Revenir en hautAller en bas



 
Nouveautés du mois
Venez vite voir les nouveautés du mois, par ici !
Chatbox du forum
N'hésitez pas à passer faire un tour sur la chatbox !
Plus on est de fous, plus on rit !
Les défis RP !
N'oubliez pas que vous pouvez gagner des points en
réussissant les défis RP ! Pour plus d'infos, c'est par ici !
Ils sont attendus
love me with your worst intention fr LySan ♥ Ssds10love me with your worst intention fr LySan ♥ Ssds10love me with your worst intention fr LySan ♥ Ssds10love me with your worst intention fr LySan ♥ Ssds10

 :: Digital City :: Quartier Ouest :: Salon de thé

love me with your worst intention fr LySan ♥

Nan Lyvan
Nan Lyvan
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

love me with your worst intention fr LySan ♥ love me with your worst intention fr LySan ♥ Empty Mar 17 Mar - 16:22

Lyvan avait passé ces derniers mois à se reconstruire doucement. Il fallait bien admettre que sans la présence de Sori et celle de son petit ami In Ho, elle n’aurait jamais pu remonter la pente seule. Elle ne faisait presque plus de crise de panique quand elle dormait, elle arrivait à gérer son stress, et surtout, elle arrivait à se détendre par moment. In Ho avait la patience de ne pas trop lui en demander et de respecter qu’elle ne soit pas prête à lui offrir son corps. C’était … rassurant et déroutant pour elle. Jamais elle n’avait connu un homme lui offrait ça. Qui l’acceptait pour ce qu’elle était vraiment et ça … ça, ça ne faisait que renforcer son amour pour lui … d’ailleurs, arrivée devant ce café elle signe, alors qu’elle était en facetime avec lui qu’elle allait bientôt devoir couper son téléphone pour sauver sa batterie. Elle ne voulait pas perdre de temps à expliquer à la serveuse qu’elle ne parlait pas, et se contentait de lui montrer ce qu’elle voulait. La plupart du temps ils la servaient rapidement avec le sourire. Sourire qu’elle rendait par politesse. Lyvan n’était pas connu pour être des plus souriante, Sori non plus d’ailleurs … Les deux sœurs, bien que très différentes physiquement, avaient fini par avoir les mêmes mimiques. Ou bien disons que Lyvan avait fini par adopter les mêmes postures que Sori. Elle avait copié sa sœur sans même s’en rendre compte et après avoir passé un an avec elle, la voilé comme un modèle réduit de Sori. Et ce n’était pas Lyvan qui allait s’en plaindre. Rangeant son téléphone dans sa poche elle attend patiemment son tour avant, tout en choisissant sur son téléphone ce qu’elle voulait, mais avant qu’elle n’ait pu atteindre le comptoir son téléphone s’éteignit. Elle poussa un petit cri de frustration silencieux et geint toujours en silence. Bon … plan B. elle espérait ne pas tomber sur une connasse, mais c’était trop demander pour aujourd’hui il faut croire … Quand ce fut son tour elle pointa du doigt le menu, mais la jeune femme s’agaça de l’attitude Lyvan. « Bon écoutez Mademoiselle. » soupire-t-elle au bout de 2 minutes. « J’ai des clients qui attendent, alors soit vous nous dites clairement ce que vous voulez soit vous trouvez une solution pour vous faire comprendre mais on n’a pas le temps pour ça … » Lyvan pince ses lèvres, ne s’avoue jamais vaincu et tente une dernière approche alors qu’elle sent toute l’attention sur elle et fait un signe grossier qu’elle voulait un papier et un stylo.
Nan San
Nan San
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: love me with your worst intention fr LySan ♥ love me with your worst intention fr LySan ♥ Empty Mar 7 Avr - 22:48
Enfermé dans le bureau, derrière les piles de papier, je sentais mon cerveau s’engourdir à force de lire et relire les mêmes phrases, les mêmes conclusions, les mêmes rapports… Il était grand temps pour moi de faire une pause, et de quitter la pièce qui en devenait sinistre. Cette pièce dans laquelle j’aimais pourtant m’enfermer et y passer de longues journées, me donnait à présent l’impression de suffoquer. D’un geste las, j’en poussais la porte et je fuyais, lâchement, presque normalement, je retrouvais les rues bondées de Séoul et j’arpentais les allées jusqu’à un café que je connaissais bien. La foule s’y pressait déjà et il me fallut presque jouer des coudes pour parvenir à y entrer. Machinalement, je regardais mon téléphone, et comme la majorité des coréens qui se trouvaient dans la boutique, les yeux rivés sur l’écran je ne faisais pas attention à ce qui se passait juste devant moi. Concentré, je ne m’animais finalement de nouveau qu’en remarquant la file d’attente s’allonger derrière moi, et les injonctions de la serveuse qui, visiblement, ne parvenait pas à faire son travail correctement. D’une impulsion, je dépassais les clients qui me foudroyaient déjà du regard, et je m’approchais du comptoir pour tenter d’aider à régler le litige. Le besoin urgent de faire régner la justice, quelle ironie… alors que je ne parvenais même pas à la faire régner dans mon foyer… J’ironisais silencieusement sur la situation, et comme si le destin se jouait de moi… Lyvan. Face à la serveuse de mauvaise foi, elle recevait les injures et l’impatience de la femme qui semblait avoir oublié le respect. Spectateur affligé, je mirais celle qui tentait de se faire comprendre par le silence, et mon cœur meurtri ne pu en supporter davantage. Et je venais au secours de celle que j’avais abandonné… D’une voix grave j’énonçais clairement la commande de ma petite sœur. La boisson qu’elle finissait toujours par prendre, peu importait l’hésitation, et je décrochais par la même occasion le regard courroucé de celle qui la regardait de haut derrière sa caisse. « Oh et rajoutez un café, bien serré. » Loin d’être chevaleresque, je tentais de rester discret, mais les perles sombres de Lyvan m’effleurèrent pour finalement se détourner. Elle resta un instant, puis quitta soudainement le café, sans même récupérer le gobelet qui lui était tendu. Je comprenais… même si la douleur de ce dédain me serra le cœur, je comprenais qu’elle ne préfère m’éviter, me fuir. Je n’avais rien fait, jamais, pour apporter mon soutien à ma fratrie. Jamais. Mais cette douleur me poussa à réagir, attraper son gobelet et le mien pour la rejoindre dehors. « Lyvan ! Attends ! » Face à elle, j’étais désarmé, et je ne savais que dire alors qu’elle me toisait de ses prunelles sombres. Aussi posais-je les gobelets sur la table la plus proche, libérant ainsi mes mains pour lui signer : Ne pars pas.


help me polarize

i lost my halo
ANAPHORE
Nan Lyvan
Nan Lyvan
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: love me with your worst intention fr LySan ♥ love me with your worst intention fr LySan ♥ Empty Mer 8 Avr - 1:18

Elle ne s’était pas attendue à cette voix grave. La voix d’un homme qu’elle avait si longtemps idolâtré et aimé. Cet homme qui l’avait abandonné. Qui l’avait délaissé. Qui l’avait laissé en pâture à ces parents. N’avait-il pas su ? Avait-il fait exprès de ne rien voir ? Lui si loin, s’était bien arrangé pour ne pas avoir à se mouiller. Dieu qu’elle le haïssait. Non, c’était pire, elle l’aimait mais il lui avait fait tant de mal … elle l’avait rangé dans la case de ses parents. Cette famille qui se moquait bien de ce qui avait pu lui arriver. De ce qui devait lui arriver. Elle avait été laissé seule dans sa souffrance, personne ne l’avait écouté, personne ne l’avait entendu alors quoi ? Pourquoi ? Elle serra les dents, incapable de bouger. Se laissant décaler sans rien comprendre de ce qui se passait. Sous le choc. Sous le choc avant de comprendre. San était là. Il était LA. Devant elle et pensait la sauver. Mais qu’il s’éloigne le plus loin possible, elle n’en voulait pas de son aide. Jamais ! Non, jamais. Elle se mit à courir avant de comprendre ce qu’elle faisait. Ce n’est que dehors que l’air frais la gifla. Elle se mit à courir sans savoir où elle allait. Il fallait qu’elle trouve Sori. Qu’elle lui dise. Qu’il était là. Qu’il était revenu comme un démon qui la hantait. Mais son cri la retient. Elle met un temps avant de se tourner vers lui. Que voulait-il ? Pourquoi restait-elle à l’écouter ? Elle planta ses yeux sombres de colère dans les siens et serra les dents. Elle peut le voir poser leur gobelet sur la table mais ne le lâche pas des yeux. Tant de haine ombrage les pupilles de l’enfant. Tellement de désespoir aussi. Il aurait dû la gifler. Cela aurait été moins douloureux de le voir signer. Elle baisse ses yeux sur ses mains. Ne pars pas. Il ose signer devant elle ? il n’a pas été là quand elle avait besoin de lui, elle ne parle pas parce qu’elle est traumatisée et qu’elle a souffert tant et tant de ce qu’on lui a fait et il signe ? Il signe ? L’audace de son frère (qu’elle sait pourtant être une façon pour lui de lui dire qu’il est désolée) la brise. Brusquement elle frappe ses mains, les repousses d’un revers brusque et violent, comme si elle giflait ses mots. L’enfant repousse ses mains avec une colère évidente et les larmes aux yeux à envie de lui crier : pourquoi ? Pourquoi tu me fais ? Elle tremble, le visage pâle mais les joues rouges. Elle lui signe « ne t’approche plus de moi » Le comprenait-il ? Lui qui apprenait la langue des signes. « Plus jamais » mimait les lèvres de Lyvan douloureusement alors qu’elle peine à retenir ses larmes. L’air commença à lui manquer et la jeune fille sentit la crise de panique la prendre. Toute petite elle faisait des crises d’asthmes que seul San arrivait à calmer. Maintenant c’était Sori qui l’apaisait et In Ho. Elle ferma les yeux pour ne plus voir son frère ainé et compta silencieusement jusqu’à 10 comme lui avait appris Sori, en tentant de calmer la panique de manquer d’air qui la submergeait.
Nan San
Nan San
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: love me with your worst intention fr LySan ♥ love me with your worst intention fr LySan ♥ Empty Lun 6 Juil - 21:41
C'était la goutte d'eau qui fit déborder le vase. J'avais espérer lui faire comprenne au travers de ces quelques gestes que je voulais me faire plus présent. Je ne pouvais pas rayer cette partie de ma vie et de ma famille que j'avais sciemment ignoré. Mais je voulais me racheter d'avoir été un frère lamentable. D'avoir délibérément négliger ceux qui m'avaient pourtant toujours porté un amour inconditionnel. J'étais le seul fautif, aussi la laissais-je frapper et repousser mes mains effrontées. Mon cœur se brisa face à la rage qu'elle exhalait, mon âme se déchirait en constatant les dégâts que j'avais fait, et il n'y avait aucun retour en arrière possible. Mais l'aurais-je seulement voulu ? Aurais-je à nouveau vécu la plaie béante laissée par sa disparition ? Les pensées s'évaporèrent si tôt qu'elles étaient venue pour que mon esprit ne se concentre plus que sur Lyvan. La colère que je pouvais lire dans son regard fut rapidement noyée par la tristesse qui s'y mêlait. Des émotions fortes, si puissantes que je ne pouvais y rester de marbre. Mon cœur se serrait de la voir ainsi, et je donnais tout ce que j'avais pour rester de marbre, même lorsqu'elle agita ses mains pour finalement me répondre. Les longues semaines passées à apprendre la langue des signes me permirent de comprendre instinctivement les mots qu'elle formait à la hâte, et si j'avais espéré une autre issue, je ne fus pas surpris par sa réaction. J'aurais pu la laisser, ne pas chercher à davantage la faire souffrir de ma présence, mais je fus brutalement ramené en arrière lorsque je la vis chercher l'air qui semblait soudainement lui manquer. « Lyvan... » soufflais-je. Paupières closes, je me fis observateur quelques secondes seulement avant de céder. Je franchissais le rempart invisible érigé entre nous pour finalement la prendre dans mes bras. J'éprouvais alors les coups qu'elle tentait de me porter, sans grande force si bien que je n'eus aucun mal à la maîtriser. « Calmes toi... » murmurais-je. Au plus près de son oreille, je faisais raisonner ma voix enrouée par la peur. Je craignais qu'elle ne me repousse à nouveau, mais je restais. Le pilier que j'aurais dû être voulait retrouver sa place... « Respires. Tranquillement. Je suis là. Je suis désolé d'avoir autant tardé... » Pris par l'émotion de ma confession, je dû lutter contre les larmes qui menaçaient d'inonder mes perles ténébreuses, et je me félicitais presque d'avoir le visage caché par son étreinte. « Tu as tous les droits de me détester... je me déteste déjà à vrai dire... si tu ne veux vraiment plus me voir... » ma voix se brisa à la simple idée qu'il ne soit réellement trop tard, que nos liens ne soient définitivement rompus, mais je repris. « Cinq minutes... juste cinq minutes et si tu veux vraiment que je disparaisse, je le ferais. » Avec douceur, je desserrais mon emprise sur ses épaules et tentais un regard vers elle, priant pour qu'elle accède à la requête, aussi égoïste pouvait-elle être.


help me polarize

i lost my halo
ANAPHORE
Nan Lyvan
Nan Lyvan
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: love me with your worst intention fr LySan ♥ love me with your worst intention fr LySan ♥ Empty Ven 10 Juil - 17:57

La jeune femme fait tout pour tenter de garder son calme afin de ne pas céder à cette crise de panique trop facilement. Elle ne veut pas que San ait à s’occuper d’elle. Pire encore, elle ne veut pas ressentir le manque de son frère. Car elle pourrait le détester de toutes ses forces, jamais elle ne pourrait oublier qu’il y a encore peu de temps c’était eux contre le reste du monde … qu’il y a encore peu son frère la protégeait de tout et de tous. Car Lyvan ne pouvait oublier qu’il y a encore peu elle se sentait plus proche de son frère que de son jumeau. Car Lyvan ne pouvait oublier que le jour où elle avait eu le plus besoin de son frère il n’avait pas été là. Il l’avait abandonné, il avait laissé les parents contrôler la situation et faire d’elle une marionnette qu’on avait détruit avec une poigne de fer. Que voulait-il aujourd’hui ? Ne pouvait-il pas la laisser dans son coin, la laisser se noyer dans sa colère, sa rage et la laisser (surtout) oublier à quel point elle aime San, à quel point il lui manque, et à quel point elle ne le comprend pas, plus. Elle a cette boule au ventre, celle qui monte et qui l’empêche de respirer. Elle a cette sensation de rage qui l’oppresse. Elle voudrait exploser mais sa voix lui manque, dieu qu’elle aimerait pouvoir hurler, hurler sa colère, le gifler, mais elle sait que même ça ne lui ferait du bien. Pourtant quand il s’approche d’elle pour la prendre dans ses bras elle revit, comme une mort lente, tous ces moments où les bras de son frère avaient été son refuge. Aujourd’hui tout ça n’existait plus et c’était surtout cette constatation qui lui arracha un sanglot, car même s’il était là, plus rien ne serait jamais comme avant, parce que Lyvan ne pourrait jamais lui pardonner. Jamais. Elle se débat, tente vainement de le repousser mais sa force lui manque. Elle voit combien il ploie sous l’émotion et la détresse, elle voit qu’il souffre. Tant mieux, au moins ils seront deux ainsi. Elle pince ses lèvres, tente encore de le repousser mais plus elle s’agite et plus son souffle lui manque. Elle finit par capituler épuisée contre lui et tente de reprendre ses esprits avant de pouvoir lui parler. Elle tremble et peine à réfléchir correctement. 5 minutes et il disparait ? Peut-être qu’elle pouvait payer ce prix pour sa liberté. Chassant la crise de panique, blême, elle se redresse lentement et le repousse du peu de force qui lui reste avant de signer « Tu le promet ? » elle se recule, refuse qu’il la touche, et le fixe avant d’ajouter « 5 minutes et tu disparais ? » promet-le. Aussi douloureux que ces mots puissent être à dire pour elle, comme si elle signait sa condamnation à mort, 5 minutes et il disparaitrait pour ne plus jamais avoir à se rappeler sa trahison, son absence.
Nan San
Nan San
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: love me with your worst intention fr LySan ♥ love me with your worst intention fr LySan ♥ Empty Sam 8 Aoû - 23:32
Je venais soudain d'être projeté des années en arrière. Si mes souvenirs semblaient venir d'une autre vie, la mémoire de mon corps était intacte et en une fraction de seconde mes bras s'étaient enroulés autour des siens. De ma paume je marquais son dos d'un rythme régulier et rassurant, ou du moins c''est ce que je m'efforçais de lui faire comprendre. La respiration hachée et étranglée par les sanglots qui noyaient ses cordes vocales éteintes, j'attendais patiemment qu'enfin le calme ne l'étreigne à nouveau. Par cette proximité qui m'avait tant manqué, je me rendais compte à quel point je l'avais délaissée, elle mais Changmin et Sori également... étais-je seulement pardonnable de les avoir ainsi abandonnés ? Quand bien même son visage apparut brièvement dans mon esprit, je me refusais à faire d'elle mon excuse. J'étais le seul responsable de mon comportement, et je devais le payer pour pouvoir renouer avec les miens. Les minutes s'écoulèrent ainsi paisiblement, et je profitais de pouvoir enlacer ce petit bout de moi qui avait bien trop souffert. Le cœur pincé de la myriade d'émotion qui menaçait de me faire craquer à mon tour alors que je plongeais à nouveau dans ses perles inondées. En une phrase, en une supplique je lui demandais de bien vouloir m'écouter, m'accorder un instant seulement pour pouvoir lui prouver ma bonne foi... mais comment ? Je n'avais pas assez réfléchi, pas assez étudié cette rencontre pour pouvoir préparer mes arguments, quel comble pour un procureur en devenir... Je m'étais laissé happé par mes émotions, et elles soufflèrent sur le muscle battant alors que Lyvan m'accordait finalement ce court laps de temps. Abasourdi, je m'étais attendu à recevoir sa fureur, ça et rien d'autre. Quelque part, je m'étais préparé à ce qu'elle tourne les talons pour fuir, et je ne lui en aurais même pas voulu... Devant son regard agacé, les mots semblaient soudainement me manquer. « Promis... » lâchais-je enfin, priant mon cerveau de bien vouloir fonctionner à plein régime afin de lui offrir ma vérité. Mais rien ne vint. Le soupire filtra ses carmines, et je la rattrapais dans un geste désespéré aussitôt qu'elle commençait à me tourner le dos. « Attends Lyvan, je suis désolé... » Accroché à sa main, je ne cherchais qu'à retrouver la sensation de ses jours perdus. « Je sais que tu m'en veux, tu en as tous les droits. Je... J'ai... » Je ne m'étais jamais senti aussi vulnérable qu'à cet instant, et il me fallut rassembler un courage dont j'ignorais encore tout afin de ne lui délivrer qu'une petite partie des raisons qui m'avaient poussées à agir ainsi. « J'ai eu tort, je le sais. Je n'aurais jamais dû partir. Je ne voulais pas vous abandonner... mais j'ai peur que mes raisons n'en soient pas à tes yeux... » Je plaidais la sincérité sans pour autant me dévoiler. Et j'espérais qu'à cet instant ce serait suffisant pour qu'elle ne m'accorde une infime chance.


help me polarize

i lost my halo
ANAPHORE
Nan Lyvan
Nan Lyvan
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: love me with your worst intention fr LySan ♥ love me with your worst intention fr LySan ♥ Empty Jeu 17 Sep - 20:50

Elle le fixe, serre les dents et retire sa main à nouveau lorsqu’il l’attrape. Pourquoi tu me fais ça ? Arrête de me toucher ! Non pas que l’enfant le détestait au point de ne plus supporter son touché, mais simplement parce qu’elle s’était forcée à s’habituer à son absence et qu’elle craignait de ressentir vide oppressant en elle l’instant où San ne serait plus là. Elle recula, l’écoutant pourtant, les yeux rivés sur sa bouche, elle l’écoutait. Elle ne voulait pas que cela s’éternise, sentait déjà son cœur souffrir de cette séparation qu’elle allait imposer. Comment pouvait-il faire ça ? Il viendrait faire quoi ? S’excuser, lui dire qu’il n’aurait jamais dû donner raison à ses parents ? Il avait laissé sa famille l’accuser elle à tort, il avait, par son silence, laisser ses parents la condamner, laisser cette homme abuser d’elle et la briser plus encore. Elle lui en voulait pour un million de raisons, mais la seule qui comptait si cruellement au cœur de la jeune femme, c’était qu’il n’avait rien fait, rien dit. Lui qui voulait être dans la justice ? Il avait laissé ce montre la violer et n’avait rien. Ni hier, ni maintenant, ni demain. Il ne ferait que lui présenter ses excuses, mais c’était trop tard. Le mal était fait, le comprendrait-il ? Qu’il lui faudrait beaucoup plus de temps que ça pour oublier ? Pour accepter ? Pour vivre avec l’idée que le jour où Lyvan avait le plus besoin de son frère il n’était pas là. Elle ne savait pas ce qui pouvait-être plus important qu’elle, sa petite sœur, la seule de la famille qui ne lui avait jamais tourné le dos. Celle avec qui ils avaient tout partagés. Qu’avait-il eu à faire de plus important que de sauver la vie de sa sœur ? Elle avait fui d’un monde qu’elle haïssait aujourd’hui, et tout dans l’attitude de San lui rappelait ça … Mon dieu qu’elle l’aimait et qu’il lui manquait, mais il y avait ce goût de trahison sur la langue qui la bouleversait. Elle n’en pouvait plus de tourner ainsi autour du pot, de ne pas savoir … Même si elle avait toujours refusé de l’écouter, au final elle n’en pouvait plus de ne pas comprendre. Le coup part comme un point final à ces longs détours. Elle tape son torse, sans force, incapable de pouvoir lui faire du mal dans le fond. Elle signe rapidement « Arrête ! Arrête de parler ! Dis-moi la vérité ! » Mais elle signait trop vite, trop confus. Elle attrape son téléphone et écrit rapidement « Dis-moi la vérité sans détour ! Pourquoi t’étais pas là quand j’ai eu besoin de toi ?! pourquoi tu les a laissé me faire ça ?! » Oui, finalement l’enfant voulait savoir, se mettre en colère ou pleurer. Elle voulait savoir pourquoi le seul pilier qu’elle avait eu au temps où elle vivait chez ses parents l’avait abandonné.
Contenu sponsorisé
Mes petits secrets

Re: love me with your worst intention fr LySan ♥ love me with your worst intention fr LySan ♥ Empty

BONNE RENTREE !

Bonne rentrée à tous <3
le staff de STW vous envoi tout son courage pour ce retour en cours, et au travail ! Mais pour égayer un peu plus vos journées n'hésitez pas à venir participer aux concours d'écriture et de graphisme que vous trouverez >> par ici !