Revenir en hautAller en bas



 
Nouveautés du mois
Venez vite voir les nouveautés du mois, par ici !
Chatbox du forum
N'hésitez pas à passer faire un tour sur la chatbox !
Plus on est de fous, plus on rit !
Les défis RP !
N'oubliez pas que vous pouvez gagner des points en
réussissant les défis RP ! Pour plus d'infos, c'est par ici !
Ils sont attendus
empty space (junwon) S43aQ9Pc_oempty space (junwon) S43aQ9Pc_oempty space (junwon) S43aQ9Pc_oempty space (junwon) S43aQ9Pc_o

 :: Défouloir :: La boîte à souvenirs :: Archive Rps
Aller à la page : 1, 2  Suivant

empty space (junwon)

Kim Ye Won
Kim Ye Won
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
Mes petits secrets

empty space (junwon) empty space (junwon) Empty Jeu 16 Jan - 4:42




what screws us up the most in life is the picture in our head of how it is supposed to be

ootd// Ta voiture garée devant ce salon de tatouage, t’hésites encore un instant. Un soupire qui s’échappe de tes lèvres, alors que tu observes à nouveau cette carte qu’il t’a laissé. Quelque part, t’as du mal à croire qu’il ai tout plaqué pour faire ça, tu te doutes qu’il y a d’autres raisons. Mais as-tu ne serait-ce qu’envie de connaître toute la vérité ? Les doutes persistent, après tout ce temps, il est étrange de le voir réapparaitre comme ça. Une part de toi a envie de croire en ce qu’Il Kyang t’as dit, qu’il pourrait repartir, ne pas supporter la pression de la famille. Mais une autre a besoin de savoir pourquoi il a pris la décision de te retrouver. Ces cinq années n’ont été qu’une attente interminable, à laquelle aucune fin n’était à envisager, et pourtant, t’es encore là, à observer ce qu’il se passe dans cette boutique juste devant toi. T’as encaissé le choc, tant bien que mal. Tu t’es raccrochée au seul qui te sert de repère depuis quelques semaines, mais c’est plus fort que toi. T’as besoin d’avoir des réponses claires à toutes ces questions. La colère est toujours omniprésente, mais tu sais aussi que tu seras bien plus apte à la contrôler, maintenant que la surprise est passée. Un dernier regard vers cette carte avant de la jeter dans la boîte à gants que tu claques pour fermer, et tu sors enfin de ton véhicule. Ce serait mentir de dire qu’il n’y a aucun stress en toi. Mais contrairement à ce que tu as osé avouer à Il Kyang, tu te rends compte que t’as besoin de ces réponses. Que la vérité doit éclater après avoir laissé autant de silences incompris. Tes mains que tu glisses dans les poches de ton manteau, traversant la route sans penser au danger, et te voilà prête à affronter tout ce que tu redoutais. En quelques secondes, tu t’engouffres dans cette boutique. Tu fais tâche, tu le sais, alors que tu observes tout autour de toi. Ton attention qui se porte sur un homme, de tes sourcils froncés. « Bonjour. Est-ce que Yejun est là ? » Une simple question, pourtant, tu sembles déjà avoir attisé la curiosité de ce dernier. Un soupire, une main qui passe dans tes cheveux alors qu’il n’ose pas demander qui le cherche. « J’ai besoin de lui parler, c’est d’ordre privé. » finis-tu par ajouter, de cette attitude froide et distante qui pourtant ne te ressemble pas. Mais ça suffit à ce dernier pour disparaître dans une autre salle, allant certainement chercher celui que tu es venue voir. Tu tournes sur toi-même, pendant ces quelques secondes, ton regard qui vagabonde sur les murs. C’est donc ça, sa nouvelle vie ? Tu te demandes ce qui l’a poussé dans cette voie, même si ce n’est pas la question du jour. Un bruit qui te fait te retourner, ton coeur palpitant déjà alors que tu reconnais ce frère qui a tant manqué à ta vie. « Salut. J’crois qu’il faut qu’on mette certaines choses au clair. » lances-tu simplement, cette carapace revêtue pour l’occasion. Parce que sans elle, tu ne saurais rester de glace face à celui qui a disparu le premier. Celui qui, à tes yeux, a été le précurseur de tous tes malheurs.

(c) SIAL ;




tes rêves imaginaires
☾☾☾ AND I’D CHOOSE YOU; IN A HUNDRED LIFETIMES, IN A HUNDRED WORLDS, IN ANY VERSION OF REALITY, I’D FIND YOU AND I’D CHOOSE YOU.
Kim Ye Jun
Kim Ye Jun
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: empty space (junwon) empty space (junwon) Empty Ven 24 Jan - 22:53
Retrouvailles entre une sœur et un frère… un moment inoubliable ? Cela aurait dû être le cas mais ma longue absence accompagnée de ce silence obstiné avaient bousillé en profondeur notre relation. Yewon avait bien insisté sur sa haine me concernant. Je ne suis pas le bienvenu dans son existence. Une part de moi comprend sa réaction, la trouve même légitime. Malheureusement le reste de ma personne crie au scandale, que le monde entier le déteste. Une vraie drama queen. Je me montre pourtant adulte en acceptant son besoin de distance. Elle possédait mes coordonnées si jamais elle souhaitait me rencontrer ou même discuter par téléphone. La balle était désormais dans son camp. Je ne prendrai plus le risque de la contacter sans son accord. Mon cœur en avait souffert ! Evidemment comme je suis le grand méchant de l’histoire, personne ne se préoccupe de ce que je peux ressentir alors je me tais. Mon boulot m’occupe l’esprit alors je peux oublier mes problèmes pendant des heures. Je termine justement un tatouage sur lequel je bossais depuis des mois : un dos complet. Une belle pièce évoquant le temps qui passe. Nous avons souffert mon client et moi-même pour achever cette œuvre. Lui en restant immobile pendant des heures, moi concentré les muscles endoloris. Une création dont nous pouvions être fiers. Je le laissais admirer le résultat final tandis que je retirai mes gants pour laver mes instruments puis boire un café. Dans la salle de repos, mon collègue entre pour me prévenir de la présence « d’une belle poupée ». Ouais il parle comme ça cet abruti. Je hausse un sourcil parce que je ne devais plus avoir de client après celui-ci. Pourquoi me collait les trucs débiles que les femmes voulaient sur un coup de tête ? Je soupirai en traversant la salle pour pénétrer dans le salon. En relevant la tête, je tombe sur Yewon. Qu’est-ce qu’elle fait ici ? Je me fige, attendant les remontrances. On pourrait peut-être aller ailleurs, non ? On est quand même sur mon lieu de travail. Ses paroles ne sont pas chaleureuses mais haussant les épaules, je me dis pourquoi pas. Autant retirer le sparadrap en une seule fois. J’annonce mon départ aux collègues puis emmène ma sœur dans le restaurant du coin. « On sera mieux ici pour discuter. » Mon estomac gargouille aussi. Purée ! 8 heures de séance ça vous creuse. Je prends place et commande un bol de nouilles. « Tu veux manger quelque chose ? »
Kim Ye Won
Kim Ye Won
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
Mes petits secrets

Re: empty space (junwon) empty space (junwon) Empty Lun 10 Fév - 15:33




what screws us up the most in life is the picture in our head of how it is supposed to be

ootd// T’as mis du temps, avant de te décider, avant d’oser venir devant cette boutique une première fois. Mais tu n’as pas trouvé le même courage qu’aujourd’hui pour entrer, demander après lui. Même encore à cet instant, tu n’es pas sûre d’être réellement prête pour ça. Pour avoir enfin ces explications, pour tenter de comprendre pourquoi il t’a abandonnée comme ça. Il savait pourtant, il vivait le même enfer que toi, dans cette maison, auprès de ces parents indifférents. Alors pourquoi a-t-il osé te laisser seule face à eux ? Tu ne saisis toujours pas, tu doutes pouvoir le faire un jour. Mais tu ne pourras jamais répondre à cette question seule. Une grande inspiration que tu prends, alors que sa silhouette se dessine finalement devant toi. T’acceptes de le suivre, sans un mot, jusqu’à un restaurant à quelques mètres de là. Ca te permet de remettre tes idées en place, de tenter de trouver un moyen de crever l’abcès, même si ça risque d’être compliqué. Dans un silence pesant, tu t’installes à une table, juste en face de lui, le laisse commander. Un haussement d’épaules à sa remarque, un « non » que tu siffles entre tes lèvres à sa question. Tu ne pensais pas que ce serait aussi difficile à ton coeur de te retrouver face à lui, surtout après tout ce temps. Toi qui pensait que les liens du sang étaient indéfectibles doute désormais de tout. Et tu lui en veut pour ça, plus encore qu’avant. Parce que tu te trouves quelque part bien faible, à être allée le retrouver à ton tour. Tes lèvres qui se pincent, ton regard qui vagabonde autour alors que tu t’adosses à la chaise, reportant ton attention sur lui. Ton frère. T’as du mal à croire qu’il est réellement revenu, même en le voyant là, à quelques mètres à peine de toi. « J’vais pas y aller par quatre chemins, pourquoi t’es parti ? Et j’te préviens, j’accepte aucun mensonge. J’ai pas d’temps à perdre avec ces conneries. » Tu restes impassible, comme si rien ne pouvait t’atteindre. Bien loin de la réalité, alors que ton coeur continue inlassablement de saigner. Parce qu’encore une fois, t’as ce sentiment que tout s’effondre autour de toi, que tu retombes bien plus bas que la fois d’avant. Et tu ne sais pas, si tu auras encore le courage de remonter la pente, dans sa totalité. Usée par les épreuves de ces derniers mois, celle-ci est certainement celle de trop pour toi. Mais tu dois l’affronter, une bonne fois pour toute. Sans savoir ou ça va te mener, si ça te fera sombrer un peu plus ou non. Tu ne cherches pas à savoir si tu trouveras le courage de le pardonner un jour. Tout ce que tu veux à cet instant précis, c’est comprendre, comment vous avez fait pour en arriver là. Toi qui pensait qu’il serait à tes côtés tout au long de ta vie, doit faire face à un fantôme de cette vie passée, ou tu étais encore capable de rêver, surtout grâce à lui.  

(c) SIAL ;




tes rêves imaginaires
☾☾☾ AND I’D CHOOSE YOU; IN A HUNDRED LIFETIMES, IN A HUNDRED WORLDS, IN ANY VERSION OF REALITY, I’D FIND YOU AND I’D CHOOSE YOU.
Kim Ye Jun
Kim Ye Jun
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: empty space (junwon) empty space (junwon) Empty Lun 23 Mar - 17:45
Cette journée prenait un tournant des plus surprenants ! Comment aurai-je pu imaginer une seule seconde que ma sœur pointerait le bout de son nez today ? Sa simple présence me fout dans un état de stress total. Les premières retrouvailles ne furent pas des plus joyeuses. Lorsque je suis prévenu de sa venue, je sens des gouttes suivre ma colonne vertébrale. Une partie de moi souhaite tourner les talons pour mettre de la distance entre nous. Une attitude qui me brise le cœur mais je ne me sens pas capable de supporter encore des reproches sans avoir une occasion de dire les choses telles qu’elles étaient. Ses paroles me confortent dans mon idée. Cela m’embarrasse grandement qu’elle balance ça devant mon boulot. Il y a mes collègues ?! Yewon ne semble pas déranger par leurs présences mais moi… non je ne peux pas. Je la guide en prenant son coude vers le restaurant du coin ainsi nous serons loin de leurs oreilles indiscrètes. Installés l’un en face de l’autre, la tension pèse sur nos épaules. Je souhaiterai disparaitre – entre nous – parce que ma sœur dégage une aura maléfique digne des films d’horreur. Un peu las de toute cette affaire, je me résigne en entendant sa mise en garde. Evidemment qu’elle est en droit de savoir ce qui s’est passé… mais je sens que cette conversation n’arrangera pas les choses entre nous. Je soupire profondément puis commande un café bien serré ainsi qu’un verre de rhum que je serve dans ma boisson chaude quand le tout arrive. Il me faut au moins ça pour avoir le courage d’affronter la suite des évènements. « Comment sauras-tu si je te mens ou pas ? Je compte te dire la vérité mais tu pourrais choisir de ne pas me croire. Alors pas la peine de te montrer menaçante car en faites cela ne tient qu’à toi de me croire. » Waouh ! Je ne me croyais pas capable de parler de cette façon à ma princesse. Je sais que mon absence avait eu des conséquences. Je me sentais prêt à assumer mais je souhaitais aussi faire comprendre à Yewon que son entêtement ne nous aiderait pas. « Je suis parti parce que les parents avaient décidé de m’envoyer dans un centre pour me guérir de mon homosexualité. Je ne pouvais pas accepter cette décision alors j’ai fait mes valises et je suis parti avec mon copain. On a vécu ensemble à Busan pendant deux ans avant de rompre. Il a fallu trouver un travail pour survivre. » Que pouvais-je dire de plus ? Je bus une gorgée de mon mélange. « Je sais que tu as grandi sans moi… et je n’ai pas la prétention de vouloir reprendre ma place dans ta vie si tu ne le désires pas. » Mes doigts tapotent la tasse. « Tu n’as pas cessé de me manquer, Yewon. »
Kim Ye Won
Kim Ye Won
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
Mes petits secrets

Re: empty space (junwon) empty space (junwon) Empty Mer 25 Mar - 7:21




what screws us up the most in life is the picture in our head of how it is supposed to be

ootd// Pendant longtemps, tu as tenté de croire qu’il allait revenir. Que cette disparition n’allait durer qu’un temps. Quelques semaines, quelques mois tout au plus. Mais ça a duré, trop longtemps. A tel point que tu as fini par perdre tout espoir de le revoir. T’as fini par t’y faire, difficilement. Par te faire à l’idée que ton frère ne reviendrait jamais dans ta vie, et que tu allais devoir affronter le monde seule, jusqu’à la fin. Alors le retrouver de cette manière, ça a été un choc, violent. T’as trop emmagasiné pour lui offrir les retrouvailles joyeuses que tu avais tant espéré. C’est plus fort que toi, tu lui en veut. Tu ne fais que ça depuis quelques années maintenant. Tu lui en veut de t’avoir laissée à l’abandon, sans aucun mot, sans aucune explication. Mais plus encore, à tes yeux, il n’a été que le premier d’une longue liste de personnes t’ayant abandonnée tour à tour. Comme si tu n’étais vouée qu’à ça, et qu’il avait lancé les hostilités. Alors face à lui, dans ce restaurant, t’as du mal à rester neutre. Tu te braques trop rapidement, plus encore à ses mots. « Ca ne tient qu’à moi de te croire ? A toi de me prouver que tu mens pas ! Je sais même pas qui j’ai devant moi. » Un inconnu, parce qu’il a certainement changé durant tout ce temps, comme ça a été le cas avec toi. Tu n’es plus cette jeune fille pourtant si pleine de vie, rêveuse et fougueuse à sa manière. Tu ne fais que sombrer depuis pas mal de temps, à sortir, boire, te droguer. Pourrait-il vraiment croire qu’il allait retrouver exactement la même personne après tout ce que tu as vécu ? Tu le sais au fond de toi, vous n’êtes plus les mêmes, et c’est sûrement ça aussi qui te fait peur. Alors tu ne dis rien, l’écoute, croisant tes bras sur ta poitrine. Un rire nerveux s’échappe d’entre tes lèvres, incrédule. « Ton homosexualité ? Busan ? … Un mec ? Tu te fous de ma gueule ? » Tes yeux s’écarquillent face à un tel aveu. Tu ne sais pas vraiment comment réagir. Tu l’aurais compris, en l’apprenant plus tôt, tu aurais tenté de le soutenir, de l’aider s’il en aurait eu besoin. Mais là, tout te semble trop énorme pour y croire. « Je t’ai manqué ? C’est pas l’impression que j’ai eu. Cinq ans putain. Cinq ans à attendre, tu crois que tu peut reprendre ta place comme s’il ne s’était rien passé ? » Ta voix reste posée, alors qu’au fond de toi, tout se bouscule. « T’as rien fait pour me montrer que j’te manquais. » Tu pinces tes lèvres, détourne le regard un instant. Tu ne sais pas quoi penser, pourtant, une question te reste encore en tête. Elle reste là, ancrée dans ton esprit depuis tout ce temps. « Pourquoi tu m’as rien dit ? Ca te coûtait quoi un message, une lettre, qu’importe ? » Parce que finalement, c’était ça le plus douloureux dans l’histoire. Etre restée dans l’ignorance tout ce temps.   

(c) SIAL ;




tes rêves imaginaires
☾☾☾ AND I’D CHOOSE YOU; IN A HUNDRED LIFETIMES, IN A HUNDRED WORLDS, IN ANY VERSION OF REALITY, I’D FIND YOU AND I’D CHOOSE YOU.
Kim Ye Jun
Kim Ye Jun
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: empty space (junwon) empty space (junwon) Empty Mar 31 Mar - 22:24
Cette confrontation me colle des sueurs froides parce que je ne fuie pas mes responsabilités dans toute cette histoire… Non je suis bien conscient que mon départ a eu des conséquences assez désastreuses sur ma sœur pourtant il me semble que je ne suis pas le seul responsable dans tous ses malheurs. Cette conversation nous permettra de mettre certaines choses à plat. Je suis loin de connaitre tout ce qui se passe dans son existence. Je souhaiterai me trouver ailleurs quand même. Le regard accusateur de ma frangine me fout les jetons. Pitié ! Que l’on me vienne en aide. Je rentre dans le vif du sujet afin de crever l’abcès maintenant. La douleur sera vive mais elle durera moins longtemps. C’est comme retirer un pansement ou une épine dans le pied. « Te prouver que mes paroles sont vraies ? Tu veux que j’appelle les personnes concernées ? Tu aurais dû me prévenir, j’aurai invité nos parents. » Ma voix est ironique. « Comme je ne connais pas la sœur qui se tient devant moi. Elle est amère, blessante, froide. » Je hausse les épaules. « Pourtant je passe encore mon temps à justifier mon départ ainsi que mon silence. » Pourquoi les choses sont aussi compliquées ? Je ne pensais pas que la situation serait infernale. Je souhaitais libérer mon cœur de ce poids qui y pesait. Ma langue se délia pour avouer mon homosexualité, mon départ précipité, etc. Evidemment Yewon ne sembla pas convaincue du tout. Ses paroles sont des flèches fichées en plein dans mon cœur. Je sentais que mes explications avaient besoin d’être appuyée par des preuves. Je plongeais ma main dans ma veste, en sortais mon téléphone avant de chercher des preuves. Je fis glisser l’appareil dans sa direction. Elle pourrait y voir des photos. « Il s’appelait Hyung Jae. Il bossait comme secrétaire dans un cabinet d’avocats. On s’est rencontré dans un bar gay. » Parler de lui me serre le cœur mais il faut bien donner des choses concrètes à ma frangine. « Nos parents nous ont surpris à nous embrasser alors je leur dis pour mon goût envers les mecs. Tu te doutes que ce ne fut pas la meilleure nouvelle pour eux. Ils m’ont demandé de le quitter puis ils m’ont inscrit dans un centre pour me soigner. » Je jouais avec ma nourriture devant moi, signe que je suis nerveux. « Je voulais t’en parler mais ils m’ont pris de court en essayant de m’envoyer là-bas. J’ai pu prévenir Hyung Jae qui est venu me chercher le soir où j’ai disparu. On est parti pour Busan où il avait de la famille. » Je lâchais un gros soupir puis remontais une manche de ma veste pour montrer un tatouage avec le prénom de ma sœur. « Nos parents ont fait du chantage. Je ne devais plus jamais reprendre contact avec toi et ils me foutaient la paix, pas de recherche. Je ne suis pas fier d’avoir accepté ce marché mais tu n’as jamais quitté mes pensées. » Je fais de ma serviette des confettis. « Je suis désolé de ne pas avoir été le frère dont tu avais besoin. Je ne peux pas remonter le temps pour réparer mes erreurs. » Je hausse les épaules avec une certaine désinvolture. « Que veux-tu ? Je ferai ce que tu veux pour que tu me parles, que ta rancoeur disparaisse... Je veux juste retrouver ma petite soeur... mais si elle ne veut pas de moi, je la laisserai tranquille »
Kim Ye Won
Kim Ye Won
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
Mes petits secrets

Re: empty space (junwon) empty space (junwon) Empty Dim 5 Avr - 9:17




what screws us up the most in life is the picture in our head of how it is supposed to be

ootd// Tu ne sais pas quoi penser, en face de Ye Jun. Tu doutes de tout, alors qu’avant, ta confiance en lui était inébranlable. Et maintenant ? Tu ne sais plus. Tu repenses à ces années écoulées. Toute cette pression sur tes épaules que tu ne sais plus gérer. Toutes ces nouvelles responsabilités qui te sont tombées dessus. Ces mois à espérer avoir des réponses de la bouche de vos parents, jusqu’à ce qu’il ne devienne qu’un sujet tabou de plus. Un prénom qui s’efface du quotidien pour ne plus en parler du tout. Ton coeur se serre à cette idée, tu bouges nerveusement sur ta chaise. Et ses mots te blessent quelque part. Toi, amère, blessante, froide. Tu sais qu’il a raison, pourtant, ça ne t’empêchera pas de changer d’attitude, pas encore. « La faute à qui ? La seule personne en qui j’avais confiance m’a abandonnée. » Tu sais, que tu ne devrais pas avoir de telles paroles à son égard, mais c’est plus fort que toi. Cette franchise à toute épreuve qui te pousse à exprimer tout ce qui te passe par la tête. « A ce que je sache, c’est toi qui revient comme une fleur. Tu croyais que tu me devrais aucune explication ? » Tu lui en veut encore, terriblement. Parce que tu avais trop besoin de lui pendant ces années. Tu aurais eu besoin de son soutien, sa présence à tes côtés pour affronter les épreuves de la vie. Pour continuer de croire en un avenir meilleur. Mais au lieu de ça, il a tout envoyé balader en te laissant seule dans cette famille qui n’en porte que le nom. Ce n’est qu’au bout de longues secondes, que tu oses récupérer ce téléphone, observant cette photo. Tu déglutis, ton regard figé sur cette image. Tu ne sais pas quoi penser, quoi ressentir face à ça. « Pourquoi tu m’as pas appelée moi ? » Une vague de tristesse s’empare de toi, sans que tu ne puisses réellement le contrôler. Tu pensais naïvement qu’il t’aurais appelée toi, qu’importe ce qui lui arrivait. Tu te serais enfuie avec lui sans hésiter, les yeux fermés s’il le fallait. Et tu pensais qu’il le savait, que tu l’aurais suivi à l’autre bout du monde s’il le fallait. « Qu’est-ce qui t’a réellement empêché de m’envoyer ne serait-ce qu’un message ? Tu sais très bien que je leur aurait rien dit. » Tu gardes cet air froid, cette attitude désinvolte, mais c’est plus fort que toi. Il y a trop de questions qui te restent en tête, et qui ont besoin d’avoir des réponses. « Non, c’est sûr, tu peux pas remonter le temps. » Même si tu aurais voulu que ce soit possible, quelque part. Ton regard se perd sur son bras, ce tatouage qu’il aborde, ton prénom gravé sur sa peau. Tu détournes rapidement tes yeux, garde tes bras croisés sur ta poitrine. « Tu te rends pas compte du bordel que t’as foutu en partant comme ça. Tu crois vraiment que tout va s’effacer juste parce que t’es revenu ? » que tu siffles, et tu t’en voudrais presque, d’être aussi méchante. Parce qu’une part de toi veut simplement se jeter dans ses bras, retrouver ce frère qui t’as tant manqué. Pourtant, tu restes là, à attendre ces réponses. Ca ne changera pas grand chose, c’est ce que tu te dis. Mais t’as besoin de les avoir, de connaître absolument toutes l’histoire, maintenant qu’il est là.    

(c) SIAL ;




tes rêves imaginaires
☾☾☾ AND I’D CHOOSE YOU; IN A HUNDRED LIFETIMES, IN A HUNDRED WORLDS, IN ANY VERSION OF REALITY, I’D FIND YOU AND I’D CHOOSE YOU.
Kim Ye Jun
Kim Ye Jun
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: empty space (junwon) empty space (junwon) Empty Lun 20 Avr - 13:59
Cette confrontation me donnait des lueurs d’espoir parce que ma frangine n’avait pas tourné les talons malgré mes premières explications. Je me sentais soulagé car elle réagissait mieux que les autres personnes au courant… enfin ne vendons pas la peau de l’ours avant de l’avoir vendue sinon cela allait me causer des déceptions. De plus avouons que ma sœur a une langue acérée. Mon ego risque d’en prendre un grand coup… et cela ne loupe pas. Comment ? Quand a-t-elle appris être aussi blessante ? La nouvelle Yewon est-elle le produit des épreuves subies ? Cela voudrait dire que Il Kyang ainsi que moi, nous sommes responsables de son mauvais caractère. A sa remarque, je plonge me planquer derrière ma boisson pour cacher la grimace qui se dessinerait en temps normal sur mon visage. Les épreuves avaient été difficiles pour nous deux mais les siennes semblaient avoir marqué chaque seconde de son existence. Ma belle princesse avait été métamorphosée en une espèce de vieille harpie aigrie dont le cœur avait pris la consistance de la pierre. Remonter le temps serait la solution ? Possible mais que serai-je devenu en restant sous la coupe de nos parents ? Un homme craignant le moindre contact physique ? Se détestant pour avoir des pensées peu conventionnelles envers un autre homme ? N’aurai-je pas essayé de mettre fin à mes jours ? Personne ne saurait ce qui serait arrivé puisque nous avions pris un chemin différent. « Jamais… je ne croyais échapper aux explications. » Je me sens comme un enfant se faisant prendre la main dans le sac. « Evidemment tu avais le droit de savoir ce qui se passait… et… franchement je n’ai aucune excuse pour mon silence. » Autant dire les choses comme elles sont ! Comprendrait-elle les raisons de mon silence ? Sont-elles vraiment valables d’ailleurs ? « Je me suis montré le plus égoïste des frangins. Tu peux me le répéter dans toutes les langues possibles, je suis déjà au courant… Tu aurais gardé le secret mais je me suis montré con. Je pensais avoir pris la bonne décision pour moi alors… » Je la regarde franchement. « Je suis désolé… je vois bien que tu es devenue une jeune femme différente… j’ai seulement pensé à moi quand je suis parti… »
Kim Ye Won
Kim Ye Won
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
Mes petits secrets

Re: empty space (junwon) empty space (junwon) Empty Mar 21 Avr - 11:39




what screws us up the most in life is the picture in our head of how it is supposed to be

ootd// Elle est loin, la gamine souriante que tu étais avant. Celle qui avançait dans la vie, pleine de rêves et d’espoir malgré cette famille qui ne lui ressemblait pas. Les épreuves de la vie ont eu raison de toi. A trop essuyer d’abandons, à trop ramasser ce coeur brisé, tu as finis par tout faire pour te protéger. Cette carapace que tu enfiles pour affronter le monde. Tu t’es sentie seule trop de fois, après ces départs précipités. Tu n’as pas su les voir venir, les appréhender, alors maintenant, tu tentes de te protéger. Au fond de toi, tu te doutes que ce n’est pas la meilleure chose à faire, mais tu n’arrives plus à faire autrement, la peur omniprésente qu’on te fasse encore du mal, qu’on te blesse au point de t’achever. Et c’est risible, lorsqu’on voit que tu arrives à retomber dans les filets de l’amour dans les bras d’Il Kyang. Mais face à ton frère, tout semble différent. Il a été le premier à te laisser seule face au monde, et tu t’en es jamais réellement remise. « Pourquoi t’as pas pensé à moi ? Je t’ai fait quelque chose ? Tu pensais sérieusement que j’allais agir comme papa ? » Tu grimaces à cette idée, t’enfonces un peu plus dans ta chaise. Ton regard dévie, alors que tu gardes les bras croisés. Tu avais tant de questions à poser, mais en fin de compte, de nouvelles viennent perturber ton esprit maintenant qu’il est là, et tu ne sais pas réellement comment l’encaisser. « Tu viens me reprocher d’être différente, mais c’est ta faute. » Si seulement il savait, il voyait, à quel point votre relation te manque. A quel point tu aurais aimé retrouver ton frère plus tôt, bien plus tôt. Qu’il puisse toujours être présent pour t’aider à affronter la vie. Désormais, tu ne sais plus vraiment qui est en face de toi. Jamais tu n’aurais cru que ton propre frère puisse te tourner le dos de cette manière, sans penser aux conséquences que ça pourrait avoir sur toi. « J’étais si insignifiante pour toi ? Tout ce qu’on a traversé ensemble, ça n’avait aucune importance ? Ta soeur était moins importante que ton mec ? J’t’ai pas connu comme ça Ye Jun. J’te pensais pas capable de m’faire ça. » Et c’est finalement ça, le plus douloureux dans l’histoire. 

(c) SIAL ;




tes rêves imaginaires
☾☾☾ AND I’D CHOOSE YOU; IN A HUNDRED LIFETIMES, IN A HUNDRED WORLDS, IN ANY VERSION OF REALITY, I’D FIND YOU AND I’D CHOOSE YOU.
Kim Ye Jun
Kim Ye Jun
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: empty space (junwon) empty space (junwon) Empty Ven 15 Mai - 0:25
Je souhaiterai réellement combler le vide qui nous sépare… réparer mes erreurs passées… pouvoir être ce grand frère dont elle pourrait avoir besoin. Les choses sont compliquées pourtant. Ne perdons pas espoir !! Je veux ouvrir mon cœur franchement à Yewon. Cela lui permettra de comprendre ce qui s’est passé pendant toutes ces années. Une ouverture sur mon histoire. Je ne pouvais pas revenir en arrière mais je pouvais effacer les zones d’ombre. Répondre sincèrement à ces questions me paraissait être la chose à faire. Pourquoi cela me rendait alors nerveux ? Je voulais une seconde chance. Je voulais réellement être son grand frère. « Tu as hanté mes pensées pendant toutes ces années. Je me disais que je devais remonter la pente pour te retrouver, que tu sois fière de moi quand on se retrouverait. » Je balance tout ce qui me passe par la tête sans savoir si mes réponses correspondaient à ses questions. « Evidemment que tu aurais tout fait pour moi… mais sur le moment, je pensais juste que je devais m’échapper de leur influence. » Je cherche comment expliquer les choses. « Avec le recul maintenant, je ne ferai pas les choses de cette façon mais j’ai passé chaque seconde à me reprocher de ne pas avoir pris les bonnes décisions pour toi. Je sais bien que j’arrive trop tard pour beaucoup de choses. Tu m’en veux… je peux le comprendre… l’accepter… je vais faire comme je peux pour ça. » Je me mords la lèvre inférieure. « Attends ! Je veux bien avoir sérieusement merdé vis-à-vis de toi mais je ne suis pas entièrement responsable de ton changement. Tu ne peux pas tout me mettre sur le dos. » Je me défends car je veux bien reconnaitre mes torts… mais ne poussons pas mémé dans les orties. Ses paroles éventrent mon cœur, le piétinent avant d’en jeter les morceaux dans les flammes de l’Enfer. Je deviens presque agressif. « Tu as toujours été plus importante que tout le reste… Mon ex est en rien responsable de mon silence. Il a juste été la personne qui m’a permis de sauver mes fesses des conneries de nos paternels. Il était paniqué que nos parents puissent nous retrouver. Il a pensé quitter Séoul parce qu’il avait des contacts ailleurs, des personnes qui pourraient nous donner un coup de main. On avait besoin de personnes ayant une influence si jamais les parents revenaient à la charge. Jamais il m’a demandé de t’abandonner ! » Je ne savais plus comment lui faire entendre que le seul responsable c’était moi. Je passais une main sur mon visage. « Tu veux quoi ? Que je te dise avoir été menacé par les parents ? Ils me laissaient vivre si je disparaissais de ta vie. C’est ça que tu veux entendre ? Pourquoi ? Tu veux voir à quel point je suis un homme égoïste qui a choisi sa vie. Bah regarde moi ! Regarde l’homme aigri que je suis devenu. Regarde le déchet que je suis devenu. Marre toi parce que je fais rien d’autre dans ma vie que des dessins sur la peau des gens. Vas y ! Fous-toi de moi ! »
Contenu sponsorisé
Mes petits secrets

Re: empty space (junwon) empty space (junwon) Empty
Aller à la page : 1, 2  Suivant

BIENVENUE À L'AUTOMNE !

Bon mois d'octobre à tous ❤
L'automne est arrivé et il a apporté le froid avec lui. On suppose que vous avez sorti les plaids polaires et les écharpes en grosse laine pour faire face à la situation~ (et peut-être aussi les imperméables). On espère que vous allez survivre à ce brusque changement de saison sans tomber malade ! Bon courage à tous ♡