Revenir en haut Aller en bas



 
Au mois d'août, le vent est fou !
HAPPY BIRTHDAY STW !!!! VIENS FÊTER L'ANNIVERSAIRE DE STW, PAR ICI !

Let's talk about strong women feat. Ryeo Théo

 :: Le reste du monde :: Séoul
Ra Yoo Him
Ra Yoo Him
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Let's talk about strong women feat. Ryeo Théo Empty Sam 13 Juil - 1:30

Let's talk about strong women
OOTD | Yoo Him le savait déjà depuis longtemps, mais comme s’il avait besoin d’une preuve de plus, l’échange que sa mère était en train d’avoir avec Théo lui montrait à quel point les femmes pouvaient être fortes. Pour lui, les femmes étaient le sexe supérieur. Surprenant pour un coréen, mais il avait eu avec sa mère et les femmes du foyer de tels exemples de force, qu’il ne remettrait jamais en cause le fait que ce que le « sexe fort » était bien le sexe féminin. « Est-ce que tu veux que je te parle de ma vie aujourd’hui ? Je voyage souvent avec mes amies du centre. Il y a deux semaines on est allée en voyage à Jeonju. » Yoo Him sourit, en la voyant aussi souriante, difficile de deviner l’enfer que sa mère avait vécu. Ce n’était pas pour rien qu’elle était son héroïne. « Tu préfères peut-être que j’en parle pendant l’interview ? » La femme aux cheveux à peine grisonnants se tourna vers son fils. « Je vais être interviewée. » Lui dit-elle comme si elle n’en revenait pas et en même temps, avec un air légèrement fier. Yoo Him eut un sourire attendri à cette réaction. « C’est mérité. » Dit-il simplement, regardant Théo comme pour bien confirmé ce fait. « Tu voudrais faire l’interview avant ton reportage dans le centre ou après ? » Si Yoo Him avait tout suivi, les interviews se caleraient avec le reste d’un reportage durant lequel Théo présenterait le foyer, son rôle, ses employés/bénévoles et surtout ses pensionnaires, enfin c'était ce qu'il lui semblait. De ce qu’il avait compris, ce serait quelque chose de vraiment complet et Yoo Him appréciait que cela ne soit pas traité comme du sensationnel. « Je ne sais pas si tu as besoin de choses en plus pour te préparer ? » Il se tourna vers le Sango, jouant avec son verre vide (ils s’étaient posés dans un café proche du foyer pour se rencontrer tous les trois). « Si tu veux faire un tour des lieux pour savoir quels plans tu pourrais faire, ou si tu as d’autres questions ? » C’était une grande première pour lui. Autant il avait vu Hye Sun jouer, prendre des photos de ses créations, il avait même posé en portant certaines d’entre elles, mais jamais  il n’avait assisté à un tournage vidéo. Et le fait que le sujet traité soit les violences faites aux femmes lui tenait vraiment à cœur.  

( Pando )


☽ the moon only exists because the sun does too ☼
Ryeo Théo
Ryeo Théo
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Let's talk about strong women feat. Ryeo Théo Empty Jeu 15 Aoû - 21:54

Let's talk about strong women
Un nouveau tournage se présente, et une nouvelle excitation règne sur mon esprit tout de même concentré. Pendant plusieurs jours, j'ai réfléchi à la tournure de mes questions, de ce que je souhaitais valoriser. Ce centre est une aubaine et je ne tiens pas à pointer du doigt les auteurs de ces crimes. Le mot peut paraître fort mais combien de femmes meurent chaque jour sous les coups de leur conjoint ? Je ne veux pas être fataliste, je veux juste montrer à ces personnes en détresse que l'on peut s'en sortir, et qu'on peut trouver du soutien quelque part. Bien sûr, de nombreuses avancées sont encore à réaliser mais peut-être qu'ouvrir une nouvelle fois le débat peut provoquer une réaction de nos hommes politiques. Et même si ma vidéo ne prendra certainement pas tant d'ampleur, j'espère que le public visé se sentira concerné et pourra peut-être fuir les démons. D'ailleurs, j'ai ressenti comme une certaine appréhension en demandant aux femmes plus ou moins âgées si elles voudraient bien témoigner. Je ne veux pas les mettre en danger. Sait-on jamais si leur ancien conjoint ou autre est tenace et rancunier. J'ai longuement réfléchi à cette question mais je suis encore nerveux quant à mes choix. Je n'ai pas la science infuse et je n'ai pas vécu leurs expériences. Etre entouré de personnes connaissant le sujet me rassure quelque peu. Se renseigner plusieurs semaines ne vaut rien comparé à une victime, témoin ou un professionnel. En tout cas, pour le moment, je règle juste l'image de ma caméra. Je n'ai pas engagé de cadreur aujourd'hui. Les locaux restent petits et je veux une ambiance plutôt intime bien que je n'ai pas l'allure d'un psychologue. Certaines limites ne doivent pas être franchies en tant que créateur de vidéos. C'est vraiment un art à ne pas sous-estimer. Trêves de réflexion. Je décroche un sourire quand je peux m'emparer de la caméra dans son habitacle pour me balader dans les couloirs. Le matos est accroché à mes épaules. " Non, j'ai pris tout ce qu'il faut. Mais merci. " Je gratifie mon aîné d'un sourire. " Ce n'est pas de refus. Si je ne veux pas être radin sur les rush, je voudrais bien me faire une idée de comment je peux filmer les lieux. Je n'ai pas eu trop le temps jusqu'à présent. " Puis, je me tourne vers comment dire la star du jour ? " Je voudrais bien filmer les lieux et poser quelques questions au personnel... J'ai préparé une série de questions et je voudrais que vous puissiez en prendre connaissance. Si certaines ne vous inspirent pas ou vous n'avez pas forcément envie d'y répondre, on pourra faire un debrief juste après. Ca vous convient ? "   Je me tourne une nouvelle fois vers Yoo Him. " Je te suis. "  

( Pando )





Tu peux prétendre être assez fort pour l’éviter mais le Crimson saura toujours te trouver.

Evolution de contexte en cours !

Tous aux abris, la Doyenne débarque !
Plus d'infos par ici !