Revenir en hautAller en bas



 
Nouveautés du mois
Venez vite voir les nouveautés du mois, par ici !
Chatbox du forum
N'hésitez pas à passer faire un tour sur la chatbox !
Plus on est de fous, plus on rit !
Avis aux nouveaux venus !
Ce mois-ci, c'est portes ouvertes chez les Beolsae.
N'hésitez donc pas à les rejoindre, si vous le souhaitez !
Les défis RP !
N'oubliez pas que vous pouvez gagner des points en
réussissant les défis RP ! Pour plus d'infos, c'est par ici !
Ils sont attendus
Don't call me up - Miso O1jeDon't call me up - Miso O1jeDon't call me up - Miso O1jeDon't call me up - Miso O1je
Le deal à ne pas rater :
Nike : jusqu’à 50% de remise sur le running
Voir le deal

 :: Le reste du monde :: Séoul

Don't call me up - Miso

Jung Jed
Jung Jed
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Don't call me up - Miso Don't call me up - Miso Empty Mer 4 Mar - 9:12
« Pas ce soir, je bosse. » « Tu bosses où Jed ? Je te trouve trop mystérieux sur ce que tu fais… ça ne me plait pas. » Le regard de Eun Ji se pose sur lui, inquiète, alors qu’il détourne les yeux. Il lui ment, il n’a pas envie de lui dire ce qu’elle veut entendre. Alors il lui sourit, l’embrasse sur la joue et lui demande de veiller sur son fils. Soirée qui s’annonce mal, il le sait. Il n’aime pas ces obligations et pourtant il n’a pas le choix. Ce besoin d’argent le hante, cette nécessité qui le force à aller encore la retrouver. A bord de sa voiture, il a le cœur lourd, les idées qui partent en vrille. Ces derniers temps rien n’est simple pour lui. Ewen fait des crises, de plus en plus sérieuses, Eun Ji le soupçonne… et Wen… Wen l’obsède. Il avait beau avoir essayé de s’éloigner, le destin se jouait d’eux. Depuis cette danse qu’ils devaient faire ensembles, Jed est perturbé. Il s’en veut aussi, car il le sait… il était prêt à céder. C’était aussi facile que ça pour elle. Wen n’avait qu’à battre des cils et il revenait. Il se déteste, maudit cette femme qui lui ronge le cœur et lui vole sa vie. Lui qui la haït de tout son être, la réclame tout autant… Pensée qui s’évapore, alors qu’il gagne ce bâtiment. Il a le privilège de mettre les pieds chez elle, loin de ce QG qui lui fait froid dans le dos. Surement parce qu’elle aussi veut un peu de tranquillité. Il se plie aux règles, malgré son caractère bien trempé. De mauvaise humeur, ce soir Jed ne fera aucun effort. Il le sait, à mesure qu’il grimpe les étages pour la rejoindre. Tout prêt de la porte, il soupire, s’agace. Il n’a pas envie de la voir, encore moins de répondre à ses caprices. Mais il reprend un peu de courage, en se disant qu’il fait ça pour son fils. Il espère juste ne pas tomber sur son frère. Homme désagréable, trop sûr de lui. Ils ne s’échangent pas beaucoup de politesse, mais il est persuadé que Hwan ne l’aime pas. Trop souvent dédaigneux, d’un regard jugeur il n’apprécie pas le voir tourner autour de sa sœur. Et Jed le sait… pourtant il n’a jamais demandé à être là. Il frappe, attends patiemment que son bourreau lui ouvre cette porte.


Su Miso
Su Miso
❝ REGULAR ☙ MEMBER
Mes petits secrets

Re: Don't call me up - Miso Don't call me up - Miso Empty Mer 15 Avr - 22:01

Miso raccrocha avec les nerfs à vifs. Comme toujours. Rien n’allait en ce moment. Elle sentait un relâchement et une désinvolture parmi ses hommes qui se croyaient peut-être en vacances ? Elle ne supportait pas ce manque de sérieux dans leur travail et elle avait dû s’occuper personnellement d’un homme qu’elle avait humilié en publique devant le reste du clan pour leur rappeler qu’elle n’était pas là pour rigoler et que si les résultats n’augmentaient pas dans les prochains jours c’était pire qu’une gifle qu’ils se prendront. Leur honneur les poussait alors à doubler leur effort mais ce n’était pas suffisant. Elle voulait plus, car elle savait qu’ils pouvaient tous faire plus, mais il était certains que beaucoup de ses livreurs avaient oubliés à qui ils avaient affaire, et que leur clan n’était pas une cour de récréation ou passe-temps que l’on pouvait ignorer. Jed semblait aussi l’avoir oublié, qu’il avait des obligations et qu’elle ne supportait pas cette façon qu’il avait de lui raccrocher au nez et de lui souffler des « pas ce soir » pensait-il pouvoir faire son propre emploi du temps ? C’était révoltant pour la jeune fille. Elle faisait les cents pas dans son bureau et répondait en même temps à un mail de son téléphone. C’était Hwan le plus doué des deux pour ce genre de chose, elle détestait la technologie du monde extérieure à la Corée du nord. Elle ne la comprenait pas, mais cela valait mieux que de vivre dans son pays d’origine, de toute évidence. Elle passa une main dans ses cheveux et avisa l’heure. Il se moquait d’elle. Elle n’avait pas envie d’entendre une excuse bidon qui pourrait expliquer son retard, rien ne pouvait justifier qu’il la fasse attendre. Alors quand elle entendit les coups à la porte elle l’ouvrit à la volée dans la seconde qui suivie et le fixa de son regard noir. « Tu es en retard. » siffla-t-elle en l’attrapant par le col pour le faire entrer. Il pouvait faire une tête de plus qu’elle s’il le voulait, ce n’est pas ce qui l’arrêtait. Elle le plaqua contre le portant en bois de la porte refermée et ajouta sur le même ton « Tu crois que tout ça c’est une plaisanterie Jed ? » d’un geste agacée elle le poussa vers la chaise pour lui faire comprendre qu’il devait s’asseoir. Au moins le ton était donné. Elle était de mauvaise humeur.


tell what you need

He said "be true," I swear I'll try, in the end, it's him and I. He's out his head, I'm out my mind, we got that love, the crazy kind. I am his, and he is mine, in the end, it's him and I, him and I.
Jung Jed
Jung Jed
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: Don't call me up - Miso Don't call me up - Miso Empty Mer 22 Avr - 11:01
Il n’a pas le temps de dire quelque chose, il se fait happer à l’intérieur. Miso est de mauvaise humeur, il le sait. Il serre les dents, lui jette un regard noir avant de rencontrer le bois de la porte. Il grimace, se sent déjà acculé d’un tas de reproches et de haine de sa part. Pourquoi est-il venu ? Juste pour de l’argent, n’est-ce pas ? Et cette simple idée l’écœure, tout comme le ton qu’elle prend avec lui. Il s’énerve intérieurement. Serre les poings avant qu’elle ne le repousse jusqu’à cette chaise plus loin. Il n’est pas vraiment ravi de l’accueil, encore moins de son petit numéro de chef. Jed est intrépide, il se fout de cette soit disant hiérarchie dans leur gang idiot. Dire qu’il avait fui tout ça pour se retrouver là encore aujourd’hui. Il grimace, masse son épaule et lui jette un regard mauvais. « T’as finis de jouer à la petite chef ? » il la provoque il le sait. Jed est insolent ! Mais il n’aime pas sa façon de lui parler. Il bosse pour elle d’accord. Mais il est loin d’être idiot. Et quelque part il sait, que quelque chose les lies. Ces mêmes choses qui lui permettent parfois d’avoir des avantages, sans qu’elle ne l’assume vraiment. Gardant sa veste sur lui, il a déjà l’intention de partir. Se disant que ce moment ne durera pas bien longtemps. « Bon fais vite j’ai autre chose à foutre que d’être ici. » il relève les yeux, jamais ne détourne le regard. Jed est désinvolte, comme toujours. Il n’aime pas cette façon qu’elle a de se croire au-dessus des autres. Miso est une femme de pouvoir, pire que les hommes. Il le sait. Jamais dans son gang il n’avait côtoyé une femme, et il sait de source sure qu’elle soit durement en faire deux fois plus que les autres pour s’imposer. Ça le fait sourire lui. Il prend ça à la légère. Se calant dans sa chaise « C’est pour quoi ? Le fric ? La came ? » Celle qu’il avait gardé pour soit ? Oh ce n’était pas un secret pour eux deux. Miso savait qu’il s’était mis de côté un paquet rien que pour lui. Hwan avait vu rouge, avait tué un pauvre innocent pour rien. Tandis que Jed était là, assit sur sa chaise avec le privilège d’être dans les petits papiers de la jumelle. Il en jouait ! Un peu trop d’ailleurs. Peut-être même se sentait-il finalement différent des autres. Mais il y avait ces accords tacites entre eux. Ceux qui lui permettaient d’être ce qu’il voulait. Bien qu’elle aimait à lui rappeler surement sa place… comme ce soir. Il l’observe, la sent un peu tendue… et il sait d’avance que celui qui va prendre c’est lui. Alors ça l’agace subitement. Il baisse les yeux sur le bureau, y voit plusieurs enveloppes dont surement une qui serait la sienne. S’avançant il récupère l’une d’entre elle, désobéissant déjà avant de se lever d’un bond « Ok, je sens que t’as passé une salle journée. Alors passe tes nerfs sur quelqu’un d’autre. Moi je me barre. » et c’est aussi simple que ça pour lui. Et il ne compte pas rester, il part même déjà vers la porte.

Contenu sponsorisé
Mes petits secrets

Re: Don't call me up - Miso Don't call me up - Miso Empty

Rejoins les colibris !
Les Beolsae sont ouverts. Vous avez donc la possibilité de les rejoindre directement, sans passer par la case bizutage. Alors n'hésitez plus ! Ils seront ravis de vous accueillir dans leurs rangs !