Revenir en haut Aller en bas



 
POUR LES NOUVEAUTÉS DU MOIS C'EST PAR ICI ! ♡ | NOUS AVONS BESOIN DE TON AVIS ALORS CLIQUE ICI
Petite pluie du matin en juillet est bonne pour le vin !

Le Crimsom c'est tabou, on en viendra tous à bout !

 :: Campus Universitaire Yonsei :: Bâtiment Sejong :: Amphithéâtres
Yeo Raon
Yeo Raon
❝ REGULAR ☙ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Le Crimsom c'est tabou, on en viendra tous à bout ! Empty Mer 10 Juil - 22:04
ootd + Le coréen avait bataillé pour avoir accès au plus petit amphithéâtre du campus, mais il n’aurait rien lâché, cette réunion était d’une trop grande importance. Raon n’aurait jamais pensé qu’ils auraient à prendre de telles mesures, mais les évènements récents sur le campus étaient bien la preuve que le Crimsom avait pris une trop grande place à l’université. Cette substance rongeait la vie des étudiants, et d’un point de vue personnel, celle de sa petite sœur. C’était l’hospitalisation de cette dernière qui avait amené l’assistant de direction à prendre la décision d’organiser cette réunion pour voir ce qu’il était possible de faire pour lutter contre le Crimsom. Il avait été en désaccord avec la décision de la doyenne de faire une descente dans les dortoirs des fraternités, mais il n’avait pas eu la possibilité de l’exprimer. Selon lui, cela ne servirait qu’à amener les étudiants à se cacher davantage et les dealers à innover pour se fournir et revendre. En gros, ils allaient devenir encore plus indétectables. Non, selon lui, la meilleure solution c’était la prévention, mettre en avant les risques. Pour autant d’effets bénéfiques, les étudiants devaient prendre conscience qu’il y avait le double d’effets négatifs. S’il devait parler de l’expérience de sa cadette (en rendant le tout anonyme bien évidemment), il le ferait. La santé et la sécurité des étudiants étaient en danger. Loin de se vouloir moralisateur, Raon pensait juste qu’il n’était pas le seul frère, le seul parent qui ne souhaitait pas voir un être cher vivre ce que vivait Rin actuellement. Avec un pincement au cœur en repensant à la silhouette frêle de sa sœur sur son lit d’hôpital, l’assistant de direction salua le.la premier.e entrant.e dans la salle, espérant qu’ils seraient nombreux ce soir-là à débattre et à avoir des idées pour les sortir de cette situation. Peu importe que les mécènes et autres figurent importantes de la fac ne soient pas d’accord avec cette réunion. Il fallait qu’ils fassent quelque chose. « Bonsoir. Merci d’être venu.e. » Il força un mince sourire sur ses lèvres. « On attend d’autres personnes... Enfin j’espère. » Il s’assit sur le bureau et attendit. Que d’autres arrivent ou non, la réunion commençait dans quinze minutes.

Petit rp libre pour tout ceux qui veulent lutter contre le Crimsom à la Yonsei ! Et souhaitent donner des idées et/ou mener des actions pour ça !


dreams, love, happiness
There’s no going against time flowing. Emptiness, loneliness, nostalgia are all growing, but I don’t know what I’m grieving over
(c)crackintime
Blue Orphée
Blue Orphée
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Le Crimsom c'est tabou, on en viendra tous à bout ! Empty Sam 13 Juil - 21:34
+ C'était drôle, ça. Il n'avait pas fallu longtemps pour que l'information d'une réunion d'action contre la crimson tombe dans les bonnes oreilles... Notamment dans les oreilles d'Orphée, qui était pourtant diplômé de Yonsei depuis un moment. Ce n'était pas un lien scolaire qui l'avait amené dans cette salle afin de discuter de ce qui s'était passé récemment sur le campus, mais un lien plus... particulier. En tant que membre des STAGS, il savait qu'il devait se méfier de ce genre de rassemblements mais surtout qu'il devait écouter tout ce qui s'y disait. La moindre mesure prise et pouvant nuire au trafic n'était pas une bonne idée, puisqu'elle risquait de tout mettre en l'air. Les réseaux étaient trop bien implantés pour être détruits du jour au lendemain comme un coup de vent, il n'était pas possible de simplement tout balayer. Et puis les STAGS ne se contenteraient pas seulement d'observer... Détruire le mythe aussi facilement n'était pas si simple que ça. Il s'était donc rendu à cette fameuse réunion avec un peu d'avance, découvrant une salle loin d'être encore pleine, allant s'asseoir tranquillement dans les premiers rangs avant de croiser les bras et les jambes. Il eut un léger sourire en s'installant, observant le maître conférencier. C'était la première fois qu'il avait l'occasion de le voir, cet homme... En tout cas, il avait l'air d'être motivé à détruire le problème de la crimson de l'intérieur pour une raison qui échappait encore à Orphée. Sans doute parce qu'il connaissait des victimes ? C'était sans doute une des raisons les plus probables, en réalité. « Bonsoir, je crois que je suis juste un peu en avance. »

Seo Jin Hee
Seo Jin Hee
❝ REGULAR ☙ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Le Crimsom c'est tabou, on en viendra tous à bout ! Empty Sam 13 Juil - 22:26
Je n'imaginais pas reprendre le chemin des amphithéâtres de cette façon et surtout pour cette raison. Plutôt habituée à me concentrer uniquement sur ma magnifique personne, je commence seulement à réfléchir autrement depuis quelques jours. Je suppose que j'assiste à cette petite réunion suite à mon rôle d'assistante administrative à l'université. Il faut dire que c'est la panique avec tout ce bordel dans les dortoirs des étudiants. Action, réaction, n'est-ce pas ? Enfin, la surcharge de travail n'est pas la seule chose qui m'incite à pousser la porte de cet amphithéâtre. Je sais que certains événements qui se sont produits récemment dans ma vie y contribuent d'une manière ou d'une autre, je ne saurais l'expliquer. En tout cas, mes pensées se confirment quand je vois le nombre de personnes présentes dans la pièce. Vu le couloir dans lequel je me trouvais jusqu'à lors, j'ai supposé que j'aurais l'accueil d'un comité restreint. D'après les légendes, les grands mouvements commencent ainsi. Dans cet endroit sûrement peu fréquenté par les étudiants de l'université de Yonsei, nous allons pouvoir casser des têtes. Ou pas... Je ne suis pas complètement optimiste sur le résultat de ces échanges, j'ai l'impression qu'on s'attaque à plus grand que nous. Toute cette consommation de drogue est certainement liée à ce stress constant que nous imposons à nos bambins afin qu'ils fassent biens, voire plus. Enfin, je ne suis pas non plus assez pessimiste pour me tourner les pouces. Il faut un début à tout comme je l'ai dit précédemment. J'adresse un sourire à Raon avant de grimacer quand je vois sa chemise à manches courtes. Alors quoi ? On va devoir prendre des notes sur celui-ci ? Quel fashion faux pas. Je finis par me ressaisir. « Bonsoir tout le monde. » Je murmure légèrement. « Enfin tout le monde... » Façon de parler. Je jette un coup d'oeil vers ce jeune homme (Orphee) qui m'est inconnu. « Vous êtes étudiant ? » De ce que j'ai pu comprendre, l'invitation était pour tout le monde...


 
money, money, money
So if you’re gonna hold me. Baby don't let go of me. Give me all of you got I want everything. My heart is a treasure . One that can't be measured. Let me teach you how to love me.  

Contenu sponsorisé
PLUS D'INFORMATIONS ?
Le Crimsom c'est tabou, on en viendra tous à bout ! Empty

Tu peux prétendre être assez fort pour l’éviter mais le Crimson saura toujours te trouver.

Evolution de contexte en cours !

Tous aux abris, la Doyenne débarque !
Plus d'infos par ici !