Revenir en haut Aller en bas



 
Viens vite voir les nouveautés du mois !
Ce mois-ci c'est portes ouvertes chez les Gumiho ! N'hésites donc pas à les rejoindre si tu le souhaites ! Et tout ça sans passer pas la case propagande, n'est-ce pas génial ?
Au mois de Septembre, souviens-toi de filer !

[FB] Un duo sur le point de naître ft. Yeo Rin

 :: Défouloir :: La boîte à souvenirs :: Archive Rps
Anonymous
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
[FB] Un duo sur le point de naître ft. Yeo Rin  Empty Ven 23 Aoû - 23:16
Un long soupir quitte les lèvres pincées de la petite brune, alors qu’elle… Boude ? Oui, clairement. Assise dans ce grand lit blanc, qu’elle avait interdiction de quitter depuis deux jours, l’étudiante râlait dans sa tête, les bras croisés et une moue boudeuse. Mais elle avait une bonne raison pourtant, qui ne tenait qu’à un mot : hôpital. Parce que oui, la petite coréenne était cloîtrée dans cette chambre d’hôpital, à devoir subir des examens qui lui coûterait les reins qu’elle devait remplacer. Enfin, pas les reins, mais presque.

Un autre soupir. Elle se tourne dans son lit trop blanc, trop vide, sans réussir à occuper son esprit. On lui a prit son téléphone, pour qu’on ne puisse pas venir al récupérer, pour qu’elle ne fuit pas une énième fois ses examens. Ses crayons et son cahier de croquis l’ennuient, son imagination épuisée pour le moment. Alors, la petite brune, elle relève les yeux et tente d’attirer l’attention de sa camarade de chambre, inconnue au bataillon jusqu’à aujourd’hui.

« Bonjour ? »

Elle cherche du regard si l’autre jeune femme accepte de parler avec elle. Elle a l’air plus mal en point qu’elle-même, elle peut bien essayer de lui remonter le moral non ?

« Je m’appelle Park Ji Hye, enchantée de faire ta connaissance. »

Le sourire de la coréenne est revenue ses ses lippes, bien plus engageant que la moue boudeuse qu’elle abordait auparavant.
Yeo Rin
Yeo Rin
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
[FB] Un duo sur le point de naître ft. Yeo Rin  Empty Dim 1 Sep - 23:44
L'hôpital. Après s'être tant tourmentée et avoir réfléchi à toutes les possibilités exécutables facilement, il n'y avait pas eu d'autre solution possible. Poussée par son frère, par le besoin de prendre un peu de temps pour elle et de se soigner, elle avait accepté de rester autant que nécessaire pour pouvoir prendre de soin d'elle et se sevrer de la crimson. Mais évidemment, même si elle était volontaire pour tout arrêter et faire en sorte d'aller mieux... La pilule était difficile à avaler.

Elle était loin de l'université et de son cursus, de son dortoir, de sa fraternité, de ses amis et de ses amies. Elle recevait des visites, évidemment, et son frère était présent pour elle... Mais cette petite pause dans sa vie ne la rendait pas vraiment heureuse. Rin, qui passait son temps à sourire ou prendre une mine faussement boudeuse avec ses joues de hamster, qui aimait aller à tous les événements impliquant Zeus, avait perdu de son éclat et de sa joie de vivre. Cela finirait par revenir mais, pour le moment, elle avait besoin de repos. De temps pour oublier, pour se remettre en forme et pour laisser les choses se remettre tranquillement en place dans son esprit.

Pour le moment, elle n'avait pas la motivation de faire grand chose et restait simplement allongée dans son lit à divaguer sur son téléphone, en jogging et t-shirt à manches longues parce qu'elle avait froid à force de ne rien faire. Jusqu'à ce qu'une petite voix, à laquelle elle n'avait jamais vraiment prêté attention jusque là, vienne l'extirper de ses songes moroses et de ses quelques recherches inutiles sur son téléphone.

"Ah, bonjour... Je crois que c'est la première fois que je remarque qu'on est ensemble, désolée."

Elle se redressa un peu dans son lit pour essayer d'avoir l'air un peu plus présentable, pas au fond du trou mais pas loin, posant son téléphone sur le matelas avant de s'asseoir en observant le sourire de Ji Hye, qui semblait être sa camarade de chambre.

"Yeo Rin, contente de te connaître aussi. T'es là pour quoi ?"

Ça ne pouvait pas faire de mal, de simplement discuter un peu et essayer de se changer les idées... Peut-être qu'elle aussi, elle en avait besoin.




Falling into a crimson nightmare.

Tu peux prétendre être assez fort pour l’éviter mais le Crimson saura toujours te trouver.

Evolution de contexte en cours !

Tous aux abris, la Doyenne débarque !
Plus d'infos par ici !