Revenir en hautAller en bas



 
Nouveautés du mois
Venez vite voir les nouveautés du mois, par ici !
Chatbox du forum
N'hésitez pas à passer faire un tour sur la chatbox !
Plus on est de fous, plus on rit !
Avis aux nouveaux venus !
Ce mois-ci, c'est portes ouvertes chez les Beolsae.
N'hésitez donc pas à les rejoindre, si vous le souhaitez !
Les défis RP !
N'oubliez pas que vous pouvez gagner des points en
réussissant les défis RP ! Pour plus d'infos, c'est par ici !
Ils sont attendus
Help me...ft Alana - Page 2 O1jeHelp me...ft Alana - Page 2 O1jeHelp me...ft Alana - Page 2 O1jeHelp me...ft Alana - Page 2 O1je
Le Deal du moment :
Clé de licence Windows 10 PRO (version ...
Voir le deal
8.99 €

 :: Le reste du monde :: Séoul
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Help me...ft Alana

O'Brien Declan
O'Brien Declan
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: Help me...ft Alana Help me...ft Alana - Page 2 Empty Lun 9 Déc - 15:20
Seo Alana
Seo Alana
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: Help me...ft Alana Help me...ft Alana - Page 2 Empty Sam 14 Déc - 13:27
O'Brien Declan
O'Brien Declan
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: Help me...ft Alana Help me...ft Alana - Page 2 Empty Jeu 19 Déc - 12:11
Seo Alana
Seo Alana
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: Help me...ft Alana Help me...ft Alana - Page 2 Empty Jeu 13 Fév - 21:22
échec et mat

The world was on fire and no one could save me but you. It's strange what desire will make foolish people do. I'd never dreamed that I'd meet somebody like you. And I'd never dreamed that I'd lose somebody like you.


Ce n’avait pas été qu’un échange banal, ni une simple envie de le prendre en traite qui l’avait poussé à le rejoindre ce soir-là. Alana n’agissait jamais sous le coup de l’émotion, ni sous une impulsion qu’elle n’aurait contrôlée. Elle avait appris à faire taire ses envies et ne réfléchissait qu’avec sa tête. Tout du moins c’est ce dont elle essayait de se convaincre. Il était vrai que depuis qu’elle fréquentait le même bureau que Declan les choses … changeaient. De façon assez imperceptible, il fallait l’admettre, mais les choses changeaient. Elle détestait se dire que d’une quelconque façon le garçon avait un pouvoir sur elle, mais elle devait se rendre à l’évidence (au vu de ses pensées le plus souvent troublé par l’image de l’homme assis derrière son bureau) qu’elle se laissait avoir. Alana n’était pas le genre de femme à s’adonner aux plaisirs de la chaire. Non pas qu’elle trouvait ça vulgaire ou dégradant mais elle … préférait rester seule. Les hommes lui avaient fait beaucoup trop de mal, à commencer par son père. Pourtant avec Declan, elle découvrait autre chose. De la bienveillance. De la diligence à aider autrui. Il avait une âme, et un cœur. Surtout un cœur. Il était loin d’être comme son père mais la jeune femme voulait s’assurer qu’il était réellement ainsi et non pas simplement … une façade lorsqu’elle était là. Au fond d’elle, Alana connaissait déjà la réponse …. Elle l’avait rejoint, mue par une volonté de le soulager. Elle connaissait son secret avant qu’il n’ait pu le dire. Elle n’avait ni envie d’être intrusive, ni de lui voler ce peu d’intimité qu’il s’accordait avec sa maladie. Elle voulait juste … apprendre à le connaitre plus.

 
Plus encore et céder à cette attirance toxique qui la pousse à le rejoindre tous les jours un peu plus tôt. Elle suffoque sous sa prise mais adore la sensation entre ses bras. Elle grimace, s’accroche à ce qu’elle peut et se laisse emporter par l’orgasme. Elle s’affaisse contre lui, le laissant ainsi venir à son tour. Elle fin sourire ourle ses lèvres. Elle sait que rien ne sera tendre et doux dans les minutes qui vont suivre. Il va surement lui dire de rentrer chez elle. Lui donner des vêtements de rechanges. Mais il serait forcé d’admettre que ses tremblements avant très largement diminué et que ses muscles se crispaient bien moins. Elle se détache de lui, seulement pour pouvoir se tourner face à lui. Elle lève son regard vers lui, caresse sa bouche essoufflée de son pouce et s’adosse au mur n’ayant plus de force dans les jambes. Pourtant elle lui laisserait le privilège de partir le premier s’il le voulait. Elle n’avait besoin de rien dire, lui non plus, elle le savait, ils le savaient. Ils se comprenaient d’un regard et qu’avaient-ils à ajouter à tout ça ? Leur vie reprendrait leur cours et Alana resterait … cette ombre sur le coin de son bureau qui l’épiait avec un regard moins dur ces derniers temps. Parfois elle se disait que ça devait bien l’amuser de la voir changer ainsi mais elle se laissait amadouer par la douceur du garçon … elle n’était pas certaine d’en payer le prix, mais jamais rien n’était lumineux dans la vie d’Alana sans qu’il y ait une ombre menaçante. Qu’elle serait sa menace avec lui ? elle plisse ses yeux sans quitter son regard et devient cette féline délicate et aussi grisante qu’adorable. Comment pouvait-il résister à ça ?


CODAGE PAR AMATIS
AVATARS PAR ECRIRE ICI
O'Brien Declan
O'Brien Declan
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: Help me...ft Alana Help me...ft Alana - Page 2 Empty Sam 15 Fév - 22:57
échec et mat

The world was on fire and no one could save me but you. It's strange what desire will make foolish people do. I'd never dreamed that I'd meet somebody like you. And I'd never dreamed that I'd lose somebody like you.


Le jeune chef d'entreprise ne comprenait plus sa vie depuis un moment. Elle était tout simplement rythmée par l'apparition et les regards d'une jeune femme dans son bureau. De cette même jeune femme qui était dans ses bras à l'heure actuelle. Qui s'adonait aux plaisirs charnels. Declan ne s'y était pas attendu, à la voir ici, à la voir ainsi, sous son emprise. C'était une image qu'il avait déjà eu une fois, sa première fois. Mais là, c'était différent, plus sauvage, plus...il ne savait pas comment l'exprimer ni le décrire. C'était tout simplement indescriptible.

Alana était sauvage, indépendante, sûr d'elle. Et pourtant à cet instant même, il sentait bien que c'était lui en total contrôle, qu'elle ne rechignerait à rien de tout ce qu'il ferait. Qu'il pourrait lui faire. Et cette pensée le rendait fou. Il ne savait pas comment il réagirait après. Après ça. Après ce moment magique. Et encore moins quand elle atteint le nirvana. Il la suit rapidement, se retirant d'en elle et s'étalant tout simplement sur elle.
Le regard de l'irlandais la fixe alors qu'elle s'adosse, le fixant tout simplement. Declan ne la lâche pas. Il ne défait pas son étreinte. Il la gardait dans ses bras. Il ne savait pas comment réagir. Ni comment il devait réagir. La difficulté de la situation le rendait perplexe. Et ce petit regard. Un regard de chaton. Bien loin de la lionne qu'elle était. « Alana ». Son prénom roula doucement sur sa langue. Il sonnait comme une question tant une affirmation.

Mais la réalité frappa de nouveau en entendant son portable sonner. Il lâche la jeune femme. « Tu peux prendre ta douche. Les serviettes sont juste là. » Il sort, enveloppant cette façade froide qu'il avait appris à revêtir. Il attrapa une serviette et l'enroula autour de sa taille, remarquant les légers tremblements. Beaucoup moins qu'habituellement. Il revient dans la salle de bain avec des vêtements à lui pour qu'elle puisse se changer avant qu'il ne se laisse tomber sur sa chaise. Pensif. Que devait-il faire maintenant ? Une seule pensée ll'obsédait pourtant. L'embrasser. De nouveau. Alors il ouvrit la porte de la salle de bain. Et il se stoppa. Ne sachant plus comment agir. « Alana. » Un énième appel sans question. « Je veux t'embrasser. » Et une confession qui n'avait aucun sens. Ni ne savait comment réagir. Et elle ne savait même pas comment elle, elle réagirait face à ça. [/justify]


CODAGE PAR AMATIS
AVATARS PAR ECRIRE ICI
Seo Alana
Seo Alana
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: Help me...ft Alana Help me...ft Alana - Page 2 Empty Dim 16 Fév - 13:16
échec et mat

The world was on fire and no one could save me but you. It's strange what desire will make foolish people do. I'd never dreamed that I'd meet somebody like you. And I'd never dreamed that I'd lose somebody like you.


Alana a du mal à reprendre ses esprits pour être honnête. Elle n’avait pas entendu le téléphone jusqu’à ce qu’il le lâche. Elle n’avait été qu’une poupée docile, mouillée et encore dans ses songes. Elle l’avait laissé s’éloigner, lui donner des vêtements en restant dans un état second. Elle déglutit et se tourne vers cette douche. Elle se met alors nue et tourne le robinet pour avoir une pression plus forte. Que venaient-ils de faire ? Que lui avait-elle prit. Elle qui s’était convaincu de ne faire ça que pour son propre plaisir. Pour l’aider. Qu’est-ce que cette situation cachait réellement. Elle n’était certaine de rien. C’était la première fois qu’Alana n’avait pas de contrôle sur ce qu’elle faisait et c’était aussi grisant qu’apeurant. Plutôt même apeurant. Elle ne pouvait plus se voiler la face. Declan l’obsédait réellement. Si elle se cachait encore derrière le faites qu’elle pensait à lui parfois, elle devait bien avouer qu’elle mentait. Elle pensait à lui tout le temps. C’était lui donner bien trop de pouvoir sur elle que d’avouer être en manque de lui quand il n’était pas là.

 
Elle détestait quand il avait des réunions extérieures et qu’elle trouvait un bureau vide à son arrivée. Mais comment pouvait-elle lui en vouloir ? Il bossait toute la journée, parfois tard dans la nuit. Il dormait parfois dans un lit qu’il aménageait dans son bureau. Mais l’oiseau de nuit qu’elle était ne pouvait suivre son rythme. Elle le regardait souvent dormir, le voir effondré de fatigue. Parfois elle s’assurait de mettre en ordre ses papiers le laissant croire que sa secrétaire l’avait fait. Bien qu’elle ait conscience qu’il n’était pas non plus des plus dupes … il devait bien savoir qu’il y mettait sa patte, mais jusque-là il n’avait jamais rien dit. Que faisait-elle ?
 

Elle se tourne vers lui quand elle entend la porte s’ouvrir. Elle cache maladroitement son corps. Ses tâches surtout qu’il n’avait pas dû remarquer. Elle essuie sa peau couverte de sa semence et ne cherche pas plus. La serviette pendant devant elle, elle le fixe, clignant des yeux à sa remarque. Il voulait l’embrasser ? L’envie pressant qu’elle contenait était partagée alors ? Comment pouvaient-ils se détester et se désirer autant la seconde d’après ? Peut-être que finalement ils ne se détestaient pas tant que ça … elle le regarde, haletante, le corps couvert d’eau. Puis elle fait un pas, puis deux avant de laisser tomber la serviette à ses pieds et de combler les quelques mètres qui le séparait de lui pour venir l’embrasser. Pour venir se jeter à son cou serait plus judicieux comme description. Comme si la jeune femme cédait à ses envies. Elle se presse contre lui et l’embrasse, comme si c’était la première fois. Elle l’embrasse en prenant conscience de ses lèvres sur les siennes. De sa bouche délicate et délicieuse. Ce n’est qu’à bout de souffle qu’elle recule son visage et croise son regard. Son souffle court se mélange à celui de Declan et tout ce qu’elle sait c’est qu’elle n’a pas envie de s’éloigner davantage.


CODAGE PAR AMATIS
AVATARS PAR ECRIRE ICI
O'Brien Declan
O'Brien Declan
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: Help me...ft Alana Help me...ft Alana - Page 2 Empty Dim 8 Mar - 12:00
échec et mat

The world was on fire and no one could save me but you. It's strange what desire will make foolish people do. I'd never dreamed that I'd meet somebody like you. And I'd never dreamed that I'd lose somebody like you.


La situation était ahurissante, grisante. Et complètement incompréhensible. Declan était certain de détester cette jeune femme qui l'avait déjà jeté une fois. Il en était sûr même. Il la haissait tellement que rien que la voir le mettait hors de lui. Ou était-ce autre chose qu'il avait toujours décidé de cacher, de garder secret. Ou bien simplement de ne pas voir. C'était plus simple de ne pas céder à une tentation inconnue et interdite. Alana avait été sienne une nuit et elle avait disparu aussi rapidement qu'il l'avait tenu dans ses bras.

Pourquoi ce soir ne serait pas une nouvelle phase? Elle l'avait eu et elle repartirait aussi rapidement, n'ouvrant plus les portes de son bureau, ne venant plus déjeter son venin sur lui. Il n'en savait rien Declan. Et pourtant, il appelait de lui-même la morsure. Rerentrant dans cette salle de bain ou la déesse se lavait. Il ne savait pas ce qu'il devait lire dans son regard, ni comment il devait interpréter les gestes de son corps.
Mais il attendait, attendait que ses paroles montent doucement au cerveau de la jeune femme. Si il se faisait rejeter, il irait probablement baiser quelqu'un pour calmer cette frustration et cette envie, en réalité constante, d'Alana. Mais il n'avait pas besoin de ça. La déesse se mit à courir vers lui et il la rattrapa, la collant à lui, l'embrassant, redécouvrant le véritable goût d'un baisé, d'un échange fiévreux et surtout désireux. Declan cherchait son souffle alors qu'elle se décala. Il passa ses mains derrière ses cuisses avant de la soulever avec une douceur nouvelle. "Alana" qu'il souffle de nouveau, la collant au mur. "Je vais t'embrasser encore et encore. A toi de fuir maintenant si tu le souhaites." Il lui laissait le choix. Car il ne savait pas comment le reste allait tourner. Car il ne savait pas comment comprendre le tournant de cette situation. Declan n'avait aucun contrôler et il n'aimait pas ça. Réellement. Il détestait même. Il en avait horreur. Mais si c'était Alana, ça valait probablement le coup...non?


CODAGE PAR AMATIS
AVATARS PAR ECRIRE ICI
Seo Alana
Seo Alana
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: Help me...ft Alana Help me...ft Alana - Page 2 Empty Ven 20 Mar - 13:39
échec et mat

The world was on fire and no one could save me but you. It's strange what desire will make foolish people do. I'd never dreamed that I'd meet somebody like you. And I'd never dreamed that I'd lose somebody like you.


Pourquoi fuirait-elle ? Elle mentirait si elle disait ne pas le vouloir à son tour. Qu’importe leur échange, leur haine, ou ce qu’ils devront se dire après coup … à cet instant elle n’avait qu’une envie … qu’il l’embrasse. Qu’il l’embrasse et qu’il ne la laisse plus jamais partir. Quelques choses venaient de céder entre eux. Des barrières qu’ils avaient depuis bien trop longtemps érigés. C’était intense. Elle s’était bercé d’illusions la poupée. Elle voulait croire à des mensonges parce qu’elle avait peur de se laisser séduire par cet homme … il était tellement différent des autres. Il était … juste. Droit. Oui il faisait les choses en pensant aux autres et c’était une chose si rare … Alana s’était attendu à voir un homme aussi pervers et mauvais que son père mais plus elle le découvrait plus ses convictions s’ébranlaient. Elle comprenait mieux l’amour que lui portait ses employés … Derrière l’aspect froid et distant qu’il affichait, se trouvait un homme qui prônait des valeurs et qui s’y tenait. Il s’y tenait. Alors quand il lui offrit la possibilité de s’enfuir la jeune femme le coupa pour souffler « Embrasse-moi … » parce que c’était tout ce qu’elle voulait. Céder à leur envie, à son envie de lui, de son corps, de cette soif qu’il ne cessait de lui donner. Elle quitte ses bras le temps de le guider jusqu’au fauteuil de son bureau. L’air y est plus frais mais qu’importe, leur corps est beaucoup trop brûlant pour s’inquiéter du froid. Elle l’y pousse délicatement avant de venir s’asseoir à califourchon sur son bassin. Elle lui caresse la joue, ancre son regard au sien sans jamais le détourner et affiche alors un sourire. Complice. Tacite. Elle se presse contre lui et l’embrasser avec une douceur. Ils auront le temps d’enflammer chacun de leur sens plus tard … elle voulait savourer le goût de ses lèvres. La façon dont sa main se glissait dans son cou. Elle voulait savourer la façon dont il s’accrochait à elle, dont elle s’accrochait à lui. C’était nouveau. Plaisait. Elle n’avait pas peur, n’avait pas envie d’avoir peur. Pas pour ce soir … elle n’avait plus envie de se poser des questions. A vrai dire, même s’il l’utilisait elle s’en moquait. Elle était heureuse de voir qu’il ne tremblait plus et que les douleurs semblaient partir. Elle coupe alors le baiser, cherchant par la même occasion son souffle « tu te sens mieux … ? » 



CODAGE PAR AMATIS
AVATARS PAR ECRIRE ICI
O'Brien Declan
O'Brien Declan
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: Help me...ft Alana Help me...ft Alana - Page 2 Empty Dim 5 Avr - 11:43
échec et mat

The world was on fire and no one could save me but you. It's strange what desire will make foolish people do. I'd never dreamed that I'd meet somebody like you. And I'd never dreamed that I'd lose somebody like you.


Declan n'arrivait plus à réfléchir. Rien n'était clair dans son petit esprit. Il était perdu, il savait qu'une' choe, il voulait Alana. C'était les lèvres d'Alana. Qu'il voulait Alana. C'était tout. C'était simple. Il ne savait pas ce qu'il ressentait pour la jeune femme et il préférait taire ça. Il préférait ne pas réfléchir à ça pour le moment. Car il avait peur d'une chose, que la jeune femme s'enfuit, s'enfuit de ses bras et parte en courant. Et la, il ne saurait pas comment réagir. Réellement. Mais à la place, elle l'emmena dans son bureau et rapidement il retrouva la chaleur de son corps, ses grandes mains tirant sur ses cuisses pour la rapprocher un peu plus alors que ses lèvres découvrent les siennes dans un baiser palpitant qui le retourner de l'intérieur, une de ses mains glissant dans son cou. Il aimait la sentir se presser contre lui, démontrant une envie tout aussi grande que lui. Declan ne la lâcha pas du regard. "Comment as-tu su?" souffle-t-il beaucoup plus calme qu'il n'aurait pu l'être dans une autre situation. Il n'avait jamais parlé de sa maladie et encore moins à Alana. C'était simple. Et pourtant, elle n'avait pas pu paru surprise, loin de là. Elle avait même été très calme face à la situation. "Je vais mieux. Beaucoup mieux." Même si les tremblements étaient imperceptibles. Lui, il les sentait encore. Et ils étaient inoffensifs montrant bien la fin de la crise. Pour son plus grand bonheur. Mais ainsi, il pourrait aisément profiter d'Alana. Et comme la jeune demoiselle devait parler, il s'attaqua à con cou, déposant une infinité de bisous sur la peau gracile de son cou.



CODAGE PAR AMATIS
AVATARS PAR ECRIRE ICI
Seo Alana
Seo Alana
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: Help me...ft Alana Help me...ft Alana - Page 2 Empty Dim 12 Avr - 17:17
échec et mat

The world was on fire and no one could save me but you. It's strange what desire will make foolish people do. I'd never dreamed that I'd meet somebody like you. And I'd never dreamed that I'd lose somebody like you.


Alana bascula sa tête sur le côté, rabattant ses cheveux d’un même geste pour savourer cette pluie de baiser. Cela faisait bien longtemps qu’un homme ne lui avait pas accorder autant d’attention … c’était grisant. Troublant aussi car elle sentait une chaleur différente se diffuser dans son corps. C’était différent de ce qu’elle connaissait. De ce qu’elle avait pu connaitre. Elle le laissait explorer sa peau nu et perlé d’eau par endroit. Alana ferma les yeux, succombant à la douceur de ses lèvres. Une sensation nouvelle qui lui arracha un petit gémissement. Elle ne pouvait d’attacher son attention de ces baisers et pris quelques secondes avant de lui répondre. Pour dire vraie elle était troublée de ce qu’elle allait lui révéler. Il y avait des choses qui n’étaient pas toujours bonnes à dire mais Alana ne connaissait que la vérité. Elle s’employait parfois à quelques omissions, ou détournait l’attention pour ne pas à se dévoiler, mais elle ne supportait ni le mensonge, ni les excuses. Elle se recula juste assez pour pouvoir venir capturer son regard en caressant sa joue. « Ton père a voulu s’en servir contre moi. » dit-elle-même si le garçon devait sûrement ne pas faire le lien. Elle pince ses lèvres et souffle « Disons que notre dernière rencontre n’a pas été des plus joyeuses et je t’ai plain. Plains d’avoir un père ainsi. Personne ne mérite un père tel que lui. Il n’a sûrement pas apprécié et m’a balancé ta maladie comme si cela pouvait changer quoi que ce soit. Je l’ai trouvé plus pathétique encore. » Elle marque une pause et passe son pouce sur les lèvres du garçon espérant ne pas l’avoir contrarié même si le sujet de son père était toujours des plus délicats. Elle n’appréciait pas d’aborder ce sujet, autant parce que cela lui rappelait les mains baladeuses de cet homme qui l’avait coincé contre un mur, que ce sentiment d’humiliation qu’elle avait ressenti. Elle s’était investi d’une mission et leur point de vu différait avec Declan à ce sujet. Mais elle espérait quand l’aidant à redresser la barre, il pourrait oublier le mal qui avait été fait à la chute de son père. Humidifiant ses lèvres elle ajoute « Il n’en a pas dit beaucoup, mais le nom lancé ma curiosité à fait le reste … » souffle-t-elle. « Je me suis renseignée … mais je n’en ai parlé à personne, et jamais je ne le ferais. » elle acquiesce comme pour l’en assurer. Elle n’était pas ce genre de femme. Qu’il prenne le temps de s’en rendre compte elle ne lui en voudrait pas. Après tout elle n’était là que depuis ... Quelques semaines. 




CODAGE PAR AMATIS
AVATARS PAR ECRIRE ICI
Contenu sponsorisé
Mes petits secrets

Re: Help me...ft Alana Help me...ft Alana - Page 2 Empty
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Rejoins les colibris !
Les Beolsae sont ouverts. Vous avez donc la possibilité de les rejoindre directement, sans passer par la case bizutage. Alors n'hésitez plus ! Ils seront ravis de vous accueillir dans leurs rangs !