Revenir en hautAller en bas



 
Nouveautés du mois
Venez vite voir les nouveautés du mois, par ici !
Chatbox du forum
N'hésitez pas à passer faire un tour sur la chatbox !
Plus on est de fous, plus on rit !
Les défis RP !
N'oubliez pas que vous pouvez gagner des points en
réussissant les défis RP ! Pour plus d'infos, c'est par ici !
Anniversaire de Shake !
Viens donc voir ce que te réserve ce 6ème anniversaire de STW !
de Shake The World ! Ça se déroule par là ! Des jeux, des points, des rires ! A toi de profiter !
Ils sont attendus
hurt my feelings ((mason - Page 2 027dd10b54292225ff221f8faf133460hurt my feelings ((mason - Page 2 J59TBzkA_ohurt my feelings ((mason - Page 2 J59TBzkA_ohurt my feelings ((mason - Page 2 J59TBzkA_o
Le Deal du moment : -60%
PHILIPS SHB3175BK/00 Casque Bluetooth
Voir le deal
28.80 €
Le Deal du moment : -34%
Réduction -34% sur la caméra sport DJI ...
Voir le deal
249.99 €

 :: Le reste du monde :: Globe-trotter :: Americanair
Aller à la page : Précédent  1, 2

hurt my feelings ((mason

Jeom Nova
Jeom Nova
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: hurt my feelings ((mason hurt my feelings ((mason - Page 2 Empty Sam 11 Avr - 14:30

all those special times I spent with you, my love. they don't mean shit.
Mason n’appréciait que peu les effusions de tendresses, trop niaises et pressantes, dans les milieux publics et Nova avait toujours fait en sorte de ne pas s’attirer ses foudres pour cela. L’ascenseur était un havre éphémère d’intimité où Nova se permit de lui dérober un rapide baiser, qu’il savait d’avance être pardonnable, quand une fois dans les ruelles, sa position se fit plus droite et la distance s’instaura d’elle-même entre eux. Il n’était pas dans son plan d’énerver Mason ou lui causer la moindre contrariété, au contraire. Nova désirait lui être agréable jusqu’à devenir indispensable à son quotidien, non sans offrir la résistance et la rébellion qu’il fallait pour préserver l’intérêt de Mason. A aucun n’instant l’homme ne devait le prendre pour acquis. Nova n’était pas un séducteur nait. Ses vices étaient nombreux, la luxure primant sur plusieurs d’autres, pourtant, il a toujours été rare qu’il fasse les premiers pas ou sache comment attirer l’autre vers lui. Avec Mason c’était différent, comme si, au final, être lui-même était ce qui attirait l’homme le plus. Nova agissait avec la sincérité de ses émotions ; fait ironique quand leur rencontre a été calculée. Ils avaient beau être à des milliers de kilomètres de leur pays, là où personne ne les reconnaitra, il continuait à prendre ses précautions. Le garçon relève la tête de l’écran lumineux, ses yeux de chats brillants face à la proposition. « Tu promets ? » Il ne réalise pas l’enthousiasme enfantin que revêt sa voix, l’excitation réelle de voir l’autre fournir des efforts pour lui. Rentrer tôt voudra surement dire que Mason travaillera plus dur la journée pour le rejoindre, la simple pensée attendri chaudement son cœur.
A la plage, Mason continue à le surprendre – à faire battre son cœur, l’organe étant devenu traitre à chaque geste attentionné de l’autre. Et la peur ne fait que grandir chez le plus, celle de se sentir happé de plus en plus dans le piège dont il se pensait sortir sauf. On ne lui a jamais accordé d’attention avant, que ce soit de ses parents, sa sœur ou ses nombreux amants sans noms. La vision de homme accroupi face à lui, minutieux de son bien-être, était aussi désarçonnant qu’agréable.
Peut-être qu’il commence à ne plus vouloir quitter l’irréalité des lieux.
Ils prennent place à l’une des tables et Nova sent agréable les vagues d’eau venir chatouiller ses pieds de temps en temps, du côté où il se trouvait. « Ça devrait aller…si j’ai le droit de finir la bouteille. » ajoute-t-il taquin, il trempe ses lèvres dans la coupe, le sourire grand. Il aime la présence de Mason, la façon dont il s’ouvre peu à peu à lui. « Je commence à m’habituer à la ville, je crois. » Le rire accompagne ses paroles, ils sont loin de tout et c’est ce qu’il aime. Les enfants de Mason doivent surement lui manquer, lui n’avait personne. Ici ou ailleurs, c’était la même chose, son penthouse a toujours été désert et silencieux. « Ça faisait longtemps que je n’avais pas voyagé, ce n’est pas amusant quand on est seul. » La moue boudeuse tandis qu’il baisse les yeux sur la carte qu’on vient de poser face à eux. Même en ce moment, il était souvent seul puisque Mason passait les journées et une bonne partie de la soirée au travail, seulement, cela restait agréable de se prélasser avec la certitude qu’il lui reviendra le soir. « Commande pour moi. » souffle-t-il finalement en repoussant la carte, se versant une nouvelle coupe de champagne, la première rapidement terminée.



i don't like them innocent, i don't want no face fresh. want them wearing leather, begging, let me be your taste test.
Wade Mason
Wade Mason
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: hurt my feelings ((mason hurt my feelings ((mason - Page 2 Empty Dim 24 Mai - 18:59

all those special times I spent with you, my love. they don't mean shit.
Les pensées de Mason étaient constamment troublées par l’image de son amant. Il lui manquait s’il ne répondait pas à ses sms, occupé. Il lui manquait le matin quand il quittait ses draps chauds. Le soir quand il rentrait dans cette demeure qui était la sienne mais terriblement vide de la présence de Nova. Il y trouvait ses enfants, ses deux anges qu’il aimait par-dessus tout. Et chaque soir c’était pareil : Un baiser pour sa femme, un repas rapide, une histoire pour ses enfants et il filait, cherchant une excuse de plus en plus banale pour ne pas rester au domicile familiale. Il partait une fois que ses enfants dormaient et il retrouvait Nova, dans ce penthouse vide de bruit la journée mais qui se remplissait de leurs ébats passionnés et leur rire la nuit. Mason était toujours impatient quand venait le soir, quand la nuit recouvrait Seoul, qu’il se savait bientôt libre de ses horaires de travails et qu’il pourrait retrouver le gosse. Parfois il s’obligeait à ne pas lui répondre, parfois il inventait des excuses pour ne pas le voir parce qu’il savait qu’il sombrait sur une pente glissante. Au fond de lui, malgré un déni réconfortant, Mason savait qu’il tombait amoureux de Nova, peut-être même que c’était déjà trop tard (évidement que c’était trop tard). Mason l’aimait ce gosse, mais préférait se dire qu’il avait de l’affection pour lui parce qu’il égayait ses journées, parce que ça le changeait de sa routine torturante. Non jamais il n’aurait le cran de pouvoir se dire qu’il lui était impossible de vivre dans Nova, pourtant l’évidence était là. Il n’avait pas envie que ces pseudo vacances s’arrêtent. Il voulait pouvoir profiter du gosse, l’emmener faire de la plongée sous-marine, louer un bateau et aller se baigner en haute mer, là où l’eau était plus que turquoise. Il voudrait aller visiter les temples, les petits villages. Le sortir d’ici. Lui montrer le monde, dans son entièreté. Qu’il soit … heureux. Mason rit à sa remarque et garde la bouteille de son côté de la table avec un petit air malicieux. « Ça peut se négocier. » dit-il l’air entendu sur son allusion remplie d’une promesse sensuelle. Peut-être que Nova pourrait récupérer sa bouteille pour quelques baisers et caresses qu’il lui donnerait en privée ? Le gosse boude de ne pas avoir voyagé depuis longtemps, et c’était le genre d’informations que Mason retenait afin de pouvoir lui en offrir … C’était naturel, sans arrière-pensée. Il voulait lui faire plaisir, avait bien compris que l’argent n’était pas une nécessité mais … tant que Mason payait, Mason avait le contrôle. Il passe une main sur sa bouche, réfléchissant à ce qu’il pourrait lui faire manger. Il saisit le menu de Nova et souffle « Bien sûr chéri. » sans réaliser tout de suite cette marque d’affection qu’il venait de souffler. Chéri ? Oh Mason … que fais-tu ? Ne te laisses pas avoir ainsi. Tu es si fort … bien plus fort d’habitude, mais il était difficile de ne pas céder aux yeux de cet amant envoûtant. Mason pince ses lèvres lorsqu’il réalise ce qu’il a fait et adopte une posture un peu plus tendu et distante. Il déglutit et prends son verre pour le boire d’une traite faisant déjà signe au serveur de venir pour ne pas que Nova puisse lui dire quoique ce soit. Chéri. Quelle idée. Mason commande rapidement, trois plats différent pour qu’ils puissent partager et commande aussi un alcool plus fort, quitte à s’enivrer autant le faire avant qu’ils ne réalisent que Mason aime Nova. 


Jeom Nova
Jeom Nova
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: hurt my feelings ((mason hurt my feelings ((mason - Page 2 Empty Mar 26 Mai - 15:04

all those special times I spent with you, my love. they don't mean shit.
Le manque s’était gracieusement imposé entre eux, il n’était un gosse amassé au comptoir du bar d’un luxueux hôtel dont Mason avait usé avant de rejeter. Il était devenu plus que cela, Nova en était certain. Il n’avait pas encore tout ce qu’il désirait mais il s’en rapprochait furieusement, et c’était aussi excitant qu’effrayant. Mason serait-il vraiment à lui ? Et si c’était le cas, arriverait-il à lui assener le coup de grâce comme ont été ses désirs le premier jour ? Et ensuite ? Quand il finira de tout détruire, d’enflammer le portrait parfait de la famille que sa sœur avait dessiné – un que lui n’avait jamais été jugé mériter, qu’adviendra-t-il de lui ? Nova était au bout du gouffre quand ses pensées se sont jointes à celle de Mason, il n’aspirait plus à rien, si ce n’était une mort qu’il espérait rapide. Parce qu’il n’avait plus aucune attache, et la solitude de son penthouse devenait de plus en plus étouffante. Avant, au moins, il y avait lui, monstre à l’haleine alcoolisé et aux poings de béton, les marques ont presque toutes disparues de son corps, si ce n’était pour les plaies qui ont su assez se creuser dans le derme pour muer au stade de cicatrices. L’espoir de le revoir avait continué de le hanter, espérant vainement le revoir ouvrir la porte avec cet air souverain sur le visage qu’il détestait ça (et il s’en dégoutait, de l’avoir tant attendu).
Mais toutes les images ont été remplacées depuis Mason. Et quand l’alcool lui monte à la tête entre les quatre murs de son logement, c’est vers l’ainé que ses pensées naviguent. Souvent à ses instants, il recevait un message de lui, comme si leurs âmes ont fini par être connecté à des fils invisibles. L’amour. Nova n’y irait pas jusque-là. Néanmoins, il espère que Mason l’aime un jour. Parfois, les messages soufflaient une chaleur étrange à son cœur – il n’était pas habitué à manquer à qui que ce soit, il n’avait jamais reçu d’attention avant. Les paroles de son père se sont depuis longtemps encastré dans son esprit et il ne s’en est plus dévié réellement ; Nova, t’as pas droit au bonheur. Pourquoi sa sœur y aurait droit, alors que le même sang coule dans leurs veines. Et son regard félin se glisse de nouveau sur Mason, l’homme de sa sœur, l’homme qui pulse quelques battements à son cœur.
Il était déjà trop tard. Vraiment.
Le rire de Mason est plus mélodieux que les belles symphonies et il s’y perd volontiers, son propre faciès se faisant plus boudeur en le voyant rapprocher la bouteille de lui. « Not fair. » se plaint-il d’une voix enfantine. Il lui abandonne le menu, confiant des goûts de Mason. A ses côtés, il devenait plus gourmand. La nourriture peinait toujours à s’aventurer jusqu’à son estomac, mais l’appétit était légèrement plus présent. Et. Chéri. Le flot de pensées se bloque, toute sa posture change alors que ses yeux s’ancrent dans ceux de l’homme. Chéri. Il n’avait pas mal entendu et Mason qui malmène nerveusement sa lippe en est témoin. Nova est incapable de dissimuler une légère esquisse sur ses lèvres, baissant les yeux docilement sur la table.
Il ne fera pas de remarques, non, pas maintenant. Parce qu’il était bien trop occupé à festoyer à l’intérieur. Mason était à lui, c’était une évidence. Peut-être encore quelques mois, ou seulement des semaines s’il continuer à bien jouer. Il l’avait déjà entre les doigts. Qu’importe si Mason impose la distance entre eux. Il était à lui. Et Nova glisse doucement les doigts autour de sa coupe et continue d’en prendre quelques gorgées jusqu’à ce que la table se remplisse de plats. Il grignote ici et là, la satisfaction suffisante pour que l’envie de manger soit encore plus faible qu’à l’habitude. Les minutes sont soudainement plus silencieuses mais il n’y avait rien de lourd, pas pour lui. Il sait que Mason pense encore au surnom affectueux qui lui avait échappé. Il finit par se caler contre sa chaise et continuer à simplement contempler l’homme en train de manger, sa beauté était irréelle, même dans les gestes les plus banales. Il ne se lassera jamais de lui – mais il le faudra. « On emmène la bouteille avec nous ? »demande-t-il capricieusement quand ils sont sur le point de partir et déjà il saute de sa chaise et ses pieds rejoignent le sable humide. Il dépasse rapidement Mason, les pas plus rapides alors qu’ils s’éloignent du restaurant et de la population, il n’avait plus personne quand il se tourne afin de lui faire face de nouveau. Il rompt la distance, un pas après l’autre, dans une pénible lenteur alors que son regard se fait plus prédateur. Enfin, ses bras sont capables de se verrouiller autour du cou de Mason, se redressant sur la pointe des pieds pour tenter de combler les centimètres. « Chéri. » murmure-t-il finalement, la malice dans les yeux et dans le ton. Ses lèvres se fendent contre l’oreille de l’ainé et la cajolent tendrement.« Continue de m’appeler comme ça quand on est tous les deux. Ça me donne encore plus envie de toi. » Son rire résonne avec insouciance. Il lui extirpera tant d’autres doux surnoms. Il le promettait.


i don't like them innocent, i don't want no face fresh. want them wearing leather, begging, let me be your taste test.
Wade Mason
Wade Mason
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: hurt my feelings ((mason hurt my feelings ((mason - Page 2 Empty Ven 10 Juil - 17:24

all those special times I spent with you, my love. they don't mean shit.
Mason passe le reste du repas à repenser à sa maladresse. Pourtant elle ne fait que trahir ce qu’il ressent réellement pour le plus jeune ? Chacun de ses gestes ne l’ont-ils pas trahi de toutes les manières possibles ? Rien que son invitation à venir avec lui à ce séminaire, l’amour qu’il lui fait chaque fois qu’ils le peuvent. Cette façon qu’il a de le choyer, de le combler, de le couvrir d’attention, de cadeaux … Mason ne s’était jamais vu comme un Sugar Daddy, un de ces vieux pervers qui gâtent des gosses pour quelques ébats sexuels. Que c’était dégradant … et pourtant Mason préférait se coller cette étiquette que d’assumer avoir des sentiments pour le plus jeune. Pourquoi ? Parce que s’il n’utilisait le gosse qu’en échange un peu d’argent il pouvait partir quand il le voulait, il pouvait changer d’amant, ne lui devrait rien du tout ... Mais si le cœur s’en mêle. Si les sentiments prennent le dessus, Mason sait qu’il sera pieds et poings liés à cet homme. Que son amour, sa passion, sa dévotion et sa loyauté lui seront dédié et signeront sa perte. Un homme de sa condition, dans sa situation, ne pouvait pas se permettre de perdre un tel contrôle. Alors il préférait se contenter de jouer les marionnettistes. De tirer les ficelles d’une histoire d’amour dont il masquait la valeur et l’intensité au profit d’une romance contrôlée par l’argent et les services. Il respectait son amant, et jamais n’avait vu en ce qu’ils faisaient quelque chose de dégradant, mais c’était bien plus simple d’agir ainsi que de voir leur monde s’écrouler, car à l’instant où sa relation sera découverte sa famille volera en éclat et il perdra son boulot. Que ferait-il alors ? Se réfugiera-t-il dans le penthouse de son amant ? Que pourraient-ils faire ? Devenir ? on ne vivait pas d’amour et d’eau fraîche. Quelle folie de croire qu’ils pourraient assumer leur relation et en être heureux ? Il passa une main dans ses cheveux en quittant la table avisant son amant s’échapper comme un gosse malicieux. Il ne peut retenir un sourire Mason, car cette vision le grise. Il le suit, voit les rues se vider, voit le chemin emprunté par son amant s’appauvrir de regards gênant et quand ils sont enfin seuls Nova n’hésite pas à une seule seconde pour venir se coller à lui, jouant avec ses nerfs de ses mots et de son touché. Mason grince des dents, apprécie toujours autant de le voir attiser ses sens mais ne peut s’empêcher de sentir une colère monter en lui aux propos du plus jeune. Parce qu’il pensait que ce chéri pouvait être un jeu pour eux ? Le visage de Mason se ferme pour ne laisser place qu’à une expression de dominance : il reprenait le contrôle. Malgré lui il savait que cette attitude grisait plus encore le gosse et qu’il adorait quand Mason lui faisait l’amour énerver, ou après une dure journée, car ses coups de bassins se faisaient toujours plus forts, plus rapides, plus intense. C’était le genre d’instant où tout sentiment ne laissait place qu’à la folie d’un orgasme pleins de désir et de fureur. Le genre de plaisir intense qui vous faisait succomber. Attrapant son visage entre ses doigts Mason le fait reculer jusqu’au mur en pierre contre lequel il l’accule sans ménagement (pourtant la douleur n’était pas là un frein, mais un soupçon de plaisir en plus). « Parce que tu crois que tu peux jouer avec moi ainsi ? » évidemment. La réponse était si limpide pour les deux. Mason laisse échapper un rire grave, de ceux qui promettait à Nova une nuit de courbatures et de bleus délicieux. « Ne me met pas en colère. » et pourtant … Regardant autour d’eux d’un bref coup d’œil Mason dégrafe son pantalon et force Nova à tomber à genoux devant lui. Il reprenait le contrôle, le sexe (le angry sexe) pour faire taire son amour pour le gosse. « Tu sais ce que t’as à faire. » gronde la voix de Mason qui n’admettrait aucun refus à sa requête. Prenant appui de ses deux paumes sur le mur en face de lui, il surplombait son amant et lui présentait son bassin sans autre forme de délicatesses. 



Contenu sponsorisé
Mes petits secrets

Re: hurt my feelings ((mason hurt my feelings ((mason - Page 2 Empty
Aller à la page : Précédent  1, 2

HAPPY BIRTHDAY !

STW fête ses 6 ans ce mois-ci ! Un grand merci à tout le monde de faire vivre ce forum ! Le staff vous remercie pour votre implication et on espère passer encore des tonnes d'années avec vous