque chose devait se passer, alors l’alcool n’en serait qu’une maigre excuse. C’est ainsi que le film se lança, et Jun Hee ne put retenir un sourire amusé aux propos de son aîné. Ce dernier semblait se moquer royalement de ce qu’il avait lancé. Ou bien était-ce son esprit qui lui jouait des tours ?

Si la science-fiction s’avérait être l’un de ses gens préféré, autant dire que ce film pourtant n’avait pas grand intérêt. Tout du moins, le séoulite n’arrivait pas à lui en trouver, même avec tous les efforts du monde. Il finit par décrocher complètement après plusieurs minutes et jeta un coup d’œil à son voisin. Seok Won semblait dans le même état que lui. Prenant sa bière, il en but le restant avant d’éteindre soudainement la télévision. Jun Hee glissa sa main dans celle du policier et l’incita à se lever avec lui. « Il est nul. Suis-moi, j’ai une meilleure activité à te proposer. ». L’emmenant – évidemment – à sa chambre, il poussa son aîné sur le lit pour l’y asseoir, et grimpa sur ses cuisses, venant directement l’embrasser, ses mains lui tenant le visage. Ils en mourraient d’envie tous les deux depuis bien trop longtemps. Le baiser ne tarda pas à s’enflammer, tandis qu’il collait son corps à celui de Seok Won. Il le voulait. Maintenant.
(c) DΛNDELION
Cha Seok Won
Cha Seok Won
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
one night, two hearts + seokhee Empty Jeu 11 Juil - 0:59
one night, two hearts
junhee & seokwon

« Sometimes you can't explain what you feel for a person. »
S'il avait pu mettre en pause ce moment, Seok Won l'aurait fait. Il l'aurait fait sans hésiter. Il n'avait pas envie de devoir partir tôt le lendemain matin à cause de son métier. Il savait que l'envie de rester dans le lit de Jun Hee au réveil serait beaucoup trop forte. Il s'amusait toujours avec l'étudiant et ça l'amena à se demander pourquoi? Pourquoi l'appréciait-il autant? Au point de vouloir passer beaucoup trop de temps en sa compagnie? Ça l'obsédait, mais il n'allait pas laisser ses pensées l'éloigner du moment présent. Il avait envie de profiter de chaque seconde en compagnie du rosé. La bière qu'il lui avait apporté ramenait quelques souvenirs de leur première soirée ensembles. Leur premier baiser, mais aussi la déception de le voir partir sans savoir pourquoi. Heureusement, cette fois, le cadet était libre comme l'air de faire ce qui lui plaisait. Le brun en profiterait certainement.

Le choix du film lui importait peu, raison pour laquelle il mit un peu n'importe quoi. Il n'avait pas vraiment l'intention de le regarder entièrement, de toute façon. Les premières minutes s'écoulent et le policier se rend compte, en fait, que le film est vraiment nul. Ou bien, était-ce parce qu'il n'avait pas accroché dès le départ? Il était un peu trop conscient de la présence de Jun Hee à côté de lui et ça le déconcentrait. Il lui jetait quelques regards de temps à autres tout en engloutissant sa bière à une vitesse folle. Il n'avait qu'une seule envie; se délecter du corps du cadet. Un furtif moment d'action capte son intérêt quelques secondes. Des secondes où le rosé termina sa bière avant que les images à l'écran ne soient remplacées par un fond noir. Un sourire relève les coins de sa bouche, alors que Jun Hee empoigne sa main pour l'inciter à se lever. Le brun ne résiste pas et le suit docilement. La destination? La chambre, évidemment. Son coeur battait à vive allure, anticipant les prochains instants. Le rosé le pousse afin qu'il s'asseye sur le lit et prit place sur ses cuisses en attaquant tout de suite ses lèvres. Tout son corps s'enflamma en un court instant. L'avoir ainsi sur lui le rendait fou de désir. Ses mains ne tardèrent pas à rejoindre ses hanches, puis à remonter sous son t-shirt, caressant avec délice la douceur de sa peau. Bientôt, le baiser s'enflamma et les choses dégénérèrent...

---------------------------------------------------------

L'une des mains de Seok Won vient frotter son visage puis, ses doigts disparurent dans sa chevelure brunâtre. Son rythme cardiaque était affolé et son souffle, saccadé par l'activité qu'il venait d'effectuer avec Jun Hee. Il n'a pas envie de bouger, étendu sur le lit, le torse se soulevant au rythme effréné de son souffle. Un sourire orne ses lèvres et il tourne la tête vers le cadet. Après un moment, le policier se lève pour se débarrasser de son préservatif et revient ensuite en titubant vers l'étudiant. Il s'écroule sur le lit à côté de lui, des frissons parsemant sa peau.

- T'avais raison, c'était une bien meilleure activité.

Il laisse échapper un petit rire avant de se rapprocher un peu et d'écarter doucement les mèches rosâtres du front de Jun Hee. Il ignorait pourquoi ses gestes étaient aussi tendres avec lui, mais il ne s'en formalisa pas. Il avait envie de toucher ses cheveux, alors il n'allait pas s'en priver.
(c) DΛNDELION
Han Jun Hee
Han Jun Hee
❝ SHAKE IT RADIO ♫ ON AIR
PLUS D'INFORMATIONS ?
one night, two hearts + seokhee Empty Jeu 11 Juil - 12:09
one night, two hearts
#seokhee

« Why is it so difficult to put a word on our relationship ? »
Jun Hee avait proposé de lancer Netflix non pas par amour du 7e art, mais pour faire un peu comme tout le monde. Comme ce qu’une soirée normale entre amis devait se passer. Évidemment, vu l’heure et toute sa frustration de s’être retenu, il n’avait qu’une envie : celle de se jeter sur Seok Won. Mais encore une fois, passer pour un affamé sexuel ne lui plaisait guère. Certes, tout au long de la journée il s’était amusé à taquiner ce dernier, à jouer avec ses réactions. Pourtant faire le premier pas lui demandait bien plus de réflexion. Ce qui eut raison de lui fut ce film, comme dire… Raté ? Inintéressant ? Aucun des deux ne le suivait, tout n’était que faux-semblant. Alors Jun Hee se dit que c’était un signe. Le feu vert pour qu’enfin ils passent à l’action. Ainsi il embarqua le beau brun jusqu’à sa chambre pour un baiser enflammé, qui les entraîna bien vite dans le monde charnel.

----------------------------------------------------------------------

Il y avait quelque chose d’incroyable avec Seok Won. Leurs ébats sexuels n’étaient en rien comparables avec ceux que le rosé avait put connaître auparavant. Certes, l’endurance extraordinaire du policier était un facteur non négligeable. Mais ce qu’il lui faisait ressentir, ce n’était pas de la douceur. Ni de la dureté. Non, c’était une sensualité nouvelle. Son corps entier frissonnait sous la moindre caresse, le moindre souffle. Comme sous l’effet d’une drogue. D’ailleurs, Jun Hee était là, affalé sur son lit à peiner pour retrouver une respiration décente. Les yeux fermés, il ne s’occupa pas de son aîné jusqu’à ce que celui prenne enfin la parole. Un léger rire quitta alors les lèvres de l’étudiant, qui ouvrit les yeux sous les caresses de Seok Won.

« Je me doutais de cette réponse~ ». Tournant la tête vers lui, il hésita un instant avant d’oser se rapprocher de lui pour poser sa tête sur l’épaule du plus âgé. Sur le côté, il entreprit de lui dessiner des arabesques sur le torse du bout des doigts. « Je me posais une question. ». Peut-être indiscrète, mais au point où ils étaient, ce concept existait-il encore ? « Tu es déjà tombé amoureux d’un homme ? ». Ils en avaient vaguement parlé, de ses doutes sur sa sexualité qui avaient plus ou moins toujours été présents dans sa vie. Mais ce sentiment, l’avait-il seulement ressentit ? « C’est juste que… je suis curieux. Du type qui te plaît. Du type qui te fait te retourner dans la rue. Tu vois ? ». C’était un peu maladroit, mais Jun Hee était toujours dans cette optique de découvrir davantage son amant.
(c) DΛNDELION
Cha Seok Won
Cha Seok Won
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
one night, two hearts + seokhee Empty Jeu 11 Juil - 19:10
one night, two hearts
junhee & seokwon

« Sometimes you can't explain what you feel for a person. »
Seok Won ne sait pas pourquoi l'étudiant produit cet effet enivrant sur lui. Avait-il seulement déjà ressentit une telle... sensualité? Chaque souffle, chaque contact et même chaque regard le faisaient frémir de façon incontrôlable. Et c'est ce qui créait chez lui un sentiment d'incompréhension total. Il tentait chaque fois de l'ignorer, mais dans un moment comme celui-ci, il ne pouvait que constater l'effet que Jun Hee avait sur lui. Jamais auparavant il n'aurait même songé qu'un jour il partagerait un moment charnel avec un homme et c'était probablement ce qui le troublait le plus. Même après la deuxième fois. En fait, surtout après la deuxième fois, parce que ça lui prouvait vraiment qu'il avait eu tord pendant tant d'années de penser fermement à son hétérosexualité. Peut-être même ne l'avait-il pas encore bien assimilé. Il ne savait plus comment il devait se qualifier sur ce plan et ça le rendait un peu mal-à-l'aise. De ne plus être certain de rien, car ça le faisait se sentir démuni. Le rosé avait abattu toutes ses barrières d'une façon déconcertante.

Celui-ci le rejoignit dans son petit rire après sa remarque évidente et il tourna finalement la tête vers lui. Le policier put plonger son regard dans le sien pendant quelques instants avant que celui-ci ne se décide à se rapprocher et poser sa tête sur son épaule. Seok Won sentit son coeur s'affoler un peu plus dans sa poitrine. Les arabesques légèrement tracées sur son torse lui envoient de petites décharges électriques dans tout le corps et sa peau réagit en frissonnant. Puis la question fuse et le prend au dépourvu. Le brun se fige un instant, ses pensées allant dans tous les sens. Cependant, il reprit rapidement son calme, car il n'avait aucune raison de paniquer. Certes, la question était un peu indiscrète, mais au point où ils en sont, ce mot avait-il seulement encore du sens? Jun Hee voulait savoir le type qui lui plaisait, mais il n'en était lui-même pas tout à fait certain. Il n'a jamais vraiment fait attention à ce genre de détail et cela le porta à la réflexion. Et ses pensées filaient à une allure vertigineuse dans son esprit. Que pouvait-il bien lui répondre? Il n'en savait rien et ne voulait pas simplement lui répondre ça. Alors distraitement, le bout de ses doigts effleurent la cuisse de son amant pendant qu'il réfléchit sérieusement à la question. Quel est son genre d'homme? Il pouvait déjà répondre à sa question, parce que la réponse était évidente.

- Non, je ne suis jamais tombé amoureux d'un homme.

C'était, en soi, une réponse simple à une question toute aussi simple, mais qui le poussait à se demander s'il avait même déjà été réellement amoureux de quelqu'un. Certes, il a plusieurs ex, mais si ce qu'il avait ressenti avec elles était vraiment de l'amour, alors c'était quelque chose de décevant. Comment savoir quand ce sentiment est présent? Il en a certainement beaucoup entendu parler et la description qu'on en donnait ne lui rappelait malheureusement que rarement ses anciennes relations. Souvent, il n'avait ressenti qu'une partie de ce qu'on appelle "amour" et ça n'avait pas vraiment duré. C'était malheureux quand on y pensait, mais Seok Won ne s'en désolait pas trop. Quelque part se trouve la bonne personne pour lui; son âme-soeur et il est convaincu de le trouver un jour. En attendant, il se contente de vivre le moment présent sans vraiment s'en soucier. Le policier laisse échapper un petit soupir.

- Honnêtement, je ne me suis jamais vraiment attardé sur le genre de mec qui me faisait me retourner dans la rue. Alors je suis bien embêté de te répondre avec certitude.

Un nouveau moment de silence où le policier en profite pour réfléchir encore un peu.

- J'crois que j'aime bien ceux qui se démarquent un peu des autres; ceux qui aiment être différents par de petites choses distinctives. Une teinture extravagante, par exemple. Je n'aime pas les hommes un peu trop efféminés et qui en font trop pour se faire remarquer. Je n'aime pas non plus les hommes trop virils, mais j'aime ceux qui s'entretiennent assez pour ne pas être trop chétifs. Après, chacun possède une beauté qui lui est propre et pour ce qui est du visage, tout dépend de l'harmonie.

C'était certes un peu vague, mais tout de même assez précis pour avoir une bonne idée de ce qui l'attire chez un homme. Physiquement, du moins. Il prenait ce sujet vraiment au sérieux et s'efforçait toujours d'y répondre de son mieux.

- Et toi? Tu es sans doute déjà tombé amoureux d'un homme, non? J'suis aussi curieux de savoir quel type te fait te retourner dans la rue. Et te sens pas obligé de m'en parler parce que j'ai accepté de te répondre si tu ne veux pas.

Même si j'aimerais vraiment savoir. Une petite phrase qu'il ne jugea pas nécessaire de rajouter. Il était normal pour lui de lui retourner la question et que leur conversation ne tourne pas uniquement autour de lui. Seok Won aussi avait envie d'en apprendre plus sur Jun Hee et il n'allait pas passer à côté d'une telle occasion.
(c) DΛNDELION
Contenu sponsorisé
PLUS D'INFORMATIONS ?
one night, two hearts + seokhee Empty
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Tu peux prétendre être assez fort pour l’éviter mais le Crimson saura toujours te trouver.

Evolution de contexte en cours !

Tous aux abris, la Doyenne débarque !
Plus d'infos par ici !