Revenir en hautAller en bas



 
Nouveautés du mois
Venez vite voir les nouveautés du mois, par ici !
Chatbox du forum
N'hésitez pas à passer faire un tour sur la chatbox !
Plus on est de fous, plus on rit !
Avis aux nouveaux venus !
Ce mois-ci, c'est portes ouvertes chez les Cheonglyong.
N'hésitez donc pas à les rejoindre, si vous le souhaitez !
Les défis RP !
N'oubliez pas que vous pouvez gagner des points en
réussissant les défis RP ! Pour plus d'infos, c'est par ici !
Concours de header
Viens participer au concours de header pour l'anniversaire
de Shake The World ! Ça se déroule par là !
Ils sont attendus
don't laugh! // selene Aahbdon't laugh! // selene Aahbdon't laugh! // selene Aahbdon't laugh! // selene Aahb
-42%
Le deal à ne pas rater :
STANLEY Coffret outils 38 pièces
19.99 € 34.30 €
Voir le deal

 :: Défouloir :: La boîte à souvenirs :: Archive Rps
Aller à la page : 1, 2  Suivant

don't laugh! // selene

Anonymous
Invité
Invité
Mes petits secrets

don't laugh! // selene don't laugh! // selene Empty Sam 30 Nov - 10:26
don't laugh!

OOTD ⎯  Impossible de l’oublier, mon esprit est comme prisonnier de ce gars qui hante mes pensées, comment devrais-je me le sortir de la tête j’y ai longuement réfléchi sans réel succès. Au fond je me suis juste retrouvé à errer dans l’université, finissant dans la salle qui s’apparente à la cafétéria du campus. J’ai commandé une boisson chaude pour me réchauffer, il gèle dehors et je déteste le froid, donc me voilà au chaud, installé à une table où un petit groupe est déjà assis. Une fille vient me parler, m’interrogeant sur mes fréquentations, je dois paraître naïf à faire exprès de ne pas comprendre. Je tente plutôt de l’intéresser en tant que personne, parlant de mes intérêts en abordant des sourires et des tentatives de drague qui passe inaperçu… On dirait plutôt que je me moque d’elle, foutue maladresse. Rapidement je me retrouve seul à cette table, est-ce que je l’ai fait fuir ? Je commence à me dire que je suis un réel cas désespéré… Laissant ma tête rencontrer la table, je soupire, las de mes efforts vains. Suis-je voué à ne penser qu’à cet idiot de sportif drogué ? Je vous jure, je commence à me demander si je n’ai pas été maudit à ma naissance, genre, une belle malédiction qui me lie à mon Hyung d’une façon ou d’une autre ? Est-ce que j’ai faits quelque chose de mal dans ma vie précédente ? Arg, je deviens fou. Perdu dans mon incompétence et mes tourments je ne réalise pas qu’une personne a assisté à la scène et s’est rapproché de moi, ce n’est qu’en entendant le son de la chaise que je relève les yeux pour tomber sur Selene. Ma meilleure amie, elle aussi fut l’une de mes tentatives dans le passé, quelle blague, je suis honteux rien que de pensé à notre première rencontre, mais au moins notre relation elle, a persisté, sauf que je sens à son regard et a son rire étouffé qu’elle s’apprête à faire un commentaire qui va me déplaire. « Quoi ? » Dis-je d’une mine boudeuse.


© LOYALS.
Lim Selene
Lim Selene
❝ VICE-PRESIDENTE ♛ I'M YOUR LEADER
Mes petits secrets

Re: don't laugh! // selene don't laugh! // selene Empty Sam 30 Nov - 17:11




Les cheveux dans le vents, elle était venue se perdre près de la mer pour s'aérer l’esprit. Elle passait la plupart de son temps avec son grand-père dans l’entreprise familiale alors quand elle le pouvait elle venait près de l’eau et elle pensait à tout autre chose. Elle savait que rien ne pourrait ramener sa mère et en ce moment allez savoir pourquoi, mais ça la travaillait un peu, sans doute parce qu’à cause de ça elle n’avais pas revue son père depuis un bail.

Elle soufflait un bon coup et elle décidait qu’il était temps d’aller se changer chez elle pour aller en cours après. Elle reprenait alors le chemin vers son chez elle, le tout en laissant ses pensées débiles sur le bord de l’eau, comme s’ils allaient s’en aller avec l’eau. Une fois arrivée chez elle, elle posait ses affaires et elle allait prendre une bonne douche. Elle soufflait encore une fois, faut dire que l’envie d’aller en cours ne lui plaisait pas particulièrement. Aujourd’hui, elle aurait surtout pris du temps pour elle, se faire les ongles ou qu’importe juste un truc autre que des cours à connaître sur le bout des doigts.

Plus tard en sortant de sous la chaleur de l’eau elle allait devant son armoire et elle cherchait une tenue. Elle optait pour un jean taille haute, un crop top noir et un haut en résille pour habiller le tout. Elle retrousse le bas du pantalon histoire de donner du style et elle mettait des bottines noires simples. Le haut serait comblé par une veste en jean et le tour était joué. Elle prenait ses affaires pour ses cours et allait en cours. Enfin, pas vraiment, c’était surtout le temps d’aller à la cafet et d’aller manger.

Elle arrivait dans la grande salle et reconnue presque aussitôt son meilleur ami, avec une fille. Il faut dire qu’il a pas vraiment de chance avec les filles alors bon. Elle pouffait de rire et s’approchait assez proche pour entendre et assez loin pour ne pas qu’il la voit, c’était trop tôt. Elle écoutait toute la conversation et quand la fille finit par prendre la fuite avec une excuse toute pourri, Selene s’approche les bras croisés sur sa poitrine. Il la voit enfin et on peut lire sur son visage qu’il est dégoûté ce qui la fait davantage sourire. Elle prend la chaise occupée par la jeune femme plus tôt et il lui demande ce qu’elle veut. « Chéri, tu as déjà utilisé cette technique de drague sur moi, tu t’en souviens, j’avais déjà pas spécialement apprécié alors j’imagine qu’elle non plus, faudrait vraiment que tu prennes des cours de drague. » Elle pouffe encore plus de rire en le regardant tendrement, parce qu’au fond elle adore ce mec.

(c) SIAL ; icons sial




can't we just talk ?
Anonymous
Invité
Invité
Mes petits secrets

Re: don't laugh! // selene don't laugh! // selene Empty Dim 1 Déc - 9:06
don't laugh!

OOTD ⎯  Je n’étais pas totalement inconscient de ce côté dragueur foireux me concernant… En même temps vu tous les râteaux que je me prenais ou les filles qui ne me prenaient pas au sérieux, j’avais des preuves à l’appui pour comprendre que je n’étais clairement pas doué. Et ça m’énervé ! Pas que je veuille me taper une fille, en fait je ne sais même pas pourquoi je m’amuse à ce jeu perdu d’avance, mon cœur est déjà pris… La loose, je crains, je suis désespéré, fais chier. Je me rends compte après coup que je ne suis pas seul et que ma meilleure amie semble avoir été témoin de la scène, je boudine en l’interrogeant, me doutant qu’elle doit avoir une belle remarque sur le bout de la langue à me balancer et je me trompe rarement la concernant.

« Des cours de dragues et puis quoi encore !? Je pourrais les faire toutes tomber à mes pieds si je voulais ! » Oui, je suis de mauvaise foi, mais elle a raison, je suis pathétique. « Ne te moque pas. » Soufflais-je avant de soupirer un bon coup et de me jeter sur ma boisson comme lot de consolation. « Honnêtement je n’ai pas vraiment envie de conclure avec, juste qu’on arrête de me dire « t’es trop mignooon » comme si j’étais leur petit frère ou je ne sais pas, c’est la honte ! » Sérieux combien de fois je me suis fait rejeter avec cette remarque, je suis viril non ? Merde à la fin, je suis sérieux dans ma drague, mais je suis tellement maladroit que ça foire avant même que je puisse lire une lueur d’espoir. Pff.

« Puis je t’ai vraiment dragué ? Je ne m’en souviens pas. » Je plaisante, juste une taquinerie entre nous, ça remonte à un certain temps donc il n’y a plus de gêne ou autres trucs du genre à cause de ça, elle est ma meilleure amie désormais et ça me convient parfaitement, même si elle se moque de moi ouvertement et que cela semble l’amuser. « Je crois que je ne suis réellement pas fait pour draguer les meufs… » Une pensée pour l’autre idiot qui est loin d’en être une, sauf que je n’ai pas besoin de le draguer lui, il le fait très bien tout seul.


© LOYALS.
Lim Selene
Lim Selene
❝ VICE-PRESIDENTE ♛ I'M YOUR LEADER
Mes petits secrets

Re: don't laugh! // selene don't laugh! // selene Empty Dim 1 Déc - 11:46




Elle s'installe en face de son meilleur ami, qui lui semblait songeur. Le regardait elle se posait quand même quelques questions. Il était mignon, c’est vrai, mais ça restait un homme alors comment est-ce que ça se faisait qu’il n’a pas encore trouvé une demoiselle ? Selene le côtoyait depuis un moment maintenant, et il avait déjà pris sa défense, il s’était déjà occupé d’elle quand elle avait été malade et tout un tas de petite choses que les femmes aiment en temps normal. Parce que oui, il l’avait dragué au tout début et elle n’avait elle non plus, pas accepté ses avances. Pourtant, il avait été drôle, mignon et en même temps sexy. Qu’on se le dise, selene était plus difficile que ça et c’est aussi un manque de sentiments envers lui qui l’avait poussé à refuser, mais plusieurs fois après quand ils s’étaient croisé elle avait finit par bien l’aimé, puis si fort qu’il avait pris une place importante dans sa vie, il était devenu comme naturellement son meilleur ami. Le regardant faire aujourd’hui, elle avait revu dans son esprit la scène qui s’était jouer devant elle y a quelques années maintenant. Elle sourit et le regardait tendrement avant de rire. Il venait de bouder parce qu’elle lui avait conseillé des cours de drague. « Je suis certaine que ça te sera utile, si ce n'est pas maintenant crois-moi que t’en aura besoin plus tard ! » Ces paroles accompagnées d’un joli clin d’œil pour le narguer.

Il explique qu’il en a marre qu’on dise de lui qu’il est trop mignon et qu’on devrait arrêter de le prendre pour un petit frère ou un ami trop chou, et la Selene comprends, c’est vrai que quand on se fait rembarrer plusieurs fois et qu’en plus on te dit que t’es mignon ça doit prendre la tête au final… « Et si, je te faisais un relooking express ? Histoire de voir ce que tu donnerais en tant homme viril ! » Bien sûr Selene le narguait encore, mais elle avait dit ça dans le but de l’embêter et de le faire bouger, elle finit par prendre sa main dans la sienne et de le regarder dans les yeux très sérieusement. « Chéri, tu sais que t’es adorable, et moi personnellement je pense que c’est une qualité, alors ouais tu veux plus qu’on dise que t’es mignon, mais avec un visage comme le tien moi j’en aurais rien à fiche si tu vois ce que je veux dire, le jour ou tu trouvera la perle, la vraie, crois-moi qu’elle ne dira pas de toi que t’es mignon mais plutôt elle dira, tu me plait. » Bien qu’elle le nargue, Selene se sent quand même triste et touchée par le désespoir de son meilleur ami. Elle caresse alors le dos de la main de son ami encore dans la sienne et elle sourit finement pour le rassurer, elle aime le voir joyeux et doux pas en colère comme maintenant.

Il finit par lui faire une petite vanne pour rappeler leur rencontre et elle sourit franchement. « Oui, tu as presque renversé ton café sur moi pour attirer mon attention et après, tu m’as dragué comme un chien sans laisse, j’adore le concept ! » Elle ris plus clairement cette fois et elle continue de regarder son ami. Il parle dans sa barbe et Selene comprend ses mots, il croit qu’il n’est pas fait pour les filles alors d’un naturelle déconcertant Selene le regarde et hausse les épaules. « Alors, tu dois essayer avec les mecs, qui sait peut-être que c’est là-bas que tu trouveras la perle rare ! » Elle savait déjà d’avance que ça allait secouer son ami qu’elle dise ce genre de chose, mais elle se demandait surtout ce qu’il en penserait. Qu’elle serait sa réaction.

(c) SIAL ; icons sial


[/quote]


can't we just talk ?
Anonymous
Invité
Invité
Mes petits secrets

Re: don't laugh! // selene don't laugh! // selene Empty Mar 3 Déc - 21:05
don't laugh!

OOTD ⎯  Elle se moquait de moi et j’en avais bien conscience sous ses paroles encourageantes, mais je ne comptais pas prendre de cours de drague, jamais, hors de question. Je ne pense pas en avoir besoin que ce soit maintenant ou plus tard, je suis juste nul pour ça, peut-être que mon envie de ne pas conclure justement m’empêcher de renvoyer une image sérieuse à la personne face à moi ? Je ne saurais l’expliquer, mais cette maladresse me fait perdre mes moyens alors que je sais en temps normal plutôt bien m’exprimer… C’est vraiment chiant, agaçant, comment je peux me faire rembarrer à tous les coups, je devrais peut-être tenter ma chance avec les cas désespérés ? Qui sait, j’aurais plus de chance… Je la juge avec une grimace qui en dit long, un relooking ? Mon soupir fait bien comprendre ma pensée. « Tu plaisantes j’espère ? Tu sous-entends que je ne suis pas viril ? » Je ne suis pas d’accord avec elle, je suis grand, j’ai quand même un visage détaillé, un regard profond, un corps musclé, certes pour certains ce n’est pas assez, mais je ne me suis jamais trouvé plus « mignon » qu’un autre, je déteste même qu’on me catégorise ainsi. C’est blessant, pas du tout gratifiant, un peu la honte quoi.

Mon regard se pose sur sa main attrapant la mienne, je hausse un sourcil sentant déjà venir son monologue, à la fin de celui-ci je souffle et gonfle les joues. « Tu ne me fais pas du tout plaisir là tu le sais ? » Elle venait de me dire ce que je ne voulais pas entendre, des mots comme adorable, mignon, ce n’était pas cool. Je ne crois pas en « la perle rare », j’ai eu la mauvaise expérience d’aimer une personne inatteignable et je ne veux pas souffrir à nouveau, sauf que cette personne chamboule tout. Mon existence, ma vie menée jusqu’ici, ma décision de reprendre tout à zéro, il a suffi qu’il réapparaisse pour que mon monde s’écroule et mes convictions avec.

« Aaaah, arrête, j’ai déjà bien assez honte comme ça pour que tu me rappelles cette histoire, pitié. » Quand j’agis je ne me dis pas forcément que ce sera une mauvaise idée, mais après coup je vois bien que mes techniques sont terribles, horrible, tant pis, je finirais vieux garçon avec une horde d’animaux domestiques, seul au monde.

Les prochaines paroles en réponse à ma propre remarque sur le fait que je n’étais pas fait pour les meufs, me surpris. Je la fixe d’abord en silence, elle semblait « ouverte » à cette option, alors que ce n’était pas rien, est-ce qu’elle plaisantait ? Je finis par soupirer et tracer des lignes sur la table avec mon doigt. « Peut-être. Je n’en sais rien. Je suis paumé en ce moment. » Je donnais des indices sur une possible « relation » avec un homme, mais ce n’était pas totalement aisé d’en parler alors que je faisais tout pour me convaincre que cela n’arriverait jamais. « Mon premier amour était un mec… » Avouais-je en levant les yeux pour croiser son regard et y lire sa réaction en retour, allait-elle se moquer ou me juger pour ça ? Je ne sais pas trop, mais c’est dit.


© LOYALS.
Lim Selene
Lim Selene
❝ VICE-PRESIDENTE ♛ I'M YOUR LEADER
Mes petits secrets

Re: don't laugh! // selene don't laugh! // selene Empty Mer 4 Déc - 11:35




Selene était du genre à rire et se moquer de son meilleur ami mais dans le fond elle l’aimait, pas comme on aime un homme véritablement, mais plutôt comme un être particulier. Il était entré dans sa vie d’une manière tellement spéciale qu’elle l’avait mis dans une case spéciale. Il savait être là pour elle malgré qu’il voulait la draguer au début et sa l’avait toujours touché à Selene. Quand Selene lui avait parlé d’elle plus tard quand il apprenait à se connaître, elle lui avait raconté pour sa mère décédé à l'hôpital, pour son père qu’elle n'avait pas revus avant ses quinze ans et le fait qu’elle était destinée à reprendre l’entreprise de son grand-père, du fait qu’elle passait énormément de temps avec lui et au lieu de rire, non, Nam Ja, lui avais juste dis à Selene qu’elle devait vivre sa vis comme elle l’entendait et qu’importe si c’était de passé beaucoup de temps avec son grand-père. Il avait gagné le coeur de Selene amicalement parlant quand il est venus la voir quand son grand-père avait fait un malaise et qu’il était à l'hôpital, elle s’attendait tellement à être seule ce jour-là que le voir arrivé essoufflé l’avait touchée, elle en était même tombé dans ses bras. Le voir tendu comme il semblait l’être actuellement la perturbait un peu alors elle essayait de le faire rire en lui disant de prendre des cours des dragues et en lui proposant de se faire relooker, mais il le prenait pas ainsi, il boudait et lui demandé si elle pensait qu’il n’était pas viril. « Bien sûr que t’es viril, NamNam ! Ce que je veux dire par-là c’est qu’être mignon bien que tu le prenne mal n’est pas un défaut, pleins de filles aimes les hommes mignon alors ne te vexe pas quand on te le dis. Chou, je sais que c’est chiant, mais prends le du bon côté de la chose, non ? » Nam Ja, n’aime pas du tout les parole de Selene et il le lui fait comprendre quand il lui dit que ce qu’elle dit ne lui fait pas du tout plaisir, elle soupire et glisse ma main dans ses cheveux. « Je suis désolée, je voulais pas te vexer, je cherchais juste à te réconforter tu vois mais apparemment je suis pas très douée dans mon rôle de meilleure amie… » Selene commençait un peu à se vexé parce qu’elle comprenait pas vraiment la problématique de son ami si ce n’était qu’on ne devait pas dire de lui qu’il était mignon mais viril. Elle posa, ses bras sur sa poitrine et mordillait ses lèvres signe d’impatience.

Perdu dans ses pensés il ne remarquait pas que Selene essayait de lire en lui pour savoir d’où pouvait venir le problème mais il semble se débloquer et répond un « peut-être » à sa remarque sur le fait qu’il devrait se trouver un mec. Selene ouvre grand les yeux quand il ajoute qu’il est paumé en ce moment, elle se redresse et regarde son ami. « Vraiment ?! » Il continue en disant que son premier amour était un homme. Selene pose sa main sur son propre coeur. « Attends, ça veut dire que tu m’as jamais aimé ! Mon coeur est brisé ! » Elle rit un peu et le regarde plus sérieusement. « Je rigole chéri, raconte moi ! Qui était-il et pourquoi il s’est rien passé ? Je veux dire aussi pourquoi tu m’as rien dis ? et puis tu pense pas que ton problème viens pas de là ? » Elle penche la tête sur le côté et elle sourit doucement curieuse de cette histoire que son ami c’était garder de lui parler.

(c) SIAL ; icons sial




can't we just talk ?
Anonymous
Invité
Invité
Mes petits secrets

Re: don't laugh! // selene don't laugh! // selene Empty Mer 11 Déc - 16:41
don't laugh!

OOTD ⎯   J’étais habitué à entendre que j’étais « mignon » depuis que je suis gamin, quand on est petit c’est normal en général d’être vu comme tel et mon Hyung aimait en faire la remarque, mon grand frère aussi, il était assez possessif avec moi donc je trouvais ça cool au fond. Par la suite j’ai eu un peu plus de mal à accepter d’entrer dans cette « case » d’être vu comme un garçon adorable ou un truc du genre. Je ne fais pas forcément une fixation sur l’idée d’être viril, mais peut-être est-ce seulement à cause du mood dans lequel je me trouve en ce moment ? C’est difficile pour moi parce que je me retrouve à devoir assumer des fantômes du passé, des sentiments enfouis et cela rend tout si compliqué. J’ai l’impression de perdre pied, puis ce n’est pas quelque chose dont on peut aisément parler, il faut être lucide, aimer un homme ne m’apportera pas que le bonheur… Je n’en veux pas à Sélène, je ne suis juste pas dans mon assiette donc ses « plaisanteries » rebondissent en moi comme une vérité que je ne veux pas entendre et c’est pour cela que je lui dis les choses ainsi. Je ne veux pas la blesser ou qu’elle soit vexée, notre lien surmontera ce genre de remarque, je n’arrive simplement pas à faire semblant. Je suis un peu trop franc et du coup je finis par lâcher le fait que peut-être les hommes seraient une « option » à envisager. Elle semble surprise, j’imagine que c’est normal… Je souris discrètement après avoir avoué pour mon premier amour, ce n’est surement pas une chose à dire ainsi, mais je lui fais assez confiance pour qu’elle ne me rejette pas à cause de ça.

Sa plaisanterie me fait sourire, je secoue la tête, au moins elle arrive encore à sortir une blague malgré l’aveu que je viens de lui faire, mais j’avoue ne pas être très à l’aise avec ça. C’est à mon tour d’être surpris par ses questions, elle ne semble pas du tout choquée ou dégoutée, ça m’allège d’un poids. « Tu penses qu’il est facile de parler de ça ? » D’une orientation différente, d’un amour pour un être du même sexe, ce genre de chose n’est pas à cracher sur les toits comme si tout le monde pouvait l’accepter, ce n’est pas vrai.

« J’étais jeune, c’était l’ami de mon grand frère, mais c’était un amour à sens unique. » Évidement, vu qu’il sortait avec mon frère en question. Ironique. « Je suis venue ici pour oublier. » Par « ici » je veux dire Séoul, la capitale bien sûr, vu que je suis né à Daegu. « Je n’ai jamais regardé d’autres garçons, donc je me disais que c’était seulement une erreur de jeunesse, mais il est à Séoul, je l’ai revu dernièrement et j’ai l’impression que tout ce que j’ai tenté de bâtir s’écroule. » Je ne sais plus où j’en suis, je sais seulement que mes sentiments se sont réveillé et que mon Hyung est loin de me laisser indifférent… « Tu n’as rien contre ça ? » Le fait que je puisse être attiré par un homme…

© LOYALS.
Lim Selene
Lim Selene
❝ VICE-PRESIDENTE ♛ I'M YOUR LEADER
Mes petits secrets

Re: don't laugh! // selene don't laugh! // selene Empty Mer 11 Déc - 23:26




Selene regarde son meilleur ami et se frappe la joue intérieurement. Elle voulait juste être la bonne meilleure, celle qui comprend les problèmes des autres et tout ce qu’elle arrivait à faire avec son meilleur ami-là, c’était de le braquer bien que ça n’aurait pas d’influence sur leurs relations. Elle finissait par s’en sentir mal en essayant de ne pas le laisser paraître. Elle lui demande pourquoi il ne lui a pas parlé plus tôt de son premier amour et elle finit même par se rendre compte que c’est vrai que c’est l’un des sujets qu’ils n’ont pas abordés. Comme plusieurs autres en fait, elle ne parait pas, mais elle est totalement trop curieuse et pourtant elle s’en veut presque de ne pas avoir demandé ce genre de choses, surtout quand elle voit comment ce set son meilleur ami face à elle. Elle pense que poser ses questions l’ont peut-être mis plus mal que ça et elle s’en sent encore plus mal quand il lui demande si elle pense que c’est chose aisée d’aborder ce genre de sujet comme ça. Elle penche la tête et le regarde un peu avant de détourner le regard. « Je suis désolé NamNam, je sais que ça doit pas être facile et franchement c’est vrais que c’est pas le genre de sujet qu’on aborde tous les deux, j’aurais peut-être dû te demander plus de détails sur ton passé avant qu’on en vienne à parler de ton orientation...» Elle sentait qu’elle mettait les pieds dans le plat, mais sa franchise prenait souvent le dessus alors…

Il finit quand même par lui en parler alors qu’elle ne le mérite pas, il lui raconte qu’il s’agit d’un amour à sens unique de jeunesse, elle hoche la tête. C’était en plus de ça l’ami de son frère et Selene comprends plus ou moins ce qui a fait qu’il s’est bloqués et mis en retrait, n’en sachant pas plus sur le sujet elle prends ce qu’il lui donne comme informations. Elle hoche à nouveau la tête quand il dit qu'il est venu à Séoul pour oublier mais il la surprends quand il reprends lui disant que le garçon en question est revenu et qu’il fait tomber chacune de ses barrières. Selene semble perdue mais au fond elle n’arrive qu’à voir les sentiments de son ami alors elle n’ose pas vraiment parler pour lui donner son avis mais elle finit quand même par le regarder. « Cet homme, est-ce qu’il te plais toujours à Nam Ja ? C’est la seule question que tu dois te poser à mon avis, est-ce qu’il pourrait se passer quelques choses ici, quelques années plus tard et avec lui ? » Elle voudrait l’aider davantage mais elle a peur de le freiner encore plus dans sa lancé alors elle réponds simplement quand il demande si ça la gêne à elle. « Tu me demande si ça me gêne chéri ? Vraiment ? Non en aucun cas je serais gêné avec ça, tu es mon ami, que dis-je mon MEILLEUR ami, je ne pourrais pas te juger et encore moins être contre t’es avis, sauf quand j’ai raison ! Non sérieusement, je te soutiendrait dans tout ce que tu entreprends, je veux être là pour ton bonheur et aussi dans ton malheur pour t’aider à aller mieux, alors non ça me gêne pas parce que c’est ce qui fait que je t’aime comme tu es ! » Elle ne pouvait pas être plus franche que ça, elle voulait en aucun cas perdre cet être qu’elle aimait tant !

(c) SIAL ; icons sial




can't we just talk ?
Anonymous
Invité
Invité
Mes petits secrets

Re: don't laugh! // selene don't laugh! // selene Empty Jeu 12 Déc - 10:31
don't laugh!

OOTD ⎯  Je ne voulais pas qu’elle se sente coupable de ses questions, au fond c’est moi qui n’ai pas pu lui en parler avant et c’est normal. C’est une information que je ne peux pas avouer à tout le monde, une seule personne est au courant et c’est mon cousin. Comment pourrais-je parler librement d’un amour pour un autre homme sans savoir si la personne en face de moi sera réceptive. Je suis pourtant soulagé de pouvoir me confier ainsi à ma meilleure amie, je n’étais pas très confiant pas vis-à-vis d’elle, mais plutôt de ma capacité à parler librement de Young Min. J’en ai des frissons, mettre des mots sur ce que je ressens, sur ce trouble qu’il fait naitre, ça ne fait que me faire prendre conscience que je suis encore prisonnier du passé. « Ce n’est pas seulement tous les deux et tu n’as rien fait de mal, je suis content de pouvoir t’en parler. C’est juste… un peu bizarre. » Autant être franc, c’est un peu imprévu, mais surement mieux ainsi. Je lui ai donc tout expliqué ou du moins fait un rapide résumé de ce qu’il était question sur cette relation avec mon Hyung. Je me sens un peu embarrassé, gêné, mais elle ne pourrait pas comprendre si je n’y mets pas un minimum du mien. Ce n’est pas l’endroit pour en parler, mais heureusement il n’y a personne autour de nous pour entendre ce que je lui dis.

À sa question je hoche la tête assez rapidement. « Il me plaît, mais j’ai l’impression que c’est tellement compliqué. » Il est plus vieux, il a « changé » et j’ai changé. Puis rien ne me dis qu’il pourrait m’aimer en retour cette fois, à quoi bon être de nouveau brisé ? Je suis en train de devenir dingue avec cette situation. « Je ne sais pas, je ne sais plus. » Totalement perdu j’ai pris ma tête entre mes mains, alors que je lui ai quand même demandé si le fait que je puisse être attiré par un homme ne la dérange pas. C’est souvent montré du doigt et je sais bien que ce n’est pas « naturel » pour une grande majorité des citoyens du Pays et du monde d’ailleurs. Sa tirade me fait sourire, elle est vraiment… « Tu es clairement la meilleure des meilleures amies, tu le sais ça ? » Je suis sincère, comment j’aurais pu trouver quelqu’un comme elle qui me soutient ainsi et ne me juge pas quoique je puisse lui dire, ça me fait du bien et me soulage davantage. « Merci, vraiment. » J’attrape sa main pour la tenir amicalement avec sincérité, juste un contact chaleureux.

« Je t’offre quelque chose à manger ou à boire pour la peine. » Certes nous sommes dans la cafétéria et alors ?


© LOYALS.
Lim Selene
Lim Selene
❝ VICE-PRESIDENTE ♛ I'M YOUR LEADER
Mes petits secrets

Re: don't laugh! // selene don't laugh! // selene Empty Jeu 12 Déc - 23:07




Selene savait que son meilleur ami pouvait être sensible et c’est aussi ce qui faisait qu’il était mignon, mais elle savait aussi que ça le rendait en colère qu’on pense ça de lui. Elle en avait pleinement pris conscience aujourd’hui, il ne prenait vraiment pas ça pour un compliment et bien qu’elle le lui avait souvent dit elle s’en sentait maintenant coupable. Elle souris finement tout de même et elle le regardait dans les yeux. « Attends, Nam Ja je voudrais déjà m’excuser avant qu’on ne continue cette conversation, je suis sincèrement désolé de t’avoir dis plusieurs fois que t’étais mignon, je pensais vraiment pas que ça pouvait avoir l’effet inverse d’un compliment quand je m’amusais à te le dire, je prends conscience maintenant que ça t’embêtait… » Elle prendrait davantage de pincette quant à ce sujet à l’avenir parce qu’elle voulait rester proche de lui et elle comprenait que ce n'était pas en disant qu’il était mignon que ce serait le cas. Elle se sentait plus légère de s’être excusé pour ça. Il se dit content de pouvoir en parler avec elle et elle s’en sentait honorée parce qu’elle pensait souvent être plus un poids pour lui que d’une réelle aide.

Continuant leur conversation sur l’homme qui faisait que Nam Ja étais aussi perdu, il lui dit qu’il lui plaît mais qu’il sait simplement pas où il en est et elle pouvait le comprendre. Bien que la société faisait qu’on s’ouvrait plus à cette idée, ça n’en restait pas moins facile de s’occuper de démêler ses sentiments pour un être du même sexe que soit. Elle sourit finement et le regarde tendrement. Elle aimait vraiment son meilleur ami et savait que ce n’était pas en le poussant dans ses retranchements qu’il irait mieux. « chou, de ce que j’en comprends c’est qu’à une époque tu l’aimait fort, et c’est vraiment de beaux sentiments que d’aimer quelqu’un, alors certes tu es parti pour oublier mais maintenant qu’il est de retour, est-ce que tu ne pourrait pas te laisser vivre, je veux dire. Si jamais doit se passer quelques choses entre vous deux fait le si tu te sens de le faire, ne te force à rien et si jamais, il ne donne pas suite ou quoi que ce soit d’autre, tu n’auras rien à regretter non ? Te poser autant de questions ne t’aidera vraiment pas. » Elle sourit à nouveau quand il dit qu’elle est la meilleure des amies et elle rougit un peu, elle n’est pas habituée à avoir des moments tranquilles et n’en as quasiment qu’avec lui alors elle le regarde. « C’est parce que tu es mon sauveur ça ! Tu me rends meilleure que je ne le suis alors c’est toi le meilleur ! » Elle rit un peu et hoche vivement la tête quand il lui propose de l'inviter à manger un truc. « Oh oui, avec plaisir, je commence à mourir de faim, par contre, si tu as une idée de ce qu’on pourrait manger, je t’écoute, je ne sais absolument pas quoi choisir moi ! » Elle tient sa main dans la sienne et le regarde gentiment. Elle finit par se relever en jetant un regard à la cantine qui commence à se remplir et elle fait signe à son meilleur ami de la suivre. « Et si pour changer, on allait manger dehors, on pourrait à un barbecue coréen ? » Elle remonte la bretelle de son sac sur son épaule en quête de ses réponses tout en regardant un peu les gens qui emplissent petit à petit la pièce.

(c) SIAL ; icons sial




can't we just talk ?
Contenu sponsorisé
Mes petits secrets

Re: don't laugh! // selene don't laugh! // selene Empty
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Rejoins les dragons !
Les Cheonglyong sont ouverts. Vous avez donc la possibilité de les rejoindre directement, sans passer par la case bizutage. Alors n'hésitez plus ! Ils seront ravis de vous accueillir dans leurs rangs !