Revenir en hautAller en bas



 
Nouveautés du mois
Venez vite voir les nouveautés du mois, par ici !
Chatbox du forum
N'hésitez pas à passer faire un tour sur la chatbox !
Plus on est de fous, plus on rit !
Avis aux nouveaux venus !
Ce mois-ci, c'est portes ouvertes chez les Cheonglyong.
N'hésitez donc pas à les rejoindre, si vous le souhaitez !
Les défis RP !
N'oubliez pas que vous pouvez gagner des points en
réussissant les défis RP ! Pour plus d'infos, c'est par ici !
Ils sont attendus
I can do it myself ft mei Tumblr_pap8v8p75s1wqe23wo9_250I can do it myself ft mei 200405044119491628I can do it myself ft mei 200405044119491628I can do it myself ft mei 200405044119491628
Le deal à ne pas rater :
2 jeux de société achetés : le 3ème offert
Voir le deal

 :: Digital City :: Centre Ville :: L'hôpital

I can do it myself ft mei

Lee Saek
Lee Saek
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

I can do it myself ft mei I can do it myself ft mei Empty Mar 22 Oct - 15:53
« AAAHHHHHHHHHH VA TE FAIRE FOUTRE » La peur, c'est l'enfant en nous qui panique. Et Saek n’avait que seize ans, qu’importe ce que l’on semblait bien vouloir lui rabâcher, qu’importe ce corps d’adulte qu’il arborait et cette voix grave qu’il s’échappait d’entre ses lèvres. il n’était qu’enfant que la vue de femmes et d’hommes plus âgées tentant de le déshabiller contre son grès pour le laver, effrayait et l’échauffait. « Monsieur Lee, vous n’êtes pas en la capacité de vous laver seul, vous avez encore besoin de rééducation afin de pouvoir vous déplacer. Vos jambes sont bien trop faibles pour vous maintenir debout. » il expire bruyamment, s’emparant d’un coussin, premier objet disponible à proximité de lui qu’il balançait au visage de l’infirmière. ses yeux rougis par la colère, il se faisait violence pour ne pas pleurer de frustration. de son caractère buté et fier, il ne supportait guère l'idée même que l'on puisse l'aider à se laver et estimait pouvoir se débrouiller seul, ne serait-ce que son intimité, qu'il n'était clairement pas prêt à dévoiler à qui que ce soit. " M'appelles pas Monsieur, combien de fois faut te le dire vieille peau. tu gardes tes mains dans tes poches et tu ravales tes monsieur où je te les fais bouffer. " tel un chien apeuré, saek montrait les dents, sur ses gardes, prêt à se défendre si il le fallait et faire respecter ses droits. il refusait strictement de céder aux menaces et chantages du corps médical prétextant son bien être et sa sécurité lorsque leur présence à elle-même imparfait grandement sa santé mentale. assis sur son lit, il se laissait chuter en arrière, passant ses mains dans ses cheveux tout en expirant de plus belle. cela pouvait durer plusieurs heures, voir la journée si il le fallait. le jeune homme était tout sauf prêt à lâcher le morceau et dieu sait ce qu'il pouvait se montrer têtu quand il le voulait. il n'était après tout qu'un adolescent dans le corps d'un homme, un âme dans une enveloppe charnelle qu'il ne considérait guère comme sienne. " Saek, on ne va pas y passer la journée, mettez-y du vôtre bon sang. " il clignait des yeux, ses lèvres s'étirant en un sourire moqueur alors qu'un léger rire s'en échappait. " y mettre du mien ?! mais bordel quand est-ce que vous allez comprendre que je ne VEUX pas que vous me laviez. j'ai l'air d'un chien ou d'un vieux ? et pourquoi ça serait pas votre petite stagiaire tant que vous y êtes. mêlez donc l'utile à l'agréable tiens ! " un conclusion sarcastique, le jeune étudiant ne désirant qu'une chose: qu'on le place sur un fauteuil roulant et le laisse se débrouiller pour se laver, rien de plus rien de moins. la stagiaire en question n'était qu'une excuse pour démontrer le ridicule de leur propos. il pouvait tolérer qu'on lui retire son t-shirt et son pantalon si cela était nécessaire mais son boxer ? il préférait encore se passer d'une douche.


SAEK
Yeah, and last night I think I lost my patience. Last night, I got high as your expectations. Last night, I came to a realization. And I hope you can take it. I don't know how to talk to you
I just know I found myself getting lost with you ~
Meng Mei
Meng Mei
❝ SATAN SQUAD ◈ VICE PRÉSIDENTE
Mes petits secrets

Re: I can do it myself ft mei I can do it myself ft mei Empty Mer 23 Oct - 1:17

Les cris se faisaient entendre dans tout le service, les commères commençaient déjà à jaser, à ne pas comprendre le comportement enfantin du jeune homme. Mei était en train de réviser dans son coin, essayant en vain de se concentrer sur les sujets de ses prochains partiels, mais rien à faire. L’animation était trop forte pour qu’elle puisse apprendre un mot. Elle ne savait pas vraiment d'où venait tout ce grabuge, elle voulait juste du calme. C’est en refermant ses livres dans un long soupir qu’elle partie voir ce qui pouvait bien se passer pour que le service soit si bruyant. C’est en se baladant dans les couloirs qu’elle finit par arriver devant cette dite chambre, contente de voir que son patient allez bien et était plutôt énergique elle resta sur le pied de la porte à écouter. Elle appréciait beaucoup ce patient, pendant la fin de son coma elle venait le voir quasiment tout les jours pour parler, bien qu’il ne répondait pas elle se sentait libérer une fois avoir parler ; parfois même elle venait manger en sa compagnie. Finalement, elle décide après de longues minutes à lui venir en aide, elle attrape l’un des infirmiers présent afin de lui toucher deux mots. « C’est mon patient, pourquoi je n’ai pas été prévenu de la tournure des événements ? » Dit-elle avant de croiser les bras, c’était incompréhensible pour elle que personne ne soit venu la chercher dans une telle situation. « Votre patient ? Vous êtes médecin ? Laissez-nous faire notre travail. » Lui répondit-il sèchement, ce qui coupa le souffle de la jeune femme. « Non, je ne suis pas encore médecin, mais le Docteur Lee a dit que… » Essaya-t-elle tant bien que mal de s’expliquer, mais en vain. Impoli, il lui coupa la parole « Je me fiche de ce que le Docteur Lee à bien pu dire. Ne venez pas nous embêter, on a déjà un sacré patient sur le dos. » C’est la première fois qu’on parle comme ça à la jeune femme, ça ne lui a certainement pas plus. Elle part chercher la fiche de soin se trouvant sur le devant du lit et lui lance dessus. « C’est écrit noir sur blanc, médecin référent, Dr.Lee et aide aux soins, interne Meng Mei, vous savez lire ? Dois-je vous rappeler que même les internes ont des patients ? Maintenant sortez d’ici vous voyez bien que vous effrayer le patient avec vos techniques de rustre et apportez moi un fauteuil et que je n’ai pas à me déplacer. » La jeune Meng savait l’ouvrir quand il le fallait, puis la plupart du temps, on n’oser pas vraiment se frotter aux Meng, grâce à leur père très grand chirurgien. Alors ils sortirent tous sans rien dire, elle regarde son patient avant de s'asseoir sur son lit, attendant quelques instants avant de finalement prendre la parole. « Alors Saek, mêler l’utile à l’agréable, tu veux que j’enlève ton pantalon ? » Dit-elle avant de pencher légèrement la tête sur le côté et afficher un petit sourire se retenant de rire. « A moins, que tu préfères quelqu’un d’autre ? Je serais extrêmement déçue par mon patient préféré. »
Lee Saek
Lee Saek
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: I can do it myself ft mei I can do it myself ft mei Empty Sam 30 Nov - 18:37
Le traumatisme c'est comme une blessure, une blessure à l'âme. Il faut du temps pour consolider la cicatrice. Depuis son réveil, le jeune adolescent ne s'était vu offrir aucun répit, tel un animal de cirque, un rat de laboratoire que l'on se devait de garder actif et d'étudier minutieusement afin de comprendre le pourquoi du comment. un pourquoi que ni lui, ni le corps médical ne savaient pour le moment expliquer. et pourtant, pourtant on lui demander de se plier à des ordres qui remettait en question l'essence même de sa liberté. sa pudeur, son intimité, sa personne n'était pas respecté, vulgairement traité comme un objet que l'on trimballerait de droite à gauche, et si les examens étaient encore tolérables, tout ce qui touchait à l'intimité du jeune homme était chose qu'il n'était pas prêt à accepter. " écoutez donc votre interne bande de bouseux. " crachait-il aux infirmiers, foutant un coup de pied dans l'avant bras de l'un d'entre eux, son regard noir ancré dans le sien alors qu'il reprenait une position fermement assise. violences médicales, maltraitantes médicales.  Actes de violence, verbale ou physique, à l'encontre des patients. Comme si la faiblesse signifiait que lui, et tout autre patients possédaient moins de droit qu'autrui. un léger rire sarcastique s'échappant d'entre ses lèvres, il levait le majeur en l'air en signe d'aurevoir aux infirmiers que la jeune interne mais aussi l'une de ses premières amies depuis son réveil avait, sommé de quitter les lieux. " ils m'ont donné la gerbe, laisse moi souffler un peu sinon je crois que je vais me vider sur le lit. " soufflait-il alors qu'il se laissait tomber contre le dossier du lit, expirant et inspirant doucement refoulant cette nausée que le stress, la panique et la colère avait provoqué. " pour le pantalon te sens pas forcer de le faire, du moment que c'est pas ces cons. " grognait-il tel l'enfant rancunier qu'il était. " mais je préfère que ce soit toi. par contre même si tu en rêves, gardes tes mains loin de mon boxer. " son regard se posant sur la jeune interne, il finissait enfin par lâcher un petit rire avant de murmurer. " tu risquerais de prendre peur en voyant ce qui s'y cache. " blague d'adolescent de seize ans, blague de jeune insouciant, blague d'un patient qu'une simple interne avait réussis, de par son professionnalisme, à calmer.


SAEK
Yeah, and last night I think I lost my patience. Last night, I got high as your expectations. Last night, I came to a realization. And I hope you can take it. I don't know how to talk to you
I just know I found myself getting lost with you ~
Meng Mei
Meng Mei
❝ SATAN SQUAD ◈ VICE PRÉSIDENTE
Mes petits secrets

Re: I can do it myself ft mei I can do it myself ft mei Empty Lun 23 Mar - 16:18

Mei, petit bout de femme qui arrive tout de même à se faire respecter par ses aînées. Ou alors est-ce parce que son père est quelqu'un de bien plus influent que le personnel qui était entré dans la chambre de son patient ? Une fois la porte close elle vient s'asseoir prêt de son ami avant de lui taper le bras après les doigts d'honneurs qu'il avait eu la bonté de donner à tous ses collègues. « Yah, ne fais pas ça. » Dit-elle avant de glisser la main dans les cheveux de son patient et de les ébouriffés, cet homme-enfant qui était même plus âgé qu'elle. « Tu veux un verre d'eau ? » Lui demanda-t-elle en voyant son mal-être soudain à cause de beaucoup trop d'émotion d'un coup. « Ne me fais pas un malaise s'il te plaît, même si j'ai une envie folle de te déshabiller je ne veux pas devoir tout un tas d'autres examens. » Dit-elle en plaisantant avant de croiser les jambes et de poser ses mains sur ses cuisses. « Loin de ton boxer ? Oh non tu ne peux pas me demander ça, c'est beaucoup trop dur pour moi. Peur, carrément ? Je suis curieuse maintenant. » répondit-elle ironiquement à la situation. Elle vient taper une nouvelle fois son ami, mais, cette fois sur la cuisse. « Quand est-ce que tu vas arrêter de dire des bêtises ? Tu sais que toutes les infirmières du service se plaignent parce que tu es trop bruyant, trop vulgaire.» Elle souffle doucement d'inquiétude avant de glisser sa main dans ses cheveux et afficher une petite moue en gonflant ses joues. « Je me fais taper sur les doigts après parce que monsieur est incontrôlable. » Dit-elle avant qu'un petit blanc s'installe entre eux. « J'ai ma journée de libre, tu veux faire quelque chose ? » Proposa-t-elle en souriant.


Les étoiles sont éclairées pour que chacun puisse un jour retrouver la sienne. (le petit prince ; st exupéry)
Contenu sponsorisé
Mes petits secrets

Re: I can do it myself ft mei I can do it myself ft mei Empty

Rejoins les dragons !
Les Cheonglyong sont ouverts. Vous avez donc la possibilité de les rejoindre directement, sans passer par la case bizutage. Alors n'hésitez plus ! Ils seront ravis de vous accueillir dans leurs rangs !